SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  18
INTRODUCTION

          Le monde informatique et le Web ont vécu de nombreuses transformations au cours de la

dernière décennie. Il est passé d’un modèle plutôt « geek » à une formule alliant simplicité et

interactivité, puisque tous et chacun peut contribuer, échanger et collaborer, et ce, sous

différentes formes.1 Les échanges sur le Web sont devenus de réelles activités sociales. Les

formes les plus courantes pour satisfaire ce besoin sont : les réseaux sociaux. Récemment, les

interfaces de réseaux sociaux ont connu une croissance mondiale incroyable et l’éventail de

réseaux possibles s'est multiplié sur la Webosphère. Chacune des plateformes, que ce soit Linked

In, Facebook, Twitter, My Space ou même Instagram, a sa propre expertise et son champ de

compétence bien défini, c’est pourquoi des millions de personnes les visitent chaque mois. Alors

qu’ils sont a priori destinés aux échanges, de récentes études ont démontré qu’ils peuvent offrir

de nouvelles opportunités d’affaires.

          Le dernier venu, en termes d’intérêt et de popularité grandissante, est Pinterest. La force

et le succès de Pinterest sont tous deux dus au fait que le site soit à la base destiné au grand

public, donc à l'utilisateur moyen, non pas aux intellos du Web. Cette création de proximité

semble expliquer le grand succès de ce réseau. Afin de mieux comprendre l’engouement, je vous

propose un portrait des fonctionnalités du site et de l’application, de son historique, des aspects

sociaux l’entourant, ainsi que des domaines d’activités qu’elle a su bonifier.



1. FONCTIONNALITÉS

          Pinterest se veut être un outil très simple. C'est abrégé et efficace! Ça se joue seul ou en

équipe! Qu'il soit à la fois esthétique, épuré, fonctionnel, convivial et accessible, lui permet de se


1
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Web_2.0



                                                                                                    1
distinguer de la masse. En fait, c'est un outil qui peut avoir des fins aussi bien personnelles que

collectives. C'est-à-dire que le babillard peut se construire seul, donc j'y appose mes goûts du

moment, ou, on peut faire appel à des contributeurs, qui eux, viendront enrichir le contenu de

mon tableau. En tant qu'utilisatrice, le fonctionnement est très facile à maitriser. L’idée est de se

construire un catalogue de nos goûts et de le partager en ligne. En résumé, il permet la collecte et

le partage de sujets d’intérêt, de loisirs et de passions, ce, à travers des centaines d’albums

photos. Ces photos sont soit dénichées sur le Web ou prises directement par les utilisateurs. Par la

suite, il offre aux utilisateurs la possibilité d’ « épingler leurs intérêts »2, voir de faire une réelle

collection de leurs images ou produits favoris, via un babillard virtuel. Toutes les photos

disponibles sont hiérarchisées par catégories, ceci afin de simplifier la recherche. Aussi, une

courte description sur ce qui est illustré est disponible au bas de l’image et peut être rattaché à

celle-ci, ce qui aide grandement à la compréhension et évite du même coup, beaucoup de

questionnements.

          Ce qui est d'autant plus intéressant, pour une personne hyper organisée comme moi, c'est

que l'interface propose un contenu déjà structuré et archivé et ça facilite à la fois le partage de

trouvailles, mais aussi, la recherche d'idées, voir d'inspirations. Comme un tri a préalablement été

fait à l'aide d'une sorte de grille, les usagers peuvent naviguer parmi les produits de

consommation proposés, sans avoir nécessairement à se livrer à la complexité de la recherche sur

le Web tout entier. Pinterest, c'est en quelque sorte, une curation Web! En quoi est-il un principe

de curation? Je m'explique.

          À la base, la structure de l’application applique les fondements d’une curation, en ce sens

qu’il sélectionne, hiérarchise en rubriques et partage le contenu, tout en le mettant en valeur. Ici,


2
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pinterest



                                                                                                       2
c’est essentiellement des photos. Mais, ça peut tout aussi bien être, des logos ou des icônes. Tel

que vu dans le cours, il existe d’ailleurs cinq modèles de curation.3 Pinterest est un modèle de

distillation, puisque c’est le résumé non-exhaustif et surtout subjectif, de l’ensemble des photos

que l’on peut trouver sur le Web. Aussi, sa présentation propose une version à la fois simplifiée

et condensée d’un volume important d’information. Surtout, la pertinence du contenu provient de

la qualité de ce qui est exposé, non pas sa quantité. En somme, étant donné que ce site encourage

les gens à la découverte de nouveaux produits, cette pré-sélection donne aux gens la possibilité de

se créer des listes de souhaits à travers les derniers objets tendances, sans trop se casser les

méninges. Les utilisateurs qui ne font que consommer les images appliquent en partie, le modèle

d’élévation, en ce sens que les photos sont très souvent, pour eux, des trouvailles dites aléatoires.

De plus, Pinterest a pour effet d’accélérer le processus de recherche. Ne perdons pas de vue que

l’utilisation de réseaux sociaux est un loisir, non pas un travail ardu de recherche!



2. HISTORIQUE

        L'idée d'un catalogue en ligne est née sur le campus de l’université de Yale, d’une

collaboration entre Ben Silbermann (qui a occupé pendant 2 ans, un poste chez Google), Paul

Sciarra, qui s’y connaît en investissement et Evan Sharp, graphiste qui a préalablement travaillé

pour Facebook.4 Lancée en 2010, elle sise à Palo Alto en Californie. Ce réseau a connu une

ascension progressive pour être aujourd’hui considéré comme étant l’un des réseaux sociaux les

plus amusants. D’ailleurs, en 2011, le Time Magazine l’a nommé au sein de la liste des 50




3
  Notes du cours REP2400. Diapositives sur « La curation Web » ,utilisées lors de la séance 4. Automne
2012.
4
  http://fr.wikipedia.org/wiki/Pinterest



                                                                                                         3
meilleurs sites Web.5 Alors qu’autrefois les usagers nécessitaient d’une invitation pour pouvoir

rejoindre le réseau, depuis 2011, une application mobile a été développée pour faciliter

l’inscription au site. Pinterest était, cette même année, le troisième site le plus visionné aux États-

Unis (après Facebook et Twitter) et ce, sans considérer le trafic mobile: soit les visites par le biais

de tablettes électroniques ou de téléphones intelligents.6 Tous les sites7 qui font mention de ce

réseau s’entendent pour dire que c’est LE réseau social qui connaît la plus forte montée, et ce,

principalement dû à l’engouement et à sa forte popularité auprès de la gente féminine.

L’entreprise comptait, jusqu’à tout récemment, seulement 16 employés et aucun n’était spécialisé

en communications. Ça démontre très bien que le succès ne tient qu’à peu de choses.

        Pinterest se veut un semblable des autres interfaces de réseautage comme Facebook,

Twitter ou Linked In, en ce sens qu’on y retrouve un partage de contenu, des commentaires faits

par des utilisateurs et des échanges de propos entre les usagers. En quelque sorte, les éléments

clés d’une plateforme sociale. Or, il n'est pas en tout point pareil. Contrairement à Twitter, où

l’on transmet l’information par un lien, Pinterest mise plutôt sur le partage de photos. Là, réside

tout l’attrait qu’on y accorde, puisque ce réseau est d'autant plus intéressant pour les personnes

qui sont visuelles. Le contenu proposé est non-seulement graphique, mais on peut réellement voir

ce que les gens aiment, pas seulement le lien vers ladite chose.8

        Actuellement, Pinterest compte sur la fréquentation de plus de 12 millions d’usagers par

mois. À lui seul, il génère plus de trafic que Google +, Linked In et Youtube réunis.9 En mars


5
  http://articles.cnn.com/2012-04-06/tech/tech_social-media_pinterest-third-social-network_1_social-
networking-facebook-and-twitter-social-media?_s=PM:TECH
6
  http://articles.cnn.com/2012-04-06/tech/tech_social-media_pinterest-third-social-network_1_social-
networking-facebook-and-twitter-social-media?_s=PM:TECH
7
  ComScore, Emarketer, Times, etc.
8
  http://www.menaedge.com/deconstructing-pinterest/
9
  http://www.socialmediaexaminer.com/using-pinterest-for-business/



                                                                                                       4
2012, selon Forbes, il est devenu le troisième réseau social le plus populaire, et ce, après

Facebook et Twitter.10 Or, constatant que l'utilisation de Pinterest était plus fréquente chez les

femmes, je me suis demandé: qu’est-ce qui fait que ce réseau social attire principalement des

profils d'usagers féminins? Je me suis donc dit qu'il serait pertinent de dédier une partie de cet

essai afin de poser un diagnostic sur les aspects sociologiques et culturels entourant le

phénomène.



3. ASPECTS SOCIOLOGIQUES ET CULTURELS

       Il y a une réelle tendance culturelle actuellement à l’échange de photos ou d’images de

produits dénichés sur Internet ou dans des revues. Ce tableau de liège 2.0. est nettement devenu le

nouveau réseau social chouchou auprès de la clientèle féminine. En plus, il est le sujet de

conversation de prédilection. Les gens perdent de vue l’aspect commercial et vont vers une

perspective plutôt créative, basée sur l’inspiration du moment. C'est très près du principe du

lèche-vitrine. Essentiellement, les utilisateurs en sont venus à partager du contenu s'apparentant à

l'art de vivre et aux passions personnelles; et la nature des photos se concentre surtout autour de

la mode, les idées de décoration ou même les recettes. Avec la montée du bricolage de type

« scrapbooking » et des dizaines d’émissions de décoration qui prônent le DIY11 (fait le toi

même), il existe une réelle volonté de partage créatif. Cela explique certainement pourquoi

l'engouement est majoritairement féminin et c’est probablement dû à cette finalité que Pinterest a

autant la cote chez les femmes. D'ailleurs, selon les sites de statistiques Web, tels que ComScore,

Nielsen et Visual.Ly, près de 80% des usagers de Pinterest seraient des femmes, âgées entre 18 et


10
   http://www.forbes.com/sites/alexknapp/2012/04/09/new-study-pegs-pinterest-as-the-number-3-social-
website/
11
   Do it yourself



                                                                                                       5
44 ans. On relate qu'aux États-Unis, les femmes au foyer se sont emparées de cet outil pour

publier leurs dernières réalisations.12 Le site BlogHer, qui s'intéresse essentiellement au

comportement des femmes face au Web 2.0., mesure annuellement le but de l'utilisation,

l'influence, ainsi que la confiance qu'il faut accorder aux réseaux sociaux émergents. Les résultats

d'une de leurs études menées en 2012, sur le territoire américain seulement, rapportent que 85%

des femmes interrogées font confiance au contenu qui circule sur Pinterest.13 Cette même étude

avance que plus de 50% des femmes utilisent la plateforme par pur plaisir ou pour le simple

divertissement.

        Dans un autre ordre d’idée, la société actuelle est très centrée sur l’individu et sur sa place

à occuper dans la société. Comme le Web devient de plus en plus le reflet de la réalité, Pinterest

se distingue de Facebook ou de My Space en ce sens qu’il passe du « regardez-moi » au

« regardez-ça »!14 Les photos n’ont pas du tout la même finalité. On est moins centré sur

l’individu et davantage sur les passions de celui-ci et ça, ça fait du bien! Il n'y a pas de pression

sociale ou à proprement parler, de nécessité d’un sentiment d’appartenance à un groupe. Dans le

cas de Pinterest, s’abonner aux autres n’est pas déterminant, sauf si on a envie de dialoguer sur

des passions communes, ou encore mieux, si on est une entreprise qui a la volonté d’élargir sa

clientèle.



4. DOMAINES D'ACTIVITÉS

        Tel que mentionné en introduction, présentement, le Web 2.0 propose une variété de

médias sociaux, les uns aussi pertinents que les autres. Or, les entreprises qui désirent user de ces
12
   http://archives.lesechos.fr/archives/2012/LesEchos/21143-037-
ECH.htm?texte=Pinterest,%20le%20r%E9seau%20qui%20est%20en%20train%20de
13
   2012 Women and social media study: http://www.blogher.com/women-and-social-media-2012
14
   http://www.atlantico.fr/decryptage/pinterest-tout-quatre-ans-fabuleuse-success-story-347760.html



                                                                                                      6
nouvelles technologies ne savent pas toujours vers laquelle se diriger. La question à se poser est :

parmi les plateformes proposées, laquelle convient le mieux à mon entreprise? Lors de

l'évaluation d'un nouveau site de réseautage social, il est primordial d’étudier la façon dont les

utilisateurs seront en mesure d'influencer leurs réseaux, soit en partageant leur voix avec votre

contenu et vos produits.15 Comme Pinterest pourrait vraisemblablement représenter une valeur

ajoutée, j'ai dressé une liste non-exhaustive des domaines d'activités où Pinterest est utilisé

intelligemment et où les professionnels de relations publiques peuvent en tirer une leçon.



I. Communications & Marketing

A) Vente

       Dans la mesure où nous abordons le marketing et les activités promotionnelles dans le

cadre du certificat de Relations Publiques, j'ai décidé de m'intéresser à la façon dont Pinterest

pourrait être déterminant pour la vente, ainsi que dans la construction de l'image d'une entreprise.

Ce voulant basé selon les mêmes principes que les plateformes de partage de contenu, ce

babillard virtuel, qui présente une exposition d'images, est une nouvelle façon simple et plaisante

d'introduire la marque, son identité ou voire même, la signature visuelle d'une entreprise. Par le

fait même, celle-ci peut user d'une stratégie de sensibilisation à la marque, possiblement dans un

but final de consommation, ici, par l'achat en ligne. Comme le site Web de Pinterest bénéficie

d'un partenariat d'affaire avec plusieurs entreprises, les usagers peuvent, s'ils le désirent, cliquer

sur l'image du produit convoité et être instantanément redirigé vers le site de vente en ligne du




15
  http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33213/8-Questions-to-Evaluate-if-That-New-Social-
Network-is-Worth-Your-Company-s-Time.aspx



                                                                                                    7
détaillant. Force est de constater qu'en 2011, près de 20% des usagers16 avaient déjà acheté un

article qu'ils avaient épinglé. De surcroît, le site Emarketer rapporte que près du tiers des

consommateurs nord-américains a déjà acheté un produit quelconque, ce, simplement après avoir

vu son image sur un réseau social.17

       Bien qu'il se résulte quelques fois en une activité de consommation, Pinterest pourra

potentiellement devenir un outil à double finalité, en ce sens qu'il permettra peut-être aussi aux

commerçants de mieux s'informer sur sa clientèle. D'ailleurs, les spécialistes en communication

de l’Agence Dagobert, proposent une utilisation intelligente de cette interface. C'est-à-dire qu’il

permettra non seulement d’accroître sa visibilité, mais aussi, de développer l'engagement de sa

clientèle, en plus d'interagir avec les usagers et d'entreprendre un réel dialogue avec eux. Tout ça,

dans le but de mieux connaître sa clientèle cible.18 Une bonne utilisation de la plateforme offre la

possibilité de capturer une compréhension plus profonde des habitudes de consommation du

public. Par exemple, comment ils ont l'intention d'utiliser le produit, plutôt que la façon dont ils

vont l'acheter. Cette prise de conscience pourrait aider à définir le chemin réel d'achat et les

influenceurs clés tout au long du processus. D’autre part, elle permet de raffiner les données

recueillies. Le cas échéant, cette information pourrait permettre aux marketeurs de créer des

groupes de segmentation, principalement fondés sur des intérêts communs, ce qui pourrait aider à

améliorer le message ainsi que le processus de ciblage.19

        Il ne faut tout de même pas perdre de vue que les compagnies doivent en faire un usage

subtil, puisque des méthodes trop imposantes ne feraient qu'éloigner le consommateur. Ils ne sont


16
   http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33423/19-Reasons-You-Should-Include-Visual-Content-
in-Your-Marketing-Data.aspx
17
   http://www.public.site1.mirror2.phi.emarketer.com/Article.aspx?R=1009083
18
   http://fr.slideshare.net/agencedagobert/pinterest-enjeux-et-intrts-pour-les-marques
19
   http://www.forbes.com/sites/gyro/2012/06/04/5-reasons-pinterest-is-a-must-for-business-marketers/



                                                                                                       8
pas naïfs et savent bien reconnaître quand ils ne sont traités que comme une vulgaire cible.

Personnellement, je n'aime pas être bombardé de slogans publicitaires, il ne faut donc pas

dénaturer le rôle de Pinterest et garder en tête que c'est avant tout un loisir et temps mieux s’il

permet de combiner l’achat en ligne.



B) Promotion

       Comme le site Internet de Pinterest permet un bon trafic et qu’il y a de plus en plus de

gens qui adoptent la version mobile, les compagnies ont rapidement compris que celui-ci avait

une fonction promotionnelle. Il est aussi devenu l’une des principales tendances en matière de

marketing viral. Pinterest un bon outil de commercialisation pour les entreprises et les sociétés,

puisqu’il permet la promotion de produits vedettes, en plus de montrer ce qui est « in » en

matière de mode et de style. Également, il est un bon moyen pour augmenter considérablement la

visibilité d’une entreprise.20 Par exemple, on peut aller jusqu’à « épingler» des coupons-rabais21

afin d’annoncer une vente dans un magasin, ou même, organiser un concours où l’on encouragera

la mise à contribution de photos. Une bonne utilisation de l’outil Pinterest consentira aux

entreprises à éduquer ses consommateurs sur leurs produits, ce, seulement si celui-ci offre un

contenu à la fois créatif, pertinent et à l’image de son industrie.22

       D’autre part, Andrew Hennigan, écrivain et communicateur, propose sept points afin

d'augmenter le rendement de votre agence sur Pinterest. 23 Parmi ceux-ci, divers points ont été vus

dans les paragraphes précédents, mais certains autres ne sont pas négligeables. Par exemple, il ne

faut pas non plus perdre de vue qu'une étude de marché doit être fait en amont de l'utilisation de

20
   http://visual.ly/marketer’s-guide-pinterest-video
21
   http://www.adviso.ca/blog/2012/05/01/7-facons-creatives-dutiliser-pinterest/#more-8853
22
   http://www.socialmediadelivered.com/2012/09/24/pinterest-the-good-the-bad-and-the-ugly/
23
   http://www.eyefortravel.com/social-media-and-marketing/making-pinterest-work-your-travel-brand



                                                                                                    9
cet outil, et aussi, qu'une évaluation des résultats est essentielle afin de mesurer la pertinence de

son utilisation dans une perspective de long terme. Je suis d’avis que de cette façon, les marques

pourront réellement bénéficier de Pinterest comme d’un instrument de vente potentiel. Aussi,

comme il permet un plus grand trafic, c'est d'autant plus intéressant pour les petites ou moyennes

entreprises qui ont intérêt à user des dernières tendances pour faire leur marque et de ce fait

même, augmenter l’achalandage sur leur site officiel.



C) Balisage

       Pinterest permet aussi de faire un étalonnage, soit de comparer ses propres produits, avec

ceux des autres entreprises du même domaine. Par exemple, on peut mesurer l’offre, la demande,

les menaces et opportunités et les forces et faiblesses de notre entreprise face à la concurrence.

On peut aussi déterminer ce qui se fait chez les compétiteurs. De ce fait même, les utilisateurs

voient en cet outil, la possibilité de faire de réelles comparaisons et même des recommandations

en termes de préférence de produits, de détaillants ou même, de praticité.



D) Identité visuelle

       Comme on aborde essentiellement la portée incitative des images, Pinterest est l'endroit

idéal pour faire la promotion d'un contenu purement visuel. Personnellement, je trouve que

Facebook demeure tout de même attrayant, mais d’un autre côté, je ne m'habitue pas du tout à la

formule codée de Twitter. D’ailleurs, lorsque je consulte ma page personnelle, j'ai davantage

l'impression d'être dans le code HTML d'un site que sur un réseau social.

       Comme l'expression le dit, une image vaut mille mots. Et bien moi des images, j'en

mange! Une étude menée par Zabisco relate que 40% des gens répondent mieux à une




                                                                                                  10
information visuelle plutôt qu'à une simple formule de textes.24 Partant de cette perspective, le

pouvoir de l'image aiderait à l'atteinte des objectifs et permettrait de rejoindre plus facilement

l'audience désirée. Afin d’optimiser l’impact des photos sur Pinterest, il est important de choisir

des illustrations à la fois uniques et originales. Il faudra d’ailleurs prioriser la qualité de ce qui est

publié plutôt que la quantité. Le contenu doit être visuellement beau. Aussi, lors d’une visée à

proprement parler, commerciale, il est capital de partager le contenu d’autres usagers, et ce, en

respectant les thèmes de babillard très précis. Ces trucs et astuces, évoqués sur plusieurs blogues

cités en webographie, aident à rendre l’utilisation de l’outil Pinterest, beaucoup plus efficace.



E) Image de marque

        Alors, si l'image capture plus rapidement l'intérêt de celui qui la contemple, raison de plus

pour que ce qui lui est proposé ait préalablement été soumis à une mure réflexion. Il faudra que

les entreprises misent que sur des photos qui cadrent avec l'essence même de leurs activités. Le

meilleur parallèle pour illustrer ce propos est celui de Whole Foods et de Michael Kors. Alors que

l’un est designer et fait l’éloge de ses dernières collections, l'autre offre une panoplie de produits

de consommation, selon des catégories distinctes et surtout, selon les besoins spécifiques de ses

consommateurs. Ils présentent tous deux des points de vue différents et leurs méthodes de

sensibilisation ne sont sans doute pas les mêmes, certes, mais ils utilisent tout de même, le même

canal de diffusion. Bref, comme le mentionne Anum Hussain dans son article25, la finalité de

Pinterest pour les organisations, sera de proposer un contenu approprié, par le biais d'un canal de

diffusion, lui aussi, approprié.


24
  http://www.webmarketinggroup.co.uk/Blog/why-every-seo-strategy-needs-infographics-1764.aspx
25
  http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33732/Pinterest-vs-Facebook-Which-Is-REALLY-the-
Better-Visual-Social-Network.aspx



                                                                                                       11
II. Tourisme virtuel

        Comme Pinterest n'a pas de réelle limite quant aux possibilités, plusieurs ont vu

l'opportunité d'y publier un contenu touristique. Plusieurs images d'endroits paradisiaques sont

disponibles. D'un point de vue personnel, les individus peuvent à travers la plateforme, épingler

des endroits de rêve ou de prédilection; s'informer, planifier leur séjour à l'étranger, se laisser

inspirer par des endroits méconnus ou même, partager des expériences de voyage. Tel que le

mentionne Amélie Racine, « le site accorde à l'univers du voyage une place qui mérite qu'on s'y

attarde »26, c'est pourquoi les agences de voyage ont eu de quoi sauter rapidement sur l'occasion.

Elles se servent elles aussi de Pinterest pour augmenter leur visibilité, mais d'autant plus pour

générer un plus fort achalandage sur leurs sites, puisqu'en cliquant sur les photos, ceux qui les

consulte sont redirigé sur le site Internet de l'organisation à l'origine du contenu. Également,

comme Pinterest est recensé par le moteur de recherche Google, les entreprises peuvent user

d'outils supplémentaires afin d'optimiser leurs stratégies de référencement.



III. Autres domaines

        Quoique l'aspect de la commercialisation soit celui qui soit le plus exploité, des

entreprises de secteurs d'activités hétéroclites ont su démontrer l'efficacité de Pinterest. Force est

de constater que des centaines d’usagers de Pinterest ont réussi à faire la promotion de domaines

improbables. Par exemple, ils ont démontré qu’il est possible de participer à l’émancipation de

domaines tels que : la santé, le milieu manufacturier et l’ingénierie, la politique (Obama et


26
  http://veilletourisme.ca/2012/07/18/utilisation-de-pinterest-comme-outil-marketing-en-
tourisme/?tagged=&utm_source=bulletin-19-07-
2012&utm_medium=email&utm_campaign=globeveilleur



                                                                                                   12
Romney y sont abonnés), les institutions d’enseignement, les nouvelles technologies et même les

organismes à but non lucratif (OBNL).27 Chacun de ces domaines a su, à un moment ou un autre,

humaniser son entreprise. soit en inspirant le consommateur ou même, en démontrant une culture

corporative plus attrayante et responsable.28 En abordant des angles moins populaires, Pinterest a

su prouver qu’on ne doit pas banaliser la portée de son fonctionnement. De surcroît, les usagers

ne cessent de lui trouver de nouvelles propriétés. Par exemple, ils se servent de l'outil pour

« accrocher » des sujets d'actualité, des pensées, voire même des citations. Comme il n'y a pas de

limite au niveau des possibilités, alors pourquoi ne pas utiliser l'application pour publier un CV,

un portfolio, un kit de presse29 ou même, donner aux gens l'accès aux coulisses d'un événement

(spectacle de musique, défilé de mode...) ?

       Bien sûr, l’application mobile n’est pas encore tout à fait au point, mais Pinterest dans sa

forme actuelle offre d’énormes opportunités. Bien que les utilisateurs souhaitent des

améliorations, par exemple, le potentiel futur de mesurer la valeur sociale d’un « repin », ce qui

permettra très certainement de mesurer à la fois le trafic, mais aussi la portée référentielle d’une

photo,30 la plupart se disent satisfaits. Aussi, il faudra que les entreprises fassent attention à la

polémique entourant les licences de droits d’auteur, puisque les photos publiées sur le site n’ont

pas toujours de propriétaire défini. Il faudra alors s’assurer d’inclure les droits de la photo, afin de

s’assurer la propriété de celle-ci. Somme tout, l’application apporte d’avantage de solutions que

de problèmes.


27
   http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33302/7-Industries-You-Wouldn-t-Expect-to-Be-Creative-
on-Pinterest-But-
Are.aspx?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter&utm_campaign=Feed%3A+HubSpot+%28Hub
Spot%29
28
   http://socialmediatoday.com/jfouts/548097/8-strategies-pinterest-business
29
   http://contently.com/blog/2012/08/15/rethinking-pinterest-getting-beyond-visual-inspiration/
30
   http://www.marketingprofs.com/articles/2012/8664/pinterest-the-email-marketers-new-opportunity



                                                                                                     13
CONCLUSION

       En somme, comme nous sommes à l’ère où il faut absolument suivre les dernières

tendances, autant technologiques, que cinématographiques ou même vestimentaires, toute

entreprise se doit de tenter de capitaliser sur l’engouement qui entoure le phénomène Pinterest.

Elle doit par contre se rappeler qu'il faut avant tout, tenter de construire une relation de confiance.

Les experts ne sont pas encore fixés sur l’espérance de vie de Pinterest et sur sa prospérité

potentielle, mais chose est certaine, mieux vaut monter à bord du train, intelligemment et préparé,

que de l’avoir manqué!




                                                                                                    14
WEBOGRAPHIE

Articles

ANDREW HENNIGAN, « Making Pinterest Work for Your Travel Brand » Article publié le 6 juin
2012. http://www.eyefortravel.com/social-media-and-marketing/making-pinterest-work-your-
travel-brand [Page consultée le 24 octobre 2012.]


AGENCE DAGOBERT, « Pinterest - Enjeux et intérêts pour les marques » Présentation
SlideShare publiée le 13 mars 2012. http://fr.slideshare.net/agencedagobert/pinterest-enjeux-et-
intrts-pour-les-marques [Page consultée le 21 octobre 2012.]


ALEX KNAPP, « New Study Pegs Pinterest As The Number 3 Social Website », Article publié
sur     le     site   Internet      de    magazine    Forbes,    le     9      avril   2012.
http://www.forbes.com/sites/alexknapp/2012/04/09/new-study-pegs-pinterest-as-the-number-3-
social-website/ [Page consultée le 26 octobre 2012.]


ALEX MURRAY, « Pinterest : The good, the bad and the ugly » Article publié le 24 septembre
2012. En ligne : http://www.socialmediadelivered.com/2012/09/24/pinterest-the-good-the-bad-
and-the-ugly/ [Page consultée le 18 octobre 2012]

ALLYSON GALLE, « 7 industries you wouldn’t expect to be creative on Pinterest (but are) »,
Article publié le 26 juin 2012. En ligne : http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33302/7-
Industries-You-Wouldn-t-Expect-to-Be-Creative-on-Pinterest-But-
Are.aspx?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter&utm_campaign=Feed%3A+HubSpot+
%28HubSpot%29 [Page consultée le 10 octobre 2012]


AMANDA SIBLEY, « 19 reasons you should include visual content in your marketing » Article
publié le 6 août 2012. En ligne: http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33423/19-Reasons-
You-Should-Include-Visual-Content-in-Your-Marketing-Data.aspx [Page consultée le 23 octobre
2012.]

AMÉLIE RACINE, « Utilisation de Pinterest comme outil marketing en tourisme » Article
publié le 18 juillet 2012. En ligne: http://veilletourisme.ca/2012/07/18/utilisation-de-pinterest-
comme-outil-marketing-en-tourisme/?tagged=&utm_source=bulletin-19-07-
2012&utm_medium=email&utm_campaign=globeveilleur [Page consultée le 23 octobre 2012.]


ANUM HUSSAIN, « Pinterest vs. Facebook: Which is really the better visual social network? »
Article publié le 22 octobre 2012. En ligne:
http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33732/Pinterest-vs-Facebook-Which-Is-REALLY-



                                                                                               15
the-Better-Visual-Social-Network.aspx [Page consultée le 22 octobre 2012.]

ATLANTICO, « Tout sur le fabuleux destin de Pinterest, le nouveau réseau social star » Article
publié le 4 mai 2012. En ligne : http://www.atlantico.fr/decryptage/pinterest-tout-quatre-ans-
fabuleuse-success-story-347760.html [Page consultée le 17 octobre 2012]


EMARKETER, « Is Pinterest really leading to product purchase? » Article publié le 31 mai
2012. En ligne: http://www.public.site1.mirror2.phi.emarketer.com/Article.aspx?R=1009083
[Page consultée le 24 octobre 2012.]


JANE COLLINS, «Women and Social Media in 2012 » Article publié le 12 mars 2012. En ligne:
http://www.blogher.com/women-and-social-media-2012 [Page consultée le 24 octobre 2012.]

JANETTE FOUTS, « 8 Strategies for Pinterest for business » Article publié le 12 juin 2012.
http://socialmediatoday.com/jfouts/548097/8-strategies-pinterest-business [Page consultée le 14
octobre 2012.]

JOHN D. SUTTER, « Report: Pinterest is third in most-visited social site » Article publié le 6
avril 2012. En ligne: http://articles.cnn.com/2012-04-06/tech/tech_social-media_pinterest-third-
social-network_1_social-networking-facebook-and-twitter-social-media?_s=PM:TECH
[Page consultée le 17 octobre 2012.]


KRISTA LARIVIERE, « 8 SEO Benefits of Pinterest in your Web Presence » Article publié le
24 may 2012. En ligne: http://www.gshiftlabs.com/seo-benefits-pinterest-web-presence/ [Page
consultée le 20 octobre 2012]


KRISTINA HUFFMAN, « Pinterest : The email marketers new opportunity » Article publié le
10 août 2012. En ligne : http://www.marketingprofs.com/articles/2012/8664/pinterest-the-email-
marketers-new-opportunity [Page consultée le 8 octobre 2012]


MDG ADVERTOSONG, « A Marketer’s Guide to Pinterest » En ligne:
http://visual.ly/marketer’s-guide-pinterest-video [Page consultée le 22 octobre 2012]


MENA CONTRIBUTOR, « Deconstructing Pinterest » Article publié le 18 mars 2012. En ligne:
http://www.menaedge.com/deconstructing-pinterest/ [Page consultée le 22 octobre 2012]


MITT RAY, « 6 tips for using Pinterest for business » Article publié le 14 mai 2012. En ligne :
http://www.socialmediaexaminer.com/using-pinterest-for-business/ [Page consultée le 18 octobre
2012]




                                                                                              16
NICOLAS ROLINE, Les Échos, « Pinterest, le réseau qui est en train de se faire un nom »
Enquête publiée le 13 mars 2012. http://archives.lesechos.fr/archives/2012/LesEchos/21143-037-
ECH.htm?texte=Pinterest,%20le%20r%E9seau%20qui%20est%20en%20train%20de [Page
consultée le 17 octobre 2012.]


PAMELA VAUGHAN, « 8 Questions to Evaluate if That New Social Network is Worth Your
Company's       Time     »     Article    publié   le    8     juin    2012.     En    ligne :
http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33213/8-Questions-to-Evaluate-if-That-New-Social-
Network-is-Worth-Your-Company-s-Time.aspx [Page consultée le 21 octobre 2012]


REB CARLSON, « Rethinking Pinterest, Getting Beyond Visual Inspiration » Article publié le
15 août 2012. http://contently.com/blog/2012/08/15/rethinking-pinterest-getting-beyond-visual-
inspiration/ [Page consultée le 23 octobre 2012.]

SCOTT GILLUM, « 5 reasons Pinterest is a must for business marketers » Article publié le 6
avril 2012. En ligne : http://www.forbes.com/sites/gyro/2012/06/04/5-reasons-pinterest-is-a-
must-for-business-marketers/ [Page consultée le 24 octobre 2012]


TOMA DANEAU, « 7 façons créative d’utiliser Pinterest » Article publié le 1er mai 2012. En
ligne : http://www.adviso.ca/blog/2012/05/01/7-facons-creatives-dutiliser-pinterest/#more-8853
[Page consultée le 20 octobre 2012]


WEB MARKETING GROUP, « Why every SEO strategy needs infographics » En ligne:
http://www.webmarketinggroup.co.uk/Blog/why-every-seo-strategy-needs-infographics-
1764.aspx [Page consultée le 23 octobre 2012.]



Sites Internet
WIKIPEDIA, Article consacré à Pinterest. En ligne : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pinterest [Page
consultée le 16 octobre 2012]
WIKIPEDIA, Article consacré à Pinterest. En ligne : http://fr.wikipedia.org/wiki/Web_2.0 [Page
consultée le 27 octobre 2012]


Infographies

DONNA MORITZ, « The 10 commandements of using Pinterest for business (Infographic) »
Article publié le 7 juin 2012. En ligne : http://www.entrepreneur.com/blog/223759 [Page
consultée le 24 octobre 2012]




                                                                                               17

Contenu connexe

Tendances

Les bonnes pratiques sur les réseaux sociaux
Les bonnes pratiques sur les réseaux sociauxLes bonnes pratiques sur les réseaux sociaux
Les bonnes pratiques sur les réseaux sociauxTom Maccario
 
Le web 2.0 : des opportunités pour les entreprises
Le web 2.0 : des opportunités pour les entreprisesLe web 2.0 : des opportunités pour les entreprises
Le web 2.0 : des opportunités pour les entreprisesMael Le Hir
 
Introduction au community management – réseaux sociaux et stratégie
Introduction au community management – réseaux sociaux et stratégieIntroduction au community management – réseaux sociaux et stratégie
Introduction au community management – réseaux sociaux et stratégieNoémie Toledano
 
Formation Réseaux Sociaux Facebook, Linkedin Twitter
Formation Réseaux Sociaux Facebook, Linkedin TwitterFormation Réseaux Sociaux Facebook, Linkedin Twitter
Formation Réseaux Sociaux Facebook, Linkedin TwitterEasy Social Media
 
Utiliser Facebook pour votre business
Utiliser Facebook pour votre businessUtiliser Facebook pour votre business
Utiliser Facebook pour votre businessAmelie Nollet
 
Competitic Reseaux sociaux, quelles opportunites pour mon entreprise by compe...
Competitic Reseaux sociaux, quelles opportunites pour mon entreprise by compe...Competitic Reseaux sociaux, quelles opportunites pour mon entreprise by compe...
Competitic Reseaux sociaux, quelles opportunites pour mon entreprise by compe...COMPETITIC
 
Reseaux sociaux pour le Dirigeant - Andre Dan - Networking Performance 2016
Reseaux sociaux pour le Dirigeant - Andre Dan - Networking Performance 2016Reseaux sociaux pour le Dirigeant - Andre Dan - Networking Performance 2016
Reseaux sociaux pour le Dirigeant - Andre Dan - Networking Performance 2016André Dan
 
Reseaux Sociaux Pour Entrepreneurs Quebecois
Reseaux Sociaux Pour Entrepreneurs QuebecoisReseaux Sociaux Pour Entrepreneurs Quebecois
Reseaux Sociaux Pour Entrepreneurs Quebecoisgodboutdaniel
 
Initiation aux réseaux sociaux
Initiation aux réseaux sociauxInitiation aux réseaux sociaux
Initiation aux réseaux sociauxJustin Yarga
 
Gestionnaire communaute-essai mesguich-virginie
Gestionnaire communaute-essai mesguich-virginieGestionnaire communaute-essai mesguich-virginie
Gestionnaire communaute-essai mesguich-virginieVirginie Mesguich
 
Planification strategique
Planification strategiquePlanification strategique
Planification strategiquePatrice Leroux
 
Comprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociaux
Comprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociauxComprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociaux
Comprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociauxLaurie Martin
 
Réseaux sociaux et entreprise : Risque ou opportunité ?
Réseaux sociaux et entreprise : Risque ou opportunité ?Réseaux sociaux et entreprise : Risque ou opportunité ?
Réseaux sociaux et entreprise : Risque ou opportunité ?Karim Bouras
 
Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels - pour ...
Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels  - pour ...Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels  - pour ...
Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels - pour ...Alban Jarry
 
Comatelier : les relations presse et les réseaux sociaux
Comatelier : les relations presse et les réseaux sociauxComatelier : les relations presse et les réseaux sociaux
Comatelier : les relations presse et les réseaux sociauxIUT Lyon 3
 
Réseaux sociaux : usages et pédagogie
Réseaux sociaux : usages et pédagogieRéseaux sociaux : usages et pédagogie
Réseaux sociaux : usages et pédagogieAnne Kuss
 
Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?
Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?
Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?Timothée Mervillon
 
Formation réseaux sociaux cci versailles trendeo
Formation réseaux sociaux cci versailles trendeoFormation réseaux sociaux cci versailles trendeo
Formation réseaux sociaux cci versailles trendeoTrendeo
 

Tendances (20)

Les bonnes pratiques sur les réseaux sociaux
Les bonnes pratiques sur les réseaux sociauxLes bonnes pratiques sur les réseaux sociaux
Les bonnes pratiques sur les réseaux sociaux
 
Le web 2.0 : des opportunités pour les entreprises
Le web 2.0 : des opportunités pour les entreprisesLe web 2.0 : des opportunités pour les entreprises
Le web 2.0 : des opportunités pour les entreprises
 
Introduction au community management – réseaux sociaux et stratégie
Introduction au community management – réseaux sociaux et stratégieIntroduction au community management – réseaux sociaux et stratégie
Introduction au community management – réseaux sociaux et stratégie
 
Formation Réseaux Sociaux Facebook, Linkedin Twitter
Formation Réseaux Sociaux Facebook, Linkedin TwitterFormation Réseaux Sociaux Facebook, Linkedin Twitter
Formation Réseaux Sociaux Facebook, Linkedin Twitter
 
Utiliser Facebook pour votre business
Utiliser Facebook pour votre businessUtiliser Facebook pour votre business
Utiliser Facebook pour votre business
 
Competitic Reseaux sociaux, quelles opportunites pour mon entreprise by compe...
Competitic Reseaux sociaux, quelles opportunites pour mon entreprise by compe...Competitic Reseaux sociaux, quelles opportunites pour mon entreprise by compe...
Competitic Reseaux sociaux, quelles opportunites pour mon entreprise by compe...
 
Reseaux sociaux pour le Dirigeant - Andre Dan - Networking Performance 2016
Reseaux sociaux pour le Dirigeant - Andre Dan - Networking Performance 2016Reseaux sociaux pour le Dirigeant - Andre Dan - Networking Performance 2016
Reseaux sociaux pour le Dirigeant - Andre Dan - Networking Performance 2016
 
Reseaux Sociaux Pour Entrepreneurs Quebecois
Reseaux Sociaux Pour Entrepreneurs QuebecoisReseaux Sociaux Pour Entrepreneurs Quebecois
Reseaux Sociaux Pour Entrepreneurs Quebecois
 
Cours # 2-Le blogue
Cours # 2-Le blogueCours # 2-Le blogue
Cours # 2-Le blogue
 
Initiation aux réseaux sociaux
Initiation aux réseaux sociauxInitiation aux réseaux sociaux
Initiation aux réseaux sociaux
 
Gestionnaire communaute-essai mesguich-virginie
Gestionnaire communaute-essai mesguich-virginieGestionnaire communaute-essai mesguich-virginie
Gestionnaire communaute-essai mesguich-virginie
 
Planification strategique
Planification strategiquePlanification strategique
Planification strategique
 
Comprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociaux
Comprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociauxComprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociaux
Comprendre, developper et analyser son influence sur les réseaux sociaux
 
Réseaux sociaux et entreprise : Risque ou opportunité ?
Réseaux sociaux et entreprise : Risque ou opportunité ?Réseaux sociaux et entreprise : Risque ou opportunité ?
Réseaux sociaux et entreprise : Risque ou opportunité ?
 
Les Reseaux sociaux
Les Reseaux sociauxLes Reseaux sociaux
Les Reseaux sociaux
 
Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels - pour ...
Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels  - pour ...Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels  - pour ...
Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels - pour ...
 
Comatelier : les relations presse et les réseaux sociaux
Comatelier : les relations presse et les réseaux sociauxComatelier : les relations presse et les réseaux sociaux
Comatelier : les relations presse et les réseaux sociaux
 
Réseaux sociaux : usages et pédagogie
Réseaux sociaux : usages et pédagogieRéseaux sociaux : usages et pédagogie
Réseaux sociaux : usages et pédagogie
 
Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?
Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?
Quels usages pour les réseaux sociaux en entreprise ?
 
Formation réseaux sociaux cci versailles trendeo
Formation réseaux sociaux cci versailles trendeoFormation réseaux sociaux cci versailles trendeo
Formation réseaux sociaux cci versailles trendeo
 

En vedette

Exposition Petite histoire du tabagisme "Du plaisir à la drogue"
Exposition Petite histoire du tabagisme "Du plaisir à la drogue"Exposition Petite histoire du tabagisme "Du plaisir à la drogue"
Exposition Petite histoire du tabagisme "Du plaisir à la drogue"csham
 
Trabajo practico 11 lucila zamora
Trabajo practico 11 lucila zamoraTrabajo practico 11 lucila zamora
Trabajo practico 11 lucila zamoraluly-z
 
EcommerceDay - Mariano Faria - Vtex - 40 consejos para incrementar su conver...
EcommerceDay  - Mariano Faria - Vtex - 40 consejos para incrementar su conver...EcommerceDay  - Mariano Faria - Vtex - 40 consejos para incrementar su conver...
EcommerceDay - Mariano Faria - Vtex - 40 consejos para incrementar su conver...Mariano De Faria
 
Exposition esclavage dans le monde
Exposition esclavage dans le mondeExposition esclavage dans le monde
Exposition esclavage dans le mondecsham
 
Taller 1 - Funciones cognitivas en los sistemas reticulares y atencionales
Taller 1 - Funciones cognitivas en los sistemas reticulares y atencionalesTaller 1 - Funciones cognitivas en los sistemas reticulares y atencionales
Taller 1 - Funciones cognitivas en los sistemas reticulares y atencionalesPavel Vereau Sánchez
 
Exposition réconciliation et amitié franco-allemande : pour une paix réussie
Exposition réconciliation et amitié franco-allemande : pour une paix réussieExposition réconciliation et amitié franco-allemande : pour une paix réussie
Exposition réconciliation et amitié franco-allemande : pour une paix réussiecsham
 
Résolutions de Blue Acacia pour 2009
Résolutions de Blue Acacia pour 2009Résolutions de Blue Acacia pour 2009
Résolutions de Blue Acacia pour 2009guest9ff88c4
 
etude de cas calrerce corrigé
etude de cas calrerce corrigéetude de cas calrerce corrigé
etude de cas calrerce corrigéAchraf Ourti
 
R-ev euclidien orienté de dimension 3
R-ev euclidien orienté de dimension 3R-ev euclidien orienté de dimension 3
R-ev euclidien orienté de dimension 3Achraf Ourti
 
Ateliers juillet-2013
Ateliers juillet-2013Ateliers juillet-2013
Ateliers juillet-2013Polidoro F.
 
Maison troglodyte
Maison troglodyteMaison troglodyte
Maison troglodyteMar Ina
 
Antibes les journées du patrimoine
Antibes les journées du patrimoineAntibes les journées du patrimoine
Antibes les journées du patrimoineLECREURER
 
etude de cas Est Papeterie sujet
etude de cas Est Papeterie sujetetude de cas Est Papeterie sujet
etude de cas Est Papeterie sujetAchraf Ourti
 
Truc En Francais
Truc En FrancaisTruc En Francais
Truc En Francaisguest8133
 

En vedette (20)

Exposition Petite histoire du tabagisme "Du plaisir à la drogue"
Exposition Petite histoire du tabagisme "Du plaisir à la drogue"Exposition Petite histoire du tabagisme "Du plaisir à la drogue"
Exposition Petite histoire du tabagisme "Du plaisir à la drogue"
 
19 de junio
19 de junio19 de junio
19 de junio
 
Trabajo practico 11 lucila zamora
Trabajo practico 11 lucila zamoraTrabajo practico 11 lucila zamora
Trabajo practico 11 lucila zamora
 
Chine lexiaguo ln
Chine lexiaguo lnChine lexiaguo ln
Chine lexiaguo ln
 
EcommerceDay - Mariano Faria - Vtex - 40 consejos para incrementar su conver...
EcommerceDay  - Mariano Faria - Vtex - 40 consejos para incrementar su conver...EcommerceDay  - Mariano Faria - Vtex - 40 consejos para incrementar su conver...
EcommerceDay - Mariano Faria - Vtex - 40 consejos para incrementar su conver...
 
Exposition esclavage dans le monde
Exposition esclavage dans le mondeExposition esclavage dans le monde
Exposition esclavage dans le monde
 
Taller 1 - Funciones cognitivas en los sistemas reticulares y atencionales
Taller 1 - Funciones cognitivas en los sistemas reticulares y atencionalesTaller 1 - Funciones cognitivas en los sistemas reticulares y atencionales
Taller 1 - Funciones cognitivas en los sistemas reticulares y atencionales
 
Tp 7
Tp 7Tp 7
Tp 7
 
Exposition réconciliation et amitié franco-allemande : pour une paix réussie
Exposition réconciliation et amitié franco-allemande : pour une paix réussieExposition réconciliation et amitié franco-allemande : pour une paix réussie
Exposition réconciliation et amitié franco-allemande : pour une paix réussie
 
Résolutions de Blue Acacia pour 2009
Résolutions de Blue Acacia pour 2009Résolutions de Blue Acacia pour 2009
Résolutions de Blue Acacia pour 2009
 
Extrait IDFOCUS 9
Extrait IDFOCUS 9Extrait IDFOCUS 9
Extrait IDFOCUS 9
 
etude de cas calrerce corrigé
etude de cas calrerce corrigéetude de cas calrerce corrigé
etude de cas calrerce corrigé
 
R-ev euclidien orienté de dimension 3
R-ev euclidien orienté de dimension 3R-ev euclidien orienté de dimension 3
R-ev euclidien orienté de dimension 3
 
Ateliers juillet-2013
Ateliers juillet-2013Ateliers juillet-2013
Ateliers juillet-2013
 
Maison troglodyte
Maison troglodyteMaison troglodyte
Maison troglodyte
 
Antibes les journées du patrimoine
Antibes les journées du patrimoineAntibes les journées du patrimoine
Antibes les journées du patrimoine
 
etude de cas Est Papeterie sujet
etude de cas Est Papeterie sujetetude de cas Est Papeterie sujet
etude de cas Est Papeterie sujet
 
Módulo IV
Módulo IVMódulo IV
Módulo IV
 
Así trabajamos
Así trabajamosAsí trabajamos
Así trabajamos
 
Truc En Francais
Truc En FrancaisTruc En Francais
Truc En Francais
 

Similaire à Pinterest: Un babillard 2.0?

Dossier réseaux sociaux visuels
Dossier réseaux sociaux visuelsDossier réseaux sociaux visuels
Dossier réseaux sociaux visuelssevie_chevalier
 
Web 2.0 et boulot: Les réseaux sociaux ont-ils leur place au travail?
Web 2.0 et boulot: Les réseaux sociaux ont-ils leur place au travail?Web 2.0 et boulot: Les réseaux sociaux ont-ils leur place au travail?
Web 2.0 et boulot: Les réseaux sociaux ont-ils leur place au travail?Alex Boyer
 
Pinterest un réseau social pierre cappelli - 612 rencontres sur les reseaux...
Pinterest un réseau social   pierre cappelli - 612 rencontres sur les reseaux...Pinterest un réseau social   pierre cappelli - 612 rencontres sur les reseaux...
Pinterest un réseau social pierre cappelli - 612 rencontres sur les reseaux...Alban Jarry
 
Facebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entier
Facebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entierFacebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entier
Facebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entierEdwin Stephenson
 
REP2400 - Essai : Brandir sa "brand" sur Pinterest
REP2400 - Essai : Brandir sa "brand" sur PinterestREP2400 - Essai : Brandir sa "brand" sur Pinterest
REP2400 - Essai : Brandir sa "brand" sur Pinterestvirginiewerotte
 
Les réseaux sociaux en bibliothèque
Les réseaux sociaux en bibliothèqueLes réseaux sociaux en bibliothèque
Les réseaux sociaux en bibliothèqueAnne-Gaëlle Gaudion
 
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...sebastien voet
 
Les réseaux sociaux en bibliothèque
Les réseaux sociaux en bibliothèqueLes réseaux sociaux en bibliothèque
Les réseaux sociaux en bibliothèqueJonathan Garry
 
Guide réseaux sociaux (ministère culture)
Guide réseaux sociaux (ministère culture)Guide réseaux sociaux (ministère culture)
Guide réseaux sociaux (ministère culture)Build Green
 
Rollingbox : guide sur les réseaux sociaux
Rollingbox : guide sur les réseaux sociauxRollingbox : guide sur les réseaux sociaux
Rollingbox : guide sur les réseaux sociauxRollingbox
 
Social Media formation - Communication
Social Media formation - Communication Social Media formation - Communication
Social Media formation - Communication Youssef El Jaya
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - pierre auberger
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - pierre aubergerLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - pierre auberger
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - pierre aubergerAlban Jarry
 
les-medias-sociaux-def-a5.pdf
les-medias-sociaux-def-a5.pdfles-medias-sociaux-def-a5.pdf
les-medias-sociaux-def-a5.pdfJunior724645
 
Bibliothèques : Communiquer autrement avec les réseaux sociaux
Bibliothèques : Communiquer autrement avec les réseaux sociaux Bibliothèques : Communiquer autrement avec les réseaux sociaux
Bibliothèques : Communiquer autrement avec les réseaux sociaux virginie Breton
 
Essai personnel pinterest
Essai personnel pinterestEssai personnel pinterest
Essai personnel pinterestmevigneault
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - cyril colleatte
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - cyril colleatteLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - cyril colleatte
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - cyril colleatteAlban Jarry
 

Similaire à Pinterest: Un babillard 2.0? (20)

Dossier réseaux sociaux visuels
Dossier réseaux sociaux visuelsDossier réseaux sociaux visuels
Dossier réseaux sociaux visuels
 
Web 2.0 et boulot: Les réseaux sociaux ont-ils leur place au travail?
Web 2.0 et boulot: Les réseaux sociaux ont-ils leur place au travail?Web 2.0 et boulot: Les réseaux sociaux ont-ils leur place au travail?
Web 2.0 et boulot: Les réseaux sociaux ont-ils leur place au travail?
 
Pinterest
PinterestPinterest
Pinterest
 
Pinterest un réseau social pierre cappelli - 612 rencontres sur les reseaux...
Pinterest un réseau social   pierre cappelli - 612 rencontres sur les reseaux...Pinterest un réseau social   pierre cappelli - 612 rencontres sur les reseaux...
Pinterest un réseau social pierre cappelli - 612 rencontres sur les reseaux...
 
Facebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entier
Facebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entierFacebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entier
Facebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entier
 
REP2400 - Essai : Brandir sa "brand" sur Pinterest
REP2400 - Essai : Brandir sa "brand" sur PinterestREP2400 - Essai : Brandir sa "brand" sur Pinterest
REP2400 - Essai : Brandir sa "brand" sur Pinterest
 
Les réseaux sociaux en bibliothèque
Les réseaux sociaux en bibliothèqueLes réseaux sociaux en bibliothèque
Les réseaux sociaux en bibliothèque
 
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
 
Les réseaux sociaux en bibliothèque
Les réseaux sociaux en bibliothèqueLes réseaux sociaux en bibliothèque
Les réseaux sociaux en bibliothèque
 
Formation réseaux sociaux
Formation réseaux sociauxFormation réseaux sociaux
Formation réseaux sociaux
 
Guide réseaux sociaux (ministère culture)
Guide réseaux sociaux (ministère culture)Guide réseaux sociaux (ministère culture)
Guide réseaux sociaux (ministère culture)
 
La curation comment collecter de l’information sur le web ?
La curation   comment collecter de l’information sur le web ?La curation   comment collecter de l’information sur le web ?
La curation comment collecter de l’information sur le web ?
 
Rollingbox : guide sur les réseaux sociaux
Rollingbox : guide sur les réseaux sociauxRollingbox : guide sur les réseaux sociaux
Rollingbox : guide sur les réseaux sociaux
 
Social Media formation - Communication
Social Media formation - Communication Social Media formation - Communication
Social Media formation - Communication
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - pierre auberger
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - pierre aubergerLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - pierre auberger
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - pierre auberger
 
Les nouveaux réseaux sociaux
Les nouveaux réseaux sociauxLes nouveaux réseaux sociaux
Les nouveaux réseaux sociaux
 
les-medias-sociaux-def-a5.pdf
les-medias-sociaux-def-a5.pdfles-medias-sociaux-def-a5.pdf
les-medias-sociaux-def-a5.pdf
 
Bibliothèques : Communiquer autrement avec les réseaux sociaux
Bibliothèques : Communiquer autrement avec les réseaux sociaux Bibliothèques : Communiquer autrement avec les réseaux sociaux
Bibliothèques : Communiquer autrement avec les réseaux sociaux
 
Essai personnel pinterest
Essai personnel pinterestEssai personnel pinterest
Essai personnel pinterest
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - cyril colleatte
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - cyril colleatteLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - cyril colleatte
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - cyril colleatte
 

Pinterest: Un babillard 2.0?

  • 1.
  • 2. INTRODUCTION Le monde informatique et le Web ont vécu de nombreuses transformations au cours de la dernière décennie. Il est passé d’un modèle plutôt « geek » à une formule alliant simplicité et interactivité, puisque tous et chacun peut contribuer, échanger et collaborer, et ce, sous différentes formes.1 Les échanges sur le Web sont devenus de réelles activités sociales. Les formes les plus courantes pour satisfaire ce besoin sont : les réseaux sociaux. Récemment, les interfaces de réseaux sociaux ont connu une croissance mondiale incroyable et l’éventail de réseaux possibles s'est multiplié sur la Webosphère. Chacune des plateformes, que ce soit Linked In, Facebook, Twitter, My Space ou même Instagram, a sa propre expertise et son champ de compétence bien défini, c’est pourquoi des millions de personnes les visitent chaque mois. Alors qu’ils sont a priori destinés aux échanges, de récentes études ont démontré qu’ils peuvent offrir de nouvelles opportunités d’affaires. Le dernier venu, en termes d’intérêt et de popularité grandissante, est Pinterest. La force et le succès de Pinterest sont tous deux dus au fait que le site soit à la base destiné au grand public, donc à l'utilisateur moyen, non pas aux intellos du Web. Cette création de proximité semble expliquer le grand succès de ce réseau. Afin de mieux comprendre l’engouement, je vous propose un portrait des fonctionnalités du site et de l’application, de son historique, des aspects sociaux l’entourant, ainsi que des domaines d’activités qu’elle a su bonifier. 1. FONCTIONNALITÉS Pinterest se veut être un outil très simple. C'est abrégé et efficace! Ça se joue seul ou en équipe! Qu'il soit à la fois esthétique, épuré, fonctionnel, convivial et accessible, lui permet de se 1 http://fr.wikipedia.org/wiki/Web_2.0 1
  • 3. distinguer de la masse. En fait, c'est un outil qui peut avoir des fins aussi bien personnelles que collectives. C'est-à-dire que le babillard peut se construire seul, donc j'y appose mes goûts du moment, ou, on peut faire appel à des contributeurs, qui eux, viendront enrichir le contenu de mon tableau. En tant qu'utilisatrice, le fonctionnement est très facile à maitriser. L’idée est de se construire un catalogue de nos goûts et de le partager en ligne. En résumé, il permet la collecte et le partage de sujets d’intérêt, de loisirs et de passions, ce, à travers des centaines d’albums photos. Ces photos sont soit dénichées sur le Web ou prises directement par les utilisateurs. Par la suite, il offre aux utilisateurs la possibilité d’ « épingler leurs intérêts »2, voir de faire une réelle collection de leurs images ou produits favoris, via un babillard virtuel. Toutes les photos disponibles sont hiérarchisées par catégories, ceci afin de simplifier la recherche. Aussi, une courte description sur ce qui est illustré est disponible au bas de l’image et peut être rattaché à celle-ci, ce qui aide grandement à la compréhension et évite du même coup, beaucoup de questionnements. Ce qui est d'autant plus intéressant, pour une personne hyper organisée comme moi, c'est que l'interface propose un contenu déjà structuré et archivé et ça facilite à la fois le partage de trouvailles, mais aussi, la recherche d'idées, voir d'inspirations. Comme un tri a préalablement été fait à l'aide d'une sorte de grille, les usagers peuvent naviguer parmi les produits de consommation proposés, sans avoir nécessairement à se livrer à la complexité de la recherche sur le Web tout entier. Pinterest, c'est en quelque sorte, une curation Web! En quoi est-il un principe de curation? Je m'explique. À la base, la structure de l’application applique les fondements d’une curation, en ce sens qu’il sélectionne, hiérarchise en rubriques et partage le contenu, tout en le mettant en valeur. Ici, 2 http://fr.wikipedia.org/wiki/Pinterest 2
  • 4. c’est essentiellement des photos. Mais, ça peut tout aussi bien être, des logos ou des icônes. Tel que vu dans le cours, il existe d’ailleurs cinq modèles de curation.3 Pinterest est un modèle de distillation, puisque c’est le résumé non-exhaustif et surtout subjectif, de l’ensemble des photos que l’on peut trouver sur le Web. Aussi, sa présentation propose une version à la fois simplifiée et condensée d’un volume important d’information. Surtout, la pertinence du contenu provient de la qualité de ce qui est exposé, non pas sa quantité. En somme, étant donné que ce site encourage les gens à la découverte de nouveaux produits, cette pré-sélection donne aux gens la possibilité de se créer des listes de souhaits à travers les derniers objets tendances, sans trop se casser les méninges. Les utilisateurs qui ne font que consommer les images appliquent en partie, le modèle d’élévation, en ce sens que les photos sont très souvent, pour eux, des trouvailles dites aléatoires. De plus, Pinterest a pour effet d’accélérer le processus de recherche. Ne perdons pas de vue que l’utilisation de réseaux sociaux est un loisir, non pas un travail ardu de recherche! 2. HISTORIQUE L'idée d'un catalogue en ligne est née sur le campus de l’université de Yale, d’une collaboration entre Ben Silbermann (qui a occupé pendant 2 ans, un poste chez Google), Paul Sciarra, qui s’y connaît en investissement et Evan Sharp, graphiste qui a préalablement travaillé pour Facebook.4 Lancée en 2010, elle sise à Palo Alto en Californie. Ce réseau a connu une ascension progressive pour être aujourd’hui considéré comme étant l’un des réseaux sociaux les plus amusants. D’ailleurs, en 2011, le Time Magazine l’a nommé au sein de la liste des 50 3 Notes du cours REP2400. Diapositives sur « La curation Web » ,utilisées lors de la séance 4. Automne 2012. 4 http://fr.wikipedia.org/wiki/Pinterest 3
  • 5. meilleurs sites Web.5 Alors qu’autrefois les usagers nécessitaient d’une invitation pour pouvoir rejoindre le réseau, depuis 2011, une application mobile a été développée pour faciliter l’inscription au site. Pinterest était, cette même année, le troisième site le plus visionné aux États- Unis (après Facebook et Twitter) et ce, sans considérer le trafic mobile: soit les visites par le biais de tablettes électroniques ou de téléphones intelligents.6 Tous les sites7 qui font mention de ce réseau s’entendent pour dire que c’est LE réseau social qui connaît la plus forte montée, et ce, principalement dû à l’engouement et à sa forte popularité auprès de la gente féminine. L’entreprise comptait, jusqu’à tout récemment, seulement 16 employés et aucun n’était spécialisé en communications. Ça démontre très bien que le succès ne tient qu’à peu de choses. Pinterest se veut un semblable des autres interfaces de réseautage comme Facebook, Twitter ou Linked In, en ce sens qu’on y retrouve un partage de contenu, des commentaires faits par des utilisateurs et des échanges de propos entre les usagers. En quelque sorte, les éléments clés d’une plateforme sociale. Or, il n'est pas en tout point pareil. Contrairement à Twitter, où l’on transmet l’information par un lien, Pinterest mise plutôt sur le partage de photos. Là, réside tout l’attrait qu’on y accorde, puisque ce réseau est d'autant plus intéressant pour les personnes qui sont visuelles. Le contenu proposé est non-seulement graphique, mais on peut réellement voir ce que les gens aiment, pas seulement le lien vers ladite chose.8 Actuellement, Pinterest compte sur la fréquentation de plus de 12 millions d’usagers par mois. À lui seul, il génère plus de trafic que Google +, Linked In et Youtube réunis.9 En mars 5 http://articles.cnn.com/2012-04-06/tech/tech_social-media_pinterest-third-social-network_1_social- networking-facebook-and-twitter-social-media?_s=PM:TECH 6 http://articles.cnn.com/2012-04-06/tech/tech_social-media_pinterest-third-social-network_1_social- networking-facebook-and-twitter-social-media?_s=PM:TECH 7 ComScore, Emarketer, Times, etc. 8 http://www.menaedge.com/deconstructing-pinterest/ 9 http://www.socialmediaexaminer.com/using-pinterest-for-business/ 4
  • 6. 2012, selon Forbes, il est devenu le troisième réseau social le plus populaire, et ce, après Facebook et Twitter.10 Or, constatant que l'utilisation de Pinterest était plus fréquente chez les femmes, je me suis demandé: qu’est-ce qui fait que ce réseau social attire principalement des profils d'usagers féminins? Je me suis donc dit qu'il serait pertinent de dédier une partie de cet essai afin de poser un diagnostic sur les aspects sociologiques et culturels entourant le phénomène. 3. ASPECTS SOCIOLOGIQUES ET CULTURELS Il y a une réelle tendance culturelle actuellement à l’échange de photos ou d’images de produits dénichés sur Internet ou dans des revues. Ce tableau de liège 2.0. est nettement devenu le nouveau réseau social chouchou auprès de la clientèle féminine. En plus, il est le sujet de conversation de prédilection. Les gens perdent de vue l’aspect commercial et vont vers une perspective plutôt créative, basée sur l’inspiration du moment. C'est très près du principe du lèche-vitrine. Essentiellement, les utilisateurs en sont venus à partager du contenu s'apparentant à l'art de vivre et aux passions personnelles; et la nature des photos se concentre surtout autour de la mode, les idées de décoration ou même les recettes. Avec la montée du bricolage de type « scrapbooking » et des dizaines d’émissions de décoration qui prônent le DIY11 (fait le toi même), il existe une réelle volonté de partage créatif. Cela explique certainement pourquoi l'engouement est majoritairement féminin et c’est probablement dû à cette finalité que Pinterest a autant la cote chez les femmes. D'ailleurs, selon les sites de statistiques Web, tels que ComScore, Nielsen et Visual.Ly, près de 80% des usagers de Pinterest seraient des femmes, âgées entre 18 et 10 http://www.forbes.com/sites/alexknapp/2012/04/09/new-study-pegs-pinterest-as-the-number-3-social- website/ 11 Do it yourself 5
  • 7. 44 ans. On relate qu'aux États-Unis, les femmes au foyer se sont emparées de cet outil pour publier leurs dernières réalisations.12 Le site BlogHer, qui s'intéresse essentiellement au comportement des femmes face au Web 2.0., mesure annuellement le but de l'utilisation, l'influence, ainsi que la confiance qu'il faut accorder aux réseaux sociaux émergents. Les résultats d'une de leurs études menées en 2012, sur le territoire américain seulement, rapportent que 85% des femmes interrogées font confiance au contenu qui circule sur Pinterest.13 Cette même étude avance que plus de 50% des femmes utilisent la plateforme par pur plaisir ou pour le simple divertissement. Dans un autre ordre d’idée, la société actuelle est très centrée sur l’individu et sur sa place à occuper dans la société. Comme le Web devient de plus en plus le reflet de la réalité, Pinterest se distingue de Facebook ou de My Space en ce sens qu’il passe du « regardez-moi » au « regardez-ça »!14 Les photos n’ont pas du tout la même finalité. On est moins centré sur l’individu et davantage sur les passions de celui-ci et ça, ça fait du bien! Il n'y a pas de pression sociale ou à proprement parler, de nécessité d’un sentiment d’appartenance à un groupe. Dans le cas de Pinterest, s’abonner aux autres n’est pas déterminant, sauf si on a envie de dialoguer sur des passions communes, ou encore mieux, si on est une entreprise qui a la volonté d’élargir sa clientèle. 4. DOMAINES D'ACTIVITÉS Tel que mentionné en introduction, présentement, le Web 2.0 propose une variété de médias sociaux, les uns aussi pertinents que les autres. Or, les entreprises qui désirent user de ces 12 http://archives.lesechos.fr/archives/2012/LesEchos/21143-037- ECH.htm?texte=Pinterest,%20le%20r%E9seau%20qui%20est%20en%20train%20de 13 2012 Women and social media study: http://www.blogher.com/women-and-social-media-2012 14 http://www.atlantico.fr/decryptage/pinterest-tout-quatre-ans-fabuleuse-success-story-347760.html 6
  • 8. nouvelles technologies ne savent pas toujours vers laquelle se diriger. La question à se poser est : parmi les plateformes proposées, laquelle convient le mieux à mon entreprise? Lors de l'évaluation d'un nouveau site de réseautage social, il est primordial d’étudier la façon dont les utilisateurs seront en mesure d'influencer leurs réseaux, soit en partageant leur voix avec votre contenu et vos produits.15 Comme Pinterest pourrait vraisemblablement représenter une valeur ajoutée, j'ai dressé une liste non-exhaustive des domaines d'activités où Pinterest est utilisé intelligemment et où les professionnels de relations publiques peuvent en tirer une leçon. I. Communications & Marketing A) Vente Dans la mesure où nous abordons le marketing et les activités promotionnelles dans le cadre du certificat de Relations Publiques, j'ai décidé de m'intéresser à la façon dont Pinterest pourrait être déterminant pour la vente, ainsi que dans la construction de l'image d'une entreprise. Ce voulant basé selon les mêmes principes que les plateformes de partage de contenu, ce babillard virtuel, qui présente une exposition d'images, est une nouvelle façon simple et plaisante d'introduire la marque, son identité ou voire même, la signature visuelle d'une entreprise. Par le fait même, celle-ci peut user d'une stratégie de sensibilisation à la marque, possiblement dans un but final de consommation, ici, par l'achat en ligne. Comme le site Web de Pinterest bénéficie d'un partenariat d'affaire avec plusieurs entreprises, les usagers peuvent, s'ils le désirent, cliquer sur l'image du produit convoité et être instantanément redirigé vers le site de vente en ligne du 15 http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33213/8-Questions-to-Evaluate-if-That-New-Social- Network-is-Worth-Your-Company-s-Time.aspx 7
  • 9. détaillant. Force est de constater qu'en 2011, près de 20% des usagers16 avaient déjà acheté un article qu'ils avaient épinglé. De surcroît, le site Emarketer rapporte que près du tiers des consommateurs nord-américains a déjà acheté un produit quelconque, ce, simplement après avoir vu son image sur un réseau social.17 Bien qu'il se résulte quelques fois en une activité de consommation, Pinterest pourra potentiellement devenir un outil à double finalité, en ce sens qu'il permettra peut-être aussi aux commerçants de mieux s'informer sur sa clientèle. D'ailleurs, les spécialistes en communication de l’Agence Dagobert, proposent une utilisation intelligente de cette interface. C'est-à-dire qu’il permettra non seulement d’accroître sa visibilité, mais aussi, de développer l'engagement de sa clientèle, en plus d'interagir avec les usagers et d'entreprendre un réel dialogue avec eux. Tout ça, dans le but de mieux connaître sa clientèle cible.18 Une bonne utilisation de la plateforme offre la possibilité de capturer une compréhension plus profonde des habitudes de consommation du public. Par exemple, comment ils ont l'intention d'utiliser le produit, plutôt que la façon dont ils vont l'acheter. Cette prise de conscience pourrait aider à définir le chemin réel d'achat et les influenceurs clés tout au long du processus. D’autre part, elle permet de raffiner les données recueillies. Le cas échéant, cette information pourrait permettre aux marketeurs de créer des groupes de segmentation, principalement fondés sur des intérêts communs, ce qui pourrait aider à améliorer le message ainsi que le processus de ciblage.19 Il ne faut tout de même pas perdre de vue que les compagnies doivent en faire un usage subtil, puisque des méthodes trop imposantes ne feraient qu'éloigner le consommateur. Ils ne sont 16 http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33423/19-Reasons-You-Should-Include-Visual-Content- in-Your-Marketing-Data.aspx 17 http://www.public.site1.mirror2.phi.emarketer.com/Article.aspx?R=1009083 18 http://fr.slideshare.net/agencedagobert/pinterest-enjeux-et-intrts-pour-les-marques 19 http://www.forbes.com/sites/gyro/2012/06/04/5-reasons-pinterest-is-a-must-for-business-marketers/ 8
  • 10. pas naïfs et savent bien reconnaître quand ils ne sont traités que comme une vulgaire cible. Personnellement, je n'aime pas être bombardé de slogans publicitaires, il ne faut donc pas dénaturer le rôle de Pinterest et garder en tête que c'est avant tout un loisir et temps mieux s’il permet de combiner l’achat en ligne. B) Promotion Comme le site Internet de Pinterest permet un bon trafic et qu’il y a de plus en plus de gens qui adoptent la version mobile, les compagnies ont rapidement compris que celui-ci avait une fonction promotionnelle. Il est aussi devenu l’une des principales tendances en matière de marketing viral. Pinterest un bon outil de commercialisation pour les entreprises et les sociétés, puisqu’il permet la promotion de produits vedettes, en plus de montrer ce qui est « in » en matière de mode et de style. Également, il est un bon moyen pour augmenter considérablement la visibilité d’une entreprise.20 Par exemple, on peut aller jusqu’à « épingler» des coupons-rabais21 afin d’annoncer une vente dans un magasin, ou même, organiser un concours où l’on encouragera la mise à contribution de photos. Une bonne utilisation de l’outil Pinterest consentira aux entreprises à éduquer ses consommateurs sur leurs produits, ce, seulement si celui-ci offre un contenu à la fois créatif, pertinent et à l’image de son industrie.22 D’autre part, Andrew Hennigan, écrivain et communicateur, propose sept points afin d'augmenter le rendement de votre agence sur Pinterest. 23 Parmi ceux-ci, divers points ont été vus dans les paragraphes précédents, mais certains autres ne sont pas négligeables. Par exemple, il ne faut pas non plus perdre de vue qu'une étude de marché doit être fait en amont de l'utilisation de 20 http://visual.ly/marketer’s-guide-pinterest-video 21 http://www.adviso.ca/blog/2012/05/01/7-facons-creatives-dutiliser-pinterest/#more-8853 22 http://www.socialmediadelivered.com/2012/09/24/pinterest-the-good-the-bad-and-the-ugly/ 23 http://www.eyefortravel.com/social-media-and-marketing/making-pinterest-work-your-travel-brand 9
  • 11. cet outil, et aussi, qu'une évaluation des résultats est essentielle afin de mesurer la pertinence de son utilisation dans une perspective de long terme. Je suis d’avis que de cette façon, les marques pourront réellement bénéficier de Pinterest comme d’un instrument de vente potentiel. Aussi, comme il permet un plus grand trafic, c'est d'autant plus intéressant pour les petites ou moyennes entreprises qui ont intérêt à user des dernières tendances pour faire leur marque et de ce fait même, augmenter l’achalandage sur leur site officiel. C) Balisage Pinterest permet aussi de faire un étalonnage, soit de comparer ses propres produits, avec ceux des autres entreprises du même domaine. Par exemple, on peut mesurer l’offre, la demande, les menaces et opportunités et les forces et faiblesses de notre entreprise face à la concurrence. On peut aussi déterminer ce qui se fait chez les compétiteurs. De ce fait même, les utilisateurs voient en cet outil, la possibilité de faire de réelles comparaisons et même des recommandations en termes de préférence de produits, de détaillants ou même, de praticité. D) Identité visuelle Comme on aborde essentiellement la portée incitative des images, Pinterest est l'endroit idéal pour faire la promotion d'un contenu purement visuel. Personnellement, je trouve que Facebook demeure tout de même attrayant, mais d’un autre côté, je ne m'habitue pas du tout à la formule codée de Twitter. D’ailleurs, lorsque je consulte ma page personnelle, j'ai davantage l'impression d'être dans le code HTML d'un site que sur un réseau social. Comme l'expression le dit, une image vaut mille mots. Et bien moi des images, j'en mange! Une étude menée par Zabisco relate que 40% des gens répondent mieux à une 10
  • 12. information visuelle plutôt qu'à une simple formule de textes.24 Partant de cette perspective, le pouvoir de l'image aiderait à l'atteinte des objectifs et permettrait de rejoindre plus facilement l'audience désirée. Afin d’optimiser l’impact des photos sur Pinterest, il est important de choisir des illustrations à la fois uniques et originales. Il faudra d’ailleurs prioriser la qualité de ce qui est publié plutôt que la quantité. Le contenu doit être visuellement beau. Aussi, lors d’une visée à proprement parler, commerciale, il est capital de partager le contenu d’autres usagers, et ce, en respectant les thèmes de babillard très précis. Ces trucs et astuces, évoqués sur plusieurs blogues cités en webographie, aident à rendre l’utilisation de l’outil Pinterest, beaucoup plus efficace. E) Image de marque Alors, si l'image capture plus rapidement l'intérêt de celui qui la contemple, raison de plus pour que ce qui lui est proposé ait préalablement été soumis à une mure réflexion. Il faudra que les entreprises misent que sur des photos qui cadrent avec l'essence même de leurs activités. Le meilleur parallèle pour illustrer ce propos est celui de Whole Foods et de Michael Kors. Alors que l’un est designer et fait l’éloge de ses dernières collections, l'autre offre une panoplie de produits de consommation, selon des catégories distinctes et surtout, selon les besoins spécifiques de ses consommateurs. Ils présentent tous deux des points de vue différents et leurs méthodes de sensibilisation ne sont sans doute pas les mêmes, certes, mais ils utilisent tout de même, le même canal de diffusion. Bref, comme le mentionne Anum Hussain dans son article25, la finalité de Pinterest pour les organisations, sera de proposer un contenu approprié, par le biais d'un canal de diffusion, lui aussi, approprié. 24 http://www.webmarketinggroup.co.uk/Blog/why-every-seo-strategy-needs-infographics-1764.aspx 25 http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33732/Pinterest-vs-Facebook-Which-Is-REALLY-the- Better-Visual-Social-Network.aspx 11
  • 13. II. Tourisme virtuel Comme Pinterest n'a pas de réelle limite quant aux possibilités, plusieurs ont vu l'opportunité d'y publier un contenu touristique. Plusieurs images d'endroits paradisiaques sont disponibles. D'un point de vue personnel, les individus peuvent à travers la plateforme, épingler des endroits de rêve ou de prédilection; s'informer, planifier leur séjour à l'étranger, se laisser inspirer par des endroits méconnus ou même, partager des expériences de voyage. Tel que le mentionne Amélie Racine, « le site accorde à l'univers du voyage une place qui mérite qu'on s'y attarde »26, c'est pourquoi les agences de voyage ont eu de quoi sauter rapidement sur l'occasion. Elles se servent elles aussi de Pinterest pour augmenter leur visibilité, mais d'autant plus pour générer un plus fort achalandage sur leurs sites, puisqu'en cliquant sur les photos, ceux qui les consulte sont redirigé sur le site Internet de l'organisation à l'origine du contenu. Également, comme Pinterest est recensé par le moteur de recherche Google, les entreprises peuvent user d'outils supplémentaires afin d'optimiser leurs stratégies de référencement. III. Autres domaines Quoique l'aspect de la commercialisation soit celui qui soit le plus exploité, des entreprises de secteurs d'activités hétéroclites ont su démontrer l'efficacité de Pinterest. Force est de constater que des centaines d’usagers de Pinterest ont réussi à faire la promotion de domaines improbables. Par exemple, ils ont démontré qu’il est possible de participer à l’émancipation de domaines tels que : la santé, le milieu manufacturier et l’ingénierie, la politique (Obama et 26 http://veilletourisme.ca/2012/07/18/utilisation-de-pinterest-comme-outil-marketing-en- tourisme/?tagged=&utm_source=bulletin-19-07- 2012&utm_medium=email&utm_campaign=globeveilleur 12
  • 14. Romney y sont abonnés), les institutions d’enseignement, les nouvelles technologies et même les organismes à but non lucratif (OBNL).27 Chacun de ces domaines a su, à un moment ou un autre, humaniser son entreprise. soit en inspirant le consommateur ou même, en démontrant une culture corporative plus attrayante et responsable.28 En abordant des angles moins populaires, Pinterest a su prouver qu’on ne doit pas banaliser la portée de son fonctionnement. De surcroît, les usagers ne cessent de lui trouver de nouvelles propriétés. Par exemple, ils se servent de l'outil pour « accrocher » des sujets d'actualité, des pensées, voire même des citations. Comme il n'y a pas de limite au niveau des possibilités, alors pourquoi ne pas utiliser l'application pour publier un CV, un portfolio, un kit de presse29 ou même, donner aux gens l'accès aux coulisses d'un événement (spectacle de musique, défilé de mode...) ? Bien sûr, l’application mobile n’est pas encore tout à fait au point, mais Pinterest dans sa forme actuelle offre d’énormes opportunités. Bien que les utilisateurs souhaitent des améliorations, par exemple, le potentiel futur de mesurer la valeur sociale d’un « repin », ce qui permettra très certainement de mesurer à la fois le trafic, mais aussi la portée référentielle d’une photo,30 la plupart se disent satisfaits. Aussi, il faudra que les entreprises fassent attention à la polémique entourant les licences de droits d’auteur, puisque les photos publiées sur le site n’ont pas toujours de propriétaire défini. Il faudra alors s’assurer d’inclure les droits de la photo, afin de s’assurer la propriété de celle-ci. Somme tout, l’application apporte d’avantage de solutions que de problèmes. 27 http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33302/7-Industries-You-Wouldn-t-Expect-to-Be-Creative- on-Pinterest-But- Are.aspx?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter&utm_campaign=Feed%3A+HubSpot+%28Hub Spot%29 28 http://socialmediatoday.com/jfouts/548097/8-strategies-pinterest-business 29 http://contently.com/blog/2012/08/15/rethinking-pinterest-getting-beyond-visual-inspiration/ 30 http://www.marketingprofs.com/articles/2012/8664/pinterest-the-email-marketers-new-opportunity 13
  • 15. CONCLUSION En somme, comme nous sommes à l’ère où il faut absolument suivre les dernières tendances, autant technologiques, que cinématographiques ou même vestimentaires, toute entreprise se doit de tenter de capitaliser sur l’engouement qui entoure le phénomène Pinterest. Elle doit par contre se rappeler qu'il faut avant tout, tenter de construire une relation de confiance. Les experts ne sont pas encore fixés sur l’espérance de vie de Pinterest et sur sa prospérité potentielle, mais chose est certaine, mieux vaut monter à bord du train, intelligemment et préparé, que de l’avoir manqué! 14
  • 16. WEBOGRAPHIE Articles ANDREW HENNIGAN, « Making Pinterest Work for Your Travel Brand » Article publié le 6 juin 2012. http://www.eyefortravel.com/social-media-and-marketing/making-pinterest-work-your- travel-brand [Page consultée le 24 octobre 2012.] AGENCE DAGOBERT, « Pinterest - Enjeux et intérêts pour les marques » Présentation SlideShare publiée le 13 mars 2012. http://fr.slideshare.net/agencedagobert/pinterest-enjeux-et- intrts-pour-les-marques [Page consultée le 21 octobre 2012.] ALEX KNAPP, « New Study Pegs Pinterest As The Number 3 Social Website », Article publié sur le site Internet de magazine Forbes, le 9 avril 2012. http://www.forbes.com/sites/alexknapp/2012/04/09/new-study-pegs-pinterest-as-the-number-3- social-website/ [Page consultée le 26 octobre 2012.] ALEX MURRAY, « Pinterest : The good, the bad and the ugly » Article publié le 24 septembre 2012. En ligne : http://www.socialmediadelivered.com/2012/09/24/pinterest-the-good-the-bad- and-the-ugly/ [Page consultée le 18 octobre 2012] ALLYSON GALLE, « 7 industries you wouldn’t expect to be creative on Pinterest (but are) », Article publié le 26 juin 2012. En ligne : http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33302/7- Industries-You-Wouldn-t-Expect-to-Be-Creative-on-Pinterest-But- Are.aspx?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter&utm_campaign=Feed%3A+HubSpot+ %28HubSpot%29 [Page consultée le 10 octobre 2012] AMANDA SIBLEY, « 19 reasons you should include visual content in your marketing » Article publié le 6 août 2012. En ligne: http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33423/19-Reasons- You-Should-Include-Visual-Content-in-Your-Marketing-Data.aspx [Page consultée le 23 octobre 2012.] AMÉLIE RACINE, « Utilisation de Pinterest comme outil marketing en tourisme » Article publié le 18 juillet 2012. En ligne: http://veilletourisme.ca/2012/07/18/utilisation-de-pinterest- comme-outil-marketing-en-tourisme/?tagged=&utm_source=bulletin-19-07- 2012&utm_medium=email&utm_campaign=globeveilleur [Page consultée le 23 octobre 2012.] ANUM HUSSAIN, « Pinterest vs. Facebook: Which is really the better visual social network? » Article publié le 22 octobre 2012. En ligne: http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33732/Pinterest-vs-Facebook-Which-Is-REALLY- 15
  • 17. the-Better-Visual-Social-Network.aspx [Page consultée le 22 octobre 2012.] ATLANTICO, « Tout sur le fabuleux destin de Pinterest, le nouveau réseau social star » Article publié le 4 mai 2012. En ligne : http://www.atlantico.fr/decryptage/pinterest-tout-quatre-ans- fabuleuse-success-story-347760.html [Page consultée le 17 octobre 2012] EMARKETER, « Is Pinterest really leading to product purchase? » Article publié le 31 mai 2012. En ligne: http://www.public.site1.mirror2.phi.emarketer.com/Article.aspx?R=1009083 [Page consultée le 24 octobre 2012.] JANE COLLINS, «Women and Social Media in 2012 » Article publié le 12 mars 2012. En ligne: http://www.blogher.com/women-and-social-media-2012 [Page consultée le 24 octobre 2012.] JANETTE FOUTS, « 8 Strategies for Pinterest for business » Article publié le 12 juin 2012. http://socialmediatoday.com/jfouts/548097/8-strategies-pinterest-business [Page consultée le 14 octobre 2012.] JOHN D. SUTTER, « Report: Pinterest is third in most-visited social site » Article publié le 6 avril 2012. En ligne: http://articles.cnn.com/2012-04-06/tech/tech_social-media_pinterest-third- social-network_1_social-networking-facebook-and-twitter-social-media?_s=PM:TECH [Page consultée le 17 octobre 2012.] KRISTA LARIVIERE, « 8 SEO Benefits of Pinterest in your Web Presence » Article publié le 24 may 2012. En ligne: http://www.gshiftlabs.com/seo-benefits-pinterest-web-presence/ [Page consultée le 20 octobre 2012] KRISTINA HUFFMAN, « Pinterest : The email marketers new opportunity » Article publié le 10 août 2012. En ligne : http://www.marketingprofs.com/articles/2012/8664/pinterest-the-email- marketers-new-opportunity [Page consultée le 8 octobre 2012] MDG ADVERTOSONG, « A Marketer’s Guide to Pinterest » En ligne: http://visual.ly/marketer’s-guide-pinterest-video [Page consultée le 22 octobre 2012] MENA CONTRIBUTOR, « Deconstructing Pinterest » Article publié le 18 mars 2012. En ligne: http://www.menaedge.com/deconstructing-pinterest/ [Page consultée le 22 octobre 2012] MITT RAY, « 6 tips for using Pinterest for business » Article publié le 14 mai 2012. En ligne : http://www.socialmediaexaminer.com/using-pinterest-for-business/ [Page consultée le 18 octobre 2012] 16
  • 18. NICOLAS ROLINE, Les Échos, « Pinterest, le réseau qui est en train de se faire un nom » Enquête publiée le 13 mars 2012. http://archives.lesechos.fr/archives/2012/LesEchos/21143-037- ECH.htm?texte=Pinterest,%20le%20r%E9seau%20qui%20est%20en%20train%20de [Page consultée le 17 octobre 2012.] PAMELA VAUGHAN, « 8 Questions to Evaluate if That New Social Network is Worth Your Company's Time » Article publié le 8 juin 2012. En ligne : http://blog.hubspot.com/blog/tabid/6307/bid/33213/8-Questions-to-Evaluate-if-That-New-Social- Network-is-Worth-Your-Company-s-Time.aspx [Page consultée le 21 octobre 2012] REB CARLSON, « Rethinking Pinterest, Getting Beyond Visual Inspiration » Article publié le 15 août 2012. http://contently.com/blog/2012/08/15/rethinking-pinterest-getting-beyond-visual- inspiration/ [Page consultée le 23 octobre 2012.] SCOTT GILLUM, « 5 reasons Pinterest is a must for business marketers » Article publié le 6 avril 2012. En ligne : http://www.forbes.com/sites/gyro/2012/06/04/5-reasons-pinterest-is-a- must-for-business-marketers/ [Page consultée le 24 octobre 2012] TOMA DANEAU, « 7 façons créative d’utiliser Pinterest » Article publié le 1er mai 2012. En ligne : http://www.adviso.ca/blog/2012/05/01/7-facons-creatives-dutiliser-pinterest/#more-8853 [Page consultée le 20 octobre 2012] WEB MARKETING GROUP, « Why every SEO strategy needs infographics » En ligne: http://www.webmarketinggroup.co.uk/Blog/why-every-seo-strategy-needs-infographics- 1764.aspx [Page consultée le 23 octobre 2012.] Sites Internet WIKIPEDIA, Article consacré à Pinterest. En ligne : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pinterest [Page consultée le 16 octobre 2012] WIKIPEDIA, Article consacré à Pinterest. En ligne : http://fr.wikipedia.org/wiki/Web_2.0 [Page consultée le 27 octobre 2012] Infographies DONNA MORITZ, « The 10 commandements of using Pinterest for business (Infographic) » Article publié le 7 juin 2012. En ligne : http://www.entrepreneur.com/blog/223759 [Page consultée le 24 octobre 2012] 17