ENJEUX DE LA
CAPITALISATION
D’EXPERIENCE
DEFINITION DE LA
CAPITALISATION D’EXPERIENCE
POINT CLÉ

CAPITALISATION D’EXPÉRIENCE
Processus participatif d’identification, de caractérisation, de formalisation et de...
POINT CLÉ

Définition

Objectifs

Champs
d’application

BONNE PRATIQUE
C’est une démarche ou une action innovante qui a ab...
POINT CLÉ

LEÇON APPRISE
Eléments d’apprentissage d’une expérience.

Définition
-

Identifier les facteurs de succès et d’...
POINT CLÉ
Définition

INNOVATION
Processus qui ajoute de la valeur ou apporte une solution à un problème d’une façon nouve...
GESTION DES CONNAISSANCES
 La gestion des connaissances renvoie aux processus de
création, de diffusion et de partage de ...
ENJEUX DE LA CAPITALISATION D’EXPERIENCE


la constitution d’un capital-connaissance
–



la traçabilité, la lisibilité ...
STRATEGIES DE CAPITALISATION DES EXPERIENCES
 Codification
– Connaissances codifiées et stockées dans les bases de donnée...
CONDITIONS DE LA CAPITALISATIOND’EXPERIENCE
 Engagement du management
 Portage, ressources financières et temporelles, m...
PROCESSUS DE CAPITALISATION:

ETAPES ET OUTILS
UN PROCESSUS EN 6 ÉTAPES


Etape 1 : Préparation et planification



Etape 2: Identification des thèmes et axes de capit...
Etapes
1-Préparation
planification

Contenus
Définition des objectifs et des résultats
attendus
et
Rôles et responsabilité...
Etapes
4-Description et
analyse de
l’expérience

5- Présentation des
résultats (mise en
forme et contrôle de
qualité)
6- D...
PREPARATION &
PLANIFICATION

15
DECISION DE CAPITALISER : EXEMPLE DE ISSU
Objectifs de la capitalisation


Objectif général




Disséminer au niveau na...
DECISION DE CAPITALISER : EXEMPLE DE ISSU
Résultats attendus






les parties prenantes au processus sont orientées ...
PLANIFICATION


Calendrier de mise en œuvre et de suivi ( à clarifier)



Budget (à établir)



Dispositif de suivi-éva...
IDENTIFICATION DES THEMES
ET AXES DE CAPITALISATION
DEFINITION

C’est le processus de repérage et de sélection d’une
initiative qui mérite d’être analysée et partagée avec
d’...
OBJECTIFS

 Identifier et valider le thème de capitalisation,
 Identifier et valider les axes de capitalisation,

 Hiér...
COMMENT ON IDENTIFIE UNE EXPÉRIENCE À CAPITALISER ?

 Etablissement du profil historique
 Auto-diagnostic de l’expérienc...
Le SEPO : outil d’aide à la réflexion critique
S pour Succès
Résultats obtenus en qualité
et en quantité, objectifs
attein...
EXEMPLES DE CRITERES
 Innovation
 Efficacité

 Intégration au système
 Durabilité
THEORIES
DE DEVELOPPEMENT
THEORIE DE DEVELOPPEMENT
« Il n’y a rien de plus pratique qu’une bonne théorie ».
Kurt Lewin, 1952
 Une théorie de dévelo...
EXEMPLES
Individuel

Organisationnel

Politique publique

La boulangerie traditionnelle
constitue un moyen de
promotion éc...
THEORIE DE DEVELOPPEMENT
 Les théories de développement explorent les
changements de comportements au niveau des:
 Indiv...
COLLECTE
D’INFORMATIONS
COLLECTE D’INFORMATIONS: Types d’information
 Informations textuelles : rapports, articles de
presse, mémoires de thèse, ...
COLLECTE D’INFORMATIONS: Sources d’information
 Porteurs/témoins de l’expérience
 Documents : rapports, aide-mémoires de...
COLLECTE D’INFORMATIONS: Outils de collecte d’information
 Récits de vie/recueil de témoignages
 Analyse documentaire :
...
CARACTERISATION
DE L’EXPERIENCE
DÉFINITION
 La caractérisation d’une expérience consiste à
identifier et à décrire une expérience.
 Son objectif est dis...
ELEMENTS D’IDENTIFICATION ET DE CONTEXTUALISATION
Titre
Zone/lieu
Date de début et durée de
l’expérience
Contexte global

...
DESCRIPTION
DE L’EXPERIENCE

36
DÉFINITION
 C’est la carte d’identité de l’expérience
 Elle donne les renseignements qui distinguent
l’expérience et met...
EXEMPLE DE GRILLE
DE DESCRIPTION

38
TITRE DE L’EXPERIENCE

UNE PHRASE SYNTHÉTISANT L’EXPÉRIENCE

Zone/lieu

Localisation de l’expérience

Date de debut et dur...
CHAMP

CONTENU

COMPOSANTES/ETAPES

Organisation des activités en rubriques (maximum 4)

ACTIVITES ET PROCESSUS

Indicatio...
ANALYSE
DE L’EXPERIENCE
DÉFINITION
L’analyse d’une expérience est l’examen critique
d’une pratique pour faire ressortir les éléments
d’appréciatio...
POURQUOI ANALYSER UNE EXPERIENCE?
 Démontrer/établir/prouver la théorie de
développement à travers :
 l’étude critique d...
COMMENT FAIRE UNE ANALYSE D’EXPÉRIENCE ?
 Délimiter le champ de l’expérience (objectifs et domaines)
 Formuler une hypot...
Critères de l’expérience : Identifier 3 critères de l’expérience et pour chaque critère
identifier 3 principaux indicateur...
FACTEURS DE SUCCES ET LECONS APPRISES
 Identifier et analyser les facteurs de succès
 Ce qui a le plus fonctionné, pourq...
QUI DOIT ANALYSER UNE EXPERIENCE ?
 Acteurs internes (équipe de projet)
 Prestataires de services, fournisseurs
 Bénéfi...
RÉSULTATS ATTENDUS
 Leçons apprises et facteurs de succès
 Contraintes et défis
 Changements à introduire
 Perspective...
CONDITIONS POUR REUSSIR UNE ANALYSE D’EXPERIENCE

 Avoir vécu l’expérience et la connaître
 Disposer de données fiables ...
PRESENTATION
DES RESULTATS

50
STRUCTURE
 Parti-pris pour un article de capitalisation
 Principales étapes du processus
 Introduction
 Caractérisatio...
DE LA GRILLE A LA REDACTION
POUR RÉDIGER LES DIFFÉRENTES PARTIES DU TEXTE

PRENDRE LES INFORMATIONS DANS LES PARTIES SUIVA...
PROCESSUS DE REVUE PAR LES PAIRS
 Etape 1 : lecture individuelle
– Outils : textes des contributeurs et fiche d’évaluatio...
GRILLE D’EVALUATION DES TEXTES
Titre de la capitalisation :
Nom des auteurs/contributeurs :
Equipe d’évaluation :

Evaluat...
GRILLE D’EVALUATION DES TEXTES
CRITÈRES
D’ÉVALUATION
2. Description
Est-ce que les objectifs de
l’expérience sont bien
pré...
GRILLE D’EVALUATION DES TEXTES
CRITÈRES
D’ÉVALUATION
3. Analyse de l’expérience
L’expérience est-elle analysée du point de...
GRILLE D’EVALUATION DES TEXTES
CRITÈRES
D’ÉVALUATION
5. Lisibilité
La présentation est-elle claire ?
L’écriture du texte e...
MERCI DE VOTRE
ATTENTION !
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Enjeux de la Capitalisation d'Expérience par Afrique Communication

2 243 vues

Publié le

Processus participatif d’identification, de caractérisation, de formalisation et de partage d’une expérience porteuse en utilisant des supports de communication adaptés.

Publié dans : Business
1 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 243
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
112
Commentaires
1
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Enjeux de la Capitalisation d'Expérience par Afrique Communication

  1. 1. ENJEUX DE LA CAPITALISATION D’EXPERIENCE
  2. 2. DEFINITION DE LA CAPITALISATION D’EXPERIENCE
  3. 3. POINT CLÉ CAPITALISATION D’EXPÉRIENCE Processus participatif d’identification, de caractérisation, de formalisation et de partage d’une expérience porteuse en utilisant des supports de communication adaptés. Définition  Systématiser une expérience pour laisser des traces  Tirer des enseignements en vue d’améliorer les pratiques et d’inspirer les politiques institutionnelles et publiques  Partager des leçons apprises (communication institutionnelle, passage à l’échelle) - Activités, résultats, effets et impacts Outils, méthodes, démarches Institutions (ONG, institutions publiques, projets de développement, entreprises privées), personnes Objectifs Champs d’application
  4. 4. POINT CLÉ Définition Objectifs Champs d’application BONNE PRATIQUE C’est une démarche ou une action innovante qui a abouti à des résultats positifs ou des changements significatifs dans un espace donné Permettre aux autres acteurs de : • Disposer de modèle ou d’exemple pour le passage à l’échelle • Servir de source d’inspiration ailleurs - Approches - Démarches - Outils
  5. 5. POINT CLÉ LEÇON APPRISE Eléments d’apprentissage d’une expérience. Définition - Identifier les facteurs de succès et d’échecs Identifier les bonnes pratiques et les innovations - Projets Stratégies d’intervention Démarches et outils Activités Résultats, effets, impacts Objectifs Champs d’application
  6. 6. POINT CLÉ Définition INNOVATION Processus qui ajoute de la valeur ou apporte une solution à un problème d’une façon nouvelle. Pour être innovant, une idée, un produit ou une approche doit être nouveau dans le contexte dans lequel il/elle est appliqué(e) et utile par rapport au but recherché ou pour résoudre un problème spécifique capable de durer après la période test. Source : FIDA Servir de source d’inspiration ailleurs Objectifs Champs d’application Plusieurs types d’innovation : technologique et pratique, institutionnel, organisationnel, méthodologique et managériale (processus, partenariat, etc.) et politique (nouvelle mesure ou réglementation).
  7. 7. GESTION DES CONNAISSANCES  La gestion des connaissances renvoie aux processus de création, de diffusion et de partage de la connaissance en vue d’influencer les pratiques individuelles, organisationnelles et/ou les politiques publiques.
  8. 8. ENJEUX DE LA CAPITALISATION D’EXPERIENCE  la constitution d’un capital-connaissance –  la traçabilité, la lisibilité et la visibilité –  Enjeux de notoriété, de reconnaissance, d’efficacité et d’efficience la génération de nouvelles connaissances –  Enjeux de mémoire et de patrimoine Enjeux d’apprentissage et de mobilisation de ressources la construction d’une identité/expertise propre à l’organisation – Enjeux d’influence des pratiques et des politiques
  9. 9. STRATEGIES DE CAPITALISATION DES EXPERIENCES  Codification – Connaissances codifiées et stockées dans les bases de données accessibles aux personnels et partenaires – Importance de l’interconnexion des bases de données  Collaboration – Information circule principalement par le biais de contacts personnels – Importance du dialogue entre les personnes : réunions, discussion électronique
  10. 10. CONDITIONS DE LA CAPITALISATIOND’EXPERIENCE  Engagement du management  Portage, ressources financières et temporelles, mobilisation des acteurs  Disponibilité de compétences et de capacités : collecte, analyse, synthèse, facilitation, auto-évaluation et auto-critique  Collaboration des partenaires de mise en œuvre      Membres du consortium IntraHealth Ministère de la Santé Bénéficiaires Prestataires
  11. 11. PROCESSUS DE CAPITALISATION: ETAPES ET OUTILS
  12. 12. UN PROCESSUS EN 6 ÉTAPES  Etape 1 : Préparation et planification  Etape 2: Identification des thèmes et axes de capitalisation d’expérience  Etape 3 : Collecte des données  Etape 4 : Description et analyse de l’expérience  Etape 5 : Présentation des résultats (mise en forme et contrôle de qualité)  Etape 6 : Diffusion et partage des connaissances
  13. 13. Etapes 1-Préparation planification Contenus Définition des objectifs et des résultats attendus et Rôles et responsabilités des acteurs Termes de référence du facilitateur Calendrier de mise en œuvre et budget 2-Identification des Repérage des expériences significatives thèmes et des points Sélection des thèmes et des axes de capitalisation 3-Collecte données Outils Produits Séances de travail et brainstorming Grille de planification Plan de capitalisation Brainstorming Profil historique Grille d’identification Matrice de décision avec des critères Liste des thèmes prioritaires Types d’information à collecter Sources d’information et acteurs de la collecte Guide d’entretien de Outils de collecte : récits de vie, analyse Questionnaires documentaire, interview, entretien individuel et collectif Compilation des données 13
  14. 14. Etapes 4-Description et analyse de l’expérience 5- Présentation des résultats (mise en forme et contrôle de qualité) 6- Diffusion, partage des acquis Contenus Présentation de l’identité de l’expérience Analyse des points forts et points faibles de l’expérience ainsi que des leçons apprises Outils Grille de contextualisation Grille de description Grille d’analyse Produits Fiche d’expérience Écrit : rapport, article, notes de présentation Règles d’écriture et de Audiovisuel : vidéo, enregistrement sonore, contrôle de qualité site web Livret Poster Film et photos Émission de radio Liste de diffusion E-mailing Forums Bulletins d’information Communautés de pratique Dispositif de monitoring de la connaissance (usagers) : critères, indicateurs et sources de vérification Relations médias Discussions et dialogue Formation et apprentissage Conversations de leadership et d’opportunités TIC (blog, réseaux sociaux, etc.) Contribution éditoriale article placé dossier et communiqué de presse) 14
  15. 15. PREPARATION & PLANIFICATION 15
  16. 16. DECISION DE CAPITALISER : EXEMPLE DE ISSU Objectifs de la capitalisation  Objectif général   Disséminer au niveau national et international les meilleures initiatives du Projet ISSU dans le cadre de l’amélioration du taux de prévalence contraceptive. Objectifs spécifiques    Identifier les initiatives porteuses « Partageables » sur la base de critères d’éligibilités consensuels (processus totalement participatif), Valoriser sur la base d’une analyse rigoureuse (documenter) les initiatives retenues selon le/les formats appropriés, Diffuser ce capital (initiative) valorisé selon les canaux appropriés.
  17. 17. DECISION DE CAPITALISER : EXEMPLE DE ISSU Résultats attendus      les parties prenantes au processus sont orientées sur les objectifs, les enjeux et le processus de la capitalisation, une stratégie (participative) de capitalisation est élaborée, un plan de mise en œuvre du processus de valorisation et de diffusion des initiatives sélectionnées est défini, les outils (supports) au processus de capitalisation sont élaborés, les initiatives sélectionnées sont valorisées selon les formats appropriés Rôles et responsabilités des acteurs (à clarifier)
  18. 18. PLANIFICATION  Calendrier de mise en œuvre et de suivi ( à clarifier)  Budget (à établir)  Dispositif de suivi-évaluation (feuille de route à établir)
  19. 19. IDENTIFICATION DES THEMES ET AXES DE CAPITALISATION
  20. 20. DEFINITION C’est le processus de repérage et de sélection d’une initiative qui mérite d’être analysée et partagée avec d’autres acteurs.
  21. 21. OBJECTIFS  Identifier et valider le thème de capitalisation,  Identifier et valider les axes de capitalisation,  Hiérarchiser les axes de capitalisation.
  22. 22. COMMENT ON IDENTIFIE UNE EXPÉRIENCE À CAPITALISER ?  Etablissement du profil historique  Auto-diagnostic de l’expérience en utilisant la méthode SEPO:  S = Succès; E = Echecs; P = Potentialités; O = Obstacles en indiquant les facteurs explicatifs de ces résultats  Sélection des initiatives innovantes et qui ont une valeur ajoutée
  23. 23. Le SEPO : outil d’aide à la réflexion critique S pour Succès Résultats obtenus en qualité et en quantité, objectifs atteints et forces visibles, plaisir, amusement Positif P pour Potentialités Possibilités, idées, vœux, tendances, capacités non utilisées Passé Futur E pour Echecs Difficultés, faiblesses, goul ots d’étranglement O pour Obstacles Obstacles, résistance, opposition, conditions de cadre défavorables Négatif
  24. 24. EXEMPLES DE CRITERES  Innovation  Efficacité  Intégration au système  Durabilité
  25. 25. THEORIES DE DEVELOPPEMENT
  26. 26. THEORIE DE DEVELOPPEMENT « Il n’y a rien de plus pratique qu’une bonne théorie ». Kurt Lewin, 1952  Une théorie de développement est une explication systématique d’un fait ou d’un phénomène résultant d’une initiative visant à régler les problèmes de communauté ou de population.  Une théorie de développement articule de façon rigoureuse une proposition et donne de la puissance à la discussion ou au débat
  27. 27. EXEMPLES Individuel Organisationnel Politique publique La boulangerie traditionnelle constitue un moyen de promotion économique et social en milieu rural. (Itinéraire de Boubacar Keita) La caution solidaire couplée au partage des risques facilite l’accès durable des entrepreneurs ruraux à des services financiers adaptés et garantit la sécurité du portefeuille de prêts constitué. (PROMER: accès durable au crédit) « Placer la nutrition au plus haut niveau d’autorité nationale facilite l’accès aux investissements et favorise l’approche multisectorielle, deux conditions essentielles pour lutter efficacement contre la malnutrition». (CLM, ancrage institutionnel)
  28. 28. THEORIE DE DEVELOPPEMENT  Les théories de développement explorent les changements de comportements au niveau des:  Individus  Communautés  Organisations  et expliquent le développement des politiques institutionnelles et publiques
  29. 29. COLLECTE D’INFORMATIONS
  30. 30. COLLECTE D’INFORMATIONS: Types d’information  Informations textuelles : rapports, articles de presse, mémoires de thèse, textes juridiques  Informations audiovisuelles: films documentaires, vidéo, émissions de télévision, émissions de radio  Informations graphiques : photos, dessins  Informations numériques : bases de données statistiques, plateformes électroniques, alertes
  31. 31. COLLECTE D’INFORMATIONS: Sources d’information  Porteurs/témoins de l’expérience  Documents : rapports, aide-mémoires des missions de supervision, évaluations, études, articles de presse, documents de projets, travaux de recherche, iconographies (photos, images, etc.)…  Fichiers électroniques : bases de données, sites web, intranet
  32. 32. COLLECTE D’INFORMATIONS: Outils de collecte d’information  Récits de vie/recueil de témoignages  Analyse documentaire :  Passer en revue les contenus relatifs à un thème  Extraire de ces contenus les parties les plus significatives par rapport au thème  Sourcer les éléments retenus, en rédigeant la bibliographie selon les normes retenues  Enquêtes (interviews, entretiens individuels et collectifs, questionnaires, focus group)
  33. 33. CARACTERISATION DE L’EXPERIENCE
  34. 34. DÉFINITION  La caractérisation d’une expérience consiste à identifier et à décrire une expérience.  Son objectif est disposer des informations indispensables à l’analyse ultérieure de l’expérience. 34
  35. 35. ELEMENTS D’IDENTIFICATION ET DE CONTEXTUALISATION Titre Zone/lieu Date de début et durée de l’expérience Contexte global Problèmes à résoudre Initiatives précédentes Objectifs Acteurs principaux Stratégie/approche Une phrase synthétisant l’expérience Localisation de l’expérience Espace temporel de l’expérience Eléments majeurs du domaine économique, politique, social, environnemental ou autre en relation avec le déroulement de l’expérience Diagnostic de départ/pourquoi l’expérience Initiatives antérieures pour résoudre le problème et leurs limites Finalités et changements visés Description des acteurs stratégiques avec la définition de leurs rôles et responsabilités et les relations qu’ils entretiennent Orientation suivie de la mise en œuvre de l’expérience : faire-faire, genre, etc. 35
  36. 36. DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE 36
  37. 37. DÉFINITION  C’est la carte d’identité de l’expérience  Elle donne les renseignements qui distinguent l’expérience et mettent en valeur son caractère unique  Nature, localisation, activités, acteurs, processus, résultats. 37
  38. 38. EXEMPLE DE GRILLE DE DESCRIPTION 38
  39. 39. TITRE DE L’EXPERIENCE UNE PHRASE SYNTHÉTISANT L’EXPÉRIENCE Zone/lieu Localisation de l’expérience Date de debut et duree de l’experience Espace temporel de l’expérience Contexte global Eléments majeurs du domaine économique, politique, social, environnemental ou autre en relation avec le déroulement de l’expérience Problemes a resoudre Diagnostic de départ/pourquoi l’expérience Initiatives precedentes Initiatives antérieures pour résoudre le problème et leurs limites Objectifs de l’initiative Finalités et changements visés Acteurs principaux Description des acteurs stratégiques avec la définition de leurs rôles et responsabilités et les relations qu’ils entretiennent Strategie/approche Orientation de la mise en œuvre de l’expérience : faire-faire, genre, etc. 39
  40. 40. CHAMP CONTENU COMPOSANTES/ETAPES Organisation des activités en rubriques (maximum 4) ACTIVITES ET PROCESSUS Indication des activités avec indicateurs (quantité, qualité, lieu, fréquence) en mettant l’accent sur les activités prévues et celles effectivement réalisées RESULTATS Il s’agit d’indiquer les réalisations faites COÛTS ET RESSOURCES UTILISÉES DIFFICULTES RENCONTREES • Précisez le budget total. Quelle ressource a été cruciale? • Budget • Expertise externe Quelles ont été les contraintes rencontrées (identification et explication) et comment ont-ils été surmontés? 40
  41. 41. ANALYSE DE L’EXPERIENCE
  42. 42. DÉFINITION L’analyse d’une expérience est l’examen critique d’une pratique pour faire ressortir les éléments d’appréciation en vue d’en tirer des enseignements pour conforter une théorie de développement. 42
  43. 43. POURQUOI ANALYSER UNE EXPERIENCE?  Démontrer/établir/prouver la théorie de développement à travers :  l’étude critique de l’expérience  l’évaluation/appréciation des pratiques et des innovations  Rechercher dans l’expérience les leçons qui peuvent inspirer d’autres acteurs 43
  44. 44. COMMENT FAIRE UNE ANALYSE D’EXPÉRIENCE ?  Délimiter le champ de l’expérience (objectifs et domaines)  Formuler une hypothèse ou un postulat de départ (théorie)  Décliner l’hypothèse ou le postulat en critères et indicateurs  Renseigner les critères et les indicateurs  Tirer les leçons apprises (acquis et contraintes)  Formuler des recommandations (changements) 44
  45. 45. Critères de l’expérience : Identifier 3 critères de l’expérience et pour chaque critère identifier 3 principaux indicateurs CRITÈRE 1 Indicateurs CRITÈRE 2 Description/Analyse de la situation Aspects positifs Aspects négatifs Aspects non maîtrisés : Indicateurs Description/Analyse de la situation Aspects positifs Aspects négatifs Aspects non maîtrisés Description/Analyse de la situation Aspects positifs Aspects négatifs Aspects non maîtrisés CRITÈRE 3 : Indicateurs 45
  46. 46. FACTEURS DE SUCCES ET LECONS APPRISES  Identifier et analyser les facteurs de succès  Ce qui a le plus fonctionné, pourquoi et comment le pérenniser?  Quels sont les avantages comparatives de l’approche et pourquoi?  Identifier et analyser les enseignements  En quoi et comment l’intervention a contribué au positionnement stratégique?  En quoi et comment l’intervention a contribué au renforcement des capacités  Identifier les changements à mener 46
  47. 47. QUI DOIT ANALYSER UNE EXPERIENCE ?  Acteurs internes (équipe de projet)  Prestataires de services, fournisseurs  Bénéficiaires  Facilitateurs  Autres partenaires et projets 47
  48. 48. RÉSULTATS ATTENDUS  Leçons apprises et facteurs de succès  Contraintes et défis  Changements à introduire  Perspectives 48
  49. 49. CONDITIONS POUR REUSSIR UNE ANALYSE D’EXPERIENCE  Avoir vécu l’expérience et la connaître  Disposer de données fiables sur l’expérience  Maîtriser les étapes  Impliquer les acteurs concernés dans la collecte de données  Accepter le regard critique sur le travail fait 49
  50. 50. PRESENTATION DES RESULTATS 50
  51. 51. STRUCTURE  Parti-pris pour un article de capitalisation  Principales étapes du processus  Introduction  Caractérisation  Description  Analyse  Leçons apprises et perspectives  Autres options : fiche, production vidéo, etc.
  52. 52. DE LA GRILLE A LA REDACTION POUR RÉDIGER LES DIFFÉRENTES PARTIES DU TEXTE PRENDRE LES INFORMATIONS DANS LES PARTIES SUIVANTES DE LA GRILLE DE CAPITALISATION TITRE Titre de l’initiative NB : Le titre de la grille n’est qu’un titre de travail. Le titre définitif est choisi après avoir rédigé le texte. INTRODUCTION Pourquoi ce problème ? De quoi s’agit-il ? Quels seront les points traités ? CORPS DU TEXTE Identification Description de l’expérience Analyse de l’expérience CONCLUSION Mixe des aspects récapitulatifs (rappel des principaux enseignements) et des aspects prospectifs (mise en perspective) Zone, lieu Date, durée Contexte Partie « identification »: Contexte global, problèmes à résoudre, initiatives précédentes, objectifs, acteurs principaux, stratégie/approche Partie « Description » : Etapes, activités et processus, Résultats, Couts et ressources, Difficultés rencontrées Partie « Analyse » : Effets, Facteurs déterminants de succès, Enseignements Principales leçons Changements Perspectives
  53. 53. PROCESSUS DE REVUE PAR LES PAIRS  Etape 1 : lecture individuelle – Outils : textes des contributeurs et fiche d’évaluation  Etape 2 : révision ouverte – Mise en commun des observations et des recommandations – Discussion et validation des observations et des recommandations – Synthèse des observations et des recommandations  Etape 3 : restitution – Présentation du rapport du groupe – Remise du rapport du groupe à l’auteur de la contribution  Etape 4 : mise à jour des textes – Révision du texte à la lumière des observations et recommandations des évaluateurs
  54. 54. GRILLE D’EVALUATION DES TEXTES Titre de la capitalisation : Nom des auteurs/contributeurs : Equipe d’évaluation : Evaluation générale : La théorie de développement est-elle explicite ? Le message est-il facilement compréhensible ? CRITÈRES CONSTATS COMMENTAIRES ET RECOMMANDATIONS D’ÉVALUATION ET OBSERVATIONS 1 – Introduction Est-ce que l’enjeu et le problème sont bien exposés ? Est-ce que le sujet est bien décliné ? Est-ce que le plan du texte est bien annoncé ?
  55. 55. GRILLE D’EVALUATION DES TEXTES CRITÈRES D’ÉVALUATION 2. Description Est-ce que les objectifs de l’expérience sont bien présentés ? Est-ce que les principaux acteurs et leurs rôles sont bien exposés ? Est-ce que les stratégies, les approches et les méthodes d’intervention sont abordées ? Est-ce que les ressources mobilisées sont précisées ? CONSTATS ET OBSERVATIONS COMMENTAIRES ET RECOMMANDATIONS
  56. 56. GRILLE D’EVALUATION DES TEXTES CRITÈRES D’ÉVALUATION 3. Analyse de l’expérience L’expérience est-elle analysée du point de vue de ses effets et impacts ? Les déterminants de succès sont-ils analysés Les difficultés rencontrées sont-elles analysées ? Les leçons apprises sont-elles tirées ? Les implications pour le développement sont-elles précisées ? 4 - Conclusion et perspective Les principaux points développés sont-ils rappelés ? Les perspectives sont-elles annoncées ? CONSTATS ET OBSERVATIONS COMMENTAIRES ET RECOMMANDATIONS
  57. 57. GRILLE D’EVALUATION DES TEXTES CRITÈRES D’ÉVALUATION 5. Lisibilité La présentation est-elle claire ? L’écriture du texte est-elle simple et accessible ? Les connecteurs logiques sont-ils bien utilisés ? Les sigles, acronymes et abréviations utilisés sont-ils tous développés? Les illustrations et tableaux sont-ils pertinents et adaptés au texte ? Les références bibliographiques sontelles correctement appelées/citées dans le texte ? CONSTATS ET OBSERVATIONS COMMENTAIRES ET RECOMMANDATIONS
  58. 58. MERCI DE VOTRE ATTENTION !

×