Valoriser vos travaux scientifiques :l’archive ouverte pluridisciplinaire HAL“Les Digital Humanities. Un renouvellement de...
“Pourquoi publier en Open Access?”:Une animation qui explique de façon pédagogique pourquoi ilest important de publier en ...
1. Histoire du libre accès2. Le modèle français : HAL et TEL3. L’UTM engagée avec HAL4. Fonctionnalités principales : dépô...
1.HISTOIRE DU LIBRE ACCÈS
Apparition des supports électroniques etnouvelles techno. liées au webCrise du système éditorial traditionnel Augmentat...
Rôle important des bibliothécaires etprofessionnels de l’ISTAlerte du corps enseignant et administrateurssur la crise prov...
 Années 1990 : Naissance du mvt du LAStevan Harnad : Cogprints1991 Paul Ginsparg US : ArXiv.org1999 l’Open Archive Init...
2001 : Initiative de Budapest (BOAI)Une quinzaine de chercheurs pionniers de LibreAccès (Budapest)  appel lancé le 13/02/...
AUTOARCHIVAGE : leschercheurs déposent leursarticles dans des réservoirsdediés : Voie vertePublication dansREVUES EN LIBRE...
2.LE MODELE FRANÇAIS : HAL ETTEL…
Contexte2003 : engagement des établissements ESR AO2006 : signature du protocole d’accord inter-établissements, pour un...
HAL ou Hyper Article en Ligne : larchive ouvertepluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt, età la diffusion darticles ...
Crée en 2001 (physiciens de l’ENS) et soutien del’IN2P3 (CNRS) , développé aujourd’hui par le CCSDVos dépôts lisibles da...
HAL en chiffres….Env. 215.000 documents en texte intégral, dont43.000 en SHS (soit 18% des dépôts)34.234 thèses sur TEL...
Sur env. 120 portailsSource : http://repositories.webometrics.info : Ranking web of world repositoriesVisibilité mondiale
Les plateformes de thèses en ligneSignalement des thèses électroniques, archivage etrecherche (ABES)(arrêté de 2006 dépôt ...
STAR s’inscrit dans theses.fr : relieles différents acteurs en France.Remplace le Fichier central des thèses (ED lessignal...
 Préserver et diffuser plus facilement vos images scientifiques 12402 documents déposés Copies de sécurité des images e...
3.L’UTM ENGAGÉE AVEC HAL
Une stratégie : formation, outils, réseauInformer, communiquer, former (présentationsen AG, documentation technique, jour...
Le portail HAL-UTMhttp://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/2393 full text12 collections/19 équipes et UMR4568 notices
 Relais à l’intérieur des équipes : référents HAL (13) Former chercheurs et doctorants : ateliers pratiquesde dépôt + fo...
Déposer une thèse (à l’UTM)Le CS a voté (2011) la diffusion électronique des thèses.Le dépôt officiel de toute thèse est ...
DÉPÔT, LES SERVICES (ALERTES, STAT,EXPORT)4.Fonctionnalités principales de HAL :
LE DEPÔTTexte déposé sur HAL = travail achevé derecherche, conforme aux usages scientifiquesdans la discipline10 minutes...
TYPOLOGIE DES DOCUMENTSDocuments avec texte intégralNotice bibliographique (ou référencebibliographique simple) Pas tro...
QUELS FICHIERS DEPOSER ?La version PRE-PRINT est celle que l’on envoieà l’éditeur, c’est mon fichier auteur la version P...
LES ÉTAPES DU DÉPÔTLe dépôt d’un document se fait en 6 étapes :• Identification sur HAL SHS• Sélection du type de document...
Métadonnées : Description structurée etréférencement
LES ALERTES MAIL, LES STATISTIQUES, LESEXPORTSLes services de HAL (suite 4.)
Statistiques par chercheur/ par labo
Export d’une liste de publi et CV en ligne dynamique
5. LA QUESTION DES DROITSD’AUTEUR
La question des droits (1/3)Le dépôt en accès libre ne remet pas en cause les droitsde PI des auteurs.1. Assurez-vous de l...
2/33. Si votre doc. a été confié à un éditeur ou à un diffuseur :a/ Si pas de contrat écrit de cession ,vous êtes libre de...
3/3d/ Si le contrat a prévu la cession de vos droits àtitre exclusif pour tout support, ou pour le seulsupport électroniqu...
Liens TRES TRES utiles• ROMEO : http://www.sherpa.ac.uk/romeo/ : lespolitiques des éditeurs concernant droits d’auteurset ...
Une information intégrée à HAL
Peut-on citer un article déposé en AO ?On peut déposer le final draft accepté et qui vousappartient (en accès clos) . Pb ...
Autres ressources en ligne, en libre accès ManuHAL http://www.ccsd.cnrs.fr/support.html http://www.cnrs.fr/dist/ « Je pu...
« Un savoir enfermé est un savoir stérile »Source Le Monde.fr , 15 mars 2013« Linformation scientifique est un bien commun...
Françoise gouzi digitalhumanities
Françoise gouzi digitalhumanities
Françoise gouzi digitalhumanities
Françoise gouzi digitalhumanities
Françoise gouzi digitalhumanities
Françoise gouzi digitalhumanities
Françoise gouzi digitalhumanities
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Françoise gouzi digitalhumanities

757 vues

Publié le

Slides de Françoise Gouzi

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
757
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Traduit et sous titre par le groupe France de l’Open Access Week. Producteur SPARC. SPARC®, the Scholarly Publishing and Academic Resources Coalition, is an international alliance of academic and research libraries working to correct imbalances in the scholarly publishing system. Developed by the Association of Research Libraries, SPARC has become a catalyst for change. Ranking web of world repositories
  • Source article sur Wikipedia « Libre accès (édition scientifique) » Marin DACOS
  • Stevan Harnad (Né à Budapest) = Prof en sciences cognitives de l’univ de Southampton , il lance des revues en libre accès et par la suite l’archive ouverte Cogprints Paul Ginsparg = physicien à Los Alamos (USA) ArXiv 1ère AO dans le domaine de la physique 1999 (convention de Santa Fe)
  • articles (pré- ou post-publication) Ranking web of world repositories
  • 2 avril 2013, la convention de partenariat en faveur des archives ouvertes et de la plate-forme mutualisée HAL a été signée à l’Académie des Sciences. L’ Agence de Mutualisation des Universités et Etablissements (AMUE), la Conférence des Présidents d’Université (CPU), la Conférence des Grandes Ecoles (CGE) ainsi que 22 établissements décident de s’associer pour utiliser HAL comme plate-forme de dépôt de la production scientifique, commune et interopérable avec les autres dépôts Ranking web of world repositories
  • Techniquement, le CCSD  archive le ou les fichiers pdf principaux ainsi que certaines métadonnées (du dépôt) au format XML pour tout dépôt de type texte,  et le fichier jpeg  pour les dépôts de type image.
  • 368 000 références seules Ranking web of world repositories
  • Les données provenant des principaux moteurs de recherche commerciaux. Les critères reposent sur un mix du nombre de pages et de fichiers extraits de Google et Google Scholar et du nombre de liens pointant sur ces dépôts. Indicateurs web : Size (S) . Number of web pages extracted from Google Visibility (V). The total number of external links received (backlinks) by the number of regerring domains for such links obtained from MajesticSEO and ahrefs databases. Rich Files (R) . Files in formats like Adobe Acrobat ( .pdf ), MS Word ( doc, docx ), MS Powerpoint ( ppt, pptx ) and PostScript ( .ps & .eps ) extracted from Google. Scholar (Sc) . Using Google Scholar database we calculate the normalised number of papers between 2007 and 2011. Recherche composite entre la présence/activité sur le web (taille) et l’impact web (visibilité). Conditions à remplir pour entrer dans ce classement : - Seulement les réservoirs d’AO avec nom de domaine web autonome ou sous-domaine: repository.xxx.zz (YES) www.xxx.zz/repository (NO) - Le contenu devra être majoritairement composé d’articles scientifiques . Ranking web of world repositories
  • Tout dépôt réalisé dans STAR peut être automatiquement notifié dans TEL en cochant simplement une case au moment de la saisie sous STAR (elle se fait au niveau des services thèses des BU) DART-Europe est un partenariat de bibliothèques de recherche et de consortiums de bibliothèques qui travaillent ensemble pour améliorer l’accès mondial aux thèses européennes. Ranking web of world repositories
  • theses.fr : relie les différents acteurs des thèses en France depuis le choix du sujet jusqu’à la valorisation des travaux Ranking web of world repositories
  • MédiHAL est une archive ouverte qui permet de déposer des images scientifiques et des documents iconographiques de science (images scannées, photographies numérisées, photographies numériques, images de synthèse ou des images de simulations numériques, etc.). Ranking web of world repositories
  • L'UTM a opté, en 2008, pour le dépôt d’archives ouvertes sur la plateforme HAL Stratégie mise en place par 3 documentalistes en 2010 : Stéphanie Delaguette (doc à Traces), Emilie Massotte ex. coord de l’EDR et moi-même … Ranking web of world repositories
  • Création du portail en mai 2011 par l’établissement, dossier suivi par le CS Ranking web of world repositories
  •  contenu comparable aux manuscrits soumis aux comités de lecture de revues scientifiques, ouvrages collectifs, etc. Ranking web of world repositories
  • Notice bibliogr = dans l’attente ou dans l’absence d’autorisation éditeur pour 1 dépôt en texte intégral. Ranking web of world repositories
  • Cela correspond à 3 écrans de saisie Ranking web of world repositories
  • Dans la rubrique Mon Espace<Mes alertes , vous avez la possibilité de vous abonner pour recevoir les nouvelles publications déposées ds HAL Ranking web of world repositories
  • Source image: http://imedia.emn.fr/ Ranking web of world repositories
  • Ex. contributeurs : photographes, illustrateurs, autres auteurs…. Source site web CNRS-Direction des Affaires juridiques http://www.dgdr.cnrs.fr/daj/propriete/droits/droits7.htm Ranking web of world repositories
  • Toutes sont des plateformes collaboratives © Sherpa Romeo : 2006-2013, University of Nottingham Ranking web of world repositories
  • Ranking web of world repositories
  • 1° paragr. En principe, vous connaissez le volume et le fascicule du périodique dans lequel il sera publié. 3° paragr. La citation de la pagination à l'intérieur d'un article , est très importante en SHS
  • Françoise gouzi digitalhumanities

    1. 1. Valoriser vos travaux scientifiques :l’archive ouverte pluridisciplinaire HAL“Les Digital Humanities. Un renouvellement desquestionnements et des pratiques scientifiques enSHS-ALL ?” 28 mai 2013Françoise GOUZI, Coordinatrice HAL-UTM
    2. 2. “Pourquoi publier en Open Access?”:Une animation qui explique de façon pédagogique pourquoi ilest important de publier en libre accèshttp://openarchiv.hypotheses.org/705
    3. 3. 1. Histoire du libre accès2. Le modèle français : HAL et TEL3. L’UTM engagée avec HAL4. Fonctionnalités principales : dépôt, lesservices (alertes, stat, export)5. La question des droits d’auteur
    4. 4. 1.HISTOIRE DU LIBRE ACCÈS
    5. 5. Apparition des supports électroniques etnouvelles techno. liées au webCrise du système éditorial traditionnel Augmentation régulière du nb de journaux etarticles produitsLe coût moyen/revue a dépassé le coût delinflationMAIS les budgets des BU stagnent !!
    6. 6. Rôle important des bibliothécaires etprofessionnels de l’ISTAlerte du corps enseignant et administrateurssur la crise provoquée par la croissance du coûtdes abonnements aux revues savantes
    7. 7.  Années 1990 : Naissance du mvt du LAStevan Harnad : Cogprints1991 Paul Ginsparg US : ArXiv.org1999 l’Open Archive Initiative  créationprotocole d’interopérabilité entre les AO :OAI-PMH = facilite la description et la diffusiondes métadonnées d’articles scientifiques
    8. 8. 2001 : Initiative de Budapest (BOAI)Une quinzaine de chercheurs pionniers de LibreAccès (Budapest)  appel lancé le 13/02/2002 àla communauté des chercheurs du mondeentier.
    9. 9. AUTOARCHIVAGE : leschercheurs déposent leursarticles dans des réservoirsdediés : Voie vertePublication dansREVUES EN LIBREACCES : Voie dorée
    10. 10. 2.LE MODELE FRANÇAIS : HAL ETTEL…
    11. 11. Contexte2003 : engagement des établissements ESR AO2006 : signature du protocole d’accord inter-établissements, pour une approche nationale etcoordonnée de l’archivage ouvert de la productionscientifique, sur la base de HAL (CNRS-CCSD)Soutien constant du MESR pour le développement de laplateforme HAL2013 : nouvelle convention signée avec 26 établissements(dt CPU et CGE) interopérabilité avec autres dépôts d’AO
    12. 12. HAL ou Hyper Article en Ligne : larchive ouvertepluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt, età la diffusion darticles scientifiques de niveaurecherche, publiés ou non, et de thèses,émanant des établissements denseignement etde recherche français ou étrangers, deslaboratoires publics ou privés
    13. 13. Crée en 2001 (physiciens de l’ENS) et soutien del’IN2P3 (CNRS) , développé aujourd’hui par le CCSDVos dépôts lisibles dans 30 ans ?Archivage pérenne : partenariat avec le CentreInformatique National de l’Enseignement Supérieur(CINES) en 2009.
    14. 14. HAL en chiffres….Env. 215.000 documents en texte intégral, dont43.000 en SHS (soit 18% des dépôts)34.234 thèses sur TEL600.000 auteurs référencésprès de 2800 dépôts/mois 2563 collections 94 portailsSoit environ 20% de la production scientifique française
    15. 15. Sur env. 120 portailsSource : http://repositories.webometrics.info : Ranking web of world repositoriesVisibilité mondiale
    16. 16. Les plateformes de thèses en ligneSignalement des thèses électroniques, archivage etrecherche (ABES)(arrêté de 2006 dépôt officiel électronique)Processus collaboratif au sein de l’établissementArchivage et identifiant pérennesSignalement auto /SUDOCRespect des droits de PIMétadonnées format OAI
    17. 17. STAR s’inscrit dans theses.fr : relieles différents acteurs en France.Remplace le Fichier central des thèses (ED lessignalent).Dépôt peut être réalisé en direct par le doctorant ouautre contributeur.
    18. 18.  Préserver et diffuser plus facilement vos images scientifiques 12402 documents déposés Copies de sécurité des images et de leurs métadonnées(archivage pérenne)
    19. 19. 3.L’UTM ENGAGÉE AVEC HAL
    20. 20. Une stratégie : formation, outils, réseauInformer, communiquer, former (présentationsen AG, documentation technique, journéesd’étude, un carnet sous Hypothèses)Visibilité de l’établissement : portail HALVisibilité du labo : collection HAL (12)Obtenir le soutien des Directions…
    21. 21. Le portail HAL-UTMhttp://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/2393 full text12 collections/19 équipes et UMR4568 notices
    22. 22.  Relais à l’intérieur des équipes : référents HAL (13) Former chercheurs et doctorants : ateliers pratiquesde dépôt + formation mutualisée 3 ED (2013-2014) Collaboration inter-services (UTM): BU / EcolesDoctorales / PUM/ DTICE… Relais hors UTM : professionnels IST en charge des AO(autres établissements, Ecoles d’ingénieurs) au niveaudu PRES Toulouse
    23. 23. Déposer une thèse (à l’UTM)Le CS a voté (2011) la diffusion électronique des thèses.Le dépôt officiel de toute thèse est électronique.La bibliothèque garde le principe d’une reproduction dela thèse sous forme papier.Le doctorant signe 1 contrat de diff. et 1 attestation deconformité entre la V. électro. et la V. papier.La thèse est traitée dans STAR, signalée dans le Sudoc,Archipel et disponible sur TEL ou sur le portail HAL-UTM
    24. 24. DÉPÔT, LES SERVICES (ALERTES, STAT,EXPORT)4.Fonctionnalités principales de HAL :
    25. 25. LE DEPÔTTexte déposé sur HAL = travail achevé derecherche, conforme aux usages scientifiquesdans la discipline10 minutes pour un dépôt !
    26. 26. TYPOLOGIE DES DOCUMENTSDocuments avec texte intégralNotice bibliographique (ou référencebibliographique simple) Pas trop encouragé!Les thèses ou HDR
    27. 27. QUELS FICHIERS DEPOSER ?La version PRE-PRINT est celle que l’on envoieà l’éditeur, c’est mon fichier auteur la version POST-PRINT est la dernière versionavant publication ou final draft La version éditeur ou pdf éditeur (versionpubliée)
    28. 28. LES ÉTAPES DU DÉPÔTLe dépôt d’un document se fait en 6 étapes :• Identification sur HAL SHS• Sélection du type de document à déposer• Saisie des métadonnées• Saisie des auteurs + affiliation laboratoire(s)• Transfert des fichiers s’il s’agit d’un dépôt avectexte intégral (immédiat ou différé)• Droits et récapitulation des données saisies
    29. 29. Métadonnées : Description structurée etréférencement
    30. 30. LES ALERTES MAIL, LES STATISTIQUES, LESEXPORTSLes services de HAL (suite 4.)
    31. 31. Statistiques par chercheur/ par labo
    32. 32. Export d’une liste de publi et CV en ligne dynamique
    33. 33. 5. LA QUESTION DES DROITSD’AUTEUR
    34. 34. La question des droits (1/3)Le dépôt en accès libre ne remet pas en cause les droitsde PI des auteurs.1. Assurez-vous de l’accord, pour le dépôt dansl’archive, de vos coauteurs et autres contributeurs2 . Si votre document n’a pas été confié à un éditeurou à un diffuseur : vous êtes libre de le déposer maisen cas de projet ultérieur de publication, pensez àinformer votre éditeur de ce dépôt.
    35. 35. 2/33. Si votre doc. a été confié à un éditeur ou à un diffuseur :a/ Si pas de contrat écrit de cession ,vous êtes libre de le déposer après la 1° publication.Informez votre éditeur.b/ Si le contrat conclu n’a pas prévu la cession exclusive desdroits pour tous supports ou pour les supports électroniquesVous êtes libre de le déposer en AO.c/ Si le contrat a prévu la possibilité de diffuser le documenten AO après un certain délai, dépôt différé sur HAL par ex.
    36. 36. 3/3d/ Si le contrat a prévu la cession de vos droits àtitre exclusif pour tout support, ou pour le seulsupport électronique, pour la durée de laprotection légale : Vérifiez la politique actuelle de l’éditeur enmatière de libre accès (sur son site ou sur lessites spécialisés)
    37. 37. Liens TRES TRES utiles• ROMEO : http://www.sherpa.ac.uk/romeo/ : lespolitiques des éditeurs concernant droits d’auteurset auto-archivage• JULIET : http://www.sherpa.ac.uk/juliet/ : lespolitiques des organismes de financement de larecherche.• HELOISE : http://heloise.ccsd.cnrs.fr/ : politique desdroits de diffusion des revues sur différents supports(archives ouvertes, sites perso, intranet)
    38. 38. Une information intégrée à HAL
    39. 39. Peut-on citer un article déposé en AO ?On peut déposer le final draft accepté et qui vousappartient (en accès clos) . Pb : la pagination ! Les réf.précises de larticle sont dispo. un peu partout.Ce qui est en archive nest que le double de ce qui estpublié et cest la référence de larticle publié qui doitêtre utilisée pour la citation.Il suffit de citer les paragraphes de larticle!Objectif majeur => faciliter laccès à linformation
    40. 40. Autres ressources en ligne, en libre accès ManuHAL http://www.ccsd.cnrs.fr/support.html http://www.cnrs.fr/dist/ « Je publie, quels sont mes droits ? » http://openarchiv.hypotheses.org/ (stage Blandine ViryLicence Pro IUT A Paul Sabatier) http://www.netvibes.com/droits-auteurs#Accueil (OMP)....
    41. 41. « Un savoir enfermé est un savoir stérile »Source Le Monde.fr , 15 mars 2013« Linformation scientifique est un bien communqui doit être disponible pour tous »Geneviève Fiorasogouzi@univ-tlse2.frhttp://openarchiv.hypotheses.org/

    ×