SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  20
Télécharger pour lire hors ligne
Observatoire habitat et foncier 2016
Aire urbaine du Havre
2	 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH
SOMMAIRE
Les faits marquants de l’année 2016 dans l’aire urbaine du Havre.............................................................................3
Les caractéristiques de l’habitat dans l’aire urbaine du havre........................................................................................... 4
La construction neuve en 2016.............................................................................................................................................................. 6
Un volume de construction neuve qui repart à la hausse en 2016.................................................................................................. 6
Les principaux programmes de logements en cours sur le territoire de la CODAH et Caux Estuaire
(territoire du SCOT LHPCE)............................................................................................................................................................................... 8
Les marchés fonciers dans l’aire urbaine du Havre..................................................................................................................... 10
Une baisse des volumes de transactions foncières (bâties et non bâties) dans l’aire urbaine........................................... 10
Des besoins en foncier qui s’amenuisent................................................................................................................................................... 12
Quelle répartition spatiale des opérations de construction dans l’aire urbaine du Havre ?................................................ 13
La promotion immobilière dans l’agglomération havraise en 2016..................................................................................... 14
Un marché qui se stabilise depuis 2013...................................................................................................................................................... 14
Des prix en légère hausse sur le marché de la promotion immobilière........................................................................................ 15
Le marché du logement d’occasion au havre..................................................................................................................................... 16
Les volumes de biens négociés en 2016..................................................................................................................................................... 16
Les prix moyens des maisons et des appartements par quartier................................................................................................... 17
Les acquéreurs de logements sur le marché de l’ancien sont majoritairement havrais....................................................... 18
À l’échelle de l’aire urbaine, 1 000 logements ont été mis en
chantier en 2016 soit une progression de 14 % par rapport
à l’année précédente. Cette hausse concerne plutôt le loge-
ment collectif tandis que le volume de construction de loge-
ments individuels atteint son niveau le plus bas depuis 2010.
Dans la communauté de l’agglomération havraise, en
2016, le marché de la promotion immobilière a connu une
hausse marquée du volume de logements mis en vente
(425 contre 181 en 2015 et 73 en 2014) témoignant d’un
retour des investisseurs sur ce marché.
Dans la ville du Havre, le nombre de transactions dans
l’ancien s’est accru du fait d’une augmentation des tran-
sactions d’appartements (615 en 2016 contre 556 en 2015)
tandis que le marché de la maison est resté stable. Pour les
deux segments de marché, un recul des prix est observé,
plus marqué pour les appartements (- 4,2 % entre 2015 et
2016) que pour les ventes de maisons individuelles (- 1,2 %
entre 2015 et 2016).
Logements neufs mis en chantier
en 2016 dans l’aire urbaine
Logements neufs mis en vente
dans la CODAH
Transactions d’appartements sur
le marché de l’ancien au Havre
Transactions de maisons sur
le marché de l’ancien au Havre
+ 14 %
+ 134 %
+ 10 %
+ 1,2 %
	 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         3
La conjoncture nationale du marché de l’ancien
Au niveau national, selon l’indice Notaires de France / INSEE, le marché du logement ancien a connu une croissance entre
la fin de l’année 2015 et 2016. Les prix ont augmenté en moyenne de 1,7 %. La tendance engagée en 2016 se poursuit.
Le niveau de transactions a connu une progression de 25 % entre février 2015 et février 2016. L’augmentation déjà
constatée l’année précédente se poursuit avec 848 000 transactions en 2016. Les taux d’intérêts toujours bas ainsi que la
pérennité des dispositifs fiscaux (PTZ, Pinel) ont favorisé ce phénomène de progression des ventes qui font de 2016 une
année particulièrement dynamique.
Parallèlement à la hausse des volumes de ventes, on constate cette année une tendance globale de hausse des prix
de ventes (+ 1,7 %). Particulièrement marquée en Île-de-France, la hausse reste contenue en province avec une légère
progression et concerne les maisons davantage que les appartements.
La conjoncture nationale de la promotion immobilière
Au niveau national, le marché de la promotion immobilière a progressé de 25 % entre 2015 et 2016 avec un peu plus de
126 000 transactions enregistrées contre 100 000 en 2015 et 83 000 en 2014. L’année 2016 a vu se confirmer la reprise
amorcée les années précédentes stimulée par la demande des investisseurs. Tous les segments de marché sont concernés :
+ 28 % pour les maisons et + 25 % pour les appartements entre 2015 et 2016.
LES FAITS MARQUANTS DE L’ANNÉE 2016
DANS L’AIRE URBAINE DU HAVRE
LES CARACTÉRISTIQUES DE L’HABITAT
DANS L’AIRE URBAINE DU HAVRE
139 377
logements
290 037habitants - 1,3 %
par rapport à 2008
+ 3,6 %
par rapport à 2008
Saint-Laurent-de-Brèvedent
Bretteville-du-Grand-Caux
Saint-Gilles-de-la-Neuville
Saint-Romain-de-Colbosc
Saint-Jean-de-la-Neuville
Sausseuzemare-en-Caux
Saint-Nicolas-de-la-Taille
Vattetot-sous-Beaumont
Saint-Vincent-Cramesnil
La Poterie-Cap-d'Antifer
Saint-Vigor-d'Ymonville
Saint-Eustache-la-Forêt
Saint-Martin-du-Manoir
Port-Jérôme-sur-Seine
Saint-Maclou-la-Brière
Saint-Antoine-la-Forêt
Sainte-Marie-au-Bosc
Auberville-la-Renault
Beuzeville-la-Grenier
Saint-Jouin-Bruneval
Bordeaux-Saint-Clair
Annouville-Vilmesnil
Manneville-la-Goupil
Tocqueville-les-Murs
Saint-Martin-du-Bec
Gonneville-la-Mallet
Gonfreville-l'Orcher
Grainville-Ymauville
Notre-Dame-du-Bec
Angerville-l'Orcher
Criquetot-l'Esneval
Saint-Aubin-Routot
Gruchet-le-Valasse
Angerville-Bailleul
La Trinité-du-MontFontaine-la-Mallet
Bec-de-Mortagne
Octeville-sur-Mer
Les Trois-Pierres
Daubeuf-Serville
Fauville-en-Caux
Vattetot-sur-Mer
Cauville-sur-Mer
Fongueusemare
Ypreville-Biville
Tourville-les-Ifs
Sainte-Adresse
Contremoulins
Thérouldeville
Saint-Léonard
Graimbouville
Parc-d'Anxtot
La Cerlangue
Sorquainville
Beuzevillette
Gommerville
Bornambusc
Pierrefiques
Montivilliers
Heuqueville
Sandouville
Thiergeville
Gerponville
Thiétreville
La Remuée
Gainneville
La Frénaye
Sainneville
Tancarville
Hermeville
Froberville
Hattenville
Houquetot
Lillebonne
Bénouville
Écrainville
Villainville
Lanquetot
Goderville
Ganzeville
Rogerville
Bénarville
Manéglise
Cuverville
Les Loges
Mélamare
Limpiville
Bernières
Toussaint
Épouville
Fontenay
Bolleville
Bennetot
Rolleville
Colleville
Yébleron
Le Tilleul
Le Havre
Étainhus
Épreville
Vergetot
Harfleur
Valmont
Raffetot
Turretot
Petiville
RouvilleBréauté
Fécamp
Gerville
Oudalle
Nointot
Épretot
Mirville
Virville
Étretat
Bolbec
Riville
Lintot
Yport
Limites de l'aire urbaine
Limites communales
Eléments de contexte
0 2 km
Fonds: IGN Geofla
Réalisation: AURH (MM - 07/2017)
CA Caux Vallée de Seine
CA Fécamp Caux Littoral Agglo
CA Havraise (Co.D.A.H.)
CC Campagne-De-Caux
CC Caux Estuaire
CC du Canton de Criquetot-l'esneval
Composition territoriale de l'aire
urbaine du Havre
Limites de l'aire urbaine
Limites communales
Éléments de contexte
0 2 km
Fonds: IGN Geofla
Réalisation: AURH (MM - 07/2017)
CA Caux Vallée de Seine
CA Fécamp Caux Littoral
CA Havraise (CODAH)
CC Campagne de Caux
CC Caux Estuaire
CC du canton de Criquetot-l'Esneval
Composition territoriale de l'aire
urbaine du Havre
Saint-Laurent-
de-Brèvedent
Bretteville-du-
Grand-Caux
Saint-Gilles-
de-la-Neuville
Saint-Romain-de-Colbosc
Saint-Jean-
de-la-Neuville
Sausseuzemare-
en-Caux
Saint-Nicolas-
de-la-Taille
Vattetot-sous-
Beaumont
Saint-Vincent-Cramesnil
La Poterie-Cap-d'Antifer
Saint-Vigor-d'Ymonville
Saint-Martin-
du-Manoir
Saint-Maclou-
la-Brière
Sainte-Marie-au-Bosc
Beaurepaire
Auberville-la-Renault
Beuzeville-la-Grenier
Saint-Jouin-Bruneval
Bordeaux-Saint-Clair
Annouville-Vilmesnil
Manneville-la-Goupil
Saint-Martin-
du-Bec
Gonneville-la-Mallet
Gonfreville-l'Orcher
Grainville-
Ymauville
Notre-Dame-du-Bec
Angerville-l'Orcher
Criquetot-l'Esneval
Anglesqueville-
l'Esneval
Saint-Aubin-Routot
Angerville-Bailleul
Fontaine-la-Mallet
Octeville-sur-Mer
Les Trois-Pierres
Vattetot-sur-Mer
Cauville-sur-Mer
Fongueusemare
Sainte-Adresse
Graimbouville
Parc-d'Anxtot
La Cerlangue
Gommerville
Bornambusc
Pierrefiques
Montivilliers
Heuqueville
Sandouville
La Remuée
Gainneville
Sainneville
Tancarville
Hermeville
Houquetot
Bénouville
Écrainville
Villainville
Goderville
Rogerville
Bénarville
Manéglise
Cuverville
Les Loges
Épouville
Fontenay
Rolleville
Le Tilleul
Le Havre
Étainhus
Vergetot
Harfleur
Turretot
Bréauté
Oudalle
Épretot
Mirville
Virville
Maniquerville
Mentheville
Gonfreville-
Caillot
Mannevillette
Saint-Sauveur
d'Émalleville
44,8%
soit 62 387 maisons
54,3%
soit 75 734 appartements
44,8 %
soit 62 387 maisons
54,3 %
soit 75 734 appartements
AIRE URBAINE DU HAVRE


4	 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH
Limites de l'aire urbaine
Limites communales
Éléments de contexte
CA Caux Vallée de Seine
CA Fécamp Caux Littoral
CA Havraise (CODAH)
CC Campagne de Caux
CC Caux Estuaire
CC du canton de Criquetot-l'Esneval
Composition territoriale de l'aire
urbaine du Havre
0 2 km
Fonds: IGN Geofla
Réalisation: AURH (MM - 07/2017)
Limites de l'aire urbaine
Limites communales
Éléments de contexte
CA Caux Vallée de Seine
CA Fécamp Caux Littoral
CA Havraise (CODAH)
CC Campagne de Caux
CC Caux Estuaire
CC du canton de Criquetot-l'Esneval
Composition territoriale de l'aire
urbaine du Havre
0 2 km
Fonds: IGN Geofla
Réalisation: AURH (MM - 07/2017)
Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         5
1,3%
46,2%
soit 64 342 propriétaires
19,6%
soit 27 369 locataires
parc locatif privé
23,9%
soit 33 252 locataires
parc locatif HLM
90,9%
soit 126 745
résidences principales
1,7%
soit 2 317 résidences secondaires
et logements occasionnels
7,4%
soit 10 315 logements vacants
soit 1 780 personnes logées à titre gratuit
1,3%
46,2%
soit 64 342 propriétaires
19,6%
soit 27 369 locataires
parc locatif privé
23,9%
soit 33 252 locataires
parc locatif HLM
90,9%
soit 126 745
résidences principales
1,7%
soit 2 317 résidences secondaires
et logements occasionnels
7,4%
soit 10 315 logements vacants
soit 1 780 personnes logées à titre gratuit
de logements sociaux
126 745
STATUT D’OCCUPATION DES RÉSIDENCES PRINCIPALES
STRUCTURE DU PARC DE LOGEMENTS
dans l’aire urbaine du Havre
26,2 %
dontrésidences
principales
6	 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH
LA CONSTRUCTION NEUVE EN 2016
UN VOLUME DE CONSTRUCTION NEUVE QUI REPART À LA HAUSSE EN 2016
Nombre de logements mis en chantier depuis 2010 dans l’aire urbaine
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
0
200
400
600
800
1000
1200
862 845
964
1 129
1 044
876
1 000
243opérations
1 000
logements
construitsdans 41 communes
de l’aire urbaine
n DANS L’AIRE URBAINE DU HAVRE
Après l’inflexion constatée en 2015, le marché de la
construction neuve semble repartir : 1 000 logements
sont mis en chantier en 2016 dans l’aire urbaine soit une
progression de 14 %.
Quelques opérations d’ampleur au Havre (plus de 200 loge-
ments rue Marceau) et à Montivilliers (trois opérations de
30 à 50 logements) témoignent d’une année 2016 plutôt
dynamique pour le logement collectif (712 logements).
À l’opposé, le volume de logements individuels mis en
chantier en 2016 diminue considérablement par rapport
à l’année précédente. Avec 288 logements individuels, il
atteint le seuil le plus bas depuis 2010.
n CODAH
Dans la commune centre de l’agglomération, Le Havre, le
nombre de logements mis en chantier a particulièrement
augmenté en 2016 par rapport à l’année précédente :
544 logements sont commencés contre 357 en 2015
(+ 52 %). Il s’agit en grande majorité de logements
collectifs (497 logements) dont 200 logements étudiants
rue Marceau dans les quartiers Sud et plus d’une centaine
rue Jules Lecesne. Les quelques opérations de logements
individuels (47 logements) s’inscrivent, pour la moitié
d’entre elles, dans le cadre de l’aménagement du Grand
Hameau.
Dans les cinq communes moyennes de la CODAH
(Gonfreville-l’Orcher, Harfleur, Montivilliers, Octeville-
sur-Mer et Sainte-Adresse), le nombre de logements mis en
chantier (240 logements) a augmenté par rapport à 2015
(132 logements) pour revenir à un bon niveau après le pic
constaté en 2014 (433 logements mis en chantier). Un tiers
des opérations concernent de l’habitat individuel. Elles
sont principalement situées à Gonfreville-l’Orcher (32) et
Octeville-sur-Mer (31). La majorité des logements collectifs
ont été mis en chantier à Montivilliers (118 logements) dans
le cadre d’opérations de logements privés et à Gonfreville-
l’Orcher (60 logements, Zac du Chemin Vert) intégralement
destinés à du logement social.
+ 14 %

de logements neufs
mis en chantier
Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         7
Répartition individuel/collectif dans l’aire urbaine
338
404
466
791
560
379
2011
2010
2012
2013
2014
2015
2016
000 1200
INDIVIDUEL COLLECTIF
0 200 400 600 800 1000 1200
NOMBRE
DE LOGEMENTS
736
433
308
443
712288
381 481
NOMBRE
DE LOGEMENTS
Dans les communes périurbaines de la CODAH, le volume
de construction est revenu à un niveau normal après le
pic constaté en 2015 avec 68 logements mis en chantier
en 2016. Elles concernent exclusivement des opérations de
logementsindividuelsmajoritairementsituéesauFontenay
(41 logements soit 60 %) dans le cadre de l’aménagement
de la ZAC du Nerval et à Rogerville (16 logements) dans le
cadre de l’aménagement du lotissement « Le Catelier ».
n CAUX ESTUAIRE
Les mises en chantier au sein de Caux Estuaire
évoluent selon la tendance engagée en 2015 :
85 logements ont été construits dont 48 % de
logements individuels situés pour moitié à Saint-
Romain-de-Colbosc. Les communes de Saint-Laurent-de-
Brévedent et d’Étainhus ont connu chacune 5 mises
en chantier de logements individuels en 2016. D’autres
communes comptent de 1 à 3 mises en chantier de
logements individuels (Gommerville, La Cerlangue, La
Remuée,Sainneville,Saint-Aubin-Routot,Saint-Gilles-de-la-
Neuville, Saint-Vigor-d’Ymonville). Les logements collectifs
mis en chantier en 2016 concernent exclusivement la
commune d’Étainhus avec le programme de la place Saint-
Jacques (37 logements) porté par Logeo Seine Estuaire.
n Communes de l’aire urbaine comprises sur le
territoire de la communauté de communes du canton
de Criquetot-l’Esneval, Campagne de Caux et
Caux Seine Agglo
Dans le reste de l’aire urbaine (exclusivement des
communes rurales), le volume de construction marque une
sévèrebaisse(63logements)parrapportaurythmeannuel
moyen compris entre 150 et 200 logements depuis 2010.
En 2016, ce territoire accueille uniquement des opérations
de logements individuels principalement situées au
sein de Campagne de Caux avec la construction de
37 logements dont l’opération d’aménagement du Clos des
Violettes (9 logements) à Saint-Sauveur-d’Émalleville et à
Bretteville-du-Grand-Caux avec l’aménagement de la sente
du Cimetière et le lotissement la Prairie (8 logements au
total). Dans le reste du territoire, avec respectivement 8 et
5 logements, Saint-Nicolas-de-la-Taille et Anglesqueville-
l’Esneval apparaissent relativement dynamiques sur le
marché de la construction de logements individuels.
TERRITOIRES 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
CODAH 685 591 705 918 955 651 852
Commune centre Le Havre 503 413 440 645 450 357 544
Communes moyennes 137 120 226 220 433 132 240
Communes périurbaines 45 58 39 53 72 162 68
Caux Estuaire 92 138 98 71 18 80 85
Reste de l’aire urbaine 104 142 201 171 71 145 63
TOTAL AIRE URBAINE LE HAVRE 862 845 964 1 129 1 044 876 1 000
Répartition par territoire de la construction neuve (2010/2016)
Reste de
l’aire urbaine
Caux Estuaire
Communes
périurbaines
Communes
moyennes
Commune centre
Le Havre
CODAH
0 200 400 600 800 1 000
INDIVIDUEL COLLECTIF
Répartition individuel/collectif par territoire en 2016
8	 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH
LES PRINCIPAUX PROGRAMMES DE LOGEMENTS EN COURS SUR LE TERRITOIRE
DE LA CODAH ET CAUX ESTUAIRE (TERRITOIRE DU SCOT LHPCE)
   SUITE LA CONSTRUCTION NEUVE
Dans l’aire urbaine du Havre, les principales opérations
de construction en cours en 2017 concernent environ
1 200 logements. Trois grandes opérations comprenant du
parc privé et du parc social sont en cours de réalisation
au Havre :
- 	dans les quartiers Sud : Marignan situé rue Marceau
avec 211 logements étudiants et Lamartine, 169 loge-
ments mixant une résidence séniors (80 logements) et
du logement social (89 logements) ;
- 	 dans le centre ancien : Exelsia, 139 logements destinés
aux étudiants.
En ville haute du Havre, l’aménagement du Grand
Hameau se poursuit avec la création de 90 nouveaux
logements.
Dans les communes périurbaines du Havre, environ
370 logements sont en cours de réalisation. À Montivilliers,
trois programmes de logements privés ou mixtes sont en
construction pour un total de 295 logements. Sur le projet
Les Moulins, une dizaine de logements sont à destination
du marché locatif social tandis que les 29 restants sont des
logements en accession. Les deux autres programmes des
résidences du Manoir (Lance Immo) et Decaen proposent
des logements en accession et du locatif social (29 en
accession sur les 108 de la résidence du Manoir et 81 en
accession sur les 115 de l’opération Decaen). À Gonfreville-
l’Orcher, 75 logements sociaux sont portés par le bailleur
Logeo Seine Estuaire dans le cadre de l’aménagement de
la Zac du Chemin Vert.
Deux projets seront livrés sur le territoire de Caux Estuaire
en 2017 : l’un concerne l’opération Le Carreau à Étainhus
porté par le bailleur Logéo Seine Estuaire (37 logements
locatifs). Ce projet propose 21 logements collectifs, 11 loge-
ments individuels en accession sociale et 5 logements en
location sociale. Le second projet concerne la réhabili-
tation d’une ancienne école en cœur de bourg de Saint-
Romain-de-Colbosc, initiée par un promoteur privé et
destinée à du logement privé.
1 200
logements
en cours de chantier en 2017
dans le territoire du SCoT
dans les communes
périurbaines du Havre30 %
dont
Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         9
Programme de constructions neuves en cours de chantier
Le Havre
La Cerlangue
Montivilliers
Cauville-sur-Mer
Oudalle
Gonfreville-l'Orcher
Saint-Vigor-d'Ymonville
Sandouville
Octeville-sur-Mer
Rogerville
Étainhus
Épretot
Manéglise
Rolleville
Sainneville
Epouville
La Remuée
Fontenay
Gommerville
Harfleur
Graimbouville
Saint-Romain-
de-ColboscGainneville
Les Trois Pierres
Saint-Aubin-Routot
Fontaine-
la-Mallet
Mannevillette
Saint-Laurent-
de-Brèvedent
Saint-Gilles-
de-la-Neuville
Saint-Martin-
du-Manoir
Saint-Vincent-Cramesnil
Notre-
Dame-du-Bec
Sainte-
Adresse
Programmes de construction neuve en cours de chantier
Fond : © CODAH - droits réservés
Sources : service Habitat CODAH, SITADEL 2016
Réalisation : AURH (SCAH - 06/2017)
0 42
Km
en 2017
N
Eléments de contexte
Pays Le Havre Pointe
de Caux Estuaire
Limites des
intercommunalités
Communes en dehors
du pays LHPCE
Type de logements
Privé
Privé/Social
Social
Nombre de logements
211
108
11
10	 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH
LES MARCHÉS FONCIERS
DANS L’AIRE URBAINE DU HAVRE
UNE BAISSE DES VOLUMES DE TRANSACTIONS FONCIÈRES (BÂTIES ET NON BÂTIES)
DANS L’AIRE URBAINE
3 195mutations 192 656 €
dans l’aire urbaine en 2016 prix moyen des maisons
dans l’aire urbaine
En 2016, plus de 3 195 mutations* ont eu lieu dans l’aire
urbaine du Havre dont 1 626 maisons, 1 143 appartements
et 74 terrains à bâtir. Depuis 2011, on constate une baisse
globale du volume de mutations quelle que soit la voca-
tion (appartement, maison, terrain). L’année 2015 avait été
marquée par un léger rebond qui ne se concrétise pas en
2016 et marque de nouveau une baisse (- 10 % pour les
maisons, - 5 % pour les appartements, - 20 % pour les
terrains).
La grande majorité des mutations d’appartements est
réalisée dans la CODAH (98 %) et plus précisément
dans la ville du Havre (1 016 mutations sur les 1 143 de
l’aire urbaine) puis à Sainte-Adresse (56 mutations),
Montivilliers (33 mutations) et Harfleur (19 mutations). Sur
ce périmètre, le prix moyen des appartements était de
1 801 € / m2
en 2016. Dans les autres EPCI de l’aire urbaine,
le nombre de transactions est insuffisant pour mener une
analyse des prix.
Concernant les maisons, la plupart des mutations de l’aire
urbaine en 2016 ont lieu dans le territoire de la CODAH
(1 154 mutations soit 73 %) puis de Caux Estuaire (155 muta-
tions), de Criquetot-l’Esneval (150 mutations soit 9 % des
transactions) et enfin de Campagne de Caux (105 muta-
tions). Le prix moyen des maisons dans l’ensemble de l’aire
urbaine est de 192 656 € en 2016. Selon les caractéristiques
des communes, il varie fortement au sein de l’aire urbaine
avec, au minimum, une moyenne de 102 400 € pour
Bénarville (CC Campagne de Caux) et jusqu’à 332 325 €
pour Sainte-Adresse (CODAH).
Pour les terrains à bâtir, 74 mutations ont eu lieu en 2016
correspondant à 13,2 ha de terrains. Dans l’aire urbaine, la
commune de Saint-Romain-de-Colbosc, particulièrement
attractive, concentre l’essentiel des ventes (25 transac-
tions soit 1,4 ha dont le lotissement Le Bois de Saint-
Romain (cette opération comprend 100 lots au total)
suivie du Havre (18 transactions soit 1,4 ha), Montivilliers
(14 transactions soit 6,9 ha dont le projet de la Résidence
du Manoir 108 logements collectifs, le projet du Patio Hugo
avec 33 logements collectifs, le projet des Moulins avec la
création de 39 logements collectifs) et Rogerville (6 tran-
sactions pour 0,2 ha correspondant à la création du lotisse-
ment Les Cateliers). Les mutations de terrains à bâtir dans
le reste des communes de l’aire urbaine sont plus margi-
nales. Elles concernent 1 à 2 mutations pour une dizaine
de communes de l’aire urbaine et sont situées uniquement
dans la communauté d’agglomération havraise ou dans la
communauté de communes Caux Estuaire.
Nombre de mutations par type dans l’aire urbaine du HavreNombre de mutations dans l’aire urbaine depuis 2011
2011
Terrains à bâtir
Terrains
Appartements
Maisons
2012 2013 2014 2015 2016
0
200
400
600
800
1 000
1 200
1 400
1 600
1 800
2 000
Nombre de mutation dans l’aire urbaine du Havre
4 000
2011
Terrains à bâtir
Terrains
Appartements
Maisons
2012 2013 2014 2015 2016
2011 2012 2013 2014 2015 2016
0
200
400
600
800
1 000
1 200
1 400
1 600
1 800
2 000
3 649
3 296
3 363
3 149
3 549
Nombre de mutation dans l’aire urbaine du Havre
3 195
3 000
3 500
4 000
Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         11
Prix moyen des maisons dans l’aire urbaine du Havre en 2016
* Une mutation ne correspond pas nécessairement à un permis de construire, il peut s’agir d’un terrain nu qui donnera lieu à de multiples divisions (lotissements ou d’un terrain
qui fera l’objet d’une opération de promotion).
NOTE
0 2 km
Fonds: IGN Geofla
Sources: DVF - EPFN
Réalisation: AURH (MM - 06/2017)
Pas d'information
Moins de 5 transactions
dans la commune
Prix moyen des maisons en €
Limite de l'aire urbaine du Havre
Limites intercommunales
Limites communales
Éléments de contexte
100 000
150 000
180 000
200 000
250 000
340 000
Saint-Laurent-
de-Brèvedent
Saint-Sauveur
d'Émalleville
Bretteville-du-
Grand-Caux
Saint-Gilles-
de-la-Neuville
Saint-Romain-de-Colbosc
Saint-Jean-
de-la-Neuville
Sausseuzemare-
en-Caux
Saint-Nicolas-
de-la-Taille
Vattetot-sous-
Beaumont
Anglesqueville-
l'Esneval
Saint-Vincent-Cramesnil
La Poterie-Cap-
d'Antifer
Saint-Vigor-d'Ymonville
Saint-Martin-
du-Manoir
Saint-Maclou-
la-Brière
Sainte-Marie-
au-Bosc
Auberville-
la-Renault
Beuzeville-la-Grenier
Saint-Jouin-
Bruneval
Bordeaux-Saint-Clair
Annouville-
Vilmesnil
Manneville-la-Goupil
Saint-Martin-
du-Bec
Gonneville-
la-Mallet
Notre-Dame-du-Bec
Gonfreville-l'Orcher
Grainville-
Ymauville
Angerville-l'Orcher
Criquetot-l'Esneval
Saint-Aubin-Routot
Angerville-
Bailleul
Gonfreville-
Caillot
Fontaine-la-Mallet
Octeville-sur-Mer
Les Trois-Pierres
Vattetot-
sur-Mer
Cauville-sur-Mer
Fongueusemare
Sainte-Adresse
Graimbouville
Maniquerville
Parc-d'Anxtot
Mannevillette
La Cerlangue
Gommerville
Bornambusc
Pierrefiques
Montivilliers
Beaurepaire
Heuqueville
Sandouville
Mentheville
La Remuée
Gainneville
Tancarville
Sainneville
Hermeville
Houquetot
Bénouville
Écrainville
Villainville
Goderville
Rogerville
Manéglise
Bénarville
Les Loges
Cuverville
Épouville
Rolleville
Fontenay
Le Tilleul
Le Havre
Étainhus
Vergetot
Harfleur
Turretot
Bréauté
Oudalle
Épretot
Mirville
Virville
12	 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH
   SUITE LES MARCHÉS FONCIERS DANS L’AIRE URBAINE DU HAVRE
DES BESOINS EN FONCIER QUI S’AMENUISENT
Depuis 2000 (et jusqu’en 2013), l’extension du tissu bâti
destinée au logement dans l’aire urbaine du Havre repré-
sente 58,9 % de l’extension totale soit la mobilisation
de 851 ha. Le logement individuel y est surreprésenté
avec 96,5 % du total soit 781 hectares mobilisés. Si en
moyenne 60 ha sont consommés par an, on observe une
nette inflexion de la consommation foncière dans l’aire
urbaine depuis 2010, pour le logement collectif comme
pour le logement individuel. C’est la baisse du logement
individuel qui impacte le plus la consommation foncière,
d’où l’inflexion constatée jusqu’en 2013. L’ensemble des
collectivités du territoire est touché par cette baisse. Elles
ont toutes divisé par deux ou trois leur part de consom-
mation foncière liée à du logement individuel. Plusieurs
phénomènes peuvent expliquer cette baisse. Le volume
de logements individuels mis en chantier a baissé légère-
ment depuis 2010 et atteint son seuil le plus bas observé
depuis 2008 (338 logements individuels mis en chantier
dans l’aire urbaine). La réduction de la taille des parcelles
ces dernières années dans la perspective de limiter l’éta-
lement urbain peut aussi pour partie expliquer la baisse
observée.
1 445ha
Consommation foncière
totale dans l’aire urbaine
depuis 2000
59 %
Consommation foncière dans l’aire urbaine par type depuis 2000
Logement individuel Logement collectif Logement mixte TOTAL
en ha en ha / an en ha en ha / an en ha en ha / an en ha en ha / an
CC du canton de Criquetot-l'Esneval 150,5 10,8 2,5 0,2 1,3 0,09 153,1 10,8
CC Campagne de Caux 147,2 10,5 1,7 0,1 - - 148,9 10,5
CC Caux Estuaire 152,7 10,9 1,5 0,1 6,5 0,46 154,7 10,9
CODAH 256,0 18,3 43,8 3,1 9,5 0,68 300,5 18,3
Reste de l'aire urbaine 76,5 5,5 1,4 0,1 - - 77,9 5,5
TOTAL 782,9 55,9 50,9 3,6 17,3 1,24 835,0 55,9
0
10
20
30
40
50
60
70
80
2000 2002 2004 2006 2008 2010 2012
1 516
1 551
71 ha
22 ha
338
404
466
791
560
3792011
2010
2012
2013
INDIVIDUEL COLLECTIF
0 200 400 600 800 1000 1200
NOMBRE
DE LOGEMENTS381 481
404 560
466 379
381 481
41 %
Évolution de la consommation foncière depuis 2000 Logements mis en chantier par type dans l’aire urbaine
soit 851 ha
dédiés au
logement
soit 594 ha dédiés
au autres types
d’aménagement
(activités économiques,
équipements publics...)
Les surfaces identifiées ici ne correspondent pas à la mesure de la consommation foncière. Elles représentent l’ensemble des
surfaces mobilisées y compris en renouvellement urbain.
Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         13
QUELLE RÉPARTITION SPATIALE DES OPÉRATIONS DE CONSTRUCTION
DANS L’AIRE URBAINE DU HAVRE ?
Pour la seule thématique du logement (c’est-à-dire hors
activités économiques et autres types infrastructures),
la carte de localisation des opérations de constructions à
usage de logements dresse un panorama de l’intensité de
construction sur l’aire urbaine. À l’échelle du territoire, ce
sont environ 835 ha qui ont été mobilisés pour la réali-
sation de logements. Ces espaces ne correspondent pas
tous à la transformation de terres agricoles. Par exemple,
pour la ville du Havre, seuls 10 % étaient précédemment
des terres agricoles. La majeure partie des construc-
tions est issue de renouvellement urbain, un processus
permettant de « faire la ville sur la ville ». Si les opéra-
tions de construction dans les zones bâties ou en lisière
des centres agglomérés restent majoritaires, on constate
également la poursuite d’une forme d’urbanisation linéaire
au plus proche des réseaux (route, réseaux d’énergies)
très lisible autour de la RD 940 et de la RD 6015.
Depuis 2010, on constate que la surface moyenne des
opérations tend à se réduire (environ 45 ha chaque année)
du fait d’une augmentation de la part de logements collec-
tifs mais aussi de la réduction de la taille moyenne des
parcelles cédées dans le cadre d’opérations d’aménage-
ment.
Limite de l'aire urbaine
Réseau routier principal
Eléments de contexte
localisation des opérations
Opérations de logement
Espace bâti
10 km0
Fonds: CLC, IGN
Sources: ON3V, SNCF Réseau, OSM
Réalisation: AURH (MM - 10/2016)
Localisation des opérations d’aménagements 2000 - 2013
14	 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH
Le volume de logements neufs vendus dans la CODAH en
2016 s’élève à près de 300 transactions. Depuis 2014, le
volume des ventes poursuit une tendance à la hausse
(+ 34 %) marquant une reprise effective du marché de
l’immobilier dans l’agglomération.
En 2016, le volume de biens mis en vente augmente
fortement avec 481 logements proposés sur le marché,
après deux années plus moroses en matière de commer-
cialisation (73 en 2014 et 181 en 2015). L’année 2013 avait
marqué un tournant pour la promotion immobilière
dans l’agglomération havraise avec un record de mise
en vente (479 logements) et un stock particulièrement
élevé (444 logements), résultat d’une période très dense
de construction depuis 2010 avec plus de 1 000 nouveaux
logements livrés entre 2011 et 2013. En parallèle, le faible
volume de vente à cette période a contribué à rendre plus
difficile la commercialisation dans un marché local réputé
étroit en termes de volumes. S’en est suivie une période de
construction nettement plus calme (73 logements livrés
en 2014 et 181 en 2015), permettant ainsi de réduire consi-
dérablement le stock de logements en vente.
En 2016, cette hausse de la production ne s’accompagne pas
d’une augmentation significative des délais de commerciali-
sation et donc du stock. Ce chiffre sera à suivre au cours de
l’année 2017 pour voir si la construction engagée répond à
la demande ou vient à nouveau accroître le stock.
Le délai moyen de commercialisation est de 10 mois (allant
de 8 à 14 mois). Malgré la forte hausse de la construction, le
stock de logements disponibles à la vente à la fin de l’année
2016 (199 logements) reste identique à celui de 2015.
UN MARCHÉ QUI SE STABILISE DEPUIS 2013
LA PROMOTION IMMOBILIÈRE
DANS L’AGGLOMÉRATION HAVRAISE EN 2016
La commercialisation des logements collectifs dans l’agglomération havraise
NOMBRE
DE LOGEMENTS
STOCK
VENTES
MISES EN VENTE
0
100
200
300
400
500
2015 201620142013201220112010
181
425
73
479
288
284
185
244
292
218
259
89
206
67
199
280
308
444
306
206
141
500
Délais d’écoulement des stocks
0
10
20
30
40
50
2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
HAUTE-NORMANDIE
NORMANDIE À PARTIR DE 2016
CODAH
mois
425 logements 292 280 logements
misenvente
en 2016
disponibles
à la vente fin 2016
ventes
en 2016
Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         15
Le prix moyen des ventes sur le marché de la promotion
immobilière dans la CODAH en 2016 s’élève à 3 214 € / m2
.
On constate une légère hausse des prix, + 2,4 % par
rapport à 2015, ce qui rapproche désormais la CODAH du
prix moyen régional à 3 272 € en 2016.
Près de la moitié des ventes sur le marché de la promo-
tion immobilière dans l’agglomération havraise concerne
des petits logements particulièrement recherchés par les
investisseurs pour un budget moyen de 3 130 € / m2
. La
vente des appartements de type 3 représente un tiers du
volume de biens vendus. Le prix moyen de ce type de bien
est de 3 200 € / m2
. Ce marché est stable depuis 2013 (en
moyenne 250 ventes par an depuis 2013). Concernant le
stock de logements disponibles, contrairement à l’année
précédente, il s’agit principalement de T3 (38 % du stock
soit 77 logements) puis de T1/T2 (33 % soit 66 logements)
et enfin de 28 % de T4 (soit 56 logements).
DES PRIX EN LÉGÈRE HAUSSE SUR LE MARCHÉ DE LA PROMOTION IMMOBILIÈRE
Les logements vendus par taille dans l’agglomération
0
100
200
NOMBRE
DE LOGEMENTS
4 PIÈCES ET +3 PIÈCES1/2 PIÈCES
2015 201620142013201220112010
3 385 € 2 935 € 3 600 € 3 189 € 3 137 € 3 214 €
2 000
2 500
3 000
3 500
4 000
EUROS
HAUTE-NORMANDIECODAH
T4
T3
T2
T1
T4
T3
T2
T1
T4
T2
T1
T3
T4
T3
T2
T1
T4
T3
T2
T1
T4
T3
T2
T1
2010 2011 2012 2013 2014 2015
T4
T3
T2
T1
2016
PRIX MOYEN
+ 8,5%
-13,3%
+ 8,1%
+ 13,5%
PRIX MOYEN PRIX MOYEN
3 172 €
PRIX MOYEN PRIX MOYEN PRIX MOYEN PRIX MOYEN
HAUTE-NORMANDIECODAH
- 1,6%
+ 2%
- 11,5%
NORMANDIE À PARTIR DE 2016
Prix moyens des logements collectifs neufs vendus dans l’agglomération
3 214 €/m2
des logements vendus
sont des T1/T247 %
Prix de vente moyen
en 2016
16	 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH
Le nombre de logements ayant fait l’objet d’une déclara-
tion d’intention d’aliéner (DIA) en 2016 au Havre s’élève à
1 551. Avec une moyenne annuelle de 1 500 transactions
depuis 2013, on constate que le marché du logement d’oc-
casion demeure stable.
En 2016, on observe une augmentation de 10 % des tran-
sactions portant sur les appartements (615 transactions)
par rapport à 2015, signe d’un marché qui reprend après
la baisse significative en 2015. Les ventes d’appartements
représentent 40 % du marché, ce qui les rapprochent de
la moyenne habituelle sur le marché havrais (entre 43 %
et 45 %).
Avec une légère progression des transactions (+ 1,2 %),
le marché de la maison individuelle poursuit la tendance
déjà observée en 2015. Il représente près de 57 % du
nombre total de biens ayant fait l’objet d’une DIA en 2016.
La maison individuelle est toujours aussi attractive auprès
des acquéreurs de logements.
Enfin, après la très nette baisse de 2013 (seulement
31 transactions), le marché des immeubles collectifs s’est
stabilisé avec 56 transactions en 2016. La vente de ce type
de biens revient donc à un niveau habituel pour la ville du
Havre (54 transactions ont eu lieu en 2014 et 2015).
LE MARCHÉ DU LOGEMENT D’OCCASION
AU HAVRE
LES VOLUMES DE BIENS NÉGOCIÉS EN 2016
Évolution annuelle du nombre de DIA déposées au Havre
0
200
400
600
800
NOMBREDEDIA
APPARTEMENTS
2015 201620142013201220112010
66
48
31
771
696
727
570
683
+ 10,6 %
+ 1,3 %
+ 3,7 %
46
54
56
780
869
880
646
556
615
54
835
783
802
 IMMEUBLES MAISONS
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
0
200
400
600
800
1000
1200
1400
1600
1800
1 666
1 564
1 312
1 516
1 480
1 479
1 551
Nombre de transactions par an depuis 2010
1 551transactions 880 maisons
615 appartements
au Havre sur le marché de
l’occasion
Évolution des prix moyens HT par type de bien
ANNÉES APPARTS (en €/m2
) MAISONS (en €)
2010 1 790 € 184 060 €
2011 1 900 € 179 490 €
2012 1 878 € 182 850 €
2013 1 754 € 174 210 €
2014 1 690 € 160 395 €
2015 1 616 € 169 416 €
2016 1 547 € 167 368 €
Évolution 2015/2016 -  4,3 % - 1,2 %
Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         17
LES PRIX MOYENS DES MAISONS ET DES APPARTEMENTS PAR QUARTIER
La majorité des ventes d’appartements se situe dans
le centre-ville du Havre. En 2016, ce sont les quartiers du
centre ancien (Anatole France – Danton et Sainte-Marie /
Saint-Léon)quiconcentrentlestransactionsavec282 ventes
contre148ventesdanslecentrereconstruit.Cettetendance,
qui s’inverse par rapport à 2015, peut s’expliquer par des
investissements réalisés dans le centre ancien dans le cadre
des politiques publiques de rénovation urbaine.
Le prix moyen des appartements vendus au Havre en 2016
s’établit à 1 547 € / m2
(en baisse de 4,2 % par rapport à
2015). Sur ce marché, on constate une baisse constante
des prix depuis 2011.
Après avoir vu leur prix baisser depuis plusieurs années,
les biens des quartiers anciens connaissent une stabi-
lisation de leur prix moyen (1 500 € / m2
pour Danton
en 2016 contre 1 485 € / m2
en 2015 et 1 560 € / m2
en 2014) voir une légère progression (1 370 € / m2
en 2016 contre 1 266 € / m2
en 2015 pour Sainte-
Marie / Saint-Léon) tandis que les biens du centre recons-
truit conservent le même niveau de prix qu’en 2015
(1 885 € / m2
en 2016 et 1 857 € / m2
en 2015).
Le prix moyen des maisons individuelles vendues au Havre
s’élève à 167 368 € en 2016. Après la chute remarquée des
prix en 2014 (160 395 €) suivie d’une reprise en 2015 (+ 5,6 %
soit 169 416 €) le marché de la maison individuelle marque
donc une nouvelle inflexion (- 1,2 % par rapport à 2015).
Dans ce marché, le quartier de Sanvic concentre la majo-
rité des ventes depuis plusieurs années (22 % des tran-
sactions) avec une nette augmentation en 2016 portant à
197 le nombre de transactions soit + 9,4 % par rapport à
2015. Le prix moyen des maisons à Sanvic a légèrement
baissé (168 800 € en 2016 contre 170 200 € en 2015). Les
volumes de ventes ont également progressé dans les quar-
tiers de Sainte-Cécile et de la Mare-au-Clerc. En 2015, une
baisse importante des prix avait été constatée (136 800 €
contre 151 000 € l’année précédente) à Sainte-Cécile. Le
niveau des prix semble remonter dans ce quartier en 2016.
167 368 € 1 547€/m2
prix moyen des maisons prix moyen des appartements
Évolution du prix moyen des appartements par quartier
du Havre (en € / m2
)
 2015  2016
Évolution du prix moyen des maisons par quartier
du Havre (en €)
AnatoleFrance/Danton
Aplemont
Bléville
BoisdeBléville
Caucriauville
Centre-ville
Dollemard
Graville
LesNeiges
MareauClerc
MareRouge
CôteEst/Soquence
CôteOuest/Ormeaux
MontGaillard
Rouelles
Sanvic
SteMarie/St-Léon
Ste-Cécile
Tourneville
ValléeBéreult
St-Vincent
80 000
100 000
120 000
140 000
160 000
180 000
200 000
220 000
240 000
260 000
280 000
300 000
320 000
340 000
AnatoleFrance/Danton
Centre-ville
Graville
CôteEst/Soquence
CôteOuest/Ormeaux
Sanvic
SteMarie/St-Léon
Ste-Cécile
Tourneville
ValléeBéreult
ArcoleBrindeau
EureStNicolas
St-Vincent
2 000
1 900
1 800
1 700
1 600
1 500
1 400
1 300
1 200
1 100
1 000
900
800
700
18	 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH
   SUITE LE MARCHÉ DU LOGEMENT D’OCCASION AU HAVRE
LES ACQUÉREURS DE LOGEMENTS SUR LE MARCHÉ DE L’ANCIEN
SONT MAJORITAIREMENT HAVRAIS
En 2016, la grande majorité des transactions (851 soit
83 %) sont effectuées par des habitants originaires de
l’aire urbaine du Havre. Plus précisément, tout comme les
années précédentes, 2/3 des transactions ont été effec-
tués par des habitants du Havre soit 691 biens acquis sur
les 1 028 biens pour lesquels une information sur l’origine
géographique des acquéreurs est disponible.
Dans des proportions moins importantes, 8 % du reste
des transactions sont réalisées par des habitants du reste
de la Normandie (soit 82 transactions par des acquéreurs
habitant en Normandie et en dehors de l’aire urbaine du
Havre) et 6 % des transactions soit (58 ventes) sont effec-
tuées par des habitants de l’Île-de-France.
Concernant les types d’acquisitions, les choix entre appar-
tement et maison sont différents selon l’origine géogra-
phique des acquéreurs. Les Havrais privilégient nettement
les maisons par rapport aux appartements (62 % des
acquéreurs achètent une maison et 38 % un apparte-
ment). Le choix des acquéreurs originaires du reste de la
CODAH porte quasiment autant sur des maisons que des
appartements (respectivement 51 % et 49 %). La tendance
s’inverse pour les acquéreurs originaires du reste de la
Normandie ou de l’Île-de-France pour lesquels les acquisi-
tions portent plus majoritairement sur des appartements
ce qui pourrait s’expliquer en partie par un objectif d’achat
plus souvent tourné vers l’investissement locatif.
851 transactions
réalisées par des acquéreurs
habitant l’aire urbaine en 2016
réalisées par des Havrais
2/3
dont
Origine des acquéreurs Total %
Le Havre 691 67
CODAH hors Le Havre 99 10
Reste aire urbaine 61 6
Normandie 82 8
Île-de-France 58 6
Autres régions françaises 30 3
Hors France 7 1
TOTAL 1 028 100
Origine géographique des acquéreurs de logements
d’occasion au Havre en 2016
Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         19
38 %
49 %
57 %
65 %
81 %
71 %
60 %
Appartements
62 %
51 %
43 %
35 %
19 %
29 %
40 %
Maisons
Le Havre
CODAH hors Le Havre
Reste de l’aire urbaine
Normandie
Île-de-France
Autres régions françaises
Hors France
Origine
géographique des ménages
Type de bien acquis au Havre en fonction de l’origine géographique des ménages
Agence d’urbanisme de la région du Havre
et de l’Estuaire de la Seine
4 quai Guillaume Le Testu
76063 LE HAVRE cedex
Tél. : 02 35 42 17 88 / Fax : 02 35 21 51 57
Les sources d’information
n	 Caractéristiques de l’habitat dans l’aire urbaine du Havre
À partir des données communales du recensement 2013 de l’INSEE, l’AURH propose des données de cadrage général sur les caractéristiques du logement dans l’aire
urbaine.
n 	 La construction neuve
Sur la base des fichiers Sitadel (base de donnée qui recense l’ensemble des opérations de construction), exploités par l’AURH, nous proposons une lecture du volume
de la construction réalisée à l’échelle de l’aire urbaine.
n 	 La promotion immobilière
Les données proposées sont issues de la base ECLN (enquête sur la commercialisation des logements neufs) publiée par la Dreal Normandie à l’échelle de quelques
agglomérations normandes dont la CODAH.
Ces données sont complétées par un travail documentaire réalisé par l’AURH. L’analyse se concentre pour l’agglomération du Havre sur la commercialisation des
logements collectifs. Les données relatives à la commercialisation de logements individuels sont soumises au secret statistique en raison d’un nombre d’opérations
trop faible.
n 	 Le marché du foncier dans l’aire urbaine du Havre
Les données relatives aux marchés fonciers sont tirées des bases Demandes de valeurs foncières (DVF) de la direction générale des Finances publiques (DGFIP) et
Extensiondutissubâti(ETB)del’établissementpublicfoncierdeNormandie(EPFN).Cesbasespermettentd’avoirdesinformationssurlesmarchésfonciersentermes
de volumes de mutations, de prix des transactions et de mesurer la consommation foncière des territoires.
n 	 Le marché du logement d’occasion
LavilleduHavrefournitàl’AURHlefichierbrutdesDIA(déclarationd’intentiond’aliéner:formalitéimposéeàtoutpropriétairequisouhaitevendreunbienimmobilier
situésurunpérimètrecouvertparundroitdepréemption).L’exploitationdecefichierrestitueuneimagefiabledunombredetransactionsetdeleursmontantssurle
territoirehavrais.Lesdonnéesrelativesàl’originegéographiquedesacquéreursdelogementssontpartielles.Néanmoinsellespermettentd’avoirunereprésentation
fiable du profil des acquéreurs type sur le territoire.
Périmètre d’étude
n 	 L’aire urbaine du Havre
L’aire urbaine du Havre se compose de 81 communes réparties dans 4 intercommunalités entièrement comprises dans le périmètre de l’aire urbaine (CODAH, CC du
cantondeCriquetot-l’Esneval,CCCampagnedeCauxetCCCauxEstuaire)etquelquescommunesappartenantàlacommunautéd’agglomérationCauxValléedeSeine
et à celle de Fécamp Caux Littoral.
Une aire urbaine ou « grande aire urbaine » est un ensemble de communes, d’un seul tenant et sans enclave, constitué par un pôle urbain (unité urbaine) de plus de
10 000emplois,etpardescommunesruralesouunitésurbaines(couronnepériurbaine)dontaumoins40%delapopulationrésidenteayantunemploitravailledans
le pôle ou dans des communes attirées par celui-ci.
AURH(MM-JO-AGa)-E1492-Juillet2017-Conception:www.pixell.fr-Réalisation:AURH(CC)-ImprimerieGabel,Maromme-Pictosp4/p6/p15:FromNounProject-Illustrationdecouverture:SireAnko
AURH@aurh_officiel

Contenu connexe

Tendances

Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...AudéLor
 
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...AudéLor
 
Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...
Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...
Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...AudéLor
 
Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...
Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...
Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...AudéLor
 
Observatoire des loyers commerciaux du centre-ville de Lorient. Communication...
Observatoire des loyers commerciaux du centre-ville de Lorient. Communication...Observatoire des loyers commerciaux du centre-ville de Lorient. Communication...
Observatoire des loyers commerciaux du centre-ville de Lorient. Communication...AudéLor
 
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...AudéLor
 
Présentation du 06/03/2015, Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bil...
Présentation du 06/03/2015, Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bil...Présentation du 06/03/2015, Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bil...
Présentation du 06/03/2015, Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bil...Adequation
 
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...AudéLor
 
La commercialisation des terrains à bâtir en lotissements et Z.A.C. dans Lori...
La commercialisation des terrains à bâtir en lotissements et Z.A.C. dans Lori...La commercialisation des terrains à bâtir en lotissements et Z.A.C. dans Lori...
La commercialisation des terrains à bâtir en lotissements et Z.A.C. dans Lori...AudéLor
 
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...AudéLor
 

Tendances (20)

Rapport d'activité 2015
Rapport d'activité 2015Rapport d'activité 2015
Rapport d'activité 2015
 
Programme de travail 2016
Programme de travail 2016Programme de travail 2016
Programme de travail 2016
 
Observatoire de l'immobilier d'entreprise n°18
Observatoire de l'immobilier d'entreprise n°18Observatoire de l'immobilier d'entreprise n°18
Observatoire de l'immobilier d'entreprise n°18
 
Programme de travail 2017
Programme de travail 2017Programme de travail 2017
Programme de travail 2017
 
Plaquette de présentation de l'AURH
Plaquette de présentation de l'AURHPlaquette de présentation de l'AURH
Plaquette de présentation de l'AURH
 
Observatoire de l'immobilier d'entreprise n° 23- Bilan du marché 2018
Observatoire de l'immobilier d'entreprise n° 23- Bilan du marché 2018Observatoire de l'immobilier d'entreprise n° 23- Bilan du marché 2018
Observatoire de l'immobilier d'entreprise n° 23- Bilan du marché 2018
 
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°6 : situation 2015. AudéLor, ma...
 
Seine Gateway : préfiguration du gateway de la Seine et éléments clefs de mis...
Seine Gateway : préfiguration du gateway de la Seine et éléments clefs de mis...Seine Gateway : préfiguration du gateway de la Seine et éléments clefs de mis...
Seine Gateway : préfiguration du gateway de la Seine et éléments clefs de mis...
 
Seine Gateway®
Seine Gateway®Seine Gateway®
Seine Gateway®
 
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...
Le marché des bureaux dans le Pays de Lorient en 2015. Communication AudéLor ...
 
Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...
Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...
Foncier économique et locaux d’activités dans le Pays de Lorient de 2010 à 20...
 
Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...
Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...
Les zones d’activités économiques du pays de Lorient en mars 2017. AudéLor, j...
 
Observatoire des loyers commerciaux du centre-ville de Lorient. Communication...
Observatoire des loyers commerciaux du centre-ville de Lorient. Communication...Observatoire des loyers commerciaux du centre-ville de Lorient. Communication...
Observatoire des loyers commerciaux du centre-ville de Lorient. Communication...
 
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°7 : situation 2016. AudéLor, ma...
 
Flux de salaires et interdépendances dans l'Estuaire de la Seine - Synthèse
Flux de salaires et interdépendances dans l'Estuaire de la Seine - SynthèseFlux de salaires et interdépendances dans l'Estuaire de la Seine - Synthèse
Flux de salaires et interdépendances dans l'Estuaire de la Seine - Synthèse
 
Présentation du 06/03/2015, Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bil...
Présentation du 06/03/2015, Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bil...Présentation du 06/03/2015, Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bil...
Présentation du 06/03/2015, Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bil...
 
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...
Observatoire des bureaux du Pays de Lorient n°5 : situation 2014. Présentatio...
 
La commercialisation des terrains à bâtir en lotissements et Z.A.C. dans Lori...
La commercialisation des terrains à bâtir en lotissements et Z.A.C. dans Lori...La commercialisation des terrains à bâtir en lotissements et Z.A.C. dans Lori...
La commercialisation des terrains à bâtir en lotissements et Z.A.C. dans Lori...
 
e Havre Seine Métropole - Portrait de la communauté urbaine - Mars 2019
e Havre Seine Métropole - Portrait de la communauté urbaine - Mars 2019e Havre Seine Métropole - Portrait de la communauté urbaine - Mars 2019
e Havre Seine Métropole - Portrait de la communauté urbaine - Mars 2019
 
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
 

Similaire à Observatoire habitat et foncier 2016 - Aire urbaine du Havre

Quatrième trimestre 2016 : hausse des prix des logements anciens
Quatrième trimestre 2016 : hausse des prix des logements anciensQuatrième trimestre 2016 : hausse des prix des logements anciens
Quatrième trimestre 2016 : hausse des prix des logements anciensSociété Tripalio
 
Présentation petit déjeuner - 2 Savoie FG - 2017-03-10
Présentation petit déjeuner - 2 Savoie FG - 2017-03-10Présentation petit déjeuner - 2 Savoie FG - 2017-03-10
Présentation petit déjeuner - 2 Savoie FG - 2017-03-10Adequation
 
Hausse des prix des logements anciens et du volume des transactions au premie...
Hausse des prix des logements anciens et du volume des transactions au premie...Hausse des prix des logements anciens et du volume des transactions au premie...
Hausse des prix des logements anciens et du volume des transactions au premie...Société Tripalio
 
Présentation Adequation - Alpes-Maritimes - fév17
Présentation Adequation - Alpes-Maritimes - fév17Présentation Adequation - Alpes-Maritimes - fév17
Présentation Adequation - Alpes-Maritimes - fév17Adequation
 
Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016
Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016
Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016Thomas GERMAIN
 
After Work adéquation - Languedoc Roussillon - 01032017
After Work adéquation - Languedoc Roussillon - 01032017After Work adéquation - Languedoc Roussillon - 01032017
After Work adéquation - Languedoc Roussillon - 01032017Adequation
 
S49 revue de presse kylia - semaine du 28 novembre au 4 décembre 2016
S49   revue de presse kylia - semaine du 28 novembre au 4 décembre 2016S49   revue de presse kylia - semaine du 28 novembre au 4 décembre 2016
S49 revue de presse kylia - semaine du 28 novembre au 4 décembre 2016KYLIA France
 
La revue de presse de la semaine du 11 au 17 avril 2016
La revue de presse de la semaine du 11 au 17 avril 2016La revue de presse de la semaine du 11 au 17 avril 2016
La revue de presse de la semaine du 11 au 17 avril 2016Caroline PILATO
 
Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...
Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...
Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...Adequation
 
Marché immobilier français : Bilan 2014 et perspectives 2015 (COPYRIGHT © Mei...
Marché immobilier français : Bilan 2014 et perspectives 2015 (COPYRIGHT © Mei...Marché immobilier français : Bilan 2014 et perspectives 2015 (COPYRIGHT © Mei...
Marché immobilier français : Bilan 2014 et perspectives 2015 (COPYRIGHT © Mei...MeilleursAgents
 
Pleniere 2 - Université d’été 2018
Pleniere 2 - Université d’été 2018Pleniere 2 - Université d’été 2018
Pleniere 2 - Université d’été 2018Novabuild
 
Pleniere 2 - Université d’été 2018
Pleniere 2 - Université d’été 2018Pleniere 2 - Université d’été 2018
Pleniere 2 - Université d’été 2018Novabuild
 
L'immobilier en 2016 : Des signaux de reprise dans une France à plusieurs vit...
L'immobilier en 2016 : Des signaux de reprise dans une France à plusieurs vit...L'immobilier en 2016 : Des signaux de reprise dans une France à plusieurs vit...
L'immobilier en 2016 : Des signaux de reprise dans une France à plusieurs vit...Monimmeuble.com
 
Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...
Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...
Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...Adequation
 

Similaire à Observatoire habitat et foncier 2016 - Aire urbaine du Havre (20)

Le marché du logement ancien au Havre / Observatoire 2019
Le marché du logement ancien au Havre / Observatoire 2019Le marché du logement ancien au Havre / Observatoire 2019
Le marché du logement ancien au Havre / Observatoire 2019
 
Le marché du logement ancien au Havre
Le marché du logement ancien au HavreLe marché du logement ancien au Havre
Le marché du logement ancien au Havre
 
Observatoire habitat et foncier - La promotion immobilière dans la communauté...
Observatoire habitat et foncier - La promotion immobilière dans la communauté...Observatoire habitat et foncier - La promotion immobilière dans la communauté...
Observatoire habitat et foncier - La promotion immobilière dans la communauté...
 
Quatrième trimestre 2016 : hausse des prix des logements anciens
Quatrième trimestre 2016 : hausse des prix des logements anciensQuatrième trimestre 2016 : hausse des prix des logements anciens
Quatrième trimestre 2016 : hausse des prix des logements anciens
 
Insee prix des logements
Insee prix des logementsInsee prix des logements
Insee prix des logements
 
Présentation petit déjeuner - 2 Savoie FG - 2017-03-10
Présentation petit déjeuner - 2 Savoie FG - 2017-03-10Présentation petit déjeuner - 2 Savoie FG - 2017-03-10
Présentation petit déjeuner - 2 Savoie FG - 2017-03-10
 
Hausse des prix des logements anciens et du volume des transactions au premie...
Hausse des prix des logements anciens et du volume des transactions au premie...Hausse des prix des logements anciens et du volume des transactions au premie...
Hausse des prix des logements anciens et du volume des transactions au premie...
 
Les dynamiques du marché immobilier dans la Communauté urbaine Le Havre Seine...
Les dynamiques du marché immobilier dans la Communauté urbaine Le Havre Seine...Les dynamiques du marché immobilier dans la Communauté urbaine Le Havre Seine...
Les dynamiques du marché immobilier dans la Communauté urbaine Le Havre Seine...
 
Présentation Adequation - Alpes-Maritimes - fév17
Présentation Adequation - Alpes-Maritimes - fév17Présentation Adequation - Alpes-Maritimes - fév17
Présentation Adequation - Alpes-Maritimes - fév17
 
Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016
Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016
Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016
 
After Work adéquation - Languedoc Roussillon - 01032017
After Work adéquation - Languedoc Roussillon - 01032017After Work adéquation - Languedoc Roussillon - 01032017
After Work adéquation - Languedoc Roussillon - 01032017
 
Le marché de l'ancien au Havre en 2019 - Observatoire de l'habitat
Le marché de l'ancien au Havre en 2019 - Observatoire de l'habitatLe marché de l'ancien au Havre en 2019 - Observatoire de l'habitat
Le marché de l'ancien au Havre en 2019 - Observatoire de l'habitat
 
S49 revue de presse kylia - semaine du 28 novembre au 4 décembre 2016
S49   revue de presse kylia - semaine du 28 novembre au 4 décembre 2016S49   revue de presse kylia - semaine du 28 novembre au 4 décembre 2016
S49 revue de presse kylia - semaine du 28 novembre au 4 décembre 2016
 
La revue de presse de la semaine du 11 au 17 avril 2016
La revue de presse de la semaine du 11 au 17 avril 2016La revue de presse de la semaine du 11 au 17 avril 2016
La revue de presse de la semaine du 11 au 17 avril 2016
 
Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...
Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...
Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...
 
Marché immobilier français : Bilan 2014 et perspectives 2015 (COPYRIGHT © Mei...
Marché immobilier français : Bilan 2014 et perspectives 2015 (COPYRIGHT © Mei...Marché immobilier français : Bilan 2014 et perspectives 2015 (COPYRIGHT © Mei...
Marché immobilier français : Bilan 2014 et perspectives 2015 (COPYRIGHT © Mei...
 
Pleniere 2 - Université d’été 2018
Pleniere 2 - Université d’été 2018Pleniere 2 - Université d’été 2018
Pleniere 2 - Université d’été 2018
 
Pleniere 2 - Université d’été 2018
Pleniere 2 - Université d’été 2018Pleniere 2 - Université d’été 2018
Pleniere 2 - Université d’été 2018
 
L'immobilier en 2016 : Des signaux de reprise dans une France à plusieurs vit...
L'immobilier en 2016 : Des signaux de reprise dans une France à plusieurs vit...L'immobilier en 2016 : Des signaux de reprise dans une France à plusieurs vit...
L'immobilier en 2016 : Des signaux de reprise dans une France à plusieurs vit...
 
Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...
Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...
Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...
 

Plus de AURH - Agence d'urbanisme Le Havre - Estuaire de la Seine

Plus de AURH - Agence d'urbanisme Le Havre - Estuaire de la Seine (20)

Orientations triennales de l'AURH 2023-2025
Orientations triennales de l'AURH 2023-2025Orientations triennales de l'AURH 2023-2025
Orientations triennales de l'AURH 2023-2025
 
Programme de travail de l'AURH 2023
Programme de travail de l'AURH 2023Programme de travail de l'AURH 2023
Programme de travail de l'AURH 2023
 
La vacances des logements - Le Havre Seine Métropole
La vacances des logements - Le Havre Seine MétropoleLa vacances des logements - Le Havre Seine Métropole
La vacances des logements - Le Havre Seine Métropole
 
La mobilité urbaine dans la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole
La mobilité urbaine dans la Communauté urbaine Le Havre Seine MétropoleLa mobilité urbaine dans la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole
La mobilité urbaine dans la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole
 
Rapport d'activité 2021 de l'AURH
Rapport d'activité 2021 de l'AURHRapport d'activité 2021 de l'AURH
Rapport d'activité 2021 de l'AURH
 
la pratique du vélo dans la Communauté urbaine Le Havre Seine MétropoleL
 la pratique du vélo dans la Communauté urbaine Le Havre Seine MétropoleL la pratique du vélo dans la Communauté urbaine Le Havre Seine MétropoleL
la pratique du vélo dans la Communauté urbaine Le Havre Seine MétropoleL
 
Synthèse de la 1re rencontre des tiers-lieux de l'estuaire de la Seine
Synthèse de la 1re rencontre des tiers-lieux de l'estuaire de la SeineSynthèse de la 1re rencontre des tiers-lieux de l'estuaire de la Seine
Synthèse de la 1re rencontre des tiers-lieux de l'estuaire de la Seine
 
Gambade, le carnet de découvertes gourmandes dans l’estuaire de la Seine
Gambade, le carnet de découvertes gourmandes dans l’estuaire de la SeineGambade, le carnet de découvertes gourmandes dans l’estuaire de la Seine
Gambade, le carnet de découvertes gourmandes dans l’estuaire de la Seine
 
Vieillir au sein de la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole
Vieillir au sein de la Communauté urbaine Le Havre Seine MétropoleVieillir au sein de la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole
Vieillir au sein de la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole
 
Programme de travail 2022 de l'AURH
Programme de travail 2022 de l'AURHProgramme de travail 2022 de l'AURH
Programme de travail 2022 de l'AURH
 
Rapport d'activité 2020 de l'AURH
Rapport d'activité 2020 de l'AURHRapport d'activité 2020 de l'AURH
Rapport d'activité 2020 de l'AURH
 
Les déplacements dans la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole
Les déplacements dans la communauté urbaine Le Havre Seine MétropoleLes déplacements dans la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole
Les déplacements dans la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole
 
Programme de travail 2021
Programme de travail 2021Programme de travail 2021
Programme de travail 2021
 
Campus Le Havre - Normandie, l'émergence d'un campus métropolitain
Campus Le Havre - Normandie, l'émergence d'un campus métropolitainCampus Le Havre - Normandie, l'émergence d'un campus métropolitain
Campus Le Havre - Normandie, l'émergence d'un campus métropolitain
 
Les déplacements dans la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole
Les déplacements dans la communauté urbaine Le Havre Seine MétropoleLes déplacements dans la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole
Les déplacements dans la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole
 
Foncier à vocation économique et démarche éviter-réduire-compenser
Foncier à vocation économique et démarche éviter-réduire-compenserFoncier à vocation économique et démarche éviter-réduire-compenser
Foncier à vocation économique et démarche éviter-réduire-compenser
 
Observatoire de l'immobilier d'entreprise de la communauté urbaine Le Havre S...
Observatoire de l'immobilier d'entreprise de la communauté urbaine Le Havre S...Observatoire de l'immobilier d'entreprise de la communauté urbaine Le Havre S...
Observatoire de l'immobilier d'entreprise de la communauté urbaine Le Havre S...
 
Seine Visions 2040 - Les actes des ateliers
Seine Visions 2040 - Les actes des ateliers Seine Visions 2040 - Les actes des ateliers
Seine Visions 2040 - Les actes des ateliers
 
Seine Visions 2040 - Récit prospectif pour la Vallée de la Seine
Seine Visions 2040 - Récit prospectif pour la Vallée de la SeineSeine Visions 2040 - Récit prospectif pour la Vallée de la Seine
Seine Visions 2040 - Récit prospectif pour la Vallée de la Seine
 
Le programme local de l'habitat - Mode d'emploi
Le programme local de l'habitat - Mode d'emploiLe programme local de l'habitat - Mode d'emploi
Le programme local de l'habitat - Mode d'emploi
 

Observatoire habitat et foncier 2016 - Aire urbaine du Havre

  • 1. Observatoire habitat et foncier 2016 Aire urbaine du Havre
  • 2. 2 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH SOMMAIRE Les faits marquants de l’année 2016 dans l’aire urbaine du Havre.............................................................................3 Les caractéristiques de l’habitat dans l’aire urbaine du havre........................................................................................... 4 La construction neuve en 2016.............................................................................................................................................................. 6 Un volume de construction neuve qui repart à la hausse en 2016.................................................................................................. 6 Les principaux programmes de logements en cours sur le territoire de la CODAH et Caux Estuaire (territoire du SCOT LHPCE)............................................................................................................................................................................... 8 Les marchés fonciers dans l’aire urbaine du Havre..................................................................................................................... 10 Une baisse des volumes de transactions foncières (bâties et non bâties) dans l’aire urbaine........................................... 10 Des besoins en foncier qui s’amenuisent................................................................................................................................................... 12 Quelle répartition spatiale des opérations de construction dans l’aire urbaine du Havre ?................................................ 13 La promotion immobilière dans l’agglomération havraise en 2016..................................................................................... 14 Un marché qui se stabilise depuis 2013...................................................................................................................................................... 14 Des prix en légère hausse sur le marché de la promotion immobilière........................................................................................ 15 Le marché du logement d’occasion au havre..................................................................................................................................... 16 Les volumes de biens négociés en 2016..................................................................................................................................................... 16 Les prix moyens des maisons et des appartements par quartier................................................................................................... 17 Les acquéreurs de logements sur le marché de l’ancien sont majoritairement havrais....................................................... 18
  • 3. À l’échelle de l’aire urbaine, 1 000 logements ont été mis en chantier en 2016 soit une progression de 14 % par rapport à l’année précédente. Cette hausse concerne plutôt le loge- ment collectif tandis que le volume de construction de loge- ments individuels atteint son niveau le plus bas depuis 2010. Dans la communauté de l’agglomération havraise, en 2016, le marché de la promotion immobilière a connu une hausse marquée du volume de logements mis en vente (425 contre 181 en 2015 et 73 en 2014) témoignant d’un retour des investisseurs sur ce marché. Dans la ville du Havre, le nombre de transactions dans l’ancien s’est accru du fait d’une augmentation des tran- sactions d’appartements (615 en 2016 contre 556 en 2015) tandis que le marché de la maison est resté stable. Pour les deux segments de marché, un recul des prix est observé, plus marqué pour les appartements (- 4,2 % entre 2015 et 2016) que pour les ventes de maisons individuelles (- 1,2 % entre 2015 et 2016). Logements neufs mis en chantier en 2016 dans l’aire urbaine Logements neufs mis en vente dans la CODAH Transactions d’appartements sur le marché de l’ancien au Havre Transactions de maisons sur le marché de l’ancien au Havre + 14 % + 134 % + 10 % + 1,2 % Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         3 La conjoncture nationale du marché de l’ancien Au niveau national, selon l’indice Notaires de France / INSEE, le marché du logement ancien a connu une croissance entre la fin de l’année 2015 et 2016. Les prix ont augmenté en moyenne de 1,7 %. La tendance engagée en 2016 se poursuit. Le niveau de transactions a connu une progression de 25 % entre février 2015 et février 2016. L’augmentation déjà constatée l’année précédente se poursuit avec 848 000 transactions en 2016. Les taux d’intérêts toujours bas ainsi que la pérennité des dispositifs fiscaux (PTZ, Pinel) ont favorisé ce phénomène de progression des ventes qui font de 2016 une année particulièrement dynamique. Parallèlement à la hausse des volumes de ventes, on constate cette année une tendance globale de hausse des prix de ventes (+ 1,7 %). Particulièrement marquée en Île-de-France, la hausse reste contenue en province avec une légère progression et concerne les maisons davantage que les appartements. La conjoncture nationale de la promotion immobilière Au niveau national, le marché de la promotion immobilière a progressé de 25 % entre 2015 et 2016 avec un peu plus de 126 000 transactions enregistrées contre 100 000 en 2015 et 83 000 en 2014. L’année 2016 a vu se confirmer la reprise amorcée les années précédentes stimulée par la demande des investisseurs. Tous les segments de marché sont concernés : + 28 % pour les maisons et + 25 % pour les appartements entre 2015 et 2016. LES FAITS MARQUANTS DE L’ANNÉE 2016 DANS L’AIRE URBAINE DU HAVRE
  • 4. LES CARACTÉRISTIQUES DE L’HABITAT DANS L’AIRE URBAINE DU HAVRE 139 377 logements 290 037habitants - 1,3 % par rapport à 2008 + 3,6 % par rapport à 2008 Saint-Laurent-de-Brèvedent Bretteville-du-Grand-Caux Saint-Gilles-de-la-Neuville Saint-Romain-de-Colbosc Saint-Jean-de-la-Neuville Sausseuzemare-en-Caux Saint-Nicolas-de-la-Taille Vattetot-sous-Beaumont Saint-Vincent-Cramesnil La Poterie-Cap-d'Antifer Saint-Vigor-d'Ymonville Saint-Eustache-la-Forêt Saint-Martin-du-Manoir Port-Jérôme-sur-Seine Saint-Maclou-la-Brière Saint-Antoine-la-Forêt Sainte-Marie-au-Bosc Auberville-la-Renault Beuzeville-la-Grenier Saint-Jouin-Bruneval Bordeaux-Saint-Clair Annouville-Vilmesnil Manneville-la-Goupil Tocqueville-les-Murs Saint-Martin-du-Bec Gonneville-la-Mallet Gonfreville-l'Orcher Grainville-Ymauville Notre-Dame-du-Bec Angerville-l'Orcher Criquetot-l'Esneval Saint-Aubin-Routot Gruchet-le-Valasse Angerville-Bailleul La Trinité-du-MontFontaine-la-Mallet Bec-de-Mortagne Octeville-sur-Mer Les Trois-Pierres Daubeuf-Serville Fauville-en-Caux Vattetot-sur-Mer Cauville-sur-Mer Fongueusemare Ypreville-Biville Tourville-les-Ifs Sainte-Adresse Contremoulins Thérouldeville Saint-Léonard Graimbouville Parc-d'Anxtot La Cerlangue Sorquainville Beuzevillette Gommerville Bornambusc Pierrefiques Montivilliers Heuqueville Sandouville Thiergeville Gerponville Thiétreville La Remuée Gainneville La Frénaye Sainneville Tancarville Hermeville Froberville Hattenville Houquetot Lillebonne Bénouville Écrainville Villainville Lanquetot Goderville Ganzeville Rogerville Bénarville Manéglise Cuverville Les Loges Mélamare Limpiville Bernières Toussaint Épouville Fontenay Bolleville Bennetot Rolleville Colleville Yébleron Le Tilleul Le Havre Étainhus Épreville Vergetot Harfleur Valmont Raffetot Turretot Petiville RouvilleBréauté Fécamp Gerville Oudalle Nointot Épretot Mirville Virville Étretat Bolbec Riville Lintot Yport Limites de l'aire urbaine Limites communales Eléments de contexte 0 2 km Fonds: IGN Geofla Réalisation: AURH (MM - 07/2017) CA Caux Vallée de Seine CA Fécamp Caux Littoral Agglo CA Havraise (Co.D.A.H.) CC Campagne-De-Caux CC Caux Estuaire CC du Canton de Criquetot-l'esneval Composition territoriale de l'aire urbaine du Havre Limites de l'aire urbaine Limites communales Éléments de contexte 0 2 km Fonds: IGN Geofla Réalisation: AURH (MM - 07/2017) CA Caux Vallée de Seine CA Fécamp Caux Littoral CA Havraise (CODAH) CC Campagne de Caux CC Caux Estuaire CC du canton de Criquetot-l'Esneval Composition territoriale de l'aire urbaine du Havre Saint-Laurent- de-Brèvedent Bretteville-du- Grand-Caux Saint-Gilles- de-la-Neuville Saint-Romain-de-Colbosc Saint-Jean- de-la-Neuville Sausseuzemare- en-Caux Saint-Nicolas- de-la-Taille Vattetot-sous- Beaumont Saint-Vincent-Cramesnil La Poterie-Cap-d'Antifer Saint-Vigor-d'Ymonville Saint-Martin- du-Manoir Saint-Maclou- la-Brière Sainte-Marie-au-Bosc Beaurepaire Auberville-la-Renault Beuzeville-la-Grenier Saint-Jouin-Bruneval Bordeaux-Saint-Clair Annouville-Vilmesnil Manneville-la-Goupil Saint-Martin- du-Bec Gonneville-la-Mallet Gonfreville-l'Orcher Grainville- Ymauville Notre-Dame-du-Bec Angerville-l'Orcher Criquetot-l'Esneval Anglesqueville- l'Esneval Saint-Aubin-Routot Angerville-Bailleul Fontaine-la-Mallet Octeville-sur-Mer Les Trois-Pierres Vattetot-sur-Mer Cauville-sur-Mer Fongueusemare Sainte-Adresse Graimbouville Parc-d'Anxtot La Cerlangue Gommerville Bornambusc Pierrefiques Montivilliers Heuqueville Sandouville La Remuée Gainneville Sainneville Tancarville Hermeville Houquetot Bénouville Écrainville Villainville Goderville Rogerville Bénarville Manéglise Cuverville Les Loges Épouville Fontenay Rolleville Le Tilleul Le Havre Étainhus Vergetot Harfleur Turretot Bréauté Oudalle Épretot Mirville Virville Maniquerville Mentheville Gonfreville- Caillot Mannevillette Saint-Sauveur d'Émalleville 44,8% soit 62 387 maisons 54,3% soit 75 734 appartements 44,8 % soit 62 387 maisons 54,3 % soit 75 734 appartements AIRE URBAINE DU HAVRE   4 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH Limites de l'aire urbaine Limites communales Éléments de contexte CA Caux Vallée de Seine CA Fécamp Caux Littoral CA Havraise (CODAH) CC Campagne de Caux CC Caux Estuaire CC du canton de Criquetot-l'Esneval Composition territoriale de l'aire urbaine du Havre 0 2 km Fonds: IGN Geofla Réalisation: AURH (MM - 07/2017) Limites de l'aire urbaine Limites communales Éléments de contexte CA Caux Vallée de Seine CA Fécamp Caux Littoral CA Havraise (CODAH) CC Campagne de Caux CC Caux Estuaire CC du canton de Criquetot-l'Esneval Composition territoriale de l'aire urbaine du Havre 0 2 km Fonds: IGN Geofla Réalisation: AURH (MM - 07/2017)
  • 5. Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         5 1,3% 46,2% soit 64 342 propriétaires 19,6% soit 27 369 locataires parc locatif privé 23,9% soit 33 252 locataires parc locatif HLM 90,9% soit 126 745 résidences principales 1,7% soit 2 317 résidences secondaires et logements occasionnels 7,4% soit 10 315 logements vacants soit 1 780 personnes logées à titre gratuit 1,3% 46,2% soit 64 342 propriétaires 19,6% soit 27 369 locataires parc locatif privé 23,9% soit 33 252 locataires parc locatif HLM 90,9% soit 126 745 résidences principales 1,7% soit 2 317 résidences secondaires et logements occasionnels 7,4% soit 10 315 logements vacants soit 1 780 personnes logées à titre gratuit de logements sociaux 126 745 STATUT D’OCCUPATION DES RÉSIDENCES PRINCIPALES STRUCTURE DU PARC DE LOGEMENTS dans l’aire urbaine du Havre 26,2 % dontrésidences principales
  • 6. 6 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH LA CONSTRUCTION NEUVE EN 2016 UN VOLUME DE CONSTRUCTION NEUVE QUI REPART À LA HAUSSE EN 2016 Nombre de logements mis en chantier depuis 2010 dans l’aire urbaine 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 0 200 400 600 800 1000 1200 862 845 964 1 129 1 044 876 1 000 243opérations 1 000 logements construitsdans 41 communes de l’aire urbaine n DANS L’AIRE URBAINE DU HAVRE Après l’inflexion constatée en 2015, le marché de la construction neuve semble repartir : 1 000 logements sont mis en chantier en 2016 dans l’aire urbaine soit une progression de 14 %. Quelques opérations d’ampleur au Havre (plus de 200 loge- ments rue Marceau) et à Montivilliers (trois opérations de 30 à 50 logements) témoignent d’une année 2016 plutôt dynamique pour le logement collectif (712 logements). À l’opposé, le volume de logements individuels mis en chantier en 2016 diminue considérablement par rapport à l’année précédente. Avec 288 logements individuels, il atteint le seuil le plus bas depuis 2010. n CODAH Dans la commune centre de l’agglomération, Le Havre, le nombre de logements mis en chantier a particulièrement augmenté en 2016 par rapport à l’année précédente : 544 logements sont commencés contre 357 en 2015 (+ 52 %). Il s’agit en grande majorité de logements collectifs (497 logements) dont 200 logements étudiants rue Marceau dans les quartiers Sud et plus d’une centaine rue Jules Lecesne. Les quelques opérations de logements individuels (47 logements) s’inscrivent, pour la moitié d’entre elles, dans le cadre de l’aménagement du Grand Hameau. Dans les cinq communes moyennes de la CODAH (Gonfreville-l’Orcher, Harfleur, Montivilliers, Octeville- sur-Mer et Sainte-Adresse), le nombre de logements mis en chantier (240 logements) a augmenté par rapport à 2015 (132 logements) pour revenir à un bon niveau après le pic constaté en 2014 (433 logements mis en chantier). Un tiers des opérations concernent de l’habitat individuel. Elles sont principalement situées à Gonfreville-l’Orcher (32) et Octeville-sur-Mer (31). La majorité des logements collectifs ont été mis en chantier à Montivilliers (118 logements) dans le cadre d’opérations de logements privés et à Gonfreville- l’Orcher (60 logements, Zac du Chemin Vert) intégralement destinés à du logement social. + 14 %  de logements neufs mis en chantier
  • 7. Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         7 Répartition individuel/collectif dans l’aire urbaine 338 404 466 791 560 379 2011 2010 2012 2013 2014 2015 2016 000 1200 INDIVIDUEL COLLECTIF 0 200 400 600 800 1000 1200 NOMBRE DE LOGEMENTS 736 433 308 443 712288 381 481 NOMBRE DE LOGEMENTS Dans les communes périurbaines de la CODAH, le volume de construction est revenu à un niveau normal après le pic constaté en 2015 avec 68 logements mis en chantier en 2016. Elles concernent exclusivement des opérations de logementsindividuelsmajoritairementsituéesauFontenay (41 logements soit 60 %) dans le cadre de l’aménagement de la ZAC du Nerval et à Rogerville (16 logements) dans le cadre de l’aménagement du lotissement « Le Catelier ». n CAUX ESTUAIRE Les mises en chantier au sein de Caux Estuaire évoluent selon la tendance engagée en 2015 : 85 logements ont été construits dont 48 % de logements individuels situés pour moitié à Saint- Romain-de-Colbosc. Les communes de Saint-Laurent-de- Brévedent et d’Étainhus ont connu chacune 5 mises en chantier de logements individuels en 2016. D’autres communes comptent de 1 à 3 mises en chantier de logements individuels (Gommerville, La Cerlangue, La Remuée,Sainneville,Saint-Aubin-Routot,Saint-Gilles-de-la- Neuville, Saint-Vigor-d’Ymonville). Les logements collectifs mis en chantier en 2016 concernent exclusivement la commune d’Étainhus avec le programme de la place Saint- Jacques (37 logements) porté par Logeo Seine Estuaire. n Communes de l’aire urbaine comprises sur le territoire de la communauté de communes du canton de Criquetot-l’Esneval, Campagne de Caux et Caux Seine Agglo Dans le reste de l’aire urbaine (exclusivement des communes rurales), le volume de construction marque une sévèrebaisse(63logements)parrapportaurythmeannuel moyen compris entre 150 et 200 logements depuis 2010. En 2016, ce territoire accueille uniquement des opérations de logements individuels principalement situées au sein de Campagne de Caux avec la construction de 37 logements dont l’opération d’aménagement du Clos des Violettes (9 logements) à Saint-Sauveur-d’Émalleville et à Bretteville-du-Grand-Caux avec l’aménagement de la sente du Cimetière et le lotissement la Prairie (8 logements au total). Dans le reste du territoire, avec respectivement 8 et 5 logements, Saint-Nicolas-de-la-Taille et Anglesqueville- l’Esneval apparaissent relativement dynamiques sur le marché de la construction de logements individuels. TERRITOIRES 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 CODAH 685 591 705 918 955 651 852 Commune centre Le Havre 503 413 440 645 450 357 544 Communes moyennes 137 120 226 220 433 132 240 Communes périurbaines 45 58 39 53 72 162 68 Caux Estuaire 92 138 98 71 18 80 85 Reste de l’aire urbaine 104 142 201 171 71 145 63 TOTAL AIRE URBAINE LE HAVRE 862 845 964 1 129 1 044 876 1 000 Répartition par territoire de la construction neuve (2010/2016) Reste de l’aire urbaine Caux Estuaire Communes périurbaines Communes moyennes Commune centre Le Havre CODAH 0 200 400 600 800 1 000 INDIVIDUEL COLLECTIF Répartition individuel/collectif par territoire en 2016
  • 8. 8 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH LES PRINCIPAUX PROGRAMMES DE LOGEMENTS EN COURS SUR LE TERRITOIRE DE LA CODAH ET CAUX ESTUAIRE (TERRITOIRE DU SCOT LHPCE)    SUITE LA CONSTRUCTION NEUVE Dans l’aire urbaine du Havre, les principales opérations de construction en cours en 2017 concernent environ 1 200 logements. Trois grandes opérations comprenant du parc privé et du parc social sont en cours de réalisation au Havre : - dans les quartiers Sud : Marignan situé rue Marceau avec 211 logements étudiants et Lamartine, 169 loge- ments mixant une résidence séniors (80 logements) et du logement social (89 logements) ; - dans le centre ancien : Exelsia, 139 logements destinés aux étudiants. En ville haute du Havre, l’aménagement du Grand Hameau se poursuit avec la création de 90 nouveaux logements. Dans les communes périurbaines du Havre, environ 370 logements sont en cours de réalisation. À Montivilliers, trois programmes de logements privés ou mixtes sont en construction pour un total de 295 logements. Sur le projet Les Moulins, une dizaine de logements sont à destination du marché locatif social tandis que les 29 restants sont des logements en accession. Les deux autres programmes des résidences du Manoir (Lance Immo) et Decaen proposent des logements en accession et du locatif social (29 en accession sur les 108 de la résidence du Manoir et 81 en accession sur les 115 de l’opération Decaen). À Gonfreville- l’Orcher, 75 logements sociaux sont portés par le bailleur Logeo Seine Estuaire dans le cadre de l’aménagement de la Zac du Chemin Vert. Deux projets seront livrés sur le territoire de Caux Estuaire en 2017 : l’un concerne l’opération Le Carreau à Étainhus porté par le bailleur Logéo Seine Estuaire (37 logements locatifs). Ce projet propose 21 logements collectifs, 11 loge- ments individuels en accession sociale et 5 logements en location sociale. Le second projet concerne la réhabili- tation d’une ancienne école en cœur de bourg de Saint- Romain-de-Colbosc, initiée par un promoteur privé et destinée à du logement privé. 1 200 logements en cours de chantier en 2017 dans le territoire du SCoT dans les communes périurbaines du Havre30 % dont
  • 9. Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         9 Programme de constructions neuves en cours de chantier Le Havre La Cerlangue Montivilliers Cauville-sur-Mer Oudalle Gonfreville-l'Orcher Saint-Vigor-d'Ymonville Sandouville Octeville-sur-Mer Rogerville Étainhus Épretot Manéglise Rolleville Sainneville Epouville La Remuée Fontenay Gommerville Harfleur Graimbouville Saint-Romain- de-ColboscGainneville Les Trois Pierres Saint-Aubin-Routot Fontaine- la-Mallet Mannevillette Saint-Laurent- de-Brèvedent Saint-Gilles- de-la-Neuville Saint-Martin- du-Manoir Saint-Vincent-Cramesnil Notre- Dame-du-Bec Sainte- Adresse Programmes de construction neuve en cours de chantier Fond : © CODAH - droits réservés Sources : service Habitat CODAH, SITADEL 2016 Réalisation : AURH (SCAH - 06/2017) 0 42 Km en 2017 N Eléments de contexte Pays Le Havre Pointe de Caux Estuaire Limites des intercommunalités Communes en dehors du pays LHPCE Type de logements Privé Privé/Social Social Nombre de logements 211 108 11
  • 10. 10 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH LES MARCHÉS FONCIERS DANS L’AIRE URBAINE DU HAVRE UNE BAISSE DES VOLUMES DE TRANSACTIONS FONCIÈRES (BÂTIES ET NON BÂTIES) DANS L’AIRE URBAINE 3 195mutations 192 656 € dans l’aire urbaine en 2016 prix moyen des maisons dans l’aire urbaine En 2016, plus de 3 195 mutations* ont eu lieu dans l’aire urbaine du Havre dont 1 626 maisons, 1 143 appartements et 74 terrains à bâtir. Depuis 2011, on constate une baisse globale du volume de mutations quelle que soit la voca- tion (appartement, maison, terrain). L’année 2015 avait été marquée par un léger rebond qui ne se concrétise pas en 2016 et marque de nouveau une baisse (- 10 % pour les maisons, - 5 % pour les appartements, - 20 % pour les terrains). La grande majorité des mutations d’appartements est réalisée dans la CODAH (98 %) et plus précisément dans la ville du Havre (1 016 mutations sur les 1 143 de l’aire urbaine) puis à Sainte-Adresse (56 mutations), Montivilliers (33 mutations) et Harfleur (19 mutations). Sur ce périmètre, le prix moyen des appartements était de 1 801 € / m2 en 2016. Dans les autres EPCI de l’aire urbaine, le nombre de transactions est insuffisant pour mener une analyse des prix. Concernant les maisons, la plupart des mutations de l’aire urbaine en 2016 ont lieu dans le territoire de la CODAH (1 154 mutations soit 73 %) puis de Caux Estuaire (155 muta- tions), de Criquetot-l’Esneval (150 mutations soit 9 % des transactions) et enfin de Campagne de Caux (105 muta- tions). Le prix moyen des maisons dans l’ensemble de l’aire urbaine est de 192 656 € en 2016. Selon les caractéristiques des communes, il varie fortement au sein de l’aire urbaine avec, au minimum, une moyenne de 102 400 € pour Bénarville (CC Campagne de Caux) et jusqu’à 332 325 € pour Sainte-Adresse (CODAH). Pour les terrains à bâtir, 74 mutations ont eu lieu en 2016 correspondant à 13,2 ha de terrains. Dans l’aire urbaine, la commune de Saint-Romain-de-Colbosc, particulièrement attractive, concentre l’essentiel des ventes (25 transac- tions soit 1,4 ha dont le lotissement Le Bois de Saint- Romain (cette opération comprend 100 lots au total) suivie du Havre (18 transactions soit 1,4 ha), Montivilliers (14 transactions soit 6,9 ha dont le projet de la Résidence du Manoir 108 logements collectifs, le projet du Patio Hugo avec 33 logements collectifs, le projet des Moulins avec la création de 39 logements collectifs) et Rogerville (6 tran- sactions pour 0,2 ha correspondant à la création du lotisse- ment Les Cateliers). Les mutations de terrains à bâtir dans le reste des communes de l’aire urbaine sont plus margi- nales. Elles concernent 1 à 2 mutations pour une dizaine de communes de l’aire urbaine et sont situées uniquement dans la communauté d’agglomération havraise ou dans la communauté de communes Caux Estuaire. Nombre de mutations par type dans l’aire urbaine du HavreNombre de mutations dans l’aire urbaine depuis 2011 2011 Terrains à bâtir Terrains Appartements Maisons 2012 2013 2014 2015 2016 0 200 400 600 800 1 000 1 200 1 400 1 600 1 800 2 000 Nombre de mutation dans l’aire urbaine du Havre 4 000 2011 Terrains à bâtir Terrains Appartements Maisons 2012 2013 2014 2015 2016 2011 2012 2013 2014 2015 2016 0 200 400 600 800 1 000 1 200 1 400 1 600 1 800 2 000 3 649 3 296 3 363 3 149 3 549 Nombre de mutation dans l’aire urbaine du Havre 3 195 3 000 3 500 4 000
  • 11. Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         11 Prix moyen des maisons dans l’aire urbaine du Havre en 2016 * Une mutation ne correspond pas nécessairement à un permis de construire, il peut s’agir d’un terrain nu qui donnera lieu à de multiples divisions (lotissements ou d’un terrain qui fera l’objet d’une opération de promotion). NOTE 0 2 km Fonds: IGN Geofla Sources: DVF - EPFN Réalisation: AURH (MM - 06/2017) Pas d'information Moins de 5 transactions dans la commune Prix moyen des maisons en € Limite de l'aire urbaine du Havre Limites intercommunales Limites communales Éléments de contexte 100 000 150 000 180 000 200 000 250 000 340 000 Saint-Laurent- de-Brèvedent Saint-Sauveur d'Émalleville Bretteville-du- Grand-Caux Saint-Gilles- de-la-Neuville Saint-Romain-de-Colbosc Saint-Jean- de-la-Neuville Sausseuzemare- en-Caux Saint-Nicolas- de-la-Taille Vattetot-sous- Beaumont Anglesqueville- l'Esneval Saint-Vincent-Cramesnil La Poterie-Cap- d'Antifer Saint-Vigor-d'Ymonville Saint-Martin- du-Manoir Saint-Maclou- la-Brière Sainte-Marie- au-Bosc Auberville- la-Renault Beuzeville-la-Grenier Saint-Jouin- Bruneval Bordeaux-Saint-Clair Annouville- Vilmesnil Manneville-la-Goupil Saint-Martin- du-Bec Gonneville- la-Mallet Notre-Dame-du-Bec Gonfreville-l'Orcher Grainville- Ymauville Angerville-l'Orcher Criquetot-l'Esneval Saint-Aubin-Routot Angerville- Bailleul Gonfreville- Caillot Fontaine-la-Mallet Octeville-sur-Mer Les Trois-Pierres Vattetot- sur-Mer Cauville-sur-Mer Fongueusemare Sainte-Adresse Graimbouville Maniquerville Parc-d'Anxtot Mannevillette La Cerlangue Gommerville Bornambusc Pierrefiques Montivilliers Beaurepaire Heuqueville Sandouville Mentheville La Remuée Gainneville Tancarville Sainneville Hermeville Houquetot Bénouville Écrainville Villainville Goderville Rogerville Manéglise Bénarville Les Loges Cuverville Épouville Rolleville Fontenay Le Tilleul Le Havre Étainhus Vergetot Harfleur Turretot Bréauté Oudalle Épretot Mirville Virville
  • 12. 12 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH    SUITE LES MARCHÉS FONCIERS DANS L’AIRE URBAINE DU HAVRE DES BESOINS EN FONCIER QUI S’AMENUISENT Depuis 2000 (et jusqu’en 2013), l’extension du tissu bâti destinée au logement dans l’aire urbaine du Havre repré- sente 58,9 % de l’extension totale soit la mobilisation de 851 ha. Le logement individuel y est surreprésenté avec 96,5 % du total soit 781 hectares mobilisés. Si en moyenne 60 ha sont consommés par an, on observe une nette inflexion de la consommation foncière dans l’aire urbaine depuis 2010, pour le logement collectif comme pour le logement individuel. C’est la baisse du logement individuel qui impacte le plus la consommation foncière, d’où l’inflexion constatée jusqu’en 2013. L’ensemble des collectivités du territoire est touché par cette baisse. Elles ont toutes divisé par deux ou trois leur part de consom- mation foncière liée à du logement individuel. Plusieurs phénomènes peuvent expliquer cette baisse. Le volume de logements individuels mis en chantier a baissé légère- ment depuis 2010 et atteint son seuil le plus bas observé depuis 2008 (338 logements individuels mis en chantier dans l’aire urbaine). La réduction de la taille des parcelles ces dernières années dans la perspective de limiter l’éta- lement urbain peut aussi pour partie expliquer la baisse observée. 1 445ha Consommation foncière totale dans l’aire urbaine depuis 2000 59 % Consommation foncière dans l’aire urbaine par type depuis 2000 Logement individuel Logement collectif Logement mixte TOTAL en ha en ha / an en ha en ha / an en ha en ha / an en ha en ha / an CC du canton de Criquetot-l'Esneval 150,5 10,8 2,5 0,2 1,3 0,09 153,1 10,8 CC Campagne de Caux 147,2 10,5 1,7 0,1 - - 148,9 10,5 CC Caux Estuaire 152,7 10,9 1,5 0,1 6,5 0,46 154,7 10,9 CODAH 256,0 18,3 43,8 3,1 9,5 0,68 300,5 18,3 Reste de l'aire urbaine 76,5 5,5 1,4 0,1 - - 77,9 5,5 TOTAL 782,9 55,9 50,9 3,6 17,3 1,24 835,0 55,9 0 10 20 30 40 50 60 70 80 2000 2002 2004 2006 2008 2010 2012 1 516 1 551 71 ha 22 ha 338 404 466 791 560 3792011 2010 2012 2013 INDIVIDUEL COLLECTIF 0 200 400 600 800 1000 1200 NOMBRE DE LOGEMENTS381 481 404 560 466 379 381 481 41 % Évolution de la consommation foncière depuis 2000 Logements mis en chantier par type dans l’aire urbaine soit 851 ha dédiés au logement soit 594 ha dédiés au autres types d’aménagement (activités économiques, équipements publics...) Les surfaces identifiées ici ne correspondent pas à la mesure de la consommation foncière. Elles représentent l’ensemble des surfaces mobilisées y compris en renouvellement urbain.
  • 13. Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         13 QUELLE RÉPARTITION SPATIALE DES OPÉRATIONS DE CONSTRUCTION DANS L’AIRE URBAINE DU HAVRE ? Pour la seule thématique du logement (c’est-à-dire hors activités économiques et autres types infrastructures), la carte de localisation des opérations de constructions à usage de logements dresse un panorama de l’intensité de construction sur l’aire urbaine. À l’échelle du territoire, ce sont environ 835 ha qui ont été mobilisés pour la réali- sation de logements. Ces espaces ne correspondent pas tous à la transformation de terres agricoles. Par exemple, pour la ville du Havre, seuls 10 % étaient précédemment des terres agricoles. La majeure partie des construc- tions est issue de renouvellement urbain, un processus permettant de « faire la ville sur la ville ». Si les opéra- tions de construction dans les zones bâties ou en lisière des centres agglomérés restent majoritaires, on constate également la poursuite d’une forme d’urbanisation linéaire au plus proche des réseaux (route, réseaux d’énergies) très lisible autour de la RD 940 et de la RD 6015. Depuis 2010, on constate que la surface moyenne des opérations tend à se réduire (environ 45 ha chaque année) du fait d’une augmentation de la part de logements collec- tifs mais aussi de la réduction de la taille moyenne des parcelles cédées dans le cadre d’opérations d’aménage- ment. Limite de l'aire urbaine Réseau routier principal Eléments de contexte localisation des opérations Opérations de logement Espace bâti 10 km0 Fonds: CLC, IGN Sources: ON3V, SNCF Réseau, OSM Réalisation: AURH (MM - 10/2016) Localisation des opérations d’aménagements 2000 - 2013
  • 14. 14 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH Le volume de logements neufs vendus dans la CODAH en 2016 s’élève à près de 300 transactions. Depuis 2014, le volume des ventes poursuit une tendance à la hausse (+ 34 %) marquant une reprise effective du marché de l’immobilier dans l’agglomération. En 2016, le volume de biens mis en vente augmente fortement avec 481 logements proposés sur le marché, après deux années plus moroses en matière de commer- cialisation (73 en 2014 et 181 en 2015). L’année 2013 avait marqué un tournant pour la promotion immobilière dans l’agglomération havraise avec un record de mise en vente (479 logements) et un stock particulièrement élevé (444 logements), résultat d’une période très dense de construction depuis 2010 avec plus de 1 000 nouveaux logements livrés entre 2011 et 2013. En parallèle, le faible volume de vente à cette période a contribué à rendre plus difficile la commercialisation dans un marché local réputé étroit en termes de volumes. S’en est suivie une période de construction nettement plus calme (73 logements livrés en 2014 et 181 en 2015), permettant ainsi de réduire consi- dérablement le stock de logements en vente. En 2016, cette hausse de la production ne s’accompagne pas d’une augmentation significative des délais de commerciali- sation et donc du stock. Ce chiffre sera à suivre au cours de l’année 2017 pour voir si la construction engagée répond à la demande ou vient à nouveau accroître le stock. Le délai moyen de commercialisation est de 10 mois (allant de 8 à 14 mois). Malgré la forte hausse de la construction, le stock de logements disponibles à la vente à la fin de l’année 2016 (199 logements) reste identique à celui de 2015. UN MARCHÉ QUI SE STABILISE DEPUIS 2013 LA PROMOTION IMMOBILIÈRE DANS L’AGGLOMÉRATION HAVRAISE EN 2016 La commercialisation des logements collectifs dans l’agglomération havraise NOMBRE DE LOGEMENTS STOCK VENTES MISES EN VENTE 0 100 200 300 400 500 2015 201620142013201220112010 181 425 73 479 288 284 185 244 292 218 259 89 206 67 199 280 308 444 306 206 141 500 Délais d’écoulement des stocks 0 10 20 30 40 50 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 HAUTE-NORMANDIE NORMANDIE À PARTIR DE 2016 CODAH mois 425 logements 292 280 logements misenvente en 2016 disponibles à la vente fin 2016 ventes en 2016
  • 15. Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         15 Le prix moyen des ventes sur le marché de la promotion immobilière dans la CODAH en 2016 s’élève à 3 214 € / m2 . On constate une légère hausse des prix, + 2,4 % par rapport à 2015, ce qui rapproche désormais la CODAH du prix moyen régional à 3 272 € en 2016. Près de la moitié des ventes sur le marché de la promo- tion immobilière dans l’agglomération havraise concerne des petits logements particulièrement recherchés par les investisseurs pour un budget moyen de 3 130 € / m2 . La vente des appartements de type 3 représente un tiers du volume de biens vendus. Le prix moyen de ce type de bien est de 3 200 € / m2 . Ce marché est stable depuis 2013 (en moyenne 250 ventes par an depuis 2013). Concernant le stock de logements disponibles, contrairement à l’année précédente, il s’agit principalement de T3 (38 % du stock soit 77 logements) puis de T1/T2 (33 % soit 66 logements) et enfin de 28 % de T4 (soit 56 logements). DES PRIX EN LÉGÈRE HAUSSE SUR LE MARCHÉ DE LA PROMOTION IMMOBILIÈRE Les logements vendus par taille dans l’agglomération 0 100 200 NOMBRE DE LOGEMENTS 4 PIÈCES ET +3 PIÈCES1/2 PIÈCES 2015 201620142013201220112010 3 385 € 2 935 € 3 600 € 3 189 € 3 137 € 3 214 € 2 000 2 500 3 000 3 500 4 000 EUROS HAUTE-NORMANDIECODAH T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T2 T1 T3 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 2010 2011 2012 2013 2014 2015 T4 T3 T2 T1 2016 PRIX MOYEN + 8,5% -13,3% + 8,1% + 13,5% PRIX MOYEN PRIX MOYEN 3 172 € PRIX MOYEN PRIX MOYEN PRIX MOYEN PRIX MOYEN HAUTE-NORMANDIECODAH - 1,6% + 2% - 11,5% NORMANDIE À PARTIR DE 2016 Prix moyens des logements collectifs neufs vendus dans l’agglomération 3 214 €/m2 des logements vendus sont des T1/T247 % Prix de vente moyen en 2016
  • 16. 16 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH Le nombre de logements ayant fait l’objet d’une déclara- tion d’intention d’aliéner (DIA) en 2016 au Havre s’élève à 1 551. Avec une moyenne annuelle de 1 500 transactions depuis 2013, on constate que le marché du logement d’oc- casion demeure stable. En 2016, on observe une augmentation de 10 % des tran- sactions portant sur les appartements (615 transactions) par rapport à 2015, signe d’un marché qui reprend après la baisse significative en 2015. Les ventes d’appartements représentent 40 % du marché, ce qui les rapprochent de la moyenne habituelle sur le marché havrais (entre 43 % et 45 %). Avec une légère progression des transactions (+ 1,2 %), le marché de la maison individuelle poursuit la tendance déjà observée en 2015. Il représente près de 57 % du nombre total de biens ayant fait l’objet d’une DIA en 2016. La maison individuelle est toujours aussi attractive auprès des acquéreurs de logements. Enfin, après la très nette baisse de 2013 (seulement 31 transactions), le marché des immeubles collectifs s’est stabilisé avec 56 transactions en 2016. La vente de ce type de biens revient donc à un niveau habituel pour la ville du Havre (54 transactions ont eu lieu en 2014 et 2015). LE MARCHÉ DU LOGEMENT D’OCCASION AU HAVRE LES VOLUMES DE BIENS NÉGOCIÉS EN 2016 Évolution annuelle du nombre de DIA déposées au Havre 0 200 400 600 800 NOMBREDEDIA APPARTEMENTS 2015 201620142013201220112010 66 48 31 771 696 727 570 683 + 10,6 % + 1,3 % + 3,7 % 46 54 56 780 869 880 646 556 615 54 835 783 802  IMMEUBLES MAISONS 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1600 1800 1 666 1 564 1 312 1 516 1 480 1 479 1 551 Nombre de transactions par an depuis 2010 1 551transactions 880 maisons 615 appartements au Havre sur le marché de l’occasion Évolution des prix moyens HT par type de bien ANNÉES APPARTS (en €/m2 ) MAISONS (en €) 2010 1 790 € 184 060 € 2011 1 900 € 179 490 € 2012 1 878 € 182 850 € 2013 1 754 € 174 210 € 2014 1 690 € 160 395 € 2015 1 616 € 169 416 € 2016 1 547 € 167 368 € Évolution 2015/2016 -  4,3 % - 1,2 %
  • 17. Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         17 LES PRIX MOYENS DES MAISONS ET DES APPARTEMENTS PAR QUARTIER La majorité des ventes d’appartements se situe dans le centre-ville du Havre. En 2016, ce sont les quartiers du centre ancien (Anatole France – Danton et Sainte-Marie / Saint-Léon)quiconcentrentlestransactionsavec282 ventes contre148ventesdanslecentrereconstruit.Cettetendance, qui s’inverse par rapport à 2015, peut s’expliquer par des investissements réalisés dans le centre ancien dans le cadre des politiques publiques de rénovation urbaine. Le prix moyen des appartements vendus au Havre en 2016 s’établit à 1 547 € / m2 (en baisse de 4,2 % par rapport à 2015). Sur ce marché, on constate une baisse constante des prix depuis 2011. Après avoir vu leur prix baisser depuis plusieurs années, les biens des quartiers anciens connaissent une stabi- lisation de leur prix moyen (1 500 € / m2 pour Danton en 2016 contre 1 485 € / m2 en 2015 et 1 560 € / m2 en 2014) voir une légère progression (1 370 € / m2 en 2016 contre 1 266 € / m2 en 2015 pour Sainte- Marie / Saint-Léon) tandis que les biens du centre recons- truit conservent le même niveau de prix qu’en 2015 (1 885 € / m2 en 2016 et 1 857 € / m2 en 2015). Le prix moyen des maisons individuelles vendues au Havre s’élève à 167 368 € en 2016. Après la chute remarquée des prix en 2014 (160 395 €) suivie d’une reprise en 2015 (+ 5,6 % soit 169 416 €) le marché de la maison individuelle marque donc une nouvelle inflexion (- 1,2 % par rapport à 2015). Dans ce marché, le quartier de Sanvic concentre la majo- rité des ventes depuis plusieurs années (22 % des tran- sactions) avec une nette augmentation en 2016 portant à 197 le nombre de transactions soit + 9,4 % par rapport à 2015. Le prix moyen des maisons à Sanvic a légèrement baissé (168 800 € en 2016 contre 170 200 € en 2015). Les volumes de ventes ont également progressé dans les quar- tiers de Sainte-Cécile et de la Mare-au-Clerc. En 2015, une baisse importante des prix avait été constatée (136 800 € contre 151 000 € l’année précédente) à Sainte-Cécile. Le niveau des prix semble remonter dans ce quartier en 2016. 167 368 € 1 547€/m2 prix moyen des maisons prix moyen des appartements Évolution du prix moyen des appartements par quartier du Havre (en € / m2 )  2015  2016 Évolution du prix moyen des maisons par quartier du Havre (en €) AnatoleFrance/Danton Aplemont Bléville BoisdeBléville Caucriauville Centre-ville Dollemard Graville LesNeiges MareauClerc MareRouge CôteEst/Soquence CôteOuest/Ormeaux MontGaillard Rouelles Sanvic SteMarie/St-Léon Ste-Cécile Tourneville ValléeBéreult St-Vincent 80 000 100 000 120 000 140 000 160 000 180 000 200 000 220 000 240 000 260 000 280 000 300 000 320 000 340 000 AnatoleFrance/Danton Centre-ville Graville CôteEst/Soquence CôteOuest/Ormeaux Sanvic SteMarie/St-Léon Ste-Cécile Tourneville ValléeBéreult ArcoleBrindeau EureStNicolas St-Vincent 2 000 1 900 1 800 1 700 1 600 1 500 1 400 1 300 1 200 1 100 1 000 900 800 700
  • 18. 18 Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH    SUITE LE MARCHÉ DU LOGEMENT D’OCCASION AU HAVRE LES ACQUÉREURS DE LOGEMENTS SUR LE MARCHÉ DE L’ANCIEN SONT MAJORITAIREMENT HAVRAIS En 2016, la grande majorité des transactions (851 soit 83 %) sont effectuées par des habitants originaires de l’aire urbaine du Havre. Plus précisément, tout comme les années précédentes, 2/3 des transactions ont été effec- tués par des habitants du Havre soit 691 biens acquis sur les 1 028 biens pour lesquels une information sur l’origine géographique des acquéreurs est disponible. Dans des proportions moins importantes, 8 % du reste des transactions sont réalisées par des habitants du reste de la Normandie (soit 82 transactions par des acquéreurs habitant en Normandie et en dehors de l’aire urbaine du Havre) et 6 % des transactions soit (58 ventes) sont effec- tuées par des habitants de l’Île-de-France. Concernant les types d’acquisitions, les choix entre appar- tement et maison sont différents selon l’origine géogra- phique des acquéreurs. Les Havrais privilégient nettement les maisons par rapport aux appartements (62 % des acquéreurs achètent une maison et 38 % un apparte- ment). Le choix des acquéreurs originaires du reste de la CODAH porte quasiment autant sur des maisons que des appartements (respectivement 51 % et 49 %). La tendance s’inverse pour les acquéreurs originaires du reste de la Normandie ou de l’Île-de-France pour lesquels les acquisi- tions portent plus majoritairement sur des appartements ce qui pourrait s’expliquer en partie par un objectif d’achat plus souvent tourné vers l’investissement locatif. 851 transactions réalisées par des acquéreurs habitant l’aire urbaine en 2016 réalisées par des Havrais 2/3 dont Origine des acquéreurs Total % Le Havre 691 67 CODAH hors Le Havre 99 10 Reste aire urbaine 61 6 Normandie 82 8 Île-de-France 58 6 Autres régions françaises 30 3 Hors France 7 1 TOTAL 1 028 100 Origine géographique des acquéreurs de logements d’occasion au Havre en 2016
  • 19. Observatoire habitat et foncier de l’aire urbaine du Havre 2016 - AURH         19 38 % 49 % 57 % 65 % 81 % 71 % 60 % Appartements 62 % 51 % 43 % 35 % 19 % 29 % 40 % Maisons Le Havre CODAH hors Le Havre Reste de l’aire urbaine Normandie Île-de-France Autres régions françaises Hors France Origine géographique des ménages Type de bien acquis au Havre en fonction de l’origine géographique des ménages
  • 20. Agence d’urbanisme de la région du Havre et de l’Estuaire de la Seine 4 quai Guillaume Le Testu 76063 LE HAVRE cedex Tél. : 02 35 42 17 88 / Fax : 02 35 21 51 57 Les sources d’information n Caractéristiques de l’habitat dans l’aire urbaine du Havre À partir des données communales du recensement 2013 de l’INSEE, l’AURH propose des données de cadrage général sur les caractéristiques du logement dans l’aire urbaine. n  La construction neuve Sur la base des fichiers Sitadel (base de donnée qui recense l’ensemble des opérations de construction), exploités par l’AURH, nous proposons une lecture du volume de la construction réalisée à l’échelle de l’aire urbaine. n  La promotion immobilière Les données proposées sont issues de la base ECLN (enquête sur la commercialisation des logements neufs) publiée par la Dreal Normandie à l’échelle de quelques agglomérations normandes dont la CODAH. Ces données sont complétées par un travail documentaire réalisé par l’AURH. L’analyse se concentre pour l’agglomération du Havre sur la commercialisation des logements collectifs. Les données relatives à la commercialisation de logements individuels sont soumises au secret statistique en raison d’un nombre d’opérations trop faible. n  Le marché du foncier dans l’aire urbaine du Havre Les données relatives aux marchés fonciers sont tirées des bases Demandes de valeurs foncières (DVF) de la direction générale des Finances publiques (DGFIP) et Extensiondutissubâti(ETB)del’établissementpublicfoncierdeNormandie(EPFN).Cesbasespermettentd’avoirdesinformationssurlesmarchésfonciersentermes de volumes de mutations, de prix des transactions et de mesurer la consommation foncière des territoires. n  Le marché du logement d’occasion LavilleduHavrefournitàl’AURHlefichierbrutdesDIA(déclarationd’intentiond’aliéner:formalitéimposéeàtoutpropriétairequisouhaitevendreunbienimmobilier situésurunpérimètrecouvertparundroitdepréemption).L’exploitationdecefichierrestitueuneimagefiabledunombredetransactionsetdeleursmontantssurle territoirehavrais.Lesdonnéesrelativesàl’originegéographiquedesacquéreursdelogementssontpartielles.Néanmoinsellespermettentd’avoirunereprésentation fiable du profil des acquéreurs type sur le territoire. Périmètre d’étude n  L’aire urbaine du Havre L’aire urbaine du Havre se compose de 81 communes réparties dans 4 intercommunalités entièrement comprises dans le périmètre de l’aire urbaine (CODAH, CC du cantondeCriquetot-l’Esneval,CCCampagnedeCauxetCCCauxEstuaire)etquelquescommunesappartenantàlacommunautéd’agglomérationCauxValléedeSeine et à celle de Fécamp Caux Littoral. Une aire urbaine ou « grande aire urbaine » est un ensemble de communes, d’un seul tenant et sans enclave, constitué par un pôle urbain (unité urbaine) de plus de 10 000emplois,etpardescommunesruralesouunitésurbaines(couronnepériurbaine)dontaumoins40%delapopulationrésidenteayantunemploitravailledans le pôle ou dans des communes attirées par celui-ci. AURH(MM-JO-AGa)-E1492-Juillet2017-Conception:www.pixell.fr-Réalisation:AURH(CC)-ImprimerieGabel,Maromme-Pictosp4/p6/p15:FromNounProject-Illustrationdecouverture:SireAnko AURH@aurh_officiel