4. Voyage au soleil, mars 2013 –Vallée du Drâa et Atlas.
Nous avons quitté Zagoravers le nord par la Valléedu Drâa. En route nousnous sommes arrêtés àKasbah Ould Otmane.Les ancêtr...
Dans cette kasbah setrouve une maison dhôtes(www.kasbahdumaroc.com/pagesfr/accueil), et surson parking les guidesautoprocl...
Jeune homme "guide", a fait leffort, mais à vrai dire la visite nevalait pas la peine. Un vieux foyer, utilisé en hiver, l...
Ce que nous avons aimé le plus: la vue depuis la terrasse et les petitsdétails...
… comme ces anneaux sur la porte, chacun avec la tonalitédifférente. Ainsi les visiteurs connus ont eu chacun son "code" e...
A Agdz nous avons quitté le goudron, nous avons pensé suivre louedDrâa dans son passage par les gorges du Djebel Sarho.
Jusquà douar Rebat pas de problème, plus loin loued sest cachédans le canyon….
…tandis que la piste sest mise à monter vers le goudron de la routeN9, que nous utilisons toujours en allant à Ouarzazate.
Un décharge devant Ouarzazate: en soufflant, le vent a éparpillé lessacs plastic partout aux alentours! Raison pour laquel...
Nous avons laissé de côté Kasbah Tessaoult et nous nous sommesdirigés vers loasis Fint, seulement 10 km dOuarzazate.
Cette oasis a accueilli les plateaux de tournage de plusieurs films,dont les réalisateurs ont cherché un décor pittoresque …
…matérialisé par les rochers, suggérant parfois les têtes de créaturessorties dune fable.
On narrête pas le progrès, les panneaux solaires côtoient latradition même dans le "décor de cinéma"…
En prenant la photodoued Fint, jaientendu un sifflementbien suggestif, et eneffet, 5 minutes plustard jai été "auboulot"...
Une pierre bien pointue a sur la piste percé le pneu! Après tant dekilomètres, maintenant, soit disant en pleine civilisat...
Voici lambiance pastorale devant les portes dOuarzazate, telle quenous lavons vue en rentrant de Fint.
Depuis Ouarzazate, en empruntant la route N307, nous entamons lamontée à lAtlas, direction Demnate.
Voici Jebel Anghoumar, 3610m, recouvert par les résidus de neige,et à ses pieds le douar Tamzrit.
Après le passage du col Tizi nFedghat, selon la carte 2580m, tandisque notre GPS na pas dépassé 2150m, nous avons découver...
Ceci est lécole à douar Ouegmonte. Une seule classe avec 2 fenêtres,la porte grise donne dans la pièce où est logé linstit...
…qui nous a invité à visiter la classe.
Sur le tableau mural sont exposés les travaux des élèves ainsi que lesimages expliquant les règles de la bonne conduite.
Les enfants reviennent après la pause. Linstituteur nous a demandéde distraire les élèves pendant le temps nécessaire pour...
Alors, à tour de rôle, Ilona première et moi ensuite, nous avons tentéde communiquer en français et un peu en arabe avec c...
Le jeune instituteur vit sur place depuis 6 ans, le magasin le plusproche se trouve à Demnate. Donc, pour se nourrir, il n...
Les élèves se rendent à lécole à pied, parfois depuis leurs habitationsisolées et bien éloignées .
Nous avons pris une piste dans la Vallée de Tessaout, nous avonsbeaucoup entendu et lu sur sa nature intacte et ses villag...
Et nous navons pas été déçus! En pénétrant au cœur de lAtlas,…
… nous avons découvert les douars perdus…
… où la tradition se frotte à la modernité,…
… et où, grâce au développement de la randonnée pédestre, semultiplient les gîtes détape, utilisés surtout lors de la trav...
Dans le douar Aït Ali-n-Ito part une piste à droite, nous nous ysommes engagés dans la vallée latérale.
Ce na pas été par hasard: à la fin de cette piste étroite se trouve ledouar Megdaz, un de plus éloigné et situé très en al...
Aujourdhui, même ici, à 1961 mètres, les maisons sont branchéesau réseau électrique! Pourtant, il y a quelques ans en arri...
Après être redescendus dans la vallée de Tessaout , nous avonsadmiré les falaises garnis darbres éclairés par le soleil …
…ainsi que les iris bordant parfois les champs.
Douar Ichbakkene, lavant-dernier dans la vallée, et la pistetraversante loued….
Plus haut nous observons seulement les habitations isolées et leurschamps en terrasses.
Puis, au crépuscule, nous avons traversé Amezri, le dernier douar aufond de la vallée. Par un col nous sommes revenus sur ...
Le matin, au réveil, encore plein démotions de lAtlas, nous avonsscruté, incrédules, le camping-car de nos voisins comme u...
Autour de la Kasbah Aït Benhadou, sans y être arrêtés, ….
…et en jetant un coup dœil furtif sur la Kasbah Tamdaght…
… nous avons avancé par la vallée dAssif Ounila…
… jusquau Plateau de Télouet avec sa Kasbah, lancien palais dePacha de Glaoui. Dici, il ne nous reste que 27 km pour le Co...
Le restaurant Assanfou, 4 km derrière le col, nous a accueilli pour ledéjeuner. Ensuite, sous les nuages gris et lourdes, ...
… où nous avons retrouvé la pluie. Après avoir fait quelquescommissions à Marjane plus de raison de sy attarder davantage,...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

35. dia voyage au soleil 4 – mars 2013 f

300 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
300
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

35. dia voyage au soleil 4 – mars 2013 f

  1. 1. 4. Voyage au soleil, mars 2013 –Vallée du Drâa et Atlas.
  2. 2. Nous avons quitté Zagoravers le nord par la Valléedu Drâa. En route nousnous sommes arrêtés àKasbah Ould Otmane.Les ancêtres de seshabitants seraient venusen XVIII. siècle delEmpire Otomane, ainsiils expliquent leur nomqui veut dire" fils dunOtoman".
  3. 3. Dans cette kasbah setrouve une maison dhôtes(www.kasbahdumaroc.com/pagesfr/accueil), et surson parking les guidesautoproclamés chassentles clients. Un dirham esttoujours un dirham, laraison pour amener lesvisiteurs chez soi pour unesoi-disant "visite guidée".Même si il ny a pasgrande chose à montrer età voir.
  4. 4. Jeune homme "guide", a fait leffort, mais à vrai dire la visite nevalait pas la peine. Un vieux foyer, utilisé en hiver, la "cuisine dété"avec un bonbonne de gaz, délabrement de locaux…
  5. 5. Ce que nous avons aimé le plus: la vue depuis la terrasse et les petitsdétails...
  6. 6. … comme ces anneaux sur la porte, chacun avec la tonalitédifférente. Ainsi les visiteurs connus ont eu chacun son "code" enfrappant sur la porte, les étrangers ont utilisé lanneau central.
  7. 7. A Agdz nous avons quitté le goudron, nous avons pensé suivre louedDrâa dans son passage par les gorges du Djebel Sarho.
  8. 8. Jusquà douar Rebat pas de problème, plus loin loued sest cachédans le canyon….
  9. 9. …tandis que la piste sest mise à monter vers le goudron de la routeN9, que nous utilisons toujours en allant à Ouarzazate.
  10. 10. Un décharge devant Ouarzazate: en soufflant, le vent a éparpillé lessacs plastic partout aux alentours! Raison pour laquelle Rwanda,comme le seul état africain, a interdit lusage de ces sacs.
  11. 11. Nous avons laissé de côté Kasbah Tessaoult et nous nous sommesdirigés vers loasis Fint, seulement 10 km dOuarzazate.
  12. 12. Cette oasis a accueilli les plateaux de tournage de plusieurs films,dont les réalisateurs ont cherché un décor pittoresque …
  13. 13. …matérialisé par les rochers, suggérant parfois les têtes de créaturessorties dune fable.
  14. 14. On narrête pas le progrès, les panneaux solaires côtoient latradition même dans le "décor de cinéma"…
  15. 15. En prenant la photodoued Fint, jaientendu un sifflementbien suggestif, et eneffet, 5 minutes plustard jai été "auboulot"...
  16. 16. Une pierre bien pointue a sur la piste percé le pneu! Après tant dekilomètres, maintenant, soit disant en pleine civilisation!
  17. 17. Voici lambiance pastorale devant les portes dOuarzazate, telle quenous lavons vue en rentrant de Fint.
  18. 18. Depuis Ouarzazate, en empruntant la route N307, nous entamons lamontée à lAtlas, direction Demnate.
  19. 19. Voici Jebel Anghoumar, 3610m, recouvert par les résidus de neige,et à ses pieds le douar Tamzrit.
  20. 20. Après le passage du col Tizi nFedghat, selon la carte 2580m, tandisque notre GPS na pas dépassé 2150m, nous avons découvert lesdégâts causés par les pluies sur la route.
  21. 21. Ceci est lécole à douar Ouegmonte. Une seule classe avec 2 fenêtres,la porte grise donne dans la pièce où est logé linstituteur,…
  22. 22. …qui nous a invité à visiter la classe.
  23. 23. Sur le tableau mural sont exposés les travaux des élèves ainsi que lesimages expliquant les règles de la bonne conduite.
  24. 24. Les enfants reviennent après la pause. Linstituteur nous a demandéde distraire les élèves pendant le temps nécessaire pour quil puissenous préparer le thé de bienvenu.
  25. 25. Alors, à tour de rôle, Ilona première et moi ensuite, nous avons tentéde communiquer en français et un peu en arabe avec ces enfants,dont la langue maternelle est tamazight, la langue des Berbères.
  26. 26. Le jeune instituteur vit sur place depuis 6 ans, le magasin le plusproche se trouve à Demnate. Donc, pour se nourrir, il na que ce queles parents denfants lui envoient: aujourdhui trois oeufs et le paincuit à la maison. Et il a voulu tout partager avec nous !!
  27. 27. Les élèves se rendent à lécole à pied, parfois depuis leurs habitationsisolées et bien éloignées .
  28. 28. Nous avons pris une piste dans la Vallée de Tessaout, nous avonsbeaucoup entendu et lu sur sa nature intacte et ses villages typiques.
  29. 29. Et nous navons pas été déçus! En pénétrant au cœur de lAtlas,…
  30. 30. … nous avons découvert les douars perdus…
  31. 31. … où la tradition se frotte à la modernité,…
  32. 32. … et où, grâce au développement de la randonnée pédestre, semultiplient les gîtes détape, utilisés surtout lors de la traversées duTizi nTichka jusquau massif du MGoun.
  33. 33. Dans le douar Aït Ali-n-Ito part une piste à droite, nous nous ysommes engagés dans la vallée latérale.
  34. 34. Ce na pas été par hasard: à la fin de cette piste étroite se trouve ledouar Megdaz, un de plus éloigné et situé très en altitude.
  35. 35. Aujourdhui, même ici, à 1961 mètres, les maisons sont branchéesau réseau électrique! Pourtant, il y a quelques ans en arrière, on y aencore effectué les études ethnographiques sur les conditions de lavie traditionnelle à Haute Atlas.
  36. 36. Après être redescendus dans la vallée de Tessaout , nous avonsadmiré les falaises garnis darbres éclairés par le soleil …
  37. 37. …ainsi que les iris bordant parfois les champs.
  38. 38. Douar Ichbakkene, lavant-dernier dans la vallée, et la pistetraversante loued….
  39. 39. Plus haut nous observons seulement les habitations isolées et leurschamps en terrasses.
  40. 40. Puis, au crépuscule, nous avons traversé Amezri, le dernier douar aufond de la vallée. Par un col nous sommes revenus sur le versant sudde lAtlas et après avoir encore fait 95 km la nuit tombée, nous noussommes enfin endormis à Ouarzazate.
  41. 41. Le matin, au réveil, encore plein démotions de lAtlas, nous avonsscruté, incrédules, le camping-car de nos voisins comme un vaisseauspatial, venu dun autre Univers…
  42. 42. Autour de la Kasbah Aït Benhadou, sans y être arrêtés, ….
  43. 43. …et en jetant un coup dœil furtif sur la Kasbah Tamdaght…
  44. 44. … nous avons avancé par la vallée dAssif Ounila…
  45. 45. … jusquau Plateau de Télouet avec sa Kasbah, lancien palais dePacha de Glaoui. Dici, il ne nous reste que 27 km pour le Col de TizinTichka.
  46. 46. Le restaurant Assanfou, 4 km derrière le col, nous a accueilli pour ledéjeuner. Ensuite, sous les nuages gris et lourdes, nous sommesdescendus à Marrakech….
  47. 47. … où nous avons retrouvé la pluie. Après avoir fait quelquescommissions à Marjane plus de raison de sy attarder davantage, enroute pour El Jadida! Et cest la fin de notre pérégrination…

×