SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  1
Télécharger pour lire hors ligne
ESPACE ARCHITECTURAL, ESPACE PICTURAL :
LA PEINTURE MURALE AU XXème SIECLE.
ESTP – Journée Innovation – 12 mai 2016
Projet Industriel, d’Entrepreneuriat et de Recherche
Chloé BENARD (B2)
Charlotte COMTE (GME2)
Alexis RETOURNANT (GME2)
Ana Cecilia HORNEDO
(Enseignant-chercheur, ESTP, IRC)
3. Comparaison idéologique et des styles artistiques
Méthodologie
Recherche Documentaire Visites de Musées Entretiens Spécialistes
Déterminiation du Corpus
Grille d’Analyse d’oeuvre
Méthode de Comparaison
La fresque de Mario Sironi a été réalisée sur trois murs (dont le mur -cen-
tral- est courbé) qui entourent la scène d’un amphithéâtre. De cette façon,
l’oeuvre englobe le spectateur qui se retrouve plongé dans la scène antique
qui y est dépeinte.
Le placement du spectateur est alors essentiel pour considérer son rapport
à l’oeuvre. Tandis qu’un visiteur sur scène se sentira dominé, soumis par
cette oeuvre imposante, une personne assise sur un banc de l’amphithéatre
aura un regard plus extérieur à l’oeuvre. Les personnes sur scène semblent
alors faire partie des «instruits» que l’on retrouve dans la peinture: le ta-
bleau recouvre une fonction didactique.
Université Sapienza de Rome
1935
Introduction
La fée Electricité
Raoul Dufy
Palais de l’Electricité et de la Lumière
Exposition Universelle de 1937
Pavillon Espagnol à
l’Exposition Universelle de 1937
2.L’architecture au service de l’oeuvre d’art
Guernica
Pablo Picasso
1.L’Exposition universelle de 1937
Placée sous le signe des innovations scientifiques et techniques
L’Italia tra le arti e le scienze - Mario SironiGuernica - Pablo Picasso
L’Exposition Universelle de 1937 voit l’emergence de tensions politiques sans précédent dûes au conflit qui oppose l’URSS à
l’Allemagne. L’occasion est offerte aux artistes de produire des oeuvres en vue de faire l’apologie des techniques et des progrès
scientifiques. Notre étude se base sur trois oeuvres dont deux ont été créées à l’occasion de cette Exposition Universelle.
- Guernica (Pablo Picasso), dont l’ampoule centrale rappelle le pouvoir dévastateur des bombes testées par les Allemands et les
Italiens sur Guernica en 1937.
- La fée Electricité (Raoul Dufy), qui s’applique à retracer de façon chronologique l’histoire de l’électricité.
- L’Italia tra le arti e le scienze (Mario Sironi), qui dépeint un peuple italien vivant entre les arts et les sciences dans l’Italie fasciste.
Qu’il s’agisse d’un art purement décoratif ou d’un art engagé, l’époque est au monumental, à la démesure, permettant ainsi aux
artistes de marquer massivement les esprits.
L’art de la démesure, lorsqu’il s’appuit sur l’interaction entre l’oeuvre d’art et
l’architecture, peut véhiculer un message capable de marquer l’esprit des foules.Cet
aspect est d’autant plus important qu’il rejoint la volonté des puissances de l’époque
d’asseoir leur autorité sur la population. Ainsi les toiles produites pour l’Exposition
Universelle de 1937 ne cherchent pas toujours à transmettre le même message: On
peut parler de divergence idéologique.
- Guernica par exemple, tend à dépeindre l’horreur de la catastrophe qui a touché
ce village espagnol en 1937.
•	 La femme à l’agonie3
.
•	 la chute des corps fait référence à la chute du pays en guerre4
.
Tout dans cette oeuvre tend ainsi à dénoncer la violence et l’effroi de la catas-
trophe. Pablo Picasso dénonce par ce biais les actions menées par l’Allemagne et
l’Italie à cette époque.
L’Italia tra le arti e le scienze
Mario Sironi
Le palais de l’Electricité et de la lumière disposait à l’éxtérieur d’un écran géant
qui servait de support à de multiples projections qui attiraient les foules. L’oeuvre
de Dufy, disposée parallèlement à cet écran à l’intérieur du palais, en possédait les
mêmes caractéristiques: même taille, même format, même courbure.
Avec ses 7.77m de hauteur et ses 3.49m de largeur, cette célèbre toile constitue
un panneau mural gigantesteque dont la monumentalité servait de décors à l’entrée
du pavillon Espagnol. Le public pouvait alors découvrir l’oeuvre à sa droite, ce
qui poussait les visiteurs à orienter leur lecture du tableau de droite à gauche1
.
L’immensité de cette toile constitue aussi un moyen efficace pour retranscrire l’hor-
reur des évènements qui ont touché le village de Guernica en 1937. La taille des
personnages et des créatures qui l’habitent tend à attirer le regard des nombreux
spectateurs qui ont participé à cette Exposition Universelle.
- En revanche, Mario Sironi met son art au service de l’Etat fasciste, un art dominé
et commandé par l’Etat comme dans les Etats totalitaires. Cet art fasciste est un
art de propagande qui a une fonction didactique, éducative et qui s’adresse aux
masses5
.
•	 Retour à l’ordre classique, le retour aux valeurs traditionnelles de l’esprit latin
contre les tendances modernistes des avant gardes du Futurisme6
.
- L’oeuvre de Raoul Dufy se distingue des deux autres en ce qu’elle tient davantage
de l’art décoratif7
que de l’art engagé. Cette fois on observe un art populaire, un
art plus léger qui plaît aux masses par son esthétique et sa simplicité. L’objectif est
ici de peindre une publicité pour l’électricité.
L’art des années 1930 ne saurait échapper aux tendances de l’époque qui sont à
l’industrialisation et à l’autoritarisme. L’intégration de l’œuvre picturale à l’archi-
tecture du bâtiment devient un art décoratif et/ou engagé qui possède cette par-
ticularité de s’adresser aux masses par sa monumentalité. Le spectateur doit alors
jouer de sa propre position dans l’espace qui lui confère une lecture de l’œuvre per-
sonnelle et politique.
Entretien du 3 février 2016 avec M.Juan Canales Hidalgo
Spécialiste en peinture murale à l’Université Polytechnique de Valence
Visite guidée du 13 février 2016 au Palais de la Porte Dorée
Observation de la fresque intérieure et de l’architecture monumentale
La fée Electricité - Raoul Dufy
«Une telle homologie invite le spectateur à per-
cevoir la peinture elle-même comme une projec-
tion panoramique».
Martine CONTENSOU, La fée Electricité, Paris-musées, p.16
«l’homme n’est plus un individu à examiner en des termes psychologiques
subtiles, mais un concept collectif , presque mécanique»2
.
1. Visite guidée «Guernica, historia de un icono», Musée de la Reina Sofia, Madrid, 6 février 2016.
2.Visite «Construyendo Nuevos Mundos, las Vanguardias Históricas en la Colección del IVAM 1914-
1945», Institut valencien d’art moderne, Valencia, Espagne, 2 février 2016.
3. Echo au célèbre tableau El 3 de Mayo de Fransisco Goya; visite Musée del Prado, «Francisco de Goya »,
Madrid, 5 février 2016.
4. Sophie Lioulias, «Trajets littéraires : Picasso: Guernica à la lumière du symbole. Analyse de l’œuvre» [en ligne].
(consulté le 3 mars 2016)
5.Paris-musées, ABCdaire des années 1930. Paris, France, Editions Flammarion,1997, p.105.
6. Dawn Ades, « Art as monument », Art and power. Europe under the dictators 1930-1945, London,
Thames and Hudson, 1996, p.50-58.
7.Visite guidée «l’espace, l’oeuvre et le spectateur», Musée d’art Moderne de la ville de Paris, 17 Mars 2016.
Goerge Grosz, 1921
Analyse & Résultats
Conclusion

Contenu connexe

Tendances

L impressionnisme
L impressionnismeL impressionnisme
L impressionnismecbsp121
 
Germs Le Mensonge Dans La Figure De Lart 1194189797985920 2
Germs Le Mensonge Dans La Figure De Lart 1194189797985920 2Germs Le Mensonge Dans La Figure De Lart 1194189797985920 2
Germs Le Mensonge Dans La Figure De Lart 1194189797985920 2germs
 
Germs Le Mensonge Dans La Figure De L’Art
Germs  Le Mensonge Dans La Figure De L’ArtGerms  Le Mensonge Dans La Figure De L’Art
Germs Le Mensonge Dans La Figure De L’Artgerms
 
Histoire de la_peinture-3-fr(d-07.15)a
Histoire de la_peinture-3-fr(d-07.15)aHistoire de la_peinture-3-fr(d-07.15)a
Histoire de la_peinture-3-fr(d-07.15)aBondy Stenzler
 
Germs Le Mensonge Dans La Figure De L’Art
Germs  Le Mensonge Dans La Figure De L’ArtGerms  Le Mensonge Dans La Figure De L’Art
Germs Le Mensonge Dans La Figure De L’Artgerms
 
Le mouvement impressionniste
Le mouvement impressionnisteLe mouvement impressionniste
Le mouvement impressionnisteChiara Schiavi
 
Histoire de la peinture 3
Histoire de la peinture 3Histoire de la peinture 3
Histoire de la peinture 3Michel Cénac
 
Histoire du XVII au XIX siècle
Histoire du XVII au XIX siècleHistoire du XVII au XIX siècle
Histoire du XVII au XIX sièclecesttresjoli
 
Ulla von Brandenburg
Ulla von BrandenburgUlla von Brandenburg
Ulla von BrandenburgTxaruka
 
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau FPLC Janvier...
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau  FPLC Janvier...Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau  FPLC Janvier...
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau FPLC Janvier...José-Xavier Polet
 
Conférence "Le devenir baroque du monde" - Les RDV de l'imaginaire - 18.03.15
Conférence "Le devenir baroque du monde" - Les RDV de l'imaginaire - 18.03.15Conférence "Le devenir baroque du monde" - Les RDV de l'imaginaire - 18.03.15
Conférence "Le devenir baroque du monde" - Les RDV de l'imaginaire - 18.03.15Martin Héloïse
 
Chapitre IV: Un art en délire-3-Vers un art élémentaire
Chapitre IV: Un art en délire-3-Vers un art élémentaireChapitre IV: Un art en délire-3-Vers un art élémentaire
Chapitre IV: Un art en délire-3-Vers un art élémentaireAzzam Madkour
 
L’impressionnisme
L’impressionnismeL’impressionnisme
L’impressionnismeclasseterzab
 

Tendances (19)

Iii) scene avec situation d'epouvante
Iii) scene avec situation d'epouvanteIii) scene avec situation d'epouvante
Iii) scene avec situation d'epouvante
 
L impressionnisme
L impressionnismeL impressionnisme
L impressionnisme
 
Germs Le Mensonge Dans La Figure De Lart 1194189797985920 2
Germs Le Mensonge Dans La Figure De Lart 1194189797985920 2Germs Le Mensonge Dans La Figure De Lart 1194189797985920 2
Germs Le Mensonge Dans La Figure De Lart 1194189797985920 2
 
Germs Le Mensonge Dans La Figure De L’Art
Germs  Le Mensonge Dans La Figure De L’ArtGerms  Le Mensonge Dans La Figure De L’Art
Germs Le Mensonge Dans La Figure De L’Art
 
Histoire de la_peinture-3-fr(d-07.15)a
Histoire de la_peinture-3-fr(d-07.15)aHistoire de la_peinture-3-fr(d-07.15)a
Histoire de la_peinture-3-fr(d-07.15)a
 
Germs Le Mensonge Dans La Figure De L’Art
Germs  Le Mensonge Dans La Figure De L’ArtGerms  Le Mensonge Dans La Figure De L’Art
Germs Le Mensonge Dans La Figure De L’Art
 
Le mouvement impressionniste
Le mouvement impressionnisteLe mouvement impressionniste
Le mouvement impressionniste
 
Le street art (l'art urbain).
Le street art (l'art urbain).Le street art (l'art urbain).
Le street art (l'art urbain).
 
STREET ART
STREET ARTSTREET ART
STREET ART
 
Histoire de la peinture 3
Histoire de la peinture 3Histoire de la peinture 3
Histoire de la peinture 3
 
Picasso et Guernica
Picasso et GuernicaPicasso et Guernica
Picasso et Guernica
 
L'art nouveau
L'art nouveauL'art nouveau
L'art nouveau
 
Histoire du XVII au XIX siècle
Histoire du XVII au XIX siècleHistoire du XVII au XIX siècle
Histoire du XVII au XIX siècle
 
Purisme
PurismePurisme
Purisme
 
Ulla von Brandenburg
Ulla von BrandenburgUlla von Brandenburg
Ulla von Brandenburg
 
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau FPLC Janvier...
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau  FPLC Janvier...Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau  FPLC Janvier...
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau FPLC Janvier...
 
Conférence "Le devenir baroque du monde" - Les RDV de l'imaginaire - 18.03.15
Conférence "Le devenir baroque du monde" - Les RDV de l'imaginaire - 18.03.15Conférence "Le devenir baroque du monde" - Les RDV de l'imaginaire - 18.03.15
Conférence "Le devenir baroque du monde" - Les RDV de l'imaginaire - 18.03.15
 
Chapitre IV: Un art en délire-3-Vers un art élémentaire
Chapitre IV: Un art en délire-3-Vers un art élémentaireChapitre IV: Un art en délire-3-Vers un art élémentaire
Chapitre IV: Un art en délire-3-Vers un art élémentaire
 
L’impressionnisme
L’impressionnismeL’impressionnisme
L’impressionnisme
 

En vedette

Offre d'emploi : Architecte Réseaux LAN/WAN H/F
Offre d'emploi : Architecte Réseaux LAN/WAN H/FOffre d'emploi : Architecte Réseaux LAN/WAN H/F
Offre d'emploi : Architecte Réseaux LAN/WAN H/FSimstream
 
Poste pigiste
Poste pigiste Poste pigiste
Poste pigiste Jamaity
 
Timeca referentien emploi-activites_competences_du_titre_professionnel
Timeca referentien emploi-activites_competences_du_titre_professionnelTimeca referentien emploi-activites_competences_du_titre_professionnel
Timeca referentien emploi-activites_competences_du_titre_professionnele-genieclimatique
 
Profil de poste Animateur Social. Ville d'Orly (94)
Profil de poste Animateur Social. Ville d'Orly (94)Profil de poste Animateur Social. Ville d'Orly (94)
Profil de poste Animateur Social. Ville d'Orly (94)Trans-Faire
 
Fiche de poste Responsable marketing - Spirit McCann Erickson
Fiche de poste Responsable marketing - Spirit McCann EricksonFiche de poste Responsable marketing - Spirit McCann Erickson
Fiche de poste Responsable marketing - Spirit McCann EricksonJeremy ABDILLA
 
Le Guide du Recruteur Moderne
Le Guide du Recruteur ModerneLe Guide du Recruteur Moderne
Le Guide du Recruteur ModernePierre Bernard
 
Fonction rh, évolution et approches
Fonction rh, évolution et approchesFonction rh, évolution et approches
Fonction rh, évolution et approchesBoutaina Regragui
 
Cours complet grh 2014-2015
Cours complet grh 2014-2015Cours complet grh 2014-2015
Cours complet grh 2014-2015mohammed nadi
 
La gestion des ressources humaines (cours pdf)
La gestion des ressources humaines (cours pdf)La gestion des ressources humaines (cours pdf)
La gestion des ressources humaines (cours pdf)Jamal Yasser
 
Un rédacteur pour vos missions de redaction web ? Redactiweb, le mode d'emploi
Un rédacteur pour vos missions de redaction web ? Redactiweb, le mode d'emploiUn rédacteur pour vos missions de redaction web ? Redactiweb, le mode d'emploi
Un rédacteur pour vos missions de redaction web ? Redactiweb, le mode d'emploiredactiweb
 
Comment recruter juste ? (1ère partie)
Comment recruter juste ? (1ère partie)Comment recruter juste ? (1ère partie)
Comment recruter juste ? (1ère partie)CCI LA ROCHELLE
 
Bonne personne au bon poste
Bonne personne au bon posteBonne personne au bon poste
Bonne personne au bon posteloubnayacoubi
 
Présentation Modul\'Data Center
Présentation Modul\'Data CenterPrésentation Modul\'Data Center
Présentation Modul\'Data Centerncambazard
 
Mémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcing
Mémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcingMémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcing
Mémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcingBruno SAUVÉ
 

En vedette (15)

Offre d'emploi : Architecte Réseaux LAN/WAN H/F
Offre d'emploi : Architecte Réseaux LAN/WAN H/FOffre d'emploi : Architecte Réseaux LAN/WAN H/F
Offre d'emploi : Architecte Réseaux LAN/WAN H/F
 
Poste pigiste
Poste pigiste Poste pigiste
Poste pigiste
 
Timeca referentien emploi-activites_competences_du_titre_professionnel
Timeca referentien emploi-activites_competences_du_titre_professionnelTimeca referentien emploi-activites_competences_du_titre_professionnel
Timeca referentien emploi-activites_competences_du_titre_professionnel
 
Profil de poste Animateur Social. Ville d'Orly (94)
Profil de poste Animateur Social. Ville d'Orly (94)Profil de poste Animateur Social. Ville d'Orly (94)
Profil de poste Animateur Social. Ville d'Orly (94)
 
Fiche de poste Responsable marketing - Spirit McCann Erickson
Fiche de poste Responsable marketing - Spirit McCann EricksonFiche de poste Responsable marketing - Spirit McCann Erickson
Fiche de poste Responsable marketing - Spirit McCann Erickson
 
Le Guide du Recruteur Moderne
Le Guide du Recruteur ModerneLe Guide du Recruteur Moderne
Le Guide du Recruteur Moderne
 
Fonction rh, évolution et approches
Fonction rh, évolution et approchesFonction rh, évolution et approches
Fonction rh, évolution et approches
 
Cours complet grh 2014-2015
Cours complet grh 2014-2015Cours complet grh 2014-2015
Cours complet grh 2014-2015
 
La gestion des ressources humaines (cours pdf)
La gestion des ressources humaines (cours pdf)La gestion des ressources humaines (cours pdf)
La gestion des ressources humaines (cours pdf)
 
Un rédacteur pour vos missions de redaction web ? Redactiweb, le mode d'emploi
Un rédacteur pour vos missions de redaction web ? Redactiweb, le mode d'emploiUn rédacteur pour vos missions de redaction web ? Redactiweb, le mode d'emploi
Un rédacteur pour vos missions de redaction web ? Redactiweb, le mode d'emploi
 
Comment recruter juste ? (1ère partie)
Comment recruter juste ? (1ère partie)Comment recruter juste ? (1ère partie)
Comment recruter juste ? (1ère partie)
 
Bonne personne au bon poste
Bonne personne au bon posteBonne personne au bon poste
Bonne personne au bon poste
 
Présentation Modul\'Data Center
Présentation Modul\'Data CenterPrésentation Modul\'Data Center
Présentation Modul\'Data Center
 
L'emploi
L'emploiL'emploi
L'emploi
 
Mémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcing
Mémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcingMémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcing
Mémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcing
 

Similaire à Poster_PIER dernière version

Renaissance
RenaissanceRenaissance
Renaissancealforni
 
C o n f é r e n c e juvignac v 03.01 09 12 2014
C o n f é r e n c e juvignac v 03.01  09 12 2014C o n f é r e n c e juvignac v 03.01  09 12 2014
C o n f é r e n c e juvignac v 03.01 09 12 2014José-Xavier Polet
 
La renaissance
La renaissanceLa renaissance
La renaissancesarapecast
 
La Renaissance
La RenaissanceLa Renaissance
La Renaissancesarapecast
 
Le monde de l'art contemporain dans le Web 2.0: une porte vers la vraie démoc...
Le monde de l'art contemporain dans le Web 2.0: une porte vers la vraie démoc...Le monde de l'art contemporain dans le Web 2.0: une porte vers la vraie démoc...
Le monde de l'art contemporain dans le Web 2.0: une porte vers la vraie démoc...MarianneDPare
 
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019Isabelle Girollet
 
الاستعارة في الفن
الاستعارة في الفنالاستعارة في الفن
الاستعارة في الفنAzza MKAOUAR
 
Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...
Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...
Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...Antoine Mercier-ame
 
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...Jean-Baptiste JAMIN
 
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrie
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrieChapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrie
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrieAzzam Madkour
 
Chapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestataires
Chapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestatairesChapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestataires
Chapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestatairesAzzam Madkour
 

Similaire à Poster_PIER dernière version (20)

Désastres
DésastresDésastres
Désastres
 
L' art urbain atelier 1
L' art urbain atelier 1L' art urbain atelier 1
L' art urbain atelier 1
 
Renaissance
RenaissanceRenaissance
Renaissance
 
C o n f é r e n c e juvignac v 03.01 09 12 2014
C o n f é r e n c e juvignac v 03.01  09 12 2014C o n f é r e n c e juvignac v 03.01  09 12 2014
C o n f é r e n c e juvignac v 03.01 09 12 2014
 
L'art nouveau
L'art nouveauL'art nouveau
L'art nouveau
 
Lettre spéciale musée des confluences
Lettre spéciale musée des confluencesLettre spéciale musée des confluences
Lettre spéciale musée des confluences
 
La renaissance
La renaissanceLa renaissance
La renaissance
 
La Renaissance
La RenaissanceLa Renaissance
La Renaissance
 
Catalogue rodin
Catalogue rodinCatalogue rodin
Catalogue rodin
 
Scènes 6-sl sh
Scènes 6-sl shScènes 6-sl sh
Scènes 6-sl sh
 
Styles de peinture
Styles de peintureStyles de peinture
Styles de peinture
 
Styles de peinture
Styles de peintureStyles de peinture
Styles de peinture
 
Visite au MNAC. Étude du paysage.
Visite au MNAC. Étude du paysage.Visite au MNAC. Étude du paysage.
Visite au MNAC. Étude du paysage.
 
Le monde de l'art contemporain dans le Web 2.0: une porte vers la vraie démoc...
Le monde de l'art contemporain dans le Web 2.0: une porte vers la vraie démoc...Le monde de l'art contemporain dans le Web 2.0: une porte vers la vraie démoc...
Le monde de l'art contemporain dans le Web 2.0: une porte vers la vraie démoc...
 
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
 
الاستعارة في الفن
الاستعارة في الفنالاستعارة في الفن
الاستعارة في الفن
 
Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...
Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...
Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...
 
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
 
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrie
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrieChapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrie
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrie
 
Chapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestataires
Chapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestatairesChapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestataires
Chapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestataires
 

Poster_PIER dernière version

  • 1. ESPACE ARCHITECTURAL, ESPACE PICTURAL : LA PEINTURE MURALE AU XXème SIECLE. ESTP – Journée Innovation – 12 mai 2016 Projet Industriel, d’Entrepreneuriat et de Recherche Chloé BENARD (B2) Charlotte COMTE (GME2) Alexis RETOURNANT (GME2) Ana Cecilia HORNEDO (Enseignant-chercheur, ESTP, IRC) 3. Comparaison idéologique et des styles artistiques Méthodologie Recherche Documentaire Visites de Musées Entretiens Spécialistes Déterminiation du Corpus Grille d’Analyse d’oeuvre Méthode de Comparaison La fresque de Mario Sironi a été réalisée sur trois murs (dont le mur -cen- tral- est courbé) qui entourent la scène d’un amphithéâtre. De cette façon, l’oeuvre englobe le spectateur qui se retrouve plongé dans la scène antique qui y est dépeinte. Le placement du spectateur est alors essentiel pour considérer son rapport à l’oeuvre. Tandis qu’un visiteur sur scène se sentira dominé, soumis par cette oeuvre imposante, une personne assise sur un banc de l’amphithéatre aura un regard plus extérieur à l’oeuvre. Les personnes sur scène semblent alors faire partie des «instruits» que l’on retrouve dans la peinture: le ta- bleau recouvre une fonction didactique. Université Sapienza de Rome 1935 Introduction La fée Electricité Raoul Dufy Palais de l’Electricité et de la Lumière Exposition Universelle de 1937 Pavillon Espagnol à l’Exposition Universelle de 1937 2.L’architecture au service de l’oeuvre d’art Guernica Pablo Picasso 1.L’Exposition universelle de 1937 Placée sous le signe des innovations scientifiques et techniques L’Italia tra le arti e le scienze - Mario SironiGuernica - Pablo Picasso L’Exposition Universelle de 1937 voit l’emergence de tensions politiques sans précédent dûes au conflit qui oppose l’URSS à l’Allemagne. L’occasion est offerte aux artistes de produire des oeuvres en vue de faire l’apologie des techniques et des progrès scientifiques. Notre étude se base sur trois oeuvres dont deux ont été créées à l’occasion de cette Exposition Universelle. - Guernica (Pablo Picasso), dont l’ampoule centrale rappelle le pouvoir dévastateur des bombes testées par les Allemands et les Italiens sur Guernica en 1937. - La fée Electricité (Raoul Dufy), qui s’applique à retracer de façon chronologique l’histoire de l’électricité. - L’Italia tra le arti e le scienze (Mario Sironi), qui dépeint un peuple italien vivant entre les arts et les sciences dans l’Italie fasciste. Qu’il s’agisse d’un art purement décoratif ou d’un art engagé, l’époque est au monumental, à la démesure, permettant ainsi aux artistes de marquer massivement les esprits. L’art de la démesure, lorsqu’il s’appuit sur l’interaction entre l’oeuvre d’art et l’architecture, peut véhiculer un message capable de marquer l’esprit des foules.Cet aspect est d’autant plus important qu’il rejoint la volonté des puissances de l’époque d’asseoir leur autorité sur la population. Ainsi les toiles produites pour l’Exposition Universelle de 1937 ne cherchent pas toujours à transmettre le même message: On peut parler de divergence idéologique. - Guernica par exemple, tend à dépeindre l’horreur de la catastrophe qui a touché ce village espagnol en 1937. • La femme à l’agonie3 . • la chute des corps fait référence à la chute du pays en guerre4 . Tout dans cette oeuvre tend ainsi à dénoncer la violence et l’effroi de la catas- trophe. Pablo Picasso dénonce par ce biais les actions menées par l’Allemagne et l’Italie à cette époque. L’Italia tra le arti e le scienze Mario Sironi Le palais de l’Electricité et de la lumière disposait à l’éxtérieur d’un écran géant qui servait de support à de multiples projections qui attiraient les foules. L’oeuvre de Dufy, disposée parallèlement à cet écran à l’intérieur du palais, en possédait les mêmes caractéristiques: même taille, même format, même courbure. Avec ses 7.77m de hauteur et ses 3.49m de largeur, cette célèbre toile constitue un panneau mural gigantesteque dont la monumentalité servait de décors à l’entrée du pavillon Espagnol. Le public pouvait alors découvrir l’oeuvre à sa droite, ce qui poussait les visiteurs à orienter leur lecture du tableau de droite à gauche1 . L’immensité de cette toile constitue aussi un moyen efficace pour retranscrire l’hor- reur des évènements qui ont touché le village de Guernica en 1937. La taille des personnages et des créatures qui l’habitent tend à attirer le regard des nombreux spectateurs qui ont participé à cette Exposition Universelle. - En revanche, Mario Sironi met son art au service de l’Etat fasciste, un art dominé et commandé par l’Etat comme dans les Etats totalitaires. Cet art fasciste est un art de propagande qui a une fonction didactique, éducative et qui s’adresse aux masses5 . • Retour à l’ordre classique, le retour aux valeurs traditionnelles de l’esprit latin contre les tendances modernistes des avant gardes du Futurisme6 . - L’oeuvre de Raoul Dufy se distingue des deux autres en ce qu’elle tient davantage de l’art décoratif7 que de l’art engagé. Cette fois on observe un art populaire, un art plus léger qui plaît aux masses par son esthétique et sa simplicité. L’objectif est ici de peindre une publicité pour l’électricité. L’art des années 1930 ne saurait échapper aux tendances de l’époque qui sont à l’industrialisation et à l’autoritarisme. L’intégration de l’œuvre picturale à l’archi- tecture du bâtiment devient un art décoratif et/ou engagé qui possède cette par- ticularité de s’adresser aux masses par sa monumentalité. Le spectateur doit alors jouer de sa propre position dans l’espace qui lui confère une lecture de l’œuvre per- sonnelle et politique. Entretien du 3 février 2016 avec M.Juan Canales Hidalgo Spécialiste en peinture murale à l’Université Polytechnique de Valence Visite guidée du 13 février 2016 au Palais de la Porte Dorée Observation de la fresque intérieure et de l’architecture monumentale La fée Electricité - Raoul Dufy «Une telle homologie invite le spectateur à per- cevoir la peinture elle-même comme une projec- tion panoramique». Martine CONTENSOU, La fée Electricité, Paris-musées, p.16 «l’homme n’est plus un individu à examiner en des termes psychologiques subtiles, mais un concept collectif , presque mécanique»2 . 1. Visite guidée «Guernica, historia de un icono», Musée de la Reina Sofia, Madrid, 6 février 2016. 2.Visite «Construyendo Nuevos Mundos, las Vanguardias Históricas en la Colección del IVAM 1914- 1945», Institut valencien d’art moderne, Valencia, Espagne, 2 février 2016. 3. Echo au célèbre tableau El 3 de Mayo de Fransisco Goya; visite Musée del Prado, «Francisco de Goya », Madrid, 5 février 2016. 4. Sophie Lioulias, «Trajets littéraires : Picasso: Guernica à la lumière du symbole. Analyse de l’œuvre» [en ligne]. (consulté le 3 mars 2016) 5.Paris-musées, ABCdaire des années 1930. Paris, France, Editions Flammarion,1997, p.105. 6. Dawn Ades, « Art as monument », Art and power. Europe under the dictators 1930-1945, London, Thames and Hudson, 1996, p.50-58. 7.Visite guidée «l’espace, l’oeuvre et le spectateur», Musée d’art Moderne de la ville de Paris, 17 Mars 2016. Goerge Grosz, 1921 Analyse & Résultats Conclusion