French tech lille synthese

299 vues

Publié le

French tech lille synthese

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
299
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

French tech lille synthese

  1. 1. 1 Fiche synthétique de l’écosystème French Tech : Indicateurs de la dynamique et plan d’actions concret Le présent document vise à collecter des informations sur les écosystèmes candidats au label Métropole French Tech et à obtenir : - une appréciation concise des principaux indicateurs de croissance ; - une présentation, sous forme d’actions concrètes, de la stratégie qui sera mise en œuvre à court et à moyen terme.
  2. 2. 2 Indicateurs de la dynamique de l’écosystème 1. Nombre d’habitants dans l’écosystème (aire métropolitaine). L’écosystème compte 1 640 000 habitants au cœur de la région Nord Pas de Calais qui en compte 4 000 000.
  3. 3. 3 2. Montant cumulé des fonds investis par an en amorçage (tickets < 1 M€) entre 2011 à 2013 – startups1 de tous secteurs Année Entreprise Montant levé en € Tehms 200 000 Pixeo 775 000 3DDUO 100 000 Adressing Business 120 000 V2 design: 370 000 Mouse numérique 250 000 Wakanim 21 000 Polymark 30 000 CCCP 70 000 TOTAL 2011 1 936 000 A volute 750 000 B Travel 450 000 Byook 700 000 Clicdata 110 000 Giroptic 450 000 Vekia 500 000 9h37 150 000 Clic Data 60 000 Biook 100 000 Advanted 130 000 Delfmems 64 000 Intent technologies 75 000 Flandres network 30 000 Petite frimousse 120 000 Adha réf 80 000 Techchrea 50 000 Acadprof 25 000 TOTAL 2012 3 844 000 CRITIZR 200 000 B TRAVEL 400 000 EFFIGENIE 100 000 EDITO 105 000 BYOOK 800 000 AXELLIENCE 500 000 DC TRADING (VIVAMURAL) 300 000 ATH MEDICAL 500 000 FRED & FRED 250 000 INNO BIOCHIPS 300 000 9H37 150 000 ALIVE GROUPE 530 000 CEBAG (Commerce Electronique Basé sur les Achats Groupés) 150 000 MEDICAL SERVICE 50 000 CLICK AND WALK 750 000 TOTAL 2013 5 085 000 TOTAUX 2011 - 2012 - 2013 10 865 000 2012 2013 2011 1 On désignera ici par startup une organisation à la recherche d’un modèle économique « scalablee (à potentiel de croissance forte et rapide) ou une entreprise qui a été une startup et qui exécute un modèle économique à forte croissance. Son activité peut être centrée sur le numérique ou une partie de sa valeur peut reposer sur le numérique (par exemple : entreprises des technologies de santé – medtech –, entreprises des technologies vertes – greentech –, entreprises des biotechnologies ou encore les entreprises industrielles).
  4. 4. 4 3. Levées de fonds comprises entre 1 M€ et 10 M€ des entreprises de moins de 5 ans. Année Entreprise Montant levé en € Adictiz 2 M€ KTM Advance 1,75 M€ Youkado 1,5 M€ Cimail Solutions 1 M€ Hospimedia 2 M€ Follow the sun 3,8 M€ Keycoopt 1 M€ TOTAL 2012 13 M€ Pubeco 1,25 M€ Intent Technologies 1 M€ Delfmems 8,2 M€ Achatdesign 3 M€ Dhimyotis 0,5 M€ Petite Frimousse 1 M€ Le Comparateur Assurance 2 M€ Compario 7 M€ TOTAL 2013 23,95 M€ TOTAUX 2011 - 2012 - 2013 36,95 M€ 2012 2013 4. Liste des levées de fonds supérieures à 10 M€ des entreprises de moins de 8 ans OVH : OVH a levé en 2013 140 millions d’euros auprès de BNP Paribas, Crédit Agricole et HSBC.
  5. 5. 5 5. Liste des entreprises qui sont ou ont été en situation d’ « hyper-croissance » au cours des 3 dernières années La définition retenue ici de « l’ hyper-croissance » est la suivante : - 2e exercice comptable minimum - Entreprise innovante - Dirigeant actionnaire Stade 1 Stade 2 Stade 3 Définition 100k€ < CA < 3M€ 3M€ < CA < 10M€ 10M€ < CA < 50M€ Critères quantitatifs Croissance du CA >100% sur l’année passée et anticipée pour l’année n+1 Croissance du CA > 50% par an pendant 3 ans et anticipée pour l’année n+1 Résultat d’exploitation > 0 Croissance du CA > 25% par an pendant 3 ans et anticipée pour l’année n+1 Résultat d’exploitation > 5% du CA
  6. 6. 6 6. Liste des entreprises qui ont figuré au moins une fois dans le classement Deloitte Technology Fast 500 EMEA entre 2011 et 2013. Année Entreprise Classement Taux de croissance Ineat Conseil 141 1077% SMS Box 166 935% Group Altera 172 921% Tutor 175 903% Cometik 178 895% Intercountry Management 310 540% Ineat Conseil 70 1662% Tutor 103 1231% Etineo 182 774% Group Altera 190 746% Intellitech 364 408% Compario 368 404% ATE Avenir Telematique 459 308% Wygwam 466 303% GB and Smith 188 761% Phoceis 321 453% Group Altera 409 365% 2012 2013 2011
  7. 7. 7 7. Liste des succès entrepreneuriaux « emblématiques » de l’écosystème depuis 15 ans (entreprises créés après 2000). Les critères retenus ici : une entreprise qui, moins de 10 ans après sa création, - soit est devenue une ETI (> 250 salariés) ; - soit rachetée plus de 100 M€ ; - soit introduite en bourse. Les entreprises de l’écosystème répondant à ces critères sont : - OVH - Ankama - Big Ben Interactive
  8. 8. 8 Stratégie de développement de l’écosystème à horizon 10 ans L’ambition naturelle est de devenir LA PREMIERE REGION NUMERIQUE FRANCAISE (en dehors de l’ILE DE FRANCE), une des cinq premières en Europe et dans les quinze premières mondiales. Conscients de la formidable opportunité qu’apporte la situation du territoire au cœur d’un bassin de 80 000 000 d’habitants dans un rayon de 300 kilomètres, et sortant d’une mutation industrielle difficile, les pouvoirs publics locaux, après avoir investi massivement dans l’immobilier et les équipements dédiés à l’économie numérique, ont choisi d’appuyer leur stratégie de développement en s’inscrivant dans la stratégie régionale d'innovation pour une spécialisation intelligente (SRI-SI), dans la lignée des 34 plans de reconquête industrielle. Deux domaines d’activités stratégiques sont visés, un premier sur l’informatique ubiquitaire et l’internet des objets et le second sur les images numériques et les industries créatives. Au sein de ces deux DAS, conformément à la feuille de route du gouvernement sur le numérique, il a été choisi de prioriser le développement d’un cœur de filière sur les technologies numériques clés suivantes : • les objets connectés et intelligents et les logiciels embarqués ; • l’informatique en nuage maitrisée ; • les technologies de calcul intensif et d’exploitation massive des données ; • les technologies de réalité virtuelle et augmentée ; • la sécurité des systèmes d’information. Sur la base de ces technologies clés, les objectifs suivants sont visés : OBJECTIF 1 – Faire émerger des champions du numérique régionaux en se focalisant sur ces secteurs d’activités, en se concentrant sur les éditeurs de logiciels et les entreprises de services numériques. OBJECTIF 2 – Proposer des infrastructures d’excellence et de services aux entreprises sur le territoire telles que les infrastructures de télécommunications, des solutions de type cloud communautaire et les infrastructures immobilières de nos sites d’excellence (LEBLAN LAFONT, IMAGINARIUM, SERRE NUMERIQUE, POLE NUMERIQUE CULTUREL…) OBJECTIF 3 – Développer des projets structurants publics et privés sur le territoire en lien avec les 34 plans de reconquête industrielle favorisant l’appropriation des technologies numériques clés, l’innovation et la montée en puissance de la R&D privée. Ce point stratégique s’inscrit dans le développement du Campus Européen de l’Innovation et de son volet INNOVATION SQUARE (En plus des ADICODE et du CITC-EuraRFID déjà implantés à EuraTechnologies, 10 000 m² dédiés à l’accueil des centres de formation, de recherche et d’innovation, des lieux de test, de démonstration, d’expérimentation, de co-production et de vente sur les technologies clés). OBJECTIF 4 – Favoriser le développement international (export et attractivité) pour accompagner mieux et attirer plus, en étayant notre réseau de bureaux à l’international, en rejoignant les « french tech house » existantes (Chine, USA) et en développant de nouvelles zones (Afrique du Nord, Moyen Orient, Brésil…) OBJECTIF 5 – Soutenir le développement d’une offre diversifiée d’accélération privée sur le territoire pour compléter et/ou prendre le relais de l’offre publique notamment sur le cœur de filière.
  9. 9. 9 Développement opérationnel de l’écosystème à horizon 1 an Présenter 5 actions maximum, nouvelles, concrètes et structurantes pour l’écosystème qui seront réalisée en 2015 1 page maximum Pour chaque action : descriptif de l’action – Objectif chiffré/indicateur – Partenaires Action 1 : Création d’Accelerator Inititiave Responsable de l’action : EuraTechnologies Partenaires pressentis : Le PICOM, VIA ID, SPARING Partner, FINOVAM et GDF SUEZ Indicateur Objectif 2015 Favoriser l’émergence d’accélérateurs thématisés privés sur le territoire en lien avec les technologies numériques clés sélectionnés dans la stratégie régionale ; Nombre d’accélérateur créés 3 Evaluer, soutenir et orienter les projets de startup vers des accélérateurs existants ; Startups intégrées dans des programmes d’accélération 15 Prospecter et accueillir des programmes d’accélérations exogènes et internationaux (des contacts sont actuellement en cours avec 2 investisseurs américains). Nombre d’accélérateurs internationaux accueillis 1 Action 2 : Lancement d’un programme de montée en qualité des programmes d’incubation et d’accélération des sites d’excellence Responsable de l’action : Equipe opérationnelle Indicateur Objectif 2015 Ouvrir leur offre d’accompagnement à plus d’intervenants du privé (funding, mentoring, coaching) ; Nombre de mentors intervenant 15 Multiplier et cibler mieux les initiatives d’incitation à l’innovation (appels à projets, workshops, barcamp, startup week-ends, contests, MOOC) ; Nombre d’appels à projets Nombre d’évènements 10 30 Créer les conditions pour faciliter l’accueil dans ces programmes de plus de startup étrangères souhaitant choisir la France pour lancer leur aventure (softlanding programs) ; Nombre de startups étrangères accueillies 5
  10. 10. 10 Action 3 : Création d’un fonds dédié à LilleIsFrenchTech Partenaires : FINOVAM, NFA, porteurs d’accélérateurs privés Indicateur Objectif Création du fonds Dotation du fonds pour 2015 A déterminer Action 4 : Lancer le renforcement du levier «accès aux talents » Partenaires : PRN, SIMPLON.CO, IBM, HEI-ISEN, Université Lille 1, ENACO Planning Indicateurs Objectif Etudier les modalités de création de Learning Square au sein du futur campus de l’innovation Janvier 2015 à Décembre 2015 Accompagner la création de l’antenne nordiste de Simplon.co Novembre 2014-Mars 2015 Création en Avril 2015 Faciliter l’installation de talents étrangers dans les écoles informatiques régionales Nombre d’enseignants étrangers intervenant dans les écoles Nombre d’étudiants étrangers 5 enseignants 300 étudiants Faciliter l’accès à l’emploi dans le numérique pour tous Nombre de décrocheurs formés au numérique 50
  11. 11. 11 Action 5 : Mise en place de la gouvernance Planning Indicateurs Objectif Réunion de la gouvernance élargie Novembre 2014 Nombre de participants 300 Installation du comité d’orientation stratégique Novembre 2014 Nombre de représentants du privé Nombre de réunions 15 3 en 2015 Election du Président du comité d’orientation stratégique Novembre 2014 Validation de la feuille de route Janvier 2015 Feuille de route validée
  12. 12. 12 Développement opérationnel de l’écosystème à horizon 3 ans Présenter 5 actions maximum, nouvelles, concrètes et structurantes pour l’écosystème qui seront achevées d’ici fin 2017 Action 1 : Accompagner la création d’accélérateurs privés Indicateur Objectif 2017 Favoriser l’émergence d’accélérateurs thématisés privés sur le territoire en lien avec les technologies numériques clés sélectionnés dans la stratégie régionale ; Nombre d’accélérateur créés 5 Action 2 : Montée en qualité des programmes d’incubation et d’accélération des sites d’excellence Indicateur Objectif 2017 Améliorer le taux de transformation des projets Taux de projets incubés qui sortent de l’incubateur Nombre d’entreprises accédant au pass french tech 90% 10 Favoriser l’accès des projets issus des sites d’excellence à des programmes d’accélération privés Nombre d’entreprises sortant d’un accélérateur public vers un accélérateur privé 15
  13. 13. 13 Action 3 : Mettre en place un site de démonstration dédié à la ville intelligente autour des réseaux, bâtiments intelligents et de la mobilité intelligente pour le mettre à disposition de l’écosystème dans le cadre du living lab Indicateur Objectif 2017 Mise en place d’un panel d’usagers Nombre de participants au panel 250 Mise en place d’une organisation facilitant le lancement d’appels à projets Nombre d’appels à projets par an 25 Mise en place d’un show room Nombre de solutions partenaires dans le show room 20 Action 4 : Ouvrir le bâtiment Pl@ce sur les rives de la Haute Deûle, espace de démonstration dédié à l’innovation numérique, cœur du living lab LilleIsFrenchTech, accueillant le SILAB, le plateau technique de l’Inria, la maison intelligente du CITC Indicateur Objectif 2017 Ouvrir le bâtiment Pl@ce Nombre de partenaires présents dans le show room Nombre de visiteurs annuels 10 3 000 Action 5 : Mise en place d’un évènement d’envergure internationale Partenaires : Rude Baguette, Lille Grand Palais, Opérateurs de développement économique locaux Indicateur Objectif 2017 Créer un évènement d’envergure internationale Nombre d’évènements sur la période Nombre d’exposants Nombre de congressistes 3 20 en 2015, 40 en 2016, 50 en 2017 1000 en 2015, 1500 en 2016, 2000 en 2017
  14. 14. 14

×