AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
AME-GALLERY
www.ame-gallery.fr
Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-e.t.lotest value- art fair paris 300314

499 vues

Publié le

Dans la série « Le monde de l’art selon E.T. » premier reportage le 31 mars 2014 au salon Art Fair Paris avec
l’E.T. LOTEST, instrument de mesure de l’intensité émotionnelle de la relation à l’art.

E.T., sculpture sociale et nomade d’Antoine Mercier va à la rencontre d’autres œuvres d’art, dans les ateliers d’artiste, les expositions, les musées et tout autre espace urbain ou l’art est présent.

Ce travail personnel sur la sociabilité des œuvres d’art se devait de reposer sur une base scientifique, ce qui a conduit à l’invention de l’E.T.LOTEST.

Mais, tout instrument de mesure est susceptible d’interagir avec le milieu étudié, à fortiori lorsque le dispositif de test est, par sa nature même, subjectif et, j’espère que les artistes ne m’en voudront pas de cette inévitable altération de leur œuvre.

A propos d’Art Fair Paris

Du 27 au 30 mars 2014, ART FAIR PARIS réunit sous la nef du Grand Palais quelque 140 galeries internationales de 18 pays, présentant un panorama de l’art moderne et contemporain qui inclut également la photographie, le design et l’édition

Source des textes: Wikipédia et sites Web des galeries


Avec les œuvres des artistes suivants: Manuel Mérida, Johan Muyle, Philippe Geluck, Bernardi Roig, Yue Minjun, Florence Doléac, Yves Ullens, Igor Josifov, Karl Lagasse, Andrew Mackenzie, Manit Sirwanichpoom, Zhang Ding, Christian Megert, Rankin, Yuhsin U Chang, Liu Zhengyong, Larry Bell

Plus d’infos sur le site www.ame-gallery.fr et la page facebokk Ame-gallery friends

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
499
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-e.t.lotest value- art fair paris 300314

  1. 1. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value (E.T. a été refoulé à l’entrée du Grand Palais ) Ame-gallery présente l’E.T. LOTEST, instrument de mesure de l’intensité émotionnelle de la relation à l’art. E.T., sculpture sociale et nomade d’Antoine Mercier va à la rencontre d’autres œuvres d’art, dans les ateliers d’artiste, les expositions, les musées et tout autre espace urbain ou l’art est présent. Ce travail personnel sur la sociabilité des œuvres d’art se devait de reposer sur une base scientifique, ce qui a conduit à l’invention de l’E.T.LOTEST. Mais, tout instrument de mesure est susceptible d’interagir avec le milieu étudié, à fortiori lorsque le dispositif de test est, par sa nature même, subjectif et, j’espère que les artistes ne m’en voudront pas de cette inévitable altération de leur œuvre. A propos d’Art Fair Paris Du 27 au 30 mars 2014, ART FAIR PARIS réunit sous la nef du Grand Palais quelque 140 galeries internationales de 18 pays, présentant un panorama de l’art moderne et contemporain qui inclut également la photographie, le design et l’édition Source des textes: Wikipédia et sites Web des galeries
  2. 2. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Manuel Mérida Né en 1939, Manuel Mérida étudie à l’École des Beaux-Arts de Valencia au Venezuela de 1950 à 1958. Il devient dès lors l’un des meilleurs représentants de la tendance « informaliste » et de « l’art gestuel » de son pays. Il pratique en parallèle le métier de scénographe pour le théâtre, de décorateur pour le cinéma et de concepteur de publicité pour Christian Dior, Guerlain, Cartier, Chanel, American Express, Madame Figaro, etc. Au début des années 1970, Mérida travaille dans l’atelier de Cruz- Diez où il développe les concepts « d’espace et de mouvement » confirmant sa passion pour la matière et le geste. À travers son œuvre, l’artiste veut éviter de proposer une vision fixe et unique, en jouant avec les variations de la matière colorée (pigments, sable, poudre de charbon, particules de bois, de métal peint, etc.) contenue dans ses monochromes. Les œuvres sont toujours mobiles. Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries « Usuyuki/Chantier » de Manuel Mérida représenté par l’espace Meyer Zafra
  3. 3. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Johan Muyle Né en 1939, Manuel Mérida étudie à l’École des Beaux-Arts de Valencia au Venezuela de 1950 à 1958. Il devient dès lors l’un des meilleurs représentants de la tendance « informaliste » et de « l’art gestuel » de son pays. Il pratique en parallèle le métier de scénographe pour le théâtre, de décorateur pour le cinéma et de concepteur de publicité pour Christian Dior, Guerlain, Cartier, Chanel, American Express, Madame Figaro, etc. Au début des années 1970, Mérida travaille dans l’atelier de Cruz- Diez où il développe les concepts « d’espace et de mouvement » confirmant sa passion pour la matière et le geste. À travers son œuvre, l’artiste veut éviter de proposer une vision fixe et unique, en jouant avec les variations de la matière colorée (pigments, sable, poudre de charbon, particules de bois, de métal peint, etc.) contenue dans ses monochromes. Les œuvres sont toujours mobiles. Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries « Parvani » de Johan Muyle représenté par la galerie Toxic
  4. 4. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Philippe Geluck Philippe Geluck est un artiste belge né à Bruxelles le 7 mai 1954. Il est surtout connu pour être l'auteur de la série de bande dessinée Le Chat. Il participe également à plusieurs émissions télévisées en tant que chroniqueur, notamment en collaboration avec Laurent Ruquier. Le Chat est un anti-héros pur et dur. Il est gras, imbu de lui-même, mais il cause. Il donne son avis sur tout et sur rien - surtout sur rien - et n'hésite pas à infliger aux malheureux lecteurs du quotidien des mots d'esprit, des calembours et des gags douteux qui en font vite une star de tous les amateurs d'humour. Le premier album, paru en 1986, révèle ce succès, qui ne s'est pas démenti depuis. C'est que chaque album du "Chat" (chez Casterman) est une véritable "grammaire" du rire, Geluck y osant tout, du plus effroyable jeu de mot aux effets subtils avec les codes de la bande dessinée. Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries « Plock Plock» de Philippe Geluck représenté par la galerie Petits Papiers
  5. 5. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Bernardi Roig Bernardi Roig is a spanish artist , born in 1965 In his sculptures and mixed-media installations, Bernardi Roig expresses the anxiety, desperation, and loss of individuality in contemporary society, one that he sees as numbingly overrun by mass-imagery. Ubiquitous in Roig’s work are white plaster figures—cast from real people—who are often variously obscured or encumbered by tubes of fluorescent light, as in Pierrot le fou (2009). For Roig, his figures’ passive acceptance of the fluorescent light becomes a metaphor for the blinding, confining effect of overstimulation. Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries « Practices to suck the light» de Bernardi Roig représenté par la galerie Mario Mauroner Contemporary Art
  6. 6. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Yue Minjun Yue Minjun , né en 1962 dans la province de Heilongjiang en Chine, est un artiste chinois contemporain vivant à Beijing, en Chine, connu par ses toiles le dépeignant en diverses mises en scène, figé dans un rictus hilare. Au fil des ans, le style de Yue Minjun s'est rapidement développé, celui-ci remettant souvent en question les conventions sociales et culturelles en décrivant des objets et même des questions politiques d'une manière radicale et abstraite. Il a également changé son orientation par rapport aux aspects techniques de la « notion de création pure ». Ses autoportraits ont été décrits par le théoricien Li Xianting comme « une réaction auto-ironique au vide spirituel et à la folie de la Chine moderne. » Les critiques d'art associent souvent Yue au mouvement artistique du « réalisme cynique » dans l'art contemporain chinois. Pourtant, il refuse ce label tout en... « ne se sentant pas concerné par ce que les gens disent de lui. » Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries « Free Sky No 1 » de Yue Minjun représenté par la galerie Daniel Templon
  7. 7. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Florence Doléac Florence Doléac est une artiste et designer française née en 1968. Les travaux de Florence Doléac se situent souvent dans l'univers domestique. Autre caractéristique qui définit son travail : l'humour. Chacun des titres de ses œuvres joue sur le jeu de mot et l'humour. Parmi ces œuvres : l'étendoile d'araignée (2007) qui représente un étendoir à linge en forme de toile d'araignée où une paire de chaussettes est accrochée, ici le mot étendoile mixe les mots « toile » (comme la toile d'araignée) et « étendoir » ; le tapis de société (2001) où un tapis est à la fois tapis et jeu de société ou bien tu ronfles moi non plus (2004) d'où le titre fait directement référence à la célèbre chanson de Gainsbourg Je t'aime… moi non plus et qui représente un « caisson de survie anti-ronflement ». Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries « Le saloon vert» de Florence Doléac représenté par Jousse Entreprise
  8. 8. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Yves Ullens Yves Ullens is a photographer, born in Brussels, Belgium in 1960 The artist explores in his works the central theme of Lights. By capturing lights and exploring their relation with objects, Yves creates colorful abstract compositions. Trough a game of colors and lights his works release an unconventional beauty and a magical power. Each of his composition is an invitation to personal interpretation and imagination. To catch these lights and colors, Yves Ullens doesn't hesitate to set aside the academic practices of photography and on the contrary prefers the zoom in, blurred or out of focus effects. Yves was semi finalist at the Hasselblad Master award (2008). His works are present in various collections including McKinsey & Company, Pernod-Ricard Belux, Petercam or at the Bank of Luxembourg. Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries « Essential Composition #4» de Yves Ullens représenté par la galerie Pascal Janssens
  9. 9. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Igor Josifov Igor Josifov est né en 1986 dans la ville de Kavadarci en Macédoine. Il vit actuellement entre San Francisco et New York. C’est en 1999 qu’il fut admis à l’Ecole Des Arts Appliqués “Lazar Licenoski” à Skopje (Macédoine). En 2005, il part pour la Californie afin d’étudier à l’Academy of Art University à San Francisco. Josifov est reconnu pour son œuvre plurielle. Cette pluralité se retrouve dans son utilisation de tous types de support afin de créer ses performances et de laisser libre cours à son expression personnelle. Josifov utilise le corps humain, généralement le sien, comme support. Son corps/œuvre véhicule ses messages et sa vision de notre monde contemporain. En tant qu’artiste de performance, il utilise tous les types de possibles. Ses œuvres sont empreintes d’une grande théâtralité, visions frappantes offrant d’innombrables métaphores. Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries «« Untitled» de Igor Josifov représenté par la galerie E.G.P.
  10. 10. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Karl Lagasse Karl Lagasse est Né à Paris le 4 avril 1981, dans une famille d'artistes, il commence à créer des collages et tags à l'âge de 7 ans. De ces tags et collages, il ira vers la peinture et la photographie. Il vend sa première toile à l'âge de 15 ans. Aujourd'hui Karl Lagasse est peintre mais aussi sculpteur. Il expose principalement aux Etats-Unis et très prochainement en Inde. Ses réalisations sont, comme il aime le dire, issues d'une démarche "spontanée, irréfléchie" qui suivent "le cours de ses émotions". C'est une fois l'œuvre achevée qu'il y perçoit "sa propre subjectivité ainsi que sa vérité". Ses œuvres se construisent donc comme des points de réflexion sur sa personne et le monde dans lequel il est. Entièrement repensé par l’artiste, le bolide s’habille d’une peinture spécialement dédiée à la carrosserie de la berline ornée de feuille d’argent. Adjonction entre art et « littérature biblique », on se plonge volontiers dans les cryptogrammes rédigés en latin et relatant du Psaume 2. Le trésor du langage italien vient estampiller à son tour cette lecture liturgique grâce à la feuille d’argent. Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries «MASERATI » BY KARL LAGASSE - PARTENAIRE ART PARIS ART FAIR 2014
  11. 11. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Andrew Mackenzie The artist graduated with an MFA from Edinburgh College of Art in 1993. In 2012 the artist was chosen to exhibit alongside David Shrigley, Charles Avery, Callum Innes and Graeme Todd in 'Parliament of Lines', a drawing show at City Art Centre, Edinburgh, while his work was showcased in a solo exhibitions at Sarah Myerscough Gallery, followed by exhibitions at RMIT Gallery, Melbourne, Australia, and An Talla Solais, Ulapool in 2013. In 2009, he was awarded a significant Scottish Arts Council grant towards research and development. Other exhibitions include 'Ten Decades' held at the City Art Centre in Edinburgh 2008 and the critically acclaimed 'Delicate Ground', a solo show forming part of the 2006 Edinburgh International Festival. Mackenzie’s work is part of an impressive list of public and corporate collections, including The Fleming Collection; Royal Academy, London; City Art Centre, Edinburgh; Halifax; Bank of Scotland; The Bank of America; and Mayer Brown Global Law Firm. Mackenzie has a forthcoming solo exhibition at Sarah Myerscough Gallery in 2014. Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries «“Dog Falls in Half Light, “, de Andrew Mackenzie représenté par Sarah Myerscough gallery
  12. 12. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Manit Sirwanichpoom Manit Sriwanichpoom (b. 1961) Manit Sriwanichpoom is one of Thailand’s leading photographic artists, as well as one of Southeast Asia’s most internationally exhibited. He is best known for his still-ongoing Pink Man series, begun in post-Asian Crisis Thailand of the late 1990s. Operating as an ironic and sometimes pathos-injected critique of consumer culture in Thailand and wider Asia, Pink Man probes Thailand’s social concerns and erased histories of recent decades. Other series, including the iconic black and white Waiting for the King (Standing & Sitting) of 2006, provide a critical examination of Thai national institutions. Manit is particularly interested in Thai history and his country’s political development of the last few decades. Appropriating others’ images as well as using his own photographs as documents, Manit has created an original body of work that reveals Thailand in all her contemporary socio-political complexity. Manit has participated in a number of prominent international exhibitions including ‘Cities on the Move’ and the 2003 Venice Biennale. Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries « Pink man opéra # 8 » de Manit Sirwanichpoom représenté par l Adler Subhashok Gallery
  13. 13. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Zhang Ding Zhang Diing is a Chinese artist born in 1980 “Most Chinese artists have a rational approach toward the making of artworks,” says Zhang Ding. “I thought that if I just followed my feelings then my work would be different; or at least more real.” In his large-scale mixed-media installations, often incorporating video and interactive components, Zhang explores ethnic tensions, the plight of migrant workers, and marginal urban culture that lurk in the recesses of Chinese society. For example, the installation Tools (2007) contained video depicting a cactus and man’s various attempts to breach its thorny defense structure, often violently. A metaphor for the marginalized who must rely on dogged determination to survive; ultimately it is water, a seemingly benign substance, that vanquishes the plant. Zhang is influenced by the fantastical style of Italian filmmaker Federico Fellini. Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries « Installation sculpture» de Zhang Ding représenté par la galerie Helene Bailly
  14. 14. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Christian Megert Formation à l’Ecole des Beaux-Arts à Bern.Première exposition à Bern en 1956, où il présente des monochromes, des toiles reliefs ainsi que des réalisations plastiques exécutées à partir de matériaux tels que l’acier et la résine. A partir de 1960, il entreprend des travaux prépondérants en se servant du verre et de miroir. Ils sont l’illustration même de son manifeste: EIN NEUER RAUM. Cet ouvrage se veut une interpellation à appréhender l’espace d’une manière nouvelle et ceci par le biais de l’Art. Après de nombreuses expositions et une étroite collaboration avec le Groupe Zéro, apparaissent une série de réalisations environnementales et objets cinétiques. A partir de 1980, élaboration de travaux en miroirs et créations monumentales en pierres. 1973, changement de lieu de vie à Düsseldorf. De 1976 à 2002, obtention d’une chaire à l’Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf, section Integration Bildende Kunst und Architectur. Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries « Miroirs, acrylique et bois dans un cadre en plexiglass» de Christian Megert représenté par la galerie La Ligne
  15. 15. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Rankin Rankin est né à Glasgow en 1966. Il délaisse rapidement un cursus de comptabilité à Brighton pour étudier la photographie au London College of Communication (LCC). C’est à cette époque qu’il fait la connaissance de Jefferson Hack. Une rencontre fondamentale puisque les deux hommes, en 1991, créent Dazed & Confused, un magazine mensuel devenu culte dont la vocation première est de promouvoir des artistes émergents dans les domaines de la mode, du design, de la photographie et de l’écriture. Rankin est une véritable icône de la photographie moderne et incarne à lui seul une certaine idée de l’innovation, de l’expérimentation et du transgressif. En tant qu’éditeur de magazines, il est aussi reconnu comme un prescripteur de premier ordre dans les domaines artistiques et culturels, et comme un fervent découvreur de talents Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries « Enigma » par Rankin représenté par A.GALERIE
  16. 16. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Yuhsin U Chang Yuhsin U Chang née en 1980 à Taïwan, vit et travaille à Paris, France. Elle a poursuivi ses études artistiques en France à l’école nationale supérieure d’art de Bourges, et à l’université Paris I en Master 2 Recherche Arts Plastiques. Yuhsin U. Chang, influencée par l’esprit du butô, puise dans ce qui semble mort ou inerte pour y faire apparaître le vivant. Elle s’intéresse à la matière organique et sa métamorphose, et interroge la notion de temporalité et de visibilité du vivant. Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries « Endovegealis-humanoide » de Yuhsin U Chang représentée par A2Z Art Gallery
  17. 17. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Liu Zhengyong Liu Zhengyong est né en Chine, à Zhuzhou dans la province de Hunan en 1980. Élève à la « Tianjin Art Academy », où il se spécialise dans la peinture à l’huile, il en sort, diplômé en 2004. Aussitôt distingué parmi ses pairs, il est choisi pour diffuser l’art contemporain chinois dans le monde occidental. Il appartient désormais à cette « nouvelle vague » qui ébranle, tonifie notre marché et vient le chahuter pour notre grand bonheur . Son travail à l'huile traduit des sentiments profonds et lourds, qui reflètent le cœur, la pensée ou même des expériences complexes rencontrées dans la société. Liu Zhengyong du bout de son pinceau, écrase d’un geste vif la couleur despote - parfois aux limites de la peinture pure - qui transformera chaque tache en une parcelle chargée de vie. Le contraste des ombres sombres qu’impose la lumière fait vibrer la chair d’un feu secret. Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries « Plage de Sète » de Liu Zhengyong représenté par DOCK SUD
  18. 18. AME-GALLERY www.ame-gallery.fr AME-GALLERY www.ame-gallery.fr Le monde de l’art selon E.T. -30 mars 2014 ART FAIR PARIS- E.T.LOTEST Value Larry Bell Larry Bell, né en 1939 à Chicago, est une figure majeure de l’art contemporain. Photographies, sculptures et dessins forment un corpus dont la richesse est étonnante. Figure singulière, qui se distingue du minimalisme, il marque de nombreux artistes, parmi lesquels on peut citer Guy de Cointet, qui fut son assistant, Robert Smithson, Dan Graham. On peut encore trouver un écho de ses recherches parmi la génération actuelle, jusqu’à Ann Veronica Janssens. Les œuvres de Larry Bell sont présentes dans de nombreuses collections internationales dont celles du Museum Of Modern Art, New York ; Solomon R. Guggenheim, New York ; Los Angeles County Museum of art, Californie ; Centre Georges Pompidou, Paris ; Tate Modern, Londres ; Whitney Museum of American Art, New York... Une grande rétrospective lui a été consacrée en 2005 à la Pace Wildenstein Gallery de New York et au Musée d’Art Contemporain de Nîmes en 2011. Source des textes: Wikipédia et site Web des galeries «“SF 4.30.12B »Technique mixte sur papier noir de Larry Bell représenté par la galerie Maubert

×