SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  20
Télécharger pour lire hors ligne
Le vécu des fentes labio-
 palatines chez l’enfant.
  Dr Amine BENJELLOUN,
      Pédopsychiatre,
        Casablanca.
«  La pensée naît dans la 
       bouche.  »


                Tristan TZARA
Emmanuel Lévinas:
« Le visage me demande et m’ordonne. »
« La relation au visage est d’emblée éthique.Le
  visage est ce qu’on ne peut tuer, ce dont le sens
  consiste à dire ’’ tu ne tueras point ’’.»
« Visage et discours sont liés. Le visage parle,
  rend possible et commence tout discours. »
« Le visage, cette nudité qui crie son étrangeté au
  monde, sa solitude, la mort, dissimulée dans
  son être »
                          In « Éthique et infini »
Ces fées au dessus des berceaux…
Oé Kenzaburô, in « Une affaire personnelle »: 
« Comment relater ou partager cette expérience
impensable, inimaginable? Car avoir un enfant
handicapé , c’est bien une affaire strictement
personnelle. »
« Ce qui m’arrive me donne l’impression que je
m’enfonce, seul, dans un tunnel sans fond, en
m’éloignant de plus en plus du monde des autres.
Comment faire partager à qui que ce soit ce que
j’éprouve .»
Ces fées au dessus des berceaux…
-« J’allais être l’homme le plus heureux du monde,
avec le plus beau bébé du monde. Et je me suis
retrouvé sur un ring, le médecin avait des gants en face
de moi, il a frappé, j’étais KO, en sang, en sueur.
Quand j’ai repris mes esprits, il y avait P…qui criait .»
-« Ta différence, c’est un médecin qui prononcera son
nom. »
 - Oé Kenzakurô: « Mais il est possible qu’en pareil
cas, quelqu’un d’autre puisse vous aider à trouver la
vérité ,…,la dignité. »
Une étrange catastrophe.
 S.Freud : L’inquiétante étrangeté (ou l’étrange
  familiarité): 1919:  ’’Ce sentiment  surgit chaque 
    fois que les limites entre imagination et réalité 
     s’effacent, où ce que nous avions tenu pour 
       fantastique s’offre à nous comme réel  ’’.
 De « His Majesty the Baby » à l’ombre négatif du 
  bébé…
 Le  sentiment  d’étrangeté  qui  va    faire  nier  la 
  réalité de la perception
Ces maudits mots dits…

-Bion (1965) :« transformation catastrophique »,
  « sentiment de désastre », « devenir fou », « terreur
  sans nom »…
-Bettelheim (1952): « situations extrêmes où l’individu est
  catapulté sans pouvoir y rien comprendre,où il est
  amené a toucher le fond…un seul projet, survivre.
         SURVIVANCE :comment vivre avec une
      difficulté existentielle qui ne présente pas de
      solution, alors qu’on est vidé affectivement par cette
      expérience?
Ces maudits mots dits…

    Comment décrire « cet enfant qui se situe dans 
    l’ineffable , l’indicible, l’impossible, le non 
    représentable » (H. Covello)
   Par les parents: « Qu’est ce qu’il a?… »
   Par l’entourage: « Bizarre… »
   La révélation médicale: F.Dolto:
     – « Les paroles qui ont été dites s’écrivent comme un
        destin…Ca me fait penser à ce qu’on raconte dans
        les contes , avec les fées ou les sorcières au dessus des
        berceaux .»
Ces maudits mots dits…

- Des fées et des sorcières en blouse
  blanche?…
- Du « On m’a rien dit » …aux mots
  conservés vivants.
- En amont des mots:les silences , les
  regards, les gestes …de toute une équipe.
- Les quiproquos…
« Dans la salle d’attente de la clinique, mon père
  faisait les cents pas.Une très belle femme entra,
  tenant dans ses bras un fragile paquet
  emmailloté dans un drap rose:
   ’’Ciel, une fille !
   - Non.
   - Un garçon, alors?
   - Non plus. C’est un paquet de linge sale, je
     suis la femme de ménage.’’
   Ce quiproquo fut le premier d’une série qui
     devait durer… »                  GOTLIB.
Dévoiler…puis …Recouvrir…

 Le   traumatisme comme corps étranger
  intrapsychique.
 A.M Rajon : « Ces mots servent de nourriture à
  une souffrance dont on ne sait comment elle
  pourra s’élaborer. »
 M.Fain : « Le fait de vivre traumatiquement
  une situation est plus la caractéristique d’une
  personnalité que d’une situation. »
Ces paroles autour du berceau…
•   « Nourrissez de mots, remplissez moi de belles
    paroles sur ce bébé qui ne me comble plus en
    dedans. Dites moi qu’il est beau, grand , fort,
    qu’il deviendra quelqu’un , qu’il fera quelque
    chose de sa vie.Redites moi qu’il est beau ,
    grand, fort… »             Toutes les mamans.

• « L’envisagement. »: le bébé se fonde de ces
  mots, de cette fiction représentative…
Rappel: le stade oral
 1ere année consacrée à la préhension:aliments, informations ++
  +
   – Source pulsionnelle=BOUCHE: « On mange ou on dévore
      des yeux, on boit des paroles ».
   – Objet pulsionnel=sein (ou substitut) et le plaisir oral.
   – Double but =plaisir et incorporation d’objet
        Stade primitif passif, pré ambivalent

        Stade oral tardif, sadique, ambivalent (Karl ABRAHAM)

            – Pulsions cannibaliques;maîtrise de l’agressivité orale.
 Incorporations, identifications, introjections +++
 Genèse de la relation objectale.

   « L’OBJET EST INVESTI AVANT D’ÊTRE PERCU »
                                 (S.LEBOVICI)
Du symbole au parler…
   Du ’’sein-bol’’ au ’’ par-lait’’…
     – Fonction contenante et nourricière de la mère:
       holding, handling, objet presenting, identifications
       intra corporelles.
     – Fonction séparatrice du père: symbolisations
       linguistiques et sublimations ultérieures.
   Du contenant au contenu…
    – Mere :de fonction cadre contenante à un objet à symboliser…
       dialectique permanente…
    _ Signifiants Originaires, primaires et secondaires.

    « J’ouvre les yeux. Je vous entends.Vous m’avez donné la vie et le
       miel chantant de vos paroles »            B.This.
Du sourire au rire…
_ Le sourire aux anges et le narcissisme primaire.
– Amiel Tison:sourire complexe à 34 semaines .
– Chez le bébé à terme:
       4 S: sourire inexpressif
       8 S: sourire d’association
       16 S: si interaction sociale
       20 S: vocalise et sourit à son image dans le miroir
–   Travaux de René Spitz:
       du gestalt-signe au pré –objet;
       le sourire-réponse de l’enfant comme initiateur de
        l’interaction maternelle.
Du sourire au rire…
  – Travaux de Daniel Stern /
      Sourires endogènes < 6 S; exogènes <3 mois;

       complexes>4 mois.
      Axe neuromoteur// axe cognitif// axe affectif.

      Le sourire =réponse sociale


 Le   rire…
  – À partir de 16 semaines:en rupture sur un
    fond.
  – Strictement exogène au début.
« Le  sourire  est  la  seule 
récompense         véritablement 
juste:  ni  trop,  ni  trop  peu, 
chacun  y  trouve  ce  qu’il  y 
veut. »


                        Simone Weil,
            In La pesanteur et la grâce.
Le baiser…
1er temps,tonique : protrusion des lèvres,contenu du
vécu proprioceptif du bébé,centripète et centrifuge,
incluante et éjectrice. Repoussement.
2nd temps, passif : rétraction, repli sur soi,abandon au
dehors, acceptation symbolique à l’inclusion, la
pénétration;     temps     sonore,     lien    vocal   à
l’objet.Acceptation.
- Temps « auto » , comme précurseur de la relation
objectale, vers un dehors qui n’existe pas encore,
précédent un futur jugement d’existence:
    Plaisir-Recherche-Acceptation//
                  //Déplaisir-Repoussement-Refus
Le goût…

 • Du goût…au dégoût de soi …en passant 
           par le dégoût du parent…
   • « Écarter l’enfant de la cuisine, c’est le 
 condamner à un exil qui l’éloigne de rêves 
qu’il ne connaîtra jamais…Heureux l’homme 
  qui , tout enfant , a ’’tourné autour’’ de la 
                 ménagère. »    
                                      G. Bachelard,
           In La terre et les rêveries de la volonté..
M e r c i.

Contenu connexe

Tendances

S'attendre au pire - Parfois utile
S'attendre au pire - Parfois utileS'attendre au pire - Parfois utile
S'attendre au pire - Parfois utileMiloé Santé
 
Problématique du traitement des ados incarcérés
Problématique du traitement des ados incarcérésProblématique du traitement des ados incarcérés
Problématique du traitement des ados incarcérésAmineBenjelloun
 
Troubles anxieux de l'enfant et de l'adolescent
Troubles anxieux de l'enfant et de l'adolescentTroubles anxieux de l'enfant et de l'adolescent
Troubles anxieux de l'enfant et de l'adolescentAmineBenjelloun
 
Troubles du comportement neurosciences et psychanalyse
Troubles du comportement neurosciences et psychanalyseTroubles du comportement neurosciences et psychanalyse
Troubles du comportement neurosciences et psychanalyseAmineBenjelloun
 
Paroles d’enfants…paroles
Paroles d’enfants…parolesParoles d’enfants…paroles
Paroles d’enfants…parolesAmineBenjelloun
 
Scolarité et troubles anxieux
Scolarité et troubles anxieuxScolarité et troubles anxieux
Scolarité et troubles anxieuxAmineBenjelloun
 

Tendances (8)

S'attendre au pire - Parfois utile
S'attendre au pire - Parfois utileS'attendre au pire - Parfois utile
S'attendre au pire - Parfois utile
 
Problématique du traitement des ados incarcérés
Problématique du traitement des ados incarcérésProblématique du traitement des ados incarcérés
Problématique du traitement des ados incarcérés
 
Troubles anxieux de l'enfant et de l'adolescent
Troubles anxieux de l'enfant et de l'adolescentTroubles anxieux de l'enfant et de l'adolescent
Troubles anxieux de l'enfant et de l'adolescent
 
Troubles du comportement neurosciences et psychanalyse
Troubles du comportement neurosciences et psychanalyseTroubles du comportement neurosciences et psychanalyse
Troubles du comportement neurosciences et psychanalyse
 
Paroles d’enfants…paroles
Paroles d’enfants…parolesParoles d’enfants…paroles
Paroles d’enfants…paroles
 
Douleur & Mystere
Douleur & MystereDouleur & Mystere
Douleur & Mystere
 
En l'ado, le bébé
En l'ado, le bébéEn l'ado, le bébé
En l'ado, le bébé
 
Scolarité et troubles anxieux
Scolarité et troubles anxieuxScolarité et troubles anxieux
Scolarité et troubles anxieux
 

En vedette

Le manuel du généraliste 2 urologie néphrologie
Le manuel du généraliste 2 urologie   néphrologieLe manuel du généraliste 2 urologie   néphrologie
Le manuel du généraliste 2 urologie néphrologiedrmouheb
 
Handicap positions ethique
Handicap positions ethiqueHandicap positions ethique
Handicap positions ethiqueAmineBenjelloun
 
Enfance et sexualité masculine.
Enfance et sexualité masculine.Enfance et sexualité masculine.
Enfance et sexualité masculine.AmineBenjelloun
 
Que se joue t 'il avant 6 ans
Que se joue t 'il avant 6 ansQue se joue t 'il avant 6 ans
Que se joue t 'il avant 6 ansAmineBenjelloun
 
253 insuf ren-chron
253 insuf ren-chron253 insuf ren-chron
253 insuf ren-chronlaamlove
 
Traitement de suffisance renale chronique mai 2009
Traitement de suffisance renale chronique mai 2009Traitement de suffisance renale chronique mai 2009
Traitement de suffisance renale chronique mai 2009Alain Birbes
 
Diaporama type EPU
Diaporama type EPUDiaporama type EPU
Diaporama type EPUjrlarue
 
Google Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifique
Google Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifiqueGoogle Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifique
Google Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifiqueJulien Sicot
 
Com publicitar el teu negoci a Facebook
Com publicitar el teu negoci a FacebookCom publicitar el teu negoci a Facebook
Com publicitar el teu negoci a FacebookArranjaments Digitals
 
Tutorial de powerpoint
Tutorial de powerpointTutorial de powerpoint
Tutorial de powerpointmaquiugal
 
Contrepoint à deux voix 2014 de joseph fakhry novembre
Contrepoint à deux voix  2014 de joseph fakhry  novembreContrepoint à deux voix  2014 de joseph fakhry  novembre
Contrepoint à deux voix 2014 de joseph fakhry novembren2oula
 
Bruno van haetsdaele_2013-09-vrm
Bruno van haetsdaele_2013-09-vrmBruno van haetsdaele_2013-09-vrm
Bruno van haetsdaele_2013-09-vrmData Tuesday
 
Comunicado de prensa cierre de campaña 20 septiembre 2013
Comunicado de prensa cierre de campaña 20 septiembre 2013Comunicado de prensa cierre de campaña 20 septiembre 2013
Comunicado de prensa cierre de campaña 20 septiembre 2013Nancy A.
 

En vedette (20)

Le manuel du généraliste 2 urologie néphrologie
Le manuel du généraliste 2 urologie   néphrologieLe manuel du généraliste 2 urologie   néphrologie
Le manuel du généraliste 2 urologie néphrologie
 
Handicap positions ethique
Handicap positions ethiqueHandicap positions ethique
Handicap positions ethique
 
Enfance et sexualité masculine.
Enfance et sexualité masculine.Enfance et sexualité masculine.
Enfance et sexualité masculine.
 
Que se joue t 'il avant 6 ans
Que se joue t 'il avant 6 ansQue se joue t 'il avant 6 ans
Que se joue t 'il avant 6 ans
 
Kaffala & reification
Kaffala & reificationKaffala & reification
Kaffala & reification
 
253 insuf ren-chron
253 insuf ren-chron253 insuf ren-chron
253 insuf ren-chron
 
Traitement de suffisance renale chronique mai 2009
Traitement de suffisance renale chronique mai 2009Traitement de suffisance renale chronique mai 2009
Traitement de suffisance renale chronique mai 2009
 
La prévention des risques psychosociaux
La prévention des risques psychosociauxLa prévention des risques psychosociaux
La prévention des risques psychosociaux
 
Diaporama type EPU
Diaporama type EPUDiaporama type EPU
Diaporama type EPU
 
Google Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifique
Google Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifiqueGoogle Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifique
Google Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifique
 
Anuncios sorprendentes
Anuncios sorprendentesAnuncios sorprendentes
Anuncios sorprendentes
 
Com publicitar el teu negoci a Facebook
Com publicitar el teu negoci a FacebookCom publicitar el teu negoci a Facebook
Com publicitar el teu negoci a Facebook
 
Diapo
DiapoDiapo
Diapo
 
Tutorial de powerpoint
Tutorial de powerpointTutorial de powerpoint
Tutorial de powerpoint
 
Reunion hoy
Reunion hoyReunion hoy
Reunion hoy
 
Contrepoint à deux voix 2014 de joseph fakhry novembre
Contrepoint à deux voix  2014 de joseph fakhry  novembreContrepoint à deux voix  2014 de joseph fakhry  novembre
Contrepoint à deux voix 2014 de joseph fakhry novembre
 
Bruno van haetsdaele_2013-09-vrm
Bruno van haetsdaele_2013-09-vrmBruno van haetsdaele_2013-09-vrm
Bruno van haetsdaele_2013-09-vrm
 
Lenguaje musical
Lenguaje musicalLenguaje musical
Lenguaje musical
 
Comunicado de prensa cierre de campaña 20 septiembre 2013
Comunicado de prensa cierre de campaña 20 septiembre 2013Comunicado de prensa cierre de campaña 20 septiembre 2013
Comunicado de prensa cierre de campaña 20 septiembre 2013
 
Raimondo Villano - Conference Pankievich - Berlin 2011
Raimondo Villano - Conference  Pankievich - Berlin 2011Raimondo Villano - Conference  Pankievich - Berlin 2011
Raimondo Villano - Conference Pankievich - Berlin 2011
 

Similaire à Le vécu des fentes labio palatines chez l'enfant

Cassis orodiètologie oralite et gestualite dans le sevrage tabagique
Cassis orodiètologie oralite et gestualite dans le sevrage tabagiqueCassis orodiètologie oralite et gestualite dans le sevrage tabagique
Cassis orodiètologie oralite et gestualite dans le sevrage tabagiqueAmineBenjelloun
 
Théories du développement psycho affectif
Théories du développement psycho affectifThéories du développement psycho affectif
Théories du développement psycho affectifAmineBenjelloun
 
Construction identité sexuelle
Construction identité sexuelleConstruction identité sexuelle
Construction identité sexuelleAmineBenjelloun
 
une histoire d'amour décu mue par le désir
une histoire d'amour décu mue par le désirune histoire d'amour décu mue par le désir
une histoire d'amour décu mue par le désirThierry LAVERGNE
 
10 trics pour améliorer l'ambiance à la maison
10 trics pour améliorer l'ambiance à la maison10 trics pour améliorer l'ambiance à la maison
10 trics pour améliorer l'ambiance à la maisoncarolinehenryaccompagnement
 
petit livre sur le deni grossesse
petit livre sur le deni grossessepetit livre sur le deni grossesse
petit livre sur le deni grossesseelanoita
 
Interview Sap serge hefez mars 2009
Interview Sap serge hefez mars 2009Interview Sap serge hefez mars 2009
Interview Sap serge hefez mars 2009Jerome Messinguiral
 
le symbolisme de la boite.docx
le symbolisme de la boite.docxle symbolisme de la boite.docx
le symbolisme de la boite.docxDohaKhira
 
Master Class "Le Corps Narratif" avec Tom Carlson (2)
Master Class "Le Corps Narratif" avec Tom Carlson (2)Master Class "Le Corps Narratif" avec Tom Carlson (2)
Master Class "Le Corps Narratif" avec Tom Carlson (2)Fabrice Aimetti
 
20170928 master-class-le-corps-narratif
20170928 master-class-le-corps-narratif20170928 master-class-le-corps-narratif
20170928 master-class-le-corps-narratifFabrice Aimetti
 
Dialogues cruciaux chapitre3
Dialogues cruciaux chapitre3Dialogues cruciaux chapitre3
Dialogues cruciaux chapitre3Johan Roels
 
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2mfaury
 
De l'attachement à la dependance
De l'attachement à la dependanceDe l'attachement à la dependance
De l'attachement à la dependanceAmineBenjelloun
 
Théorie del'attachement
Théorie del'attachementThéorie del'attachement
Théorie del'attachementAmineBenjelloun
 
Compte rendu colloque 19 mai 2014
Compte rendu colloque 19 mai 2014Compte rendu colloque 19 mai 2014
Compte rendu colloque 19 mai 2014Melle Chups
 
210mm - #1 (octobre-janvier 2018)
210mm - #1 (octobre-janvier 2018)210mm - #1 (octobre-janvier 2018)
210mm - #1 (octobre-janvier 2018)Atelier 210
 
Dossier mémoires christelle reix
Dossier mémoires christelle reixDossier mémoires christelle reix
Dossier mémoires christelle reixClaude Poulain
 

Similaire à Le vécu des fentes labio palatines chez l'enfant (20)

Cassis orodiètologie oralite et gestualite dans le sevrage tabagique
Cassis orodiètologie oralite et gestualite dans le sevrage tabagiqueCassis orodiètologie oralite et gestualite dans le sevrage tabagique
Cassis orodiètologie oralite et gestualite dans le sevrage tabagique
 
Théories du développement psycho affectif
Théories du développement psycho affectifThéories du développement psycho affectif
Théories du développement psycho affectif
 
Construction identité sexuelle
Construction identité sexuelleConstruction identité sexuelle
Construction identité sexuelle
 
une histoire d'amour décu mue par le désir
une histoire d'amour décu mue par le désirune histoire d'amour décu mue par le désir
une histoire d'amour décu mue par le désir
 
Méthode ESPERE
Méthode ESPEREMéthode ESPERE
Méthode ESPERE
 
10 trics pour améliorer l'ambiance à la maison
10 trics pour améliorer l'ambiance à la maison10 trics pour améliorer l'ambiance à la maison
10 trics pour améliorer l'ambiance à la maison
 
petit livre sur le deni grossesse
petit livre sur le deni grossessepetit livre sur le deni grossesse
petit livre sur le deni grossesse
 
Interview Sap serge hefez mars 2009
Interview Sap serge hefez mars 2009Interview Sap serge hefez mars 2009
Interview Sap serge hefez mars 2009
 
le symbolisme de la boite.docx
le symbolisme de la boite.docxle symbolisme de la boite.docx
le symbolisme de la boite.docx
 
Master Class "Le Corps Narratif" avec Tom Carlson (2)
Master Class "Le Corps Narratif" avec Tom Carlson (2)Master Class "Le Corps Narratif" avec Tom Carlson (2)
Master Class "Le Corps Narratif" avec Tom Carlson (2)
 
20170928 master-class-le-corps-narratif
20170928 master-class-le-corps-narratif20170928 master-class-le-corps-narratif
20170928 master-class-le-corps-narratif
 
Dialogues cruciaux chapitre3
Dialogues cruciaux chapitre3Dialogues cruciaux chapitre3
Dialogues cruciaux chapitre3
 
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
200206 sentir penser-habiter_letrouble_v2
 
De l'attachement à la dependance
De l'attachement à la dependanceDe l'attachement à la dependance
De l'attachement à la dependance
 
Théorie del'attachement
Théorie del'attachementThéorie del'attachement
Théorie del'attachement
 
Compte rendu colloque 19 mai 2014
Compte rendu colloque 19 mai 2014Compte rendu colloque 19 mai 2014
Compte rendu colloque 19 mai 2014
 
210mm - #1 (octobre-janvier 2018)
210mm - #1 (octobre-janvier 2018)210mm - #1 (octobre-janvier 2018)
210mm - #1 (octobre-janvier 2018)
 
Dossier mémoires christelle reix
Dossier mémoires christelle reixDossier mémoires christelle reix
Dossier mémoires christelle reix
 
Le moi-peau
Le moi-peauLe moi-peau
Le moi-peau
 
Attachement
AttachementAttachement
Attachement
 

Plus de AmineBenjelloun

Tabac.les parents modeles sanitaires
Tabac.les parents  modeles sanitairesTabac.les parents  modeles sanitaires
Tabac.les parents modeles sanitairesAmineBenjelloun
 
Representations sociales et drogues
Representations sociales et droguesRepresentations sociales et drogues
Representations sociales et droguesAmineBenjelloun
 
Le meurtre de soi à l’adolescence 2
Le meurtre de soi à l’adolescence 2Le meurtre de soi à l’adolescence 2
Le meurtre de soi à l’adolescence 2AmineBenjelloun
 
Le meutre de soi à l'adolescence 1
Le meutre de soi à l'adolescence 1Le meutre de soi à l'adolescence 1
Le meutre de soi à l'adolescence 1AmineBenjelloun
 
Le suicide un eclairage autre apport de la littérature et de la philosophie
Le suicide un eclairage autre apport de la littérature et de la philosophieLe suicide un eclairage autre apport de la littérature et de la philosophie
Le suicide un eclairage autre apport de la littérature et de la philosophieAmineBenjelloun
 
Sun beach seduire adolescence
Sun beach seduire adolescenceSun beach seduire adolescence
Sun beach seduire adolescenceAmineBenjelloun
 
Question du devenir de l 'ado canceraux
Question du devenir de l 'ado cancerauxQuestion du devenir de l 'ado canceraux
Question du devenir de l 'ado cancerauxAmineBenjelloun
 
Prévalence des troubles mentaux en milieux socio éducatif
Prévalence des troubles mentaux  en milieux socio éducatifPrévalence des troubles mentaux  en milieux socio éducatif
Prévalence des troubles mentaux en milieux socio éducatifAmineBenjelloun
 
Précarite et santé mentale
Précarite et santé mentalePrécarite et santé mentale
Précarite et santé mentaleAmineBenjelloun
 
Plate forme d 'enseignement concernant l 'ado difficile
Plate forme d 'enseignement concernant l 'ado difficilePlate forme d 'enseignement concernant l 'ado difficile
Plate forme d 'enseignement concernant l 'ado difficileAmineBenjelloun
 

Plus de AmineBenjelloun (15)

Thada top & addiction
Thada top  &  addictionThada top  &  addiction
Thada top & addiction
 
Tabac.les parents modeles sanitaires
Tabac.les parents  modeles sanitairesTabac.les parents  modeles sanitaires
Tabac.les parents modeles sanitaires
 
Representations sociales et drogues
Representations sociales et droguesRepresentations sociales et drogues
Representations sociales et drogues
 
Cyberaddiction
CyberaddictionCyberaddiction
Cyberaddiction
 
Adolescence et cannabis
Adolescence et cannabisAdolescence et cannabis
Adolescence et cannabis
 
Addictions generalites
Addictions generalitesAddictions generalites
Addictions generalites
 
How to keep them alive
How to keep them aliveHow to keep them alive
How to keep them alive
 
Le meurtre de soi à l’adolescence 2
Le meurtre de soi à l’adolescence 2Le meurtre de soi à l’adolescence 2
Le meurtre de soi à l’adolescence 2
 
Le meutre de soi à l'adolescence 1
Le meutre de soi à l'adolescence 1Le meutre de soi à l'adolescence 1
Le meutre de soi à l'adolescence 1
 
Le suicide un eclairage autre apport de la littérature et de la philosophie
Le suicide un eclairage autre apport de la littérature et de la philosophieLe suicide un eclairage autre apport de la littérature et de la philosophie
Le suicide un eclairage autre apport de la littérature et de la philosophie
 
Sun beach seduire adolescence
Sun beach seduire adolescenceSun beach seduire adolescence
Sun beach seduire adolescence
 
Question du devenir de l 'ado canceraux
Question du devenir de l 'ado cancerauxQuestion du devenir de l 'ado canceraux
Question du devenir de l 'ado canceraux
 
Prévalence des troubles mentaux en milieux socio éducatif
Prévalence des troubles mentaux  en milieux socio éducatifPrévalence des troubles mentaux  en milieux socio éducatif
Prévalence des troubles mentaux en milieux socio éducatif
 
Précarite et santé mentale
Précarite et santé mentalePrécarite et santé mentale
Précarite et santé mentale
 
Plate forme d 'enseignement concernant l 'ado difficile
Plate forme d 'enseignement concernant l 'ado difficilePlate forme d 'enseignement concernant l 'ado difficile
Plate forme d 'enseignement concernant l 'ado difficile
 

Le vécu des fentes labio palatines chez l'enfant

  • 1. Le vécu des fentes labio- palatines chez l’enfant. Dr Amine BENJELLOUN, Pédopsychiatre, Casablanca.
  • 2. «  La pensée naît dans la  bouche.  » Tristan TZARA
  • 3. Emmanuel Lévinas: « Le visage me demande et m’ordonne. » « La relation au visage est d’emblée éthique.Le visage est ce qu’on ne peut tuer, ce dont le sens consiste à dire ’’ tu ne tueras point ’’.» « Visage et discours sont liés. Le visage parle, rend possible et commence tout discours. » « Le visage, cette nudité qui crie son étrangeté au monde, sa solitude, la mort, dissimulée dans son être » In « Éthique et infini »
  • 4. Ces fées au dessus des berceaux… Oé Kenzaburô, in « Une affaire personnelle »:  « Comment relater ou partager cette expérience impensable, inimaginable? Car avoir un enfant handicapé , c’est bien une affaire strictement personnelle. » « Ce qui m’arrive me donne l’impression que je m’enfonce, seul, dans un tunnel sans fond, en m’éloignant de plus en plus du monde des autres. Comment faire partager à qui que ce soit ce que j’éprouve .»
  • 5. Ces fées au dessus des berceaux… -« J’allais être l’homme le plus heureux du monde, avec le plus beau bébé du monde. Et je me suis retrouvé sur un ring, le médecin avait des gants en face de moi, il a frappé, j’étais KO, en sang, en sueur. Quand j’ai repris mes esprits, il y avait P…qui criait .» -« Ta différence, c’est un médecin qui prononcera son nom. » - Oé Kenzakurô: « Mais il est possible qu’en pareil cas, quelqu’un d’autre puisse vous aider à trouver la vérité ,…,la dignité. »
  • 6. Une étrange catastrophe. S.Freud : L’inquiétante étrangeté (ou l’étrange familiarité): 1919:  ’’Ce sentiment  surgit chaque  fois que les limites entre imagination et réalité  s’effacent, où ce que nous avions tenu pour  fantastique s’offre à nous comme réel  ’’.  De « His Majesty the Baby » à l’ombre négatif du  bébé…  Le  sentiment  d’étrangeté  qui  va    faire  nier  la  réalité de la perception
  • 7. Ces maudits mots dits… -Bion (1965) :« transformation catastrophique », « sentiment de désastre », « devenir fou », « terreur sans nom »… -Bettelheim (1952): « situations extrêmes où l’individu est catapulté sans pouvoir y rien comprendre,où il est amené a toucher le fond…un seul projet, survivre. SURVIVANCE :comment vivre avec une difficulté existentielle qui ne présente pas de solution, alors qu’on est vidé affectivement par cette expérience?
  • 8. Ces maudits mots dits… Comment décrire « cet enfant qui se situe dans  l’ineffable , l’indicible, l’impossible, le non  représentable » (H. Covello)  Par les parents: « Qu’est ce qu’il a?… »  Par l’entourage: « Bizarre… »  La révélation médicale: F.Dolto: – « Les paroles qui ont été dites s’écrivent comme un destin…Ca me fait penser à ce qu’on raconte dans les contes , avec les fées ou les sorcières au dessus des berceaux .»
  • 9. Ces maudits mots dits… - Des fées et des sorcières en blouse blanche?… - Du « On m’a rien dit » …aux mots conservés vivants. - En amont des mots:les silences , les regards, les gestes …de toute une équipe. - Les quiproquos…
  • 10. « Dans la salle d’attente de la clinique, mon père faisait les cents pas.Une très belle femme entra, tenant dans ses bras un fragile paquet emmailloté dans un drap rose: ’’Ciel, une fille ! - Non. - Un garçon, alors? - Non plus. C’est un paquet de linge sale, je suis la femme de ménage.’’ Ce quiproquo fut le premier d’une série qui devait durer… » GOTLIB.
  • 11. Dévoiler…puis …Recouvrir…  Le traumatisme comme corps étranger intrapsychique.  A.M Rajon : « Ces mots servent de nourriture à une souffrance dont on ne sait comment elle pourra s’élaborer. »  M.Fain : « Le fait de vivre traumatiquement une situation est plus la caractéristique d’une personnalité que d’une situation. »
  • 12. Ces paroles autour du berceau… • « Nourrissez de mots, remplissez moi de belles paroles sur ce bébé qui ne me comble plus en dedans. Dites moi qu’il est beau, grand , fort, qu’il deviendra quelqu’un , qu’il fera quelque chose de sa vie.Redites moi qu’il est beau , grand, fort… » Toutes les mamans. • « L’envisagement. »: le bébé se fonde de ces mots, de cette fiction représentative…
  • 13. Rappel: le stade oral  1ere année consacrée à la préhension:aliments, informations ++ + – Source pulsionnelle=BOUCHE: « On mange ou on dévore des yeux, on boit des paroles ». – Objet pulsionnel=sein (ou substitut) et le plaisir oral. – Double but =plaisir et incorporation d’objet  Stade primitif passif, pré ambivalent  Stade oral tardif, sadique, ambivalent (Karl ABRAHAM) – Pulsions cannibaliques;maîtrise de l’agressivité orale.  Incorporations, identifications, introjections +++  Genèse de la relation objectale. « L’OBJET EST INVESTI AVANT D’ÊTRE PERCU » (S.LEBOVICI)
  • 14. Du symbole au parler…  Du ’’sein-bol’’ au ’’ par-lait’’… – Fonction contenante et nourricière de la mère: holding, handling, objet presenting, identifications intra corporelles. – Fonction séparatrice du père: symbolisations linguistiques et sublimations ultérieures.  Du contenant au contenu… – Mere :de fonction cadre contenante à un objet à symboliser… dialectique permanente… _ Signifiants Originaires, primaires et secondaires. « J’ouvre les yeux. Je vous entends.Vous m’avez donné la vie et le miel chantant de vos paroles » B.This.
  • 15. Du sourire au rire… _ Le sourire aux anges et le narcissisme primaire. – Amiel Tison:sourire complexe à 34 semaines . – Chez le bébé à terme:  4 S: sourire inexpressif  8 S: sourire d’association  16 S: si interaction sociale  20 S: vocalise et sourit à son image dans le miroir – Travaux de René Spitz:  du gestalt-signe au pré –objet;  le sourire-réponse de l’enfant comme initiateur de l’interaction maternelle.
  • 16. Du sourire au rire… – Travaux de Daniel Stern /  Sourires endogènes < 6 S; exogènes <3 mois; complexes>4 mois.  Axe neuromoteur// axe cognitif// axe affectif.  Le sourire =réponse sociale  Le rire… – À partir de 16 semaines:en rupture sur un fond. – Strictement exogène au début.
  • 17. « Le  sourire  est  la  seule  récompense  véritablement  juste:  ni  trop,  ni  trop  peu,  chacun  y  trouve  ce  qu’il  y  veut. » Simone Weil, In La pesanteur et la grâce.
  • 18. Le baiser… 1er temps,tonique : protrusion des lèvres,contenu du vécu proprioceptif du bébé,centripète et centrifuge, incluante et éjectrice. Repoussement. 2nd temps, passif : rétraction, repli sur soi,abandon au dehors, acceptation symbolique à l’inclusion, la pénétration; temps sonore, lien vocal à l’objet.Acceptation. - Temps « auto » , comme précurseur de la relation objectale, vers un dehors qui n’existe pas encore, précédent un futur jugement d’existence: Plaisir-Recherche-Acceptation// //Déplaisir-Repoussement-Refus
  • 19. Le goût… • Du goût…au dégoût de soi …en passant  par le dégoût du parent… • « Écarter l’enfant de la cuisine, c’est le  condamner à un exil qui l’éloigne de rêves  qu’il ne connaîtra jamais…Heureux l’homme  qui , tout enfant , a ’’tourné autour’’ de la  ménagère. »     G. Bachelard, In La terre et les rêveries de la volonté..

Notes de l'éditeur

  1. La pensée. Le langage. Le goût. Le visage différent et ce que cela réveille, tant chez les parents, l’enfant lui même, l’entourage directe (frères et sœurs)
  2. Ta différence…un copain m’a demandé ce que j’avais eu, un garçon ou une fille,je ne savais pas quoi lui répondre, il y avait l’enfant avec cette fissure qui lui barrait le visage…
  3. 1922: L’effroi &amp; «  La tête de Méduse  »
  4. Langage et alimentation ne sont pas que des histoires de bouche; édification de la personne a travers ses incorporations, ses introjections, ses éjections, ses identifications? Dynamique d’opposition sous jacente a l’accès du sujet. grands groupes pulsionnels, le NON puis le Oui, cracher puis avaler, Thanatos puis Éros, pleurer puis sourire. Stade pré ambivalent, objet idéalisé n’existant pas encore en tant que tel. Ancrage corporel certes (avec défaillance ,du holding, du handling, de l’objet presenting, de signifiants primordiaux), premières interactions, tout premier niveau de la symbolisation
  5. Jeu de mots symbolique tirant sa puissance plus de sa capacité métaphorique que de sa valeur scientifique ou métonymique
  6. Les sourires réflexes des premiers temps, phénomènes de détente et notamment intestinale. Récupération d’ un système de pare-excitation qui concourent au sentiment de SOI. L’adulte qui contemple ces bébés souriants contemplent le sourire d’un cadavre, car le bébé vient d’un ailleurs, d’un en de ça des mots…du bébé en négatif. Des bébés qui ont échappent aux faiseuses d’anges, en deçà de la castration, comme en témoigne les discussions byzantines sur le sexe des anges…Spitz: sélection de qqc de signifiant dans un univers non signifiant
  7. Lacan , Lébovici… 4 mois :S tactiles; 7 mois:S auditifs, ;9 mois S visuels Transgression surmoïque? non lié au plaisir strictement
  8. Pourquoi s’interresser a un bebe qui n’a encore personne a embrasser Qqc qui a fait couler peu de salive alors que très investi du point de vue social et interactif Valeur prototypique de cet acte liant la dualité de base pulsion de vie / de mort. Activité de bouche pré-figurant la dénégation future verbale