SlideShare une entreprise Scribd logo
1
-PRESENTATION-
*Élaboré par: Ben Brahim Anis
*Encadré par: Mr Touir Hatem
*lieu de stage: H.M.P.I.T
*Thème: Générateur D’hémodialyse
FRESENIUS 4008B
2
-PLAN DE LA PRESENTATION-
 Physiologie Des Reins
 Insuffisances Rénale
 Les Types De Dialyse
 Schéma D’installation De Traitement D’eau Dans
L’H.M.P.I.T
 Étude Technique De Générateur D’hémodialyse
FRESENIUS 4008B
 Maintenance Et Contrôle Qualité
3
PHYSIOLOGIE DES REINS
4
SITUATION DES REINS
DANS LE CORPS HUMAIN
Rein
droit
Rein
gauche
5
-ANATOMIE DES REINS-
Pyramide
de Malpighi
Grands calices
Uretère
Bassinet
Ou pelvis
Petits calices
6
-R E I N S-
 Nous avons deux rein de couleur rouge – brun, ils
ont la forme d’un haricot et mesurent environ 10
cm de long, 5 cm de large et 2.5 cm d’épaisseur
Leur fonction principale est la purification du sang,
Filtrer les déchets et l'excès d'eau et de sels du
sang, pour que sa concentration demeure la
même. Déchets, eau et sels constituent l'urine,
acheminée à la vessie ou elle est stockée avant
d'être expulsée hors du corps. Quotidiennement,
les reins filtrent environ 180 litres de liquide du
sang pour produire 1,5 litres d'urine.
7
INSSUFISANCE RENALE
8
Définition : Lors de l’insuffisance rénale,
toutes les fonctions des reins sont affectées à
divers degrés.
Types d’insuffisance rénale :
 Insuffisance rénale aigue
 Insuffisance rénale chronique
9
LES TYPES DE DIALYSE
10
 On a deux types de dialyse qui sont les suivants:
 Dialyse Péritonéale: En dialyse péritonéale, on fait
pénétrer un dialysât dans la cavité péritonéale par un
cathéter implanté en permanence. L'excès d'eau et les
déchets passent du sang dans le dialysât à travers le
péritoine. Le dialysât est ensuite drainé hors de l'organisme
pour être jeté. Dans la plupart des cas, ce traitement peut
être effectué sans l'aide d'une autre personne, à la maison ou
au travail.
 L’hémodialyse: L'hémodialyse consiste à utiliser un
support qui est un équipement médical qui s’appelle un
générateur d’hémodialyse, pour épurer le sang dans
l’organisme de l'eau et des substances toxiques accumulées
lorsque le rein naturel est dans l'incapacité d'assurer cette
fonction. C’est un rein artificielle.
11
SCHEMA D’INSTALLATION DE
TRAITEMENT D’EAU DANS
L’H.M.P.I.T
12
M M M M M M
M
M
M
CENTRALE DE TRAITEMENT D’EAU POUR HEMODIALYSE DU HMPIT
Cuve de stockage
2000 L
Filtre à sable Adoucisseurs
E.de remplissage
Filtre à
Cartouche
20µm
Filtre à
Cartouche
5µm
Filtre à
charbon
actif
Filtre 1µm
Testomat Mg 2+, Ca 2+
Testomat
chlore
Pompes de
recirculationFiltres
bactériologiques
0,45µm
Filtres
bactériologiques
0,2 µm
Retour de l’eau biosmosé non utilisé
Eau
biosmose
Entrée
eau brute
Rejet
13
ETUDE TECHNIQUE
DE GENERATEUR
D’HEMODIALYSE
*FRESENIUS 4008B*
14
PRINCIPE DE
FONCTIONNEMENT
 Le générateur d’hémodialyse FRESENIUS 4008B est un
dispositif mécanique automatisé destiné a l’hémodialyse, Il
assure la dilution des solutions concentrées dans l’eau
traitée pour avoir le liquide de dialyse qui circule dans le
dialyseur et subit un échange avec le sang non épuré de
patient pour avoir a la fin un sang épuré.
Sang Sang épuré
Non
épuré
Générateur d’hémodialyse
FRESENIUS 4008B
15
-SUITE-
 Il assure les fonctions suivantes:
 Le contrôle de la quantité d'eau et de sel de l'organisme
 Réglage de la concentration des composés chimiques du
sang.
 Élimination des déchets accumulés dans le sang
 Le générateur d’hémodialyse permet d’effectuer la dialyse
sans appareil supplémentaire, il assure la gestion et la
surveillance du circuit dialysât et du circuit sanguin extra
corporel.
16
-SCHEMA FONCTIONNEL-
Eau bio osmosé
dialysât frais dialysât usée
vers l’égout
sang non épuré sang épuré
Préparation de
DIALYSAT
CONCENTRE
Épuration de
sang
17
CIRCUIT EXTRA
CORPORELLE
18
LE CIRCUIT EXTRA
CORPORELLE
19
-POMPE A SANG-
 La pompe à sang assure une
fonction très importante,
elle assure un débit de sang
bien déterminé dans le
circuit sanguin
 La pompe à sang est une
pompe à galet intégré dans
l’appareil d’hémodialyse et
elle est détachable.
 Elle a un dispositif de
mesure de pression qui est
présenter par un capteur
de pression
20
-POMPE A HEPARINE-
 La pompe à héparine
permet d’hépariné notre
sang en continue afin
d’éviter la coagulation du
sang vite fait, ce volume
d’héparine est préréglé.
 Dans cette pompe on a un
piston de seringue qui se
déplace grâce à une tige
reliée à un axe à vis
21
-D I A L Y S E U R-
Sortie du
dialysat
Entrée
du sang
Entrée du
dialysat
Sortie
du sang
22
-SUITE DE DIALYSEUR-
 Un dialyseur ou aussi on l’appelle « FILTRE » est l’élément le plus
important dans le circuit extra corporelle, c’est le dispositif qui permet
l’échange entre le sang et le dialysât, il est composé d’une membrane
semi-perméable séparent deux compartiments dans les quelles circule
le sang non épuré et le dialysât. Les échanges de part et d’autre de la
membrane se fait par le phénomène de « diffusion », c’est le passage
des substances sous l’effet de la différence de concentration.
Sang
Dialysât
23
-DETECTEUR D’AIR-
 En présence d’air dans notre
circuit extra corporelle donc il y
a un risque d’une embolie chez le
patient dialysé, c’est à dire la
ligne à sang veineuse à une
chambre de piège à bulles afin
d’éviter la présence des bulles
d’air dans le sang qui retourne
vers la veine de patient.
 Le Détecteur d’air à ultrason :
c’est un système de sécurité mis
contre l’infiltration des bulles
d’air, il utilise la technique de
détection à ultrason.
24
LE CIRCUIT HYDRAULIQUE DE
GENERATEUR D’HEMODIALYSE
FRESENIUS 4008B
25
87
Entrée de l’eau biosmosée
63
61
41
2
66 a
125
89
30
54
5
29
25
23
9495
131
74
75
8
109
77
A
66 b 66 c 88 a
131b
131 a
133
88 b
88
c
7
73
24 b
21
22
24
3
V31 V32 V33 V38
V35 V36 V37 V38
26
-L’unité Électrique-
 C’est l’une des parties la plus importantes de
générateur d’hémodialyse FRESENIUS 4008B,
elle renferme tout les circuits électronique qui
sont reliés entre eux pour nous données un bloc
complet et qui fonctionne automatiquement de
l’acquisition des données à la manipulations des
informations jusqu'à donner l’ordre et
commander les actionneurs de l’équipement, tout
en assurant la sécurité de patient et même de la
machine à travers des alarmes sonores et
visuelles.
27
SUITE DE L’UNITE ELECTRIQUE
 Voici quelques circuits et carte de l’unité électrique:
 LP630: Carte mère
 LP631: Carte CPU1 (fonctionnement machine)
 LP632: Carte CPU2 (micro sécurité)
 LP633: Carte de commande analogique (entrée)
 LP634: Carte de sortie
 LP639: Carte d’alimentation
 LP649: Carte affichage
 LP647: Carte de communication électronique hydraulique
 LP624: Carte de la pompe a sang
28
LES LIASONS ENTRE LES
DIFFERENTS MODULE DE
GENERATEUR
Détecteur
de
Bulles d’air
Cellule de
fuite de
sang
30
MAINTENANCE ET
CONTRÔLE QUALITE
31
-MAINTENANCE-
Maintenance Préventive: consiste a faire les opérations
suivantes tout les 10.000 heures:
-Changer les joints a lèvre des cannes d’aspiration des concentrés et
les graisser avec de la graisse silicone. Si nécessaire, changer les
rivets des cannes.
-Vérifier l’état des joints d’étanchéité des chambres de rinçage.
-Changer les filtres des cannes d’aspiration des concentrés (71/72).
-Resserrer les vis des chambres de rinçage (90a/90b).
-Changer le clapet anti-retour (92).
-Changer les filtres tamis : entrée du pompe UF (filtre 74), après EV43
(filtre 76), entre EV99 et la chambre de rinçage (filtre 149), entre
EV100 et la chambre de rinçage (filtre 148).
-Remplacer le tamis du filtre de retour du dialysât, au besoin le filtre
complet (73).
-Remplacer les joints toriques des raccords du dialysât.
32
-SUITE-
-Vérifier l’état du tuyau du site de prélèvement de dialysât (116). Au
besoin changer le site complet.
-Nettoyer le filtre du ventilateur du moniteur ou le remplacer si
nécessaire.
-Vérification de la pompe d’aspiration d’air (97) : changer le stator et
le corps de pompe.
-Remplacer le filtre sur le tuyau d’aspiration de désinfectant.
-Remplacer tous les tuyaux usés ou sales
-Vérifier la pression d’arrivée d’eau (réduite) et corriger, le cas
échéant.
-Vérifier la pression de charge du MEV et au besoin la régler.
-Vérification de la dépression de la pompe de dégazage.
-Contrôle de la pression de décharge du MEV à un débit de 800 ml/min
(vanne limitative de pression 78).
33
-CONTRÔLE QUALITE-
 Introduction: tous le matériels nécessitant un contrôle devrant
être étalonné par une entreprise agrée, ce contrôle annuelle
validera leurs calibration comme le précise le point 4.11 de la
norme ISO9003, ce générateur devra ce retrouver dans les
conditions de fonctionnement normal depuis au moins 20 minute
afin de stabiliser les paramètre.
 Les opérations de contrôle qualité:
*Contrôle détecteur d’air:
-matériel requis: piége à bulle d’air plein d’eau
–méthode: mettre le piége a bulle en place – activer le système – ôter
le piége à bulle de son support – contrôler la présence d’une
alarme sonore et visuelle – remplir la feuille de résultats
34
*Contrôle pression veineuse:
-matériel requis: -seringue de 50 CC – contrôleur de pression – clamp
– petits tuyaux silicone – une té.
-méthode: -ouvrir le clamp à l’aide de la seringue – appliquer une
pression de +400 mmHg sur le contrôleur de pression – fermer le
clamp – lire la valeur indiquée sur l’indicateur de pression
veineuse du générateur – lire la valeur indiquée sur le contrôleur
de pression – recommencé avec d’autre valeur de pression –
remplir la feuille de résultats. ( même chose pour le contrôle de
pression artérielle.)
*Contrôle débit pompe à sang artérielle:
-matériel requis: -poche de sérum physiologique – ligne artère –
chronomètre – éprouvette graduée
-méthode: -purger la ligne –régler le débit sang artère à 10 ml par
min- au bout d’une minute contrôler le volume dans l’éprouvette-
recommencer avec d’autres valeurs – remplir la feuille de résultat
35
*Contrôle débit pompe à héparine:
-matériel requis:-chronomètre – seringue de 20CC pleine de sérum
physiologique – micro éprouvette graduée
-méthode:-purger la ligne – régler le débit héparine à 1 ml par heure
– démarrer le chronomètre au bout de 30 min contrôler le volume
dans l’éprouvette – recommencer avec d’autre valeurs – remplir
la feuille de résultats.
*Contrôle voyant lumineux: -faire un auto test du générateur
on appuyant sur le bouton test T1 – contrôler l’allumage de touts
les voyants et indicateurs – remplir la feuille de résultats.
*Contrôle température:
-matériel requis:-contrôleur de température.
-méthode:-régler la température de dialysât à 37 °c – attendre la
stabilisation en température – lire la valeur indiqué sur le
générateur – lire la valeur indiquée sur le contrôleur de
température – recommencer avec d’autre valeurs- remplir la
feuille de résultats
36
*Contrôle conductivité:
-matériel requis:-contrôleur de conductivité
-méthode:-régler la conductivité à 135mS – attendre la stabilisation
en conductivité – lire la valeur sur le générateur puis sur le
contrôleur de conductivité – recommencer avec d’autre valeur –
remplir la feuille de résultats
*Contrôle de fuite de sang: il s’agit souvent d’un film coloré
inséré dans le système de détection ou plus rarement on utilise un
encre particulier
*Contrôle débit dialysât:
-matériel requis:-chronomètre – éprouvette graduée
-méthode:-mettre le dialysât en dérivation – régler le débit dialysât à
500 ml par min – mettre le tuyau de dialysât dans l’éprouvette –
démarrer le chronomètre au bout d’une min contrôler le volume
dans l’éprouvette – recommencer avec d’autre valeurs – remplir
la feuille de résultats
37
*Contrôle pression transe membranaire:
-matériel requis:-contrôleur de pression
-méthode:-mettre le générateur en mode de pression contrôlée –
afficher 0 mnHg de pression transe membranaire – lire la valeur
indiquée sur le générateur puis sur le contrôleur de pression –
recommencer avec d’autres valeurs – remplir la feuille de
résultats
38
-CONCLUSION-
Pour un technicien supérieure en maintenance des équipement
biomédical spécialisé en appareil et installation de dialyse, son
travaille exige de la personnalité et un niveau de connaissance
bien déterminée, car les appareilles de dialyse requièrent de
hautes exigences en matière techniques de contrôle des différents
modules et surtout leurs décontamination.
Dans l’HMPIT les deux techniciens spécialisés dans ce domaine sont
toujours présents soit dans l’unité de traitement de l’eau soit dans
le service d’hémodialyse ou’ il faudra être présent a n’importe
quelle moment pour éviter aucun accidents, surtout pour la
sécurité de patient et la continuité de fonctionnement de
l’appareille et de la séance d’hémodialyse.
Enfin, j’espère avoir les mêmes émotions et les mêmes
responsabilités dans ce travaille, qu’est pour moi un rêve va se
réaliser avec l’accord de dieu un jour et je serais alors un
technicien supérieure en maintenance des équipements
biomédical.
39
MERCI POUR
VOTRE
ATTENTION

Contenu connexe

Tendances

Bases de la dialyse ab 2013
Bases de la dialyse ab 2013Bases de la dialyse ab 2013
Bases de la dialyse ab 2013
Alain Birbes
 
Etude technique du respirateur d'anesthésie Fabius CE Dräger
Etude technique du respirateur d'anesthésie Fabius CE DrägerEtude technique du respirateur d'anesthésie Fabius CE Dräger
Etude technique du respirateur d'anesthésie Fabius CE Dräger
Anis Ben Brahim
 
hémodialyse pédiatrique
hémodialyse pédiatrique hémodialyse pédiatrique
hémodialyse pédiatrique
Khalfaoui Mohamed Amine
 
La chimie des urines
 La chimie des urines La chimie des urines
La chimie des urines
S/Abdessemed
 
Risque lié à une fuite de liquide dans le circuit dialysat
Risque lié à une fuite de liquide dans le circuit dialysatRisque lié à une fuite de liquide dans le circuit dialysat
Risque lié à une fuite de liquide dans le circuit dialysat
Alain Birbes
 
L'ecg
L'ecgL'ecg
Prescription d'une épuration extra rénale en réanimation
Prescription d'une épuration extra rénale en réanimationPrescription d'une épuration extra rénale en réanimation
Prescription d'une épuration extra rénale en réanimation
Olivier Imauven
 
EER prismaflex gestion des alarmes
EER prismaflex gestion des alarmes EER prismaflex gestion des alarmes
EER prismaflex gestion des alarmes
Patou Conrath
 
Conception d'une station d'epuration
Conception d'une station d'epurationConception d'une station d'epuration
Conception d'une station d'epurationchanel86
 
Respirateur de réanimation
Respirateur de réanimationRespirateur de réanimation
Respirateur de réanimation
MOHAMED ZARBOUBI
 
Prise en charge de la crise drepanocytaire
Prise en charge de la crise drepanocytairePrise en charge de la crise drepanocytaire
Prise en charge de la crise drepanocytairelaamlove
 
Liste des 200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des  200 qcm hygiene hospitaliereListe des  200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des 200 qcm hygiene hospitaliere
AminaDaoudi4
 
Uniponcture formation a birbes 04 2014
Uniponcture formation a birbes 04 2014Uniponcture formation a birbes 04 2014
Uniponcture formation a birbes 04 2014
Alain Birbes
 
Traitement des eaux usées
Traitement des eaux uséesTraitement des eaux usées
Traitement des eaux usées
Mohamed Yassine Benfdil
 
Cathéter longue durée
Cathéter longue duréeCathéter longue durée
Cathéter longue durée
Khalfaoui Mohamed Amine
 
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
SANAA TOUZAMI
 
Dessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de merDessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de mer
Bilel Loulou
 

Tendances (20)

Bases de la dialyse ab 2013
Bases de la dialyse ab 2013Bases de la dialyse ab 2013
Bases de la dialyse ab 2013
 
Etude technique du respirateur d'anesthésie Fabius CE Dräger
Etude technique du respirateur d'anesthésie Fabius CE DrägerEtude technique du respirateur d'anesthésie Fabius CE Dräger
Etude technique du respirateur d'anesthésie Fabius CE Dräger
 
hémodialyse pédiatrique
hémodialyse pédiatrique hémodialyse pédiatrique
hémodialyse pédiatrique
 
L'hemodialyse
L'hemodialyseL'hemodialyse
L'hemodialyse
 
La chimie des urines
 La chimie des urines La chimie des urines
La chimie des urines
 
Risque lié à une fuite de liquide dans le circuit dialysat
Risque lié à une fuite de liquide dans le circuit dialysatRisque lié à une fuite de liquide dans le circuit dialysat
Risque lié à une fuite de liquide dans le circuit dialysat
 
L'ecg
L'ecgL'ecg
L'ecg
 
Prescription d'une épuration extra rénale en réanimation
Prescription d'une épuration extra rénale en réanimationPrescription d'une épuration extra rénale en réanimation
Prescription d'une épuration extra rénale en réanimation
 
EER prismaflex gestion des alarmes
EER prismaflex gestion des alarmes EER prismaflex gestion des alarmes
EER prismaflex gestion des alarmes
 
Alimentationeneaupotable1 130513101559-phpapp01
Alimentationeneaupotable1 130513101559-phpapp01Alimentationeneaupotable1 130513101559-phpapp01
Alimentationeneaupotable1 130513101559-phpapp01
 
Conception d'une station d'epuration
Conception d'une station d'epurationConception d'une station d'epuration
Conception d'une station d'epuration
 
Respirateur de réanimation
Respirateur de réanimationRespirateur de réanimation
Respirateur de réanimation
 
Prise en charge de la crise drepanocytaire
Prise en charge de la crise drepanocytairePrise en charge de la crise drepanocytaire
Prise en charge de la crise drepanocytaire
 
Solutés de remplissage
Solutés de remplissageSolutés de remplissage
Solutés de remplissage
 
Liste des 200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des  200 qcm hygiene hospitaliereListe des  200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des 200 qcm hygiene hospitaliere
 
Uniponcture formation a birbes 04 2014
Uniponcture formation a birbes 04 2014Uniponcture formation a birbes 04 2014
Uniponcture formation a birbes 04 2014
 
Traitement des eaux usées
Traitement des eaux uséesTraitement des eaux usées
Traitement des eaux usées
 
Cathéter longue durée
Cathéter longue duréeCathéter longue durée
Cathéter longue durée
 
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
 
Dessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de merDessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de mer
 

Similaire à Générateur Hémodialyse FRESENIUS 4008B

L E M A T E R I E L D E P U L V E A G R I
L E  M A T E R I E L  D E  P U L V E A G R IL E  M A T E R I E L  D E  P U L V E A G R I
L E M A T E R I E L D E P U L V E A G R I
jojo51
 
Ax flow catalogue général 2013 2014
Ax flow catalogue général 2013 2014Ax flow catalogue général 2013 2014
Ax flow catalogue général 2013 2014EUROPAGES
 
Axflow catalogue général 2013 2014
Axflow catalogue général 2013 2014Axflow catalogue général 2013 2014
Axflow catalogue général 2013 2014
EUROPAGES
 
hémodialyse et dialyse perétoniale et CTA
hémodialyse et dialyse perétoniale et CTAhémodialyse et dialyse perétoniale et CTA
hémodialyse et dialyse perétoniale et CTA
KhaChi2
 
hydraulique-industriel
hydraulique-industrielhydraulique-industriel
hydraulique-industriel
FabioSanders
 
Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)
Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)
Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)
Mouhcine Nid Belkacem
 
2857b
2857b2857b
2857bttwp
 
Bases irrigation danjou
Bases irrigation danjouBases irrigation danjou
Bases irrigation danjouhafidha souidi
 
Precaution conception realisation te analyse risques cttm 1998 birbes
Precaution  conception realisation te analyse risques  cttm 1998 birbesPrecaution  conception realisation te analyse risques  cttm 1998 birbes
Precaution conception realisation te analyse risques cttm 1998 birbes
Alain Birbes
 
Physiologie renale (2)
Physiologie renale (2)Physiologie renale (2)
Physiologie renale (2)
KHADIJAADMI
 
Le disconnecteur en hemodialyse alain birbes 2014
Le disconnecteur en hemodialyse alain birbes 2014Le disconnecteur en hemodialyse alain birbes 2014
Le disconnecteur en hemodialyse alain birbes 2014
Alain Birbes
 
Conception de Surpresseur d’eau.pptx
Conception de Surpresseur d’eau.pptxConception de Surpresseur d’eau.pptx
Conception de Surpresseur d’eau.pptx
IBRAHIM ESSAKINE
 
Automatisation de fonctionnement d’une station de traitement d’eau
Automatisation de fonctionnement d’une station de traitement d’eauAutomatisation de fonctionnement d’une station de traitement d’eau
Automatisation de fonctionnement d’une station de traitement d’eau
Chiheb Ouaghlani
 
La chasse d'eau hydropneumatique à commande électrique (EL GUETITI)
La chasse d'eau hydropneumatique à commande électrique (EL GUETITI)La chasse d'eau hydropneumatique à commande électrique (EL GUETITI)
La chasse d'eau hydropneumatique à commande électrique (EL GUETITI)Anouar EL GUETITI
 
La Chasse d'Eau Hydropneumatique à Commande Electrique
La Chasse d'Eau Hydropneumatique à Commande ElectriqueLa Chasse d'Eau Hydropneumatique à Commande Electrique
La Chasse d'Eau Hydropneumatique à Commande ElectriqueChasse D'eau Guetiti
 
La chasse d'eau hydropneumatique à commande électrique
La chasse d'eau hydropneumatique à commande électriqueLa chasse d'eau hydropneumatique à commande électrique
La chasse d'eau hydropneumatique à commande électriqueChasse D'eau Guetiti
 
Burncenterventilation
BurncenterventilationBurncenterventilation
Burncenterventilation
Patou Conrath
 
Burncenterventilation
BurncenterventilationBurncenterventilation
Burncenterventilation
Patou Conrath
 
Cours technologie electrique pneumatique
Cours technologie electrique   pneumatiqueCours technologie electrique   pneumatique
Cours technologie electrique pneumatique
Salah Hammami
 

Similaire à Générateur Hémodialyse FRESENIUS 4008B (20)

L E M A T E R I E L D E P U L V E A G R I
L E  M A T E R I E L  D E  P U L V E A G R IL E  M A T E R I E L  D E  P U L V E A G R I
L E M A T E R I E L D E P U L V E A G R I
 
Ax flow catalogue général 2013 2014
Ax flow catalogue général 2013 2014Ax flow catalogue général 2013 2014
Ax flow catalogue général 2013 2014
 
Axflow catalogue général 2013 2014
Axflow catalogue général 2013 2014Axflow catalogue général 2013 2014
Axflow catalogue général 2013 2014
 
hémodialyse et dialyse perétoniale et CTA
hémodialyse et dialyse perétoniale et CTAhémodialyse et dialyse perétoniale et CTA
hémodialyse et dialyse perétoniale et CTA
 
hydraulique-industriel
hydraulique-industrielhydraulique-industriel
hydraulique-industriel
 
Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)
Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)
Compagnie des Boissons Gazeuses_CBGS_ppt_Stage technique(nidbelkacem cbgs)
 
2857b
2857b2857b
2857b
 
Bases irrigation danjou
Bases irrigation danjouBases irrigation danjou
Bases irrigation danjou
 
Precaution conception realisation te analyse risques cttm 1998 birbes
Precaution  conception realisation te analyse risques  cttm 1998 birbesPrecaution  conception realisation te analyse risques  cttm 1998 birbes
Precaution conception realisation te analyse risques cttm 1998 birbes
 
Physiologie renale (2)
Physiologie renale (2)Physiologie renale (2)
Physiologie renale (2)
 
Le disconnecteur en hemodialyse alain birbes 2014
Le disconnecteur en hemodialyse alain birbes 2014Le disconnecteur en hemodialyse alain birbes 2014
Le disconnecteur en hemodialyse alain birbes 2014
 
osmosseur.pdf
osmosseur.pdfosmosseur.pdf
osmosseur.pdf
 
Conception de Surpresseur d’eau.pptx
Conception de Surpresseur d’eau.pptxConception de Surpresseur d’eau.pptx
Conception de Surpresseur d’eau.pptx
 
Automatisation de fonctionnement d’une station de traitement d’eau
Automatisation de fonctionnement d’une station de traitement d’eauAutomatisation de fonctionnement d’une station de traitement d’eau
Automatisation de fonctionnement d’une station de traitement d’eau
 
La chasse d'eau hydropneumatique à commande électrique (EL GUETITI)
La chasse d'eau hydropneumatique à commande électrique (EL GUETITI)La chasse d'eau hydropneumatique à commande électrique (EL GUETITI)
La chasse d'eau hydropneumatique à commande électrique (EL GUETITI)
 
La Chasse d'Eau Hydropneumatique à Commande Electrique
La Chasse d'Eau Hydropneumatique à Commande ElectriqueLa Chasse d'Eau Hydropneumatique à Commande Electrique
La Chasse d'Eau Hydropneumatique à Commande Electrique
 
La chasse d'eau hydropneumatique à commande électrique
La chasse d'eau hydropneumatique à commande électriqueLa chasse d'eau hydropneumatique à commande électrique
La chasse d'eau hydropneumatique à commande électrique
 
Burncenterventilation
BurncenterventilationBurncenterventilation
Burncenterventilation
 
Burncenterventilation
BurncenterventilationBurncenterventilation
Burncenterventilation
 
Cours technologie electrique pneumatique
Cours technologie electrique   pneumatiqueCours technologie electrique   pneumatique
Cours technologie electrique pneumatique
 

Générateur Hémodialyse FRESENIUS 4008B

  • 1. 1 -PRESENTATION- *Élaboré par: Ben Brahim Anis *Encadré par: Mr Touir Hatem *lieu de stage: H.M.P.I.T *Thème: Générateur D’hémodialyse FRESENIUS 4008B
  • 2. 2 -PLAN DE LA PRESENTATION-  Physiologie Des Reins  Insuffisances Rénale  Les Types De Dialyse  Schéma D’installation De Traitement D’eau Dans L’H.M.P.I.T  Étude Technique De Générateur D’hémodialyse FRESENIUS 4008B  Maintenance Et Contrôle Qualité
  • 4. 4 SITUATION DES REINS DANS LE CORPS HUMAIN Rein droit Rein gauche
  • 5. 5 -ANATOMIE DES REINS- Pyramide de Malpighi Grands calices Uretère Bassinet Ou pelvis Petits calices
  • 6. 6 -R E I N S-  Nous avons deux rein de couleur rouge – brun, ils ont la forme d’un haricot et mesurent environ 10 cm de long, 5 cm de large et 2.5 cm d’épaisseur Leur fonction principale est la purification du sang, Filtrer les déchets et l'excès d'eau et de sels du sang, pour que sa concentration demeure la même. Déchets, eau et sels constituent l'urine, acheminée à la vessie ou elle est stockée avant d'être expulsée hors du corps. Quotidiennement, les reins filtrent environ 180 litres de liquide du sang pour produire 1,5 litres d'urine.
  • 8. 8 Définition : Lors de l’insuffisance rénale, toutes les fonctions des reins sont affectées à divers degrés. Types d’insuffisance rénale :  Insuffisance rénale aigue  Insuffisance rénale chronique
  • 9. 9 LES TYPES DE DIALYSE
  • 10. 10  On a deux types de dialyse qui sont les suivants:  Dialyse Péritonéale: En dialyse péritonéale, on fait pénétrer un dialysât dans la cavité péritonéale par un cathéter implanté en permanence. L'excès d'eau et les déchets passent du sang dans le dialysât à travers le péritoine. Le dialysât est ensuite drainé hors de l'organisme pour être jeté. Dans la plupart des cas, ce traitement peut être effectué sans l'aide d'une autre personne, à la maison ou au travail.  L’hémodialyse: L'hémodialyse consiste à utiliser un support qui est un équipement médical qui s’appelle un générateur d’hémodialyse, pour épurer le sang dans l’organisme de l'eau et des substances toxiques accumulées lorsque le rein naturel est dans l'incapacité d'assurer cette fonction. C’est un rein artificielle.
  • 11. 11 SCHEMA D’INSTALLATION DE TRAITEMENT D’EAU DANS L’H.M.P.I.T
  • 12. 12 M M M M M M M M M CENTRALE DE TRAITEMENT D’EAU POUR HEMODIALYSE DU HMPIT Cuve de stockage 2000 L Filtre à sable Adoucisseurs E.de remplissage Filtre à Cartouche 20µm Filtre à Cartouche 5µm Filtre à charbon actif Filtre 1µm Testomat Mg 2+, Ca 2+ Testomat chlore Pompes de recirculationFiltres bactériologiques 0,45µm Filtres bactériologiques 0,2 µm Retour de l’eau biosmosé non utilisé Eau biosmose Entrée eau brute Rejet
  • 14. 14 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT  Le générateur d’hémodialyse FRESENIUS 4008B est un dispositif mécanique automatisé destiné a l’hémodialyse, Il assure la dilution des solutions concentrées dans l’eau traitée pour avoir le liquide de dialyse qui circule dans le dialyseur et subit un échange avec le sang non épuré de patient pour avoir a la fin un sang épuré. Sang Sang épuré Non épuré Générateur d’hémodialyse FRESENIUS 4008B
  • 15. 15 -SUITE-  Il assure les fonctions suivantes:  Le contrôle de la quantité d'eau et de sel de l'organisme  Réglage de la concentration des composés chimiques du sang.  Élimination des déchets accumulés dans le sang  Le générateur d’hémodialyse permet d’effectuer la dialyse sans appareil supplémentaire, il assure la gestion et la surveillance du circuit dialysât et du circuit sanguin extra corporel.
  • 16. 16 -SCHEMA FONCTIONNEL- Eau bio osmosé dialysât frais dialysât usée vers l’égout sang non épuré sang épuré Préparation de DIALYSAT CONCENTRE Épuration de sang
  • 19. 19 -POMPE A SANG-  La pompe à sang assure une fonction très importante, elle assure un débit de sang bien déterminé dans le circuit sanguin  La pompe à sang est une pompe à galet intégré dans l’appareil d’hémodialyse et elle est détachable.  Elle a un dispositif de mesure de pression qui est présenter par un capteur de pression
  • 20. 20 -POMPE A HEPARINE-  La pompe à héparine permet d’hépariné notre sang en continue afin d’éviter la coagulation du sang vite fait, ce volume d’héparine est préréglé.  Dans cette pompe on a un piston de seringue qui se déplace grâce à une tige reliée à un axe à vis
  • 21. 21 -D I A L Y S E U R- Sortie du dialysat Entrée du sang Entrée du dialysat Sortie du sang
  • 22. 22 -SUITE DE DIALYSEUR-  Un dialyseur ou aussi on l’appelle « FILTRE » est l’élément le plus important dans le circuit extra corporelle, c’est le dispositif qui permet l’échange entre le sang et le dialysât, il est composé d’une membrane semi-perméable séparent deux compartiments dans les quelles circule le sang non épuré et le dialysât. Les échanges de part et d’autre de la membrane se fait par le phénomène de « diffusion », c’est le passage des substances sous l’effet de la différence de concentration. Sang Dialysât
  • 23. 23 -DETECTEUR D’AIR-  En présence d’air dans notre circuit extra corporelle donc il y a un risque d’une embolie chez le patient dialysé, c’est à dire la ligne à sang veineuse à une chambre de piège à bulles afin d’éviter la présence des bulles d’air dans le sang qui retourne vers la veine de patient.  Le Détecteur d’air à ultrason : c’est un système de sécurité mis contre l’infiltration des bulles d’air, il utilise la technique de détection à ultrason.
  • 24. 24 LE CIRCUIT HYDRAULIQUE DE GENERATEUR D’HEMODIALYSE FRESENIUS 4008B
  • 25. 25 87 Entrée de l’eau biosmosée 63 61 41 2 66 a 125 89 30 54 5 29 25 23 9495 131 74 75 8 109 77 A 66 b 66 c 88 a 131b 131 a 133 88 b 88 c 7 73 24 b 21 22 24 3 V31 V32 V33 V38 V35 V36 V37 V38
  • 26. 26 -L’unité Électrique-  C’est l’une des parties la plus importantes de générateur d’hémodialyse FRESENIUS 4008B, elle renferme tout les circuits électronique qui sont reliés entre eux pour nous données un bloc complet et qui fonctionne automatiquement de l’acquisition des données à la manipulations des informations jusqu'à donner l’ordre et commander les actionneurs de l’équipement, tout en assurant la sécurité de patient et même de la machine à travers des alarmes sonores et visuelles.
  • 27. 27 SUITE DE L’UNITE ELECTRIQUE  Voici quelques circuits et carte de l’unité électrique:  LP630: Carte mère  LP631: Carte CPU1 (fonctionnement machine)  LP632: Carte CPU2 (micro sécurité)  LP633: Carte de commande analogique (entrée)  LP634: Carte de sortie  LP639: Carte d’alimentation  LP649: Carte affichage  LP647: Carte de communication électronique hydraulique  LP624: Carte de la pompe a sang
  • 28. 28 LES LIASONS ENTRE LES DIFFERENTS MODULE DE GENERATEUR
  • 31. 31 -MAINTENANCE- Maintenance Préventive: consiste a faire les opérations suivantes tout les 10.000 heures: -Changer les joints a lèvre des cannes d’aspiration des concentrés et les graisser avec de la graisse silicone. Si nécessaire, changer les rivets des cannes. -Vérifier l’état des joints d’étanchéité des chambres de rinçage. -Changer les filtres des cannes d’aspiration des concentrés (71/72). -Resserrer les vis des chambres de rinçage (90a/90b). -Changer le clapet anti-retour (92). -Changer les filtres tamis : entrée du pompe UF (filtre 74), après EV43 (filtre 76), entre EV99 et la chambre de rinçage (filtre 149), entre EV100 et la chambre de rinçage (filtre 148). -Remplacer le tamis du filtre de retour du dialysât, au besoin le filtre complet (73). -Remplacer les joints toriques des raccords du dialysât.
  • 32. 32 -SUITE- -Vérifier l’état du tuyau du site de prélèvement de dialysât (116). Au besoin changer le site complet. -Nettoyer le filtre du ventilateur du moniteur ou le remplacer si nécessaire. -Vérification de la pompe d’aspiration d’air (97) : changer le stator et le corps de pompe. -Remplacer le filtre sur le tuyau d’aspiration de désinfectant. -Remplacer tous les tuyaux usés ou sales -Vérifier la pression d’arrivée d’eau (réduite) et corriger, le cas échéant. -Vérifier la pression de charge du MEV et au besoin la régler. -Vérification de la dépression de la pompe de dégazage. -Contrôle de la pression de décharge du MEV à un débit de 800 ml/min (vanne limitative de pression 78).
  • 33. 33 -CONTRÔLE QUALITE-  Introduction: tous le matériels nécessitant un contrôle devrant être étalonné par une entreprise agrée, ce contrôle annuelle validera leurs calibration comme le précise le point 4.11 de la norme ISO9003, ce générateur devra ce retrouver dans les conditions de fonctionnement normal depuis au moins 20 minute afin de stabiliser les paramètre.  Les opérations de contrôle qualité: *Contrôle détecteur d’air: -matériel requis: piége à bulle d’air plein d’eau –méthode: mettre le piége a bulle en place – activer le système – ôter le piége à bulle de son support – contrôler la présence d’une alarme sonore et visuelle – remplir la feuille de résultats
  • 34. 34 *Contrôle pression veineuse: -matériel requis: -seringue de 50 CC – contrôleur de pression – clamp – petits tuyaux silicone – une té. -méthode: -ouvrir le clamp à l’aide de la seringue – appliquer une pression de +400 mmHg sur le contrôleur de pression – fermer le clamp – lire la valeur indiquée sur l’indicateur de pression veineuse du générateur – lire la valeur indiquée sur le contrôleur de pression – recommencé avec d’autre valeur de pression – remplir la feuille de résultats. ( même chose pour le contrôle de pression artérielle.) *Contrôle débit pompe à sang artérielle: -matériel requis: -poche de sérum physiologique – ligne artère – chronomètre – éprouvette graduée -méthode: -purger la ligne –régler le débit sang artère à 10 ml par min- au bout d’une minute contrôler le volume dans l’éprouvette- recommencer avec d’autres valeurs – remplir la feuille de résultat
  • 35. 35 *Contrôle débit pompe à héparine: -matériel requis:-chronomètre – seringue de 20CC pleine de sérum physiologique – micro éprouvette graduée -méthode:-purger la ligne – régler le débit héparine à 1 ml par heure – démarrer le chronomètre au bout de 30 min contrôler le volume dans l’éprouvette – recommencer avec d’autre valeurs – remplir la feuille de résultats. *Contrôle voyant lumineux: -faire un auto test du générateur on appuyant sur le bouton test T1 – contrôler l’allumage de touts les voyants et indicateurs – remplir la feuille de résultats. *Contrôle température: -matériel requis:-contrôleur de température. -méthode:-régler la température de dialysât à 37 °c – attendre la stabilisation en température – lire la valeur indiqué sur le générateur – lire la valeur indiquée sur le contrôleur de température – recommencer avec d’autre valeurs- remplir la feuille de résultats
  • 36. 36 *Contrôle conductivité: -matériel requis:-contrôleur de conductivité -méthode:-régler la conductivité à 135mS – attendre la stabilisation en conductivité – lire la valeur sur le générateur puis sur le contrôleur de conductivité – recommencer avec d’autre valeur – remplir la feuille de résultats *Contrôle de fuite de sang: il s’agit souvent d’un film coloré inséré dans le système de détection ou plus rarement on utilise un encre particulier *Contrôle débit dialysât: -matériel requis:-chronomètre – éprouvette graduée -méthode:-mettre le dialysât en dérivation – régler le débit dialysât à 500 ml par min – mettre le tuyau de dialysât dans l’éprouvette – démarrer le chronomètre au bout d’une min contrôler le volume dans l’éprouvette – recommencer avec d’autre valeurs – remplir la feuille de résultats
  • 37. 37 *Contrôle pression transe membranaire: -matériel requis:-contrôleur de pression -méthode:-mettre le générateur en mode de pression contrôlée – afficher 0 mnHg de pression transe membranaire – lire la valeur indiquée sur le générateur puis sur le contrôleur de pression – recommencer avec d’autres valeurs – remplir la feuille de résultats
  • 38. 38 -CONCLUSION- Pour un technicien supérieure en maintenance des équipement biomédical spécialisé en appareil et installation de dialyse, son travaille exige de la personnalité et un niveau de connaissance bien déterminée, car les appareilles de dialyse requièrent de hautes exigences en matière techniques de contrôle des différents modules et surtout leurs décontamination. Dans l’HMPIT les deux techniciens spécialisés dans ce domaine sont toujours présents soit dans l’unité de traitement de l’eau soit dans le service d’hémodialyse ou’ il faudra être présent a n’importe quelle moment pour éviter aucun accidents, surtout pour la sécurité de patient et la continuité de fonctionnement de l’appareille et de la séance d’hémodialyse. Enfin, j’espère avoir les mêmes émotions et les mêmes responsabilités dans ce travaille, qu’est pour moi un rêve va se réaliser avec l’accord de dieu un jour et je serais alors un technicien supérieure en maintenance des équipements biomédical.