SlideShare une entreprise Scribd logo

Gestion - Electricité : comment limiter la hausse des coûts par Anaïs Trebaul

Alors que les coûts de l’électricité sont à la hausse depuis près de trois ans, avec une augmentation encore plus prononcée depuis le début de l’année dernière, les entreprises voient leurs charges augmenter. Des moyens de limiter cette hausse existent pourtant.

Gestion - Electricité : comment limiter la hausse des coûts par Anaïs Trebaul

1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
Entreprise & finance
L
es prix de l’électricité
flambent.Malgréuneaccal-
mie depuis la mi-octobre,
le coût de l’électricité atteint
des sommets pour les entre-
prisesavecunehaussed’environ
15 % en un an pour atteindre
en moyenne 120 euros par
MWh actuellement.Une situa-
tion d’autant plus alarmante
que cette infl ation dure depuis
prèsde trois ans.En cause,une
flambéedestarifsde marché.Au
total, les prix ont été multipliés
par plus de deux depuis 2016,
passantde 27 eurospar MWh à
59 euros en septembredernier.
«Le prix final d’électricité que
payent les entreprisesest com-
poséde trois natures de coûts
différents: le prix de la matière
première(fourniture),qui estliée
au prix de marchéet qui cor-
respondau postele plus impor-
tant, le prix d’acheminementde
l’électricité(environ35 € /MWh),
et les taxes (22,50 € ), rappelle
Patrice Berruet, associé chez
Euklead.La hausseactuelledes
prix est essentiellementdue à
l’augmentationdu prix de mar-
ché, qui a progresséd’environ
40 % en 2018.»Celle-ci s’ex-
plique par plusieurs facteurs.
«D’une part, les prix du car-
bone,du gazet du charbon,qui
infl uencent fortement le prix
de l’électricité, sont en hausse,
relève Patrice Berruet. D’autre
part, l’interruption de certaines
tranchesde centralesnucléaires
pour révision et les diffi cultés
de productionélectriquede plu-
sieurspays étrangersont aussi
provoqué une tension sur les
prix.»
Une tendancequi n’est pasprès
de s’inverser selon les spécia-
listes. «Il n’y a pour l’instant
aucune prévision de prix à la
baisse,souligne Midoli Kawaji,
directrice sourcing et supply
chain optimisation chez Grant
Thornton. Malgré les annonces
récentes suite à la crise des
Gilets jaunes, il est toujours
Gestion - Electricité : comment
limiter la hausse des coûts
Alors que les coûts de
l’électricité sont à la
hausse depuis près
de trois ans, avec
une augmentation
encore plus prononcée
depuis le début de
l’année dernière, les
entreprises voient leurs
charges augmenter.
Des moyens de limiter
cette hausseexistent
pourtant.
Source
:
Opéra
énergie
PrixArenh Prix du marché
Prix de l’Arenh vs prix du marché Évolution du prix de l’électricité depuis 2008
2020
42 €/MWh
42 €/MWh
42 €/MWh
55,03 €/MWh
51,24€ /MWh
50,49 €/MWh
2021
2022
08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
100
90
80
70
60
50
40
30
20
€
/MWh
Tous droits de reproduction réservés
PAYS :France
PAGE(S) :20;21
SURFACE :176 %
PERIODICITE :Hebdomadaire
RUBRIQUE :Entreprise et fi nance
DIFFUSION :(20000)
JOURNALISTE :Anaïs Trebaul
28 janvier 2019 - N°1495
fort possible que la taxe sur le
gaz augmente à partir de 2020.
Côté électricité, des discussions
sont en cours pour revoir les
règles d’achat de l’électricité de
l’Arenh (Accès régulé à l’élec-
tricité nucléaire historique), qui
permettent pour l’instant aux
fournisseurs alternatifs, d’ache-
ter une quantité limitée d’électri-
cité à 42 eurospar MWh, donc à
un montant inférieur au prix de
marché.»
Différents tarifs
Cetteperspectiven’est pasdebon
augure pour les sociétés,en par-
ticulier celles qui doivent renou-
veler leurs contrats. «Toutesles
directions qui ont des contrats
arrivant à échéance sont affec-
tées par cette infl ation, observe
Patrice Berruet. En effet, elles
sont désormais amenéesà rené-
gocier des contrats qui ont une
durée généralement comprise
entre un et quatre ans dont les
prix vont être particulièrement
élevés».
Pour ces dernières, si revoir à
la baisse leur contrat est très
diffi cile dans les circonstances
actuelles, plusieurs techniques
peuvent contribuer à minimiser
l’augmentation des frais. Tout
d’abord,ellesdoivent anticiper et
sepréparerà lafi n deleur contrat.
«Trop souvent, les entreprises
attendent la fin de leur contrat
pour définir leur stratégie de
prix (achatà prix fi xe ou indexé
– variable – ou encore avec
une part au prix de l’Arenh…),
remarque Midoli Kawaji. Or,
en s’y prenant en avance et en
choisissantl’offre la plus adaptée
à leurs niveaux de consomma-
tion, leurs besoins de visibilité
budgétaire et aux conditions de
marché, elles peuvent optimiser
leurscoûts en moyenne de 15 %.
Traditionnellement, les plus
petits consommateurs optent
pour un prix fi xeau contraire des
plus gros consommateurs, mais
des stratégies plus complexes,
incluant notamment l’Arenh,
se développent de plus en plus
chezcetype de consommateurs.»
Cette anticipation doit aussi
leur permettre de bien choisir
leur fournisseur. Car si les nou-
veaux acteurs (Direct Energie,
Total, Vattenfall, etc.) proposent
souvent des tarifs plus attractifs
que les fournisseurstraditionnels
(EDF), cet écart se réduit peu à
peu. «Lesfournisseurs d’électri-
cité alternatifs proposent géné-
ralement destarifs plus bas lors
de leur arrivée sur le marché
pour attirer les clients, constate
Patrice Berruet. Mais ensuite,
ils cherchent à restaurer leurs
margeset augmentent leursprix.
Désormais,il n’y a généralement
que quelques pourcents de dif-
férence entre les prix pratiqués
par EDF et les autres. Ceux-ci
pourraient même être amenés
à s’aligner.» Ainsi, l’intérêt à se
diriger vers cette catégorie de
fournisseurssefait avant tout en
fonction des besoins addition-
nels de la société. «Lesfournis-
seurs alternatifs se différencient
desfournisseurstraditionnels au
travers des prestations annexes
qu’ils proposent, précise
Midoli Kawaji. Par exemple, des
solutions de reporting de leurs
dépensesou des outils de refac-
turation par filiale peuvent être
intégrés au contrat.»
Deserreurs de factura-
tion à surveiller
Enfin, les directionspeuvent sur-
tout alléger le coût de leurs fac-
tures en évitant certaineserreurs
de facturation. «En faisant un
audit de leurs factures,les entre-
prises peuvent récupérerjusqu’à
5 % de leur dépense d’électri-
cité, souligne Midoli Kawaji. En
effet, nous constatons fréquem-
ment par exemple des doublons
de facturation d’un même site
pour les entreprises multi-sites,
des erreurs sur la consomma-
tion relevée…» De même, les
taxes prélevéessont également
à contrôler. «Lesgroupes indus-
triels peuvent bénéficier de taux
réduits sur certaines taxes, telle
la CSPE(contribution au service
public d’électricité) en fonction
de leur code NAF (nomenclature
d’activité française), explique
Midoli Kawaji. Or, cestarifs spé-
cifi ques ne sont pas toujours
pris en comptedansleur facture.
Pourtant les économies peuvent
être substantielles. Un contrôle
des factures peut par exemple
permettre à une PMEde récupé-
rer quelquescentainesde milliers
d’euroschaqueannée.»
Mais le principal levier d’optimi-
sation reste encorecelui de pro-
duire soi-même l’électricité, en
mettant par exempleen placedes
panneaux photovoltaïques. «Sile
retour sur investissement de ce
type de dispositif est plus long,
entre 8 et 15 ans en moyenne, il
permet deréduire safacture élec-
trique d’environ 10-20 %»,note
Patrice Berruet. Encore faut-il
pouvoir fi nancer cetyped’inves-
tissements.
Anaïs Trebaul
@AnaisTrebaul
Pour lesspécialistes,agir sur sesconsommationsreste encore
le meilleur moyen de diminuer son budget électricitésurle long
terme. Car silesentreprises sontde plus en plus nombreuses
à, par exemple, changer leur éclairage par des ampoules led,
moins consommatricesd’énergie, d’autres leviersd’économies
restentencore peu utilisés.Pour lessociétésindustrielles, des
solutions de récupération de chaleurpeuvent en effet générer
deséconomies substantielles.«Dessolutionspour récupérerla
chaleur produite par lesmachineset éviter qu’elle ne s’éva-
pore à l’extérieur existent,précisePatrice Berruetassociéchez
Euklead.Cesdispositifs nécessitentun investissementimportant
au départ, qui estamorti entreun et troisans grâce aux écono-
mies réaliséessur les coûtsd’électricité (5à 20 %en moyenne)
et aux aides financièresexistantes (aidesde l’Ademe via son
fonds pour financer l’efficacitéénergétique, et certificats d’éco-
nomie d’énergie). Parfois, cesaides peuvent même financerla
totalité de l’investissement.»
Une consommation à diminuer
«La hausse
actuelle est
essentiellement
due à
l’augmentation du
prix de marché,
qui a progressé
d’environ 40 %
en 2018.»
Patrice Berruet,
associé, Euklead
Tous droits de reproduction réservés
PAYS :France
PAGE(S) :20;21
SURFACE :176 %
PERIODICITE :Hebdomadaire
RUBRIQUE :Entreprise et fi nance
DIFFUSION :(20000)
JOURNALISTE :Anaïs Trebaul
28 janvier 2019 - N°1495
Publicité

Recommandé

Cotisation sociale cfe cgc
Cotisation sociale cfe cgc Cotisation sociale cfe cgc
Cotisation sociale cfe cgc cgcatos
 
Prix et régulation du marché de l'énergie en France
Prix et régulation du marché de l'énergie en FrancePrix et régulation du marché de l'énergie en France
Prix et régulation du marché de l'énergie en FranceIDEFORCE
 
Impact de la loi NOME - ICEB Café
Impact de la loi NOME - ICEB CaféImpact de la loi NOME - ICEB Café
Impact de la loi NOME - ICEB CaféFabrice Berrahil
 
L'Energie des Narbonnais
L'Energie des NarbonnaisL'Energie des Narbonnais
L'Energie des NarbonnaisWikipower_FR
 
Remarque d'Equilibre des Energie sur la consultation sur l'autoconsommation d...
Remarque d'Equilibre des Energie sur la consultation sur l'autoconsommation d...Remarque d'Equilibre des Energie sur la consultation sur l'autoconsommation d...
Remarque d'Equilibre des Energie sur la consultation sur l'autoconsommation d...equilibre_des_energies
 
SC 143 : La France face aux choix énergetiques
SC 143 : La France face aux choix énergetiquesSC 143 : La France face aux choix énergetiques
SC 143 : La France face aux choix énergetiquesFondation iFRAP
 
Achat groupé d'énergies de la Ville de Chambéry
Achat groupé d'énergies de la Ville de ChambéryAchat groupé d'énergies de la Ville de Chambéry
Achat groupé d'énergies de la Ville de ChambéryWikipower_FR
 
Présentation site web
Présentation site webPrésentation site web
Présentation site webWikipower_FR
 

Contenu connexe

Similaire à Gestion - Electricité : comment limiter la hausse des coûts par Anaïs Trebaul

Le photovoltaique augmente_t_il_ la_facture_d_electricite
Le photovoltaique augmente_t_il_ la_facture_d_electriciteLe photovoltaique augmente_t_il_ la_facture_d_electricite
Le photovoltaique augmente_t_il_ la_facture_d_electricitePhotovoltaic
 
Produire dans un monde en bascule - Le mix électrique français est-il encore ...
Produire dans un monde en bascule - Le mix électrique français est-il encore ...Produire dans un monde en bascule - Le mix électrique français est-il encore ...
Produire dans un monde en bascule - Le mix électrique français est-il encore ...La Fabrique de l'industrie
 
Hold up sur l'énergie
Hold up sur l'énergieHold up sur l'énergie
Hold up sur l'énergiegmassaro
 
Sowatt Mag' n°3 - Mai 2017
Sowatt Mag' n°3 - Mai 2017Sowatt Mag' n°3 - Mai 2017
Sowatt Mag' n°3 - Mai 2017SOREA
 
L'agrégation - Etat des lieux
L'agrégation - Etat des lieuxL'agrégation - Etat des lieux
L'agrégation - Etat des lieuxFINERGREEN
 
Mémoire Bachelor Euridis/Smarteo Energy
Mémoire Bachelor Euridis/Smarteo EnergyMémoire Bachelor Euridis/Smarteo Energy
Mémoire Bachelor Euridis/Smarteo EnergyChloé Godfroy
 
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...LEYTON
 
Inf'OSE juin/juillet 2018
Inf'OSE juin/juillet 2018Inf'OSE juin/juillet 2018
Inf'OSE juin/juillet 2018Baptiste Metz
 
Livre blanc autoconsommation - énergie renouvelable
Livre blanc autoconsommation - énergie renouvelableLivre blanc autoconsommation - énergie renouvelable
Livre blanc autoconsommation - énergie renouvelableAnaïs Paget
 
Livre blanc autoconsommation
Livre blanc autoconsommationLivre blanc autoconsommation
Livre blanc autoconsommationPlanete-OUI
 
Sowatt' Mag - Janvier 2017
Sowatt' Mag - Janvier 2017Sowatt' Mag - Janvier 2017
Sowatt' Mag - Janvier 2017SOREA
 
Influence de la décentralisation sur la tarification des réseaux
Influence de la décentralisation sur la tarification des réseauxInfluence de la décentralisation sur la tarification des réseaux
Influence de la décentralisation sur la tarification des réseauxswissolar-romandie
 
ERFA 2015: Présentation de Angelo Quaranta et Nicolas Isnard, Consultants Sen...
ERFA 2015: Présentation de Angelo Quaranta et Nicolas Isnard, Consultants Sen...ERFA 2015: Présentation de Angelo Quaranta et Nicolas Isnard, Consultants Sen...
ERFA 2015: Présentation de Angelo Quaranta et Nicolas Isnard, Consultants Sen...swissolar-romande
 
Livre Blanc Compteurs Intelligents d'électricité
Livre Blanc Compteurs Intelligents d'électricitéLivre Blanc Compteurs Intelligents d'électricité
Livre Blanc Compteurs Intelligents d'électricitéPYSenghor
 
Effacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisseEffacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisseeconomie_suisse
 
Le secteur de l'energie
Le secteur de l'energieLe secteur de l'energie
Le secteur de l'energieJLL France
 

Similaire à Gestion - Electricité : comment limiter la hausse des coûts par Anaïs Trebaul (20)

Soréa mag juin 2017
Soréa mag juin 2017Soréa mag juin 2017
Soréa mag juin 2017
 
Le photovoltaique augmente_t_il_ la_facture_d_electricite
Le photovoltaique augmente_t_il_ la_facture_d_electriciteLe photovoltaique augmente_t_il_ la_facture_d_electricite
Le photovoltaique augmente_t_il_ la_facture_d_electricite
 
Produire dans un monde en bascule - Le mix électrique français est-il encore ...
Produire dans un monde en bascule - Le mix électrique français est-il encore ...Produire dans un monde en bascule - Le mix électrique français est-il encore ...
Produire dans un monde en bascule - Le mix électrique français est-il encore ...
 
Hold up sur l'énergie
Hold up sur l'énergieHold up sur l'énergie
Hold up sur l'énergie
 
Sowatt'mag mai 2017
Sowatt'mag mai 2017Sowatt'mag mai 2017
Sowatt'mag mai 2017
 
Sowatt Mag' n°3 - Mai 2017
Sowatt Mag' n°3 - Mai 2017Sowatt Mag' n°3 - Mai 2017
Sowatt Mag' n°3 - Mai 2017
 
L'agrégation - Etat des lieux
L'agrégation - Etat des lieuxL'agrégation - Etat des lieux
L'agrégation - Etat des lieux
 
Mémoire Bachelor Euridis/Smarteo Energy
Mémoire Bachelor Euridis/Smarteo EnergyMémoire Bachelor Euridis/Smarteo Energy
Mémoire Bachelor Euridis/Smarteo Energy
 
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
 
Inf'OSE juin/juillet 2018
Inf'OSE juin/juillet 2018Inf'OSE juin/juillet 2018
Inf'OSE juin/juillet 2018
 
Livre blanc autoconsommation - énergie renouvelable
Livre blanc autoconsommation - énergie renouvelableLivre blanc autoconsommation - énergie renouvelable
Livre blanc autoconsommation - énergie renouvelable
 
Livre blanc autoconsommation
Livre blanc autoconsommationLivre blanc autoconsommation
Livre blanc autoconsommation
 
Sowatt' Mag - Janvier 2017
Sowatt' Mag - Janvier 2017Sowatt' Mag - Janvier 2017
Sowatt' Mag - Janvier 2017
 
Influence de la décentralisation sur la tarification des réseaux
Influence de la décentralisation sur la tarification des réseauxInfluence de la décentralisation sur la tarification des réseaux
Influence de la décentralisation sur la tarification des réseaux
 
ERFA 2015: Présentation de Angelo Quaranta et Nicolas Isnard, Consultants Sen...
ERFA 2015: Présentation de Angelo Quaranta et Nicolas Isnard, Consultants Sen...ERFA 2015: Présentation de Angelo Quaranta et Nicolas Isnard, Consultants Sen...
ERFA 2015: Présentation de Angelo Quaranta et Nicolas Isnard, Consultants Sen...
 
Livre Blanc Compteurs Intelligents d'électricité
Livre Blanc Compteurs Intelligents d'électricitéLivre Blanc Compteurs Intelligents d'électricité
Livre Blanc Compteurs Intelligents d'électricité
 
Effacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisseEffacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisse
 
Inf'ose janvier 2019
Inf'ose janvier 2019Inf'ose janvier 2019
Inf'ose janvier 2019
 
Inf'OSE Février 2019
Inf'OSE Février 2019Inf'OSE Février 2019
Inf'OSE Février 2019
 
Le secteur de l'energie
Le secteur de l'energieLe secteur de l'energie
Le secteur de l'energie
 

Plus de Annika Beckers

Comment Sol'act a réussi à obtenir des subventions grâce à Euklead
Comment Sol'act a réussi à obtenir des subventions grâce à EukleadComment Sol'act a réussi à obtenir des subventions grâce à Euklead
Comment Sol'act a réussi à obtenir des subventions grâce à EukleadAnnika Beckers
 
Leviers optimisation achats transport
Leviers optimisation achats transportLeviers optimisation achats transport
Leviers optimisation achats transportAnnika Beckers
 
Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018
 Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018 Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018
Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018Annika Beckers
 
Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018
 Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018 Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018
Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018Annika Beckers
 

Plus de Annika Beckers (7)

Comment Sol'act a réussi à obtenir des subventions grâce à Euklead
Comment Sol'act a réussi à obtenir des subventions grâce à EukleadComment Sol'act a réussi à obtenir des subventions grâce à Euklead
Comment Sol'act a réussi à obtenir des subventions grâce à Euklead
 
0ption finances
0ption finances0ption finances
0ption finances
 
Leviers optimisation achats transport
Leviers optimisation achats transportLeviers optimisation achats transport
Leviers optimisation achats transport
 
Figaronov2018
Figaronov2018Figaronov2018
Figaronov2018
 
Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018
 Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018 Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018
Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018
 
Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018
 Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018 Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018
Flotte automobile dans la tourmente le figaro 2 nov 2018
 
Les ecos d'euklead 9
Les ecos d'euklead 9Les ecos d'euklead 9
Les ecos d'euklead 9
 

Gestion - Electricité : comment limiter la hausse des coûts par Anaïs Trebaul

  • 1. Entreprise & finance L es prix de l’électricité flambent.Malgréuneaccal- mie depuis la mi-octobre, le coût de l’électricité atteint des sommets pour les entre- prisesavecunehaussed’environ 15 % en un an pour atteindre en moyenne 120 euros par MWh actuellement.Une situa- tion d’autant plus alarmante que cette infl ation dure depuis prèsde trois ans.En cause,une flambéedestarifsde marché.Au total, les prix ont été multipliés par plus de deux depuis 2016, passantde 27 eurospar MWh à 59 euros en septembredernier. «Le prix final d’électricité que payent les entreprisesest com- poséde trois natures de coûts différents: le prix de la matière première(fourniture),qui estliée au prix de marchéet qui cor- respondau postele plus impor- tant, le prix d’acheminementde l’électricité(environ35 € /MWh), et les taxes (22,50 € ), rappelle Patrice Berruet, associé chez Euklead.La hausseactuelledes prix est essentiellementdue à l’augmentationdu prix de mar- ché, qui a progresséd’environ 40 % en 2018.»Celle-ci s’ex- plique par plusieurs facteurs. «D’une part, les prix du car- bone,du gazet du charbon,qui infl uencent fortement le prix de l’électricité, sont en hausse, relève Patrice Berruet. D’autre part, l’interruption de certaines tranchesde centralesnucléaires pour révision et les diffi cultés de productionélectriquede plu- sieurspays étrangersont aussi provoqué une tension sur les prix.» Une tendancequi n’est pasprès de s’inverser selon les spécia- listes. «Il n’y a pour l’instant aucune prévision de prix à la baisse,souligne Midoli Kawaji, directrice sourcing et supply chain optimisation chez Grant Thornton. Malgré les annonces récentes suite à la crise des Gilets jaunes, il est toujours Gestion - Electricité : comment limiter la hausse des coûts Alors que les coûts de l’électricité sont à la hausse depuis près de trois ans, avec une augmentation encore plus prononcée depuis le début de l’année dernière, les entreprises voient leurs charges augmenter. Des moyens de limiter cette hausseexistent pourtant. Source : Opéra énergie PrixArenh Prix du marché Prix de l’Arenh vs prix du marché Évolution du prix de l’électricité depuis 2008 2020 42 €/MWh 42 €/MWh 42 €/MWh 55,03 €/MWh 51,24€ /MWh 50,49 €/MWh 2021 2022 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 100 90 80 70 60 50 40 30 20 € /MWh Tous droits de reproduction réservés PAYS :France PAGE(S) :20;21 SURFACE :176 % PERIODICITE :Hebdomadaire RUBRIQUE :Entreprise et fi nance DIFFUSION :(20000) JOURNALISTE :Anaïs Trebaul 28 janvier 2019 - N°1495
  • 2. fort possible que la taxe sur le gaz augmente à partir de 2020. Côté électricité, des discussions sont en cours pour revoir les règles d’achat de l’électricité de l’Arenh (Accès régulé à l’élec- tricité nucléaire historique), qui permettent pour l’instant aux fournisseurs alternatifs, d’ache- ter une quantité limitée d’électri- cité à 42 eurospar MWh, donc à un montant inférieur au prix de marché.» Différents tarifs Cetteperspectiven’est pasdebon augure pour les sociétés,en par- ticulier celles qui doivent renou- veler leurs contrats. «Toutesles directions qui ont des contrats arrivant à échéance sont affec- tées par cette infl ation, observe Patrice Berruet. En effet, elles sont désormais amenéesà rené- gocier des contrats qui ont une durée généralement comprise entre un et quatre ans dont les prix vont être particulièrement élevés». Pour ces dernières, si revoir à la baisse leur contrat est très diffi cile dans les circonstances actuelles, plusieurs techniques peuvent contribuer à minimiser l’augmentation des frais. Tout d’abord,ellesdoivent anticiper et sepréparerà lafi n deleur contrat. «Trop souvent, les entreprises attendent la fin de leur contrat pour définir leur stratégie de prix (achatà prix fi xe ou indexé – variable – ou encore avec une part au prix de l’Arenh…), remarque Midoli Kawaji. Or, en s’y prenant en avance et en choisissantl’offre la plus adaptée à leurs niveaux de consomma- tion, leurs besoins de visibilité budgétaire et aux conditions de marché, elles peuvent optimiser leurscoûts en moyenne de 15 %. Traditionnellement, les plus petits consommateurs optent pour un prix fi xeau contraire des plus gros consommateurs, mais des stratégies plus complexes, incluant notamment l’Arenh, se développent de plus en plus chezcetype de consommateurs.» Cette anticipation doit aussi leur permettre de bien choisir leur fournisseur. Car si les nou- veaux acteurs (Direct Energie, Total, Vattenfall, etc.) proposent souvent des tarifs plus attractifs que les fournisseurstraditionnels (EDF), cet écart se réduit peu à peu. «Lesfournisseurs d’électri- cité alternatifs proposent géné- ralement destarifs plus bas lors de leur arrivée sur le marché pour attirer les clients, constate Patrice Berruet. Mais ensuite, ils cherchent à restaurer leurs margeset augmentent leursprix. Désormais,il n’y a généralement que quelques pourcents de dif- férence entre les prix pratiqués par EDF et les autres. Ceux-ci pourraient même être amenés à s’aligner.» Ainsi, l’intérêt à se diriger vers cette catégorie de fournisseurssefait avant tout en fonction des besoins addition- nels de la société. «Lesfournis- seurs alternatifs se différencient desfournisseurstraditionnels au travers des prestations annexes qu’ils proposent, précise Midoli Kawaji. Par exemple, des solutions de reporting de leurs dépensesou des outils de refac- turation par filiale peuvent être intégrés au contrat.» Deserreurs de factura- tion à surveiller Enfin, les directionspeuvent sur- tout alléger le coût de leurs fac- tures en évitant certaineserreurs de facturation. «En faisant un audit de leurs factures,les entre- prises peuvent récupérerjusqu’à 5 % de leur dépense d’électri- cité, souligne Midoli Kawaji. En effet, nous constatons fréquem- ment par exemple des doublons de facturation d’un même site pour les entreprises multi-sites, des erreurs sur la consomma- tion relevée…» De même, les taxes prélevéessont également à contrôler. «Lesgroupes indus- triels peuvent bénéficier de taux réduits sur certaines taxes, telle la CSPE(contribution au service public d’électricité) en fonction de leur code NAF (nomenclature d’activité française), explique Midoli Kawaji. Or, cestarifs spé- cifi ques ne sont pas toujours pris en comptedansleur facture. Pourtant les économies peuvent être substantielles. Un contrôle des factures peut par exemple permettre à une PMEde récupé- rer quelquescentainesde milliers d’euroschaqueannée.» Mais le principal levier d’optimi- sation reste encorecelui de pro- duire soi-même l’électricité, en mettant par exempleen placedes panneaux photovoltaïques. «Sile retour sur investissement de ce type de dispositif est plus long, entre 8 et 15 ans en moyenne, il permet deréduire safacture élec- trique d’environ 10-20 %»,note Patrice Berruet. Encore faut-il pouvoir fi nancer cetyped’inves- tissements. Anaïs Trebaul @AnaisTrebaul Pour lesspécialistes,agir sur sesconsommationsreste encore le meilleur moyen de diminuer son budget électricitésurle long terme. Car silesentreprises sontde plus en plus nombreuses à, par exemple, changer leur éclairage par des ampoules led, moins consommatricesd’énergie, d’autres leviersd’économies restentencore peu utilisés.Pour lessociétésindustrielles, des solutions de récupération de chaleurpeuvent en effet générer deséconomies substantielles.«Dessolutionspour récupérerla chaleur produite par lesmachineset éviter qu’elle ne s’éva- pore à l’extérieur existent,précisePatrice Berruetassociéchez Euklead.Cesdispositifs nécessitentun investissementimportant au départ, qui estamorti entreun et troisans grâce aux écono- mies réaliséessur les coûtsd’électricité (5à 20 %en moyenne) et aux aides financièresexistantes (aidesde l’Ademe via son fonds pour financer l’efficacitéénergétique, et certificats d’éco- nomie d’énergie). Parfois, cesaides peuvent même financerla totalité de l’investissement.» Une consommation à diminuer «La hausse actuelle est essentiellement due à l’augmentation du prix de marché, qui a progressé d’environ 40 % en 2018.» Patrice Berruet, associé, Euklead Tous droits de reproduction réservés PAYS :France PAGE(S) :20;21 SURFACE :176 % PERIODICITE :Hebdomadaire RUBRIQUE :Entreprise et fi nance DIFFUSION :(20000) JOURNALISTE :Anaïs Trebaul 28 janvier 2019 - N°1495