SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  47
Présenté par :
-LAOUEDJ Asma
-BELKEBIR Meriem
Université Abou Bakr Belkaid
Faculté De Technologie
Département d’Architecture
Année universitaire : 2015 - 2016
Encadré par :
-Mme Benammar
Plan de travail :
-Introduction
Chapitre théorique : L’architecte Henri petit et le néo-mauresque
1 - Biographie
2 – Le style d’henri petit ( néo-mauresque ) :
2.1 –Définition
2.2 - Objectifs
2.4 – Principes et caractéristiques
2.4.1- Conception architecturale
2.4.2- Ornementation
2.4.3- Matériaux de construction
3 -Œuvres célèbres de Henri Petit
4- Exemple néo mauresque au Maghreb .
Chapitre pratique: Analyse des exemples
I- Galerie Française (actuellement musée )
1 –cadre physique de la galerie française
1.1 - situation géographique
1.2- Aperçu historique
2 -Analyse architectural de la galerie
2.1 – le principe de conception
2.2- Les parcoures
2.3 - La façade
2.4-décoration intérieur
2.5- Etat actuel
II- La medersa de Tlemcen ( Actuellement
Musée d’archéologie )
1- cadre physique de la medersa
1.1- Situation géographique
1.2- Aperçu historique
2 – Analyse architectural de la medersa :
2.2- Le principe de conception
2.3- La façade
2.4-décoration intérieur
-Lecture comparative
-Conclusion
-Bibliographie
Au cours de l'histoire, l'Algérie a été à la fois l'horizon commun
d'innombrables cultures, le lieu de rencontre entre les civilisations, celle-
ci en effet, recèle un patrimoine colonial très important qui témoigne d'un
échange d'influences pendant une période donnée et qui représente un
type de construction illustrant une période significative de l'histoire.
Henri Louis Paul Petit est un architecte français, né à Paris en 1856, fut
une des grandes figures de l'école néo-mauresque.
Après des études en architecture à l'Ecole des Beaux-arts de Paris, achevés en
1873, Petit se rend en 1880 à Alger sur proposition de l'architecte parisien
Louis Dauphin qui lui propose de le seconder en tant qu'inspecteur des
travaux des écoles supérieures, soit l'embryon de ce qui deviendra
l'Université, dite Faculté centrale (rue Didouche Mourad).
Réalisant toutes les opportunités qui s'offrent en Algérie, il décide de s'y
installer. Il exerce en tant qu'inspecteur au service d'architecture du
Gouvernement général. A ce titre, il suit la construction du Palais Consulaire
(actuellement. Chambre de commerce) en 1893.
Henri louis paul petit est mort à Alger en 1926
3-1 Définition du style néo mauresque :
Néo :
marquant un
renouveau dans
le cadre d'un ordre
ancien
Mauresque
Désigne l'art de la
civilisation islamiques à
l'ouest du Bassin
méditerranéen,
Néo mauresque
-Un style architectural apparu en Algérie au début du XXe siècle , à des fins à la fois
politiques, économiques et culturelles .
-En 1903 le gouverneur général Jonnart publie une série de circulaires afin d’imposer
un style architectural aux constructions publiques qui est le néo-mauresque .
3.2 - Objectif du néo mauresque
Le style néo
mauresque est une
sorte de réconciliation
orient-occident,
avançant une nouvelle
identité politique et
culturelle dans le but
d’apprivoiser les
autochtones
«indigènes».
Le langage néo
mauresque est une
démarche a tendance
humaniste .
Une tentative de
récupération et de
réinterprétation des
valeurs du patrimoine
architectural et urbain
traditionnel dans les
constructions
modernes , une forte
volonté d’arabisation
di cadre bâti .
-le patio :
C'est l'espace
central de
l'organisation de la
maison
-Le patio est entouré
d’une galerie sur la
quelle s’ouvrent des
pièces
-Les escaliers:
Espaces de
transition entre
deux étages,
-La skifa sert à filtrer
les personnes qui seront
autorisés à pénétrer à
l'intérieur du foyer
1-Conception architecturale :
3-3_Principe et caractéristique du Néo-mauresque :
Il apparaît à la surface des édifices sous forme d’éléments décoratifs dérivés de
l’architecture arabe avec des mélanges hétéroclites de fioritures en arabesque et de
stucs surchargées, éléments de référence mauresque :
portes monumentales
emploi des arcs
outrepassés, en stalactite
Emploi des carreaux de
faïence
Medersa de Tlemcen (actuellement musée)
2-Éléments architecturale et ornementation :
utilisation de l'élément minaret
dans les édifices publics .
La Dépêche algérienne
emploi de la coupole
Emploi des merlons
La grande poste d’alger
l'Institut Pasteur (ancien siège du Hamma),
balustrades de boiseries
encadrements des baies
sont revêtus de carreaux de
céramique
3-4_ Matériaux de construction:
Le bois :
La pierre
Le marbre
Le stuc
La faïence
l'Institut Pasteur , Alger 1914
la medersa Thaâlibya Alger 1905
La Dépêche algérienne , Alger
Medersa de Tlemcen (actuellement musée) 1905
l’Hôtel des postes de Sousse , Tunisie en 1899
Hôtel de ville, la wilaya de Casablanca , Maroc entre 1927 et 1936
La galerie se situe au cœur d'Alger, dans l'artère
commerciale Larbi Ben M'hidi plus exactement
au 25 Rue Larbi Ben M'hidi.
1-Construit entre 1901 et 1909, ce majestueux bâtiment de cinq niveaux est un des fleurons de
l'architecture néo-mauresque , il abritait les galeries de France , grands magasins ,dévolu au
produits de consommation haut de gamme.
2-Après l'Indépendance, en 1962, le bâtiment fut rebaptisé «Galeries algériennes » et garda la
même fonction jusqu'en 1988.
Vue intérieurLes galeries de France
Plan R.D.C
Entrée principale
Circulation horizontale (mezzanine)
Vide sur niveau inférieure
Espace intermédiaire
Espace de stockage
Circulation vertical (escaliers)
Circulation vertical (ascenseur)
Tranche non réhabilité
Tranche réhabilité
2.1- Principes du conception :
Patio
intérieur
galerie
Plan du 1ier étage
Plan du 2ème étage
Plan du 3ème étage
Les escaliers sont les principaux éléments de liaison verticale de l’édifice
comparer au ascenseurs .ils demeure une prouesse technique et artistique
même de nos jours du faite qu’ils tiennes debout sans aucune liaisons un
aucun clous ce qui était une prouesse a l’époque coloniale où ils ont été
réalisé.
-La circulation
-Les parcours:
On remarque que le parcours est le même sur les différents de type
circulaire en circuit fermé qui permettent de circuler tout autour des deux
espace ouvert interne.
La façade principale du musée
larges vitrinesArc outrepassébriséle rythme des ouvertures
2.2- Façades:
Faux minaret
Coupole
Merlons
Colonnette
Corniche en tuile posée sur un
corbeau en bois
mosaïques en faïence
Balustrades en
boiserie
La façade du la galerie française
2.3-La décoration intérieure
le plafond est de style art esonado qui est un
style de menuiserie espagnol d’influence
islamique.
Le plafond en bois est ornée d’ouvertures et de
motifs étoilées .
L’arc outrepassé est une figure récurrente
dans la décoration intérieure et extérieure
des édifice de style néo-mauresque en
générale et dans la galerie Française en
particulier
ces formes sinueuse sont généralement
appeler « arabesque », un terme crée par
les occidentaux
Ces figures s’inspiraient de formes
observées dans la nature, le plus souvent
des formes végétales stylisées
On retrouve l’influence de l’art
décoratif néo-mauresque sur chacune
des boiseries qui orne les différents
éléments du galerie française (escaliers,
portes, garde-corps….)
arabesque
En 2007: réaffectation de l'édifice par les pouvoirs publics qui visait un
double objectif : sa sauvegarde et sa restauration (classé monument
historique en 2008), et la création d'un musée d'art moderne et
contemporain.
2.4- État actuel du musée :
Après Avant
Les concepteurs du nouveau musée ont eu la riche idée de ne pas toucher à la
structure. Seul l'escalier qui menait aux étages a été démonté et déplacé. Ils ont préféré
jouer sur les couleurs, la luminosité et l'espace. C'est une symphonie en blanc majeur
Vue intérieur
Vue intérieur
Le décret du 30 septembre 1850 crée en Algérie trois médersas à Médéa, à
Constantine et à Tlemcen . Se sont des écoles de fonctionnaires et auxquelles
on demande de donner un enseignement juridico-religieux analogue à
l’enseignement des médersas musulmanes des XIème –XIIème siècles.
La Medrassa ou lycée franco musulman fut construite en 1905 par Henri Petit ,
à l’image de la magnifique medrassa tachfinia qui fut détruite par la France
coloniale au début du 19e siècle.
1.1-Situation géographique :
Elle est située dans la ville de Tlemcen dans la rue des frères El Djaber
en Algérie , à côté du Mausolée de Sidi Mâamar .
1-cadre physique de la medersa du Tlemcen
1.2 -Aperçu Historique de la medrsa de Tlemcen
De 1850 à 1852, la Médersa de Tlemcen fut hébergée dans les locaux de la
médersa de la mosquée Sidi Boumediene , à El Eubbad, dans les faubourgs de
Tlemcen.
Elle fut ensuite transférée dans la maison de l’agha Benabdellah du quartier
des Ouled-El-Imam.
De 1876 à 1905 la médersa fut déplacée dans une maison plus grande du
quartier de la grande mosquée , puis elle était déménagé dans le quartier du
Méchouar , encore a été transférée dans la maison Mebkhout qui fait face au
mihrab de la mosquée de Sidi Brahim .
En 1905 le bâtiment a été inauguré par le Gouverneur général Jonnart qui
abritera définitivement la médersa de Tlemcen .
En 1951 les médersas sont transformées en Lycées d’Enseignement
FrancoMusulman.
Inauguration de la médersa de Tlemcen le 6 mai 1905 par le gouverneur
général JONNARD
Salle de prière
Vestibule d’entrée
Galerie
Salle d’enseignement
Patio
Escaliers
Sanitaire
2.1 –Le principe de conception :
Plan de réez de chaussée de Medersa
2.2- Façade :
Emploi des merlons
mosaïque
de
faïences
portes
monumentales
emploi des arcs outrepassés en stuc
Le stuc ciselé
Arc brisé outrepassé
Colonnette
Chapiteaux
Le stuc
Plafond décoré
en stuc ciselé
Corniche en tuile
posée sur un corbeau
en bois
Arc brisé outrepassé
arabesque
Cour dallé en marbre
2.3- Décoration intérieur
Lecture comparative :
Critères de
comparaisons
La galerie
française
La Medersa
Localisation Alger Tlemcen
Date de construction 1909 1907
Fonction Grand Magasin Enseignement
Contexte historique Une tentative de
rapprochement avec
les autochtones
Rémunération pour
la démolition de la
medersa Techfiniya
Conception
architecturale
Patio entouré d’une galerie qui desserve
aux autres espaces
La façade Décoration en faïence , stuc ciselé , arc
brisé outre passé , emplois de merlons …
Ornementation et
éléments
architectural
intérieurs
Les boiseries qui
ornent les différent
éléments .
Décoration en stuc
(chapitaux , plafond
, …)
La medersa de Tlemcen
La galerie française
L’architecte Henri louis paul Petit est l'un des pionnier du style néo
mauresque en Algérie .
Le néo-mauresque est mouvement artistique et architectural qui a
beaucoup influencé l’idéologie politique et a favorisé l‘apparition de
cette nouvelle tendance stylistique en Algérie.
Ce style est illustrée par une architecture très riche et diversifier qui
se caractérise par une très grande sobriété des lignes et un
foisonnement extrême des détails architecturaux .
Pour conclure le style néo-mauresque doit faire partie de notre
identité culturelle nationale .
Merci Pour Votre Attention

Contenu connexe

Tendances

L'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued soufL'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued soufMeriem Osmane
 
Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1Hiba Architecte
 
analyse urbaine de la ville d'Annaba
analyse urbaine de la ville d'Annabaanalyse urbaine de la ville d'Annaba
analyse urbaine de la ville d'AnnabaSami Sahli
 
Rénovation urbaine
Rénovation urbaineRénovation urbaine
Rénovation urbaineSami Sahli
 
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesghafour abdou
 
Comment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de siteComment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de siteArchi Guelma
 
Projet: école d'architecture
Projet: école d'architectureProjet: école d'architecture
Projet: école d'architectureSarra Achoura
 
Affichage exemples habitat collectif
Affichage exemples habitat collectifAffichage exemples habitat collectif
Affichage exemples habitat collectifstudent
 
analyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de Cherchellanalyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de CherchellSami Sahli
 
Mouvement moderne 04
Mouvement moderne 04Mouvement moderne 04
Mouvement moderne 04Sami Sahli
 
l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel Nina Lee
 

Tendances (20)

Centre de bab zouar
Centre de bab zouarCentre de bab zouar
Centre de bab zouar
 
BASTION 23.pptx
BASTION 23.pptxBASTION 23.pptx
BASTION 23.pptx
 
L'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued soufL'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued souf
 
Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1
 
Mémoire
MémoireMémoire
Mémoire
 
historiqe d'alger
historiqe d'algerhistoriqe d'alger
historiqe d'alger
 
analyse urbaine de la ville d'Annaba
analyse urbaine de la ville d'Annabaanalyse urbaine de la ville d'Annaba
analyse urbaine de la ville d'Annaba
 
Rénovation urbaine
Rénovation urbaineRénovation urbaine
Rénovation urbaine
 
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
 
Comment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de siteComment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de site
 
Projet: école d'architecture
Projet: école d'architectureProjet: école d'architecture
Projet: école d'architecture
 
Affichage exemples habitat collectif
Affichage exemples habitat collectifAffichage exemples habitat collectif
Affichage exemples habitat collectif
 
Analyse contextuelle
Analyse contextuelleAnalyse contextuelle
Analyse contextuelle
 
La casbah d'Alger
La casbah d'AlgerLa casbah d'Alger
La casbah d'Alger
 
Les illots
Les illotsLes illots
Les illots
 
analyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de Cherchellanalyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de Cherchell
 
Mouvement moderne 04
Mouvement moderne 04Mouvement moderne 04
Mouvement moderne 04
 
Expose dellys
Expose dellysExpose dellys
Expose dellys
 
El harrach
El harrachEl harrach
El harrach
 
l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel
 

En vedette

Azulejos à Gênes
Azulejos à GênesAzulejos à Gênes
Azulejos à Gênesdiottova
 
Architecture islamique 1 (cours)
Architecture islamique 1 (cours)Architecture islamique 1 (cours)
Architecture islamique 1 (cours)tbelkacem
 
la grande mosquée du Cordoue
la grande mosquée du Cordouela grande mosquée du Cordoue
la grande mosquée du CordoueSami Sahli
 
La révolution et les types des Minarets
La révolution et les types des MinaretsLa révolution et les types des Minarets
La révolution et les types des Minaretsk Marou
 
La Medersa Ben Youssef à Marrakesh
La Medersa Ben Youssef à MarrakeshLa Medersa Ben Youssef à Marrakesh
La Medersa Ben Youssef à MarrakeshMohcine Boudanes
 
Team Academy Introduction
Team Academy IntroductionTeam Academy Introduction
Team Academy IntroductionAcademy4Change
 
MARRAKECH, Maroc 2/3
MARRAKECH, Maroc 2/3MARRAKECH, Maroc 2/3
MARRAKECH, Maroc 2/3Ungava Louise
 
Canalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potableCanalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potableyanni18
 
cti3-Ploy
cti3-Ploycti3-Ploy
cti3-Ploykumanai
 
Cours complet du Dr.Sc.Leunis
Cours complet du Dr.Sc.LeunisCours complet du Dr.Sc.Leunis
Cours complet du Dr.Sc.Leunisnatura medicatrix
 
Présentation de la concertation du projet Mazagran
Présentation de la concertation du projet MazagranPrésentation de la concertation du projet Mazagran
Présentation de la concertation du projet MazagranRomain Blachier
 
Api test.........بكتريا عملي
Api test.........بكتريا عملي Api test.........بكتريا عملي
Api test.........بكتريا عملي في رحاب الله
 
Analytical Profile Index (API) & Automated Machines
Analytical Profile Index (API) & Automated MachinesAnalytical Profile Index (API) & Automated Machines
Analytical Profile Index (API) & Automated MachinesZari Esa M. Saleh
 

En vedette (20)

La Koutoubia, Marrakech, janvier 2008
La Koutoubia, Marrakech, janvier 2008La Koutoubia, Marrakech, janvier 2008
La Koutoubia, Marrakech, janvier 2008
 
1er QR code en ZELLIGE
1er QR code en ZELLIGE1er QR code en ZELLIGE
1er QR code en ZELLIGE
 
Azulejos à Gênes
Azulejos à GênesAzulejos à Gênes
Azulejos à Gênes
 
Arts de l'espace
Arts de l'espaceArts de l'espace
Arts de l'espace
 
Architecture islamique 1 (cours)
Architecture islamique 1 (cours)Architecture islamique 1 (cours)
Architecture islamique 1 (cours)
 
la grande mosquée du Cordoue
la grande mosquée du Cordouela grande mosquée du Cordoue
la grande mosquée du Cordoue
 
La révolution et les types des Minarets
La révolution et les types des MinaretsLa révolution et les types des Minarets
La révolution et les types des Minarets
 
La Medersa Ben Youssef à Marrakesh
La Medersa Ben Youssef à MarrakeshLa Medersa Ben Youssef à Marrakesh
La Medersa Ben Youssef à Marrakesh
 
Team Academy Introduction
Team Academy IntroductionTeam Academy Introduction
Team Academy Introduction
 
MARRAKECH, Maroc 2/3
MARRAKECH, Maroc 2/3MARRAKECH, Maroc 2/3
MARRAKECH, Maroc 2/3
 
1 100
1 1001 100
1 100
 
64946 128179-1-pb
64946 128179-1-pb64946 128179-1-pb
64946 128179-1-pb
 
La coloration de gram
La coloration de gramLa coloration de gram
La coloration de gram
 
Canalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potableCanalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potable
 
cti3-Ploy
cti3-Ploycti3-Ploy
cti3-Ploy
 
Topo3
Topo3Topo3
Topo3
 
Cours complet du Dr.Sc.Leunis
Cours complet du Dr.Sc.LeunisCours complet du Dr.Sc.Leunis
Cours complet du Dr.Sc.Leunis
 
Présentation de la concertation du projet Mazagran
Présentation de la concertation du projet MazagranPrésentation de la concertation du projet Mazagran
Présentation de la concertation du projet Mazagran
 
Api test.........بكتريا عملي
Api test.........بكتريا عملي Api test.........بكتريا عملي
Api test.........بكتريا عملي
 
Analytical Profile Index (API) & Automated Machines
Analytical Profile Index (API) & Automated MachinesAnalytical Profile Index (API) & Automated Machines
Analytical Profile Index (API) & Automated Machines
 

Similaire à Henri Petit

Architecture islamique — Wikipédia.pdf
Architecture islamique — Wikipédia.pdfArchitecture islamique — Wikipédia.pdf
Architecture islamique — Wikipédia.pdfssuser0b0254
 
Exposición Louvre 1ºbachillerato - IES DRAGO - Lorena Gil y Manuel Campos
Exposición Louvre 1ºbachillerato - IES DRAGO - Lorena Gil y Manuel CamposExposición Louvre 1ºbachillerato - IES DRAGO - Lorena Gil y Manuel Campos
Exposición Louvre 1ºbachillerato - IES DRAGO - Lorena Gil y Manuel Camposguest2814f0
 
Présentation st pierre
Présentation st pierrePrésentation st pierre
Présentation st pierre01Elow
 
Musée du louvre
Musée du louvreMusée du louvre
Musée du louvrelumialex
 
Paris - Le Musee du Louvre
Paris - Le Musee du LouvreParis - Le Musee du Louvre
Paris - Le Musee du Louvrecoinculture
 
Siécle des lumiére 01
Siécle des lumiére 01Siécle des lumiére 01
Siécle des lumiére 01Sami Sahli
 
Mon itinéraire alcalá- Observatoire de Nice
Mon itinéraire alcalá- Observatoire de NiceMon itinéraire alcalá- Observatoire de Nice
Mon itinéraire alcalá- Observatoire de NiceTamara González Vicente
 
Le capitoul n°6 - octobre
Le capitoul n°6 - octobreLe capitoul n°6 - octobre
Le capitoul n°6 - octobreMathildeRoy4
 
Longuiaucaire
LonguiaucaireLonguiaucaire
Longuiaucairelongui26
 
affichage mosquee de koutoubia.pptx(arcjitecture islamique)
affichage mosquee de koutoubia.pptx(arcjitecture islamique)affichage mosquee de koutoubia.pptx(arcjitecture islamique)
affichage mosquee de koutoubia.pptx(arcjitecture islamique)nouhamessa
 
Conférence 2
Conférence 2Conférence 2
Conférence 2Queutcha
 
Rôle du tourisme
Rôle du tourismeRôle du tourisme
Rôle du tourismeSami Sahli
 
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...Jean-Baptiste JAMIN
 
Eclectisme et polychromie
Eclectisme et polychromie Eclectisme et polychromie
Eclectisme et polychromie 8888888anna
 

Similaire à Henri Petit (20)

Architecture islamique — Wikipédia.pdf
Architecture islamique — Wikipédia.pdfArchitecture islamique — Wikipédia.pdf
Architecture islamique — Wikipédia.pdf
 
Balade Paris
Balade ParisBalade Paris
Balade Paris
 
Paris
ParisParis
Paris
 
L'Architecture Ottomane
L'Architecture OttomaneL'Architecture Ottomane
L'Architecture Ottomane
 
Sadok hassen
Sadok hassenSadok hassen
Sadok hassen
 
Exposición Louvre 1ºbachillerato - IES DRAGO - Lorena Gil y Manuel Campos
Exposición Louvre 1ºbachillerato - IES DRAGO - Lorena Gil y Manuel CamposExposición Louvre 1ºbachillerato - IES DRAGO - Lorena Gil y Manuel Campos
Exposición Louvre 1ºbachillerato - IES DRAGO - Lorena Gil y Manuel Campos
 
Présentation st pierre
Présentation st pierrePrésentation st pierre
Présentation st pierre
 
Musée du louvre
Musée du louvreMusée du louvre
Musée du louvre
 
Paris - Le Musee du Louvre
Paris - Le Musee du LouvreParis - Le Musee du Louvre
Paris - Le Musee du Louvre
 
Siécle des lumiére 01
Siécle des lumiére 01Siécle des lumiére 01
Siécle des lumiére 01
 
Mon itinéraire alcalá- Observatoire de Nice
Mon itinéraire alcalá- Observatoire de NiceMon itinéraire alcalá- Observatoire de Nice
Mon itinéraire alcalá- Observatoire de Nice
 
Le capitoul n°6 - octobre
Le capitoul n°6 - octobreLe capitoul n°6 - octobre
Le capitoul n°6 - octobre
 
Longuiaucaire
LonguiaucaireLonguiaucaire
Longuiaucaire
 
affichage mosquee de koutoubia.pptx(arcjitecture islamique)
affichage mosquee de koutoubia.pptx(arcjitecture islamique)affichage mosquee de koutoubia.pptx(arcjitecture islamique)
affichage mosquee de koutoubia.pptx(arcjitecture islamique)
 
Musée de Cluny
Musée de ClunyMusée de Cluny
Musée de Cluny
 
Tétouan
TétouanTétouan
Tétouan
 
Conférence 2
Conférence 2Conférence 2
Conférence 2
 
Rôle du tourisme
Rôle du tourismeRôle du tourisme
Rôle du tourisme
 
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
 
Eclectisme et polychromie
Eclectisme et polychromie Eclectisme et polychromie
Eclectisme et polychromie
 

Henri Petit

  • 1. Présenté par : -LAOUEDJ Asma -BELKEBIR Meriem Université Abou Bakr Belkaid Faculté De Technologie Département d’Architecture Année universitaire : 2015 - 2016 Encadré par : -Mme Benammar
  • 2. Plan de travail : -Introduction Chapitre théorique : L’architecte Henri petit et le néo-mauresque 1 - Biographie 2 – Le style d’henri petit ( néo-mauresque ) : 2.1 –Définition 2.2 - Objectifs 2.4 – Principes et caractéristiques 2.4.1- Conception architecturale 2.4.2- Ornementation 2.4.3- Matériaux de construction 3 -Œuvres célèbres de Henri Petit 4- Exemple néo mauresque au Maghreb . Chapitre pratique: Analyse des exemples I- Galerie Française (actuellement musée ) 1 –cadre physique de la galerie française 1.1 - situation géographique 1.2- Aperçu historique 2 -Analyse architectural de la galerie 2.1 – le principe de conception 2.2- Les parcoures 2.3 - La façade 2.4-décoration intérieur 2.5- Etat actuel
  • 3. II- La medersa de Tlemcen ( Actuellement Musée d’archéologie ) 1- cadre physique de la medersa 1.1- Situation géographique 1.2- Aperçu historique 2 – Analyse architectural de la medersa : 2.2- Le principe de conception 2.3- La façade 2.4-décoration intérieur -Lecture comparative -Conclusion -Bibliographie
  • 4. Au cours de l'histoire, l'Algérie a été à la fois l'horizon commun d'innombrables cultures, le lieu de rencontre entre les civilisations, celle- ci en effet, recèle un patrimoine colonial très important qui témoigne d'un échange d'influences pendant une période donnée et qui représente un type de construction illustrant une période significative de l'histoire.
  • 5. Henri Louis Paul Petit est un architecte français, né à Paris en 1856, fut une des grandes figures de l'école néo-mauresque. Après des études en architecture à l'Ecole des Beaux-arts de Paris, achevés en 1873, Petit se rend en 1880 à Alger sur proposition de l'architecte parisien Louis Dauphin qui lui propose de le seconder en tant qu'inspecteur des travaux des écoles supérieures, soit l'embryon de ce qui deviendra l'Université, dite Faculté centrale (rue Didouche Mourad). Réalisant toutes les opportunités qui s'offrent en Algérie, il décide de s'y installer. Il exerce en tant qu'inspecteur au service d'architecture du Gouvernement général. A ce titre, il suit la construction du Palais Consulaire (actuellement. Chambre de commerce) en 1893. Henri louis paul petit est mort à Alger en 1926
  • 6.
  • 7. 3-1 Définition du style néo mauresque : Néo : marquant un renouveau dans le cadre d'un ordre ancien Mauresque Désigne l'art de la civilisation islamiques à l'ouest du Bassin méditerranéen, Néo mauresque -Un style architectural apparu en Algérie au début du XXe siècle , à des fins à la fois politiques, économiques et culturelles . -En 1903 le gouverneur général Jonnart publie une série de circulaires afin d’imposer un style architectural aux constructions publiques qui est le néo-mauresque .
  • 8. 3.2 - Objectif du néo mauresque Le style néo mauresque est une sorte de réconciliation orient-occident, avançant une nouvelle identité politique et culturelle dans le but d’apprivoiser les autochtones «indigènes». Le langage néo mauresque est une démarche a tendance humaniste . Une tentative de récupération et de réinterprétation des valeurs du patrimoine architectural et urbain traditionnel dans les constructions modernes , une forte volonté d’arabisation di cadre bâti .
  • 9. -le patio : C'est l'espace central de l'organisation de la maison -Le patio est entouré d’une galerie sur la quelle s’ouvrent des pièces -Les escaliers: Espaces de transition entre deux étages, -La skifa sert à filtrer les personnes qui seront autorisés à pénétrer à l'intérieur du foyer 1-Conception architecturale : 3-3_Principe et caractéristique du Néo-mauresque :
  • 10. Il apparaît à la surface des édifices sous forme d’éléments décoratifs dérivés de l’architecture arabe avec des mélanges hétéroclites de fioritures en arabesque et de stucs surchargées, éléments de référence mauresque : portes monumentales emploi des arcs outrepassés, en stalactite Emploi des carreaux de faïence Medersa de Tlemcen (actuellement musée) 2-Éléments architecturale et ornementation :
  • 11. utilisation de l'élément minaret dans les édifices publics . La Dépêche algérienne emploi de la coupole Emploi des merlons La grande poste d’alger l'Institut Pasteur (ancien siège du Hamma), balustrades de boiseries encadrements des baies sont revêtus de carreaux de céramique
  • 12. 3-4_ Matériaux de construction: Le bois : La pierre Le marbre Le stuc La faïence
  • 13.
  • 14. l'Institut Pasteur , Alger 1914 la medersa Thaâlibya Alger 1905
  • 15. La Dépêche algérienne , Alger Medersa de Tlemcen (actuellement musée) 1905
  • 16.
  • 17. l’Hôtel des postes de Sousse , Tunisie en 1899
  • 18. Hôtel de ville, la wilaya de Casablanca , Maroc entre 1927 et 1936
  • 19.
  • 20.
  • 21. La galerie se situe au cœur d'Alger, dans l'artère commerciale Larbi Ben M'hidi plus exactement au 25 Rue Larbi Ben M'hidi.
  • 22. 1-Construit entre 1901 et 1909, ce majestueux bâtiment de cinq niveaux est un des fleurons de l'architecture néo-mauresque , il abritait les galeries de France , grands magasins ,dévolu au produits de consommation haut de gamme. 2-Après l'Indépendance, en 1962, le bâtiment fut rebaptisé «Galeries algériennes » et garda la même fonction jusqu'en 1988. Vue intérieurLes galeries de France
  • 23.
  • 24. Plan R.D.C Entrée principale Circulation horizontale (mezzanine) Vide sur niveau inférieure Espace intermédiaire Espace de stockage Circulation vertical (escaliers) Circulation vertical (ascenseur) Tranche non réhabilité Tranche réhabilité 2.1- Principes du conception : Patio intérieur galerie
  • 25. Plan du 1ier étage
  • 26. Plan du 2ème étage
  • 27. Plan du 3ème étage
  • 28. Les escaliers sont les principaux éléments de liaison verticale de l’édifice comparer au ascenseurs .ils demeure une prouesse technique et artistique même de nos jours du faite qu’ils tiennes debout sans aucune liaisons un aucun clous ce qui était une prouesse a l’époque coloniale où ils ont été réalisé. -La circulation
  • 29. -Les parcours: On remarque que le parcours est le même sur les différents de type circulaire en circuit fermé qui permettent de circuler tout autour des deux espace ouvert interne.
  • 30. La façade principale du musée larges vitrinesArc outrepassébriséle rythme des ouvertures 2.2- Façades: Faux minaret Coupole Merlons
  • 31. Colonnette Corniche en tuile posée sur un corbeau en bois mosaïques en faïence Balustrades en boiserie La façade du la galerie française
  • 32. 2.3-La décoration intérieure le plafond est de style art esonado qui est un style de menuiserie espagnol d’influence islamique. Le plafond en bois est ornée d’ouvertures et de motifs étoilées . L’arc outrepassé est une figure récurrente dans la décoration intérieure et extérieure des édifice de style néo-mauresque en générale et dans la galerie Française en particulier
  • 33. ces formes sinueuse sont généralement appeler « arabesque », un terme crée par les occidentaux Ces figures s’inspiraient de formes observées dans la nature, le plus souvent des formes végétales stylisées On retrouve l’influence de l’art décoratif néo-mauresque sur chacune des boiseries qui orne les différents éléments du galerie française (escaliers, portes, garde-corps….) arabesque
  • 34. En 2007: réaffectation de l'édifice par les pouvoirs publics qui visait un double objectif : sa sauvegarde et sa restauration (classé monument historique en 2008), et la création d'un musée d'art moderne et contemporain. 2.4- État actuel du musée : Après Avant Les concepteurs du nouveau musée ont eu la riche idée de ne pas toucher à la structure. Seul l'escalier qui menait aux étages a été démonté et déplacé. Ils ont préféré jouer sur les couleurs, la luminosité et l'espace. C'est une symphonie en blanc majeur
  • 36. Le décret du 30 septembre 1850 crée en Algérie trois médersas à Médéa, à Constantine et à Tlemcen . Se sont des écoles de fonctionnaires et auxquelles on demande de donner un enseignement juridico-religieux analogue à l’enseignement des médersas musulmanes des XIème –XIIème siècles. La Medrassa ou lycée franco musulman fut construite en 1905 par Henri Petit , à l’image de la magnifique medrassa tachfinia qui fut détruite par la France coloniale au début du 19e siècle.
  • 37. 1.1-Situation géographique : Elle est située dans la ville de Tlemcen dans la rue des frères El Djaber en Algérie , à côté du Mausolée de Sidi Mâamar . 1-cadre physique de la medersa du Tlemcen
  • 38. 1.2 -Aperçu Historique de la medrsa de Tlemcen De 1850 à 1852, la Médersa de Tlemcen fut hébergée dans les locaux de la médersa de la mosquée Sidi Boumediene , à El Eubbad, dans les faubourgs de Tlemcen. Elle fut ensuite transférée dans la maison de l’agha Benabdellah du quartier des Ouled-El-Imam. De 1876 à 1905 la médersa fut déplacée dans une maison plus grande du quartier de la grande mosquée , puis elle était déménagé dans le quartier du Méchouar , encore a été transférée dans la maison Mebkhout qui fait face au mihrab de la mosquée de Sidi Brahim .
  • 39. En 1905 le bâtiment a été inauguré par le Gouverneur général Jonnart qui abritera définitivement la médersa de Tlemcen . En 1951 les médersas sont transformées en Lycées d’Enseignement FrancoMusulman. Inauguration de la médersa de Tlemcen le 6 mai 1905 par le gouverneur général JONNARD
  • 40.
  • 41. Salle de prière Vestibule d’entrée Galerie Salle d’enseignement Patio Escaliers Sanitaire 2.1 –Le principe de conception : Plan de réez de chaussée de Medersa
  • 42. 2.2- Façade : Emploi des merlons mosaïque de faïences portes monumentales emploi des arcs outrepassés en stuc Le stuc ciselé Arc brisé outrepassé
  • 43. Colonnette Chapiteaux Le stuc Plafond décoré en stuc ciselé Corniche en tuile posée sur un corbeau en bois Arc brisé outrepassé arabesque Cour dallé en marbre 2.3- Décoration intérieur
  • 44. Lecture comparative : Critères de comparaisons La galerie française La Medersa Localisation Alger Tlemcen Date de construction 1909 1907 Fonction Grand Magasin Enseignement Contexte historique Une tentative de rapprochement avec les autochtones Rémunération pour la démolition de la medersa Techfiniya Conception architecturale Patio entouré d’une galerie qui desserve aux autres espaces La façade Décoration en faïence , stuc ciselé , arc brisé outre passé , emplois de merlons … Ornementation et éléments architectural intérieurs Les boiseries qui ornent les différent éléments . Décoration en stuc (chapitaux , plafond , …)
  • 45. La medersa de Tlemcen La galerie française
  • 46. L’architecte Henri louis paul Petit est l'un des pionnier du style néo mauresque en Algérie . Le néo-mauresque est mouvement artistique et architectural qui a beaucoup influencé l’idéologie politique et a favorisé l‘apparition de cette nouvelle tendance stylistique en Algérie. Ce style est illustrée par une architecture très riche et diversifier qui se caractérise par une très grande sobriété des lignes et un foisonnement extrême des détails architecturaux . Pour conclure le style néo-mauresque doit faire partie de notre identité culturelle nationale .
  • 47. Merci Pour Votre Attention

Notes de l'éditeur

  1. en s’inspirant des décors architecturaux de la médina de Sousse, les concepteurs de la place ont inventé le style néo-mauresque (7) pour les bâtiments entourant cette place En fait, l’Hôtel des postes, construit en 1899, probablement par l’architecte Resplandy (9), formait le bâtiment le plus abouti de cette démarche.  La façade néo-mauresque était composée de deux imposants portails assez hauts, pour englober l’entresol. De forme et de style rappelant les portes d’entrée des grandes demeures tunisiennes, chacun de ces deux accès était surmonté d’un arc outrepassé, reposant sur des colonnettes. Une frise de pierre de taille sculptée, placée au dessous d’un bandeau de tuiles vertes, formait la corniche des deux portails et de la façade centrale. Cette partie centrale était marquée par ses trois fenêtres arquées en arc outrepassé. Une frise en pierre de taille sculptée surmontée d’un alignement de tuiles vertes, délimitait la partie supérieure du mur.
  2. Construite entre 1927 et 1936 par Marius Boyer pour servir alors d'hôtel de ville, la wilaya (c'est-à-dire le siège de la préfecture, ou du gouvernement provincial) de Casablanca reste aujourd'hui un des beaux exemples de l'architecture art déco dont la ville , elle puise aussi aux sources de l'art arabo-andalou et des arts décoratifs traditionnels du Maroc.
  3. L’entrée située au Rez-de –Chaussée a changé. Ce n’est plus celle, sur le côté, du temps des ex-Galeries. Une entrée « académique » a été aménagée au milieu du bâtiment.
  4. On remarque que les autres niveaux sont conçue de la mémé manière c’est-a –dire qu’ils se compose de mezzanines qui donne sur 2 espace ouvert interne en quadruple hauteur qui laissent entrevoir le plafond .
  5. La façade principale qui donne sur la rue ben m’hidi se compose principalement : *de larges vitrines au niveau du R-D-C ce qui assurent une certaine transparence. aux niveaux supérieurs un alignement de d’arc en fer a chevale brisé découpé dans une embrasure carrée -Le décore de la façade est emprunté a l’art arabo-andalous : arcs en fer a chevale, vitraux stuc ciselé, mosaïques. -le rythme des ouvertures est soutenue et régulier  - les autre façade affiche les même composante que la façade principale
  6. - La médersa de l’ouest de l’Algérie fut installé à Tlemcen parce que Tlemcen possède une population musulmane extrêmement importante, aussi et surtout parce que Tlemcen jouit du privilège d’avoir été la capitale de la dynastie de Beni Abd El Wâd et garde les traditions d’une vie culturelle et artistique prestigieuse.
  7. La médersa a été construite en plan carré autour d’une vaste cour ouverte au centre de laquelle se dresse une vasque destinée principalement aux ablutions à faire avant la prière La médersas se compose de deux parties sur deux niveaux :  au rez-de-chaussée les locaux pour l’enseignement et, sur le côté nord ou sud,, la salle de prière, orientée vers l’est  à l’étage le logement des élèves (tollabas) dont les cellules sont disposées symétriquement autour de la cour inférieure. L‟intérieur de la medersa est une véritable leçon de l‟architecture N2OMAURESQUE de patio entouré de galeries d‟arcs reposant sur des colonnes dédoublées en marbre blanc, au centre duquel se trouve une fontaine. (Voir planche n°42)
  8. elle est construite dans le style arabo-mauresque, présentant une magnifique façade inspirée du mihrab de la grande mosquée, avec des arabesques en mosaïque de faïences à plusieurs tours