Bailloux gueit dossier patient

1 398 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 398
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
873
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bailloux gueit dossier patient

  1. 1. Le dossier patient ou le tour de l’archivistique en un seul dossier Jeudi 21 mars 2013 Lydiane Gueitmontchal Archives Départementales Indre et Loire A-Marie Bailloux Centre Hospitalier Régional Universitaire Tours
  2. 2. Sommaire • Le statut : une question de point de vue • L’entité dossier face à la dématérialisation • Les volumes, le stockage et l’externalisation • La pertinence de l’information • La pérennisation des données • La confidentialité • L’accessibilité • Les perspectives
  3. 3. Le statut • La notion public / privé • La notion d’archives hospitalières • Une typologie particulière : le dossier médical
  4. 4. L’entité dossier face à la dématérialisation • Dossier Patient Informatisé versus Dossier Patient Papier • Le contenu du dossier patient • Quel format ? Quel support ? • Numérique natif ou support papier d’origine ? • La problématique de l’imagerie • Les nouvelles pratiques émergentes • Une gestion multisources dans l’avenir…
  5. 5. Les volumes, le stockage et l’externalisation • Augmentation volumétrique des dossiers • Augmentation du nombre des dossiers • Besoins en espaces physiques • Besoins en serveurs informatiques (pérennité des supports ?) • Externalisation : Cadre légal ? Quel service ? Quelle sécurité ?...
  6. 6. La pertinence de l’information • Une information moins synthétique • Peu de connaissance du cadre réglementaire • Une production numérique pléthorique • Une sélection incontournable • Une compétence médicale indispensable
  7. 7. La pérennisation des données • Un enjeu technologique majeur • Quelle utilisation future ? • La pratique de l’échantillonnage
  8. 8. La confidentialité • Une communicabilité en principe clairement définie • Le secret médical : une notion pas si évidente • Une demande sociale en constante évolution
  9. 9. L’accessibilité • Un accès facilité par les systèmes d’information • Un secret professionnel et médical en principe préservé • La nécessité de définir des règles rigoureuses (habilitations, contrôle…)
  10. 10. Les perspectives • Les coûts ? • Quel équilibre entre l’apport technologique et l’investissement ? • Une évolution vers une gestion du risque ?
  11. 11. Conclusion • Une valeur ajoutée : l’expertise de l’archiviste • Des exemples concrets : – Le projet de l’ANAP – Le groupe archivistes hospitaliers de l’AAF
  12. 12. ….. Merci de votre attention

×