SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  36
Télécharger pour lire hors ligne
Synthèse pour la France
Paris, septembre 2016
Contenus culturels
dans un
environnement en
ligne: analyse du
transfert de valeur
2
Avant-propos
Ce rapport a été préparé avec le soutien et à la demande du GESAC (Groupement Européen des
Sociétés d'Auteurs et Compositeurs), relayé en France par la SACEM, la SPPF, la Scam, La Saif,
l’Adami et la Spedidam
Ce rapport est basé sur des informations et chiffres disponibles publiquement, ainsi que sur des
études d'usages, menées spécialement pour ce rapport, dont 2 en France (étude d'usages Google en
février 2015 et étude d'usages Facebook en mars-avril 2015) et 2 en Italie
Ce rapport est essentiellement un approfondissement d'études d'usages, visant à estimer la part des
revenus des intermédiaires en ligne directement générés par des usages (accès mais également
discussion, e-commerce,…) liés aux contenus culturels. Une estimation d'impacts indirects (i.e. liés à
des effets secondaires tels que l'adhérence ou la fréquence d'usage) est également abordée dans le
rapport
Dans le cas où les données chiffrées ne sont pas disponibles publiquement (par exemple, revenus par
pays pour la plupart des acteurs considérés), Roland Berger a établi des estimations, en utilisant les
données disponibles publiquement (telles que population, nombre de foyers, part de la population
connectée, marché de la publicité en ligne,…)
3
Contenus Page
This document shall be treated as confidential. It has been compiled for the exclusive, internal use by our client and is not complete without the underlying detail analyses and the oral presentation.
It may not be passed on and/or may not be made available to third parties without prior written consent from .
© Roland Berger
1. Intermédiaires en ligne et création de valeur 4
2. Contenus culturels : études d'usages 11
3. Impact direct des contenus culturels sur la création de valeur par les
intermédiaires en ligne 18
Annexes 25
A. Méthodologie 26
B. Impacts directs et indirects 33
4
1. Intermédiaires en ligne
et création de valeur
5
La grande majorité des biens culturels est aujourd'hui accessible en
ligne, y compris les biens physiques via le e-commerce
Presse
TV /
Audiovisuel
Cinema /
Séries
Livres
Radio
Photographie et arts
visuels
Jeux
videos
Musique
Source: Roland Berger
Quelques exemples de contenus culturels accessibles en ligne
1 Intermédiaires en ligne et création de valeur
6
Plateformes vidéo/ audio
basées sur la copie
Plateformes de redirection Portails P2P et Plateformes P2P
Plateformes vidéo/ audio publiquesBibliothèques personnelles
Les Intermédiaires en ligne couvrent une grande variété de modèles
et d'acteurs
Cloud privé
Interfaces orientées éditeurs
Moteurs de
recherche
Cartographie des principaux intermédiaires de l'écosystème numérique
> Services
Périmètre de l'étude
Source: Analyse Roland Berger
Médias sociauxRéseaux
sociaux
Services cloud
ISP NAS DVR
> Appareils /
Sauvegarde
Purs services de sauvegarde
moteurs de recherche
Distributeurs de
contenus
numériques
Services OTT
Services de duplication cloud nPVR (nDVR, RS-DVR)
Diffuseurs de contenus sur réseaux managés
NAS
Réseaux professionnels
Agrégateurs de
contenus
Comparables potentiels
Distributeurs
numériquesIntermédiairesenligne
Sites fréquemment sujets à des plaintes pour usages illégaux Hors périmètre
Plateformes d'édition de blogs
1 Intermédiaires en ligne et création de valeur
7
Agrégateurs de
contenus
Applications web spécialisées dans l'indexation et le
streaming (ou la redirection vers des sites de streaming) de
contenus culturels le plus souvent spécialisés
Médias sociaux
Applications web permettant aux utilisateurs de partager
des contenus, le plus souvent à l'intérieur de groupes
d'amis ou de personnes partageant des centres d'intérêt
Services web spécialisés dans l'indexation des contenus
sur internet et permettant aux utilisateurs de les rechercher
grâce à des algorithmes d'évaluation de la pertinence
Moteurs de
recherche
Définition Exemples
1 Intermédiaires en ligne et création de valeur
Source: Analyse Roland Berger
Intermédiaires en ligne : typologie et définitions
Services web permettant aux utilisateurs de charger dans
le cloud et d'accéder à leurs contenus à travers tous types
de terminaux connectés (ainsi que pour leurs proches)
Bibliothèques
personnelles
Plateformes vidéo
(ou audio, publiques)
Services web permettant aux utilisateurs de charger dans
le cloud et de partager des contenus, rendus ainsi
accessibles au public à travers tous types de terminaux
connectés
Les Intermédiaires en ligne (plateformes) couvrent une grande
variété de modèles et d'acteurs
8
Ces acteurs génèrent de la valeur via leurs revenus et les actifs
tangibles et intangibles qu'ils accumulent
Focus
Leviers
Revenus
(approche quantitative)
Actifs
(approche qualitative)
> Revenus B2C – Chiffre d'affaires réalisé
auprès de particuliers par la vente de biens
ou de services
> B2B – Chiffre d'affaires réalisé auprès
d'entreprises par la vente de publicité (liens
sponsorisés, formats displays,…facturés au
CPC – Cost Per Click – ou CRM – Cost per
Mille)
> Capitalisation boursière: valorisation par
les marchés de l'image de marque, de la
part de marché (marchés oligopolistiques
avec effet d'entrainement), part de
portefeuille,…
> Données (comportements
consommateurs) & Métadonnées
(consommation de contenu) permettant
l'amélioration continue du modèle d'affaires
Création de valeur explicite Création de valeur implicite
1 Intermédiaires en ligne et création de valeur
Source: Analyse Roland Berger
Flux de création de valeur pris en compte dans le cadre de l'étude
9
Leurs revenus en Europe atteignent €22 Md : principalement
concentrés sur les Moteurs de recherche et Réseaux sociaux (88%)
Total 21 985
Revenus Exemple
Source: Sociétés, analyse et estimations Roland Berger
1 Intermédiaires en ligne et création de valeur
Quantification de la création de valeur explicite [€m; 2014; estimations]
100 20
Agrégateurs de
contenus
3 160 2 450Médias sociaux
15 47016 140
Moteurs de
recherche
1 740 100
Bibliothèques
personnelles
845 720
Plateformes vidéo
(ou audio, publiques)
10
Leurs revenus en France dépassent €2,1 Md : principalement
concentrés sur les Moteurs de recherche et Réseaux sociaux (86%)
Source: Sociétés, analyse et estimations Roland Berger
1 Intermédiaires en ligne et création de valeur
Quantification de la création de valeur explicite [€m; 2014; estimations]
Total 2 116
Revenus Exemple
6 1
Agrégateurs de
contenus
390 305Médias sociaux
1 3751 430
Moteurs de
recherche
175 10
Bibliothèques
personnelles
115 100
Plateformes vidéo
(ou audio, publiques)
11
2. Contenus culturels :
études d'usages
12
Des études d'usages innovantes (approche et technologies) ont été
utilisées pour quantifier la consommation de contenus culturels
Type d'étude Approche Période d'étude
Constitution d'un panel représentatif d'utilisateurs
et suivi de leurs parcours de recherche
Extraction de données de toutes les pages web
atteintes suite à la recherche
Analyse des données via un outil Sémantique
(suite à une phase de Machine Learning)
Etude passive
Constitution d'un panel représentatif d'utilisateurs
actifs (au moins une des actions suivantes par
semaine: publier / partager, ouvrir, commenter,
aimer)
Réponse quotidienne à un questionnaire de
description de leur expérience (actions, types de
contenus concernés)
Analyse des résultats via des tris croisés
Etude déclarative
France : semaines 4
à 8 de 2015 (février
2015)
France : semaine 14
de 2015 (mars-avril
2015)
Médias sociaux
Source : Médiamétrie / NetRating; Sépage; Ipsos
Méthodologie d'identification de la consommation de contenus culturels
2 Contenus culturels : études d'usages
1.
2.
3.
1.
2.
3.
Moteurs de
recherche
+
Note: des études similaires ont été menées en Italie sur une période proche, afin d'extrapoler des résultats européens
13
Les types d’usage et catégories de Contenus Culturels mesurés varient
légèrement entre les moteurs de recherche et les médias sociaux
Définition des différents types d’usage et de catégories de Contenus Culturels
Types d'usages mesurés lors des études Catégories de contenus culturels observées
Vidéos internet
Arts visuels (dont architecture)
Arts vivants (dont
musique)
Presse
TVRadio
Livres
Musique
Cinéma
Publicité
Jeux vidéos
> Accès : téléchargement et streaming d’œuvres
dématérialisées licites
> E-commerce : e-commerce de biens physiques et
billetterie
> Social : Interactions via les médias sociaux et
forums
> Autres : encyclopédies et autres sources
d’information, contenus illicites
> Tous les précédents
> Spécifique pour l'Accès uniquement :
– téléchargement et streaming d’œuvres
dématérialisées
– Le questionnaire originel ne distinguait pas les
notions licite/illicite
> 4 types d’actions considérées :
– Ouvrir
– Publier/partager
– Commenter
– Cliquer sur le bouton « j’aime »
Source: Médiamétrie / NetRating; Sépage; Ipsos; Roland Berger
Médias sociaux
Moteurs de
recherche
Tous les précédents
2 Contenus culturels : études d'usages
14
L'étude d'usages pour les moteurs de recherche en France indique
30% de renvois vers des contenus culturels, 15% pour l'accès direct
Pages non
liées à des
contenus
culturels
Pages liées à
des contenus
culturels :
30%
Etude passive moteur de recherche: part des liens cliqués et accès direct
Usage global : répartition des liens cliqués Focus: accès direct à des contenus culturels
Source : Mediametrie / NetRating; Sépage; analyses Roland Berger
Moteurs de
recherche
2 Contenus culturels : études d'usages
2015
100%
15%
2% 2%
11%
70%
Accès
E-commerce
Social
Autres
8%
7%
8%
8%
2015
100%
58%
11%
Presse
Musique
Jeux vidéos
TV
Cinema
Autres
15
Selon l'étude d'usages pour les moteurs de recherche en France,
19% de clics sur liens sponsorisés sont liés à des contenus culturels
Naturels
Etude passive moteur de recherche: part des liens cliqués et répartition des liens
sponsorisés cliqués
Usage global : répartition des liens cliqués
Focus: répartition des liens sponsorisés
cliqués
Source : Mediametrie / NetRating; Sépage; analyses Roland Berger
Moteurs de
recherche
2 Contenus culturels : études d'usages
100,0%
2,6%
97,4%
Sponsorisés
2015
4,4%
2,4%
2015
100,0%
81,3%
11,9%
Accès
Social et
autres
E-commerce
Liens liés à
des contenus
culturels :
19%
Liens non liés
à des
contenus
culturels
16
L'étude d'usages pour Facebook en France indique 42% d'actions
liées à des contenus culturels, 28% pour de l'accès direct
Etude déclarative réseau social (répartition des actions: publier/partager, ouvrir,
commenter, aimer)
Source : Ipsos; analyses Roland Berger
2 Contenus culturels : études d'usages
Médias sociaux
Usage global : répartition des actions
Pages non
liées à des
contenus
culturels
Pages liées à
des contenus
culturels :
42%
11%
3%
58%
Accès
E-commerce
Social
Autres
2015
100%
28%
0%
9%
6%
6%
12%
2015
100%
43%
12%
12%
Presse
Musique
Autres
Videos Internet
Jeux vidéos
TV
Cinéma
Focus: accès direct à des contenus culturels
17
L'étude d'usages pour Facebook en France indique 39% des
actions de publication et de partage liées à des contenus culturels
Etude déclarative réseau social (répartition des actions : publier/partager, ouvrir,
commenter, aimer)
Source : Ipsos; analyses Roland Berger
2 Contenus culturels : études d'usages
Médias sociaux
Usage global : répartition des actions
2015
100,0%
8,4%
10,5%
25,5%
55,6%
Publier / Partager
Commenter
Aimer
Ouvrir
Focus: répartition des actions
publier/partager
Social
16,3%
60,5%
21,6%
1,5% 0,0%
Accès
Autres
E-commerce
Non culturel
2015
100,0%
9,1%
6,3%
1,8%
2,8%
1,6%
2015
21,6%
Presse
Autres
Musique
Vidéo Internet
Publicité
ZOOM
39%
18
3. Impact direct des
contenus culturels sur
la création de valeur
par les intermédiaires
en ligne
19
L'impact direct des contenus culturels sur les intermédiaires en ligne
peut être estimé de 2 façons: % du CA et relation aux actifs créés
Focus
Approche
Revenus
(quantitatif)
Actifs
(qualitatif)
Impact DIRECT (%)
> Revenus générés grâce à la monétisation ou le commerce
direct des contenus culturels (B2C) ou revenus publicitaires
générés grâce à l'inventaire créé grâce aux contenus culturels
(B2B)
> Analogie: la FNAC cesse de vendre des biens culturels, impact
direct sur le chiffre d'affaires
Echelle d'impact de 0 à 8
> Niveau de relation entre contenus
culturels et chacun des leviers de
création de valeur implicite
(capitalisation boursière,
données,…)
3 Impact des contenus culturels sur la création de valeur par les intermédiaires en ligne
Estimation de l'impact direct des contenus culturels sur les Intermédiaires en ligne
%
Création de valeur explicite Création de valeur implicite
Source: Roland Berger
20
Direct
Revenus
Totaux
Le calcul total de la création de valeur repose sur une approche
"bottom-up" selon plusieurs segments
Méthodologie
1. Analyse de la chaîne de valeur et
identification d'acteurs clés par typologie
> Direct : Revenus générés grâce à la
monétisation ou le commerce direct des
contenus culturels ou revenus publicitaires
générés grâce à l'inventaire créé grâce aux
contenus culturels
2. Estimation, pour les acteurs clés, de la part de valeur crée
directement grâce aux contenus culturels
Source: Roland Berger
3. Extrapolation des résultats pour estimer
l'impact total à l’échelle européenne et par
pays (France, Italie)
> Extrapolation des résultats pour une typologie
donnée (par ex. moteurs de recherche)
> Exemple : Google possède une part de marché
de 92% (# utilisateurs en France, 2014), ce qui
permet de calculer l'impact pour l'ensemble de
la typologie
3 Impact des contenus culturels sur la création de valeur par les intermédiaires en ligne
21
Marché Impact direct DIRECT
En Europe, les contenus culturels participent directement à 23% de
la création de valeur explicite des intermédiaires en ligne
16 140
3 160
1 740
100
845
21 985
2 960
=
Estimation de l'impact direct des contenus culturels sur la création de valeur explicite
[€m; 2014]
18%
43%
66%
75%
23%
3%
Moteurs de
recherche
Médias sociaux
Bibliothèques
personnelles
Plateformes vidéo
(ou audio, publiques)
Agrégateurs de
contenus
Total
Source: Sociétés, analyse et estimations Roland Berger
3 Impact des contenus culturels sur la création de valeur par les intermédiaires en ligne
1 340
50
555
75
4 980
22
Les contenus culturels ont un fort impact direct sur la génération de
revenus par Facebook et YouTube, plus modéré pour Google
Synthèse de l'impact direct des contenus culturels sur la création de valeur
Part des
revenus totaux Commentaires & explications
> ~18% des clics sur liens sponsorisés dirigent vers des pages liées aux
contenus culturels (18% pour l'Italie et 19% pour la France)
Source: Google, Facebook, analyse Roland Berger
18%
Impact direct des
contenus culturels
sur les revenus
[€md]
2,8
Leviers de
création de
valeur implicite
> Les contenus culturels participent directement à l'exhaustivité et à la
pertinence des intermédiaires en ligne, facilitant l'"adhérence" des
utilisateurs et leurs niveaux d'usage, ce qui est reflété dans la part de
marché, la capitalisation boursière et l'image de marque entre autres
Elevé
3 Impact des contenus culturels sur la création de valeur par les intermédiaires en ligne
> Au total 51% des contenus publiés ou partagés sur Facebook sont liés aux
contenus culturels – 39% en France et 62% en Italie
> Ces contenus génèrent de l'inventaire pour le native advertising (84% des
revenus totaux), qui est ainsi impacté à 100% (vs. 0% pour le display)
43%1,04
> Les contenus culturels représentent 66% des vues totales sur YouTube, qui
génèrent directement des revenus publicitaires
66%0,48
23
Marché Impact direct DIRECT
En France, les contenus culturels participent directement à 23% de
la création de valeur explicite des intermédiaires en ligne
1 430
390
175
6
115
2 116
270
=
Estimation de l'impact direct des contenus culturels sur la création de valeur explicite
[€m; 2014]
33%
66%
75%
23%
19%
3%
Moteurs de
recherche
Médias sociaux
Bibliothèques
personnelles
Plateformes vidéo
(ou audio, publiques)
Agrégateurs de
contenus
Total
Source: Sociétés, analyse et estimations Roland Berger
3 Impact des contenus culturels sur la création de valeur par les intermédiaires en ligne
130
5
75
4,5
484
24
Les contenus culturels ont un fort impact direct sur la génération de
revenus par Facebook et YouTube, plus modéré pour Google
Synthèse de l'impact direct des contenus culturels sur la création de valeur
Part des
revenus totaux Commentaires & explications
> ~19% des clics sur liens sponsorisés dirigent vers des pages liées aux
contenus culturels (18% pour l'Europe)
19%
Impact direct des
contenus culturels
sur les revenus
[€m]
260
Leviers de
création de
valeur implicite
> Les contenus culturels participent directement à l'exhaustivité et à la
pertinence des intermédiaires en ligne, facilitant l'"adhérence" des
utilisateurs et leurs niveaux d'usage, ce qui est reflété dans la part de
marché, la capitalisation boursière et l'image de marque entre autres
Elevé
3 Impact des contenus culturels sur la création de valeur par les intermédiaires en ligne
> Au total 39% des contenus publiés ou partagés sur Facebook sont liés aux
contenus culturels (51% en Europe)
> Ces contenus génèrent de l'inventaire pour le native advertising (84% des
revenus totaux), qui est ainsi impacté à 100% (vs. 0% pour le display)
33%100
> Les contenus culturels représentent 66% des vues totales sur YouTube, qui
génèrent directement des revenus publicitaires
66%65
Source: Google, Facebook, analyse Roland Berger
25
Annexes
26
A. Méthodologie
27
Par
La part des Contenus Culturels dans l’activité des utilisateurs de Google
a été mesurée grâce à un algorithme de qualification automatique
(développé en interne)
Moteurs de
recherche
Méthodologie de l’étude passive sur les moteurs de recherche
Par +
DétailsObjectifs
Par
1
Analyser les données par Web
Sémantique
Gold Standard
Utiliser les connaissances humaines naturelles
pour qualifier les données d’usage
Machine Learning
Développer des algorithmes pour converger vers
les résultats du Gold Standard
API (Application Programming Interface)
Appliquer les algorithmes à un échantillon
d’usages plus grand, vers du Big Data…
Constituer un panel représentatif
d’utilisateurs et suivre leur parcours de
recherche
Collecter les données pertinentes (titre,
médias) des pages consultées
2
3 Par
> Approche humaine : 10 experts de champs différents
> Panel de 150 utilisateurs de moteurs de recherche
> 5 955 lignes de données qualifiées
> Approche itérative de tests et de corrections
> Utilisation de règles de priorité et de White Lists
> Approche automatique
> Panel de 2000 utilisateurs de moteurs de recherche (FR/IT)
> 72 818 lignes de données qualifiées
28
Une méthode en trois étapes a permis de déterminer la part des
Contenus Culturels dans l’activité des utilisateurs actifs de Facebook
Méthodologie de l’étude déclarative sur les médias sociaux
Par
Rédiger le questionnaire
Déterminer le profil des “utilisateurs actifs”
et estimer leur importance + Tester le
questionnaire
1 008 interviews en ligne + 12 interviews
qualitatives, d’un échantillon représentatif de
la population française de 16 à 75 ans
Récolter les données du panel
Recruter 1 000 participants au moins,
correspondant au profil et disposés à
remplir le questionnaire
Les utilisateurs actifs doivent se connecter à
Facebook au moins une fois par semaine et y
effectuer au moins une action
Analyser les résultats
Compiler les résultats des carnets de
consommation quotidiens puis croiser les
données
Parmi les 1 000 participants, 670 ont rempli
leur carnet au moins une fois dans la
semaine et 370 chaque jour de la semaine
Il y a 4 types d’actions :
> Publier/Partager
> Ouvrir (cliquer sur un contenu)
> Commenter
> Aimer (cliquer sur “J’aime”)
NB Il y a 3 catégories de contenu :
> Culture
> Actualité et loisirs non
culturels
> Contenu personnel
Médias Sociaux
DétailsObjectifs
1
2
3
29
L'impact des contenus culturels sur les intermédiaires en ligne peut
être estimé de 2 façons: % du CA et relation aux actifs créés
Focus
Approche
Revenus
(quantitatif)
Actifs
(qualitatif)
Impact DIRECT (%)
> Revenus générés grâce à la monétisation ou le commerce direct des
contenus culturels (B2C) ou revenus publicitaires générés grâce à
l'inventaire créé grâce aux contenus culturels (B2B)
> Analogie: la FNAC cesse de vendre des biens culturels, impact direct sur
le chiffre d'affaires
Echelle d'impact de 0 à 8
> Niveau de relation entre contenus
culturels et chacun des leviers de création
de valeur implicite (capitalisation
boursière, données,…)
Estimation de l'impact des contenus culturels sur les Intermédiaires en ligne
%
Impact INDIRECT (%)
> Rôle additionnel joué par les contenus culturels dans le modèle
économique de l'intermédiaire (par exemple effet d'adhérence pour les
utilisateurs, effet de développement de l'utilisation,…)
> Analogie: les clients viennent moins souvent, perte indirect de CA
> Hypothèse de travail: en l'absence de contenus culturels, tous les
utilisateurs se comportent comme les petits consommateurs de contenus
culturels
Création de valeur explicite Création de valeur implicite
Impact DIRECT + INDIRECT (%)
> Chiffre d'affaires total pouvant être perdu si les contenus culturels
disparaissent d'Internet
Source: Roland Berger
30
Direct
Revenus
Totaux
Indirect
Le calcul total de la création de valeur repose sur une approche
"bottom-up" selon plusieurs segments
Méthodologie
1. Analyse de la chaîne de valeur et
identification d'acteurs clés par typologie
> Direct : Revenus générés grâce à la
monétisation ou le commerce direct des
contenus culturels ou revenus publicitaires
générés grâce à l'inventaire créé grâce aux
contenus culturels
Indirect : Rôle additionnel joué par les contenus
culturels dans le modèle économique de
l'intermédiaire (effet d'adhérence pour les
utilisateurs, effet de développement de
l'utilisation,…), i.e. revenu additionnel pouvant
disparaître en l'absence totale de contenus
culturels sur Internet
2. Estimation, pour les acteurs clés, de la part de valeur crée
directement et indirectement grâce aux contenus culturels
Source: Roland Berger
3. Extrapolation des résultats pour estimer
l'impact total à l’échelle européenne et par
pays (France, Italie)
> Extrapolation des résultats pour une typologie
donnée (par ex. moteurs de recherche)
> Exemple : Google possède une part de marché
de 92% (# utilisateurs en France, 2014), ce qui
permet de calculer l'impact pour l'ensemble de
la typologie
31
La méthode de calcul de l'impact direct est basée sur les usages,
tandis que l'impact indirect est basé sur les comportements
DIRECT
INDIRECT
> Part des pages ayant un lien avec les contenus culturels dans
les clics sur liens sponsorisés
Moyenne entre 2 approches
> Part des pages ayant un lien avec les contenus culturels dans
l'ensemble des clics
> Perte de trafic basée sur l'hypothèse d'un alignement de tous
les utilisateurs sur le comportement général des faibles
consommateurs de contenus culturels (moins de 4 clics par
semaine), dans le cas d'une disparition de ceux ci:
Non Culturel
Culturel
8
0
46
22
8
1
46
31
61
%
%
%
19 %
Estimation de l'impact des contenus culturels – méthodologie pour les moteurs de
recherche Approche Impact Méthode de calcul
Moteurs de
recherche
Source: Sociétés, études d'usages, analyse et estimations Roland Berger
37
79%-19% = 61%
Moyenne
Gros
consommateurs
Petits
consommateurs
47% 53%
Clics
Total 868 9
-79%
Nombre moyen
de liens cliqués
par utilisateur
(part de la
population en %)
100%0%
32
La méthode de calcul de l'impact direct est basée sur les usages,
tandis que l'impact indirect est basé sur les comportements
DIRECT
INDIRECT
> Part des contenus culturels dans les actions Publier / Partager
(proxy représentant le newsfeed et impact sur l'inventaire
disponible: 39% x part du Native advertising dans le CA (84%)
> Perte d'activité globale basée sur l'hypothèse d'un
alignement de tous les utilisateurs sur le comportement
général des faibles consommateurs de contenus culturels
(moins de 8 actions par semaine), dans le cas d'une disparition
de ceux ci:
31 %
33 %
Estimation de l'impact des contenus culturels – méthodologie pour les réseaux sociaux
Approche Impact Méthode de calcul
Média social
Source: Sociétés, études d'usages, analyse et estimations Roland Berger
Non Culturel
Culturel
18
0
51
49
18
2
60
70%-39% = 31%
Moyenne
Gros
consommateurs
Petits
consommateurs
50% 50%
Actions
Total 18100 20
-70%
Nombre moyen
d'actions par
utilisateur (part de
la population en %)
100%0%
33
B. Impacts directs et
indirects
34
Marché Impact DIRECT INDIRECT Non Culturel
En Europe, les contenus culturels participent directement à 23% de
la création de revenu des intermédiaires, et 40% indirectement
16 140
3 160
1 740
100
845
21 985
+
65 %
70 %
3 %
92 %
85 %
%
=
62
Estimation de l'impact des contenus culturels sur la création de valeur explicite [€m;
2014]
18%
43%
66%
75%
23%
47%
28%
26%
10%
40%
0%
3%
Moteurs de
recherche
Médias sociaux
Bibliothèques
personnelles
Plateformes vidéo
(ou audio, publiques)
Agrégateurs de
contenus
Total
Source: Sociétés, analyse et estimations Roland Berger
35
Marché DIRECT INDIRECT
En France, les contenus culturels participent directement à 23% de
la création de revenu des intermédiaires, et 38% indirectement
1 430
390
175
6
115
2 116
+
65 %
64 %
3 %
92 %
85 %
%
=
61
Estimation de l'impact des contenus culturels sur la création de valeur explicite [€m;
2014]
19%
33%
66%
75%
23%
46%
31%
26%
10%
38%
0%
3%
Non Culturel
Source: Sociétés, analyse et estimations Roland Berger
Moteurs de
recherche
Médias sociaux
Bibliothèques
personnelles
Plateformes vidéo
(ou audio, publiques)
Agrégateurs de
contenus
Total
Impact
Contenus culturels dans un environnement en ligne : analyse du transfert de valeur

Contenu connexe

En vedette

FINALIZA LA TRAMITACIÓN DE LA ORDENANZA DE BIENESTAR, PROTECCIÓN Y TENENCIA R...
FINALIZA LA TRAMITACIÓN DE LA ORDENANZA DE BIENESTAR, PROTECCIÓN Y TENENCIA R...FINALIZA LA TRAMITACIÓN DE LA ORDENANZA DE BIENESTAR, PROTECCIÓN Y TENENCIA R...
FINALIZA LA TRAMITACIÓN DE LA ORDENANZA DE BIENESTAR, PROTECCIÓN Y TENENCIA R...Ayuntamiento de Málaga
 
Livre blanc Artishoc : relation aux publics connecté(e)s
Livre blanc Artishoc : relation aux publics connecté(e)sLivre blanc Artishoc : relation aux publics connecté(e)s
Livre blanc Artishoc : relation aux publics connecté(e)sLa French Team
 
Enquête : Les jeunes et la lecture
Enquête : Les jeunes et la lectureEnquête : Les jeunes et la lecture
Enquête : Les jeunes et la lectureLa French Team
 
CIU კავკასიის საერთაშორისო უნივერსიტეტი
CIU კავკასიის საერთაშორისო უნივერსიტეტიCIU კავკასიის საერთაშორისო უნივერსიტეტი
CIU კავკასიის საერთაშორისო უნივერსიტეტიDavid Jafaridze
 
The 11 steps to productivity improvement
The 11 steps to productivity improvementThe 11 steps to productivity improvement
The 11 steps to productivity improvementZakir Husain
 
Guide Entreprendre dans la culture en Auvergne-Rhône-Alpes
Guide Entreprendre dans la culture en Auvergne-Rhône-AlpesGuide Entreprendre dans la culture en Auvergne-Rhône-Alpes
Guide Entreprendre dans la culture en Auvergne-Rhône-AlpesLa French Team
 
PHOTOGRAPHIER AU MUSÉE
PHOTOGRAPHIER AU MUSÉEPHOTOGRAPHIER AU MUSÉE
PHOTOGRAPHIER AU MUSÉELa French Team
 
Chorégraphes : un état des lieux 2015
Chorégraphes : un état des lieux 2015Chorégraphes : un état des lieux 2015
Chorégraphes : un état des lieux 2015La French Team
 
Productivity measurement approaches
Productivity measurement approachesProductivity measurement approaches
Productivity measurement approachesAmit Verma
 
APROBADO EL AVANCE DEL PLAN QUE MARCA GESTIÓN DEL ARBOLADO VIARIO PARA LOS PR...
APROBADO EL AVANCE DEL PLAN QUE MARCA GESTIÓN DEL ARBOLADO VIARIO PARA LOS PR...APROBADO EL AVANCE DEL PLAN QUE MARCA GESTIÓN DEL ARBOLADO VIARIO PARA LOS PR...
APROBADO EL AVANCE DEL PLAN QUE MARCA GESTIÓN DEL ARBOLADO VIARIO PARA LOS PR...Ayuntamiento de Málaga
 
Les droits culturels, qu’est-ce que ça change ?
Les droits culturels, qu’est-ce que ça change ? Les droits culturels, qu’est-ce que ça change ?
Les droits culturels, qu’est-ce que ça change ? La French Team
 
Culture et recherche : les publics in-situ et en ligne
Culture et recherche : les publics in-situ et en ligneCulture et recherche : les publics in-situ et en ligne
Culture et recherche : les publics in-situ et en ligneLa French Team
 
Theory audience pro-forma
Theory  audience pro-formaTheory  audience pro-forma
Theory audience pro-formaWill Stewart
 
Tanatologia Necrósia
Tanatologia Necrósia Tanatologia Necrósia
Tanatologia Necrósia Zeca Ribeiro
 
Guide pour créer un espace de coworking
Guide pour créer un espace de coworkingGuide pour créer un espace de coworking
Guide pour créer un espace de coworkingLa French Team
 
EL AYUNTAMIENTO IMPULSA DOS NUEVOS TRAMOS DE CARRIL BICI EN NUESTRA SEÑORA DE...
EL AYUNTAMIENTO IMPULSA DOS NUEVOS TRAMOS DE CARRIL BICI EN NUESTRA SEÑORA DE...EL AYUNTAMIENTO IMPULSA DOS NUEVOS TRAMOS DE CARRIL BICI EN NUESTRA SEÑORA DE...
EL AYUNTAMIENTO IMPULSA DOS NUEVOS TRAMOS DE CARRIL BICI EN NUESTRA SEÑORA DE...Ayuntamiento de Málaga
 
REDUCING OUR RUBBISH - 5TH GRADE - PRIMARY SCHOOL OF SOURPI
REDUCING OUR RUBBISH - 5TH GRADE - PRIMARY SCHOOL OF SOURPIREDUCING OUR RUBBISH - 5TH GRADE - PRIMARY SCHOOL OF SOURPI
REDUCING OUR RUBBISH - 5TH GRADE - PRIMARY SCHOOL OF SOURPIviv_h
 

En vedette (20)

FINALIZA LA TRAMITACIÓN DE LA ORDENANZA DE BIENESTAR, PROTECCIÓN Y TENENCIA R...
FINALIZA LA TRAMITACIÓN DE LA ORDENANZA DE BIENESTAR, PROTECCIÓN Y TENENCIA R...FINALIZA LA TRAMITACIÓN DE LA ORDENANZA DE BIENESTAR, PROTECCIÓN Y TENENCIA R...
FINALIZA LA TRAMITACIÓN DE LA ORDENANZA DE BIENESTAR, PROTECCIÓN Y TENENCIA R...
 
hardware Virtualization
hardware Virtualizationhardware Virtualization
hardware Virtualization
 
Livre blanc Artishoc : relation aux publics connecté(e)s
Livre blanc Artishoc : relation aux publics connecté(e)sLivre blanc Artishoc : relation aux publics connecté(e)s
Livre blanc Artishoc : relation aux publics connecté(e)s
 
Enquête : Les jeunes et la lecture
Enquête : Les jeunes et la lectureEnquête : Les jeunes et la lecture
Enquête : Les jeunes et la lecture
 
CIU კავკასიის საერთაშორისო უნივერსიტეტი
CIU კავკასიის საერთაშორისო უნივერსიტეტიCIU კავკასიის საერთაშორისო უნივერსიტეტი
CIU კავკასიის საერთაშორისო უნივერსიტეტი
 
The 11 steps to productivity improvement
The 11 steps to productivity improvementThe 11 steps to productivity improvement
The 11 steps to productivity improvement
 
Guide Entreprendre dans la culture en Auvergne-Rhône-Alpes
Guide Entreprendre dans la culture en Auvergne-Rhône-AlpesGuide Entreprendre dans la culture en Auvergne-Rhône-Alpes
Guide Entreprendre dans la culture en Auvergne-Rhône-Alpes
 
PHOTOGRAPHIER AU MUSÉE
PHOTOGRAPHIER AU MUSÉEPHOTOGRAPHIER AU MUSÉE
PHOTOGRAPHIER AU MUSÉE
 
Chorégraphes : un état des lieux 2015
Chorégraphes : un état des lieux 2015Chorégraphes : un état des lieux 2015
Chorégraphes : un état des lieux 2015
 
Productivity measurement approaches
Productivity measurement approachesProductivity measurement approaches
Productivity measurement approaches
 
Labs texas mit
Labs texas   mitLabs texas   mit
Labs texas mit
 
APROBADO EL AVANCE DEL PLAN QUE MARCA GESTIÓN DEL ARBOLADO VIARIO PARA LOS PR...
APROBADO EL AVANCE DEL PLAN QUE MARCA GESTIÓN DEL ARBOLADO VIARIO PARA LOS PR...APROBADO EL AVANCE DEL PLAN QUE MARCA GESTIÓN DEL ARBOLADO VIARIO PARA LOS PR...
APROBADO EL AVANCE DEL PLAN QUE MARCA GESTIÓN DEL ARBOLADO VIARIO PARA LOS PR...
 
INFORME NIVEL DE POLEN EN MÁLAGA
INFORME NIVEL DE POLEN EN MÁLAGAINFORME NIVEL DE POLEN EN MÁLAGA
INFORME NIVEL DE POLEN EN MÁLAGA
 
Les droits culturels, qu’est-ce que ça change ?
Les droits culturels, qu’est-ce que ça change ? Les droits culturels, qu’est-ce que ça change ?
Les droits culturels, qu’est-ce que ça change ?
 
Culture et recherche : les publics in-situ et en ligne
Culture et recherche : les publics in-situ et en ligneCulture et recherche : les publics in-situ et en ligne
Culture et recherche : les publics in-situ et en ligne
 
Theory audience pro-forma
Theory  audience pro-formaTheory  audience pro-forma
Theory audience pro-forma
 
Tanatologia Necrósia
Tanatologia Necrósia Tanatologia Necrósia
Tanatologia Necrósia
 
Guide pour créer un espace de coworking
Guide pour créer un espace de coworkingGuide pour créer un espace de coworking
Guide pour créer un espace de coworking
 
EL AYUNTAMIENTO IMPULSA DOS NUEVOS TRAMOS DE CARRIL BICI EN NUESTRA SEÑORA DE...
EL AYUNTAMIENTO IMPULSA DOS NUEVOS TRAMOS DE CARRIL BICI EN NUESTRA SEÑORA DE...EL AYUNTAMIENTO IMPULSA DOS NUEVOS TRAMOS DE CARRIL BICI EN NUESTRA SEÑORA DE...
EL AYUNTAMIENTO IMPULSA DOS NUEVOS TRAMOS DE CARRIL BICI EN NUESTRA SEÑORA DE...
 
REDUCING OUR RUBBISH - 5TH GRADE - PRIMARY SCHOOL OF SOURPI
REDUCING OUR RUBBISH - 5TH GRADE - PRIMARY SCHOOL OF SOURPIREDUCING OUR RUBBISH - 5TH GRADE - PRIMARY SCHOOL OF SOURPI
REDUCING OUR RUBBISH - 5TH GRADE - PRIMARY SCHOOL OF SOURPI
 

Similaire à Contenus culturels dans un environnement en ligne : analyse du transfert de valeur

Less bibliothèques face à l'évolution d'internet et des ressources en ligne
Less bibliothèques face à l'évolution d'internet et des ressources en ligneLess bibliothèques face à l'évolution d'internet et des ressources en ligne
Less bibliothèques face à l'évolution d'internet et des ressources en ligneXavier Galaup
 
Bibliothèque en ligne et médiation numérique des collections
Bibliothèque en ligne et médiation numérique des collectionsBibliothèque en ligne et médiation numérique des collections
Bibliothèque en ligne et médiation numérique des collectionsDujol Lionel
 
Les outils du web en bibliotheque 1er partie
Les outils du web en bibliotheque 1er partieLes outils du web en bibliotheque 1er partie
Les outils du web en bibliotheque 1er partieXavier Galaup
 
Bibliothèque en ligne et médiation numérique des collections
Bibliothèque en ligne et médiation numérique des collectionsBibliothèque en ligne et médiation numérique des collections
Bibliothèque en ligne et médiation numérique des collectionsDujol Lionel
 
Bibliotheque dans la cité
Bibliotheque dans la citéBibliotheque dans la cité
Bibliotheque dans la citéXavier Galaup
 
Bibliotheque et Internet
Bibliotheque et InternetBibliotheque et Internet
Bibliotheque et InternetXavier Galaup
 
Les sites web des bibliothèques : évolutions et animation
Les sites web des bibliothèques : évolutions et animationLes sites web des bibliothèques : évolutions et animation
Les sites web des bibliothèques : évolutions et animationDujol Lionel
 
Le web participatif, Rennes, juin 2009
Le web participatif, Rennes, juin 2009Le web participatif, Rennes, juin 2009
Le web participatif, Rennes, juin 2009Xavier Galaup
 
Bibliotheque, musique et internet
Bibliotheque, musique et internetBibliotheque, musique et internet
Bibliotheque, musique et internetXavier Galaup
 
Veille documentaire (cours ABF)
Veille documentaire (cours ABF)Veille documentaire (cours ABF)
Veille documentaire (cours ABF)Alice Bernard
 
Web 2.0 et bibliothèques
Web 2.0 et bibliothèquesWeb 2.0 et bibliothèques
Web 2.0 et bibliothèquesHugues Aubin
 
Des Outils 2.0 En BibliothèQue Abf Idf 9 Avril 2009
Des Outils 2.0 En BibliothèQue Abf Idf 9 Avril 2009Des Outils 2.0 En BibliothèQue Abf Idf 9 Avril 2009
Des Outils 2.0 En BibliothèQue Abf Idf 9 Avril 2009cyberdoc
 
Internet 2.0 tourisme - skal
Internet 2.0 tourisme  - skalInternet 2.0 tourisme  - skal
Internet 2.0 tourisme - skalPascal Minguet
 
La musique a l'ere du numerique
La musique a l'ere du numeriqueLa musique a l'ere du numerique
La musique a l'ere du numeriqueXavier Galaup
 
Evolution de la place de l'usager en bibliothèque
Evolution de la place de l'usager en bibliothèqueEvolution de la place de l'usager en bibliothèque
Evolution de la place de l'usager en bibliothèqueXavier Galaup
 
Usages et usagers des bibliothèques
Usages et usagers des bibliothèquesUsages et usagers des bibliothèques
Usages et usagers des bibliothèquesXavier Galaup
 
SAPIENS 2009 - Module 13 Part2
SAPIENS 2009 - Module 13 Part2SAPIENS 2009 - Module 13 Part2
SAPIENS 2009 - Module 13 Part2Christophe RUDELLE
 
Club de la communication Midi-Pyrénées - Nouveaux outils
Club de la communication Midi-Pyrénées - Nouveaux outilsClub de la communication Midi-Pyrénées - Nouveaux outils
Club de la communication Midi-Pyrénées - Nouveaux outilsLudovic Dublanchet
 
Valorisation numérique en médiathèque
Valorisation numérique en médiathèqueValorisation numérique en médiathèque
Valorisation numérique en médiathèquecspirin
 

Similaire à Contenus culturels dans un environnement en ligne : analyse du transfert de valeur (20)

Less bibliothèques face à l'évolution d'internet et des ressources en ligne
Less bibliothèques face à l'évolution d'internet et des ressources en ligneLess bibliothèques face à l'évolution d'internet et des ressources en ligne
Less bibliothèques face à l'évolution d'internet et des ressources en ligne
 
Bibliothèque en ligne et médiation numérique des collections
Bibliothèque en ligne et médiation numérique des collectionsBibliothèque en ligne et médiation numérique des collections
Bibliothèque en ligne et médiation numérique des collections
 
Les outils du web en bibliotheque 1er partie
Les outils du web en bibliotheque 1er partieLes outils du web en bibliotheque 1er partie
Les outils du web en bibliotheque 1er partie
 
Bibliothèque en ligne et médiation numérique des collections
Bibliothèque en ligne et médiation numérique des collectionsBibliothèque en ligne et médiation numérique des collections
Bibliothèque en ligne et médiation numérique des collections
 
Bibliotheque dans la cité
Bibliotheque dans la citéBibliotheque dans la cité
Bibliotheque dans la cité
 
Bibliotheque et Internet
Bibliotheque et InternetBibliotheque et Internet
Bibliotheque et Internet
 
Les sites web des bibliothèques : évolutions et animation
Les sites web des bibliothèques : évolutions et animationLes sites web des bibliothèques : évolutions et animation
Les sites web des bibliothèques : évolutions et animation
 
Le web participatif, Rennes, juin 2009
Le web participatif, Rennes, juin 2009Le web participatif, Rennes, juin 2009
Le web participatif, Rennes, juin 2009
 
Bibliotheque, musique et internet
Bibliotheque, musique et internetBibliotheque, musique et internet
Bibliotheque, musique et internet
 
Veille documentaire (cours ABF)
Veille documentaire (cours ABF)Veille documentaire (cours ABF)
Veille documentaire (cours ABF)
 
Web 2.0 et bibliothèques
Web 2.0 et bibliothèquesWeb 2.0 et bibliothèques
Web 2.0 et bibliothèques
 
Des Outils 2.0 En BibliothèQue Abf Idf 9 Avril 2009
Des Outils 2.0 En BibliothèQue Abf Idf 9 Avril 2009Des Outils 2.0 En BibliothèQue Abf Idf 9 Avril 2009
Des Outils 2.0 En BibliothèQue Abf Idf 9 Avril 2009
 
Internet 2.0 tourisme - skal
Internet 2.0 tourisme  - skalInternet 2.0 tourisme  - skal
Internet 2.0 tourisme - skal
 
La musique a l'ere du numerique
La musique a l'ere du numeriqueLa musique a l'ere du numerique
La musique a l'ere du numerique
 
Evolution de la place de l'usager en bibliothèque
Evolution de la place de l'usager en bibliothèqueEvolution de la place de l'usager en bibliothèque
Evolution de la place de l'usager en bibliothèque
 
Usages et usagers des bibliothèques
Usages et usagers des bibliothèquesUsages et usagers des bibliothèques
Usages et usagers des bibliothèques
 
SAPIENS 2009 - Module 13 Part2
SAPIENS 2009 - Module 13 Part2SAPIENS 2009 - Module 13 Part2
SAPIENS 2009 - Module 13 Part2
 
Club de la communication Midi-Pyrénées - Nouveaux outils
Club de la communication Midi-Pyrénées - Nouveaux outilsClub de la communication Midi-Pyrénées - Nouveaux outils
Club de la communication Midi-Pyrénées - Nouveaux outils
 
Valorisation numérique en médiathèque
Valorisation numérique en médiathèqueValorisation numérique en médiathèque
Valorisation numérique en médiathèque
 
Cgo&co ujjef-210510
Cgo&co ujjef-210510 Cgo&co ujjef-210510
Cgo&co ujjef-210510
 

Plus de La French Team

Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...
Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...
Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...La French Team
 
Formations pour les professionnels du secteur culturel
Formations pour les professionnels du secteur culturelFormations pour les professionnels du secteur culturel
Formations pour les professionnels du secteur culturelLa French Team
 
Observation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de Lyon
Observation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de LyonObservation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de Lyon
Observation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de LyonLa French Team
 
Etude jeunes, musique et risques auditifs
Etude jeunes, musique et risques auditifsEtude jeunes, musique et risques auditifs
Etude jeunes, musique et risques auditifsLa French Team
 
350 chaines youtube culturelles et scientifiques
350 chaines youtube culturelles et scientifiques350 chaines youtube culturelles et scientifiques
350 chaines youtube culturelles et scientifiquesLa French Team
 
Le nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacle
Le nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacleLe nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacle
Le nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacleLa French Team
 
« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »
« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »
« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »La French Team
 
Atlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-Alpes
Atlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-AlpesAtlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-Alpes
Atlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-AlpesLa French Team
 
Copyrights & US tech giants - Expectations in Europe
Copyrights & US tech giants - Expectations in EuropeCopyrights & US tech giants - Expectations in Europe
Copyrights & US tech giants - Expectations in EuropeLa French Team
 
Baromètre 2018 des métiers de la musique
Baromètre 2018 des métiers de la musiqueBaromètre 2018 des métiers de la musique
Baromètre 2018 des métiers de la musiqueLa French Team
 
Le mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelle
Le mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelleLe mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelle
Le mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelleLa French Team
 
Les financements publics de la culture en nouvelle aquitaine
Les financements publics de la culture en nouvelle aquitaineLes financements publics de la culture en nouvelle aquitaine
Les financements publics de la culture en nouvelle aquitaineLa French Team
 
Les incubateurs dans la Métropole du Grand Paris
Les incubateurs dans la Métropole du Grand ParisLes incubateurs dans la Métropole du Grand Paris
Les incubateurs dans la Métropole du Grand ParisLa French Team
 
Financements de l'Etat pour les associations
Financements de l'Etat pour les associationsFinancements de l'Etat pour les associations
Financements de l'Etat pour les associationsLa French Team
 
L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...
L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...
L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...La French Team
 
Comment rémunérer les auteurs
Comment rémunérer les auteursComment rémunérer les auteurs
Comment rémunérer les auteursLa French Team
 
Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...
Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...
Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...La French Team
 
Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...
Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...
Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...La French Team
 
Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture
Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la cultureInégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture
Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la cultureLa French Team
 
Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...
Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...
Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...La French Team
 

Plus de La French Team (20)

Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...
Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...
Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...
 
Formations pour les professionnels du secteur culturel
Formations pour les professionnels du secteur culturelFormations pour les professionnels du secteur culturel
Formations pour les professionnels du secteur culturel
 
Observation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de Lyon
Observation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de LyonObservation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de Lyon
Observation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de Lyon
 
Etude jeunes, musique et risques auditifs
Etude jeunes, musique et risques auditifsEtude jeunes, musique et risques auditifs
Etude jeunes, musique et risques auditifs
 
350 chaines youtube culturelles et scientifiques
350 chaines youtube culturelles et scientifiques350 chaines youtube culturelles et scientifiques
350 chaines youtube culturelles et scientifiques
 
Le nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacle
Le nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacleLe nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacle
Le nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacle
 
« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »
« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »
« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »
 
Atlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-Alpes
Atlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-AlpesAtlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-Alpes
Atlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-Alpes
 
Copyrights & US tech giants - Expectations in Europe
Copyrights & US tech giants - Expectations in EuropeCopyrights & US tech giants - Expectations in Europe
Copyrights & US tech giants - Expectations in Europe
 
Baromètre 2018 des métiers de la musique
Baromètre 2018 des métiers de la musiqueBaromètre 2018 des métiers de la musique
Baromètre 2018 des métiers de la musique
 
Le mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelle
Le mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelleLe mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelle
Le mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelle
 
Les financements publics de la culture en nouvelle aquitaine
Les financements publics de la culture en nouvelle aquitaineLes financements publics de la culture en nouvelle aquitaine
Les financements publics de la culture en nouvelle aquitaine
 
Les incubateurs dans la Métropole du Grand Paris
Les incubateurs dans la Métropole du Grand ParisLes incubateurs dans la Métropole du Grand Paris
Les incubateurs dans la Métropole du Grand Paris
 
Financements de l'Etat pour les associations
Financements de l'Etat pour les associationsFinancements de l'Etat pour les associations
Financements de l'Etat pour les associations
 
L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...
L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...
L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...
 
Comment rémunérer les auteurs
Comment rémunérer les auteursComment rémunérer les auteurs
Comment rémunérer les auteurs
 
Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...
Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...
Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...
 
Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...
Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...
Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...
 
Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture
Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la cultureInégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture
Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture
 
Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...
Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...
Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...
 

Contenus culturels dans un environnement en ligne : analyse du transfert de valeur

  • 1. Synthèse pour la France Paris, septembre 2016 Contenus culturels dans un environnement en ligne: analyse du transfert de valeur
  • 2. 2 Avant-propos Ce rapport a été préparé avec le soutien et à la demande du GESAC (Groupement Européen des Sociétés d'Auteurs et Compositeurs), relayé en France par la SACEM, la SPPF, la Scam, La Saif, l’Adami et la Spedidam Ce rapport est basé sur des informations et chiffres disponibles publiquement, ainsi que sur des études d'usages, menées spécialement pour ce rapport, dont 2 en France (étude d'usages Google en février 2015 et étude d'usages Facebook en mars-avril 2015) et 2 en Italie Ce rapport est essentiellement un approfondissement d'études d'usages, visant à estimer la part des revenus des intermédiaires en ligne directement générés par des usages (accès mais également discussion, e-commerce,…) liés aux contenus culturels. Une estimation d'impacts indirects (i.e. liés à des effets secondaires tels que l'adhérence ou la fréquence d'usage) est également abordée dans le rapport Dans le cas où les données chiffrées ne sont pas disponibles publiquement (par exemple, revenus par pays pour la plupart des acteurs considérés), Roland Berger a établi des estimations, en utilisant les données disponibles publiquement (telles que population, nombre de foyers, part de la population connectée, marché de la publicité en ligne,…)
  • 3. 3 Contenus Page This document shall be treated as confidential. It has been compiled for the exclusive, internal use by our client and is not complete without the underlying detail analyses and the oral presentation. It may not be passed on and/or may not be made available to third parties without prior written consent from . © Roland Berger 1. Intermédiaires en ligne et création de valeur 4 2. Contenus culturels : études d'usages 11 3. Impact direct des contenus culturels sur la création de valeur par les intermédiaires en ligne 18 Annexes 25 A. Méthodologie 26 B. Impacts directs et indirects 33
  • 4. 4 1. Intermédiaires en ligne et création de valeur
  • 5. 5 La grande majorité des biens culturels est aujourd'hui accessible en ligne, y compris les biens physiques via le e-commerce Presse TV / Audiovisuel Cinema / Séries Livres Radio Photographie et arts visuels Jeux videos Musique Source: Roland Berger Quelques exemples de contenus culturels accessibles en ligne 1 Intermédiaires en ligne et création de valeur
  • 6. 6 Plateformes vidéo/ audio basées sur la copie Plateformes de redirection Portails P2P et Plateformes P2P Plateformes vidéo/ audio publiquesBibliothèques personnelles Les Intermédiaires en ligne couvrent une grande variété de modèles et d'acteurs Cloud privé Interfaces orientées éditeurs Moteurs de recherche Cartographie des principaux intermédiaires de l'écosystème numérique > Services Périmètre de l'étude Source: Analyse Roland Berger Médias sociauxRéseaux sociaux Services cloud ISP NAS DVR > Appareils / Sauvegarde Purs services de sauvegarde moteurs de recherche Distributeurs de contenus numériques Services OTT Services de duplication cloud nPVR (nDVR, RS-DVR) Diffuseurs de contenus sur réseaux managés NAS Réseaux professionnels Agrégateurs de contenus Comparables potentiels Distributeurs numériquesIntermédiairesenligne Sites fréquemment sujets à des plaintes pour usages illégaux Hors périmètre Plateformes d'édition de blogs 1 Intermédiaires en ligne et création de valeur
  • 7. 7 Agrégateurs de contenus Applications web spécialisées dans l'indexation et le streaming (ou la redirection vers des sites de streaming) de contenus culturels le plus souvent spécialisés Médias sociaux Applications web permettant aux utilisateurs de partager des contenus, le plus souvent à l'intérieur de groupes d'amis ou de personnes partageant des centres d'intérêt Services web spécialisés dans l'indexation des contenus sur internet et permettant aux utilisateurs de les rechercher grâce à des algorithmes d'évaluation de la pertinence Moteurs de recherche Définition Exemples 1 Intermédiaires en ligne et création de valeur Source: Analyse Roland Berger Intermédiaires en ligne : typologie et définitions Services web permettant aux utilisateurs de charger dans le cloud et d'accéder à leurs contenus à travers tous types de terminaux connectés (ainsi que pour leurs proches) Bibliothèques personnelles Plateformes vidéo (ou audio, publiques) Services web permettant aux utilisateurs de charger dans le cloud et de partager des contenus, rendus ainsi accessibles au public à travers tous types de terminaux connectés Les Intermédiaires en ligne (plateformes) couvrent une grande variété de modèles et d'acteurs
  • 8. 8 Ces acteurs génèrent de la valeur via leurs revenus et les actifs tangibles et intangibles qu'ils accumulent Focus Leviers Revenus (approche quantitative) Actifs (approche qualitative) > Revenus B2C – Chiffre d'affaires réalisé auprès de particuliers par la vente de biens ou de services > B2B – Chiffre d'affaires réalisé auprès d'entreprises par la vente de publicité (liens sponsorisés, formats displays,…facturés au CPC – Cost Per Click – ou CRM – Cost per Mille) > Capitalisation boursière: valorisation par les marchés de l'image de marque, de la part de marché (marchés oligopolistiques avec effet d'entrainement), part de portefeuille,… > Données (comportements consommateurs) & Métadonnées (consommation de contenu) permettant l'amélioration continue du modèle d'affaires Création de valeur explicite Création de valeur implicite 1 Intermédiaires en ligne et création de valeur Source: Analyse Roland Berger Flux de création de valeur pris en compte dans le cadre de l'étude
  • 9. 9 Leurs revenus en Europe atteignent €22 Md : principalement concentrés sur les Moteurs de recherche et Réseaux sociaux (88%) Total 21 985 Revenus Exemple Source: Sociétés, analyse et estimations Roland Berger 1 Intermédiaires en ligne et création de valeur Quantification de la création de valeur explicite [€m; 2014; estimations] 100 20 Agrégateurs de contenus 3 160 2 450Médias sociaux 15 47016 140 Moteurs de recherche 1 740 100 Bibliothèques personnelles 845 720 Plateformes vidéo (ou audio, publiques)
  • 10. 10 Leurs revenus en France dépassent €2,1 Md : principalement concentrés sur les Moteurs de recherche et Réseaux sociaux (86%) Source: Sociétés, analyse et estimations Roland Berger 1 Intermédiaires en ligne et création de valeur Quantification de la création de valeur explicite [€m; 2014; estimations] Total 2 116 Revenus Exemple 6 1 Agrégateurs de contenus 390 305Médias sociaux 1 3751 430 Moteurs de recherche 175 10 Bibliothèques personnelles 115 100 Plateformes vidéo (ou audio, publiques)
  • 11. 11 2. Contenus culturels : études d'usages
  • 12. 12 Des études d'usages innovantes (approche et technologies) ont été utilisées pour quantifier la consommation de contenus culturels Type d'étude Approche Période d'étude Constitution d'un panel représentatif d'utilisateurs et suivi de leurs parcours de recherche Extraction de données de toutes les pages web atteintes suite à la recherche Analyse des données via un outil Sémantique (suite à une phase de Machine Learning) Etude passive Constitution d'un panel représentatif d'utilisateurs actifs (au moins une des actions suivantes par semaine: publier / partager, ouvrir, commenter, aimer) Réponse quotidienne à un questionnaire de description de leur expérience (actions, types de contenus concernés) Analyse des résultats via des tris croisés Etude déclarative France : semaines 4 à 8 de 2015 (février 2015) France : semaine 14 de 2015 (mars-avril 2015) Médias sociaux Source : Médiamétrie / NetRating; Sépage; Ipsos Méthodologie d'identification de la consommation de contenus culturels 2 Contenus culturels : études d'usages 1. 2. 3. 1. 2. 3. Moteurs de recherche + Note: des études similaires ont été menées en Italie sur une période proche, afin d'extrapoler des résultats européens
  • 13. 13 Les types d’usage et catégories de Contenus Culturels mesurés varient légèrement entre les moteurs de recherche et les médias sociaux Définition des différents types d’usage et de catégories de Contenus Culturels Types d'usages mesurés lors des études Catégories de contenus culturels observées Vidéos internet Arts visuels (dont architecture) Arts vivants (dont musique) Presse TVRadio Livres Musique Cinéma Publicité Jeux vidéos > Accès : téléchargement et streaming d’œuvres dématérialisées licites > E-commerce : e-commerce de biens physiques et billetterie > Social : Interactions via les médias sociaux et forums > Autres : encyclopédies et autres sources d’information, contenus illicites > Tous les précédents > Spécifique pour l'Accès uniquement : – téléchargement et streaming d’œuvres dématérialisées – Le questionnaire originel ne distinguait pas les notions licite/illicite > 4 types d’actions considérées : – Ouvrir – Publier/partager – Commenter – Cliquer sur le bouton « j’aime » Source: Médiamétrie / NetRating; Sépage; Ipsos; Roland Berger Médias sociaux Moteurs de recherche Tous les précédents 2 Contenus culturels : études d'usages
  • 14. 14 L'étude d'usages pour les moteurs de recherche en France indique 30% de renvois vers des contenus culturels, 15% pour l'accès direct Pages non liées à des contenus culturels Pages liées à des contenus culturels : 30% Etude passive moteur de recherche: part des liens cliqués et accès direct Usage global : répartition des liens cliqués Focus: accès direct à des contenus culturels Source : Mediametrie / NetRating; Sépage; analyses Roland Berger Moteurs de recherche 2 Contenus culturels : études d'usages 2015 100% 15% 2% 2% 11% 70% Accès E-commerce Social Autres 8% 7% 8% 8% 2015 100% 58% 11% Presse Musique Jeux vidéos TV Cinema Autres
  • 15. 15 Selon l'étude d'usages pour les moteurs de recherche en France, 19% de clics sur liens sponsorisés sont liés à des contenus culturels Naturels Etude passive moteur de recherche: part des liens cliqués et répartition des liens sponsorisés cliqués Usage global : répartition des liens cliqués Focus: répartition des liens sponsorisés cliqués Source : Mediametrie / NetRating; Sépage; analyses Roland Berger Moteurs de recherche 2 Contenus culturels : études d'usages 100,0% 2,6% 97,4% Sponsorisés 2015 4,4% 2,4% 2015 100,0% 81,3% 11,9% Accès Social et autres E-commerce Liens liés à des contenus culturels : 19% Liens non liés à des contenus culturels
  • 16. 16 L'étude d'usages pour Facebook en France indique 42% d'actions liées à des contenus culturels, 28% pour de l'accès direct Etude déclarative réseau social (répartition des actions: publier/partager, ouvrir, commenter, aimer) Source : Ipsos; analyses Roland Berger 2 Contenus culturels : études d'usages Médias sociaux Usage global : répartition des actions Pages non liées à des contenus culturels Pages liées à des contenus culturels : 42% 11% 3% 58% Accès E-commerce Social Autres 2015 100% 28% 0% 9% 6% 6% 12% 2015 100% 43% 12% 12% Presse Musique Autres Videos Internet Jeux vidéos TV Cinéma Focus: accès direct à des contenus culturels
  • 17. 17 L'étude d'usages pour Facebook en France indique 39% des actions de publication et de partage liées à des contenus culturels Etude déclarative réseau social (répartition des actions : publier/partager, ouvrir, commenter, aimer) Source : Ipsos; analyses Roland Berger 2 Contenus culturels : études d'usages Médias sociaux Usage global : répartition des actions 2015 100,0% 8,4% 10,5% 25,5% 55,6% Publier / Partager Commenter Aimer Ouvrir Focus: répartition des actions publier/partager Social 16,3% 60,5% 21,6% 1,5% 0,0% Accès Autres E-commerce Non culturel 2015 100,0% 9,1% 6,3% 1,8% 2,8% 1,6% 2015 21,6% Presse Autres Musique Vidéo Internet Publicité ZOOM 39%
  • 18. 18 3. Impact direct des contenus culturels sur la création de valeur par les intermédiaires en ligne
  • 19. 19 L'impact direct des contenus culturels sur les intermédiaires en ligne peut être estimé de 2 façons: % du CA et relation aux actifs créés Focus Approche Revenus (quantitatif) Actifs (qualitatif) Impact DIRECT (%) > Revenus générés grâce à la monétisation ou le commerce direct des contenus culturels (B2C) ou revenus publicitaires générés grâce à l'inventaire créé grâce aux contenus culturels (B2B) > Analogie: la FNAC cesse de vendre des biens culturels, impact direct sur le chiffre d'affaires Echelle d'impact de 0 à 8 > Niveau de relation entre contenus culturels et chacun des leviers de création de valeur implicite (capitalisation boursière, données,…) 3 Impact des contenus culturels sur la création de valeur par les intermédiaires en ligne Estimation de l'impact direct des contenus culturels sur les Intermédiaires en ligne % Création de valeur explicite Création de valeur implicite Source: Roland Berger
  • 20. 20 Direct Revenus Totaux Le calcul total de la création de valeur repose sur une approche "bottom-up" selon plusieurs segments Méthodologie 1. Analyse de la chaîne de valeur et identification d'acteurs clés par typologie > Direct : Revenus générés grâce à la monétisation ou le commerce direct des contenus culturels ou revenus publicitaires générés grâce à l'inventaire créé grâce aux contenus culturels 2. Estimation, pour les acteurs clés, de la part de valeur crée directement grâce aux contenus culturels Source: Roland Berger 3. Extrapolation des résultats pour estimer l'impact total à l’échelle européenne et par pays (France, Italie) > Extrapolation des résultats pour une typologie donnée (par ex. moteurs de recherche) > Exemple : Google possède une part de marché de 92% (# utilisateurs en France, 2014), ce qui permet de calculer l'impact pour l'ensemble de la typologie 3 Impact des contenus culturels sur la création de valeur par les intermédiaires en ligne
  • 21. 21 Marché Impact direct DIRECT En Europe, les contenus culturels participent directement à 23% de la création de valeur explicite des intermédiaires en ligne 16 140 3 160 1 740 100 845 21 985 2 960 = Estimation de l'impact direct des contenus culturels sur la création de valeur explicite [€m; 2014] 18% 43% 66% 75% 23% 3% Moteurs de recherche Médias sociaux Bibliothèques personnelles Plateformes vidéo (ou audio, publiques) Agrégateurs de contenus Total Source: Sociétés, analyse et estimations Roland Berger 3 Impact des contenus culturels sur la création de valeur par les intermédiaires en ligne 1 340 50 555 75 4 980
  • 22. 22 Les contenus culturels ont un fort impact direct sur la génération de revenus par Facebook et YouTube, plus modéré pour Google Synthèse de l'impact direct des contenus culturels sur la création de valeur Part des revenus totaux Commentaires & explications > ~18% des clics sur liens sponsorisés dirigent vers des pages liées aux contenus culturels (18% pour l'Italie et 19% pour la France) Source: Google, Facebook, analyse Roland Berger 18% Impact direct des contenus culturels sur les revenus [€md] 2,8 Leviers de création de valeur implicite > Les contenus culturels participent directement à l'exhaustivité et à la pertinence des intermédiaires en ligne, facilitant l'"adhérence" des utilisateurs et leurs niveaux d'usage, ce qui est reflété dans la part de marché, la capitalisation boursière et l'image de marque entre autres Elevé 3 Impact des contenus culturels sur la création de valeur par les intermédiaires en ligne > Au total 51% des contenus publiés ou partagés sur Facebook sont liés aux contenus culturels – 39% en France et 62% en Italie > Ces contenus génèrent de l'inventaire pour le native advertising (84% des revenus totaux), qui est ainsi impacté à 100% (vs. 0% pour le display) 43%1,04 > Les contenus culturels représentent 66% des vues totales sur YouTube, qui génèrent directement des revenus publicitaires 66%0,48
  • 23. 23 Marché Impact direct DIRECT En France, les contenus culturels participent directement à 23% de la création de valeur explicite des intermédiaires en ligne 1 430 390 175 6 115 2 116 270 = Estimation de l'impact direct des contenus culturels sur la création de valeur explicite [€m; 2014] 33% 66% 75% 23% 19% 3% Moteurs de recherche Médias sociaux Bibliothèques personnelles Plateformes vidéo (ou audio, publiques) Agrégateurs de contenus Total Source: Sociétés, analyse et estimations Roland Berger 3 Impact des contenus culturels sur la création de valeur par les intermédiaires en ligne 130 5 75 4,5 484
  • 24. 24 Les contenus culturels ont un fort impact direct sur la génération de revenus par Facebook et YouTube, plus modéré pour Google Synthèse de l'impact direct des contenus culturels sur la création de valeur Part des revenus totaux Commentaires & explications > ~19% des clics sur liens sponsorisés dirigent vers des pages liées aux contenus culturels (18% pour l'Europe) 19% Impact direct des contenus culturels sur les revenus [€m] 260 Leviers de création de valeur implicite > Les contenus culturels participent directement à l'exhaustivité et à la pertinence des intermédiaires en ligne, facilitant l'"adhérence" des utilisateurs et leurs niveaux d'usage, ce qui est reflété dans la part de marché, la capitalisation boursière et l'image de marque entre autres Elevé 3 Impact des contenus culturels sur la création de valeur par les intermédiaires en ligne > Au total 39% des contenus publiés ou partagés sur Facebook sont liés aux contenus culturels (51% en Europe) > Ces contenus génèrent de l'inventaire pour le native advertising (84% des revenus totaux), qui est ainsi impacté à 100% (vs. 0% pour le display) 33%100 > Les contenus culturels représentent 66% des vues totales sur YouTube, qui génèrent directement des revenus publicitaires 66%65 Source: Google, Facebook, analyse Roland Berger
  • 27. 27 Par La part des Contenus Culturels dans l’activité des utilisateurs de Google a été mesurée grâce à un algorithme de qualification automatique (développé en interne) Moteurs de recherche Méthodologie de l’étude passive sur les moteurs de recherche Par + DétailsObjectifs Par 1 Analyser les données par Web Sémantique Gold Standard Utiliser les connaissances humaines naturelles pour qualifier les données d’usage Machine Learning Développer des algorithmes pour converger vers les résultats du Gold Standard API (Application Programming Interface) Appliquer les algorithmes à un échantillon d’usages plus grand, vers du Big Data… Constituer un panel représentatif d’utilisateurs et suivre leur parcours de recherche Collecter les données pertinentes (titre, médias) des pages consultées 2 3 Par > Approche humaine : 10 experts de champs différents > Panel de 150 utilisateurs de moteurs de recherche > 5 955 lignes de données qualifiées > Approche itérative de tests et de corrections > Utilisation de règles de priorité et de White Lists > Approche automatique > Panel de 2000 utilisateurs de moteurs de recherche (FR/IT) > 72 818 lignes de données qualifiées
  • 28. 28 Une méthode en trois étapes a permis de déterminer la part des Contenus Culturels dans l’activité des utilisateurs actifs de Facebook Méthodologie de l’étude déclarative sur les médias sociaux Par Rédiger le questionnaire Déterminer le profil des “utilisateurs actifs” et estimer leur importance + Tester le questionnaire 1 008 interviews en ligne + 12 interviews qualitatives, d’un échantillon représentatif de la population française de 16 à 75 ans Récolter les données du panel Recruter 1 000 participants au moins, correspondant au profil et disposés à remplir le questionnaire Les utilisateurs actifs doivent se connecter à Facebook au moins une fois par semaine et y effectuer au moins une action Analyser les résultats Compiler les résultats des carnets de consommation quotidiens puis croiser les données Parmi les 1 000 participants, 670 ont rempli leur carnet au moins une fois dans la semaine et 370 chaque jour de la semaine Il y a 4 types d’actions : > Publier/Partager > Ouvrir (cliquer sur un contenu) > Commenter > Aimer (cliquer sur “J’aime”) NB Il y a 3 catégories de contenu : > Culture > Actualité et loisirs non culturels > Contenu personnel Médias Sociaux DétailsObjectifs 1 2 3
  • 29. 29 L'impact des contenus culturels sur les intermédiaires en ligne peut être estimé de 2 façons: % du CA et relation aux actifs créés Focus Approche Revenus (quantitatif) Actifs (qualitatif) Impact DIRECT (%) > Revenus générés grâce à la monétisation ou le commerce direct des contenus culturels (B2C) ou revenus publicitaires générés grâce à l'inventaire créé grâce aux contenus culturels (B2B) > Analogie: la FNAC cesse de vendre des biens culturels, impact direct sur le chiffre d'affaires Echelle d'impact de 0 à 8 > Niveau de relation entre contenus culturels et chacun des leviers de création de valeur implicite (capitalisation boursière, données,…) Estimation de l'impact des contenus culturels sur les Intermédiaires en ligne % Impact INDIRECT (%) > Rôle additionnel joué par les contenus culturels dans le modèle économique de l'intermédiaire (par exemple effet d'adhérence pour les utilisateurs, effet de développement de l'utilisation,…) > Analogie: les clients viennent moins souvent, perte indirect de CA > Hypothèse de travail: en l'absence de contenus culturels, tous les utilisateurs se comportent comme les petits consommateurs de contenus culturels Création de valeur explicite Création de valeur implicite Impact DIRECT + INDIRECT (%) > Chiffre d'affaires total pouvant être perdu si les contenus culturels disparaissent d'Internet Source: Roland Berger
  • 30. 30 Direct Revenus Totaux Indirect Le calcul total de la création de valeur repose sur une approche "bottom-up" selon plusieurs segments Méthodologie 1. Analyse de la chaîne de valeur et identification d'acteurs clés par typologie > Direct : Revenus générés grâce à la monétisation ou le commerce direct des contenus culturels ou revenus publicitaires générés grâce à l'inventaire créé grâce aux contenus culturels Indirect : Rôle additionnel joué par les contenus culturels dans le modèle économique de l'intermédiaire (effet d'adhérence pour les utilisateurs, effet de développement de l'utilisation,…), i.e. revenu additionnel pouvant disparaître en l'absence totale de contenus culturels sur Internet 2. Estimation, pour les acteurs clés, de la part de valeur crée directement et indirectement grâce aux contenus culturels Source: Roland Berger 3. Extrapolation des résultats pour estimer l'impact total à l’échelle européenne et par pays (France, Italie) > Extrapolation des résultats pour une typologie donnée (par ex. moteurs de recherche) > Exemple : Google possède une part de marché de 92% (# utilisateurs en France, 2014), ce qui permet de calculer l'impact pour l'ensemble de la typologie
  • 31. 31 La méthode de calcul de l'impact direct est basée sur les usages, tandis que l'impact indirect est basé sur les comportements DIRECT INDIRECT > Part des pages ayant un lien avec les contenus culturels dans les clics sur liens sponsorisés Moyenne entre 2 approches > Part des pages ayant un lien avec les contenus culturels dans l'ensemble des clics > Perte de trafic basée sur l'hypothèse d'un alignement de tous les utilisateurs sur le comportement général des faibles consommateurs de contenus culturels (moins de 4 clics par semaine), dans le cas d'une disparition de ceux ci: Non Culturel Culturel 8 0 46 22 8 1 46 31 61 % % % 19 % Estimation de l'impact des contenus culturels – méthodologie pour les moteurs de recherche Approche Impact Méthode de calcul Moteurs de recherche Source: Sociétés, études d'usages, analyse et estimations Roland Berger 37 79%-19% = 61% Moyenne Gros consommateurs Petits consommateurs 47% 53% Clics Total 868 9 -79% Nombre moyen de liens cliqués par utilisateur (part de la population en %) 100%0%
  • 32. 32 La méthode de calcul de l'impact direct est basée sur les usages, tandis que l'impact indirect est basé sur les comportements DIRECT INDIRECT > Part des contenus culturels dans les actions Publier / Partager (proxy représentant le newsfeed et impact sur l'inventaire disponible: 39% x part du Native advertising dans le CA (84%) > Perte d'activité globale basée sur l'hypothèse d'un alignement de tous les utilisateurs sur le comportement général des faibles consommateurs de contenus culturels (moins de 8 actions par semaine), dans le cas d'une disparition de ceux ci: 31 % 33 % Estimation de l'impact des contenus culturels – méthodologie pour les réseaux sociaux Approche Impact Méthode de calcul Média social Source: Sociétés, études d'usages, analyse et estimations Roland Berger Non Culturel Culturel 18 0 51 49 18 2 60 70%-39% = 31% Moyenne Gros consommateurs Petits consommateurs 50% 50% Actions Total 18100 20 -70% Nombre moyen d'actions par utilisateur (part de la population en %) 100%0%
  • 33. 33 B. Impacts directs et indirects
  • 34. 34 Marché Impact DIRECT INDIRECT Non Culturel En Europe, les contenus culturels participent directement à 23% de la création de revenu des intermédiaires, et 40% indirectement 16 140 3 160 1 740 100 845 21 985 + 65 % 70 % 3 % 92 % 85 % % = 62 Estimation de l'impact des contenus culturels sur la création de valeur explicite [€m; 2014] 18% 43% 66% 75% 23% 47% 28% 26% 10% 40% 0% 3% Moteurs de recherche Médias sociaux Bibliothèques personnelles Plateformes vidéo (ou audio, publiques) Agrégateurs de contenus Total Source: Sociétés, analyse et estimations Roland Berger
  • 35. 35 Marché DIRECT INDIRECT En France, les contenus culturels participent directement à 23% de la création de revenu des intermédiaires, et 38% indirectement 1 430 390 175 6 115 2 116 + 65 % 64 % 3 % 92 % 85 % % = 61 Estimation de l'impact des contenus culturels sur la création de valeur explicite [€m; 2014] 19% 33% 66% 75% 23% 46% 31% 26% 10% 38% 0% 3% Non Culturel Source: Sociétés, analyse et estimations Roland Berger Moteurs de recherche Médias sociaux Bibliothèques personnelles Plateformes vidéo (ou audio, publiques) Agrégateurs de contenus Total Impact