SlideShare une entreprise Scribd logo

Infrastructure nationale de données géographiques en Suisse

Ce cours est destiné aux étudiants suivant le module de mensuration officielle à la Haute école d'ingénierie et de gestion de l'Etat de Vaud. Il présente les principes et l'utilité d'une infrastructure nationale de données géographique.

1  sur  83
Télécharger pour lire hors ligne
Mensuration officielleBéatrice Simos-Rapin, 14 mai 2014
L’infrastructure nationale de données
géographiques
Cours du 14 mai 2014
Mensuration officielleBéatrice Simos-Rapin, 14 mai 2014
Plan du cours
• Première partie: 8h30 – 9h30 – De quoi s’agit-il ? Exemples
d’infrastructures – Organismes de normalisation – Normes - Exercice no 1
• Deuxième partie: 9h30 – 10h00 – Pour quelles raisons constitue-t-on une
infrastructure de données géographiques ? Quels coûts ? Quels bénéfices
? Qui finance ? Qui sont les utilisateurs ? Quel est l’intérêt pour la
mensuration officielle ? Exercice no 2 et exercice no 3
• 10h00 – 10h30 – Pause
• Troisième partie: 10h30 – 11h30 - De quelle manière a-t-on standardisé en
Suisse - Rappel des bases légales – Exercice no 4
• Quatrième partie: 11h30 – 12h00 - Conclusion et perspectives -
Démonstration ArcGIS Online
2
Mensuration officielleBéatrice Simos-Rapin, 14 mai 2014
1ère partie (8h30-9h30)
De quoi s’agit-il ? Exemples
d’infrastructures – Organismes de
normalisation – Normes - Exercice no 1
Mensuration officielleBéatrice Simos-Rapin, 14 mai 2014
Qu’est-ce qu’une infrastructure ?
• Définition
– L'infrastructure est un ensemble d'éléments
structuraux interconnectés qui fournissent le cadre
pour supporter la totalité de la structure (source:
Wikipédia).
4
Mensuration officielleBéatrice Simos-Rapin, 14 mai 2014
Quelques exemples de types d’infrastructures
• Infrastructure de transport
– Sert au transport de personnes, transport de
marchandises, transport d’énergie
• Infrastructure ferroviaire
• Infrastructure routière
• Infrastructure aérienne
• Infrastructure de production
• Infrastructure de distribution
• Etc.
5
Mensuration officielleBéatrice Simos-Rapin, 14 mai 2014
Le rôle des standards (normes)
• Pour qu’une infrastructure puisse être créée,
se développer et être maintenue, il faut:
– s’entendre entre tous les partenaires concernés
– établir des standards ou des normes
• Les standards servent de référentiel commun
• Les standards permettent d’établir une
documentation utilisée par les professionnels
du domaine
6

Recommandé

Credit pas-cher
Credit pas-cherCredit pas-cher
Credit pas-cherSuper Taux
 
Server et Cloud : Homogénéiser votre entreprise grâce au nouvel accord de mis...
Server et Cloud : Homogénéiser votre entreprise grâce au nouvel accord de mis...Server et Cloud : Homogénéiser votre entreprise grâce au nouvel accord de mis...
Server et Cloud : Homogénéiser votre entreprise grâce au nouvel accord de mis...Microsoft Ideas
 
Contenido del proyecto
Contenido del proyectoContenido del proyecto
Contenido del proyectomoises1014
 
La terre vue de l’espace
La terre vue de l’espaceLa terre vue de l’espace
La terre vue de l’espaceBeatrice Vaisman
 
Final ethanol cookstoves & fuel ppt (e - f) (2)
Final ethanol cookstoves & fuel   ppt (e - f) (2)Final ethanol cookstoves & fuel   ppt (e - f) (2)
Final ethanol cookstoves & fuel ppt (e - f) (2)Cara Mullen
 
Les feuilles mortes j.jackson& d.serero
Les feuilles mortes j.jackson& d.sereroLes feuilles mortes j.jackson& d.serero
Les feuilles mortes j.jackson& d.sereroBeatrice Vaisman
 

Contenu connexe

En vedette

La Réunion
La RéunionLa Réunion
La RéunionCatdu
 
LUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert Pellet
LUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert PelletLUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert Pellet
LUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert PelletLUXEMBOURG CREATIVE
 
Les Trois Rois (une tradition catalane et espagnole)
Les Trois Rois (une tradition catalane et espagnole)Les Trois Rois (une tradition catalane et espagnole)
Les Trois Rois (une tradition catalane et espagnole)INSAntoniPous
 
Sales Navigator - Faire une recherche avancée dans lead builder
Sales Navigator - Faire une recherche avancée dans lead builderSales Navigator - Faire une recherche avancée dans lead builder
Sales Navigator - Faire une recherche avancée dans lead builderNathalie Degouy
 
Les programmes pigeault livrables immédiatement
Les programmes pigeault livrables immédiatementLes programmes pigeault livrables immédiatement
Les programmes pigeault livrables immédiatementiperon
 
Comprendre l'entreprise d'aujourd'hui pour mieux communiquer en interne
Comprendre l'entreprise d'aujourd'hui pour mieux communiquer en interneComprendre l'entreprise d'aujourd'hui pour mieux communiquer en interne
Comprendre l'entreprise d'aujourd'hui pour mieux communiquer en interneMarina BELLOUIN-VOLANT
 
Ensayo sige viabilidad_crm
Ensayo sige viabilidad_crmEnsayo sige viabilidad_crm
Ensayo sige viabilidad_crmGabriel Gongora
 
La convergence des technologies pour aboutir au digital workspace. Des exempl...
La convergence des technologies pour aboutir au digital workspace. Des exempl...La convergence des technologies pour aboutir au digital workspace. Des exempl...
La convergence des technologies pour aboutir au digital workspace. Des exempl...Microsoft Ideas
 
Presentación de mi Tesis
Presentación de mi TesisPresentación de mi Tesis
Presentación de mi TesisAlkis EnEspaña
 
Session live 2 - EVALSOC
Session live 2 - EVALSOCSession live 2 - EVALSOC
Session live 2 - EVALSOCFirst_Finance
 
Diaporama 20 novembre
Diaporama 20 novembreDiaporama 20 novembre
Diaporama 20 novembreunicef33
 
Trabajo Práctico de Lopez_Sotelo_Villa_Loyola
Trabajo Práctico de Lopez_Sotelo_Villa_LoyolaTrabajo Práctico de Lopez_Sotelo_Villa_Loyola
Trabajo Práctico de Lopez_Sotelo_Villa_LoyolaNe Yi
 
Padres de la informática
Padres de la informáticaPadres de la informática
Padres de la informáticaFabián Perier
 
Les médias sociaux avec la LpCoMeN - Organisation d'un jeu-concours
Les médias sociaux avec la LpCoMeN - Organisation d'un jeu-concoursLes médias sociaux avec la LpCoMeN - Organisation d'un jeu-concours
Les médias sociaux avec la LpCoMeN - Organisation d'un jeu-concoursLpCoMeN ComenVrai
 

En vedette (16)

La Réunion
La RéunionLa Réunion
La Réunion
 
Maíz
MaízMaíz
Maíz
 
LUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert Pellet
LUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert PelletLUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert Pellet
LUXEMBOURG CREATIVE 06/03/2015 : Vert Pellet
 
Les Trois Rois (une tradition catalane et espagnole)
Les Trois Rois (une tradition catalane et espagnole)Les Trois Rois (une tradition catalane et espagnole)
Les Trois Rois (une tradition catalane et espagnole)
 
Sales Navigator - Faire une recherche avancée dans lead builder
Sales Navigator - Faire une recherche avancée dans lead builderSales Navigator - Faire une recherche avancée dans lead builder
Sales Navigator - Faire une recherche avancée dans lead builder
 
Les programmes pigeault livrables immédiatement
Les programmes pigeault livrables immédiatementLes programmes pigeault livrables immédiatement
Les programmes pigeault livrables immédiatement
 
Comprendre l'entreprise d'aujourd'hui pour mieux communiquer en interne
Comprendre l'entreprise d'aujourd'hui pour mieux communiquer en interneComprendre l'entreprise d'aujourd'hui pour mieux communiquer en interne
Comprendre l'entreprise d'aujourd'hui pour mieux communiquer en interne
 
Ensayo sige viabilidad_crm
Ensayo sige viabilidad_crmEnsayo sige viabilidad_crm
Ensayo sige viabilidad_crm
 
La convergence des technologies pour aboutir au digital workspace. Des exempl...
La convergence des technologies pour aboutir au digital workspace. Des exempl...La convergence des technologies pour aboutir au digital workspace. Des exempl...
La convergence des technologies pour aboutir au digital workspace. Des exempl...
 
Presentación de mi Tesis
Presentación de mi TesisPresentación de mi Tesis
Presentación de mi Tesis
 
Manet
ManetManet
Manet
 
Session live 2 - EVALSOC
Session live 2 - EVALSOCSession live 2 - EVALSOC
Session live 2 - EVALSOC
 
Diaporama 20 novembre
Diaporama 20 novembreDiaporama 20 novembre
Diaporama 20 novembre
 
Trabajo Práctico de Lopez_Sotelo_Villa_Loyola
Trabajo Práctico de Lopez_Sotelo_Villa_LoyolaTrabajo Práctico de Lopez_Sotelo_Villa_Loyola
Trabajo Práctico de Lopez_Sotelo_Villa_Loyola
 
Padres de la informática
Padres de la informáticaPadres de la informática
Padres de la informática
 
Les médias sociaux avec la LpCoMeN - Organisation d'un jeu-concours
Les médias sociaux avec la LpCoMeN - Organisation d'un jeu-concoursLes médias sociaux avec la LpCoMeN - Organisation d'un jeu-concours
Les médias sociaux avec la LpCoMeN - Organisation d'un jeu-concours
 

Similaire à Infrastructure nationale de données géographiques en Suisse

Dispositif d'Accompagnement de la VAE Individualisé et à Distance
Dispositif d'Accompagnement de la VAE Individualisé et à DistanceDispositif d'Accompagnement de la VAE Individualisé et à Distance
Dispositif d'Accompagnement de la VAE Individualisé et à DistanceLEVY REMI
 
Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?
Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?
Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?Defi_metiers
 
L’exploitation d’OSM par l’AURH et ses avantages pour le projet européen « We...
L’exploitation d’OSM par l’AURH et ses avantages pour le projet européen « We...L’exploitation d’OSM par l’AURH et ses avantages pour le projet européen « We...
L’exploitation d’OSM par l’AURH et ses avantages pour le projet européen « We...Jean-François MARY
 
otf-intervention-sur-ant-20140520
otf-intervention-sur-ant-20140520otf-intervention-sur-ant-20140520
otf-intervention-sur-ant-20140520Florent Guitard
 
Aude SORDOILLET, Responsable de l’Exploitation du Stationnement – Ville de Vi...
Aude SORDOILLET, Responsable de l’Exploitation du Stationnement – Ville de Vi...Aude SORDOILLET, Responsable de l’Exploitation du Stationnement – Ville de Vi...
Aude SORDOILLET, Responsable de l’Exploitation du Stationnement – Ville de Vi...ATECITSFRANCE
 
Ptar 2014 oriental v.10oct
Ptar 2014  oriental v.10octPtar 2014  oriental v.10oct
Ptar 2014 oriental v.10octcrdapp
 
SPRO et CEP : enjeux et perpectives
SPRO et CEP : enjeux et perpectivesSPRO et CEP : enjeux et perpectives
SPRO et CEP : enjeux et perpectivesDefi_metiers
 
Webinaire Isogeo "Complémentarité entre INSPIRE et Open Data"
Webinaire Isogeo "Complémentarité entre INSPIRE et Open Data"Webinaire Isogeo "Complémentarité entre INSPIRE et Open Data"
Webinaire Isogeo "Complémentarité entre INSPIRE et Open Data"Isogeo
 
Atelier I9 La mutualisation dans les stratégies numériques : ça marche !!!
Atelier I9 La mutualisation dans les stratégies numériques : ça marche !!!Atelier I9 La mutualisation dans les stratégies numériques : ça marche !!!
Atelier I9 La mutualisation dans les stratégies numériques : ça marche !!!Salon e-tourisme #VeM
 
Repentigny : Mise en application du plan d'action géomatique
Repentigny : Mise en application du plan d'action géomatiqueRepentigny : Mise en application du plan d'action géomatique
Repentigny : Mise en application du plan d'action géomatiqueACSG - Section Montréal
 
Groupe RATP - Rapport d’activité et de développement durable 2014
Groupe RATP - Rapport d’activité et de développement durable 2014Groupe RATP - Rapport d’activité et de développement durable 2014
Groupe RATP - Rapport d’activité et de développement durable 2014yann le gigan
 
CESIT : Groupe Energie : Le UE Code Of Conduct Datacenter
CESIT : Groupe Energie : Le UE Code Of Conduct DatacenterCESIT : Groupe Energie : Le UE Code Of Conduct Datacenter
CESIT : Groupe Energie : Le UE Code Of Conduct DatacenterBruno Brottier
 
2014-02-06 ASIP Santé RIR "MSSanté - Point d'avancement et projet en Lorraine"
2014-02-06 ASIP Santé RIR "MSSanté - Point d'avancement et projet en Lorraine"2014-02-06 ASIP Santé RIR "MSSanté - Point d'avancement et projet en Lorraine"
2014-02-06 ASIP Santé RIR "MSSanté - Point d'avancement et projet en Lorraine"ASIP Santé
 
Atelier I19 Pourquoi le big data et le monitoring vont changer nos vies de to...
Atelier I19 Pourquoi le big data et le monitoring vont changer nos vies de to...Atelier I19 Pourquoi le big data et le monitoring vont changer nos vies de to...
Atelier I19 Pourquoi le big data et le monitoring vont changer nos vies de to...Salon e-tourisme #VeM
 
Animation de l'atelier et retour d'expérience - R-Evolutions Touristiques de ...
Animation de l'atelier et retour d'expérience - R-Evolutions Touristiques de ...Animation de l'atelier et retour d'expérience - R-Evolutions Touristiques de ...
Animation de l'atelier et retour d'expérience - R-Evolutions Touristiques de ...Céline MAROTTE
 
Webinaire "INSPIRE en quelques clics"
Webinaire "INSPIRE en quelques clics"Webinaire "INSPIRE en quelques clics"
Webinaire "INSPIRE en quelques clics"Isogeo
 

Similaire à Infrastructure nationale de données géographiques en Suisse (20)

Dispositif d'Accompagnement de la VAE Individualisé et à Distance
Dispositif d'Accompagnement de la VAE Individualisé et à DistanceDispositif d'Accompagnement de la VAE Individualisé et à Distance
Dispositif d'Accompagnement de la VAE Individualisé et à Distance
 
Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?
Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?
Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?
 
L’exploitation d’OSM par l’AURH et ses avantages pour le projet européen « We...
L’exploitation d’OSM par l’AURH et ses avantages pour le projet européen « We...L’exploitation d’OSM par l’AURH et ses avantages pour le projet européen « We...
L’exploitation d’OSM par l’AURH et ses avantages pour le projet européen « We...
 
otf-intervention-sur-ant-20140520
otf-intervention-sur-ant-20140520otf-intervention-sur-ant-20140520
otf-intervention-sur-ant-20140520
 
Aude SORDOILLET, Responsable de l’Exploitation du Stationnement – Ville de Vi...
Aude SORDOILLET, Responsable de l’Exploitation du Stationnement – Ville de Vi...Aude SORDOILLET, Responsable de l’Exploitation du Stationnement – Ville de Vi...
Aude SORDOILLET, Responsable de l’Exploitation du Stationnement – Ville de Vi...
 
RTB9 - Atelier 4 - Une place de marché sur le web pour tous
RTB9 - Atelier 4 - Une place de marché sur le web pour tousRTB9 - Atelier 4 - Une place de marché sur le web pour tous
RTB9 - Atelier 4 - Une place de marché sur le web pour tous
 
Ptar 2014 oriental v.10oct
Ptar 2014  oriental v.10octPtar 2014  oriental v.10oct
Ptar 2014 oriental v.10oct
 
SPRO et CEP : enjeux et perpectives
SPRO et CEP : enjeux et perpectivesSPRO et CEP : enjeux et perpectives
SPRO et CEP : enjeux et perpectives
 
Webinaire Isogeo "Complémentarité entre INSPIRE et Open Data"
Webinaire Isogeo "Complémentarité entre INSPIRE et Open Data"Webinaire Isogeo "Complémentarité entre INSPIRE et Open Data"
Webinaire Isogeo "Complémentarité entre INSPIRE et Open Data"
 
Atelier I9 La mutualisation dans les stratégies numériques : ça marche !!!
Atelier I9 La mutualisation dans les stratégies numériques : ça marche !!!Atelier I9 La mutualisation dans les stratégies numériques : ça marche !!!
Atelier I9 La mutualisation dans les stratégies numériques : ça marche !!!
 
Repentigny : Mise en application du plan d'action géomatique
Repentigny : Mise en application du plan d'action géomatiqueRepentigny : Mise en application du plan d'action géomatique
Repentigny : Mise en application du plan d'action géomatique
 
Groupe RATP - Rapport d’activité et de développement durable 2014
Groupe RATP - Rapport d’activité et de développement durable 2014Groupe RATP - Rapport d’activité et de développement durable 2014
Groupe RATP - Rapport d’activité et de développement durable 2014
 
Rencontres ASIT VD : Biodiversité & Aménagement - Muriel Prisi, CFF
Rencontres ASIT VD : Biodiversité & Aménagement - Muriel Prisi, CFFRencontres ASIT VD : Biodiversité & Aménagement - Muriel Prisi, CFF
Rencontres ASIT VD : Biodiversité & Aménagement - Muriel Prisi, CFF
 
CESIT : Groupe Energie : Le UE Code Of Conduct Datacenter
CESIT : Groupe Energie : Le UE Code Of Conduct DatacenterCESIT : Groupe Energie : Le UE Code Of Conduct Datacenter
CESIT : Groupe Energie : Le UE Code Of Conduct Datacenter
 
Mairie d'Avignon SOTM2014
Mairie d'Avignon SOTM2014Mairie d'Avignon SOTM2014
Mairie d'Avignon SOTM2014
 
23 vem6 ie23-sit
23 vem6 ie23-sit23 vem6 ie23-sit
23 vem6 ie23-sit
 
2014-02-06 ASIP Santé RIR "MSSanté - Point d'avancement et projet en Lorraine"
2014-02-06 ASIP Santé RIR "MSSanté - Point d'avancement et projet en Lorraine"2014-02-06 ASIP Santé RIR "MSSanté - Point d'avancement et projet en Lorraine"
2014-02-06 ASIP Santé RIR "MSSanté - Point d'avancement et projet en Lorraine"
 
Atelier I19 Pourquoi le big data et le monitoring vont changer nos vies de to...
Atelier I19 Pourquoi le big data et le monitoring vont changer nos vies de to...Atelier I19 Pourquoi le big data et le monitoring vont changer nos vies de to...
Atelier I19 Pourquoi le big data et le monitoring vont changer nos vies de to...
 
Animation de l'atelier et retour d'expérience - R-Evolutions Touristiques de ...
Animation de l'atelier et retour d'expérience - R-Evolutions Touristiques de ...Animation de l'atelier et retour d'expérience - R-Evolutions Touristiques de ...
Animation de l'atelier et retour d'expérience - R-Evolutions Touristiques de ...
 
Webinaire "INSPIRE en quelques clics"
Webinaire "INSPIRE en quelques clics"Webinaire "INSPIRE en quelques clics"
Webinaire "INSPIRE en quelques clics"
 

Dernier

Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdf
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdfMarseille XIXe fiche de travail 2024.pdf
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdfNadineHG
 
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024Français langue étrangère: L'impératif présent 2024
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024Paulo Marques
 
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...Michael Barbour
 
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)Gabriel Gay-Para
 
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024Paulo Marques
 
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie DarrieussecqFabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie DarrieussecqTxaruka
 

Dernier (7)

Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdf
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdfMarseille XIXe fiche de travail 2024.pdf
Marseille XIXe fiche de travail 2024.pdf
 
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024Français langue étrangère: L'impératif présent 2024
Français langue étrangère: L'impératif présent 2024
 
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
 
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication ? (V2)
 
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024
Français langue étrangère: Le but et l'obligation 2024
 
Cours prothèse dentaire bac professionnel
Cours prothèse dentaire bac professionnelCours prothèse dentaire bac professionnel
Cours prothèse dentaire bac professionnel
 
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie DarrieussecqFabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
 

Infrastructure nationale de données géographiques en Suisse

Notes de l'éditeur

  1. L’objectif du cours de ce jour est de vous présenter en quoi consiste une infrastructure de données géographique, quels en sont les composants sur le plan technique, quel est le cadre légal qui en régit la constitution et comment cette infrastructure s’articule ou s’insère dans les infrastructures de plus haut niveau; du plan cantonal au plan national; du plan national au plan européen. Nous verrons à l’aide de quelques exemples à quoi servent les standards, de quelle façon, en l’absence de standards les infrastructures cantonales se développent. Nous verrons également de quelle façon s’organise l’établissement de standards au plan suisse, au plan européen, au plan mondial. Finalement au terme de ce cours, vous saurez ce qui se cache derrière le terme d’infrastructure nationale de données géographiques et ce qu’une telle infrastructure apporte au fonctionnement de notre société et à l’économie en général. Plusieurs études ont été réalisées avant la mise en œuvre de l’infrastructure nationale de données géographiques et des bulletins thématiques ont été rédigés dans le cadre du programme d’impulsion e-geo.ch.
  2. Une infrastructure est un ensemble d’éléments interconnectés. C’est un dispositif organisé qui permet de supporter une structure. Si l’on fait le parallèle avec une infrastructure de données géographiques, cela signifie que l’infrastructure pourrait être un ensemble organisé de dispositions techniques, légales et organisationnelles qui ont pour objectif de permettre de consulter et de manipuler des données géographiques sur une large portion de territoire.
  3. Il existe différents types d’infrastructure, des infrastructures pour transporter des personnes, des marchandises par la route, par le rail, par les airs. Il existe également des infrastructures destinées au transport de l’énergie comme les lignes de transport du courant électrique pour la haute tension, moyenne tension, basse tension. Il y a également des infrastructures de type logistique qui permettent de stocker et de livrer des marchandises à leur destinataire. Il existe aussi des infrastructure de production, comme par exemple les plateformes pétrolières, les usines métallurgiques, etc.
  4. Vous pouvez imaginer que s’il n’y a pas de standard, chacun va essayer de trouver la solution qu’il imagine être la meilleure. Chaque réalisation sera différente et il faudra faire un effort pour s’entendre sur un standard auquel chacun se ralliera. C’est ce qui s’est passé pour les modèles de données de la mensuration officielle où en l’absence d’un modèle rigoureusement défini, chaque canton a mis en place sa propre solution.
  5. Si vous voyagez, vous avez certainement été confronté à la question des prises électriques. Comme vous le voyez sur cette carte, le standard utilisé en Australie est différent de celui utilisé en Europe et le standard européen est différent du standard suisse. Il n’y a donc pas un standard unique mondial mais plusieurs standards qui cohabitent dans le monde. Cependant il n’y a qu’un standard au plan local.
  6. Est-ce que vous pouvez citer des exemples d’infrastructures pour lesquelles des standards ont été établi ?
  7. Prenons l’exemple du ferroviaire. Comment les standards ferroviaires sont-ils établis en France ? Qui en a la responsabilité ? Sur quoi portent ces standards ? En France, c’est le bureau de normalisation ferroviaire qui est chargé de faire établir les standards qui concernent aussi bien le matériel roulant (wagon, locomotive) que les installations fixes. L’agence française de normalisation AFNOR a délégué les questions de normalisation du domaine ferroviaire au BNF. En Suisse, c’est une organisation similaire qui est en place. Les CFF établissent des normes en délégation de l’organisation de normalisation suisse, la SNV.
  8. Il y a de très nombreux secteurs qui font l’objet de normalisation dans le domaine ferroviaire comme vous pouvez le constater. Cela va de l’interaction entre le véhicule et la voie jusqua’u système d’alarme et d’urgence en passant par la qualité géométrique de la voie.
  9. Vous avez certainement déjà constaté qu’il y a des voies normales et des voies étroites. Il existe également des voies dites larges. Quelle est la largeur standard de ces voies ? Comment peut-on assurer le transport de matériel roulant conçu pour des voies étroites sur une infrastructure à voie normale ? Et vice-versa ? Pour information, l’écartement de la voie dite normale est de 1.435 m. Toutes les voies dont l’écartement est inférieur sont dites voies étroites. L’intérêt de la voie étroite est de permettre des rayons de courbure plus petits et par là-même de s’adapter plus facilement au terrain. Par le dispositif de double voie tel qu’il est illustré sur l’exemple japonais ou en utilisant des rollbock tels que ceux qui sont stationnés en gare de Morges et qui permettent de transporter des wagons standards sur la ligne du Bière-Apples-Morges.
  10. Vous connaissez certainement les normes SIA qui sont établies par la société suisse des ingénieurs et des architectes. Ces normes couvrent toutes sortes de domaines de la construction. Celles concernant les tarifs SIA font encore référence quand il s’agit de faire des offres basées sur le temps consacré ou d’établir des devis pour des travaux à réaliser.
  11. En Suisse également nous avons un organisme de normalisation. Il s’agit du SNV (Schweizerischer Norm Verein). Les normes SNV couvrent de très nombreux domaines.
  12. Il y a par exemple les normes VSS établies par l’association suisse des professionnels de la route et des transports. Ces normes sont utilisées par l’Office fédéral des routes (OFROU) qui y fait référence sur son site.
  13. Dans le domaine de la géoinformation, Interlis est une norme suisse qui a été établie pour procéder à l’échange de géodonnées. Interlis est utilisé dans la mensuration officielle et est imposé par la Direction fédérale des mensurations cadastrales pour la livraison des données.
  14. Tout au long de ce cours, je ferai référence aux publications qui ont été faites par le programme e-geo.ch. Si vous souhaitez approfondir vos connaissance vous y trouverez des articles d’information et de réflexion qui sont toujours d’actualité.
  15. Au plan mondial, c’est l’International Standard Organisation (ISO) qui est chargé d’établir les normes. Parmi les plus connues, on peut citer les normes relatives aux systèmes qualité de la série 9’000 et les normes pour le développement durable de la série 14’000.
  16. Pour vérifier quelle est l’importance des normes, je vous propose de faire un premier exercice qui consiste à consulter les données de la mensuration officielle telles que proposées dans 4 guichets cartographiques. Nous verrons successivement les guichets de Fribourg, de Genève, de Neuchâtel et du canton de Vaud. Afin d’avoir un foncier et un bâti similaire, je vous propose de systématiquement se localiser sur la gare. Qui veut commencer cette navigation ? Durant la démonstration, je vous propose que vous preniez des notes sur ce qui vous frappe afin que l’on en discute au terme de ces 4 présentations.
  17. Quelles sont les utilisateurs ou les professionnels qui pourraient être pénalisés par cet état de fait ? Agent immobilier qui travaille par exemple dans toute la Suisse romande Banque qui examine les dossiers de demande de prêt hypothécaire dans ce cas également pour toute la Suisse romande.
  18. L’infrastructure nationale de données géographiques s’articule autour du réseau e.geo.ch. Elle comprend 8 blocs qui sont les géodonnées de base, les géoservices de base, les méta-données, les directives et standards, l’infrastructure technique, les bases juridiques, la stratégie de tarification ainsi que la formation et la recherche. Chacun de ces blocs a fait l’objet de travaux qui ont abouti à la création de la loi fédérale sur l’information géographique et ses ordonnances et à la mise en place de portails et de services ad hoc. Ex: portail geoadmin.ch, portail CadastralWebmap Catalogue des géodonnées: geocat
  19. En 2004, la première idée était de constituer une INDG avec un réseau de serveurs correspondant aux serveurs mis en œuvre dans les cantons. Ce que l’on voulait éviter c’était la réplication des données des cantons dans un serveur de la Confédération.
  20. Les infrastructures de données géographiques se constituent à plusieurs niveaux par consolidation du niveau inférieur. On ne retrouve pas toutes les données dans les niveaux supérieurs.
  21. Il existe de nombreuses initiatives dans le monde pour constituer des infrastructures de données nationales. Christine Giger dans l’article paru dans le 1er numéro du bulletin e-geo.ch a recensé les initiatives suivantes: