Exposé sur la biodiversité des
vertébrés terrestres
Ben Cherifa Bilel
Ghediri Amyra
Laabidi Maryem
Faculté des Sciences de...
• Plan:
A- Introduction générale sur la
biodiversité
B- La biodiversité des Amphibiens
C- La biodiversité des Reptiles
D- ...
A- Introduction générale
• Contraction de " diversité biologique ", expression désignant la
variété et la diversité du mon...
• Différents types de biodiversité
La diversité spécifique
Elle se rapporte à la fois au
nombre d’espèces dans une
région ...
•La biodiversité ... plus précisément
Diversité: gènes <=> espèces <=> écosystèmes
Quelques moteurs de la biodiversité
EVOLUTION
MUTATION
SPECIATION
PREDATION
ACTION DE L’HOMME
CONCURRENCE
MILIEU
BIODIVERS...
2- Où trouve-t-on la biodiversité ?
• La biodiversité est partout, aussi bien sur terre que dans l’eau.
Elle comprend tous...
3- Etat de la biodiversité mondiale
4- Les Vertébrés terrestres
Sont une super-famille d'animaux du sous-
embranchement des vertébrés dont
le squelette compor...
D- La biodiversité des Amphibiens
Les amphibiens sont des tétrapodes et ce sont les premiers vertébrés à avoir
véritableme...
Où voir les amphibiens ?
• Les amphibiens vivent essentiellement
la nuit et sont actifs les soirées douces
et humides, aus...
• Que peut-on observer en Tunisie ?
Il existe sept espèces d'amphibiens natives en Tunisie ; leur centre de diversité
se s...
Crapaud de Mauritanie
Embranchement Chordé
Sous-
embranchement
Vertébré
Classe Amphibien
Ordre Anoure
Famille Bufonidé
Gen...
Rainette méridionale
Embranchement Chordé
Sous-
embranchement
Vertébré
Classe Amphibien
Ordre Anoure
Famille Hylidé
Genre ...
• Menaces
les amphibiens sont directement menacés
par les activités humaines. Toutes les
espèces sont en déclin et bon nom...
• Le saviez-vous ?
Tantôt assimilés au diable ou aux
sorcières, tantôt annonciateurs de
pluies salvatrices ou encore possé...
...Enfin, aucun scientifique n'a encore observé un crapaud se
transformer en prince charmant !
• Et pour en finir…
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres

1 300 vues

Publié le

Un exposé élaboré dans le cadre d'une étude sur la biodiversité et qui inclut une introduction générale sur les vertébrés terrestres + la partie qui s'intéresse aux amphibiens .

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 300
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres

  1. 1. Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres Ben Cherifa Bilel Ghediri Amyra Laabidi Maryem Faculté des Sciences de Tunis – Département de Biologie 2014/2015 Section LFSNA3 – TD Biodiversité Elaboré par:
  2. 2. • Plan: A- Introduction générale sur la biodiversité B- La biodiversité des Amphibiens C- La biodiversité des Reptiles D- La biodiversité des Oiseaux E- La biodiversité des Mammifères F- Conclusion
  3. 3. A- Introduction générale • Contraction de " diversité biologique ", expression désignant la variété et la diversité du monde vivant. Dans son sens le plus large, ce mot est synonyme de " vie sur terre ". • Le concept de biodiversité fait référence à la variabilité naturelle qui existe parmi les organismes vivants • La biodiversité recouvre: - la variété de la vie et de ses assemblages naturels sur la Terre - la totalité des gènes, des espèces et des écosystèmes - tous les organismes vivants: micro-organismes, plantes et animaux • La biodiversité que nous observons autour de nous : - est le fruit de près de 4 milliards années d’évolution, au cours desquelles elle a été façonnée par l’action des processus naturels et, de plus en plus, par l’influence des humains - constitue le réseau de la vie, dont nous faisons partie et dont nous dépendons de façon cruciale 1- Qu’est ce que la biodiversité ?
  4. 4. • Différents types de biodiversité La diversité spécifique Elle se rapporte à la fois au nombre d’espèces dans une région : la " richesse " spécifique et aux relations mutuelles entre espèces : la diversité " taxinomique ". La diversité génétique Elle concerne des populations distinctes de la même espèce. Elle distingue les variétés végétales, les races animales. Elle a longtemps concerné les espèces cultivées. Elle décrit le polymorphisme humain. La diversité éco- systémique Elle met en relation les diversités constitutives - génétique et spécifique - et la diversité structurelle et fonctionnelle des écosystèmes (abondance relative des espèces, structure des populations en classes d’âges, processus biologiques comme la prédation, le parasitisme, le mutualisme….).
  5. 5. •La biodiversité ... plus précisément Diversité: gènes <=> espèces <=> écosystèmes
  6. 6. Quelques moteurs de la biodiversité EVOLUTION MUTATION SPECIATION PREDATION ACTION DE L’HOMME CONCURRENCE MILIEU BIODIVERSITE +-
  7. 7. 2- Où trouve-t-on la biodiversité ? • La biodiversité est partout, aussi bien sur terre que dans l’eau. Elle comprend tous les organismes, depuis les bactéries microscopiques jusqu’aux animaux et aux plantes plus complexes. • Il y a environ 6.8 milliards d’habitants sur notre planète pour environ 12 à 13 millions d’espèces vivantes. • La biodiversité n’est pas la même partout sur la Terre. Deux exemples: - répartition spatiale du nombre d’espèces de plantes vasculaires sur les continents - répartition du nombre d’espèces (ou de genres) de copépodes (zooplancton) dans les océans
  8. 8. 3- Etat de la biodiversité mondiale
  9. 9. 4- Les Vertébrés terrestres Sont une super-famille d'animaux du sous- embranchement des vertébrés dont le squelette comporte deux paires de membres et dont la respiration est normalement pulmonaire. Les premiers tétrapodes étaient des animaux exclusivement aquatiques, encore mal différenciés des poissons. Les tétrapodes actuels sont les amphibiens, les reptiles, les oiseaux et les mammifères. Des espèces ont perdu certaines des caractéristiques du groupe. Les premiers vertébrés seraient apparus sur terre il y a 530 millions d'années On dénombre aujourd'hui environ 50 000 espèces de vertébrés.
  10. 10. D- La biodiversité des Amphibiens Les amphibiens sont des tétrapodes et ce sont les premiers vertébrés à avoir véritablement colonisé le milieu terrestre. Leur nom fait référence à leur cycle en deux phases : aquatique et terrestre. Cependant, leur biologie reste étroitement liée au milieu aquatique pour leur reproduction et leur développement. On compte environ 6 000 espèces d’amphibiens sur la Terre. Ils sont à température variable : ils règlent la température interne de leur corps en se réchauffant au soleil ou en se refroidissant à l’ombre. Les amphibiens sont des animaux qui commencent leur vie dans l’eau et la termine sur la terre. A la naissance, ils respirent par des branchies, comme les poissons ; adultes, ils sont dotés de poumons. Les amphibiens descendent des poissons et sont apparus il y a plus de 400 millions d’années. Ces espèces se répartissent en deux groupes principaux : les anoures, qui perdent leur queue à l’âge adulte et les urodèles qui la gardent toute leur vie.
  11. 11. Où voir les amphibiens ? • Les amphibiens vivent essentiellement la nuit et sont actifs les soirées douces et humides, aussi les rencontre-t-on plus fréquemment dans et au bord des milieux forestiers. • L’époque la plus propice à l’observation et à l’écoute des amphibiens est, bien entendu, le printemps, période de reproduction où les rassemblements sont nombreux et les vocalises puissantes. • C’est dans les zones humides qu’il faut se rendre, dès le mois de février (parfois en janvier), pour voir les adultes frayer en de joyeuses symphonies. • Enfin, c’est au début de l’été que les « pluies de grenouilles » apparaissent : il s’agit en fait de la sortie synchrone et en masse des jeunes imagos, adultes fraîchement métamorphosés. Les grenouilles vertes font exception, car elles passent une grande partie de l’année (de mars à octobre) au bord des plans d’eau stagnante.
  12. 12. • Que peut-on observer en Tunisie ? Il existe sept espèces d'amphibiens natives en Tunisie ; leur centre de diversité se situe dans le nord-ouest du pays Grenouille du Sahara Embranchement Chordé Sous- embranchement Vertébré Classe Amphibien Ordre Anoure Famille Ranidé Genre Pelophylax Pelophylax saharicus Discoglosse peint Embranchement Chordé Sous- embranchement Vertébré Classe Amphibien Ordre Anoure Famille Alytidé Genre Discoglossus Discoglossus pictus
  13. 13. Crapaud de Mauritanie Embranchement Chordé Sous- embranchement Vertébré Classe Amphibien Ordre Anoure Famille Bufonidé Genre Amietophrynus Amietophrynus mauritanicus Crapaud commun Embranchement Chordé Sous- embranchement Vertébré Classe Amphibien Ordre Anoure Famille Bufonidé Genre Bufo Bufo spinosus (Bufo bufo) Crapaud vert d’Afrique du Nord Embranchement Chordé Sous- embranchement Vertébré Classe Amphibien Ordre Anoure Famille Bufonidé Genre Bufotes Bufotes boulengeri
  14. 14. Rainette méridionale Embranchement Chordé Sous- embranchement Vertébré Classe Amphibien Ordre Anoure Famille Hylidé Genre Hyla Hyla meridionalis Pleurodèle nébuleux Embranchement Chordé Sous- embranchement Vertébré Classe Amphibien Ordre Urodèle Famille Salamandridé Genre Pleurodeles Pleurodeles nebulosus
  15. 15. • Menaces les amphibiens sont directement menacés par les activités humaines. Toutes les espèces sont en déclin et bon nombre sont en danger. Les perturbations actuelles de leurs habitats (pollutions, urbanisation…) sont rapides et particulièrement violentes. > Le morcellement et la destruction de leurs milieux de vie (les zones humides) restent encore aujourd’hui parmi les causes majeures de mortalité. > L’empoisonnement massif des espèces et des milieux (pesticides…) est catastrophique. Grands prédateurs d’insectes et de mollusques, les amphibiens accumulent ces poisons ingérés par leurs proies et meurent à leur tour intoxiqués (bio accumulation). > Possédant une peau nue (sans poils, ni plumes, ni écailles), les amphibiens n’ont pas de protection mécanique et sont particulièrement sensibles aux pollutions aquatiques. > Lors des migrations printanières, on assiste à de véritables hécatombes sur les routes. > Une espèce émergente de champignon aquatique mortel parasite 30 % des amphibiens de la planète (la Chytridiomycose) .
  16. 16. • Le saviez-vous ? Tantôt assimilés au diable ou aux sorcières, tantôt annonciateurs de pluies salvatrices ou encore possédant des pouvoirs surnaturels (immortalité, insensibilité au feu…), les amphibiens nourrissent malgré eux de nombreux mythes et légendes, dont ils payent encore parfois les frais. • Et pour en finir avec les erreurs courantes... >Les grenouilles ne sont pas les femelles des crapauds mais des espèces différentes. >Les crapauds ne donnent pas de boutons, ils possédent des glandes dont certaines sécrètent une substance les protégeant de la dessication et d'autres de la prédation. >Les tritons ne sont pas des lézards d'eau : ce sont bien des amphibiens et non des reptiles. >Les salamandres sont inoffensives ; elles ne crachent ni flamme ni venin !
  17. 17. ...Enfin, aucun scientifique n'a encore observé un crapaud se transformer en prince charmant !
  18. 18. • Et pour en finir…

×