Diagnostic stratégique de Tunisie Telecom

10 705 vues

Publié le

Diagnostic stratégique de Tunisie Telecom :

Diagnostic externe et interne de l'entreprise

Publié dans : Marketing
1 commentaire
11 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
10 705
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
32
Actions
Partages
0
Téléchargements
435
Commentaires
1
J’aime
11
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Diagnostic stratégique de Tunisie Telecom

  1. 1. 2013 Diagnostic stratégique Tunisie Telecom Ben Farhat Othman/ Master II MOME Diagnostic stratégique de: Tunisie Telecom II MOME OTHMEN UVT 01/01/2013
  2. 2. Tunisie Telecom, opérateur historique d télécommunications en Tunisie du fait de sa présence sur les segments du fixe, du mobile et de l'internet. Il s'adresse aussi bien au gr Tunisie Telecom compte dans ses rangs plus de 6 millions abonnés dans la téléphonie fixe et mobile. Tunisie Telecom se compose de 24 dir vente et de plus de 13 mille points de vente privés Création Dates clés Forme juridique Siège social Direction Actionnaires Activité Filiales Effectif Site web Présentation de l’entreprise Tunisie Telecom, opérateur historique des télécommunications est leader sur le marché des télécommunications en Tunisie du fait de sa présence sur les segments du fixe, du mobile et de l'internet. Il s'adresse aussi bien au grand public qu'aux entreprises et opérateurs tiers. Tunisie Telecom compte dans ses rangs plus de 6 millions abonnés dans la téléphonie fixe et mobile. Tunisie Telecom se compose de 24 directions régionales, de 80 Agence commerciales e plus de 13 mille points de vente privés. 17 avril 1995 (Office national des télécommunications) 20 mars 1998 : inauguration de la première ligne GSM 2002 : restructuration en société anonyme Société anonyme Tunis (Tunisie) Mokhtar Mnakri (PDG) État tunisien (65 %) Emirates International Télécommunications (35 Téléphonie Topnet ( Tunisie) Mattel ( Mauritanie) 8 500 tunisietelecom.tn 2 2 Présentation de l’entreprise est leader sur le marché des télécommunications en Tunisie du fait de sa présence sur les segments du fixe, du mobile et de and public qu'aux entreprises et opérateurs tiers. Tunisie Telecom compte dans ses rangs plus de 6 millions abonnés dans la téléphonie fixe et mobile. ections régionales, de 80 Agence commerciales et points de (Office national des télécommunications) : inauguration de la première ligne GSM : restructuration en société anonyme International Télécommunications (35 %)
  3. 3. 3 3 Missions de TT La mission de Tunisie Telecom est de satisfaire ses clients et à répondre à leurs exigences dans les meilleures conditions. ca se traduit en particulier par une amélioration continue des standards de l’entreprise et de la qualité des services. Elle œuvre également à mettre en place une relation de confiance qui s’inscrit dans la durée avec ses partenaires. L’innovation est en outre le principal moteur de son activité. Objectifs stratégiques de TT - Favoriser la croissance du marché mobile par une stratégie d’approche commerciale segmentée visant à stimuler les usages nouveaux et existants des services de télécommunications mobiles ; - Dynamiser l’usage de la téléphonie fixe et participer au développement croissant du secteur des services de données aux entreprises ; - Rester le principal fer de lance du développement de l’Internet en Tunisie ; - Capitaliser sur ses marques et faire de Tunisie Telecom une référence en matière d’engagement qualité et de service clients en Tunisie ; - Continuer d’investir dans son cœur de réseau afin de renforcer l’accès au très haut débit fixe et mobile ; - Renforcer sa position de partenaire de référence pour les opérateurs nationaux et internationaux et devenir un point de passage incontournable pour les services internationaux (« hub » régional, voire continental) ; - Aligner l’organisation salariale de la Société aux prérogatives du marché : et Optimiser la création de valeur pour ses actionnaires, à travers des relais de croissance de chiffre d’affaires et un contrôle strict des coûts
  4. 4. 4 4 Domaine d’activité TT opère dans le secteur de télécommunications, elle offre des services sur les segments du fixe, du mobile et de l'internet. Elle s'adresse aussi bien au grand public qu'aux entreprises et opérateurs tiers. Tunisie Telecom est aujourd’hui organisé autour de deux pôles d’activité : - Le pôle « Détail » regroupe les services de téléphonie mobile, de téléphonie fixe, d’Internet (destinés au grand public et aux entreprises) et les services data ou de transmission de données (destinés exclusivement aux entreprises). Mobile Fixe Internet Pôle « Opérateurs et International » Pôle détail Les services d’interconnexion nationale et de transit et les services de roaming-in Data et transmission de données
  5. 5. 5 5 Le marché des télécommunications, et notamment celui de Tunisie Telecom, est composé de deux Domaines d’Activité Stratégiques (DAS). D’un côté la gamme grand public, pour la téléphonie fixe, la téléphonie mobile et l’internet. De l’autre, sont commercialisés tous les produits de la gamme entreprise. DIAGNOSTIC STRATEGIQUE DIAGNOSTIC EXTERNE : Analyse de l’environnement : 1. Environnement économique : Opportunités : Barrière à l’entrée en termes d’investissement. Devenir opérateur coûte extrêmement cher. Menaces : Crise économique en Europe Attribution d’une troisième licence fixe pour Tunisiana Taux de croissance faible en Tunisie : 2.7% en 2012 et estimé à 3.3% en 2013 Taux d’inflation : 5.0% en 2012 (estimation) et 4.0% en 2013 (estimation)i , taux le plus élevé depuis 1995 et largement au dessus de sa moyenne à 3.3% l’an lors des quinze dernières années. Taux de chômage : 17.0% au 3T 2012ii , En conséquence du repli économique et du retour des travailleurs tunisiens qui étaient en Libye, le chômage des jeunes se situant à 42 %. Le pouvoir d’achat du tunisien s'est considérablement baissé à raison de 8.5 %. Cette régression du pouvoir d'achat s'explique par la hausse des prix des produits élémentaires notamment les légumes à raison de 14 %.iii Un quart de la population
  6. 6. 6 6 tunisienne (24,7%), considérée comme pauvre (statistiques du ministère des Affaires sociales), subit de plein fouet le renchérissement du coût de la vie.iv La trajectoire économique au cours de 2012 présente un profil globalement heurté avec une fin d’année particulièrement difficile, des évolutions sectorielles divergentes et un bilan macroéconomique fragilisé. Tunisie Telecom se heurte à un environnement économique comportant plusieurs risques et menaces causé par l’instabilité de la situation économique et de la faiblesse de l’environnement mondial. 2. Environnement politique : Les opportunités : Le secteur des télécommunications est considéré comme un secteur stratégique pour la croissance, l’emploi et la compétitivité en Tunisie, et son développement constitue une priorité pour les autorités locales. La fourniture de tout service de télécommunications est soumise à l’obtention de l’autorisation préalable du ministère en charge des télécommunications. Les menaces : Instabilité politique et institutionnelle dans le pays Une augmentation des tensions sociales Troubles intérieurs dans les régions 3. Environnement social, démographique et culturelle : Opportunités : Démographique : L’environnement macroéconomique est soutenu par des tendances démographiques favorables : la population tunisienne compte 10,777 millions de personnes en 2012, croit à un rythme soutenu de plus de 1,29% par an. La population en âge d’activité (15 ans et plus) est de 8282.7 (en milliers), soi 76.3% de la population totale La population active (hommes et femmes) est de 3909.6 (en milliers) en 2012 et elle a évolué à un rythme soutenu de 12.15% depuis 2006.1 1 http://www.ins.nat.tn/indexfr.php
  7. 7. 7 7 Le produit intérieur brut par habitant en 2011 s’élève à 9600 $, évolution de 0.83 % depuis 20062 Culturelle : Evolution des usages vers un besoin de nomadisme sans cesse accru. Les populations jeunes sont équipées de plus en plus tôt Développement des réseaux sociaux. Apparition d’une nécessité de rester en contact où que ce soit avec sa « tribu » Création de communautés Menace : Revendications sociales Développement des associations de consommateurs Développement d’associations écologistes (Impact des antennes, des ondes) 4. Environnement technologique : Opportunités : Evolution perpétuelle des terminaux mobiles et par cela des usages. La clientèle a donc toujours besoin de nouveaux services. Evolution des contenus internet et TV nécessitant de nouveaux services. Explosion du marché des Smartphones Perfectionnement de la technologie Fibre Optique Menace : Besoin de répondre de façon instantanée aux nouvelles technologies qui sont créées 5. Environnement légal et juridique : Opportunités : Clientèle peu volatile car les contrats prévoient des engagements de 12, 24 mois Le principe de l’autorisation préalable est remplacé par une procédure plus complexe d’appel d’offres pour les licences d’installation et d’exploitation des réseaux publics 2 http://www.indexmundi.com/g/g.aspx?c=ts&v=67&l=fr
  8. 8. 8 8 de télécommunications (régime décrit aux articles 18 à 38 bis du Code des télécommunications). Les licences sont attribuées à titre personnel sans conférer à son titulaire aucun droit d’exclusivité. Menaces : Accusations d’infraction à la réglementation en vigueur pour le payement de certains cadres dirigeants contractuels hors grille de salaire référence de Tunisie Télécom L’instance nationale des télécommunications régule et contrôle le marché des Télécommunications Octroi de Tunisiana de la 3ième licence 3G Tunisie Telecom est contraint par l’Instance Nationale des Télécommunications, à ne pas pratiquer les tarifs qu’il souhaite vis-à-vis de son ancienne position monopolistique (Pertes de clients allant vers des offres moins chères) Obligations écologique à respecter Analyse de l’offre : La révolution du 14 janvier 2011 fait sentir ses effets dans tous les secteurs de l’économie tunisienne. Dans le secteur des télécoms, la situation s’est profondément modifiée depuis cette date. La saisie par l’Etat tunisien des parts des proches de Ben Ali dans Orange Tunisie et Tunisiana a changé la situation concurrentielle dans ce secteur au point que certains ont exprimé leurs craintes de voir le secteur évoluer vers une situation de quasi-monopole du fait de la participation de l’Etat tunisien dans le capital des trois opérateurs téléphoniques. Le marché du mobile : en Tunisie ce marché devient assez mature avec une compétitivité accrue entre les trois acteurs majeurs. C’est un marché où l’effet du multi SIM se sent fortement, et où les clients deviennent de plus en plus attentifs et exigeants en termes d’attractivité des offres et de qualité de service rendu. Nous sommes, désormais, dans un marché où la fidélisation des clients et l’innovation dans le service deviennent des facteurs clés de réussite.
  9. 9. 9 9 Il est enfin à noter que le marché de la téléphonie mobile en Tunisie est positivement impacté par le tourisme. En effet, plus de 6 millions de touristes entrent sur le territoire tunisien chaque année et viennent renforcer la demande de services de téléphonie mobile qui connaît par conséquent un pic d’activité durant la saison estivale. Le marché de la téléphonie fixe : Le marché a connu une forte croissance entre 1997 et 2003, avec un rythme d’ajout d’environ 100 000 nouvelles lignes par an. Au cours des 7 dernières années, le nombre de lignes a progressé de manière modérée, principalement dû au développement en parallèle de la téléphonie mobile, qui a eu tendance à se substituer à la téléphonie fixe et à capter la majeure partie des nouveaux accédants à la téléphonie. Toutefois, ce secteur bénéficie aujourd’hui de la croissance significative de la demande en accès internet ADSL. Jusqu'en juin 2009, Tunisie Telecom bénéficiait d’un quasi monopole sur ce marché ; cette situation a pris fin avec l’attribution d’une seconde licence de téléphonie fixe à Orange Tunisie. Cependant Tunisie Telecom continue de bénéficier du monopole sur le secteur de la téléphonie fixe filaire. Orange Tunisie propose actuellement des services de téléphonie fixe via l’utilisation de son réseau mobile 3G (produit « FlyBox »), dans le cadre d’offres combinées avec des services d’accès Internet. Celui-ci n’a pas pu, jusqu’à présent, avoir accès au réseau de Tunisie Telecom puisque le dégroupage de la boucle locale n’a pas encore été initié (voir la section sur le dégroupage de la boucle locale). Le consortium a annoncé qu’il prévoyait d’offrir ses services fixes, une fois que cela sera possible, par dégroupage du réseau.3 Le marché de l’Internet : La Tunisie est le premier pays du continent africain à s’être connecté à l’Internet en 1991. Au 30 septembre 2010, le pays a l’un des taux de pénétration les plus élevés du continent : 4,3% de la population (contre 1,1% en 2007, selon Tunisie Telecom) et a vu le nombre d’abonnés croître de façon significative entre 2007 et 2009 avec une croissance moyenne par an de plus de 80%. Environ 42,3% des lignes PSTN étaient utilisées pour un accès par ADSL au 30 septembre 2010.4 L’arrivée des services 3G a pu dynamiser le marché qui s’est montré assez captif, le nombre de clients 3G data (« dongles ») vient de dépasser le nombre de client ADSL, et avec une évolution des usages on s’attend à une forte croissance de ce service dans les années à venir. Sur le volet réglementaire, l’année 2012 a été marquée par une évolution remarquable du cadre, avec notamment l’octroi de la 3eme licence 3G et fixe mettant les trois opérateurs sur le même pied d’égalité en termes de licence. D’autres évolutions de ce cadre sont attendues sur les sujets de dégroupage, bitstream, VoIP, portabilité des numéros, MVNOs, etc. 3 Doc référence TT 2010 4 Doc référence TT 2010
  10. 10. 10 10 L’analyse de la demande : Des statistiques résultantes d’une étude établie par l’Institut National de la Consommation concernant le Tunisien et la téléphonie mobile affirme que la moyenne mensuelle de la consommation par habitant des services mobiles est estimée à 43 dinars tunisiens. L’étude a montré que 62% des répondants (700 personnes) utilisent la méthode de recharge « Light », alors que 30% optent pour les cartes de recharge de 5DT et que seulement 8% des conformateurs utilisent les cartes de recharges de 10DT. La majorité des répondants ont attesté que les facteurs à prendre en compte dans le choix de l’opérateur sont: la facturation de la minute, la couverture du réseau et les offres et promotions proposées par l’opérateur. 57% des personnes interrogées ont élu Tunisiana comme proposant les prix les plus attractifs suivi de Orange par 9.28% des répondants et Tunisie Telecom pour seulement 3.14%. En ce qui concerne la couverture réseau Tunisiana bénéficie de l’approbation de 48%, suivie de Tunisie Telecom pour 9.43 et enfin Orange pour 5.8% des répondants. L’étude a aussi montré que 8.83% des utilisateurs de Tunisiana ne possèdent qu’une seule puce, 2.89% pour Telecom et 6.88% pour Orange. Les réseaux mobiles sont de plus en plus utilisés pour échanger des données plutôt que de la voix. Ces nouveaux usages sont en plein essor, stimulés par la diffusion rapide sur le marché de terminaux et d’offres adaptées (téléphones mobiles tactiles et ordinateurs connectables aux réseaux mobiles, offres d’accès « illimitées » à l’internet mobile). Le nombre d’utilisateurs des services disponibles sur les réseaux mobiles de troisième génération (3G) augmente également très rapidement ce qui constitue désormais un relais de croissance important. 1- Analyse des groupes stratégiques : Les chiffres du marché des télécommunications pour le premier semestre 2012, sont tombés. La tendance engagée par l’opérateur privé, depuis plus d’une année, se confirme. Tunisiana est toujours le leader incontesté du secteur. Avec un parc d’abonnements qui dépasse de plus de deux millions celui de l’opérateur historique, l’opérateur qatari confirme sa première place, alors que les chiffres de ses ventes de téléphonie mobile en clé 3G n’apparaissent pas encore dans les statistiques globales du marché. Bien qu’ayant un bien bonne longueur d’avance sur Tunisiana, en temps de création et en temps accordé entre les deux licences 3G pour les deux opérateurs, Tunisie Télécom qui dispose en plus d’un parc de plus d’un million de lignes fixes de téléphonie et d’Internet, n’arrive toujours pas à combler
  11. 11. 11 11 la différence en chiffres. Ce n’est qu’en cumulant les lignes fixes, l’Internet fixe et l’Internet 3G, que Tunisie Télécom s’approche des réalisations de Tunisiana, qui n’a pourtant, jusqu’à fin juin 2012, que la téléphonie mobile. Tunisie Télécom perd aussi sur le fixe. Son parc passait en effet de 1,181 millions, en janvier dernier, à 1,103 millions, en juin dernier. En contrepartie, certes, Tunisie Télécom a presque doublé son parc 3G qui passait ainsi de 52.692 lignes à 112.067 en l’espace de 6 mois aussi, entre janvier et juin de l’année en cours. Dans la téléphonie mobile, entre janvier et juin 2012, le parc de l’opérateur historique en téléphonie mobile régresse, du fait certainement du phénomène du Churn, terme qui exprime le taux de déperdition de clients pour une entreprise ou un produit. Le nombre d’abonnés en téléphonie mobile de Tunisie Télécom, passe ainsi de 4.625.393, à fin janvier 2012, à 4.474.850 lignes, à fin juin 2012, selon les chiffres de l’Instance Nationale des Télécommunications. En l’espace de 6 mois, l’opérateur historique aurait ainsi perdu plus de 150 mille clients ou lignes. Tunisiana : Seule Tunisiana aurait su éviter la déperdition de clients et aurait réellement consolidé son parc et sa part de marché, au cours de ses six derniers mois comme depuis plus d’une année. De 6,693.815 millions de lignes, l’opérateur, en voie de cession des 25 % de son capital qui étaient entre les mains de Sakher El Materi, passait en effet à 6,886.609 millions de lignes dans la seule téléphonie mobile. Par ses deux offres « l’option Amigo» et «l’option Familia», Tunisiana a su capter ses clients dans un cercle de consommation où ils ne sentent que rarement le besoin d’aller vers le reste des opérateurs du marché et restent ainsi sur le même réseau, celui de Tunisiana. Elle a créé ainsi ce que les spécialistes de la téléphonie appellent «l’effet Club» ou l’effet réseau. Un client en attirant un autre, le cercle des consommateurs s’élargit jour après jour et augmente le nombre d’abonnés de l’opérateur. On croit même savoir que des plaintes auprès notamment du Conseil de la Concurrence, auraient été déposées par TT surtout, contre Tunisiana à propos d’Amigo et Familia. En attendant, ceci n’empêche pas Tunisiana de consolider chaque jour sa part de marché. Suivant ensuite le reste des opérateurs concurrents dans l’offre de la minute à 98 millimes par le biais de l’offre «Carta Klem », Tunisiana a réussi à annuler l’attraction des clients, lorsque TT et Orange s’étaient rendues compte de l’effet Club et avaient essayé de le contrer par des offres similaires.
  12. 12. 12 12 Orange : Il y a enfin lieu de remarquer que le petit poucet d’Orange, ne cesse de grandir. De 1,486.800 million de lignes (toutes catégories confondues), à fin janvier 2012, le parc d’Orange prend de l’ampleur et grimpe à 1,736.172 millions. Sa part de marché dans la téléphonie mobile va grandissant, passant de 1,180 millions de lignes, en janvier dernier, à 1,367 millions, en juin dernier. La même courbe ascendante s’applique chez Orange pour le nombre de ses abonnés en téléphonie fixe et en Internet mobile. Personne n’arrive cependant jusqu’ici à comprendre pourquoi Orange n’arrive pas à récolter plus vite les fruits de sa jeunesse et ceux de l’agressivité de ses offres par rapport à la concurrence. Une partie de l’explication résiderait sans doute dans les difficultés auxquelles elle est confrontée après la Révolution. Pour l’instant, en Tunisie, la concurrence est acharnée entre les 3 opérateurs en téléphonie mobile. Cette concurrence se fait, cependant, uniquement sur la base du prix. Le RPM (Rentabilité par minute) est d’ailleurs le plus fort chez Tunisiana qui reste ainsi devant Tunisie Télécom et Orange. Le réseau saturant, cette approche, selon les experts, devrait changer vers une approche qui focalise sur de nouvelles offres groupées et contenant à côté de la voix de nouveaux services innovants.
  13. 13. 13 13 2- Analyse de l’intensité concurrentielle : Menace faible Forte Intensité CONCURRENTS Tunisiana Orange ENTRANTS POTENTIELS - Opérateur bénéficiant d’une nouvelle licence de téléphonie (mobile, fixe) -Fortes barrières à l’entrée (licences, infrastructures). SUBSTITUTS Dans une certaine mesure, la téléphonie par Internet. (exemple : skype, MSN Messenger..) En rapport qualité/prix, les substituts peuvent concurrencer les portables en termes de temps d’appel, mais pas de mobilité. FOURNISSEURS Cellcom, Medcom, MIB , ALCATEL.. CLIENTS Consommateur par le biais des distributeurs ou des réseaux propres d’agences (Tunisie Télécom) Pouvoir de négociation modérée Faible pouvoir de négociation Menace Faible
  14. 14. 14 14 DIAGNOSTIC INTERNE : Analyse des forces et faiblesses : – Gestion des ressources humaines : – Les forces : Des formations internes dans les domaines de gestion et satisfaction client Avantages importants pour les salariés (primes, réductions sur les produits et services TT) – Les faiblesses : Une faible culture d’entreprise Pas de recrutement depuis la révolution Une crise sociale sans précédent au sein de la société suite inégalités salariales Perte de confiance de certains collaborateurs en la direction Pas de mobilités pour évoluer ou à changer de poste – L’organisation de l’entreprise : – Les forces : La stratégie est centralisée et définie par la direction générale Tunisie Telecom dispose de près 80 Agence commerciales et points de vente et de plus de 13 mille points de vente privés réparties sur tout le territoire – Les faiblesses : Le groupe possède le plus important nombre de collaborateurs 8900 parmi les opérateurs de télécommunications en Tunisie Organigramme complexe rendant longs les processus de décision La délimitation des périmètres entre les services et les processus peut parfois pénaliser non-seulement le fonctionnement interne mais également le client Manque de réactivité en termes de livraisons de commande, de temps de création de lignes etc. notamment en raison de l’organisation
  15. 15. 15 15 – La clientèle Les forces : Fidélité de certains clients à la marque Les faiblesses : Faible image de marque Clients volatiles Clientèle de plus en plus déçue par l’opérateur La communication de notoriété ne permet pas de concurrencer certaines offres aux tarifs attractifs – L’organisation commerciale et marketing – Le marketing : – Les forces : Une image omniprésente dans le groupe – publicités, voitures, bâtiments, matériels etc. Segmentation précise de la clientèle Création d’une communauté à travers les forums et différents réseaux sociaux Partenariats avec des agences de communication et de marketing pour certaines campagnes . – Les faiblesses : Pas de communication avec les équipes terrain afin d’apporter des adaptations et modifications aux produits ou offres Pôles marketing centralisés et parfois loin du terrain Marketing souvent réactif et non proactif pour le lancement d’offres. TT est souvent suiveur et non-innovateur. – Le commerce : – Les forces : Près de 80 agences à travers le territoire Plusieurs milliers de collaborateurs dédiés aux fonctions commerciales
  16. 16. 16 16 – Les faiblesses : Tarifs supérieurs à la concurrence Délai de réaction entre la sortie d’une offre concurrente et celle de TT insatisfaisant Délai d’ouverture de ligne insatisfaisant Compétences et moyens technologiques : – Les forces : Meilleurs couvertures réseau sur le mobile et le fixe et Internet Mise en place du réseau mobile de troisième génération (3G) Importantes investissements pour développer et améliorer ses infrastructures, notamment pour introduire de nouvelles technologies. L’extension du réseau de fibre optique de la Société (qui permettra d’offrir des services innovants) fait également partie des programmes d’investissements significatifs – Les faiblesses : Défaillances et dépassement du système applicatif informatique Pas de CRM opérationnel et analytique
  17. 17. 17 17
  18. 18. 18 18 Selon vous, quels sont les avantages concurrentiels de Tunisie Telecom et à quoi doit-elle son succès ? Vous l’avez certainement compris, Tunisie Telecom dispose de l’infrastructure la plus robuste du pays et de très loin. C’est un actif de taille, surtout que cette infrastructure a été régulièrement modernisée pour être à la pointe de la technologie. Nous faisons aussi partie du peloton de tête des pays du continent présentant le plus fort taux de télédensité fixe et ADSL Présent à travers tout le pays, dans tous les foyers tunisiens et toutes les entreprises tunisiennes, nous sommes aussi l’opérateur fixe et mobile internet numéro 1, et comptons consolider cette position dans le futur en continuant d’améliorer et de développer pour nos clients le meilleur réseau, les meilleures offres et le meilleur service Comment évaluez-vous la pénétration du haut débit en Tunisie ? Quel est l'état actuel de la 3G et des services de données dans le pays ? Un début prometteur avec une forte croissance attendue dans les prochaines années. Le 3G a réussi à dépasser le filaire en 2012 avec environ 600 000 clients 3G data (« dongles ») et continuera certainement à croître en 2013. Le fixe sera cependant boosté par l’introduction de plus en plus importante de la technologie xDSL sur le cuivre, mais aussi par les offres FTTX que nous avons lancé recemment dans la region du grand Tunis permettant des débits de 30 et 50 MB/S (offre « Rapido ! »). Pour les entreprises, et en tant qu’opérateur multiservices intégrant la téléphonie fixe, la téléphonie mobile et les transmissions de données, Tunisie Telecom est leader sur le marché des télécommunications en Tunisie, offrant une large gamme de produits et services couvrant tous les besoins du marché. La proposition de valeur de Tunisie Telecom pour le segment « Entreprise » se résume en ce qui suit : • Solutions « Data national et international » basées sur un backbone nouvelle génération IP / MPLS et un réseau d’accès haut débit sur fibres optiques, DSL, radio 3G++ et VSAT • Solutions « Mobile » couvrant les offres voix (single et flotte), travail en mobilité (internet mobile 3G++, Mail mobile, BlackBerry), Solution M2M (solutions « m-payment », « Fleet management », « Tracking avec SAE », etc.) • Solutions « Fixe » : offres VoIP destinées aux Grands Comptes et PME (plateforme VoIP dédiée, « VoIPCentrex », « Trunk SIP »), forfaits voix national et international, pack « all in one » (solution destinée aux PMEs avec IP-PBX et un accès WAN), numéros d’accueil (vert, bleu, platine) pour une gestion efficace de la relation client, Solution de « Conferencing » : ConfCall via un « bridge » central de TT • Solutions Cloud : offres IAAS (« CorporateHousing »), offres SAAS : application « Métier » (offre à base de CRM), « Unified Communication » / travail collaboratif : « Hosted Exchange », « Web meeting » (« Webex »), « Business Communication » (« VoIPCentrex » / « VoIP dédiée ») Selon vous, les réseaux de télécommunications du pays sont-ils suffisamment performants ou doivent-ils être améliorés ? Les réseaux de télécommunication du pays sont performants grâce à un backboneoptique développé et redondant (plus de 14000 km de fibre), couvrant l’ensemble des régions du pays et permettant des débits de communication de plus en plus importants. L’interconnexion à l’international par le biais de 3 câbles sous-marin et deux câbles optiques terrestres offre une ouverture importante du pays sur son environnement régional et international. Le réseau fixe étant le plus développé dans la région avec 2,2 millions de paires de cuivre distribués et 1,1 millions de lignes actives dans tout le pays. Par ailleurs, le réseau mobile de Tunisie Telecom offre la plus grande couverture de la population avec une capillarité de 2200 sites 2G et un service 3G présent dans l’ensemble des régions du pays, offrant des débits allant jusqu’à 42 Mbps. L'accord de partenariat entre votre société et Meninx Technologies dans le domaine du Cloud Computing, et les nombreuses offres Cloud qu'elle propose, illustrent l'importance que Tunisie Telecom accorde à cette solution. Pouvez-nous en dire plus à ce sujet ? Tunisie Telecom s’est déjà positionné en tant que leader sur le marché du Cloud Computing en Tunisie en lançant sur le marché des offres de types : • IAAS (« Infrastructure As A Service ») : offre « Housing » (location de baies dédiées ou mutualisée, avec bande passante intégrée)
  19. 19. 19 19 • SAAS (« Software As A Service ») : solutions métier à base de CRM pour centres d’appels « off shore » et « on shore », solutions VoIP de type « Centrex » ou « dédiées », solutions de messagerie « Exchange » et offre de « Conferencing » de type « Webex » Par ailleurs, et dans le cadre de sa stratégie visant à créer et développer un écosystème de partenaires technologiques dans les domaines des services de sauvegardes externalisées et d'exploitation de ressources IT à la demande, Tunisie Telecom a signé un accord de partenariat dans le domaine du Cloud Computing avec Meninx Technologies. Grâce à ce partenariat, Tunisie Telecom et Meninx Technologies pourront diversifier leurs gammes d’offres avec de nouvelles formules d’hébergement : • Offres de « Dual Sites » via une réplication synchrone ou asynchrone des données entre deux « Data Centers » • Offres de « DesasterRecovery » incluant des positions de repli pour assurer la continuité de l’activité en cas de sinistre • Offres positions de supervision pour la gestion à distance des équipements La dernière campagne publicitaire de Tunisie Telecom, « Mon pays Mon réseau », a beaucoup fait parler d'elle et votre société est régulièrement classée première dans le top 10 mensuel des annonceurs tunisiens. La publicité et la communication sont-elles au centre de votre stratégie ? Je vous remercie de poser cette question car cette campagne me parait « coller » au mieux à ce qu’est Tunisie Telecom aujourd’hui : un opérateur historique qui a, en plus de son rôle d’acteur économique du secteur des communications, une forte position et une responsabilité citoyenne. La campagne « Mon Pays Mon Réseau » traduit parfaitement la combinaison de ces deux rôles par des témoignages vrais de nos clients quels que soient leur âge, leur région, leur profession ou leur ambition et qui s’expriment sur l’usage qu’ils font des solutions queTunisie Telecom met à leur disposition en soutien à leur développement personnel et professionnel en leur permettant de communiquer comme ils le souhaitent, partout où ils se trouvent. La communication est une composante importante de notre stratégie qui ne cesse d'évoluer depuis 2 ans et traduit notre volonté de mettre le client, ses usages, ses besoins et ses priorités au centre de nos préoccupations. Cette nouvelle campagne en est une parfaite illustration. Au-delà de cette campagne, nous accordons beaucoup d’importance à notre présence médiatique, autant par la publicité, qu’à travers le sponsoring de plusieurs évènements et activités, pour des thèmes en phase avec l'image de TT. Nous sommes effectivement l'entreprise qui alloue le budget le plus important aux projets culturels, sportifs et entrepreneuriaux en Tunisie. Tunisie Telecom lance régulièrement des services innovants. Quels seront les prochains ? De nouveaux services seront annoncés prochainement visant à accompagner nos clients dans l'ère du numérique, de la connectivité et de la convergence. Nous nous appuierons de plus en plus sur notre dimension multiservices (« bundle » notamment) mais aussi sur notre avancée technologique comme le FTTX et le VDSL2 pour les entreprises et les résidentiels. Nous continuerons ainsi à étendre l’offre FTTH dans le grand Tunis et nous développerons notre offre FTTB dans les nouvelles zones d'affaires et industrielles. Nous préparons des offres et des nouveaux services pour le grand public comme notre propre « box », la TV sur IP, la VoIP, le Wifi public, mais aussi pour les entreprises comme le développement du portefeuille Cloud et de nouveaux services M2M dont nous parlerons en temps opportun. Quels sont les projets de Tunisie Telecom pour cette nouvelle année 2013? Le développement et la valorisation de notre capital humain constituent l’une de nos priorités majeures dans la période à venir. Dans ce cadre, nous avons initié un programme riche et ambitieux, visant à créer pour chacun de nos collaborateurs les conditions de développement professionnel et personnel. Ce programme est composé de plusieurs projets tels que le management par objectifs, la mobilité interne, le développement et la gestion des carrières, le nouveau statut, etc.
  20. 20. 20 20 Sur le volet commercial, comme je vous le disais précédemment, l'entreprise va faire de gros efforts sur tout ce qui tournera autour de la connectivité avec une approche nouvelle visant d'une part l'offre « domestique » et d'autre part l'offre « business ». 2013 sera pour Tunisie Telecom une année de changement, de conquête et d’amélioration de la qualité de service pour nos clients. S’il fallait retenir un thème pour Tunisie Telecom en 2013, ce serait le suivant : « Année de mobilisation de nos ressources et compétences au service de la satisfaction de nos clients et le développement durable de Tunisie Telecom ». i http://www.lemoci.com/011-48040-Indicateurs-economiques-Tunisie.html ii http://www.ins.nat.tn iii http://www.tuniscope.com/index.php/article/12993/actualites/tunisie/pachat-5-3-253311#.URdziR12SGQ iv http://www.toutelatunisie.com/ http://www.tunisiait.com/article.php?article=3888 http://www.africanmanager.com/142841.html http://www.telecomreview.info

×