1
SOUTENANCE DE
STAGE
NOM: BEN FARHAT OTHMAN
TUTEUR DE STAGE: JAQUES POIROT
LICENCE PROFESSIONNEL COMMERCE
INTERNATIONAL C...
2
PRESENTATION DEPRESENTATION DE
L’ENTREPRISEL’ENTREPRISE
STATUTSTATUT: s: société anonymeociété anonyme
CAPITALCAPITAL:: ...
3
PRESENTATION DEPRESENTATION DE
L’ENTREPRISEL’ENTREPRISE
Aéronautique:Aéronautique:
 Sous traitance de grands noms de l...
4
PRESENTATION DEPRESENTATION DE
L’ENTREPRISEL’ENTREPRISE
REPARTITION DU CA 2007:REPARTITION DU CA 2007:
 Aéronautique : ...
5
6
7
PRESENTATION DEPRESENTATION DE
L’ENTREPRISEL’ENTREPRISE
En mars 2008 la société SCHLIGLER aEn mars 2008 la société SCHLI...
8
La certification EN 9100 est devenue pour l’ensemble desLa certification EN 9100 est devenue pour l’ensemble des
fournis...
9
PROBLEMATIQUEPROBLEMATIQUE
Rôle du SMQ et de la documentationRôle du SMQ et de la documentation
dans l’amélioration de l...
10
LE BUT DU SMQLE BUT DU SMQ
Le but du SMQ est double :Le but du SMQ est double :
Garantir l'assurance de qualité duGara...
11
LE ROLE DU SMQLE ROLE DU SMQ
 Fournit une infrastructure formelle au sein de laFournit une infrastructure formelle au ...
12
FACTEURS CLES DE SUCCESFACTEURS CLES DE SUCCES
D’UN SMQD’UN SMQ
La direction et le personnel:La direction et le person...
13
LA DOCUMENTATION DU SMQLA DOCUMENTATION DU SMQ
Manuel
qualité
Instructions de travail
Qualité
Procédures du système qua...
14
LA POLITIQUE QUALITELA POLITIQUE QUALITE
SCHLIGLERSCHLIGLER
 Améliorer les processus :Améliorer les processus :
 Agra...
15
Mise à
disposition des
ressources
Mise à
disposition des
ressources
CommercialCommercial AchatAchat ProductionProductio...
16
LE MANUEL DE QUALITELE MANUEL DE QUALITE
SCHLIGLERSCHLIGLER
Réalisé d’après les exigences de la normeRéalisé d’après l...
17
LE PROCESSUS DELE PROCESSUS DE
MANAGEMENT DE LA QUALITEMANAGEMENT DE LA QUALITE
Définitions de fonctions :Définitions d...
18
LE PROCESSUS DELE PROCESSUS DE
MANAGEMENT DE LA QUALITEMANAGEMENT DE LA QUALITE
Communication interne :Communication in...
19
LE GPAOLE GPAO
ClipperClipper est un logiciel de gestion de productionest un logiciel de gestion de production
(GPAO) ...
20
LE GPAOLE GPAO
 Le logiciel CLIPPER traite en outre les fonctions suivantes :Le logiciel CLIPPER traite en outre les f...
21
DATE Pièce /
article
Qté com/Qté
reçu
Qté
conforme
Qté
refusée
Qté
reprise
Qté
rebutée
Couts NC
22-03-07 A 250 0 250 25...
22
DATE Pièce /
article
Qté
com/Qté
reçu
Qté
conforme
Qté refusée Qté reprise Qté rebutée Couts NC
15-0208 A 500 500 0 0 0...
23
2008 2007
24
Pour l’année 2008 les résultats sont meilleurs pourPour l’année 2008 les résultats sont meilleurs pour
le premier seme...
25
CONCLUSIONCONCLUSION
La mise en place des démarches qualités aLa mise en place des démarches qualités a
profondément m...
26
MERCI POURMERCI POUR
VOTREVOTRE
ATTENTIONATTENTION
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rôle du SMQ et de la documentation dans l’amélioration de la performance de l’entreprise

2 615 vues

Publié le

Rôle du SMQ et de la documentation dans l’amélioration de la performance de l’entreprise

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 615
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
139
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rôle du SMQ et de la documentation dans l’amélioration de la performance de l’entreprise

  1. 1. 1 SOUTENANCE DE STAGE NOM: BEN FARHAT OTHMAN TUTEUR DE STAGE: JAQUES POIROT LICENCE PROFESSIONNEL COMMERCE INTERNATIONAL COMMERCE DE GROS
  2. 2. 2 PRESENTATION DEPRESENTATION DE L’ENTREPRISEL’ENTREPRISE STATUTSTATUT: s: société anonymeociété anonyme CAPITALCAPITAL:: 700 000 Euros700 000 Euros SIEGE SOCIALSIEGE SOCIAL:: Valentigney, Doubs, Franche-ComtéValentigney, Doubs, Franche-Comté DOMAINE D’ACTIVITEDOMAINE D’ACTIVITE:: Les industries du transportLes industries du transport  L’aéronautiqueL’aéronautique  FerroviaireFerroviaire  L’automobileL’automobile  Le cycleLe cycle
  3. 3. 3 PRESENTATION DEPRESENTATION DE L’ENTREPRISEL’ENTREPRISE Aéronautique:Aéronautique:  Sous traitance de grands noms de l'aéronautique telsSous traitance de grands noms de l'aéronautique tels Snecma,Snecma, Turbomeca, Techspace aero...Turbomeca, Techspace aero... Automobile:Automobile:  Production de pièces complexes en petites, moyennes etProduction de pièces complexes en petites, moyennes et grandes séries et mise au point de prototypes pour des grandsgrandes séries et mise au point de prototypes pour des grands noms de l'automobile telsnoms de l'automobile tels Peugeot, Faurecia, PMTC...Peugeot, Faurecia, PMTC... Construction électrique et électro mécanique:Construction électrique et électro mécanique:  Production de pièces complexes en petites, moyennes etProduction de pièces complexes en petites, moyennes et grandes séries et mise au point de prototypes pour de grandsgrandes séries et mise au point de prototypes pour de grands noms de l'industrie commenoms de l'industrie comme Alstom, GE Energy, Leroy Somer...Alstom, GE Energy, Leroy Somer...
  4. 4. 4 PRESENTATION DEPRESENTATION DE L’ENTREPRISEL’ENTREPRISE REPARTITION DU CA 2007:REPARTITION DU CA 2007:  Aéronautique : 70%Aéronautique : 70%  Equipementier automobile : 15%Equipementier automobile : 15%  Autres : 15%Autres : 15% NOMBRE DE SALARIES :NOMBRE DE SALARIES :  En France : 32 salariés et 5 intérimairesEn France : 32 salariés et 5 intérimaires  En Tunisie : 7 salariésEn Tunisie : 7 salariés
  5. 5. 5
  6. 6. 6
  7. 7. 7 PRESENTATION DEPRESENTATION DE L’ENTREPRISEL’ENTREPRISE En mars 2008 la société SCHLIGLER aEn mars 2008 la société SCHLIGLER a obtenue la certificationobtenue la certification EN ISO 9100,EN ISO 9100, 90019001
  8. 8. 8 La certification EN 9100 est devenue pour l’ensemble desLa certification EN 9100 est devenue pour l’ensemble des fournisseurs de l’industrie aéronautique le passeportfournisseurs de l’industrie aéronautique le passeport indispensable et incontournableindispensable et incontournable  Bénéfices pour l’entreprise :Bénéfices pour l’entreprise :  Reconnaissance mondiale en tant que partenaire de l’industrieReconnaissance mondiale en tant que partenaire de l’industrie aéronautique et spatialeaéronautique et spatiale  Simplification de la surveillance de la qualité du fournisseur par laSimplification de la surveillance de la qualité du fournisseur par la réduction du nombre des audits systèmes.réduction du nombre des audits systèmes.  Développement d’un système qualité orienté continuellement versDéveloppement d’un système qualité orienté continuellement vers l'amélioration des systèmes, produits, services et performancesl'amélioration des systèmes, produits, services et performances  Base commune des exigences de tous les clients, constructeurs etBase commune des exigences de tous les clients, constructeurs et équipementierséquipementiers  Langage commun pour toute l’industrie aéronautique et spatiale.Langage commun pour toute l’industrie aéronautique et spatiale.
  9. 9. 9 PROBLEMATIQUEPROBLEMATIQUE Rôle du SMQ et de la documentationRôle du SMQ et de la documentation dans l’amélioration de ladans l’amélioration de la performance de l’entrepriseperformance de l’entreprise
  10. 10. 10 LE BUT DU SMQLE BUT DU SMQ Le but du SMQ est double :Le but du SMQ est double : Garantir l'assurance de qualité duGarantir l'assurance de qualité du produitproduit Accroître la satisfaction des clientsAccroître la satisfaction des clients
  11. 11. 11 LE ROLE DU SMQLE ROLE DU SMQ  Fournit une infrastructure formelle au sein de laFournit une infrastructure formelle au sein de la société.société.  Il établit clairement sa structure organisationnelle,Il établit clairement sa structure organisationnelle, ses responsabilités, procédures, processus etses responsabilités, procédures, processus et ressourcesressources  Fournit la documentation nécessaire pour permettreFournit la documentation nécessaire pour permettre d’avoir une compréhension claire.d’avoir une compréhension claire.
  12. 12. 12 FACTEURS CLES DE SUCCESFACTEURS CLES DE SUCCES D’UN SMQD’UN SMQ La direction et le personnel:La direction et le personnel: motivé, compétent,motivé, compétent, bien informé, avec une bonne compréhension debien informé, avec une bonne compréhension de ce qui est nécessaire et comment y parvenirce qui est nécessaire et comment y parvenir Les processus:Les processus: les activités les plus importantesles activités les plus importantes qui affectent la qualité doivent être correctementqui affectent la qualité doivent être correctement planifiées, contrôlées et là ou c’est possibleplanifiées, contrôlées et là ou c’est possible d’améliorées pour satisfaire les exigencesd’améliorées pour satisfaire les exigences Le système :Le système : une infrastructure organisationnelleune infrastructure organisationnelle bien définie, avec responsabilité, processus,bien définie, avec responsabilité, processus, ressources et documentations.ressources et documentations.
  13. 13. 13 LA DOCUMENTATION DU SMQLA DOCUMENTATION DU SMQ Manuel qualité Instructions de travail Qualité Procédures du système qualité Qualité Fiches, listes de vérification Qualité NIVEAU I NIVEAU II NIVEAU III NIVEAU IV
  14. 14. 14 LA POLITIQUE QUALITELA POLITIQUE QUALITE SCHLIGLERSCHLIGLER  Améliorer les processus :Améliorer les processus :  Agrandissement de sa capacité de production (extension d'usine en Tunisie)Agrandissement de sa capacité de production (extension d'usine en Tunisie)  Adéquation des gammes aux exigences clientsAdéquation des gammes aux exigences clients  Force de proposition dès la conception des pièces avec une améliorationForce de proposition dès la conception des pièces avec une amélioration continuecontinue  Utiliser le système de management comme outil d’amélioration continue :Utiliser le système de management comme outil d’amélioration continue :  Respect des délaisRespect des délais  Gestion des actions correctives et préventivesGestion des actions correctives et préventives  Le personnel est le cœur de l’entreprise :Le personnel est le cœur de l’entreprise :  Réactivité et flexibilitéRéactivité et flexibilité  Amélioration de la communication interneAmélioration de la communication interne  Développement en permanence des compétencesDéveloppement en permanence des compétences
  15. 15. 15 Mise à disposition des ressources Mise à disposition des ressources CommercialCommercial AchatAchat ProductionProduction Facturation Et paiement Facturation Et paiement A T T E N T E C L I E N T A T T E N T E C L I E N T S A T I S F A C T I O N C L I E N T S A T I S F A C T I O N C L I E N T AméliorationsAméliorations Management de l’entreprise Management de l’entreprise
  16. 16. 16 LE MANUEL DE QUALITELE MANUEL DE QUALITE SCHLIGLERSCHLIGLER Réalisé d’après les exigences de la normeRéalisé d’après les exigences de la norme ISO9001 v2000 et EN 9100ISO9001 v2000 et EN 9100 Présente le domaine d’application du SMQPrésente le domaine d’application du SMQ  Définit les règles de fonctionnement afin de:Définit les règles de fonctionnement afin de:  Satisfaire les exigences des clientsSatisfaire les exigences des clients  D’assurer une amélioration continue des produitsD’assurer une amélioration continue des produits et de l’organisation de l’entrepriseet de l’organisation de l’entreprise
  17. 17. 17 LE PROCESSUS DELE PROCESSUS DE MANAGEMENT DE LA QUALITEMANAGEMENT DE LA QUALITE Définitions de fonctions :Définitions de fonctions : Tout le personnel est impliqué dans le bon fonctionnement deTout le personnel est impliqué dans le bon fonctionnement de l’entreprise, et participe activement à l’efficacité du systèmel’entreprise, et participe activement à l’efficacité du système de management de la qualité.de management de la qualité. Revue de direction :Revue de direction : une revue de direction est organisée une fois par an auune revue de direction est organisée une fois par an au minimum.minimum.
  18. 18. 18 LE PROCESSUS DELE PROCESSUS DE MANAGEMENT DE LA QUALITEMANAGEMENT DE LA QUALITE Communication interne :Communication interne :  Lors des réunions hebdomadaires de la directionLors des réunions hebdomadaires de la direction  Lors des “réunions d’en bas des escaliers”Lors des “réunions d’en bas des escaliers”  Par voix hiérarchiquePar voix hiérarchique  Sur les comptes rendus de revue de la directionSur les comptes rendus de revue de la direction Mise à disposition des ressourcesMise à disposition des ressources ::  L’animateur qualitéL’animateur qualité  L’ensemble du personnelL’ensemble du personnel
  19. 19. 19 LE GPAOLE GPAO ClipperClipper est un logiciel de gestion de productionest un logiciel de gestion de production (GPAO) orienté résultats conçu pour les entreprises(GPAO) orienté résultats conçu pour les entreprises industrielles.industrielles. ClipperClipper permet aux entreprises de:permet aux entreprises de:  Diminuer les coûts d'exploitation.Diminuer les coûts d'exploitation.  Simplifier les échanges de données et développeSimplifier les échanges de données et développe une vision d'ensemble de l'activité.une vision d'ensemble de l'activité.  Il aide à mieux structurer l'organisation et à évaluerIl aide à mieux structurer l'organisation et à évaluer rapidement la performance financière.rapidement la performance financière.  Améliorer la qualité, livrer de plus en plus vite.Améliorer la qualité, livrer de plus en plus vite.
  20. 20. 20 LE GPAOLE GPAO  Le logiciel CLIPPER traite en outre les fonctions suivantes :Le logiciel CLIPPER traite en outre les fonctions suivantes :  La gestion commerciale à partir du devis, jusqu'à la factureLa gestion commerciale à partir du devis, jusqu'à la facture  La gestion de production intègre le suivi des temps, les achatsLa gestion de production intègre le suivi des temps, les achats par un calcul de besoins, ainsi que l'ordonnancement.par un calcul de besoins, ainsi que l'ordonnancement.  La gestion de la qualité est assurée par CLIPPER, ainsi que laLa gestion de la qualité est assurée par CLIPPER, ainsi que la gestion documentaire électronique.gestion documentaire électronique.  Le suivi financier permet également une connaissance desLe suivi financier permet également une connaissance des prix de revient, ainsi que le calcul de l'encours.prix de revient, ainsi que le calcul de l'encours.
  21. 21. 21 DATE Pièce / article Qté com/Qté reçu Qté conforme Qté refusée Qté reprise Qté rebutée Couts NC 22-03-07 A 250 0 250 250 0 200 07-05-07 B 250 156 94 0 94 325 TOTAL SEMSTRE I 500 156 344 250 94 525 RESULTATS DE LA MISE EN PLACE D’ UN SMQ Bilan du 1ier semestre 2007:
  22. 22. 22 DATE Pièce / article Qté com/Qté reçu Qté conforme Qté refusée Qté reprise Qté rebutée Couts NC 15-0208 A 500 500 0 0 0 95 13-0308 B 5000 4500 500 500 0 230 13-03-08 C 5000 4950 50 0 50 80 27-03-08 D 88 0 88 88 0 100 05-05-08 E 140 0 140 140 0 80 TOTAL SEMESTRE I 9950 778 728 50 585 RESULTATS DE LA MISE EN PLACE D’ UN SMQ Bilan du premier semestre 2008:
  23. 23. 23 2008 2007
  24. 24. 24 Pour l’année 2008 les résultats sont meilleurs pourPour l’année 2008 les résultats sont meilleurs pour le premier semestre et cela est grâce :le premier semestre et cela est grâce :  Une volonté stratégique avec l’appui total de la directionUne volonté stratégique avec l’appui total de la direction  Application des procédures de qualitéApplication des procédures de qualité  Mettre le client (interne-externe) au centre deMettre le client (interne-externe) au centre de préoccupation de l’entreprisepréoccupation de l’entreprise  Un souci permanent d’améliorer le fonctionnement deUn souci permanent d’améliorer le fonctionnement de chaque poste de productionchaque poste de production  Une amélioration systématique grâce au travail en groupeUne amélioration systématique grâce au travail en groupe  Amélioration de la communicationAmélioration de la communication  Actions de formation du personnelActions de formation du personnel  Motivation et implication du personnelMotivation et implication du personnel  Mettre à disposition les ressources nécessairesMettre à disposition les ressources nécessaires
  25. 25. 25 CONCLUSIONCONCLUSION La mise en place des démarches qualités aLa mise en place des démarches qualités a profondément modifié la manière de travailler desprofondément modifié la manière de travailler des services de l’entrepriseservices de l’entreprise  Difficulté de la mise en place des démarchesDifficulté de la mise en place des démarches qualités, comme par exemple la résistance dequalités, comme par exemple la résistance de certains agents.certains agents. L’installation d’un SMQ est la solutionL’installation d’un SMQ est la solution idéale pour la fabrication d’un produit ouidéale pour la fabrication d’un produit ou d’un service de qualité.d’un service de qualité.
  26. 26. 26 MERCI POURMERCI POUR VOTREVOTRE ATTENTIONATTENTION

×