SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  129
Télécharger pour lire hors ligne
Regards sur la



 Chine
                 1
Conférence donnée par Bernhard Adriaensens
aux étudiants belges invités par Sambrinvest à
visiter la Chine.

                                Septembre 2005




                                                 2
“Ce qui est ennuyeux, c’est que j’ai vécu trop
longtemps en Chine.

Si je n’y étais resté que quelques jours, j’en aurai
une meilleure connaissance.

Plus vous voyez la Chine, moins vous la
comprenez.”

                Will Rogers, entrepreneur australien(1931)




                                                             3
• La Chine est un géant qui sommeille.
• Laissez-le dormir.
• Lorsqu’il se réveillera,
• il étonnera le monde.
•                             Napoléon

                                         4
• Pékin, Shanghai, Guilin, Mao, la Grande Muraille, le
  canard laqué, la Route de la Soie...

• L’image que nous nous faisons de la Chine est une
  curieuse cuisine qui mélange des morceaux d’histoire
  et de géographie aux goûts bien différents les uns des
  autres.




                                                           5
• D’un côté le passé d’une civilisation quarante fois
  centenaire : les dynasties Tang et Ming, les Empereurs,
  les concubines, les concessions européennes de
  Shanghai et Canton, les guerres de l’opium...

• De l’autre côté la République populaire : le Grand
  Timonier, la Révolution Culturelle, Tiananmen...

                                                            6
Mais voici que des buildings aux
formes futuristes se dressent,
toujours plus nombreux, dans le ciel
de l’Empire-du-milieu.

La Chine est un immense chantier où
se dessine à toute vitesse le nouveau
visage du pays le plus peuplé du
monde.



                                        7
Septembre 2005




 Mission Sambrinvest en République Populaire de Chine

                                                        8
La Chine est un des plus grands pays au
monde par sa superficie de 9.560.000 km2, et
par sa population qui dépasse le chiffre
impressionnant de 1,3 milliards d’habitants.

Une troisième donnée complète ce tableau :
un tiers seulement des terres se prêtent à
l’élevage et à la culture.




                                               9
10
La position de la Chine par rapport à ses voisins
a eu une incidence importante sur l’histoire et
l’évolution de la nation.

A l’ouest s’étendent la steppe et le désert d’Asie
centrale, faiblement peuplé de nomades.

L’Inde est coupée de ces contrées et de la Chine
par la chaîne de l’Himalaya.



                                                     11
Vers le sud, la Thaïlande se partage la
péninsule avec d’autres pays. Tandis
que, plus au sud encore, l’Indonésie
égrène ses myriades d’îles.

A l’est, le Japon s’est largement inspiré
du modèle chinois à partir de la
dynastie Tang (618-907).




                                            12
La Chine
et l’histoire




                13
L’Etat chinois est né, il y a environ...

...cinq mille ans, au centre du bassin du
Huang He (le fleuve jaune).

1.000 ans avant notre ère, la superficie de
la Chine avait plus que triplé et elle est
restée telle qu’elle jusqu’au règne du
premier empereur Qing Shi Huangdi
(221-210 av. JC). Les autres dynasties
ajoutèrent à cette superficie des steppes et
des plateaux peu productifs.

                                              14
• Dans un pays doté d’un système
  d’écriture permettant de déchiffrer des
  textes vieux de plus de 3.000 ans, les
  témoignages écrits constituent des
  preuves irréfutables de l’ingéniosité d’un
  pays qui est parvenu à survivre grâce à
  son imagination et à son opiniâtreté.

• Quelques exemples...

                                               15
Les anciens
empereurs ont
élaboré un système
d’examens préparant
aux tâches de
fonctionnaire et de
ministre.
Les examens qui se
déroulaient au niveau
national, ont atteint
leur forme quasi
définitive dès le
VIIème siècle.

                        16
La nécessité de maîtriser fleuves et
rivières pour survenir aux besoins
de” l’agriculture, a été à l’origine des
premières inventions chinoises en
hydraulique.




                                           17
Dans un pays si vaste, où la nature a
dressé de nombreux obstacles aux
communications, les Chinois ont pensé
très tôt à uniformiser la longueur des
essieux des véhicules pour qu’ils puissent
tous emprunter les mêmes ornières.




                                             18
Quant à leurs inventions en matière de
navigation - gouvernail, mâts, voiles,
cabines et surtout la découverte de la
boussole - elles ont été à la base de
nombreuses techniques qui sont restées
longtemps inconnues des Occidentaux.




                                         19
La Chine est le pays du “yin” et du “yang”.

Cette philosophie prône le compromis
comme la solution aux difficultés de la vie
quotidienne.

Elle se base sur l’idée que le pôles opposés
s’équilibrent parce qu’ils sont
complémentaires par nature.



                                               20
Contrairement à l’histoire de
l’Occident ou de l’Inde, celle de la
Chine n’a pas été marquée par
l’intolérance ni par les conflits
religieux.

Entré en Chine, il y a près de deux
millénaires, le bouddhisme est venu
compléter des philosophies établies
depuis longtemps, le confucianisme
et le taoïsme.


                                       21
S’il est vrai que les Chinois ont inventé
les explosifs bien avant les Occidentaux -
ils les utilisaient sous forme de feux
d’artifice pour chasser les esprits
mauvais où célébrer certains
événements. Ils n’ont pas inventé le fusil
et les canons.

Ils ne connaissaient pas l’usage des
explosifs à des fins violentes avant
l’arrivée des Occidentaux.



                                             22
A bien des égards, la Chine a suivi librement sa voie
profondément ancrée dans le passé.

Elle y est parvenue avec succès à l’ère des dynasties.

Au 19ème siècle, lorsque le pouvoir Qing s’est affaibli,
on a pu penser qu’une nouvelle force influencée par la
tradition chinoise s’approprierait le pouvoir.




                                                           23
A la place est apparu un
usurpateur aux idées radicales
totalement inconnues.

L’agressif Occident et ses
marchands suivis de ses soldats
ont fait leur entrée en Chine.

Celle-ci ne possédait pas de
défense réelle car elle était
habituée à traiter avec les
négociants venus des régions
situées de l’autre côté de ses
frontières.

                                  24
Ainsi a débuté le processus de conquête de la
civilisation chinoise par les Occidentaux.

Des idées et des forces étrangères ont
insidieusement démantelé l’empire chinois..

Le peuple a résisté avec courage aux agressions
étrangères, mais c’est seulement en 1949 que le
gouvernement de la République Populaire de Chine
a pris en main la destinée du pays, dans un esprit et
avec des moyens d’action totalement différents de
ses prédécesseurs.


                                                        25
• L’histoire récente...



                          26
Le problème fondamental de la Chine est celui de
sa modernisation.

Ce terme de modernisation recouvre des notions
qui ont évolué au fil du temps.

A partir des années 1860/1870, il désigna une
politique limitée à l’acquisition des choses
étrangères (fusil, bateau à vapeur, télégraphe...) qui
manquaient à la Chine et qui assuraient la
suprématie des “barbares”.


                                                         27
Cette modernisation à la chinoise ne devait pas
toucher aux fondements de la société chinoise
toujours tenue pour la seule véritable civilisation.

Au fur et à mesure des échecs subis le terme
évolua, impliquant d’emprunter à l’Occident tout
ou partie de ses modes de pensées, gestion,
gouvernement (à l’imitation du Japon à l’ère Meiji).




                                                       28
• Aujourd’hui les “quatres modernisations “
  prônées par Deng Xiaoping (agriculture, industrie,
  sciences & techniques et défense nationale) sont
  inscrites dans le cadre d’un socialisme aux
  couleurs de la Chine.

• Elles sont la répétition d’une problématique vieille
  d’un siècle, avec les mêmes résistances.




                                                         29
• Les grandes périodes de
  l’histoire contemporaine
  de la Chine




                             30
La modernisation rêvée : 1898-1919




                                     31
L’humiliation subie par la Chine
depuis l’arrivée des empereurs
mandchous est portée à son
comble lors de la défaite
militaire infligée par le Japon en
1895.

Sous l’Empereur Guangxu, une
politique de réforme et de
modernisation dite “des 100
jours” est lancée. Mais son
échec fut total.

                                    32
Le rejet populaire de ces
réformes s’exprima dans le
soulèvement paysan,
millénariste, antichrétien et
xénophobe des Boxers.

La révolte des Boxers fut
réprimée par une
intervention militaire des
grandes puissances.

Le pouvoir discrédité
s’effondre lors d’un putsch
militaire à Wuhan, le 10
octobre 1911.
                                33
Le 25 août 1912, Sun Yat-sen crée le
Guo-Mingdang et propose l’abolition
de l’empire mandchou qui avait régné
sur la Chine à partir de 1644.

Il proclame la République chinoise
pour donner le pouvoir au peuple.

(A l’époque, il n’existait que deux autres
républiques au monde : la France et les Etats-Unis).


Si Sun Yat-sen est élu Président, il
s’efface devant Yuan Shikai, un général
qui disposait de la seule armée
moderne.
                                                       34
Avec l’avènement de la république, la Chine “jaune”
conservatrice rurale et bureaucratique du Nord
l’emporte sur la Chine “bleue”, ouverte sur le
Pacifique, le commerce et l’industrie pour de
nombreuses années.

Cette république ne reposait sur aucune base
solide. L’ancienne société était trop affaiblie pour
permettre une restauration et la nouvelle société
bourgeoise commençait seulement à se constituer
dans les grandes villes.


                                                       35
Arbitre entre deux forces - l’une et
l’autre insuffisantes, le général Yuan
Shikai ne parvint pas à stabiliser son
pouvoir.

L’unité du pays éclate sous la pression
des “seigneurs de la guerre” qui
contrôlaient telle ou telle région.




                                          36
Quand les vainqueurs de la Première Guerre
Mondiale décidèrent de transférer au Japon, les
droits et privilèges allemands acquis au Shandong,
une vague de protestation nationale s’empare des
grandes villes chinoises à partir du 4 mai 1919.

Pour retrouver une Chine plus puissante, les
intellectuels réclament une révolution culturelle à
l’occidentale, mais la bourgeoisie se prend bien vite
à rêver d’un pouvoir fort pour compenser sa
faiblesse.


                                                        37
La modernisation avortée (1919-1949)




                                       38
Ces mouvements débouchent sur la création de
deux partis : le Parti Communiste Chinois (PCC) et
le Parti Nationaliste ou Guomindang (GMD),
refondé le 8 juillet 1920.

Le Parti Communiste Chinois (organisé depuis l’été
1921) se propose d’imiter la révolution soviétique.

Les premiers succès du communisme chinois font
illusion parce qu’ils sont dus surtout à l’alliance
reéalisée en janvier 1924 avec l’autre force
révolutionnaire : le Guomindang, dirigé par Sun Yat-
sen.

                                                       39
Le Guomindang, fort de l’appui de l’URSS, crée en
1923-24, un gouvernement dissident en guerre
ouverte avec le gouvernement légal, contrôlé par
les seigneurs de la guerre successifs.




                                                    40
Il développe les “Trois Principes du Peuple” :

1. nationalisme : anti-mandchou et anti-impéraliaste

2. droits du Peuple : démocratie paternaliste et
autoritaire,

3. et bien-être du Peuple : le socialisme basé sur
une économie équilibrée et indépendante
accompagné de la mise en oeuvre non violente de
la réforme agraire


                                                       41
En 1928, Le Guomindang dirigé par le
général Chiang Kai-Shek, réduits les
seigneurs de la guerre et rejettent les
communistes dans la clandestinité.

Le nouveau régime basé sur le
Guomindang ne parvient qu’à grand-
peine à maintenir l’unité du pays.

Le régime de Chiang Kai-Shek montre
des vélléités réformatrices mais se
transforme rapidement en une
bureaucratie policière à base militariste
et mafieuse.
                                            42
Chiang Kai-Shek transforme les “Trois Principes du
Peuple” en un corps rigide amputé de ses aspects
généreux.

Les communistes, vaincus, chassés des villes, entame
une migration rurale, pénible et lente : “la longue
marche” sous la direction de Mao Zedong, dirigeant
jusque là marginal.




                                                       43
Mao ZeDong base son pouvoir sur le monde paysan



                                                  44
Le reste de cette histoire tourmentée est une série
de péripéties dramatiques, où le Japon joue le rôle
d’accoucheur du parti communiste.

La guerre sino-japonaise (1937-1945) révèle la
faiblesse du Guomindang et permet aux
communistes d’étendre leur emprise sur la
paysannerie du Nord, tout en acquérant le prestige
d’une force capable de résister aux Japonais.



                                                      45
Les dirigeants du PCC fabriquent ainsi une
révolution, sociale d’un côté (la terre aux paysans),
nationale de l’autre (l’ennemi principal est
l’envahisseur).

Ainsi se forge une armée politisée qui devient, en mai
1946, l’Armée Populaire de Libération.

La guerre civile (mai 1946-octobre 1949) révèle le
nouveau rapport des forces établit depuis 1945.

Les communistes sont vainqueurs par défait, plus que
par ralliement massif du pays à leur cause.

                                                         46
Proclamation de la République populaire
          de Chine par Mao




                                          47
La modernisation imposée (1949-1978)




                                       48
Les communistes
vainqueurs mais peu
expérimentés pour gérer
une pays immense, se
décident à se donner un
professeur en gestion : le
Parti Communiste
d’URSS.
Mao affirme : “ L’URSS
d’aujourd’hui, c’est la Chine
de demain” et adopte à
contretemps le modèle
soviétique...

                                49
soit :
- collectivisation de l’agriculture,
- étatisation des grands moyens de production et
d’échanges,

- imposition des lois par le parti unique,
- création du laogai (le goulag chinois)
- bureacratisation étouffante,
- la sous-rénumération de la production paysanne
finance l’industrialisation,


                                                   50
Les “Cent Fleurs” (Février-
Juin 1957)

Les révélations du XXème
Congrès du PC d’URSS
(culte de la personnalité et
erreurs du camarade Staline)
montre les limites du
modèle soviétique et ébranle
l’autorité de Mao Zedong.

 L’ampleur des critiques est tel qu’une campagne
 “antidroitière” est orchestrée par Deng Xiaoping.

                                                     51
“Extirpons les plantes vénéneuses et arrachons les
mauvaises herbes”...

Cette campagne frappe plus d’un million de petits,
d’intellectuels et quelques milliers de plus grands,
qui sont exilés dans les campagnes ou emprisonnés.

Le chemin est ainsi “dégagé pour la construction de
la voie chinoise.”



                                                       52
Le Grand Bond en avant

Du “Grand Bond” (1958) jusqu’à
la rupture sino-soviétique
(1964), Mao tente de dépasser le
modèle soviétique dont il
pressent la faillite.

Il veut stimuler la production par
l’enthousiasme des masses
regroupées dans des communes
populaires. Mais dès l’hiver
1959, le “Grand Bond” se solde
par la plus gigantesque famine de
l’histoire.
                                     53
Responsable du désastre, Mao parvient à dévier les
attaques en faisant condamner la ligne des
“Kroutchev chinois” qui “voulaient restaurer le
capitalisme”.

Dès 1960, la tension monte entre la Chine et
l’URSS. Celle-ci retire ses spécialistes et la rupture
est consommée en 1964.




                                                         54
La révolution culturelle




Par cette violente campagne populiste, lancée en mai
1966, Mao offre comme boucs émissaires de ses
propres erreurs, les cadres intermédiaires et divers
dirigeants centraux qui en étaient venus à douter de
son génie.


                                                       55
Les Gardes Rouges, jeunes fous de Mao, sont le fer de
lance d’un mouvement que l’Armée Populaire de
Libération tente de canaliser et devra, bientôt, réprimer.




                                                             56
• 1972 - Visite du Président Nixon en Chine




                             Nixon et Chou En-Lai




                                                    57
Le chef de l’Armé, Lin Biao, s’avance ainsi vers le
pouvoir en 1969. Gênant pour Mao, il est éliminé en
septembre 1971.

Quelques mois après la mort de Mao (Septembre
1976), une “bande des quatre” (dont la veuve de
Mao, Jiang Qing) relance une révolution culturelle,
génératrice de chaos. La Bande des Quatre est
éliminée à son tour.

C’est une victoire posthume pour Chou Enlai qui
entraîne la réhabilitation de son dauplain : Deng
Xiaoping.

                                                      58
Chou En-Lai




                  Deng Xiao-Ping
              “Qu’importe la couleur du
               chat pourvu qu’il attrape
                      des souris”
                                           59
La voie chinoise, maoïste, hyper-politique et
utopiste à vécu...

La prise de pouvoir par Deng Xiaoping, en
décembre 1978, survient au terme d’une évolution
profonde de la société, principalement dans le
monde paysan.

Ceui-ci est encouragé à dissoudre les structures
collectives et à restaurer des exploitations
familiales.


                                                   60
La “révolution silencieuse” à partir de 1979...

- les communes populaires disparaissent en moins
de trois ans, les bonnes récoltes se succèdent et les
revenus des paysans croissent.

- On lance des quatre modernisations : agriculture,
industrie, sciences et techniques, défense nationale.

- Les millions de citadins exilés dans les provinces
les plus reculées depuis 20 ans reviennent,...


                                                        61
- au coeur de Beijing, un “mur de la démocratie” se
couvre de journaux muraux (dazibao) qui étalent
les tares du régime.

- un certain Wei Jingsheng, ancien garde rouge, y
exige même une cinquième modernisation : la
démocratie...

ce qui lui vaut quinze ans de prison !



                                                      62
Jusqu’en 1986, la réforme se passe bien... La Chine
travaille, s’équipe, mange à sa fin.

Puis la réforme se bloque, freinée par des
contradictions nouvelles résumées dans
l’expression “socialisme de marché”.

Des taxes abusives écrasent les paysans, la logique
économique devrait conduire à fermer la plmupart
des entreprises d’état, toute évolution vers une
forme de pluralisme politique est bloquée,...


                                                      63
• En cette année 1989, marquée par le 40ème
    anniversaire du régime, le 70ème anniversaire du
    Mouvement du 4 mai 1919 (la première
    révolution culturelle chinoise) et le 200ème
    anniversaire de la Révolution Française, les
    étudiants et les intellectuels réclament une
    libéralisation et une moralisation du régime.

•

                                                       64
• Tout cela mène le pays vers une impasse qui se
  traduit par une répression sanglante : le massacre
  de Tian’anmen qui clôture le “ Printemps de
  Beijing”..




                                                       65
Aujourd’hui, la Chine est dirigée par une nouvelle
génération menée par le Président Hu Jintao et le
Premier Ministre Wen Jiabo.




           Hu Jintao        Wen Jiabao


                                                     66
La Chine d’aujourd’hui




                         67
Densité de la population




                           68
Gradian des revenus




                      69
Structure du Gouvernement
Who is the leader
  in China ?                  Sir, I have to report
                              here about the new
                               Leader of China ?
 Great, lay it on me?
                               Hu is the new
                             Leader of China ?


                    That’s what I want
                        to know !

                                                      70
Comité permanent
                                 Bureau Politique
                              Comité Central du Parti
                                    Secr. Gen. Hu Jintao




                         Présidence                  Commission
                        Prés. Hu Jintao               militaire
                         V-Prés. Zeng                    Prés. Chiang




Congrès National   Conseil d’Etat         Conférence               Cours    Procurature
   du Peuple                               Politique              Suprême     de l’Etat
                                          Consultative
                                           de l’Etat


                                       Gouvernement
                                Premier Ministre : Wen Jia Bao
                                   Ministères et Bureaux


                                                                                          71
Le Congrès National du Peuple




Selon la Constitution, c’est l’organe suprême de la Nation
  Il se réunit chaque année en mars et rassemblent des
    délégués des 50 provinces, des régions autonomes
                       et de l’armée


                                                         72
Le Congrès National est censé élire le Président et
le Vice-Président

Les délégués sont choisis par les Congrès
régionaux

Le Congrès n’a pas le pouvoir de démettre ou de
décider des politiques.

Les élections sont soumises au contrôle strict du
PCC.


                                                      73
Le Politburo

Il est constitué d’une vongtaine de dirigeants.

Ils sont - en principe - élus par le Comité Central
du PCC.

En fait, depuis 1980, le Politburo se perpétue par
lui-même.

C’est un organe très puissant


                                                      74
• Le Premier Ministre
• Il préside le Conseil d’Etat et dirige le
  Gouvernement.

• Il est responsable de l’administration de l’Etat.
• Il est élu en même temps que le Président.
• Il n’a aucun pouvoir sur l’armée.
                                                      75
Forme de Leadership
           Analogie                           Aimé
Leader              Pourquoi
            astrale                           par...
                          A apporté la    Les pauvres et les
 Mao         Soleil        lumière en
                      libérant les masses
                                          paysans (70 % de
                                            la population)

                                             Les premiers
                      Aimait dîner, boire
                                           bénéficiaires du
Deng         Lune      du vin et jouer
                        toute la nuit
                                          régime : paysans et
                                            petits patrons

                                           Les bénéficiaires
                      Le grand nombre       du régime : les
 Jiang      Etoiles    de sans emploi          officiels
                                             corrompus


                                                                76
• Lors du Congrès du PCC de 2002, il a été décidé
  que les entreprise privées pouvaient concurrencer
  librement les entreprise d’état.

• La possession de terres restent interdites.
• De nombreuses entreprises d’état continent à
  exister et près de 50 % d’entre elles sont
  largement déficitaires.



                                                      77
• Le Parti est un intéressant vivier pour faire des
  affaires.

• Parmi les 100 chinois les plus riches, un quart sont
  membres du parti et 6 d’entre eux sont délégués au
  Congrès National.

• 75 % sont devenus riches grâce à leurs contacts
  politiques.



                                                         78
L’évolution
 probable




              79
Les points-clés
• La croissance peut continuer a un bon rythme,
• La restructuration de l’économie entraîne
  d’importantes opportunités de business,

• L’entrée dans l’OMC pose des challenges
  énormes à toute la population

• Une monnaie forte garantit de la stabilité et un
  environnement offrant de la confiance.


                                                     80
Croissance soutenue
                              Taux de progression du PNB
15%
              14,2%
                      13,5%
                              12,6%
11%
                                      10,5%
       9,2%                                   9,6%                                                                    9,5%
                                                      8,8%                                    9,0%
8%                                                            7,8%            8,0%    8,0%            8,5%    8,0%
                                                                      7,1%

4%

0%
      ‘91      ‘92     ‘93     ‘94     ‘95    ‘96     ‘97     ‘98     ‘99     ‘00     ‘01     ‘02     ‘03     ‘04    ‘05
      91

              92

                      93

                              94

                                      95

                                              96

                                                     97

                                                             98

                                                                     99

                                                                             00

                                                                                     01

                                                                                             02

                                                                                                     03

                                                                                                             04

                                                                                                                     05
      19

              19

                     19

                             19

                                  19

                                             19

                                                     19

                                                             19

                                                                     19

                                                                             20

                                                                                     20

                                                                                             20

                                                                                                     20

                                                                                                             20

                                                                                                                     20
                                                                                                                             81
Le SARS a finalement peu affecté la croissance




                                  Ajusté par le SARS




                                                       82
Les moteurs de la
             croissance
• Deux décades de réformes ont injecté du
  dynamisme dans l’économie

• La consommation domestique est en croissance
• Les investissements directs d’outre-mer sont en
  croissance constante

• Le secteur privé joue un rôle de plus en plus grand
• Les Jeux Olympiques (2008) et l’Exposition
  Universelle (2010) dopent l’économie.

                                                        83
D’autres facteurs de
          croissance
• Des grands projets de développement dans l’ouest
  du pays

• Modernisation du secteur industriel ancien
• Encouragement au développement de la science par
  des programmes de R&D

• Le rôle croissant de la Chine dans l’économie
  mondialisée

                                                     84
Promotion de
              l’agriculture

• Des programmes sont mis en place pour
  moderniser l’agriculture et améliorer le revenu des
  agriculteurs

• Encouragement des agriculteurs afin qu’ils ne
  quittent pas leurs terres pour aller dans les usines



                                                         85
En route vers
     l’économie de marché
• Promotion des règles de “corporate governance”,
  encouragement du secteur non-étatique et
  protection des droits de propriété.

• Construction de l’économie de marché et système
  de crédit régulé par la loi.

• La propriété privée devient un facteur fondamental
  de l’économie.


                                                       86
Restructuration des
        entreprises d’état

• Diversification de la structure de propriété
• Modification du système par création de spin-offs,
  joint-ventures, fusion, acquisition par influence du
  marché et moyens administratifs poussant de
  grosses possibililtés pour les spécialistes des
  “Mergers and Acquisitions”.



                                                        87
Effets de l’entrée
       dans l’OMC
• Depuis son entrée dans l’OMC, la Chine joue un
    rôle de plus en plus important dans l’évolution de
    l’économie et de la politique mondiale

• Pour respecter les critères de l’OMC, la Chine a
    poussés les réformes dans tous les secteurs et très
    particulièrement dans les services et la finance.
•   (Exemple : des banques étrangères opèrent en Chine et des
    intérêts étrangers sont entré dans le secteur des assurances)

                                                                    88
Le secteur des
              fabrications
• La Chine s’adapte aux règles et standards de
  l’industrie mondiale

• Par exemple, la fabrication de téléviseurs est
  attaquée par des mesures anti-dumping. En réaction
  les entreprises s’efforcent de monter en gamme et
  en spécification, en fabriquant des appareils à haute
  valeur ajoutée et technologie de pointe.


                                                         89
Le secteur du
              commerce
• De nombreux chaînes de distributeurs étrangères
  sont actives en Chine et ont une part de marché
  dépassant 30 % en grandes surfaces avec des grands
  noms tels que WalMart et Carrefour.

• Les techniques du commerce moderne : franchising,
  licensing et vente directe se développent.

• La Chine vise la quatrième place mondiale dans
  l’industrie du tourisme (objectif 2020)

                                                       90
La politique monétaire

• La forte stabilité vis-à-vis du dollar (récente
  réévaluation du Yuan versus le US$) a permis à la
  Chine d’éviter la crise financière asiatique de 1997.

• Réforme graduelle du système des changes
• La Chine a entrepris la réforme de son système
  bancaire avec l’intention - à terme - d’avoir des
  changes flottants.


                                                         91
La Chine
dans l’actualité
  mondiale




                   92
in : Research World




                      93
94
95
96
97
Le 21 siècle
      ème


appartient à la
     Chine


                  98
• Les 18ème et 19ème siècles ont appartenu à la
  Grande-Bretagne qui a façonné le monde par
  son développement industriel, poltique et
  impérial.

• Le 20ème siècle fut américain. Les Etats-Unis
  ont changé le monde en obtenant la victoire
  dans deux guerres mondiales, en développant
  des technologies majeures, comme : le
  téléphone, l’automobile, la télévision, les avions à
  réaction, Internet,...


                                                         99
• Il y a fort à parier que ceux qui sont au pouvoir
  à Washington imagient qu’ils vivent tou!jours
  sous hégémonie américaine.

• Aujourd’hui, c’est la Chine qui change
  l’économie mondiale.

• Comme producteur, importateur et
  exportateur, la croissance de l’économie
  chinoise modifie profondément lese niveaux de
  l’offre et de la demande mondiale.


                                                      100
• En consultant les prévisonnistes des grandes
  institutions internationales, il est clair que
  toutes les questions qui façonneront notre
  avenir tournent autour de ...

• la Chine


                                                   101
Comment va évoluer le dollar ? l’euro ? le prix du
barril de pétrole ? de l’acier ? du frêt maritime ?
les taux d’intérêts ? les cours des actions ? la
croissance mondiale ? ...

La réponse est simple...

Cela dépendra de l’évolution de l’économie

...chinoise



                                                      102
Vous voulez des exemples...


•   En 2003 et 2004, la croissance des exportations japonaises
    vers la Chine a representé 80 % de la croissance
    économique du pays.

•   Lorsque l’OMC a supprimé les quotas d’exportation de
    textile chinois, les experts ont immédiatement annoncé que
    la part de marché du textile chinois aux Etats-Unis passerait
    de 17 à 50 %. On y est.

•   Nous achetons depuis longtemps des jouets chinois, nous
    serons habillés en textile chinois.



                                                                    103
Vous voulez des exemples...


•   En 2005, il ne faut que 6 jours à la Chine pour fabriquer
    autant de chaussures que dans l’Union Européenne en un an.

•   La chemise de grande marque - fabriquée en Chine - qui se
    vend 60 euros en Europe, se vend 10 euros dans un grand
    magasin de Shanghai. Qui réalise le vrai bénéfice ?

•   L’Université de technologie de Shanghai s’est associée avec
    Toyota pour construire des voitures propres. Que la Chine
    exportera dans deux à trois ans.




                                                                  104
105
mais...




          106
Ratio entre la population en âge de travailler (15-59 ans)
             par rapport aux plus de 60 ans
 88
 77
 66
 55
 44
 33
 22
 11
 00
      1950 1960   1970   1980   1980 2000   2010   2020 2030   2040   2050




                                                                             107
Un géant
   commercial
   mondial de
        851
   milliards de
       US$


Les dix plus grands
    partenaires
  commerciaux
    de la Chine



                      108
La Chine : usine du monde




                            109
La Chine
    crée un
    marché
   commun
   Les membres de l’Association des pays du sud-est
asiatique (ASEAN) se sont engagés à concrétiser la plus
grande zone de libre échange du monde avec la Chine.
          (ASEAN : 540 millions de personnes)
                                                          110
Le plus grand porte-container au monde
         “The Orient Overseas”


                                         111
La Chine, grande
consommatrice....




           quelques comparaisons avec les USA

                                                112
Chine - USA : Consommation ou parc utilisé

         Produits            Unité           Année   Chine   USA
             Blé          million de T       2004    382     278
          Viande          million de T.      2004     63     37
                        million de barril
          Pétrole             jour           2004     7      20
                        million équivalent
         Charbon            de pétrole       2003    800     574
          Acier           million de T.      2003    258     104
       Fertilisant        million de T.      2003     40      20
      Tel.cellulaires      million (*)       2003    269     159
       Téléviseurs         million (*)       2000    374     243
             PC            million (*)       2002     36     190
      Automobiles          million (*)       2003     24     226
(*) parc utilisé
                                                                   113
La Chine n’est pas
        que l’usine du monde
  A l’instar du Japon et de la Corée qui ont déjà
réussi de très belles performances en matière de ...



création de grandes marques mondiales



                                                       114
Qui connaît aujourd’hui les marques suivantes ...


                     Great Wall
 Kinko
    Panda
                     Haier
                 Ces marques ont l’ambition
                     de rejoindre le club
                   des marques mondiales
                      les plus réputées.

                                                    115
TV, GSM, Refrigérateurs
       Machines à laver
   Conditionnement d’air




  Un des plus grands groupes
   électroniques de Chine .
Fameux pour son nom “Panda”




                                 Communication
                               Consumer Electronics
                                   Computers


    Telecommunications
                                                      116
Télévision
Thomson Electronics (France) et TCL Group (Chine)
ont créé : TCL-Thomson Electronics, en juin 2004,
pour constituer le plus grand groupe mondial de
fabrication de téléviseurs. ( sous les marques :
Technicolor, RCA, Grass Valley, Thomson




                                                    117
Informatique

Créé en 1984 dans un deux-pièces de Beijing par 11
scientifiques de l’Académie Chinoise des Sciences, le
groupe chinois Lenovo (anciennement : Legend) a
racheté les activités de fabrication d’ordinateurs IBM.
Lenovo est aujourd’hui le premier constructeur chinois
d’ordinateurs et le troisième constructeur mondial.

L’Etat chinois ne possède plus que 30 % des actions
                                                          118
Informatique


  Il est le premier groupe chinois a rejoindre le
     programme TOP du Comité International
 Olympique et à devenir l’un des huit plus grands
                 sponsors des J.O.

Le siège de Lenovo va être transféré de Beijing vers...
                    New York.

                                                          119
Electro-ménager
La Société Haier a été fondée à Qingdao en 1987.
Il est devenu l’un des plus grands groupes
mondiaux dans le secteur de l’électro-ménager.
Son actionnariat est à 100 % privé.




                                                   120
Le futur...


       Cette croissance
       peut-elle durer ?


                           121
La question est délicate...
En 2008, les Jeux Olympiques auront lieu à Beijing.




                                                      122
123
En 2010, Shanghai accueille l’Exposition Universelle.
Ces deux événements marqueront les esprits et
célébreront la Chine en tant que puissance économique
et politique majeure.
Il y aura encore du chemin à parcourir, mais après tout,
ce n’est qu’en 1978 que Deng Xiaoping a lancé les
grandes libéralisations.




                                                           124
N’oublions pas que plus de 60 % de la population
chinoise travaille encore la terre et bénéficie
seulement de salaires très bas.

Il y a donc une fantastique réserve de main d’oeuvre
et de... consommateurs

L’économie chinoise a probablement devant elle 25
ans de progrès à réaliser.

Lorsque la Chine aura atteint sa maturité
économique, son économie aura été multipliée
plusieurs fois.


                                                       125
Notre optimisme repose, bien sûr, sur la croissance
observée ces vingt dernières années.

Mais aussi, sur la constation que la Chine a compris
l’importance de la liberté de commerce à
l’intérieur et à l’extérieur et la nécessité de
construire les meilleures relations possibles avec
ses partenaires commerciaux.




                                                       126
La maturité économique de la Chine va de
pair avec sa maturité politique...

et c’est ce qui fera de ce siècle

le siècle de la Chine




                                           127
Bon voyage en Chine
                      128
Bernhard Adriaensens

                    BAA s.a.
International Consultants in Marketing & Management




             info@baa-consulting.com


                                                      129

Contenu connexe

En vedette

China Presentation
China PresentationChina Presentation
China PresentationNithit Benny
 
China Presentation
China PresentationChina Presentation
China PresentationJack Song
 
TRABAJO LIBRE DE POWERPOINT II
TRABAJO LIBRE DE POWERPOINT IITRABAJO LIBRE DE POWERPOINT II
TRABAJO LIBRE DE POWERPOINT IIbeatrizgarrido
 

En vedette (6)

China Powerpoint
China PowerpointChina Powerpoint
China Powerpoint
 
China Presentation
China PresentationChina Presentation
China Presentation
 
China Presentation
China PresentationChina Presentation
China Presentation
 
Paléo
PaléoPaléo
Paléo
 
Le miracle chinois
Le miracle chinoisLe miracle chinois
Le miracle chinois
 
TRABAJO LIBRE DE POWERPOINT II
TRABAJO LIBRE DE POWERPOINT IITRABAJO LIBRE DE POWERPOINT II
TRABAJO LIBRE DE POWERPOINT II
 

Similaire à Bernhard Adriaensens : Sambrinvest Introduction Sur La Chine 09/2005

Le Pouls de la Chine – Novembre 2019 Pékin – EXTRAITS – Le Vent de la Chine
Le Pouls de la Chine – Novembre 2019 Pékin – EXTRAITS – Le Vent de la ChineLe Pouls de la Chine – Novembre 2019 Pékin – EXTRAITS – Le Vent de la Chine
Le Pouls de la Chine – Novembre 2019 Pékin – EXTRAITS – Le Vent de la Chinelevdlc
 
Ppt Chine 2014
Ppt Chine 2014Ppt Chine 2014
Ppt Chine 2014jmdbt
 
Le Congo, pourra-t-il exporter la paix au Rwanda
Le Congo, pourra-t-il exporter la paix au RwandaLe Congo, pourra-t-il exporter la paix au Rwanda
Le Congo, pourra-t-il exporter la paix au RwandaPersoonlijke studie teksten
 
La république face à la question coloniale, l'empire français au moment de l'...
La république face à la question coloniale, l'empire français au moment de l'...La république face à la question coloniale, l'empire français au moment de l'...
La république face à la question coloniale, l'empire français au moment de l'...Xavier Monty
 
Reperes chine nf_v2
Reperes chine nf_v2Reperes chine nf_v2
Reperes chine nf_v2predim
 
DE L'EMPIRE ANCIEN À L'EMPIRE MONDIAL CONTEMPORAIN.pdf
DE L'EMPIRE ANCIEN À L'EMPIRE MONDIAL CONTEMPORAIN.pdfDE L'EMPIRE ANCIEN À L'EMPIRE MONDIAL CONTEMPORAIN.pdf
DE L'EMPIRE ANCIEN À L'EMPIRE MONDIAL CONTEMPORAIN.pdfFaga1939
 
毛泽东及毛泽东思想 Simplifié
毛泽东及毛泽东思想   Simplifié毛泽东及毛泽东思想   Simplifié
毛泽东及毛泽东思想 Simplifiénicolaschinois
 
Histoire générale de l'Afrique : du XI au XVI siècle - IV
Histoire générale de l'Afrique : du XI au XVI siècle - IVHistoire générale de l'Afrique : du XI au XVI siècle - IV
Histoire générale de l'Afrique : du XI au XVI siècle - IVanattaembe
 
Histoire générale de l'Afrique : L'Afrique depuis 1935 - VIII
Histoire générale de l'Afrique : L'Afrique depuis 1935 - VIIIHistoire générale de l'Afrique : L'Afrique depuis 1935 - VIII
Histoire générale de l'Afrique : L'Afrique depuis 1935 - VIIIanattaembe
 
Metropole et colonies.pdf
Metropole et colonies.pdfMetropole et colonies.pdf
Metropole et colonies.pdfNadineHG
 
E07 histoire & philosophie
E07 histoire & philosophieE07 histoire & philosophie
E07 histoire & philosophieMmeBosch
 
Objet et démarche de l'anthropologie
Objet et démarche de l'anthropologieObjet et démarche de l'anthropologie
Objet et démarche de l'anthropologieSouad Azizi
 
L'économie de la Chine sous les Qing
L'économie de la Chine sous les QingL'économie de la Chine sous les Qing
L'économie de la Chine sous les Qingnicolaschinois
 
L'économie de la chine sous les qing
L'économie de la chine sous les qingL'économie de la chine sous les qing
L'économie de la chine sous les qingnicolaschinois
 

Similaire à Bernhard Adriaensens : Sambrinvest Introduction Sur La Chine 09/2005 (20)

Le Pouls de la Chine – Novembre 2019 Pékin – EXTRAITS – Le Vent de la Chine
Le Pouls de la Chine – Novembre 2019 Pékin – EXTRAITS – Le Vent de la ChineLe Pouls de la Chine – Novembre 2019 Pékin – EXTRAITS – Le Vent de la Chine
Le Pouls de la Chine – Novembre 2019 Pékin – EXTRAITS – Le Vent de la Chine
 
Ppt Chine 2014
Ppt Chine 2014Ppt Chine 2014
Ppt Chine 2014
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06c. La mémoire des crimes de...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06c. La mémoire des crimes de...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06c. La mémoire des crimes de...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06c. La mémoire des crimes de...
 
Le Congo, pourra-t-il exporter la paix au Rwanda
Le Congo, pourra-t-il exporter la paix au RwandaLe Congo, pourra-t-il exporter la paix au Rwanda
Le Congo, pourra-t-il exporter la paix au Rwanda
 
La république face à la question coloniale, l'empire français au moment de l'...
La république face à la question coloniale, l'empire français au moment de l'...La république face à la question coloniale, l'empire français au moment de l'...
La république face à la question coloniale, l'empire français au moment de l'...
 
Reperes chine nf_v2
Reperes chine nf_v2Reperes chine nf_v2
Reperes chine nf_v2
 
DE L'EMPIRE ANCIEN À L'EMPIRE MONDIAL CONTEMPORAIN.pdf
DE L'EMPIRE ANCIEN À L'EMPIRE MONDIAL CONTEMPORAIN.pdfDE L'EMPIRE ANCIEN À L'EMPIRE MONDIAL CONTEMPORAIN.pdf
DE L'EMPIRE ANCIEN À L'EMPIRE MONDIAL CONTEMPORAIN.pdf
 
Colonisation décolonisation
Colonisation   décolonisationColonisation   décolonisation
Colonisation décolonisation
 
毛泽东及毛泽东思想 Simplifié
毛泽东及毛泽东思想   Simplifié毛泽东及毛泽东思想   Simplifié
毛泽东及毛泽东思想 Simplifié
 
Histoire générale de l'Afrique : du XI au XVI siècle - IV
Histoire générale de l'Afrique : du XI au XVI siècle - IVHistoire générale de l'Afrique : du XI au XVI siècle - IV
Histoire générale de l'Afrique : du XI au XVI siècle - IV
 
cours
courscours
cours
 
cours
courscours
cours
 
La grande guerre
La grande guerreLa grande guerre
La grande guerre
 
1815 - 1870
1815 - 18701815 - 1870
1815 - 1870
 
Histoire générale de l'Afrique : L'Afrique depuis 1935 - VIII
Histoire générale de l'Afrique : L'Afrique depuis 1935 - VIIIHistoire générale de l'Afrique : L'Afrique depuis 1935 - VIII
Histoire générale de l'Afrique : L'Afrique depuis 1935 - VIII
 
Metropole et colonies.pdf
Metropole et colonies.pdfMetropole et colonies.pdf
Metropole et colonies.pdf
 
E07 histoire & philosophie
E07 histoire & philosophieE07 histoire & philosophie
E07 histoire & philosophie
 
Objet et démarche de l'anthropologie
Objet et démarche de l'anthropologieObjet et démarche de l'anthropologie
Objet et démarche de l'anthropologie
 
L'économie de la Chine sous les Qing
L'économie de la Chine sous les QingL'économie de la Chine sous les Qing
L'économie de la Chine sous les Qing
 
L'économie de la chine sous les qing
L'économie de la chine sous les qingL'économie de la chine sous les qing
L'économie de la chine sous les qing
 

Plus de Bernhard Adriaensens

Ce que les clients achètent vraiment
Ce que les clients achètent vraimentCe que les clients achètent vraiment
Ce que les clients achètent vraimentBernhard Adriaensens
 
Les Entrepreneurs et la crise mondiale 27 01 2010
Les Entrepreneurs et la crise mondiale   27 01 2010Les Entrepreneurs et la crise mondiale   27 01 2010
Les Entrepreneurs et la crise mondiale 27 01 2010Bernhard Adriaensens
 
Sport, Santé et Marketing par Bernhard Adriaensens
Sport, Santé et Marketing par Bernhard AdriaensensSport, Santé et Marketing par Bernhard Adriaensens
Sport, Santé et Marketing par Bernhard AdriaensensBernhard Adriaensens
 

Plus de Bernhard Adriaensens (6)

Ce que les clients achètent vraiment
Ce que les clients achètent vraimentCe que les clients achètent vraiment
Ce que les clients achètent vraiment
 
Les Entrepreneurs et la crise mondiale 27 01 2010
Les Entrepreneurs et la crise mondiale   27 01 2010Les Entrepreneurs et la crise mondiale   27 01 2010
Les Entrepreneurs et la crise mondiale 27 01 2010
 
Sport, Santé et Marketing par Bernhard Adriaensens
Sport, Santé et Marketing par Bernhard AdriaensensSport, Santé et Marketing par Bernhard Adriaensens
Sport, Santé et Marketing par Bernhard Adriaensens
 
Chinese Car Manufacturing
Chinese Car ManufacturingChinese Car Manufacturing
Chinese Car Manufacturing
 
Sponsorship Marketing
Sponsorship MarketingSponsorship Marketing
Sponsorship Marketing
 
Le Marketing Du Sport
Le Marketing Du SportLe Marketing Du Sport
Le Marketing Du Sport
 

Bernhard Adriaensens : Sambrinvest Introduction Sur La Chine 09/2005

  • 1. Regards sur la Chine 1
  • 2. Conférence donnée par Bernhard Adriaensens aux étudiants belges invités par Sambrinvest à visiter la Chine. Septembre 2005 2
  • 3. “Ce qui est ennuyeux, c’est que j’ai vécu trop longtemps en Chine. Si je n’y étais resté que quelques jours, j’en aurai une meilleure connaissance. Plus vous voyez la Chine, moins vous la comprenez.” Will Rogers, entrepreneur australien(1931) 3
  • 4. • La Chine est un géant qui sommeille. • Laissez-le dormir. • Lorsqu’il se réveillera, • il étonnera le monde. • Napoléon 4
  • 5. • Pékin, Shanghai, Guilin, Mao, la Grande Muraille, le canard laqué, la Route de la Soie... • L’image que nous nous faisons de la Chine est une curieuse cuisine qui mélange des morceaux d’histoire et de géographie aux goûts bien différents les uns des autres. 5
  • 6. • D’un côté le passé d’une civilisation quarante fois centenaire : les dynasties Tang et Ming, les Empereurs, les concubines, les concessions européennes de Shanghai et Canton, les guerres de l’opium... • De l’autre côté la République populaire : le Grand Timonier, la Révolution Culturelle, Tiananmen... 6
  • 7. Mais voici que des buildings aux formes futuristes se dressent, toujours plus nombreux, dans le ciel de l’Empire-du-milieu. La Chine est un immense chantier où se dessine à toute vitesse le nouveau visage du pays le plus peuplé du monde. 7
  • 8. Septembre 2005 Mission Sambrinvest en République Populaire de Chine 8
  • 9. La Chine est un des plus grands pays au monde par sa superficie de 9.560.000 km2, et par sa population qui dépasse le chiffre impressionnant de 1,3 milliards d’habitants. Une troisième donnée complète ce tableau : un tiers seulement des terres se prêtent à l’élevage et à la culture. 9
  • 10. 10
  • 11. La position de la Chine par rapport à ses voisins a eu une incidence importante sur l’histoire et l’évolution de la nation. A l’ouest s’étendent la steppe et le désert d’Asie centrale, faiblement peuplé de nomades. L’Inde est coupée de ces contrées et de la Chine par la chaîne de l’Himalaya. 11
  • 12. Vers le sud, la Thaïlande se partage la péninsule avec d’autres pays. Tandis que, plus au sud encore, l’Indonésie égrène ses myriades d’îles. A l’est, le Japon s’est largement inspiré du modèle chinois à partir de la dynastie Tang (618-907). 12
  • 14. L’Etat chinois est né, il y a environ... ...cinq mille ans, au centre du bassin du Huang He (le fleuve jaune). 1.000 ans avant notre ère, la superficie de la Chine avait plus que triplé et elle est restée telle qu’elle jusqu’au règne du premier empereur Qing Shi Huangdi (221-210 av. JC). Les autres dynasties ajoutèrent à cette superficie des steppes et des plateaux peu productifs. 14
  • 15. • Dans un pays doté d’un système d’écriture permettant de déchiffrer des textes vieux de plus de 3.000 ans, les témoignages écrits constituent des preuves irréfutables de l’ingéniosité d’un pays qui est parvenu à survivre grâce à son imagination et à son opiniâtreté. • Quelques exemples... 15
  • 16. Les anciens empereurs ont élaboré un système d’examens préparant aux tâches de fonctionnaire et de ministre. Les examens qui se déroulaient au niveau national, ont atteint leur forme quasi définitive dès le VIIème siècle. 16
  • 17. La nécessité de maîtriser fleuves et rivières pour survenir aux besoins de” l’agriculture, a été à l’origine des premières inventions chinoises en hydraulique. 17
  • 18. Dans un pays si vaste, où la nature a dressé de nombreux obstacles aux communications, les Chinois ont pensé très tôt à uniformiser la longueur des essieux des véhicules pour qu’ils puissent tous emprunter les mêmes ornières. 18
  • 19. Quant à leurs inventions en matière de navigation - gouvernail, mâts, voiles, cabines et surtout la découverte de la boussole - elles ont été à la base de nombreuses techniques qui sont restées longtemps inconnues des Occidentaux. 19
  • 20. La Chine est le pays du “yin” et du “yang”. Cette philosophie prône le compromis comme la solution aux difficultés de la vie quotidienne. Elle se base sur l’idée que le pôles opposés s’équilibrent parce qu’ils sont complémentaires par nature. 20
  • 21. Contrairement à l’histoire de l’Occident ou de l’Inde, celle de la Chine n’a pas été marquée par l’intolérance ni par les conflits religieux. Entré en Chine, il y a près de deux millénaires, le bouddhisme est venu compléter des philosophies établies depuis longtemps, le confucianisme et le taoïsme. 21
  • 22. S’il est vrai que les Chinois ont inventé les explosifs bien avant les Occidentaux - ils les utilisaient sous forme de feux d’artifice pour chasser les esprits mauvais où célébrer certains événements. Ils n’ont pas inventé le fusil et les canons. Ils ne connaissaient pas l’usage des explosifs à des fins violentes avant l’arrivée des Occidentaux. 22
  • 23. A bien des égards, la Chine a suivi librement sa voie profondément ancrée dans le passé. Elle y est parvenue avec succès à l’ère des dynasties. Au 19ème siècle, lorsque le pouvoir Qing s’est affaibli, on a pu penser qu’une nouvelle force influencée par la tradition chinoise s’approprierait le pouvoir. 23
  • 24. A la place est apparu un usurpateur aux idées radicales totalement inconnues. L’agressif Occident et ses marchands suivis de ses soldats ont fait leur entrée en Chine. Celle-ci ne possédait pas de défense réelle car elle était habituée à traiter avec les négociants venus des régions situées de l’autre côté de ses frontières. 24
  • 25. Ainsi a débuté le processus de conquête de la civilisation chinoise par les Occidentaux. Des idées et des forces étrangères ont insidieusement démantelé l’empire chinois.. Le peuple a résisté avec courage aux agressions étrangères, mais c’est seulement en 1949 que le gouvernement de la République Populaire de Chine a pris en main la destinée du pays, dans un esprit et avec des moyens d’action totalement différents de ses prédécesseurs. 25
  • 27. Le problème fondamental de la Chine est celui de sa modernisation. Ce terme de modernisation recouvre des notions qui ont évolué au fil du temps. A partir des années 1860/1870, il désigna une politique limitée à l’acquisition des choses étrangères (fusil, bateau à vapeur, télégraphe...) qui manquaient à la Chine et qui assuraient la suprématie des “barbares”. 27
  • 28. Cette modernisation à la chinoise ne devait pas toucher aux fondements de la société chinoise toujours tenue pour la seule véritable civilisation. Au fur et à mesure des échecs subis le terme évolua, impliquant d’emprunter à l’Occident tout ou partie de ses modes de pensées, gestion, gouvernement (à l’imitation du Japon à l’ère Meiji). 28
  • 29. • Aujourd’hui les “quatres modernisations “ prônées par Deng Xiaoping (agriculture, industrie, sciences & techniques et défense nationale) sont inscrites dans le cadre d’un socialisme aux couleurs de la Chine. • Elles sont la répétition d’une problématique vieille d’un siècle, avec les mêmes résistances. 29
  • 30. • Les grandes périodes de l’histoire contemporaine de la Chine 30
  • 31. La modernisation rêvée : 1898-1919 31
  • 32. L’humiliation subie par la Chine depuis l’arrivée des empereurs mandchous est portée à son comble lors de la défaite militaire infligée par le Japon en 1895. Sous l’Empereur Guangxu, une politique de réforme et de modernisation dite “des 100 jours” est lancée. Mais son échec fut total. 32
  • 33. Le rejet populaire de ces réformes s’exprima dans le soulèvement paysan, millénariste, antichrétien et xénophobe des Boxers. La révolte des Boxers fut réprimée par une intervention militaire des grandes puissances. Le pouvoir discrédité s’effondre lors d’un putsch militaire à Wuhan, le 10 octobre 1911. 33
  • 34. Le 25 août 1912, Sun Yat-sen crée le Guo-Mingdang et propose l’abolition de l’empire mandchou qui avait régné sur la Chine à partir de 1644. Il proclame la République chinoise pour donner le pouvoir au peuple. (A l’époque, il n’existait que deux autres républiques au monde : la France et les Etats-Unis). Si Sun Yat-sen est élu Président, il s’efface devant Yuan Shikai, un général qui disposait de la seule armée moderne. 34
  • 35. Avec l’avènement de la république, la Chine “jaune” conservatrice rurale et bureaucratique du Nord l’emporte sur la Chine “bleue”, ouverte sur le Pacifique, le commerce et l’industrie pour de nombreuses années. Cette république ne reposait sur aucune base solide. L’ancienne société était trop affaiblie pour permettre une restauration et la nouvelle société bourgeoise commençait seulement à se constituer dans les grandes villes. 35
  • 36. Arbitre entre deux forces - l’une et l’autre insuffisantes, le général Yuan Shikai ne parvint pas à stabiliser son pouvoir. L’unité du pays éclate sous la pression des “seigneurs de la guerre” qui contrôlaient telle ou telle région. 36
  • 37. Quand les vainqueurs de la Première Guerre Mondiale décidèrent de transférer au Japon, les droits et privilèges allemands acquis au Shandong, une vague de protestation nationale s’empare des grandes villes chinoises à partir du 4 mai 1919. Pour retrouver une Chine plus puissante, les intellectuels réclament une révolution culturelle à l’occidentale, mais la bourgeoisie se prend bien vite à rêver d’un pouvoir fort pour compenser sa faiblesse. 37
  • 38. La modernisation avortée (1919-1949) 38
  • 39. Ces mouvements débouchent sur la création de deux partis : le Parti Communiste Chinois (PCC) et le Parti Nationaliste ou Guomindang (GMD), refondé le 8 juillet 1920. Le Parti Communiste Chinois (organisé depuis l’été 1921) se propose d’imiter la révolution soviétique. Les premiers succès du communisme chinois font illusion parce qu’ils sont dus surtout à l’alliance reéalisée en janvier 1924 avec l’autre force révolutionnaire : le Guomindang, dirigé par Sun Yat- sen. 39
  • 40. Le Guomindang, fort de l’appui de l’URSS, crée en 1923-24, un gouvernement dissident en guerre ouverte avec le gouvernement légal, contrôlé par les seigneurs de la guerre successifs. 40
  • 41. Il développe les “Trois Principes du Peuple” : 1. nationalisme : anti-mandchou et anti-impéraliaste 2. droits du Peuple : démocratie paternaliste et autoritaire, 3. et bien-être du Peuple : le socialisme basé sur une économie équilibrée et indépendante accompagné de la mise en oeuvre non violente de la réforme agraire 41
  • 42. En 1928, Le Guomindang dirigé par le général Chiang Kai-Shek, réduits les seigneurs de la guerre et rejettent les communistes dans la clandestinité. Le nouveau régime basé sur le Guomindang ne parvient qu’à grand- peine à maintenir l’unité du pays. Le régime de Chiang Kai-Shek montre des vélléités réformatrices mais se transforme rapidement en une bureaucratie policière à base militariste et mafieuse. 42
  • 43. Chiang Kai-Shek transforme les “Trois Principes du Peuple” en un corps rigide amputé de ses aspects généreux. Les communistes, vaincus, chassés des villes, entame une migration rurale, pénible et lente : “la longue marche” sous la direction de Mao Zedong, dirigeant jusque là marginal. 43
  • 44. Mao ZeDong base son pouvoir sur le monde paysan 44
  • 45. Le reste de cette histoire tourmentée est une série de péripéties dramatiques, où le Japon joue le rôle d’accoucheur du parti communiste. La guerre sino-japonaise (1937-1945) révèle la faiblesse du Guomindang et permet aux communistes d’étendre leur emprise sur la paysannerie du Nord, tout en acquérant le prestige d’une force capable de résister aux Japonais. 45
  • 46. Les dirigeants du PCC fabriquent ainsi une révolution, sociale d’un côté (la terre aux paysans), nationale de l’autre (l’ennemi principal est l’envahisseur). Ainsi se forge une armée politisée qui devient, en mai 1946, l’Armée Populaire de Libération. La guerre civile (mai 1946-octobre 1949) révèle le nouveau rapport des forces établit depuis 1945. Les communistes sont vainqueurs par défait, plus que par ralliement massif du pays à leur cause. 46
  • 47. Proclamation de la République populaire de Chine par Mao 47
  • 48. La modernisation imposée (1949-1978) 48
  • 49. Les communistes vainqueurs mais peu expérimentés pour gérer une pays immense, se décident à se donner un professeur en gestion : le Parti Communiste d’URSS. Mao affirme : “ L’URSS d’aujourd’hui, c’est la Chine de demain” et adopte à contretemps le modèle soviétique... 49
  • 50. soit : - collectivisation de l’agriculture, - étatisation des grands moyens de production et d’échanges, - imposition des lois par le parti unique, - création du laogai (le goulag chinois) - bureacratisation étouffante, - la sous-rénumération de la production paysanne finance l’industrialisation, 50
  • 51. Les “Cent Fleurs” (Février- Juin 1957) Les révélations du XXème Congrès du PC d’URSS (culte de la personnalité et erreurs du camarade Staline) montre les limites du modèle soviétique et ébranle l’autorité de Mao Zedong. L’ampleur des critiques est tel qu’une campagne “antidroitière” est orchestrée par Deng Xiaoping. 51
  • 52. “Extirpons les plantes vénéneuses et arrachons les mauvaises herbes”... Cette campagne frappe plus d’un million de petits, d’intellectuels et quelques milliers de plus grands, qui sont exilés dans les campagnes ou emprisonnés. Le chemin est ainsi “dégagé pour la construction de la voie chinoise.” 52
  • 53. Le Grand Bond en avant Du “Grand Bond” (1958) jusqu’à la rupture sino-soviétique (1964), Mao tente de dépasser le modèle soviétique dont il pressent la faillite. Il veut stimuler la production par l’enthousiasme des masses regroupées dans des communes populaires. Mais dès l’hiver 1959, le “Grand Bond” se solde par la plus gigantesque famine de l’histoire. 53
  • 54. Responsable du désastre, Mao parvient à dévier les attaques en faisant condamner la ligne des “Kroutchev chinois” qui “voulaient restaurer le capitalisme”. Dès 1960, la tension monte entre la Chine et l’URSS. Celle-ci retire ses spécialistes et la rupture est consommée en 1964. 54
  • 55. La révolution culturelle Par cette violente campagne populiste, lancée en mai 1966, Mao offre comme boucs émissaires de ses propres erreurs, les cadres intermédiaires et divers dirigeants centraux qui en étaient venus à douter de son génie. 55
  • 56. Les Gardes Rouges, jeunes fous de Mao, sont le fer de lance d’un mouvement que l’Armée Populaire de Libération tente de canaliser et devra, bientôt, réprimer. 56
  • 57. • 1972 - Visite du Président Nixon en Chine Nixon et Chou En-Lai 57
  • 58. Le chef de l’Armé, Lin Biao, s’avance ainsi vers le pouvoir en 1969. Gênant pour Mao, il est éliminé en septembre 1971. Quelques mois après la mort de Mao (Septembre 1976), une “bande des quatre” (dont la veuve de Mao, Jiang Qing) relance une révolution culturelle, génératrice de chaos. La Bande des Quatre est éliminée à son tour. C’est une victoire posthume pour Chou Enlai qui entraîne la réhabilitation de son dauplain : Deng Xiaoping. 58
  • 59. Chou En-Lai Deng Xiao-Ping “Qu’importe la couleur du chat pourvu qu’il attrape des souris” 59
  • 60. La voie chinoise, maoïste, hyper-politique et utopiste à vécu... La prise de pouvoir par Deng Xiaoping, en décembre 1978, survient au terme d’une évolution profonde de la société, principalement dans le monde paysan. Ceui-ci est encouragé à dissoudre les structures collectives et à restaurer des exploitations familiales. 60
  • 61. La “révolution silencieuse” à partir de 1979... - les communes populaires disparaissent en moins de trois ans, les bonnes récoltes se succèdent et les revenus des paysans croissent. - On lance des quatre modernisations : agriculture, industrie, sciences et techniques, défense nationale. - Les millions de citadins exilés dans les provinces les plus reculées depuis 20 ans reviennent,... 61
  • 62. - au coeur de Beijing, un “mur de la démocratie” se couvre de journaux muraux (dazibao) qui étalent les tares du régime. - un certain Wei Jingsheng, ancien garde rouge, y exige même une cinquième modernisation : la démocratie... ce qui lui vaut quinze ans de prison ! 62
  • 63. Jusqu’en 1986, la réforme se passe bien... La Chine travaille, s’équipe, mange à sa fin. Puis la réforme se bloque, freinée par des contradictions nouvelles résumées dans l’expression “socialisme de marché”. Des taxes abusives écrasent les paysans, la logique économique devrait conduire à fermer la plmupart des entreprises d’état, toute évolution vers une forme de pluralisme politique est bloquée,... 63
  • 64. • En cette année 1989, marquée par le 40ème anniversaire du régime, le 70ème anniversaire du Mouvement du 4 mai 1919 (la première révolution culturelle chinoise) et le 200ème anniversaire de la Révolution Française, les étudiants et les intellectuels réclament une libéralisation et une moralisation du régime. • 64
  • 65. • Tout cela mène le pays vers une impasse qui se traduit par une répression sanglante : le massacre de Tian’anmen qui clôture le “ Printemps de Beijing”.. 65
  • 66. Aujourd’hui, la Chine est dirigée par une nouvelle génération menée par le Président Hu Jintao et le Premier Ministre Wen Jiabo. Hu Jintao Wen Jiabao 66
  • 68. Densité de la population 68
  • 70. Structure du Gouvernement Who is the leader in China ? Sir, I have to report here about the new Leader of China ? Great, lay it on me? Hu is the new Leader of China ? That’s what I want to know ! 70
  • 71. Comité permanent Bureau Politique Comité Central du Parti Secr. Gen. Hu Jintao Présidence Commission Prés. Hu Jintao militaire V-Prés. Zeng Prés. Chiang Congrès National Conseil d’Etat Conférence Cours Procurature du Peuple Politique Suprême de l’Etat Consultative de l’Etat Gouvernement Premier Ministre : Wen Jia Bao Ministères et Bureaux 71
  • 72. Le Congrès National du Peuple Selon la Constitution, c’est l’organe suprême de la Nation Il se réunit chaque année en mars et rassemblent des délégués des 50 provinces, des régions autonomes et de l’armée 72
  • 73. Le Congrès National est censé élire le Président et le Vice-Président Les délégués sont choisis par les Congrès régionaux Le Congrès n’a pas le pouvoir de démettre ou de décider des politiques. Les élections sont soumises au contrôle strict du PCC. 73
  • 74. Le Politburo Il est constitué d’une vongtaine de dirigeants. Ils sont - en principe - élus par le Comité Central du PCC. En fait, depuis 1980, le Politburo se perpétue par lui-même. C’est un organe très puissant 74
  • 75. • Le Premier Ministre • Il préside le Conseil d’Etat et dirige le Gouvernement. • Il est responsable de l’administration de l’Etat. • Il est élu en même temps que le Président. • Il n’a aucun pouvoir sur l’armée. 75
  • 76. Forme de Leadership Analogie Aimé Leader Pourquoi astrale par... A apporté la Les pauvres et les Mao Soleil lumière en libérant les masses paysans (70 % de la population) Les premiers Aimait dîner, boire bénéficiaires du Deng Lune du vin et jouer toute la nuit régime : paysans et petits patrons Les bénéficiaires Le grand nombre du régime : les Jiang Etoiles de sans emploi officiels corrompus 76
  • 77. • Lors du Congrès du PCC de 2002, il a été décidé que les entreprise privées pouvaient concurrencer librement les entreprise d’état. • La possession de terres restent interdites. • De nombreuses entreprises d’état continent à exister et près de 50 % d’entre elles sont largement déficitaires. 77
  • 78. • Le Parti est un intéressant vivier pour faire des affaires. • Parmi les 100 chinois les plus riches, un quart sont membres du parti et 6 d’entre eux sont délégués au Congrès National. • 75 % sont devenus riches grâce à leurs contacts politiques. 78
  • 80. Les points-clés • La croissance peut continuer a un bon rythme, • La restructuration de l’économie entraîne d’importantes opportunités de business, • L’entrée dans l’OMC pose des challenges énormes à toute la population • Une monnaie forte garantit de la stabilité et un environnement offrant de la confiance. 80
  • 81. Croissance soutenue Taux de progression du PNB 15% 14,2% 13,5% 12,6% 11% 10,5% 9,2% 9,6% 9,5% 8,8% 9,0% 8% 7,8% 8,0% 8,0% 8,5% 8,0% 7,1% 4% 0% ‘91 ‘92 ‘93 ‘94 ‘95 ‘96 ‘97 ‘98 ‘99 ‘00 ‘01 ‘02 ‘03 ‘04 ‘05 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 19 19 19 19 19 19 19 19 19 20 20 20 20 20 20 81
  • 82. Le SARS a finalement peu affecté la croissance Ajusté par le SARS 82
  • 83. Les moteurs de la croissance • Deux décades de réformes ont injecté du dynamisme dans l’économie • La consommation domestique est en croissance • Les investissements directs d’outre-mer sont en croissance constante • Le secteur privé joue un rôle de plus en plus grand • Les Jeux Olympiques (2008) et l’Exposition Universelle (2010) dopent l’économie. 83
  • 84. D’autres facteurs de croissance • Des grands projets de développement dans l’ouest du pays • Modernisation du secteur industriel ancien • Encouragement au développement de la science par des programmes de R&D • Le rôle croissant de la Chine dans l’économie mondialisée 84
  • 85. Promotion de l’agriculture • Des programmes sont mis en place pour moderniser l’agriculture et améliorer le revenu des agriculteurs • Encouragement des agriculteurs afin qu’ils ne quittent pas leurs terres pour aller dans les usines 85
  • 86. En route vers l’économie de marché • Promotion des règles de “corporate governance”, encouragement du secteur non-étatique et protection des droits de propriété. • Construction de l’économie de marché et système de crédit régulé par la loi. • La propriété privée devient un facteur fondamental de l’économie. 86
  • 87. Restructuration des entreprises d’état • Diversification de la structure de propriété • Modification du système par création de spin-offs, joint-ventures, fusion, acquisition par influence du marché et moyens administratifs poussant de grosses possibililtés pour les spécialistes des “Mergers and Acquisitions”. 87
  • 88. Effets de l’entrée dans l’OMC • Depuis son entrée dans l’OMC, la Chine joue un rôle de plus en plus important dans l’évolution de l’économie et de la politique mondiale • Pour respecter les critères de l’OMC, la Chine a poussés les réformes dans tous les secteurs et très particulièrement dans les services et la finance. • (Exemple : des banques étrangères opèrent en Chine et des intérêts étrangers sont entré dans le secteur des assurances) 88
  • 89. Le secteur des fabrications • La Chine s’adapte aux règles et standards de l’industrie mondiale • Par exemple, la fabrication de téléviseurs est attaquée par des mesures anti-dumping. En réaction les entreprises s’efforcent de monter en gamme et en spécification, en fabriquant des appareils à haute valeur ajoutée et technologie de pointe. 89
  • 90. Le secteur du commerce • De nombreux chaînes de distributeurs étrangères sont actives en Chine et ont une part de marché dépassant 30 % en grandes surfaces avec des grands noms tels que WalMart et Carrefour. • Les techniques du commerce moderne : franchising, licensing et vente directe se développent. • La Chine vise la quatrième place mondiale dans l’industrie du tourisme (objectif 2020) 90
  • 91. La politique monétaire • La forte stabilité vis-à-vis du dollar (récente réévaluation du Yuan versus le US$) a permis à la Chine d’éviter la crise financière asiatique de 1997. • Réforme graduelle du système des changes • La Chine a entrepris la réforme de son système bancaire avec l’intention - à terme - d’avoir des changes flottants. 91
  • 93. in : Research World 93
  • 94. 94
  • 95. 95
  • 96. 96
  • 97. 97
  • 98. Le 21 siècle ème appartient à la Chine 98
  • 99. • Les 18ème et 19ème siècles ont appartenu à la Grande-Bretagne qui a façonné le monde par son développement industriel, poltique et impérial. • Le 20ème siècle fut américain. Les Etats-Unis ont changé le monde en obtenant la victoire dans deux guerres mondiales, en développant des technologies majeures, comme : le téléphone, l’automobile, la télévision, les avions à réaction, Internet,... 99
  • 100. • Il y a fort à parier que ceux qui sont au pouvoir à Washington imagient qu’ils vivent tou!jours sous hégémonie américaine. • Aujourd’hui, c’est la Chine qui change l’économie mondiale. • Comme producteur, importateur et exportateur, la croissance de l’économie chinoise modifie profondément lese niveaux de l’offre et de la demande mondiale. 100
  • 101. • En consultant les prévisonnistes des grandes institutions internationales, il est clair que toutes les questions qui façonneront notre avenir tournent autour de ... • la Chine 101
  • 102. Comment va évoluer le dollar ? l’euro ? le prix du barril de pétrole ? de l’acier ? du frêt maritime ? les taux d’intérêts ? les cours des actions ? la croissance mondiale ? ... La réponse est simple... Cela dépendra de l’évolution de l’économie ...chinoise 102
  • 103. Vous voulez des exemples... • En 2003 et 2004, la croissance des exportations japonaises vers la Chine a representé 80 % de la croissance économique du pays. • Lorsque l’OMC a supprimé les quotas d’exportation de textile chinois, les experts ont immédiatement annoncé que la part de marché du textile chinois aux Etats-Unis passerait de 17 à 50 %. On y est. • Nous achetons depuis longtemps des jouets chinois, nous serons habillés en textile chinois. 103
  • 104. Vous voulez des exemples... • En 2005, il ne faut que 6 jours à la Chine pour fabriquer autant de chaussures que dans l’Union Européenne en un an. • La chemise de grande marque - fabriquée en Chine - qui se vend 60 euros en Europe, se vend 10 euros dans un grand magasin de Shanghai. Qui réalise le vrai bénéfice ? • L’Université de technologie de Shanghai s’est associée avec Toyota pour construire des voitures propres. Que la Chine exportera dans deux à trois ans. 104
  • 105. 105
  • 106. mais... 106
  • 107. Ratio entre la population en âge de travailler (15-59 ans) par rapport aux plus de 60 ans 88 77 66 55 44 33 22 11 00 1950 1960 1970 1980 1980 2000 2010 2020 2030 2040 2050 107
  • 108. Un géant commercial mondial de 851 milliards de US$ Les dix plus grands partenaires commerciaux de la Chine 108
  • 109. La Chine : usine du monde 109
  • 110. La Chine crée un marché commun Les membres de l’Association des pays du sud-est asiatique (ASEAN) se sont engagés à concrétiser la plus grande zone de libre échange du monde avec la Chine. (ASEAN : 540 millions de personnes) 110
  • 111. Le plus grand porte-container au monde “The Orient Overseas” 111
  • 112. La Chine, grande consommatrice.... quelques comparaisons avec les USA 112
  • 113. Chine - USA : Consommation ou parc utilisé Produits Unité Année Chine USA Blé million de T 2004 382 278 Viande million de T. 2004 63 37 million de barril Pétrole jour 2004 7 20 million équivalent Charbon de pétrole 2003 800 574 Acier million de T. 2003 258 104 Fertilisant million de T. 2003 40 20 Tel.cellulaires million (*) 2003 269 159 Téléviseurs million (*) 2000 374 243 PC million (*) 2002 36 190 Automobiles million (*) 2003 24 226 (*) parc utilisé 113
  • 114. La Chine n’est pas que l’usine du monde A l’instar du Japon et de la Corée qui ont déjà réussi de très belles performances en matière de ... création de grandes marques mondiales 114
  • 115. Qui connaît aujourd’hui les marques suivantes ... Great Wall Kinko Panda Haier Ces marques ont l’ambition de rejoindre le club des marques mondiales les plus réputées. 115
  • 116. TV, GSM, Refrigérateurs Machines à laver Conditionnement d’air Un des plus grands groupes électroniques de Chine . Fameux pour son nom “Panda” Communication Consumer Electronics Computers Telecommunications 116
  • 117. Télévision Thomson Electronics (France) et TCL Group (Chine) ont créé : TCL-Thomson Electronics, en juin 2004, pour constituer le plus grand groupe mondial de fabrication de téléviseurs. ( sous les marques : Technicolor, RCA, Grass Valley, Thomson 117
  • 118. Informatique Créé en 1984 dans un deux-pièces de Beijing par 11 scientifiques de l’Académie Chinoise des Sciences, le groupe chinois Lenovo (anciennement : Legend) a racheté les activités de fabrication d’ordinateurs IBM. Lenovo est aujourd’hui le premier constructeur chinois d’ordinateurs et le troisième constructeur mondial. L’Etat chinois ne possède plus que 30 % des actions 118
  • 119. Informatique Il est le premier groupe chinois a rejoindre le programme TOP du Comité International Olympique et à devenir l’un des huit plus grands sponsors des J.O. Le siège de Lenovo va être transféré de Beijing vers... New York. 119
  • 120. Electro-ménager La Société Haier a été fondée à Qingdao en 1987. Il est devenu l’un des plus grands groupes mondiaux dans le secteur de l’électro-ménager. Son actionnariat est à 100 % privé. 120
  • 121. Le futur... Cette croissance peut-elle durer ? 121
  • 122. La question est délicate... En 2008, les Jeux Olympiques auront lieu à Beijing. 122
  • 123. 123
  • 124. En 2010, Shanghai accueille l’Exposition Universelle. Ces deux événements marqueront les esprits et célébreront la Chine en tant que puissance économique et politique majeure. Il y aura encore du chemin à parcourir, mais après tout, ce n’est qu’en 1978 que Deng Xiaoping a lancé les grandes libéralisations. 124
  • 125. N’oublions pas que plus de 60 % de la population chinoise travaille encore la terre et bénéficie seulement de salaires très bas. Il y a donc une fantastique réserve de main d’oeuvre et de... consommateurs L’économie chinoise a probablement devant elle 25 ans de progrès à réaliser. Lorsque la Chine aura atteint sa maturité économique, son économie aura été multipliée plusieurs fois. 125
  • 126. Notre optimisme repose, bien sûr, sur la croissance observée ces vingt dernières années. Mais aussi, sur la constation que la Chine a compris l’importance de la liberté de commerce à l’intérieur et à l’extérieur et la nécessité de construire les meilleures relations possibles avec ses partenaires commerciaux. 126
  • 127. La maturité économique de la Chine va de pair avec sa maturité politique... et c’est ce qui fera de ce siècle le siècle de la Chine 127
  • 128. Bon voyage en Chine 128
  • 129. Bernhard Adriaensens BAA s.a. International Consultants in Marketing & Management info@baa-consulting.com 129