Presentation agence

1 648 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 648
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
103
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation agence

  1. 1. PRESENTATION DE L’AGENCE NATIONALE DES PORTS Avril 20111
  2. 2. Mise en place d’un cadre législatif et réglementaire L’instauration par la Loi 15-02 de: l’obligation d’exercice des activités portuaires dans le cadres de concessions ou d’autorisation La systématisation des cahiers de charges La systématisation des appels d’offres pour l’octroi de toute autorisation ou concession L’abrogation des situations de monopôle et d’oligopoles qui existaient Création par la Loi 15-02 d’un organe de régulation et de contrôle l’ANP : Une Mission d’Autorité Portuaire Une Mission de Régulation Une Mission de Maintenance et de Développement des Infrastructures et superstructures Portuaires2
  3. 3. Une situation géographique exceptionnelle Une façade maritime de 3 500 km Positionnement au détroit de Gibraltar Croisement des grands axes de communication du monde Importance particulière des échanges commerciaux dans l’économie nationale. 98% des marchandises transitent par les ports Hydrocarbures : 11 Millions de tonnes Céréales : 4 à 5 millions de tonnes Point de passage des MRE (4 millions de passagers); Importance économique des activités liées aux produits de la mer3
  4. 4. PRESENTAION DU SECTEUR PORTUAIRE MAROCAIN4
  5. 5. Spécificités du secteur portuaire Des investissements hautement capitalistiques Des investissements budgétivores Programme d’Investissement 2011-2015: 3 Milliards 60 MDH Décision d’investissement irrévocable :5
  6. 6. Le secteur portuaire Marocain en quelques chiffres OFFRE PORTUAIRE ACTUELLE 33 ports, dont 12 ouverts au commerce extérieur Trafic annuel en progression continue: 69,3MT en 2010 + 4% par an en moyenne Conteneurs 910.000 EVP dont 769.000 EVP au port de Casablanca et 141.000 au port d’Agadir 22 MT port de Tanger Med, dont 2,04 M EVP de transbordement et 54.000 EVP pour le trafic domestique Environ un million de tonnes de produits de la pêche6
  7. 7. Trafic et activités portuaires • Prédominance des importations : 62% •Exportations : 38% • Prédominances des vracs solides et liquides • Répartition géographique concentrée Casablanca, Jorf Lasfar et Mohammedia : 72% du trafic portuaire national7
  8. 8. LE PLAN PLURIANNUEL D’INVESTISSEMENT 2011-2015 3 061 MDH, réparti par année comme suit : 2011 = 1 195 Millions de DHS 2012 = 600 Millions de DHS 2013 = 786 Millions de DHS 2014 = 178 Millions de DHS 2015 = 302 Millions de DHS Par nature d’investissement PART DANS 2012 2013 2014 2015 TOTAL L’ENVELOPPE 2011 GLOBALE ETUDES 57 350 31 000 34 200 53 550 27 950 204 050 7% INFRASTRUCTUR 2 475 1 007 300 478 650 679 300 105 950 204 150 81 % ES 350 EQUIPEMENTS 92 510 67 475 62 795 18 295 70 470 311 545 10 % Participation 37 500 22 500 10 000 0 0 70 000 2% 1 194 599 786 177 302 3 060 100 % TOTAL 660 625 295 795 570 9458
  9. 9. L’enveloppe consacrée aux infrastructures représente 81%, les études 7%. et les équipements 10% de l’enveloppe globale.9
  10. 10. Par axe stratégique, ce plan est affecté de la manière suivante : 1000 DHS 2011 2012 2013 2014 2015 TOTAL INTITULE DES RUBRIQUES DEVELOPPEMENT DES 470 690 143 983 800 220 950 2 508 400 INFRASTRUCTURES 100 300 250 POLICE, SECURITE, SURETE ET 73 580 24 020 51 080 17 570 62 435 228 685 ENVIRONNEMENT DIVERS EQUIPEMENTS 11 500 4 290 5 050 950 2 150 23 940 101 ACTIVITES DE SUPPORT 125 780 39 865 16 025 17 035 229 920 215 599 786 177 1 194 660 302 570 3 060 945 TOTAL 625 295 795 Une enveloppe de 229 Millions de DHS, soit 7% de l’enveloppe globale, a été réservée pour satisfaire les besoins de la mission « Sûreté et Sécurité ».10
  11. 11. Répartition des investissements11
  12. 12. L’enveloppe pou 2011 est de 1 194 660 KDH L’enveloppe pou 2011 est de 1 194 660 KDH 1000 DHS 1000 DHS Montant Intitulé du projet Acquisition de terrains pour l’aménagement dun port sec et de stationnement de camions au port de 200 000 Casablanca Acquisition d’un scanner mobile pour le contrôle des conteneurs transportés par train au port de 25 000 Casablanca Acquisition d’un scanner pour le contrôle des véhicules légers aux ports de Nador, Al Hoceima, Casablanca 15 000 et Agadir Acquisition d’un VTS pour le contrôle de sûreté et sécurité des mouvements des navires au port de Jorf 10 000 Lasfar Dragage massif du port de Sidi Ifni 60 000 Extension de la desserte nord du port de Casablanca 650 000 Étude portant sur la contribution du secteur portuaire à l’économie nationale 6 000 Étude du montage institutionnel et financier de la zone logistique de Zenata 3 000 Étude technique du plan masse actualisé du port d’Agadir 2 500 Etude de refonte des Droits de port 2 500 Étude de refonte du système d’information de l’ANP 8 000 Études générales 10 00012
  13. 13. Les principaux projets inscrits sur le plan pluriannuel 2011-2015 sont récapitulés ci-après : 1000 DHS 2 011 2 012 2 013 2 014 2 015 TOTAL INTITULE DES OPERATIONS Confortement de quais série 20-24 et du T3 et T4 du port de 150 000 150 000 Casablanca Travaux de mise à niveau de la cale de halage de plusieurs 37 500 14 000 51 500 ports Extension de la desserte nord du port de Casablanca 650 000 650 000 Extension du quai su môle 1 à Nador 130 000 130 000 Acquisition de terrains pour l’aménagement dun port sec et de 200 000 100 000 300 000 stationnement de camions Aménagement dun port sec 70 000 70 000 20 000 20 000 180 000 confortement des quais et digues du port d’Agadir 230 000 230 000 Extension des quais du Terminal à conteneur du port d’Agadir 180 000 180 000 confortement des infrastructures daccostage du port de Safi 50 000 50 000 100 000 Confortement des quais n°1 et 2 au port de Laâyoune 50 000 50 000 Confortement des infrastructures d’accostage au port de Nador 60 000 60 000 Confortement des infrastructures daccostage au port de Nador 40 000 40 000 Infrastructure du SAS du port de Casablanca 15 000 15 000 30 000 Acquisition d’un scanner mobile pour le contrôle des conteneurs 25 000 25 000 transportés par train au port de Casablanca Acquisition d’un scanner pour le contrôle des véhicules légers 15 000 15 000 aux ports de Nador, Al Hoceima, Casablanca et Agadir13
  14. 14. 2 011 2 012 2 013 2 014 2 015 TOTAL INTITULE DES OPERATIONS Acquisition d’un système de contrôle d’accès dans divers ports 25 000 25 000 Acquisition d’un VTS pour le contrôle de sûreté et sécurité des 10 000 10 000 mouvements des navires au port de Jorf Lasfar Acquisition de dispositifs de contrôle de la radioactivité dans les 20 000 20 000 40 000 ports Acquisition des équipements de contrôle des passagers et des bagages à mains et détecteurs de drogues et d’explosifs aux 15 000 15 000 ports de Nador, Al Hoceima, Casablanca et Agadir Système de simulation auxiliaire pour formation 10 000 10 000 Dragage massif du port de Sidi Ifni 60 000 60 000 Étude portant sur la contribution du secteur portuaire à 6 000 6 000 l’économie nationale Étude du montage institutionnel et financier de la zone logistique 3 000 3 000 de Zenata Étude technique du plan masse actualisé du port d’Agadir 2 500 2 500 Étude de refonte des Droits de port 2 500 2 500 Étude de refonte du système d’information de l’ANP 8 000 8 000 Études générales 10 000 10 000 10 000 10 000 10 000 50 00014
  15. 15. REPARTITION DU PLAN D’INVESTISSEMENT PAR REGION15
  16. 16. PLAN PLURIANNUEL 2011-2015 PAR REGION En 1000 DHS INTITULE DES RUBRIQUES 2011 2012 2013 2014 2015 TOTAL % DIRECTION REGIONALE 10 12 760 65 340 147 590 15 890 68 485 310 065 MEDITERRANEE (DRM) % DIRECTION REGIONALE DU 9 120 25 800 5 050 3 900 4 750 48 620 2% DETROIT (DRD) DIRECTION REGIONALE 23 330 4 920 1 830 2 880 800 33 760 1% ATLANTIC NORD (DRAN) DIRECTION REGIONALE DE 1 430 47 901 090 202 890 249 490 41 290 36 040 CASABLANCA (DRPC) 800 % DIRECTION REGIONALE 32 720 7 350 33 950 68 130 57 720 199 870 7% ATLANTIC CENTRE (DRAC) DIRECTION REGIONALE 17 67 560 184 200 257 250 3 350 6 450 518 810 ATLANTIC SUD (DRAS) % DIRECTION REGIONALE DU 8 740 3 975 19 125 10 325 52 025 94 190 3% GRAND SUD (DRGS) 14 DIRECTION GENERALE (DG) 139 340 105 150 72 010 32 030 76 300 424 830 % 1 194 3 060 100 TOTAL 599 625 786 295 177 795 302 570 660 945 %16
  17. 17. LOGISTIQUE Stratégie nationale pour le développement de la compétitivité logistique Polariser les flux logistiques ………pérenniser le développement Le Maroc a mis en place une politique de développement des infrastructures des transports; routes , autoroutes, ports et chemin de fer et la libéralisation de ces différents modes de transports : Terrestre Maritime aérien De plus, il a réalisé de grands projets structurants : Tanger Med 1 et Tanger Med 2 ( en construction, autoroutes) D’autres projets sont prévus, le train à grande vitesse et le port Nador West Med17
  18. 18. Pour répondre aux besoins des différentes stratégies sectorielles et mettre en place un plan d’actions, le Ministère de l’Equipement et des Transports a mené conjointement avec le patronat marocain une étude pour déterminer le potentiel d’amélioration de la compétitivité économique. Les stratégies sectorielles concernent: L’agriculture : le plan Maroc vert L’industrie : pacte national Emergence La pêche: Halieutis Commerce intérieur : le plan Rawaj Energie: stratégie énergétique Objectifs Réduction des coûts de la logistique à 15% du PIB à l’horizon 2015 (20% actuellement) Accélération de la croissance du PIB ( + 3 à 5 points du PIB ) à l’horizon 2015, soit une valeur ajoutée de 15 à 20 MM de DHS ( +0,5 à 0,7 point du PIB par an) Contribution de la logistique au développement durable ( réduction des nuisances et des émissions CO2 de 35%) à l’horizon 2015 et décongestions des routes et des villes )18
  19. 19. En quoi consiste cette stratégie ? La mise en place d’un schéma intégré de plateformes conteneurs, de distribution et sous traitance, d’agro-commercialisation, de matériaux de construction, de plateformes céréalières et énergétiques. pour une superficie de 3300 Ha dont 2080 en 2015 Pour cela: 1. Développement de zones logistique Multi – Flux 2. Optimisation et massification des flux de marchandises 3. Mise à niveau et émergence d’acteurs logistiques performants 4. Développement des compétences par un plan de formation national. Formation de 61.600 cadres et techniciens en 2015-2016 et 175.000 en 2030 5. Création de l’Agence Marocaine du Développement de la Logistique. Un cadre de gouvernance du secteur et de mesures de régulation adaptées. Une structure de gestion pour la coordination et la syndication au niveau national des différents acteurs de la compétitivité logistique. 6. Mise en œuvre du Plan partenariat Public/Privé qui se traduit par un contrat programme 2010-201519
  20. 20. Les plateformes logistiques Plateforme de sou traitance logistique 720 Ha à l’horizon 2015 et 1338 Ha par la suite pour les grandes agglomérations urbaines Plateforme agroalimentaire 540 Ha à l’horizon 2015 et 2030 Ha par la suite Plateforme céréales ( forte synergie avec le plan Maroc Vert) Mise en place de nouveaux silos en plus de ceux des ports de Casablanca et Jorf 30 Ha en 2015 et 50 en 2030 pour arriver à capacité de stockage de 15 M T. Matériaux de construction 540 Ha à l’horizon 2015 et 2030 Ha par la suite Plateforme énergétique Amélioration des capacités de stockage de 8 à 13 M T à l’horizon 2020. recours à des modes de transport adaptés : pipeline, train. Les besoins doubleront à l’horizon 2020 (20 M de tonnes actuellement) Plateforme commerce intérieur20

×