ANGUILLULOSE ou
                   STRONGYLOIDOSE


Céline François & Laurent Lokiec     Parasitologie   1
ANGUILLULOSE


 Parasitose des régions chaudes et humides due à un ver nématode ovipare
 intestinal : Stongyloïdes stercor...
ANGUILLULOSE


  Strongyloïdes stercoralis existe sous la forme :
• d’adultes parasites : femelle parthénogénétique (= fem...
ANGUILLULOSE

     Les larves peuvent être de deux types:
     - rhabditoïdes : elles sont vivantes à l’émission des selle...
ANGUILLULOSE

   2) Sur le sol

   Si la température est
   supérieure à 20° et
                    C
   l’humidité suffis...
ANGUILLULOSE


 Il repose sur la découverte des larves
 rhabditoïdes dans les selles
 fraîchement émises. L’examen direct
...
ANGUILLULOSE


 Lutte contre le péril fécal, port de chaussures et traitement des porteurs
 asymptomatiques.




         ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Anguillulose0910

1 768 vues

Publié le

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 768
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
22
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Anguillulose0910

  1. 1. ANGUILLULOSE ou STRONGYLOIDOSE Céline François & Laurent Lokiec Parasitologie 1
  2. 2. ANGUILLULOSE Parasitose des régions chaudes et humides due à un ver nématode ovipare intestinal : Stongyloïdes stercoralis ou anguillule. Céline François & Laurent Lokiec Parasitologie 2
  3. 3. ANGUILLULOSE Strongyloïdes stercoralis existe sous la forme : • d’adultes parasites : femelle parthénogénétique (= femelle qui se reproduit à partir d’ovules non fécondés) ; elle mesure 2 à 3 mm; • d’adultes libres : ♀ et ♂= formes stercorales qui mesurent environ 1 mm. • de larves. A = ver adulte libre ou stercoral B = larves rhabditoïdes C = larve strongyloïde Céline François & Laurent Lokiec Parasitologie 3
  4. 4. ANGUILLULOSE Les larves peuvent être de deux types: - rhabditoïdes : elles sont vivantes à l’émission des selles. Elles mesurent 200 à 300 µm et sont réfringentes. Elles ont un œsophage de type rhabditoïde avec 2 renflements, une extrémité postérieure peu effilée et une ébauche génitale très nette, à la moitié du corps ; - strongyloïdes = infestantes. Elles mesurent 600 à 700 µm. Elles sont plus étroites et plus longues. Elles ont un œsophage de type strongyloïde (sans renflement) et leur extrémité postérieure est tronquées : 2 pointes. Larve rhabditoïde de Larve strongyloïde de Strongyloïdes stercoralis Strongyloïdes stercoralis Céline François & Laurent Lokiec Parasitologie 4
  5. 5. ANGUILLULOSE 2) Sur le sol Si la température est supérieure à 20° et C l’humidité suffisante : il y a multiplication : transformation des larves rhabditoïdes en adultes libres stercoraux mâles et femelles qui s’accouplent, donnent des œufs puis des larves rhabditoïdes de 2 è génération = cycle stercoral long. Si la température est inférieure à 20° les larves C, rhabditoïdes se transforment en larves strongyloïdes infestantes = cycle stercoral court. Céline François & Laurent Lokiec Parasitologie 5
  6. 6. ANGUILLULOSE Il repose sur la découverte des larves rhabditoïdes dans les selles fraîchement émises. L’examen direct est rarement positif, sauf en cas d’infestation massive (les adultes pondent peu). Utilisation d’une technique de concentration appropriée : technique de Baermann (à répéter plusieurs fois car des périodes muettes sans élimination larvaire existent). Possible culture des larves de ces nématodes sur charbon. Technique de Baermann Céline François & Laurent Lokiec Parasitologie 6
  7. 7. ANGUILLULOSE Lutte contre le péril fécal, port de chaussures et traitement des porteurs asymptomatiques. (200 à 300 µm) Céline François & Laurent Lokiec Parasitologie 7

×