TS2 ABM                                                                          Cours hématologie


           LES LEUCÉM...
TS2 ABM                                           Cours hématologie



           Leucémie aiguë myéloïde de type myléobla...
TS2 ABM                                                                                       Cours hématologie

Cytochimi...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Documents LeucéMies Aigues P09

2 632 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 632
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Documents LeucéMies Aigues P09

  1. 1. TS2 ABM Cours hématologie LES LEUCÉMIES AIGUES : DOCUMENTS Frottis sanguins colorés au MGG objectif x 100 (CHU St LOUIS) Leucémie aiguë lymphoblastique Mélange de petits et grands lymphoblastes. Les grands lymphoblastes ont un rapport N/C plus faible, un cytoplasme plus ou moins basophile avec parfois une ou vacuoles, une chromatine fine et souvent un nucléole bien visible. Leucémie aiguë / lymphome de Burkitt Grands blastes à chromatine hétérogène, plusieurs nucléoles, cytoplasme intensément basophile et multiples petites vacuoles. Lymphoblastes sanguins dans une LAL de la lignée B Lymphoblastes sanguins dans une LAL de la lignée T Remarque : l’aspect du lymphoblaste ne donne pas de renseignement sur la ligné (B ou T) sauf pour le lymphome de Burkitt) L.LOKIEC Page 1 sur 3
  2. 2. TS2 ABM Cours hématologie Leucémie aiguë myéloïde de type myléoblastique peu différenciée Plus de 80% de blastes dont de rares présentent quelques granulations azurophiles cytoplasmiques. Leucémie aiguë myéloïde de type myéloblastique avec différenciation granuleuse. 20 à 80% de blastes, présentant pour certains des granulations cytoplasmiques azurophiles, voire un corps d'Auer comme ci-contre (flèche). Il persiste une maturation granulocytaire jusqu’au polynucléaire. Leucémie aiguë myéloïde de type myélo- monocytaire 20 à 80% de myéloblastes (pour certains avec granulations azurophiles et/ou un corps d'auer) associés à un nombre de cellules monocytaires d'au moins 20% dans la moelle et/ou de plus de 5 Giga/L dans le sang (trois monocytes en bas de l'image, un autre en haut à gauche au dessus d'un blaste renfermant un corps d'Auer) Leucémie aiguë myéloïde de type monoblastique, Plus de 80% de grands blastes avec large cytoplasme, possibilité de petites vacuoles dans le cytoplasme Leucémie aiguë myéloïde de type érythroleucémie (forme classique) Myéloblastes (certains avec granulations azurophiles, parfois un corps d'Auer) représentant au moins 20% des éléments granulo-monocytaires et associés à une érythroblastose représentant plus de 50% du total des cellules médullaires. L.LOKIEC Page 2 sur 3
  3. 3. TS2 ABM Cours hématologie Cytochimie de la myéloperoxydase : la positivité apparaît sous la forme de grains brun-noir Estérases NASDA (photos : CHU angers) - Cytochimie des estérases NASDA : exemple d'une leucémie aiguë monoblastique. En absence de fluorure de sodium, présence d'une nette activité enzymatique dans la plupart des cellules (cellules de la lignée monocytaire et/ou granulocytaire) - Cytochimie des estérases NASDA, en présence de fluorure de sodium Même patient que précédemment : l'activité enzymatique est inhibée par le fluorure de sodium dans la quasi totlité des cellules, permettant d'affirmer leur nature monoblastique Butyrate estérases L.LOKIEC Page 3 sur 3

×