Un jour, un professeur d’université
décida de “titiller” ses élèves
“Tout ?” demanda le professeur
“Oui, tout” répondit l’étudiant
“Alors, Dieu a créé également le diable,
parce que le diable existe bien, non ?”
dit le professeur…
L’étudiant ne put répondre à cette question et resta sans voix
Le professeur fut alors très heureux de l’occasion qui lui ...
Un second étudiant leva alors la main et demanda :
“Puis-je vous poser une question, professeur ?”
“Naturellement” , répon...
“ Le froid existe-t-il ?”
“ Naturellement”, répondit le professeur
N’avez-vous jamais eu froid ?”
“ Non, monsieur, le froid n’existe pas.
La physique définit le froid comme l’absence total de chaleur”
répondit alors l’ét...
“Un objet ne peut être étudié que s’il posséde et transmet de l’énergie.
C’est la chaleur d’un objet qui transmet son éner...
“Sans chaleur, les objets sont inertes, incapables de réagir.
Le froid n’existe pas.
Nous avons créé le mot “froid”pour dé...
“Et l’obscurité ?” , continua l’étudiant
”Bien sûr que ça existe”, répondit le professeur
“Encore une fois, vous vous trompez, monsieur,
l’obscurité est l’absence totale de la lumière”
“Vous pouvez étudier la lumière et la clarté, mais pas l’obscurité”
“Le prisme de Nichols montre la variété des couleurs q...
“L’obscurité est le mot que nous avons créé
pour définir l’absence totale de lumière”
Enfin, l’étudiant demanda :
“Et le diable, monsieur, existe-t-il ?”
“Dieu n’a pas créé le diable. Le diable est l’absence de Dieu dans le
coeur des hommes. C’est l’absence d’amour, d’humanit...
Ce fut alors au tour du professeur de rester sans voix
Le second étudiant s’appelait :
ALBERT EINSTEIN
Le Diable
Le Diable
Le Diable
Le Diable
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le Diable

4 657 vues

Publié le

Albert Einstein

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 657
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4 868
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le Diable

  1. 1. Un jour, un professeur d’université décida de “titiller” ses élèves
  2. 2. “Tout ?” demanda le professeur “Oui, tout” répondit l’étudiant
  3. 3. “Alors, Dieu a créé également le diable, parce que le diable existe bien, non ?” dit le professeur…
  4. 4. L’étudiant ne put répondre à cette question et resta sans voix Le professeur fut alors très heureux de l’occasion qui lui était offerte une nouvelle fois de démontrer que la foi était un mythe
  5. 5. Un second étudiant leva alors la main et demanda : “Puis-je vous poser une question, professeur ?” “Naturellement” , répondit le professeur
  6. 6. “ Le froid existe-t-il ?” “ Naturellement”, répondit le professeur N’avez-vous jamais eu froid ?”
  7. 7. “ Non, monsieur, le froid n’existe pas. La physique définit le froid comme l’absence total de chaleur” répondit alors l’étudiant
  8. 8. “Un objet ne peut être étudié que s’il posséde et transmet de l’énergie. C’est la chaleur d’un objet qui transmet son énergie”
  9. 9. “Sans chaleur, les objets sont inertes, incapables de réagir. Le froid n’existe pas. Nous avons créé le mot “froid”pour définir l’absence totale de chaleur”
  10. 10. “Et l’obscurité ?” , continua l’étudiant ”Bien sûr que ça existe”, répondit le professeur
  11. 11. “Encore une fois, vous vous trompez, monsieur, l’obscurité est l’absence totale de la lumière”
  12. 12. “Vous pouvez étudier la lumière et la clarté, mais pas l’obscurité” “Le prisme de Nichols montre la variété des couleurs qui composent la lumière selon la longueur d’onde”
  13. 13. “L’obscurité est le mot que nous avons créé pour définir l’absence totale de lumière”
  14. 14. Enfin, l’étudiant demanda : “Et le diable, monsieur, existe-t-il ?”
  15. 15. “Dieu n’a pas créé le diable. Le diable est l’absence de Dieu dans le coeur des hommes. C’est l’absence d’amour, d’humanité et de foi” “L’amour et la foi sont comme la chaleur et la lumière. Ils existent. Leur absence mène au diable”
  16. 16. Ce fut alors au tour du professeur de rester sans voix
  17. 17. Le second étudiant s’appelait : ALBERT EINSTEIN

×