SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  27
Présentation stage ouvrier
Groupe Chimique Tunisien
Elaboré par : Borgi Haytham
Encadré par : M. Mabrouk Fathi
2015 / 2016
1
Plan
2
Introduction
• L’objectif de ce stage est d’offrir à l’étudiant une première
expérience professionnelle au cœur d’une entreprise afin
de reconnaitre de près sa structure organisationnelle et de
prendre conscience du rôle et du métier de l’ingénieur.
• Cette entreprise regroupe essentiellement des activités
de production et de distribution d’engrais. J’ai donc été
affecté, en tant que stagiaire, à l’unité Utilités- Nitriques.
3
Présentation du Groupe Chimique Tunisien
• Une société anonyme crée en 1952 ;
• Elle occupe une place importante dans l’économie
tunisienne ;
• Assurant l’emploi direct d’environ 4300 personnes ;
• Capital : 500 millions DT ;
• Chiffre affaire 2,737 milliards de dinars en 2012 ;
4
Présentation du Groupe Chimique Tunisien
GCT
Valoriser le
Phosphate Tunisien
Sfax
Usine de Super
Phosphate Triple
M’dhilla
Usine de TSP
Gabés
Usines de DAP, DCP,
Nitrates Agricoles et
Nitrate Poreux
Skhira
Usine d’acide
phosphorique
5
Présentation du Groupe Chimique Tunisien
• 1,115 millions de tonnes P2O5 d'acide phosphorique
marchand (MGA).
• 1,124 million de tonnes de Di-Ammonium Phosphate
(DAP).
• 0,717 million de tonnes de Triple Super Phosphate
(TSP).
• 64 000 tonnes de Di-Calcium Phosphate (DCP).
• 145 000 tonnes d'Ammonitrate (AN).
• 15 000 tonnes de Nitrate Poreux (NP). 6
Présentation du Groupe Chimique Gabes
• Usine d’acide phosphorique
• Usine DAP :
• Usine d’ammonitrate :
• Services commun pour toutes les usines :
Une division de contrôle de la qualité et
une division de sécurité.
Une division shipping et agence
maritime ;
Une direction des achats ; 7
Présentation de l’usine Ammonitrate
8
Présentation de l’usine Ammonitrate
Une unité d’acide nitrique: de capacité de production de
780 tonnes par jour.
Une unité de nitrate agricole : de capacité de production de
315000 tonnes par an.
Une unité de nitrate poreux : de capacité de production de
15000 tonnes par an.
Une unité des utilités : destinée à fournir les besoins des
autres unités en eau, vapeur, air, énergie...
Une unité d’ensachage : Pour la mise en sac du produit fini
et son expédition. 9
Organigramme de l’usine Ammonitrate
Direction
usine
Service
gestion
ammoniac
Division de
production
Service
Utilités
Service
Nitrique
Service
Administratif,
Financier
Division
Entretien
Bureau
de
méthode
Entretien
mécanique
Entretien
électrique
Service
Expéditeur
Réception et
Ensachage
10
Hiérarchie dans l’usine
Directeur
Ingénieur
en chef
Chef Service
Ingénieur de l’atelier
ou de l’installation
Contremaître
Chef d’ équipe ou Chef de poste
Opérateurs ou Exécutants 11
Organisation du travail dans l’usine
12
Organisation du travail dans l’usine
• La vie sociale (présence syndicale) :
Intervenir auprès de la direction pour faire
respecter la législation du travail.
Présenter également les réclamations du
personnel, individuelles ou collectives.
• Les conditions de travail
Bruit : Le bruit est un problème majeur de
l’usine. Pour lutter contre celui-ci, on
recommande le port de bouchons d’oreilles
et les casques d’insonorisation
13
Organisation du travail dans l’usine
Consignes de sécurité
Douche à gros débit
Laves-œil : au cas d’un contact de produit
chimique avec les yeux
Masque à gaz à cartouche : pour éliminer le
peroxyde d’azote
Lunettes de protection,
Gants en caoutchouc
Chaussures de sécurité
Vêtements antiacide 14
Organisation du travail dans l’usine
 Les dangers d’incendies :
Des douches spéciales de sécurité
Des extincteurs qui se trouvent à différents
places (salle de contrôle, installation, ateliers…)
Les problèmes de sécurité de travail :
Gaz d'échappement très toxique
Les ouvriers ne respectent pas les procédures
de sécurité
La sécurité des machines n’est pas élevée
15
Installation de production d’acide nitrique
16
Salle de contrôle Utilités Nitrique
17
Les étapes de synthèse d’acide nitrique
Préparation du
mélange air-
ammoniac
Oxydation de
l’ammoniac
oxydation du
gaz nitreux
Production de
l’acide
Dénitrations
18
Récupération de la
chaleur de réaction
Synthèse de l’acide nitrique
19
Stockage de l’acide nitrique
20
Tout l’équipement de l’unité en contact avec les gaz nitreux ou
l’acide nitrique est protégé contre la corrosion et construit en acier
inoxydable ou en titane.
Les services d’entretien de l’usine
Il s’agit de deux types
d’entretien :
• Entretien préventif
• Entretien curatif
L’ entretien englobe les trois
services suivants:
• Service d’entretien électrique et
instrumentations
• Service d’entretien mécanique
• Service Bureau des méthodes
21
Description des activités et réflexion personnelle
Assister aux différentes opérations de maintenance tel
que :
22
Détection des fuites dans
les échangeurs à tubes
Rechange les plaques d’un
échangeur à plaques
Description des activités et réflexion personnelle
Visite de la chaîne
d’ensachage
Visite de l’unité de stockage
23
Description des activités et réflexion personnelle
Visite de la division Contrôle de Qualité
24
Description des activités et réflexion personnelle
Observations et propositions
25
Il vaut mieux prendre en charge les idées des
ouvriers
Améliorer la situation sociale des employés et
les motiver pour obtenir le meilleur rendement
Être plus exigeant au niveau des mesures de
sécurité
conclusion
• Cette première expérience de travail dans une
entreprise industrielle m’a permis de m’ouvrir au
monde professionnel et de me faire prendre
conscience du rôle de l’ingénieur
• Son rôle consiste à être ouvert, attentif, sociable,
responsable et autonome essentiellement. Il doit
également avoir l'esprit d'initiative et développer
son logique de raisonnement.
• Il doit aussi exister une certaine écoute et une
certaine entente dans les équipes
• C’est ce que ce genre de stage peut révéler aux
étudiants.
26
27

Contenu connexe

Tendances

Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX
Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX
Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX Rahma Karmani
 
Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...
Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...
Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...Noura BELAID
 
La Total Productive Maintenance (TPM)
La Total Productive Maintenance (TPM)La Total Productive Maintenance (TPM)
La Total Productive Maintenance (TPM)Mouhcine Nahal
 
Presentation LEONI
Presentation LEONIPresentation LEONI
Presentation LEONIThe2289King
 
Management des risque etude de cas 1 - MOSAR/MADS
Management des risque   etude de cas 1 - MOSAR/MADSManagement des risque   etude de cas 1 - MOSAR/MADS
Management des risque etude de cas 1 - MOSAR/MADSibtissam el hassani
 
Organisation maintenance
Organisation maintenanceOrganisation maintenance
Organisation maintenancemohamoha1
 
projet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétique
projet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétiqueprojet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétique
projet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétique✅ Bouchra Benmerzouk
 
Présentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Présentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSPrésentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Présentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSZouhair Boufakri
 
Qcm iso 9001_v_2015[1]
Qcm iso 9001_v_2015[1]Qcm iso 9001_v_2015[1]
Qcm iso 9001_v_2015[1]Aziza Wahmani
 
Présentation simulation des flux
Présentation simulation des flux Présentation simulation des flux
Présentation simulation des flux Capgemini
 
Exposée De Méthode SMED.pptx
Exposée De Méthode SMED.pptxExposée De Méthode SMED.pptx
Exposée De Méthode SMED.pptxYoNss2
 
21.la gestion de la production
21.la gestion de la production21.la gestion de la production
21.la gestion de la productionOULAAJEB YOUSSEF
 
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSRapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSZouhair Boufakri
 
Lean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutique
Lean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutiqueLean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutique
Lean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutiqueMouhcine Nahal
 
Cours gestion de dechets aujourdhui.ppt
Cours gestion de dechets aujourdhui.pptCours gestion de dechets aujourdhui.ppt
Cours gestion de dechets aujourdhui.pptahmat5
 

Tendances (20)

Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX
Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX
Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX
 
Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...
Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...
Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...
 
La Total Productive Maintenance (TPM)
La Total Productive Maintenance (TPM)La Total Productive Maintenance (TPM)
La Total Productive Maintenance (TPM)
 
Presentation LEONI
Presentation LEONIPresentation LEONI
Presentation LEONI
 
Management des risque etude de cas 1 - MOSAR/MADS
Management des risque   etude de cas 1 - MOSAR/MADSManagement des risque   etude de cas 1 - MOSAR/MADS
Management des risque etude de cas 1 - MOSAR/MADS
 
Organisation maintenance
Organisation maintenanceOrganisation maintenance
Organisation maintenance
 
projet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétique
projet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétiqueprojet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétique
projet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétique
 
Présentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Présentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSPrésentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Présentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
 
PFE IMPREMER
PFE IMPREMERPFE IMPREMER
PFE IMPREMER
 
presentation PFE
presentation PFEpresentation PFE
presentation PFE
 
Le tableau de bord
Le tableau de bord Le tableau de bord
Le tableau de bord
 
Qcm iso 9001_v_2015[1]
Qcm iso 9001_v_2015[1]Qcm iso 9001_v_2015[1]
Qcm iso 9001_v_2015[1]
 
outil lean : 5 S
outil lean : 5 Soutil lean : 5 S
outil lean : 5 S
 
Présentation simulation des flux
Présentation simulation des flux Présentation simulation des flux
Présentation simulation des flux
 
Exposée De Méthode SMED.pptx
Exposée De Méthode SMED.pptxExposée De Méthode SMED.pptx
Exposée De Méthode SMED.pptx
 
Rapport DELPHI
Rapport DELPHI Rapport DELPHI
Rapport DELPHI
 
21.la gestion de la production
21.la gestion de la production21.la gestion de la production
21.la gestion de la production
 
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSRapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
 
Lean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutique
Lean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutiqueLean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutique
Lean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutique
 
Cours gestion de dechets aujourdhui.ppt
Cours gestion de dechets aujourdhui.pptCours gestion de dechets aujourdhui.ppt
Cours gestion de dechets aujourdhui.ppt
 

Similaire à Présentation stage ouvrier 2015

pstagevfvfvvfvfvdVdfvdfvvdf f fvfvv.pptx
pstagevfvfvvfvfvdVdfvdfvvdf f fvfvv.pptxpstagevfvfvvfvfvdVdfvdfvvdf f fvfvv.pptx
pstagevfvfvvfvfvdVdfvdfvvdf f fvfvv.pptxssuserb80ef9
 
Atelier spot « La vérification ETV des performances de votre innovation : un ...
Atelier spot « La vérification ETV des performances de votre innovation : un ...Atelier spot « La vérification ETV des performances de votre innovation : un ...
Atelier spot « La vérification ETV des performances de votre innovation : un ...PEXE
 
Water savings in public swimming pool with filtration on trays by CIFEC
Water savings in public swimming pool with filtration on trays  by CIFECWater savings in public swimming pool with filtration on trays  by CIFEC
Water savings in public swimming pool with filtration on trays by CIFECGL events
 
Innovations™ Magazine VII NO.2 2015 - French
Innovations™ Magazine VII NO.2 2015 - FrenchInnovations™ Magazine VII NO.2 2015 - French
Innovations™ Magazine VII NO.2 2015 - FrenchT.D. Williamson
 
rapport-de-stage-a-ciments-du-maroc.ppt
rapport-de-stage-a-ciments-du-maroc.pptrapport-de-stage-a-ciments-du-maroc.ppt
rapport-de-stage-a-ciments-du-maroc.pptTouriyaMoukhles
 
Lean : de la production de masse au monde des projets par Patrick Renaux de S...
Lean : de la production de masse au monde des projets par Patrick Renaux de S...Lean : de la production de masse au monde des projets par Patrick Renaux de S...
Lean : de la production de masse au monde des projets par Patrick Renaux de S...Institut Lean France
 
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...Fatimata Kone
 
Diagnostic des infrastructures eau en milieu industriel – 12 mars 2024
Diagnostic des infrastructures eau en milieu industriel – 12 mars 2024Diagnostic des infrastructures eau en milieu industriel – 12 mars 2024
Diagnostic des infrastructures eau en milieu industriel – 12 mars 2024Cluster H2O
 
jeu stratégie de maintenance
jeu stratégie de maintenancejeu stratégie de maintenance
jeu stratégie de maintenanceCIPE
 
Cyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencé
Cyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencéCyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencé
Cyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencéDegrémont
 
FR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
FR - Brochure de présentation de Degrémont IndustryFR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
FR - Brochure de présentation de Degrémont IndustryDegrémont Industry
 
2021 10 19 présentation Renault re-factory
2021 10 19 présentation Renault re-factory2021 10 19 présentation Renault re-factory
2021 10 19 présentation Renault re-factoryANTISMOG
 
Etude de la maintenance préventif
Etude de la maintenance préventifEtude de la maintenance préventif
Etude de la maintenance préventifNajlae Zaim
 
CHAPITRE 1.pdf
CHAPITRE 1.pdfCHAPITRE 1.pdf
CHAPITRE 1.pdfdaoudfarah
 
Sommet wallon Air Climat Energie - Des entreprises exemplaires, moteurs de la...
Sommet wallon Air Climat Energie - Des entreprises exemplaires, moteurs de la...Sommet wallon Air Climat Energie - Des entreprises exemplaires, moteurs de la...
Sommet wallon Air Climat Energie - Des entreprises exemplaires, moteurs de la...Cluster TWEED
 
L’expérience Tri génération
L’expérience Tri génération L’expérience Tri génération
L’expérience Tri génération Alexander Marshall
 
Contrats programmes vf
Contrats programmes vfContrats programmes vf
Contrats programmes vfagrimaroc
 

Similaire à Présentation stage ouvrier 2015 (20)

Rapport de stage Lafarge
Rapport de stage LafargeRapport de stage Lafarge
Rapport de stage Lafarge
 
pstagevfvfvvfvfvdVdfvdfvvdf f fvfvv.pptx
pstagevfvfvvfvfvdVdfvdfvvdf f fvfvv.pptxpstagevfvfvvfvfvdVdfvdfvvdf f fvfvv.pptx
pstagevfvfvvfvfvdVdfvdfvvdf f fvfvv.pptx
 
Atelier spot « La vérification ETV des performances de votre innovation : un ...
Atelier spot « La vérification ETV des performances de votre innovation : un ...Atelier spot « La vérification ETV des performances de votre innovation : un ...
Atelier spot « La vérification ETV des performances de votre innovation : un ...
 
Water savings in public swimming pool with filtration on trays by CIFEC
Water savings in public swimming pool with filtration on trays  by CIFECWater savings in public swimming pool with filtration on trays  by CIFEC
Water savings in public swimming pool with filtration on trays by CIFEC
 
Innovations™ Magazine VII NO.2 2015 - French
Innovations™ Magazine VII NO.2 2015 - FrenchInnovations™ Magazine VII NO.2 2015 - French
Innovations™ Magazine VII NO.2 2015 - French
 
rapport-de-stage-a-ciments-du-maroc.ppt
rapport-de-stage-a-ciments-du-maroc.pptrapport-de-stage-a-ciments-du-maroc.ppt
rapport-de-stage-a-ciments-du-maroc.ppt
 
projet-d-irrigation
projet-d-irrigationprojet-d-irrigation
projet-d-irrigation
 
Lean : de la production de masse au monde des projets par Patrick Renaux de S...
Lean : de la production de masse au monde des projets par Patrick Renaux de S...Lean : de la production de masse au monde des projets par Patrick Renaux de S...
Lean : de la production de masse au monde des projets par Patrick Renaux de S...
 
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
 
Diagnostic des infrastructures eau en milieu industriel – 12 mars 2024
Diagnostic des infrastructures eau en milieu industriel – 12 mars 2024Diagnostic des infrastructures eau en milieu industriel – 12 mars 2024
Diagnostic des infrastructures eau en milieu industriel – 12 mars 2024
 
jeu stratégie de maintenance
jeu stratégie de maintenancejeu stratégie de maintenance
jeu stratégie de maintenance
 
Cyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencé
Cyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencéCyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencé
Cyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencé
 
PSE, EPS RECYCLING
PSE, EPS RECYCLINGPSE, EPS RECYCLING
PSE, EPS RECYCLING
 
FR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
FR - Brochure de présentation de Degrémont IndustryFR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
FR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
 
2021 10 19 présentation Renault re-factory
2021 10 19 présentation Renault re-factory2021 10 19 présentation Renault re-factory
2021 10 19 présentation Renault re-factory
 
Etude de la maintenance préventif
Etude de la maintenance préventifEtude de la maintenance préventif
Etude de la maintenance préventif
 
CHAPITRE 1.pdf
CHAPITRE 1.pdfCHAPITRE 1.pdf
CHAPITRE 1.pdf
 
Sommet wallon Air Climat Energie - Des entreprises exemplaires, moteurs de la...
Sommet wallon Air Climat Energie - Des entreprises exemplaires, moteurs de la...Sommet wallon Air Climat Energie - Des entreprises exemplaires, moteurs de la...
Sommet wallon Air Climat Energie - Des entreprises exemplaires, moteurs de la...
 
L’expérience Tri génération
L’expérience Tri génération L’expérience Tri génération
L’expérience Tri génération
 
Contrats programmes vf
Contrats programmes vfContrats programmes vf
Contrats programmes vf
 

Dernier

SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...NaimDoumissi
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmacieLoloshka
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 

Dernier (20)

SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 

Présentation stage ouvrier 2015

  • 1. Présentation stage ouvrier Groupe Chimique Tunisien Elaboré par : Borgi Haytham Encadré par : M. Mabrouk Fathi 2015 / 2016 1
  • 3. Introduction • L’objectif de ce stage est d’offrir à l’étudiant une première expérience professionnelle au cœur d’une entreprise afin de reconnaitre de près sa structure organisationnelle et de prendre conscience du rôle et du métier de l’ingénieur. • Cette entreprise regroupe essentiellement des activités de production et de distribution d’engrais. J’ai donc été affecté, en tant que stagiaire, à l’unité Utilités- Nitriques. 3
  • 4. Présentation du Groupe Chimique Tunisien • Une société anonyme crée en 1952 ; • Elle occupe une place importante dans l’économie tunisienne ; • Assurant l’emploi direct d’environ 4300 personnes ; • Capital : 500 millions DT ; • Chiffre affaire 2,737 milliards de dinars en 2012 ; 4
  • 5. Présentation du Groupe Chimique Tunisien GCT Valoriser le Phosphate Tunisien Sfax Usine de Super Phosphate Triple M’dhilla Usine de TSP Gabés Usines de DAP, DCP, Nitrates Agricoles et Nitrate Poreux Skhira Usine d’acide phosphorique 5
  • 6. Présentation du Groupe Chimique Tunisien • 1,115 millions de tonnes P2O5 d'acide phosphorique marchand (MGA). • 1,124 million de tonnes de Di-Ammonium Phosphate (DAP). • 0,717 million de tonnes de Triple Super Phosphate (TSP). • 64 000 tonnes de Di-Calcium Phosphate (DCP). • 145 000 tonnes d'Ammonitrate (AN). • 15 000 tonnes de Nitrate Poreux (NP). 6
  • 7. Présentation du Groupe Chimique Gabes • Usine d’acide phosphorique • Usine DAP : • Usine d’ammonitrate : • Services commun pour toutes les usines : Une division de contrôle de la qualité et une division de sécurité. Une division shipping et agence maritime ; Une direction des achats ; 7
  • 9. Présentation de l’usine Ammonitrate Une unité d’acide nitrique: de capacité de production de 780 tonnes par jour. Une unité de nitrate agricole : de capacité de production de 315000 tonnes par an. Une unité de nitrate poreux : de capacité de production de 15000 tonnes par an. Une unité des utilités : destinée à fournir les besoins des autres unités en eau, vapeur, air, énergie... Une unité d’ensachage : Pour la mise en sac du produit fini et son expédition. 9
  • 10. Organigramme de l’usine Ammonitrate Direction usine Service gestion ammoniac Division de production Service Utilités Service Nitrique Service Administratif, Financier Division Entretien Bureau de méthode Entretien mécanique Entretien électrique Service Expéditeur Réception et Ensachage 10
  • 11. Hiérarchie dans l’usine Directeur Ingénieur en chef Chef Service Ingénieur de l’atelier ou de l’installation Contremaître Chef d’ équipe ou Chef de poste Opérateurs ou Exécutants 11
  • 12. Organisation du travail dans l’usine 12
  • 13. Organisation du travail dans l’usine • La vie sociale (présence syndicale) : Intervenir auprès de la direction pour faire respecter la législation du travail. Présenter également les réclamations du personnel, individuelles ou collectives. • Les conditions de travail Bruit : Le bruit est un problème majeur de l’usine. Pour lutter contre celui-ci, on recommande le port de bouchons d’oreilles et les casques d’insonorisation 13
  • 14. Organisation du travail dans l’usine Consignes de sécurité Douche à gros débit Laves-œil : au cas d’un contact de produit chimique avec les yeux Masque à gaz à cartouche : pour éliminer le peroxyde d’azote Lunettes de protection, Gants en caoutchouc Chaussures de sécurité Vêtements antiacide 14
  • 15. Organisation du travail dans l’usine  Les dangers d’incendies : Des douches spéciales de sécurité Des extincteurs qui se trouvent à différents places (salle de contrôle, installation, ateliers…) Les problèmes de sécurité de travail : Gaz d'échappement très toxique Les ouvriers ne respectent pas les procédures de sécurité La sécurité des machines n’est pas élevée 15
  • 16. Installation de production d’acide nitrique 16
  • 17. Salle de contrôle Utilités Nitrique 17
  • 18. Les étapes de synthèse d’acide nitrique Préparation du mélange air- ammoniac Oxydation de l’ammoniac oxydation du gaz nitreux Production de l’acide Dénitrations 18 Récupération de la chaleur de réaction
  • 19. Synthèse de l’acide nitrique 19
  • 20. Stockage de l’acide nitrique 20 Tout l’équipement de l’unité en contact avec les gaz nitreux ou l’acide nitrique est protégé contre la corrosion et construit en acier inoxydable ou en titane.
  • 21. Les services d’entretien de l’usine Il s’agit de deux types d’entretien : • Entretien préventif • Entretien curatif L’ entretien englobe les trois services suivants: • Service d’entretien électrique et instrumentations • Service d’entretien mécanique • Service Bureau des méthodes 21
  • 22. Description des activités et réflexion personnelle Assister aux différentes opérations de maintenance tel que : 22 Détection des fuites dans les échangeurs à tubes Rechange les plaques d’un échangeur à plaques
  • 23. Description des activités et réflexion personnelle Visite de la chaîne d’ensachage Visite de l’unité de stockage 23
  • 24. Description des activités et réflexion personnelle Visite de la division Contrôle de Qualité 24
  • 25. Description des activités et réflexion personnelle Observations et propositions 25 Il vaut mieux prendre en charge les idées des ouvriers Améliorer la situation sociale des employés et les motiver pour obtenir le meilleur rendement Être plus exigeant au niveau des mesures de sécurité
  • 26. conclusion • Cette première expérience de travail dans une entreprise industrielle m’a permis de m’ouvrir au monde professionnel et de me faire prendre conscience du rôle de l’ingénieur • Son rôle consiste à être ouvert, attentif, sociable, responsable et autonome essentiellement. Il doit également avoir l'esprit d'initiative et développer son logique de raisonnement. • Il doit aussi exister une certaine écoute et une certaine entente dans les équipes • C’est ce que ce genre de stage peut révéler aux étudiants. 26
  • 27. 27