Présentation du partenariat Bpi - France Terre D'Asile

968 vues

Publié le

Table ronde : exemples d’actions et de partenariats
Modérateur : Fabrice Chambon, directeur du réseau des bibliothèques de Montreuil, vice-président de l'association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
968
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation du partenariat Bpi - France Terre D'Asile

  1. 1. 1 Le partenariat Bpi - France Terre d’Asile pour l’accès au droit Hélène SAADA, Bpi helene.saada@bpi.fr Radoslaw J. FICEK, France Terre d’Asile rficek@france-terre-asile.org Journée d’étude Les migrants : un public de bibliothèque ? Calais, 29 septembre 2015
  2. 2. 2 Origine du partenariat • Fin 2009 : afflux de jeunes hommes afghans, utilisation des postes Internet • Beaucoup d’autres services à offrir mais barrière de la langue partenariat avec France Terre d’Asile : 1) Diagnostic par FTDA de la situation et des besoins 2) Objectifs fixés : accès aux droits, découverte et utilisation de la Bpi 3) Convention de partenariat • Budget : 6 500€/an Journée d’étude Les migrants : un public de bibliothèque ? Calais, 29 septembre 2015
  3. 3. 3 Permanence • Depuis 2010, jeudis et vendredis de 14h à 17h, près de l’entrée de la Bpi • Espace bien identifié : kakemono, chevalet, brochures… • Un(e) médiateur(trice) polyglotte, salarié(e) de FTDA, formé(e) aux ressources de la Bpi • Référent Bpi + référent FTDA Journée d’étude Les migrants : un public de bibliothèque ? Calais, 29 septembre 2015
  4. 4. 4 Lieu de la permanence Journée d’étude Les migrants : un public de bibliothèque ? Calais, 29 septembre 2015
  5. 5. 5 Azadeh, médiatrice
  6. 6. 6 Déroulement d’une permanence • Installation de l’espace par le médiateur • Parcours dans les 3 niveaux pour repérer public potentiel • Entretiens : écoute, information (droit d’asile, lieux d’hébergement…), traduction de documents • Présentation des espaces et services de la Bpi : Autoformation, presse, ateliers de conversation… • Statistiques recensées : nombre de personnes touchées, nombre d’entretiens, sujets, langues… Journée d’étude Les migrants : un public de bibliothèque ? Calais, 29 septembre 2015
  7. 7. 7 Espace Autoformation Journée d’étude Les migrants : un public de bibliothèque ? Calais, 29 septembre 2015
  8. 8. 8 Espace Presse Journée d’étude Les migrants : un public de bibliothèque ? Calais, 29 septembre 2015
  9. 9. 9 Communication • Auprès des collègues Bpi : – conférence-débat par FTDA sur les enjeux des migrations internationales au XXIe siècle – formation sur les droits des étrangers par le GISTI – information dans l’intranet de la Bpi • Auprès du public : affiche, flyer, site web, bouche à oreille, journées d’étude… Journée d’étude Les migrants : un public de bibliothèque ? Calais, 29 septembre 2015
  10. 10. 10
  11. 11. 11 Bilan 2014 Méthode d’évaluation des résultats : Pour estimer le public concerné par la médiation, l’intervenant de France terre d’asile commence sa permanence par une visite des trois niveaux de la Bibliothèque. Il dénombre les personnes originaires d’Afghanistan ou des pays limitrophes. Il reconnaît également des personnes avec qui il a échangé lors des précédentes interventions et identifie de nouvelles personnes auxquelles il va pouvoir proposer ses services. Ce premier repérage visuel permet d’avoir une idée de la présence du public ciblé par la médiation. L’effectif du public est ensuite affiné au gré des échanges. Journée d’étude Les migrants : un public de bibliothèque ? Calais, 29 septembre 2015
  12. 12. 12 Public cible : Au cours de l’année 2014, 98 interventions ont été réalisées dans le cadre du partenariat BPI/ France terre d’asile. Lors de ces interventions, environ 2 144 personnes ont été identifiées comme public potentiel de l’intervention France terre d’asile. Le nombre de personnes ciblées par la médiation se réparti de telle manière sur l’année :
  13. 13. 13 Entretiens : Des entretiens individuels et/ou collectifs ont lieu à chaque intervention. Au cours de l’année 2014, 281 entretiens individuels ont été menés, répartis de telle manière sur l’ensemble de l’année.
  14. 14. 14 Le public de migrants peut solliciter l’intervenant de France terre d’asile quand il le souhaite et lui poser les questions librement. Ainsi, les entretiens peuvent être plus ou moins poussés selon les demandes et les thèmes abordés sont très variés. Ils sont soit individuels soit collectifs. Un même entretien peut aborder plusieurs thèmes.
  15. 15. 15 Résultats de l’intervention du médiateur : • faciliter aux publics migrants ciblés l’accès aux services de la Bpi, notamment l’apprentissage de la langue française (grâce à l’espace Autoformation) et à des ressources dans leur langue maternelle de migrant • Beaucoup de migrants suite à la médiation fréquentent donc les lieux de manière assidue. La bibliothèque présente l’intérêt d’être libre d’accès. • En 2014, près de 650 personnes ont été orientées vers les logiciels d’auto formation linguistiques (LEARN FRENCH) Journée d’étude Les migrants : un public de bibliothèque ? Calais, 29 septembre 2015
  16. 16. 16 Principales orientations • la Plateforme d’Accueil et d’Orientation des Mineurs Isolés Étrangers (PAOMIE) • le Service d’Assistance Sociale et Administrative (SASA) pour les primo-arrivants demandeur de protection, adultes • le KIOSQUE pour les personnes en procédure Dublin • des structures de droit commun telles que l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) ou les Permanences sociales d’accueil d’arrondissements • dispositif CAP ‘Intégration – pour les bénéficiaires de la protection • des permanences juridiques d’autres associations pour les étrangers souhaitant demander des titres de séjours de droit commun Journée d’étude Les migrants : un public de bibliothèque ? Calais, 29 septembre 2015

×