TAXE D'HABITATION : 
- 15%EN 2015 
ACTUALITÉS P. 10 
Un nouveau 
président 
pour l’UCIAB 
ACTUALITÉS P. 15 
Initiation 
au...
É D I T O R I A L 
Abus de confiance ? 
Vous savez sans doute que le Tribunal administratif 
a décidé, mardi 28 octobre, d...
4 EN IMAGES 
9 ACTUALITÉ 
• Un cambrioleur interpellé 
par la Police municipale 
• Un nouveau départ pour 
l’association d...
E N I M A G E S 
Rencontre avec 
l’ambassadeur de Chine 
Chantal Brunel, notre maire, entourée de Serge Sithisak, Ludovic ...
E N I M A G E S 
Remise d’instruments 
à Anne-Frank 
Le collège vient d’inaugurer une classe orchestre. Les élèves de 5e q...
E N I M A G E S 
AKB : fête caritative 
L’association AKB a organisé une grande fête caritative le samedi 18 octobre au pr...
E N I M A G E S 
Virades de l’espoir : 
tous contre la muco ! 
Comme de coutume, le dernier week-end de septembre a accuei...
A C T U A L I T É 
La Police Municipale 
interpelle un cambrioleur 
Grâce à leur réactivité 
et à leur courage, nos 
agent...
A C T U A L I T É 
Inauguration 
de Dipsamatic 
La société de distribution automatique a 
inauguré ses nouveaux locaux dan...
A C T U A L I T É 
BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 11 
Une station 
branchée ! 
Depuis cet été, le parking Champollion ...
A C T U A L I T É 
Vos petites annonces 
dans le BussyMag ! 
Le magazine municipal va bientôt faire peau neuve et vous pro...
A C T U A L I T É 
Démarchages abusifs : 
soyons vigilants ! 
Étrennes, contrats signés suite à un démarchage à votre domi...
A C T U A L I T É 
Scouts : à la conquête 
de l’Angleterre 
Cet été, les Scouts et Guides ainsi que les Pionniers et Carav...
A C T U A L I T É 
Depuis l’ouverture du skatepark, certains regardent avec envie les 
rampes de skate, sans oser se lance...
A C T U A L I T É 
Taxe d’habitation : baiss 
de 2,56% du taux commu 
À l’heure où nos concitoyens reçoivent leurs impôts ...
se 
unal 
de rappeler le mécanisme 
A C T U A L I T É 
Évolution de la Taxe d’habitation à Bussy Saint-Georges 
BUSSY MAG ...
D O S S I E R 
POUR UNE 
MEILLEURE 
QUALITÉ DE 
VILLE 
Bussy est une ville qui séduit ! Les nouveaux arrivants, toujours 
...
D O S S I E R 
Propreté : tous mobilisés ! 
Déterminée à préserver la propreté des rues et trottoirs de Bussy, 
la municip...
D O S S I E R 
Bussy au calme 
Respectons nos voisins! 
Comme tous les Français, les Buxangeorgiens profitent de leur 
tem...
D O S S I E R 
Des travaux adaptés à chaque zone concernée 
Par ailleurs, pour lutter contre ce genre d’intrusion, la nouv...
R E N C O N T R E 
Serge Sithisak 
« Une ville où il fait bon vivre ense 
Trois grands projets 
Avec Chantal Brunel et le ...
d’une réorganisation plus cohérente. 
De plus, grâce à une gestion plus affi-née 
des compétences et une forma-tion 
du pe...
B I L A N 
Abécédaire du bilan de 
Un arrêté spécifique vise à interdire l’affichage sauvage au sein de 
notre ville. La m...
B I L A N 
nos élus depuis six mois 
BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 25 
E comme Économies 
Renégociation de l’ensemble...
B I L A N 
Abécédaire du bilan de 
L comme Loisirs 
Cet été, 1 semaine de plus à Bussy-Plage, plus d’activités et un budge...
B I L A N 
nos élus depuis six mois 
Q comme Qualité de vie 
La municipalité a lancé une grande campagne de sensibilisatio...
S P O R T 
RALLYE RAID 
Trophée des sables 
Une rose à Bussy 
Ce rallye 100% féminin rassemble chaque année des passionnée...
S P O R T 
Andréa De Jésus, et bien sûr le Fitness 
avec Susan Sève. 
Plusieurs niveaux sont enseignés. Les 
cours démarre...
S P O R T 
TENNIS Le collège Monet 
rêve de Wimbledon 
Jouer au tennis, voyager à Londres… De beaux projets en perspective...
S E N I O R S 
Une semaine bleue 
intense 
Entre expos, peinture sur soie, scrabble, tarot, certificat de fin d’études et ...
Tribunes libres 
municipal nous ne faisons que défendre les 
intérêts des buxangeorgiens, pas uniquement 
ceux qui ont vot...
matériel est passé de 840K€ à 200K€, soit 
76% de baisse et ce n’est que la partie visible 
de l’iceberg. Pour le B2i de n...
V I E P R A T I Q U E 
Bienvenue les bébés! 
22 août 2014 DJIGUE Amadou 
24 août 2014 AHMED BENAN Meïna 
24 août 2014 DELA...
V I E P R A T I Q U E 
BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 35 
La santé à Bussy 
M. Le Bozec Jérôme - Tél. 0145146600 
Mme ...
Le journal de Bussy n°169
Le journal de Bussy n°169
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le journal de Bussy n°169

2 305 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 305
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
526
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le journal de Bussy n°169

  1. 1. TAXE D'HABITATION : - 15%EN 2015 ACTUALITÉS P. 10 Un nouveau président pour l’UCIAB ACTUALITÉS P. 15 Initiation au skate DOSSIER P. 18 Pour une meilleure qualité de Ville BUSSY MAGAZINE MUNICIPAL DE BUSSY SAINT-GEORGES • NOVEMBRE 2014 N°169 ACTUALITÉS P. 16
  2. 2. É D I T O R I A L Abus de confiance ? Vous savez sans doute que le Tribunal administratif a décidé, mardi 28 octobre, d’annuler les résultats des dernières élections municipales. Je souhaitais à nouveau vous apporter les informations indispen-sables, et vous assurer que mon équipe et moi-même restons entiè-rement mobilisés sur notre mission jusqu’à la décision définitive. Nous regrettons que la volonté des habitants de Bussy Saint-Georges, qui nous ont élus de façon totalement régulière avec 470 voix d’avance, soit bafouée par des manoeuvres. En effet, est-il crédible que l’ancien maire, élu depuis 16 ans, ait oublié la nationalité d’une de ses colistières? N’est-il pas étrange ce recours de Mme Pisi, son ex-colistière, deux jours seulement après notre élection? Ont-ils volontairement voulu avoir, comme on le dit dans un célèbre jeu, une 2nde chance au « grattage »? Mais alors s’ils connaissaient l’erreur du premier tour, il s’agit d’un véritable « abus de confiance » vis-à- vis des électeurs qui sont aussi des contribuables. Le coût d’un nouveau vote est immense : • des décisions importantes retardées et en particulier des renégociations de contrats à la baisse; • une efficacité diminuée de l’équipe en place; • une commission administrative gérera la mairie durant 2 à 3 mois, le temps d’organiser les élections; • un coût important en heures supplémentaires pour la tenue des 13 bureaux de vote et pour la mise sous pli des documents électoraux. Et durant cette période : • aucune initiative ne pourra être prise, • aucune négociation avec l’intercommunalité, • aucune négociation avec Epamarne, • aucune renégociation des emprunts, • aucun Conseil Municipal. Les victimes seront les Buxangeorgiens. Merci au tandem Rondeau-Pisi! En mars dernier, vous nous avez fait confiance. Nous avons pleinement conscience que l’honneur que vous nous avez fait ce jour-là n’est pas un blanc-seing, mais bien un encouragement. Encouragement à vous montrer qu’il y a des élus capables de se battre pour l’intérêt général et non pour défendre des intérêts particuliers, des élus capables de respecter leurs engagements en mettant en oeuvre leurs pro-messes, des élus qui utilisent leur énergie à améliorer votre vie quotidienne plutôt qu’à alimenter des polémiques de caniveau. Ce sera ma seule réaction à ces tracts indignes de la vie politique qui circulent et qui ne respectent rien, pas même mes enfants. Qui espère profiter de ces horreurs? Cela fait 6 mois que nous nous sommes retroussés les manches. Le nombre de chantiers à ouvrir était consi-dérable. Hélas, tout ne se fera pas en quelques mois. Le gel des constructions, la baisse de la taxe d’habitation en 2015 pour arriver à – 15 % sont des priorités. Nous les tiendrons. Je ferai, nous ferons tout pour répondre à vos attentes. Chantal Brunel Maire de Bussy Saint-Georges BUSSY MAG RÉALISATION: SERVICE COMMUNICATION, HÔTEL DE VILLE, PLACE DE LA MAIRIE, 77600 BUSSY SAINT-GEORGES TÉL. : 0164662424 DIRECTEUR DE LA PUBLICATION: CHANTAL BRUNEL RÉDACTEURS: FABIEN JAMBART, SABAH BOUSHABA, E-MEDIA PHOTOGRAPHES: TOUT EN PHOTO 0687252300, E-MEDIA MAQUETTE, MISE EN PAGE: E-MEDI@ - 0155620040 IMPRESSION: LE RÉVEIL DE LA MARNE DÉPÔT LÉGAL: NOVEMBRE 10-31-1245 Certifié PEFC Ce produit est issu de forêts gérées 2014. ISSN: 1284-1978. durablement et de sources contrôlées. pefc-france.org BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 3
  3. 3. 4 EN IMAGES 9 ACTUALITÉ • Un cambrioleur interpellé par la Police municipale • Un nouveau départ pour l’association des commerçants • L’écomobilité arrive à Bussy • Passez vos petites annonces dans le Bussy Mag • Démarchages à domicile : gare aux arnaques! • Les scouts de Bussy en Angleterre • Initiation au skate tous les samedis de novembre • Taxe d’habitation : 2 % de baisse de la part communale 18 LE DOSSIER Pour une meilleure qualité de ville E N I M A G E S Accueil des nouveaux habitants Le samedi 4 octobre au matin, Chantal Brunel, maire, élus et chefs de service ont eu le plaisir d’accueillir de nouvelles familles venues s’installer à Bussy. Au menu, une présentation des services à la population et des échanges très constructifs avec les nouveaux habitants. Dans une ambiance conviviale, l’échange s’est prolongé autour d’un verre de l’amitié, en compagnie notamment de Daniel Galland, président d’AVF. Après une présentation précise et détaillée des services, les élus et agents ont pu répondre aux questions des habitants. I BUSSY MAG N° 4 169 - NOVEMBRE 2014 22 RENCONTRE • Serge Sithisak 24 ABÉCÉDAIRE • Ce qui a changé en 6 mois de mandat 28 SPORTS • Bussy Volley toujours là pour les Virades! • Le Studio vibration enchaîne les prix • Le collège Claude-Monet s’essaie au tennis 31 SENIORS • Une semaine bleue intense • Comme des pachas à Marrakech 32 VIE PRATIQUE • État civil • Tribunes • Le collège Anne-Frank en deuil S O M M A I R E
  4. 4. E N I M A G E S Rencontre avec l’ambassadeur de Chine Chantal Brunel, notre maire, entourée de Serge Sithisak, Ludovic Boutillier et Yann Dubosc, a été reçue ce jeudi 13 novembre, à 11 h, à l’ambassade par son excellence M. Jun Zhai, ambassadeur de Chine en France, accompagné de Zhao Bin, son conseiller. Une visite de l’ambassadeur dans notre ville a été actée, ainsi qu’une coopération décentralisée. BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 5
  5. 5. E N I M A G E S Remise d’instruments à Anne-Frank Le collège vient d’inaugurer une classe orchestre. Les élèves de 5e qui choisissent cette option pourront s’initier et s’entraîner gratuitement sur un instrument, jusqu’en 3e. Disciplines proposées : batterie/percussion, clarinette, contrebasse, cor et hautbois. Soutenant activement cette initiative, Chantal Brunel et Amandine Roujas ont remis individuellement les instruments aux élèves. Le concert du Brass Band du Collège Marcel-Rivière de Lagny-sur-Marne a précédé la distribution des instruments. AVB a fêté la Mi-Automne Très belle ambiance à la fête des enfants le dimanche 19 octobre, au gymnase Maurice-Herzog. I BUSSY MAG N° 6 169 - NOVEMBRE 2014 Le maire de Bussy et Serge Sithisak ont profité de l’ambiance festive et chaleureuse de ce grand-rendez- vous annuel. Lors de cette fête, Chantal Brunel, Yann Dubosc et Chau Abdoul Mazidou ont rencontré les membres de l’Amicale des Vietnamiens de Bussy, présidée par M. Nguyen Hoai Thanh (1er sur la gauche).
  6. 6. E N I M A G E S AKB : fête caritative L’association AKB a organisé une grande fête caritative le samedi 18 octobre au profit des plus démunis au Cambodge. L’orchestre Phoumin Dentrey et les stars de la chanson ont mis une ambiance de folie sur la piste de danse ! BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 7 Accompagnée de Serge Sithisak, Chau Abdoul Mazidou et Alain Chilewski, Chantal Brunel a fait honneur à l’invitation de l’Association Khmers de Bussy (AKB), présidée par Roger Kinn (à droite de Chantal Brunel sur la photo). AVF : une nouvelle année ! Rendez-vous incontournable d’AVF (Accueil Villes Françaises) Pays de Lagny, le pot de rentrée a réuni environ 120 adhérents pour le lancement des activités de l’association. Les ateliers créatifs permettent à chacun de révéler ses talents artistiques. Comme chaque année, la rencontre a permis de présenter une jolie variété d’activités aussi divertissantes qu’enrichissantes : • Au bonheur des dames, avec la présentation des travaux d’aiguilles en tous genres : broderie, patchwork… • Une palette de couleurs, pour le plaisir des yeux, devant l’art pictural : aquarelles, peinture sur porcelaine, encadrement… • Les messieurs ne sont pas en reste, en découvrant les activités sportives : randonnées, vélo, golf… • Les « artistes en herbe » peuvent donner de la voix en chantant… • Des ballades culturelles proposées dans Paris, pour admirer les expositions temporaires, découvrir des quartiers insolites et/ou monuments historiques… Animés par des bénévoles performants, les ateliers se veulent ludiques, sportifs, culturels et ouverts à tous. Pour clôturer cet après-midi convivial, un fidèle adhérent AVF, passionné d’histoire, a narré avec brio les stratégies militaires de la bataille de la Marne pour le centenaire de la guerre 14/18. L’année démarre en beauté!
  7. 7. E N I M A G E S Virades de l’espoir : tous contre la muco ! Comme de coutume, le dernier week-end de septembre a accueilli une belle mobilisation pour les malades de la mucoviscidose à Herzog. Le dimanche, les majorettes de Pomponne ont accompagné les marcheurs, venus offrir leur souffle à ceux qui en manquent. Durant ce week-end festif et solidaire, un barbecue géant a rassemblé les participants dans la bonne humeur. La brocante du village a eu du succès ! Le dimanche 28 septembre, la place de Verdun a accueilli un bien joli vide-grenier, pour le plus grand bonheur des chineurs. I BUSSY MAG N° 8 169 - NOVEMBRE 2014 Vêtements, vaisselles, bouquins et objets divers… Les stands de la brocante du village étaient bien garnis. Sous un magnifique soleil, les habitants sont allés en nombre à la recherche des bonnes affaires.
  8. 8. A C T U A L I T É La Police Municipale interpelle un cambrioleur Grâce à leur réactivité et à leur courage, nos agents ont réussi à faire échouer un cambriolage et à neutraliser l’individu. À votre écoute, la police municipale intervient au plus vite, à la moindre alerte. Beaucoup d'administrés l’ignorent en-core mais ce modèle normalisé commu-nautaire remplace le bon vieux modèle français, depuis le 1er janvier 2012. Comme dans la plupart des autres pays européens, le disque de stationnement "bleu" doit comporter une seule fenêtre indiquant uniquement l’heure d’arrivée et plus l’heure de départ. À Bussy, il vous donne droit à 2 heures de stationne-ment gratuit! Offert par la municipalité, le disque est disponible à l’accueil de la mairie et au bureau de la Police Municipale. Permet-tant une meilleure rotation des véhicules dans les zones bleues, le disque doit être apposé de manière visible derrière le pare-brise. Mais ceux qui l’oublient, dé-passent la durée limite ou n'ont pas le modèle conforme s'exposent à une contravention de première classe, soit 17 €. Le 6 octobre dernier vers 15 h, la Police Municipale reçoit un appel d’un Buxan-georgien qui a entendu des bruits sus-pects chez son voisin. Trois policiers mu-nicipaux se rendent très vite sur place et tombent nez à nez avec un individu sortant du pavillon. Celui-ci tente de se soustraire à l’interpellation en usant de la force. Il blesse deux policiers, qui par-viennent finalement à le maîtriser. Mal-gré cette tentative de fuite, cet individu a donc pu être interpellé et remis à la Police nationale, puis écroué. Bilan de cette intervention : deux fonctionnaires de police blessés, dont un est toujours en ITT (incapacité totale de travail). La municipalité lui souhaite un prompt ré-tablissement et félicite l’action de la Po-lice municipale. Soulignons également le bon réflexe du riverain, qui n’a pas hésité à alerter le poste de police. À Bussy, pour veiller sur les biens et les personnes, les policiers municipaux se relayent sur le terrain, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 9 Stationnement : le « nouveau » disque bleu est obligatoire !
  9. 9. A C T U A L I T É Inauguration de Dipsamatic La société de distribution automatique a inauguré ses nouveaux locaux dans la Zac Léonard-de-Vinci. L’entreprise Dipsamatic s’est installée Spécialisée dans la vente de distributeurs de boissons chaudes et fraîches mais aussi de confiseries etc., l’entreprise qui a été rachetée en 2004 a réussi l’exploit de multiplier par dix son chiffre d’affaires en seulement dix ans, et ce, dans un contexte économique difficile. Avec un parc de près de 3000 machines en activité dans la région parisienne ainsi qu’en Champagne-Ardenne, Dipsamatic n'a cessé d'investir afin de poursuivre son développement. Et c’est dans la conti-nuité de son expansion que l’entreprise a choisi Bussy Saint-Georges pour établir son quartier général. Le bâtiment aux lignes contemporaines offre une surface d’environ 1600m2. « Tournée vers l’avenir et proche de l’au-toroute, Bussy Saint-Georges présente une situation idéale pour l’essor de Dip-samatic » se réjouit Sam Elpitiya, PDG de l’entreprise. Durant l’inauguration, Chantal Brunel, maire, lui a souhaité la bienvenue et a sa-lué l’arrivée de cette entreprise floris-sante avenue Graham-Bell (Zac Léonard-de-Vinci). Chantal Brunel et le PDG Sam Elpitiya posent devant les distributeurs Dipsamatic. à Bussy, synonyme de création d’emplois et de richesse dans notre ville. Attractive et dynamique, Bussy Saint- Georges démontre ainsi une fois de plus son potentiel à attirer des entreprises de premier plan. Johnny About, nouveau président de l’UCIAB Suite à l'Assemblée Générale qui s’est tenue le 30 octobre dernier, Johnny About a été nommé Président de l’Union des Commerçants des Indépendants et des Artisans de Bussy Saint-Georges (UCIAB). Actif et solidaire, le comité de direction de l’association se réunit une fois par mois afin d’offrir un nouvel élan au commerce local et lui insuffler ainsi une nouvelle dynamique. Ses missions : • oeuvrer en faveur de l’amélioration du quotidien de nos commerçants et artisans; • favoriser leur visibilité; • montrer leur valeur ajoutée et leur engagement pour les habitants de Bussy Saint-Georges. Par ailleurs, le 6 octobre dernier, Chantal Brunel et Alain Chilewski avaient réuni les commerçants de la ville afin de mettre en place une politique commune afin de créer avec la mairie un partenariat fructueux sur des projets innovants et valoriser ainsi les commerces pour un coeur de ville animé et dynamique. Souhaitant oeuvrer en faveur du commerce de proximité, l’association lance un appel! Vous êtes commerçants à Bussy? N'hésitez pas à la rejoindre. L’UCIAB et son président peuvent vous accompagner dans vos projets. Sur RV, du lundi au vendredi de 9 h à 10h30 et de 16 h à 19 h, au 3 bis Grand'Place. Interphone : UCIAB, 1er étage. Prendre rendez-vous au 0164770832 I BUSSY MAG N° 10 169 - NOVEMBRE 2014
  10. 10. A C T U A L I T É BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 11 Une station branchée ! Depuis cet été, le parking Champollion (gare RER) abrite une station d’écomobilité proposant deux places de recharge pour véhicules électriques et une voiture en autopartage. La première plateforme d'écomobilité « Plug & Play » pour les territoires a été inaugurée fin juin à Marne-la-Vallée. 14 stations, dont 3 situées à Marne-et- Gondoire (gare RER de Bussy Saint-Georges, Montévrain et hôpital de Jossigny), sont déjà opérationnelles. Il s’agit de la première initiative de ce type en France, hors grandes villes. Il s’agit également des premières bornes compatibles avec tout véhicule électrique. Voilà donc un moyen concret de développer la mobilité à Bussy, tout en res-pectant l’environnement ! De quoi réjouir les propriétaires buxangeorgiens de ce type de voitures qui n’auront plus à parcourir des kilomètres pour « faire le plein », puisqu’une station électrique est désormais à leur disposition, tout près du RER (parking Champollion). En plus des bornes de recharge, la station délivre également un service de location de véhicule électrique. Ce système novateur vise à offrir une solution de mobilité complémentaire aux transports en commun, permettant par exem-ple d’effectuer les derniers kilomètres de la gare RER à son lieu de rendez-vous et de réduire ainsi l’usage de la voiture personnelle. Cent bornes pourraient être implantées d’ici fin 2015, dont 34 sur les communes de Marne-et-Gondoire. N’hésitez pas à les utiliser ! Comment ça marche ? • C’est tout simple! Pour la recharge de votre véhicule électrique, le tarif mensuel est de 4 €/mois, puis d’1 €/h. • Concernant l’autopartage, vous pouvez dès à présent vous inscrire sur le site monautopartage.fr et profiter d’un abonnement mensuel pour à peine 4 €/mois, auxquels s’ajoutent de 2,5 à 3,50 €/ la demi-heure, en fonction du type de véhicule emprunté. Le véhicule d’autopartage doit obligatoirement être restitué à la même station où il a été emprunté. Vous pouvez ainsi pré-réserver votre véhicule à l’avance, ainsi votre voiture vous attendra lorsque vous en aurez besoin! Ce service sera disponible à partir de ce mois de novembre. Sessions de recrutement au service emploi Nous recherchons 40 animateurs vente (confirmés ou débutants) lors des 2 sessions de recrutement orga-nisées au service emploi, le jeudi 20 novembre et le mardi 2 décem-bre (places limitées) En présence de Mme Darmon – Responsable du recrutement - IDAL ANIMATION. Animations Commerciales- Promotion des Ventes-Évènementiel. Merci de vous inscrire au plus vite auprès du service emploi : 40 boulevard Antoine-Giroust. Tél. : 01 64 66 59 04. Braderie du Secours Populaire Le Secours Popu - laire de Bussy vous invite à sa braderie de jouets le samedi 29 novembre de 9 h à 16 h au local de l’antenne 4 pas-sage Carter. Vous y trouvez des jeux, livres, DVD, CD, du matériel de puériculture, des vêtements et chaussures de tous âges. Tous les fonds recueillis seront utilisés pour venir en aide aux familles en dif-ficulté. Collecte de jouets Mobilisée pour les plus démunis, l’agence Century 21 Parc Avenue de Bussy orga-nise jusqu’au 30novembre, en partenariat avec le Secours Populaire, une collecte de jouets. N’hésitez pas à faire don de vos jouets inutilisés. À déposer en agence au 63 boulevard Antoine- Giroust jusqu’au 30 novembre.
  11. 11. A C T U A L I T É Vos petites annonces dans le BussyMag ! Le magazine municipal va bientôt faire peau neuve et vous propose une nouvelle rubrique : Les Petites annonces, un espace exclusivement réservé aux Buxangeorgiens. Vous cherchez quelqu’un proche de chez vous pour nourrir votre chat pendant votre absence? Vous avez besoin d’un professeur d’anglais? Vous voulez reven-dre votre vélo d’appartement, votre pous-sette ou autres? Envoyez vos petites annonces, la rédaction les publiera gra-tuitement. N’hésitez pas à nous envoyer un texte de 3 lignes maximum, par mail à com@bussy-saint-georges.fr. N’oubliez pas d’inscrire comme objet : Petites annonces. Vous pouvez également envoyer un cour-rier avec votre texte à : Service Communication « Petites annonces » Place de la mairie 77600 Bussy Saint-Georges Votre adresse ne sera pas publiée, seuls apparaîtront votre adresse électronique ou, à défaut, votre n° de téléphone. La municipalité se réserve le droit de ne pas publier une annonce, en particulier si elle n'est pas en accord avec la législation. Carte d’électeur : l’avez-vous reçue ? À partir du 1ermars de chaque année, de nouvelles cartes d’électeur sont envoyées aux nouveaux ins-crits sur les listes électorales, suite aux demandes déposées du 1er janvier au 31 décembre, ainsi qu’aux jeunes qui atteignent l’âge de 18 ans au 28 février. Pourtant, le service État civil constate le retour d’un certain nombre d’entre elles. • N’oubliez pas de signaler au service Elections tout changement d’adresse au sein de la commune; • Vérifiez que l’adresse communiquée est correc-tement orthographiée et bien complète; • Vérifiez que votre nom est bien sur votre boîte aux lettres, ainsi que le nom de jeune fille, pour les femmes mariées; • Pensez à vous inscrire sur les listes électorales dès que vous arrivez à Bussy; • Pareillement, pensez à vous inscrire sur les listes électorales dans votre nouvelle commune dès votre départ de Bussy; • Contactez le service Élections si vous n’avez pas reçu votre carte d’électeur. I BUSSY MAG N° 12 169 - NOVEMBRE 2014
  12. 12. A C T U A L I T É Démarchages abusifs : soyons vigilants ! Étrennes, contrats signés suite à un démarchage à votre domicile… Les bons réflexes s’imposent ! À l'approche des fêtes de fin d'année, la municipalité sou-haite vous rappeler les autorisations en vigueur pour mieux vous prémunir des ventes de calendriers abusives. Atten-tion! Si traditionnellement les sapeurs-pompiers, pos-tiers et éboueurs sollicitent les particuliers au moment des fêtes, les autres agents publics ne procèdent pas à ces démarchages, auxquels ils ne sont d’ailleurs pas autorisés. En outre, certains n’hésitent pas à « se faire passer » in-dûment pour membre d’une catégorie professionnelle au-torisée et abuser ainsi de la générosité des usagers. Il est donc rappelé aux Buxangeorgiens que quelle que soit la pro-fession des agents qui se présentent à leur porte, il est néces-saire de leur demander une carte professionnelle ou, en cas de doute, ne pas hésiter à téléphoner au service dont ils se ré-clament. Pas d’accréditation de la mairie Contrairement à ce que peuvent affirmer certains démarcheurs pour vous convaincre d’ouvrir votre porte, la municipalité rap-pelle qu’elle n’accorde jamais d’accréditation pour ces dé-marchages à domicile. Avant de signer tout contrat : Prenez le temps de bien le lire et vérifiez qu’il mentionne obli-gatoirement : • Le numéro de téléphone du démarcheur. • Son nom • Le nom et l’adresse du fournisseur • L’adresse et le lieu où le contrat est conclu • La désignation précise de la nature ou des caractéristiques du bien ou du service • Les conditions d’exécution du contrat (délai et mode de li-vraison) • Le prix facturé (TTC) • La possibilité de se rétracter (délai de rétractation de 14 jours obligatoire à compter de la réception du bien ou de la conclusion du contrat pour les prestations de service, que le contrat soit conclu à distance ou hors établissement) Important : • Ne pas signer un contrat anti-daté (c’est-à-dire daté avant le jour du démarchage) • Ne pas verser d’argent le jour du démarchage ou toute au-tre forme de paiement même si le démarcheur insiste. • Ne jamais s'engager sur le moment. Prenez le temps de la réflexion. Un vendeur qui s'incruste signifie Danger! En cas de démarchage abusif, nous vous recommandons de le signaler au commissariat de Lagny-sur-Marne, ainsi qu’à la Di-rection générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (www.dgccrf.bercy.gouv.fr/contacts.htm) Pour plus de renseignements, contactez la Police municipale au 01 64 66 22 22. BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 13
  13. 13. A C T U A L I T É Scouts : à la conquête de l’Angleterre Cet été, les Scouts et Guides ainsi que les Pionniers et Caravelles du groupe SGDF Louis-Guibert de Bussy sont partis à Brownsea, Colnbrook, Londres… pour terminer leur périple au camp international du WINGS, dans les jardins de la reine. La délégation française est chaleureusement accueillie au Wings. « 7000 jeunes, 1200 bénévoles, 41 frenchies » Au cours du séjour, les jeunes Français ont découvert le scoutisme anglais, très différent du leur, sans parler du bacon, des saucisses et des nouilles au petit-dé-jeuner. Escalade, jeux de tir, saut à l’élas-tique, combats de sumo, Djembé, dance Bollywood, jeu du tambour, canoë ou en-core spéléologie… Les activités ont eu également beaucoup de succès! Surnommé French Connection, le glo-rieux équipage de Bussy comptait 19 scouts et guides, 11 Pionniers et Cara-velles, 6 chefs, 1 aumônier et 4 maîtrises. Sur Brownsea, île historique qui a vu naî-tre le premier camp organisé par Lord Baden, les jeunes ont pu prononcer leurs promesses ou engagements. Ils ont en-suite été accueillis à l’église St Thomas à Colnbrook par leur groupe d’amis an-glais avec lesquels ils ont dansé. Petite étape à Londres! Quatre équipes se sont lancées dans un grand jeu de piste-reportage à travers toute la ville et ses monuments. Le WINGS est le Jamborée organisé tous les cinq ans au Royaume-Uni. Cette an-née, plus de 7000 jeunes de 11 à 17 ans étaient réunis dans les jardins de la reine, à Windsor. Japon, Canada, Allemagne… plus de 40 pays étaient représentés. L’expérience fut riche en émotions, en partage mais aussi en questionnements. Chapiteau de cirque, feux d’artifice, concerts, discothèques sous tentes, scène de 20 m de largeur… AMAZING! De son côté, la maîtrise s’est engagée dans les cuisines au service des 1200 bé-névoles, pour 9 jours de travail, 47000 repas à préparer, servir, nettoyer la salle, laver les gamelles, de 6 h du matin à 23 h. De grandes journées mais aussi de grands moments de joie et de rires par-tagés. En résumé, une expérience hu-maine inoubliable pour tout le monde! Échange de culture et de traditions, deux pionniers en kilt. Équipe Franco-Anglaise pour le jeu de piste-reportage. I BUSSY MAG N° 14 169 - NOVEMBRE 2014
  14. 14. A C T U A L I T É Depuis l’ouverture du skatepark, certains regardent avec envie les rampes de skate, sans oser se lancer. Pourquoi ne pas profiter de l’initiation offerte par la municipalité afin de pratiquer ce sport en toute sécurité ? Christine Aranda,Yann Dubosc, Loïc Masson, Amandine Roujas et Chau Abdoul Mazidou sont allés à la rencontre des jeunes skateurs et des animateurs. Les enfants n’ont pas manqué d’exprimer leur joie et leurs remerciements à Chantal Brunel et à l’équipe municipale, pour cette initiative. BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 15 Skatepark : Initiation gratuite le samedi La municipalité met en effet en place, tous les samedis du mois de novembre de 10 h à 12 h, des stages d’initiation au skate et au roller, encadrés par des ani-mateurs diplômés d’État. Chaque séance, d’une durée d’1 heure, accueillera un maximum de 12 personnes (à partir de 8 ans). En décembre, ces stages seront renouvelés le samedi après-midi à un horaire à définir, et des nocturnes seront organisées en semaine pendant les vacances de Noël. Les jeunes riders devront venir avec leur propre équipement et se munir obliga-toirement d'un casque. Rendez-vous donc au Skatepark (Allée Mme-de-Mon-tespan), sous réserve de bonnes condi-tions climatiques. Au préalable, merci de vous inscrire au-près du service des sports au 01 64 66 60 01 ou par courriel : vieasso-ciative@ bussy-saint-georges.fr. Autorisation parentale requise pour les mineurs. La fiche est téléchargeable sur le site de la mairie : bussysaintgeorges.fr/sports/ initiation-au-skate-le-samedi-matin Soyez prudents et bonne glisse à tous! De fausses caméras retirées Plusieurs caméras installées par l’ancienne municipalité n’ont en réalité jamais fonc-tionné. Situées sur le boulevard des Genêts, près du golf et dans une rue aux abords du boulevard de Lagny. Ainsi, aucune caméra n’a été supprimée, la nouvelle municipalité n’a retiré que les caméras factices et a amélioré très fortement la qualité des images enregistrées.
  15. 15. A C T U A L I T É Taxe d’habitation : baiss de 2,56% du taux commu À l’heure où nos concitoyens reçoivent leurs impôts locaux, il est important de la fiscalité locale, en particulier celui de la taxe d’habitation (TH). Le calcul de la taxe d’habitation permet de montrer de meilleurs abattements consentis par la ville. Conformément aux engagements pris pendant la campagne électorale, la municipalité a baissé de 2,56% la part commu-nale. Mais, suite à l’entrée de Bussy dans la Communauté d’ag-glomération de Marne-et-Gondoire (CAMG), la ville ne gère plus l’intégralité de la taxe d’habitation. Comme chacun peut le constater sur sa feuille d’imposition, dans le détail des cotisations, la taxe d’habitation baisse de 2,56 % (44,92 % par rapport à 46,1 %) En revanche, il faut souligner malheureusement les points suivants : • Marne-et-Gondoire admet moins d’abattements que Bussy, donc sur sa part (7,9%), les contribuables concernés sont désavantagés • l’augmentation générale des bases de 0,9 % (nationale) • la hausse de la taxe spéciale d’équipement (État) • la hausse de la contribution à l’audiovisuel (autrement dit la redevance télé), Cela explique que la taxe totale à payer reçue cette année soit en hausse dans certains cas, malgré nos efforts. La taxe d’habitation est un impôt local servant à financer les communes et le groupement de communes. Elle concerne les propriétaires de résidence principale ou secondaire, loca-taires ou occupants à titre gratuit. Son calcul est le résultat de l’opération suivante : Valeur locative cadastrale du bien, fixée par l’État (loyer annuel théorique que rap-porterait le logement s’il était loué). – Abattement obligatoire (pour charge de famille) – Abattements facultatifs (en fonction du revenu, d’un handicap…) x Taux (votés par la commune et l’intercom-munalité) = Montant à payer. I BUSSY MAG N° 16 169 - NOVEMBRE 2014 En 2015, le taux communal baissera encore de 13 %, pour une baisse totale de 15 %. Naturellement, les élus de la majorité se battent à Marne-et-Gondoire pour baisser les impôts de l’inter-communalité.
  16. 16. se unal de rappeler le mécanisme A C T U A L I T É Évolution de la Taxe d’habitation à Bussy Saint-Georges BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 17 La taxe d’habitation à Bussy Saint-Georges Rappel : le taux était de 17,47 % en 2007 et de 46,1 % en 2013!
  17. 17. D O S S I E R POUR UNE MEILLEURE QUALITÉ DE VILLE Bussy est une ville qui séduit ! Les nouveaux arrivants, toujours nombreux à vouloir s’y installer, apprécient sa situation géographique à proximité de Paris et près du RER, son pôle économique et commercial en plein essor etc… Mais l’attractivité de notre ville repose aussi sur des atouts qui forgent son identité : ses nombreux espaces verts, la qualité de ses équipements et de ses services, la propreté de ses espaces publics, la sérénité qui y règne, sans oublier la sécurité. En somme, ce qui constitue une grande partie de la qualité de vie. Attachée cette qualité de vie à Bussy, la municipalité mène au quotidien une politique volontariste dans de multiples domaines visant le bien-être, la tranquillité et la sécurité des habitants. Bussy au naturel Le grand nombre d’espaces verts offre un cadre de verdure très apprécié à Bussy Saint-Georges. Avec ses 10 squares, parcs et jardins, ses 8 plans d’eau, ses 9 km de liaisons douces et ses 9000 arbres, la ville offre près de 155 ha d’espaces verts aménagés, pour le plaisir de ses habitants. Grâce au savoir-faire des agents municipaux, le patrimoine végétal de Bussy Saint-Georges bénéficie d’une gestion spécifique qui respecte et pérennise les espaces verts, tout en proposant une palette d’am-biances très diversifiées, pour le plaisir des yeux. Dans un souci de développement durable et de protection de l’environnement, aucun produit chimique ou phytosanitaire n’est utilisé dans les espaces verts. Dans un esprit « ville à la campagne », Bussy offre ainsi à ses habitants toutes les occasions de profiter de belles balades en plein air, à pied comme à vélo. Les amateurs apprécient le jardin partagé, « le jardin expérimental » ainsi que les jardins familiaux. Dans un écrin de verdure, la ville s’inscrit également dans un territoire riche en espaces naturels plus sauvages, à découvrir ou redécouvrir, comme la vallée de la Brosse. Les habitants apprécient les balades à vélo, sécurisées grâce aux pistes cyclables. I BUSSY MAG N° 18 169 - NOVEMBRE 2014
  18. 18. D O S S I E R Propreté : tous mobilisés ! Déterminée à préserver la propreté des rues et trottoirs de Bussy, la municipalité mène le combat, à plusieurs niveaux! Se fondant dans le paysage, des cendriers urbains de forme contemporaine ont été installés près de la gare, la poste, les gym-nases, place de la Marne etc. Une vingtaine de sites accueilleront désormais vos mégots, pour des trottoirs plus propres. Ayez le réflexe d’y éteindre vos cigarettes! Toujours opérationnelle 7 jours sur 7, la brigade verte est à votre service. Elle est composée de deux équipes qui tournent en alter-nance dans les rues de la ville, du lundi au jeudi de 7h30 à 20 h, les vendredi et samedi de 7h30 à 14h30 et le dimanche de 8 h à 15 h. Pour contacter la brigade, composez le 01 60 94 70 00, pour une prise de rendez-vous. N’hésitez pas non plus à vous rendre aux déchetteries intercommunales. De plus, une vaste campagne de sensibilisation à la propreté a été lancée. Vous avez pu voir des affiches un peu partout en cen-tre- ville avec les messages : « Ma ville n’est pas une poubelle », « Le service, c’est nous. Le geste, c’est vous », « Les 330 poubelles sont là pour vous », ou encore « 42975 m3 de déchet sauvage = 211587 euros ». En effet, ce comportement anti-citoyen génère une double peine : un spectacle désolant pour les riverains et un coût supplémentaire pour tout le monde. La propreté, c’est bien l’affaire de tous! Par ailleurs, afin de lutter contre l’affichage sauvage, véritable pollution visuelle qui détériore l’environnement et le cadre de vie des Buxangeorgiens, Chantal Brunel, maire, a pris un arrêté d’interdiction de tout affichage sur l’ensemble du territoire de la commune. Désormais, les affiches ou enseignes qui n’auront pas été auto-risées seront systématiquement enlevées par les services com-munaux et les contrevenants verbalisés. Pour votre bien-être, la municipalité multiplie les actions pour une ville plus propre et les services techniques travaillent chaque jour pour nettoyer les rues de Bussy. Mais tout ce travail et tous ces efforts ne seront réellement bénéfiques que si chaque Buxangeorgien fait preuve de savoir-vivre et reste mobilisé pour garder sa ville propre. « Un environnement accueillant et préservé » De grands panneaux rappellent à chacun les bons gestes ! La municipalité a décidé d’interdire l’affichage sauvage. BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 19
  19. 19. D O S S I E R Bussy au calme Respectons nos voisins! Comme tous les Français, les Buxangeorgiens profitent de leur temps libre pour effectuer quelques travaux dans leur logement, tondre leur gazon etc. Malheureusement, certains oublient de respecter les horaires réglementaires, gênant ainsi tout le voi-sinage. De nombreux habitants se plaignent encore d’être dérangés par ces nuisances sonores. Pour un meilleur vivre-ensemble, merci de respecter les horaires d’utilisation : Les engins à moteur ne peuvent être utilisés que les jours ouvra-bles de 8h 30 à 12 h et de 14h 30 à 19h 30, les samedis de 9 h à 12 h et de 15 h à 19 h, les dimanches et jours fériés de 10 h à 12 h. En dehors de ces horaires, ce type de bruit est une infraction qui peut donner lieu à un Procès-Verbal. Renseignements auprès du service technique au 01 64 66 24 24. Pour une ville plus sûre Combinant prévention et actions de sécu-rité, les policiers municipaux se relayent sur le terrain, 7 jours/7 et 24 heures/24, pour veiller sur les biens et les personnes. Plus présents sur les sites stratégiques, comme les abords de la gare, et souvent guidés par la vidéoprotection, ils sillon-nent les rues de Bussy et interviennent au plus vite, à la moindre alerte. Pour votre tranquillité, la municipalité a mis en place plusieurs mesures visant à améliorer la sécurité et la qualité de vie des Buxangeorgiens. En complément de l’opération tranquillité vacance bien connue des habitants, une opération tranquillité seniors a été lan-cée pour conseiller les personnes âgées, souvent victimes de démarchages mal-veillants ou d’escroquerie. Gens du voyage : une action volontariste pour obtenir les expulsions La présence incessante des gens du voyage à Bussy depuis quelques mois exaspère tout le monde : les habi-tants, les entreprises, les promeneurs… Mais pourquoi est-il si compliqué de les faire partir ? En fait, les gens du voyage occupent bien souvent des ter-rains n’appartenant pas à la mairie. En effet, la vallée de la Brosse et la ZAC Gustave-Eiffel appartiennent à la Communauté d’Agglomération de Marne-et-Gondoire (CAMG) qui les gère depuis le 1er janvier 2014. Ceux autour des lots cultuels de l’esplanade des religions appartiennent à l’Epamarne. Autrement dit, le maire n’a pas les pouvoirs pour expulser les gens du voyage installés sur des terrains qui ne lui appartiennent pas. Pour autant, la municipalité ne baisse pas les bras ! La ville a alors demandé et obtenu les autorisations nécessaires auprès de ses partenaires afin d’initier elle-même des procédures d’expulsion. I BUSSY MAG N° 20 169 - NOVEMBRE 2014
  20. 20. D O S S I E R Des travaux adaptés à chaque zone concernée Par ailleurs, pour lutter contre ce genre d’intrusion, la nouvelle municipalité a pris des mesures dissuasives et efficaces qui auraient dû être prises depuis longtemps. L’esplanade des religions : 8 à 10 solides poutres en acier, scellées au sol avec du béton, feront également barrage (déjà commandées par Epamarne). Boulevard des Cent-Arpents : une longue tranchée d'environ 300 m a été creusée pour bloquer les intrusions. BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 21 Dans la zone Eiffel : des travaux de gros labourage ont été réalisés sur près de 2 km afin de rendre le terrain impraticable (avenue de l'Europe). Des bornes en béton seront scellées au sol, devant chaque entrée vers les espaces verts. Une des priorités de la municipalité sera toujours d’améliorer le cadre de vie de Bussy. Tous les jours, élus et services municipaux s’y emploient, au plus près des attentes des administrés. Ainsi pour leur tranquillité, la ville renforce sa lutte contre l’insécurité. Concernant l’hygiène, les nuisances sonores et les incivilités, la muni-cipalité poursuit ses efforts, ainsi que ses actions de sensibilisation. La reconquête du civisme sera un des grands enjeux de la ville de demain. Car c’est bien ensemble que nous réussirons à améliorer la qualité de vie à Bussy, si chère à ses habitants. La Vallée de la Brosse : un imposant dos d'âne, de plus d'un mètre, a été établi pour bloquer les caravanes. Les travaux ont déjà été réalisés par Marne-et-Gondoire.
  21. 21. R E N C O N T R E Serge Sithisak « Une ville où il fait bon vivre ense Trois grands projets Avec Chantal Brunel et le service urba-nisme, Serge Sithisak gère actuellement trois projets d’envergure, initiés par la majorité précédente : • Un programme immobilier en entrée de ville • Le Sycomore • Le pôle gare Son objectif : gérer le rythme des constructions avec le souci d’anticiper de manière rigoureuse les besoins fu-turs en terme d’infrastructures, liés à l’arrivée des nouveaux arrivants. « Nous nous engageons à ce que le 3e gymnase et le 10e groupe scolaire soient prêts pour la rentrée 2017. » assure Serge Sithisak. « Par ailleurs, pour une meilleure fluidité dans les rues de Bussy, nous avons voté la modification n° 2 du plan local d'ur-banisme (PLU) afin d’imposer aux constructeurs la réalisation de places supplémentaires de parking dans leurs immeubles. Cette obligation contribuera à libérer plus de places de stationne-ment dans les rues du voisinage. » Concernant le 3e gymnase, Bussy Saint- Georges vient d’obtenir une subvention d’EPAMarne de près de 4millions d’eu-ros pour sa construction. Cette décision a été adoptée à l’unanimité, moins deux abstentions, au Conseil d’admi-nistration de l’établissement, le mardi 14 octobre. Un succès pour l’équipe mu-nicipale et un nouvel engagement tenu qui sera profitable aux Buxangeorgiens. Le pôle gare : un coeur de ville animé et fluide Le projet de requalification du pôle gare est en cours de finalisation. Il s’agit de repenser ce site stratégique du centre-ville, tout en ciblant plusieurs objectifs destinés à faciliter la vie des usagers : • fluidifier la circulation aux heures de pointe • assurer la sécurité des piétons et des cyclistes, qui représentent 70 % des usagers de la gare • Réaliser un dépose-minute au niveau des deux sorties RER • Favoriser la rotation du stationnement en centre-ville Des études sont en cours pour faire un Buxangeorgien depuis 2001, ce père de 3 enfants affiche un attachement profond à Bussy et à son cadre de vie. Soucieux de gérer son développement urbanistique de façon optimale, il veille à maintenir un équi-libre et une harmonie entre le bâti et les espaces verts, entre l’habitat et le com-merce, tout en anticipant sur l’évolution de la ville. « L’urbanisme me tient très à coeur car c’est l’expression d’une vision, d’une ville idéale. C’est d’ailleurs la toute première im-pression que le visiteur a quand il découvre une nouvelle ville. » D’origine chinoise, Serge Sithisak a obtenu durant ses Actuellement chef d’entreprise d’une société de négoce en au sein de la nouvelle équipe municipale. Serge Sithisak, maire-adjoint délégué à l’urbanisme et aux travaux. Le pôle gare doit également être un lieu privilégié de détente et d’échanges. © Groupe 6 I BUSSY MAG N° 22 169 - NOVEMBRE 2014
  22. 22. d’une réorganisation plus cohérente. De plus, grâce à une gestion plus affi-née des compétences et une forma-tion du personnel, adaptée aux be-soins, les agents pourront assumer des missions plus techniques, limitant ainsi le recours aux prestataires exté-rieurs. Autres objectifs : rationaliser les tâches et les décisions, viser une meilleure réactivité, anticiper les be-soins futurs mais aussi optimiser les marchés publics. Déterminés à offrir à Bussy un service public de qualité, Serge Sithisak et la municipalité s’attachent à offrir à Bussy un développement maîtrisé, intelligent et harmonieux et aux Buxangeorgiens, un espace public sécurisé, des équipe-ments aux normes, au plus près de leurs besoins et attentes. emble » vrai coeur de ville avec le Square Vitlina et la Grand’Place. Concernant les travaux, seconde délé-gation de Serge Sithisak, la priorité sera de veiller à l’entretien régulier des voi-ries, des équipements et mobiliers ur-bains, sans oublier les espaces verts. Avec l’arrivée d’Arnaud Schmitt, nou-veau directeur des services tech-niques, le service entier bénéficie R E N C O N T R E études un DEA en génie électrique à l’université Pierre et Marie-Curie (Paris 6). produits de la mer, il est également maire-adjoint délégué à l’urbanisme et aux travaux Un juste équilibre entre les constructions et les espaces verts dans le Sycomore. BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 23 Déchetteries, le bon réflexe ! Pour un meilleur vivre-ensemble, Serge Si-thisak invite les Buxangeorgiens au respect des règles de bonne conduite concernant les horaires de sortie des poubelles ainsi que le tri des déchets. Si vous avez des en-combrants, il est interdit de les déposer sur la voie publique, en dehors des dates de collecte (1er vendredi du mois). Pensez à uti-liser les déchetteries intercommunales qui sont à votre disposition : • La déchetterie de Saint-Thibault-des- Vignes (ZA La Courtillière) - 3, rue du Grand-Pommeraye - 77400 St-Thibault • La déchetterie de Croissy-Beaubourg (Zone Industrielle) - Rue des Vieilles-Vignes - 77183 Croissy-Beaubourg • La déchetterie de Chanteloup-en-Brie - ZAC du Chêne-Saint-Fiacre - Rue des Temps-Modernes • La déchetterie de Chelles (ZA de la Tui-lerie) - Rue de la Briqueterie - 77500 Chelles La déchetterie de Noisiel - Parc d'activités de la Mare Blanche 14 bis, rue de la Mare Blanche - 77186 Noisiel Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consul-ter le site de la ville : www.bussysaint-georges. fr/les-services/proprete/dechette-ries/, le site du Sietrem: www.sietrem.fr ou à téléphoner au 0800 770 061 (numéro vert). Horaires d’ouverture des déchetteries cet hiver : © TGT-Florence Mercier-Golem
  23. 23. B I L A N Abécédaire du bilan de Un arrêté spécifique vise à interdire l’affichage sauvage au sein de notre ville. La municipalité lutte contre la pollution visuelle avec la suppression des panneaux non autorisés et en particulier ceux des promoteurs. I BUSSY MAG N° 24 169 - NOVEMBRE 2014 B comme Bancs La rénovation de notre ville est une volonté soutenue par l’en-semble du conseil municipal, ainsi que par les Buxangeorgiens. Une première mesure a déjà été réalisée, avec de nouveaux bancs installés autour du lac et au Square Vitlina. B comme Berceaux Désengagement du financement des berceaux de Ferrières (120000 €). B comme Budget Suppression du Partenariat Public Privé (PPP) de la salle de spectacle. 30millions d’euros non budgétés. Résiliation de marchés d’assistance à maîtrise d’ouvrage, jugés inutiles (environ 250000 euros d’économies). C comme Charte La municipalité a pris la décision de mettre en place pour les agents municipaux, une Charte éthique, correspondant à celle signée par tous les membres de la liste : intégrité, respect des personnes, égalité homme-femme, etc. C comme CCAS Création d’une commission permanente tous les jeudis au CCAS pour faire face aux situations d’urgence. D comme Dépenses Comme promis, le contrat avec Elior a été revu, et cela a entrainé une baisse des tarifs de 5 % du coût de la cantine, sans une aug-mentation de la contribution de la commune. A comme Affichage
  24. 24. B I L A N nos élus depuis six mois BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 25 E comme Économies Renégociation de l’ensemble des contrats et des DSP. A court terme, nous avons réduit le train de vie de la municipalité. En 7 mois : • 263074 euros sur le budget communication. • 10898 euros en carburant. • 64346 euros sur les restaurants et réceptions. • 76 % de baisse sur le coût de l’achat du matériel informatique. • 58% de baisse sur l’infogérance. • 26000 euros sur le budget des illuminations de Noël avec plus de décorations. Des contrats fous sont en cours de renégociation : éclairage, crèches, plusieurs centaines de milliers d’euros seront économisés sans aucune diminution de service, bien au contraire. F comme Fiscalité Promesse de campagne de l’équipe municipale, le conseil municipal a voté la baisse de 2,56% du taux de la taxe d’habitation pour la part communale en 2014. G comme Gymnase L’obtention d’une subvention de 3 792 700 euros d’Epamarne. Cette subvention a permis une réduction consé-quente du coût à supporter par la municipalité. Par ailleurs, les contrats du gymnase ont été renégociés. Pour information, le groupe Saint-Germain, omniprésent à Bussy, a réalisé du temps de l’ancienne municipalité une très bonne opération en cédant sa position à un fonds et à la société Spie. I comme Indemnité L’équipe municipale l’avait promis durant la campagne. C’est chose faite : il a été décidé de diviser par deux les indemnités de tous les élus, que ce soit pour le Maire, comme pour les Adjoints. J comme Jeux Les jeux d’enfants, situés square René Cassin et rue Robert Schuman, ont été rénovés par les agents municipaux. Le but est de maintenir un niveau de qualité de vie pour l’ensemble des enfants de notre ville.
  25. 25. B I L A N Abécédaire du bilan de L comme Loisirs Cet été, 1 semaine de plus à Bussy-Plage, plus d’activités et un budget en baisse. Un nouveau terrain de football, ouvert pour tous, derrière le centre de loisirs « Bleu du ciel ». M comme Mise en concurrence De nombreux marchés publics ont été renégociés et ouverts à une large concurrence : des prix plus avantageux, pour une prestation identique voire meilleure. I BUSSY MAG N° 26 169 - NOVEMBRE 2014 Ocomme Organisation Pour favoriser l’emploi de tous au sein de notre ville, la munici-palité s’est engagée à organiser, en mars prochain, un Forum de l’emploi. C’est une priorité pour la ville : il y a la volonté de la part de toutes les équipes de la Mairie d’accompagner les de-mandeurs d’emploi. Ce forum, c’est l’occasion de mettre en contact les entreprises et les demandeurs d’emploi. P comme Prévention Une campagne de sensibilisation menée par la Police Municipale a été lancée, en étroite collaboration avec la Police Nationale, dans le but de renforcer la sécurité de chaque Buxangeorgien et de lutter contre tout type de trafic, cambriolage et dégradation.
  26. 26. B I L A N nos élus depuis six mois Q comme Qualité de vie La municipalité a lancé une grande campagne de sensibilisation à la propreté de la ville. L’équipe municipale a la volonté d’agir avec les Buxangeorgiens pour maintenir la qualité de notre cadre de vie, grâce à la mobilisation de tous les agents municipaux. Cette sensibilisation se traduit par la mise en place de cendriers de ville ainsi que de nouvelles poubelles dans l’ensemble des quartiers de la ville. S comme Skatepark Depuis le 8 novembre, le service des sports a mis en place, tous les samedis du mois, des stages d’initiation aux sports de glisse, encadrés par un animateur diplômé d’État. Ces cours sont donnés gratuitement aux jeunes de la ville. S comme Saké Grande consommation jusqu’en mars dernier ! Rem-placé par l’eau minérale (beaucoup, beaucoup moins T comme Travaux dans nos écoles • Pose d’un garde-corps sur l’escalier de l’école Jean-de-La-Fontaine. • Alarme incendie à l’école des Violennes. • Installation électrique à l’école du Clos saint-Georges. • Peinture, films solaires et mise en place de rideaux… dans de nombreuses classes. BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 27 S comme Sem Solaire Société constituée par l’ancienne municipalité. Les rayons d’or du soleil ne dé-versaient leurs bienfaits que sur l’ancien maire et ses amis. Par ailleurs, des contrats suspects sont à l’examen. Bref, à ce jour, près d’1,5 M€ dépensés sans aucun service aux Buxangeorgiens. Un véritable scandale! La justice est saisie. U comme Urbanisme Un engagement : le gel du Sycomore. Aucun nouveau permis signé. Deux permis actés par l’ancienne municipalité accordés tacitement. chère !). V comme Video-protection Enfin des caméras qui fonctionnent dont les images sont claires et utilisables si nécessaire par les services de la Police Nationale et de la justice. V comme Voirie Interventions multiples pour sécuriser les cheminements piétonniers. Renforcement de la sécurité routière rue Louis-Guibert, reprise d’affaissement de chaussées…
  27. 27. S P O R T RALLYE RAID Trophée des sables Une rose à Bussy Ce rallye 100% féminin rassemble chaque année des passionnées toujours plus nombreuses qui s’élancent en 4x4, buggy, moto ou quad dans le désert marocain. Voici un autre beau rallye dans le dé-sert marocain qui fait de nombreux adeptes. Présidente de l’association « Il était une fois… », Catherine, Buxan- VOLLEY BALL Virades : Bussy Volley solidaire Très belle ambiance durant la 5e édition du tournoi de volley mixte au profit des virades de l’espoir qui a eu lieu le dimanche 21 sep-tembre, au gymnase Michel-Jazy. Durant toute la journée, de nombreux participants de Bussy Volley et des autres clubs de la région ont mouillé le maillot pour marquer leur soutien au combat contre la mucovis-cidose, moyennant 4 € de frais d'inscrip-tion. Les fonds ont été totalement reversés à l'association « Vaincre la Mucoviscidose ». Comme le souligne son président Patrick Legris : « Bussy Volley a obtenu le macaron du sport responsable car la solidarité est une valeur essentielle pour notre club. » Pour la prochaine édition, l'objectif est de franchir le cap des 100 participants, no-tamment grâce au soutien des bénévoles et des partenaires tels que le Crédit Agri-cole, le Conseil Général et Mme le Maire, sans oublier le très efficace service des sports. I BUSSY MAG N° 28 169 - NOVEMBRE 2014 georgienne depuis 18 ans, est heureuse de participer au Trophée Roses Des sa-bles 2015. Éco-citoyenneté et solidarité sont éga-lement au rendez-vous, avec une re-mise de dons. Elles parcourent ainsi pas moins de 6000 km, partant à la rencontre des enfants du désert afin de leur apporter des fournitures et des vivres de pre-mières nécessités. Lors de cette 15e édition du Trophée Roses Des Sables, programmée du 8 au 18 octobre 2015, Catherine prendra la route avec sa coéquipière Adoracion, à bord de leur destrier de fer, 3e équi-pier de cette chevauchée et pas le moindre, leur 4x4. Ce rallye allie ainsi dépassement de soi, sportivité et soli-darité : des traits de caractère repré-sentant bien nos deux aventurières, dotées d’un enthousiasme et d’un moral à toute épreuve! Vous pouvez suivre leurs aventures sur leur blog : iletaitunefois.trophee-roses-des- sables.org ou sur leur Facebook : Il était une fois. Équipage 43 Catherine représentera les couleurs de Bussy lors du prochain Trophée des sables.
  28. 28. S P O R T Andréa De Jésus, et bien sûr le Fitness avec Susan Sève. Plusieurs niveaux sont enseignés. Les cours démarrent dès l'éveil corporel, à partir de 5 ans jusqu'aux cours adultes, en passant par les niveaux enfants et ados. Tout le monde y trouve son bon-heur. N’hésitez pas à pousser la porte du studio au 13 allée des Deux-Châteaux. L'inscription est possible à tout moment de l’année. Contact et informations : Page facebook de « Studio Vibration » www.studiovibration.com Tél. : 01 64 66 02 05 Après une pause estivale bien méritée et une année 2013/2014 riche en événe-ments caritatifs et concours couronnés de succès, la dynamique équipe de pro-fesseurs du Studio Vibration a accueilli des élèves motivés et en pleine forme. En effet, sous la houlette de Lynda Amami, un des professeurs, la compagnie du Studio « Compagnie Dans'Art » a enchaîné les scènes et les prix : • 1er prix au Défi Danse 2013 • 1er prix national au concours régional de la Confédération de la Danse qui leur a permis de défendre leur région à Lyon et ainsi rencontré des danseurs venant de toute la France. • 1er prix au concours européen de danse Modern'jazz. Mais bravo également aux petites ados. Certaines d’entre elles ont réussi dès leur première participation à décrocher un 2nd prix dans leur catégorie au concours de la Confédération Nationale de Danse (CND). Comme de coutume, depuis 27 ans, sous la direction de Susan Sève, le Studio Vibration allie avec talent plaisir et rigueur. Laissez-vous tenter par des cours de Street avec Noémie Fillartigue, de Classique et de Pole Dance avec Isabelle Sivignon, de Modern'Jazz Ragga et Oriental avec Lynda Amami. Sans oublier la Zumba avec BOXE La boxe anglaise, ça vous tente ? Installée à l’espace Métiss’âges, l’association BSC Bussy accueille tout le monde, homme, femme, jeune ou moins jeune, à partir de 4 ans et sans condition physique particu-lière. Inscription toute l’année! Peu de personnes connaissent vraiment la boxe anglaise, qui offre pourtant de nom-breux bienfaits, aussi bien sur le plan phy-sique que sur le plan mental. Développement du système cardio-vascu-laire, perte de poids, amélioration de la sou-plesse, tonification des muscles, maîtrise des émotions, développement de la confiance en soi, réflexe, discipline, rigueur, respect etc. Créée en mars 2013, l’association BSC Bussy de boxe anglaise, qui ouvre deux nouveaux créneaux, compte aujourd’hui près de 25 adhérents. Ces derniers ont d’ailleurs le choix de s’inscrire ou non aux compétitions. Laissez-vous séduire par ce sport : les 2 premières séances sont gratuites et M. Kat-chatryan, entraîneur de BSC Bussy, répon-dra à vos questions. De plus, les cordes à sauter, le casque et les gants sont fournis. Informations au 06 82 09 87 74 ou par mail à bscbussy@live.fr. Tarifs : • 4-14ans : 150 euros • 14 ans et plus : 200 € Créneaux : • Mardi 17 h-19 h • Mercredi 14 h-17 h • Jeudi 16h30-18 h • Vendredi 21h35-23h05 • Samedi 16 h-20 h BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 29 DANSE Studio Vibration : déjà la 28e rentrée !
  29. 29. S P O R T TENNIS Le collège Monet rêve de Wimbledon Jouer au tennis, voyager à Londres… De beaux projets en perspective cette année ! À partir du mois de février : c’est tennis toutes les semaines, pour le plus grand plaisir des jeunes. Le 25 septembre, les élèves ont ainsi participé à une demi-journée d’intégra-tion au Tennis Club du Val-de-Bussy (TCVB). Lors de cet après-midi enso-leillé, aux côtés de leurs professeurs, Mme Laurendeau en lettres, M. Bertrand en EPS et le Directeur sportif du club M. Ramirez, ils ont pu échanger quelques « coups droits » durant des petits tournois. Ils ont aussi découvert des règles d’ar-bitrage et la culture passionnante du ten-nis lors d’une petite formation et à travers un questionnaire. La finalité de ce projet interdisciplinaire est l’initiation à ce beau sport mais aussi un séjour linguistique à Londres ainsi que la visite du plus pres-tigieux club anglais : le mythique All England Lawn Tennis Club de Wimbledon. À la vue des sourires affichés et de l’im-plication tennistique des élèves, ce beau projet promet d’être une belle réussite! Les élèves de 5e A du collège Claude-Monet écoutent attentivement les conseils d’Antonio Ramirez. C’est une première! Dans le cadre des classes à projet développées par le col-lège et avec le soutien de la mairie et du club local, les élèves de 5e A auront la chance cette année de pratiquer le sport qui fait vibrer le stade de Roland-Garros. Les marcheurs de BSGA se distinguent une fois de plus. Les 16 inscrits à l’épreuve de Ris Orangis ont raflé 3 coupes parmi les 112 participants de l’édition 2014 ce dimanche. Les bords de Seine et sa forêt sur le terri-toire de Draveil ont offert un parcours agréable et généreux tant pour le cardio que pour la vitesse. René Thibolot s’est classé 2e, Jean-Paul Zita 5e et Pascale Oua-zana, la première féminine, à la 10e place. 1re équipe au classement féminine, 1re équipe au classement masculine et deuxième au classement mixte. 3 récom-penses qui ravissent les marcheurs nor-diques du club et concrétisent ainsi la qua-lité des entraînements proposés par Pascale Ouazana et Thierry Letonnelier, depuis l’an dernier. Un grand bravo à tous les participants : Liliane Bonnard, Corinne Demonsseau, Véronique Finot, Pascale et Laurent Oua-zana, Annie Benezra, Florence Meunier, Nathalie et Jean-Pierre Jilibert, Fraçoise Callin, Sandra Robin, Jean-Paul Zita, René Thibolot, Alain Queinnec, Bénédicte et Dominique Geirnaert. MARCHE NORDIQUE Trois trophées pour le BSGA Carton plein pour les marcheurs nordiques du BSGA ! I BUSSY MAG N° 30 169 - NOVEMBRE 2014
  30. 30. S E N I O R S Une semaine bleue intense Entre expos, peinture sur soie, scrabble, tarot, certificat de fin d’études et conférences… Les seniors ont bénéficié d’une semaine à la fois créative et enrichissante. Les vainqueurs du tournoi de scrabble étaient tout fiers de recevoir un petit cadeau. Comme des pachas à Marrakech BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 31 À l’espace Pass'âge, durant l’atelier origami , les aînés ont confectionné une guirlande de grue. Sorties, 3 jours de spa avec soins, massage, hammam et jacuzzi… Les aînés ont vécu une semaine mémorable au Maroc grâce au séjour organisé par le CCAS. De solides liens d’amitié se sont créés au cours de ce beau voyage. Dans le restaurant « Chez Ali », les aînés ont dégusté un excellent méchoui… Nos touristes posent au complet devant leur hôtel. avec les doigts!
  31. 31. Tribunes libres municipal nous ne faisons que défendre les intérêts des buxangeorgiens, pas uniquement ceux qui ont voté pour nous. C’est de notre devoir que de rechercher des anomalies dans les passations de marché public, de deman-der des explications sur des décisions que nous ne comprenons pas, de proposer des alternatives à des motions qui engagent notre ville pour le futur. Par contre la majorité muni-cipale a, envers nous mais aussi envers tous les citoyens, un devoir de fournir toutes les informations concernant toutes les décisions qu’elle prend. Ce n’est que la stricte applica-tion de la loi 78-753 du 17 juillet 1978. Or, depuis le mois de juillet, Chantal Brunel refuse de communiquer les pièces d’un mar- Le Tribunal Administratif a annulé les élec-tions de mars dernier, dont acte; Chantal Brunel souhaite faire appel de ce jugement, dont acte. Par contre chercher des responsables de ces faits, accuser certains de manoeuvre électo-raliste, et tout autre propos autour de ces élections, ne sont que vils combats. Le pré-sident du tribunal dans son jugement n'a fait que rappeler que la loi n'avait pas été res-pectée, sans aucune interprétation ni com-plaisance. Qui peut se prétendre de ne pas respecter la loi? Il en va de même des différentes affaires opposant notre groupe à la majorité muni-cipale. En tant que minorité au sein du conseil ché public passé le 10 juin 2014, le marché n° 2014-0038 attribué à la société Prolival pour un montant de 75327,57 €HT. La déci-sion ayant été prise le 10 juin, ces pièces sont publiques au sens le plus strict du terme (voir site de la CADA www.cada.fr). La République c’est la loi. Retrouvez-nous sur Facebook « Pour Bussy, continuons ensemble » www.facebook.com/PourBussyContinuons Ensemble Hugues Rondeau, Lynda Amami, Christian Bompart, Kim Ngouansavanh, Claude Louis, Brigitte Abergel GROUPE « Pour Bussy Continuons Ensemble » De la loi et de la République GROUPE «Tous Unis Pour Bussy» Apres l’ére Rondeau, l’ère Brunel, la reine de la cavalerie budgetaire intercommunal? FAUX : seul le budget communal finance le PPP du 3e gymnase. L’équipement culturel est annulé. L'entrée dans l'intercommunalité n'impac-tera pas les impôts? FAUX : Elle indique une baisse de nos impôts de 2 % or on a eu une augmenta-tion due à l'entrée dans l'interco. Des économies sont réalisables en conser-vant la sécurité et la qualité des services à la population? FAUX : les services et leur qualité sont en diminution mais nous le sentirons dans les années à venir ! Concernant la SEM solaire, N. Pisi et À grand renfort de slogans, C. Brunel nous vend son argument électoral. Le journal municipal, qui devrait servir à informer les Buxangeorgiens, est transformé en Tract à la gloire du maire. Normal car C. Brunel ne s’est jamais préoc-cupée de notre ville mais toujours de sa carrière et de son avenir politique. Elle ne cherche qu’à être réélue députée en 2017! Comme H. Rondeau, elle promet de manière implicite l’amélioration du cadre de vie sans toucher à notre portefeuille. Résumé de son programme et de ses enga-gements : Les équipements collectifs sportifs et cul-turels pourront être financés par le budget P. Lafaye ont voté CONTRE en 2010 et la Chambre Régionale des Comptes a soulevé le problème en 2011, alors que C. Brunel était députée. Elle a fermé les yeux ! Pourtant, elle aurait dû agir pour éviter l’enlisement financier de Bussy! Aujourd'hui elle veut nous donner l’illusion de faire tomber Rondeau! FAUX : les procédures le concernant étaient déjà engagées bien avant son arri-vée à la mairie. Nabia Pisi, Pierre Lafaye, Claire Travers, Yvon Christman www.tousunispourbussy.fr T R I B U N E S Claire Travers démissionne du conseil municipal Claire Travers, conseillère municipale du groupe « Tous Unis pour Bussy », a annoncé le 31 octobre dernier sa démission du conseil municipal. Par application de l’article L. 270 du Code électoral, les conseillers municipaux seront invités à procéder à l’installation d’un nouveau conseiller municipal lors du prochain conseil municipal. I BUSSY MAG N° 32 169 - NOVEMBRE 2014
  32. 32. matériel est passé de 840K€ à 200K€, soit 76% de baisse et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Pour le B2i de nos enfants, le Préfet avait rejeté le marché de la société Algo car son propriétaire, M. Meldonian, avait remis des documents d’une ancienne société du même nom qui avait été liquidée, le mar-ché est donc donné à MDSI, qui sous-traite à M. Meldonian (!) qui lui-même sous traite à un indépendant. Évidemment, le coût de ce contrat explose et l’indépendant n’est pas payé! Le nouveau marché pour le B2i de nos enfants est aujourd’hui réduit de 50% avec un nouveau prestataire professionnel : voilà ce que nous appelons de la transparence. Ce ne sont que des exemples de marchés et d’achats que nous revoyons et qui étaient facturés entre 2 et 6 fois le prix normal. La Malgré l’annulation des élections par le Tribunal administratif, pour un « oubli » du maire sortant, l’équipe municipale continue son travail acharné pour aller chercher les économies. Plusieurs marchés sont en dis-cussion avec les fournisseurs, et le résultat nous permettra de baisser de 13 % supplé-mentaires en 2015 (2% en 2014) la taxe d’ha-bitation. L’informatique, un des postes les plus chers de la mairie (près de 1,50 M€ par an) a été largement réduit en changeant de presta-taire; l’ancien prestataire réalisait 98 % de son chiffre d’affaires à la mairie de Bussy dans un marché étudié et passé de façon obscure! L’infogérance est passé de 628K€ à 266K€/an, soit 58 % de baisse, l’achat de ville de Bussy et les Buxangeorgiens ont-ils les moyens de payer des services surévalués et qui ne sont pas à la hauteur des attentes? Nous disons NON! Notre tâche est d’avoir un service public de qualité, à tous les niveaux, mais au juste prix et dans l’intérêt des habitants. Tout le monde y gagnera et surtout les Buxangeorgiens. Nous le crierons haut et fort, dans les semaines, les mois et les années à venir, les attaques personnelles et diffamantes ne nous arrêteront pas, qu’on se le dise! Ludovic Boutillier, Maire-Adjoint pour la Majorité Municipale GROUPE «Écrire un nouveau Bussy» Démocratie et Actions, nos valeurs T R I B U N E S Nouvelles installations Pauline Dambry Ostéopathe Du lundi au samedi de 8h30 à 20h30 13 bis rue Buissonnière Tél. : 06 65 73 42 46 Cynthia Skorupa Sophrologue 7 rue Aristide-Maillol Sur rendez-vous uniquement Tél. : 06 25 54 11 92 Courriel : cynthia.skorupa@yahoo.fr Nettoyage courant Spécialisée dans le nettoyage de bâti-ments et de copropriétés, cette entre-prise propose également d’entretenir vos jardins, nettoyer vos caves et par-kings, réaliser des travaux de peinture, nettoyer votre logement avant et après un déménagement (ou emménage-ment), etc. À votre écoute 24 heures/24, 7 jours/7, au 06 60 76 94 75 V I E P R A T I Q U E Découvrez la Newsletter ! Souhaitant partager avec vous l’actualité très riche de Bussy, la nouvelle municipalité vous propose de recevoir une newsletter mensuelle qui compléte les informations fournies par le site internet officiel de la Ville et le Bussy Mag. Synthétique et pratique, cette lettre d'information est envoyée par courrier électronique; elle permet aux Buxangeorgiens de ne rien manquer des différents rendez-vous proposés par la ville, que ce soit sur le plan évènementiel, culturel ou sportif. De même, les grands projets et la vie des quartiers y sont présentés de manière claire et factuelle. Vous souhaitez recevoir chaque mois la newsletter de Bussy sur votre messagerie ? Il suffit d’envoyer un mail à com@bussy-saint-georges.fr et de mettre dans l’objet : Inscription Newsletter. Votre adresse mail sera enregistrée. C’est simple, comme un clic ! N’hésitez pas à diffuser l’information autour de vous. BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 33
  33. 33. V I E P R A T I Q U E Bienvenue les bébés! 22 août 2014 DJIGUE Amadou 24 août 2014 AHMED BENAN Meïna 24 août 2014 DELAVIERE Cyrielle 24 août 2014 SOUKOUNA Aboubakar 25 août 2014 FOUENI Jannah 25 août 2014 VERDIER Ali 25 août 2014 NGUYEN DUY Owen 26 août 2014 CRINON Adam 29 août 2014 BRISARD Clarisse 31 août 2014 UNG Julie 1er septembre 2014 BOUKHALFA lina 4 septembre 2014 VIDAK Maëlya 9 septembre 2014 MONDELUS GONCALVES Nathan 12 septembre 2014 UNG Sara 13 septembre 2014 BARA Evangéline 13 septembre 2014 GALLE Clara 14 septembre 2014 VIDAK Maëlya 14 septembre 2014 NGUYEN Valentin 15 septembre 2014 LADJYN Lana 5 août 2014 LOURDEL Alycia 7 août 2014 CHUTH Théo 10 août 2014 KALKAN Oguzhan 10 août 2014 LIEUREY Michelle 10 août 2014 DUFRENOY Sanya 11 août 2014 TRAORÉ Tiéblén 11 août 2014 AFFOUE Simon 13 août 2014 BARBAN OLIVIERO Ian 14 août 2014 DELAMARE Augustin 15 août 2014 HUET Julie 15 août 2014 JOUAN Katniss 15 août 2014 GUIZA Silan 15 août 2014 TAHAR Abdessamad 16 août 2014 NODI Kloé 16 août 2014 NODI Lenna 16 août 2014 MASSON Louane 17 août 2014 BEN NEFISSA Hela 20 août 2014 RAFESTHAIN Enzo 20 août 2014 BOUABDELLAH Adam 21 août 2014 KRA Mayron 16 septembre 2014 COURCOL Pierre 17 septembre 2014 MASSOC Hugo 18 septembre 2014 BORDEREAU Nathan 18 septembre 2014 JOLY Camille 18 septembre 2014 DE RANCOUT DE MIMERAND Noémie 19 septembre 2014 DOS SANTOS Mattea 19 septembre 2014 GEORGES Newenn 19 septembre 2014 DOS SANTOS Mattea 22 septembre 2014 KHELIFI Liyam 24 septembre 2014 DECRUCQ FALLA Ayden 25 septembre 2014 CADIOT Naomi 25 septembre 2014 GOND RAMBELOSON Tiana 26 septembre 2014 TCHUISSEU Marion 26 septembre 2014 SISSOKO Huséyin 27 septembre 2014 TRAN Hugo 29 septembre 2014 IRISLIMANE Sami 20 septembre 2014 TANG Heng et LIU Jinghan 20 septembre 2014 ELIE-MARIUS Joël et VINCENT Sandrine 27 septembre 2014 DY Rhathana et YOU KHEANG Linda 6 septembre 2014 AMAURY Julien et BERNARD-CASSEGRAIN Pauline 13 septembre 2014 AUTRAN Nicolas et NIANG Sophie 13 septembre 2014 LELION Cédric et LEBRUN Claire 27 septembre 2014 BARGETON Alexandre et CAILLE Sylviane 27 septembre 2014 MOKHTARI Sofiane et BOUDELAL Sabria 27 septembre 2014 EKIRIDZO DA ONDZOMINGUI Léon et MENDES DE OLIVEIRA Maria ÉTAT-CIVIL Ils se sont mariés ! LE COLLÈGE ANNE-FRANK EN DEUIL Merci Guillaume Tel un séisme, la nouvelle, brutale et inat-tendue, est tombée le 30 septembre. Le décès du jeune Guillaume Hurtaud, juste avant son 14e anniversaire, a été un choc immense qui a largement dépassé le ca-dre familial et amical, et ce en raison de sa personnalité hors du commun. H O M M A G E Malgré sa maladie neuro musculaire invalidante et son fauteuil rou-lant, son intégration scolaire à l’école puis au collège fut à chaque fois une grande réussite. Doté d’une force intérieure hors norme, et d’un humour inébranlable, Guillaume respirait la joie de vivre, qu’il répandait généreusement autour de lui. Passionné de football, de jeux en tous genres et d’astronomie, il avait toujours soif de connaissances. Amoureux des voyages et de la vie tout court, Guillaume a toujours vécu sa vie pleinement, un état d’esprit qui a su séduire tous ceux qui l’approchaient! Extrêmement affectés par son décès, ses camarades et professeurs du collège Anne-Frank lui ont rendu un vibrant hommage, en ob-servant une minute de silence le jour des funérailles, le 3 octobre. Lors de son discours, l’un des professeurs de sport a confié : « Il faut être quelqu’un d’exceptionnel pour rendre autant de gens aussi tristes quand on s’en va, et tu l’étais (…) La salle des professeurs et le collège pleurent encore… ». Parmi les différents témoignages adressés à la famille, l’une de ses camarades a écrit : « Guillaume était un garçon si aimable, doux et joyeux à la fois. Je crois qu’il nous a appris une belle leçon de vie : il faut continuer à avancer, savoir surmonter tous les obstacles même si cela est difficile. » Au nom de la ville de Bussy, la municipalité tient à lui rendre hommage et exprime ses plus sincères condoléances d’abord à sa famille, ainsi qu’à ses amis, camarades de classes, professeurs et tous ses proches. « Pour ton intelligence d'esprit et de coeur, pour ta force de caractère et de courage, pour les moments de bonheur que tu as offerts, nous te disons : Merci Guillaume, repose en paix! » I BUSSY MAG N° 34 169 - NOVEMBRE 2014
  34. 34. V I E P R A T I Q U E BUSSY MAG N° 169 - NOVEMBRE 2014 I 35 La santé à Bussy M. Le Bozec Jérôme - Tél. 0145146600 Mme Porro Dominique - Tél. 0164663333 M. Renaud Gilles - Tél. 0145146600 M. Seing Sao - Tél. 0164772954 M. Ternon Rodolphe - Tél. 0164663333 M. Thao François - Tél. 0164766712 Mme Tran Doan Phuong - Tél. 0164670256 M. Zaghlan Atef - Tél. 0164667682 Médecins Acupuncteurs M. Seing Sao - Tél. 0164772954 Mme Ho-Nguyen Mong-Quyen - Tél. 0164660784 Médecin endocrinologue Mme Jugie- Rongier Anne-Sophie - Tél. 0164660450 Médecin hépato-gastro-entérologue M. El Naggar Ahmed - Tél. 01 64 44 13 32 Médecins homéopathes M. Gozlan Michel - Tél. 0160176964 Mme Hoffmann-Raveloson Clara - Tél. 0164668888 M. Ternon Rodolphe - Tél. 0164663333 Médecins Nutritionnistes Mme Ho-Nguyen Mong-Quyen - Tél. 0164660784 Mme Jugie-Rongier Anne-Sophie - Tél. 0164660450 Ophtalmologistes M. Bokobza Sébastien - Tél. 0164772279 M. Rabah-Benabbas Salim - Tél. 0164774961 M. Vitrice Sebe - Tél : 01 60 35 12 30 Orthodontistes Mme Ho Vo Tuan - Tél. 0164661000 Cardiologues M. Peyrot Jean-Marc - Tél. 0164764742 M. Lussato Philippe - Tél. 0164764742 Mme Jeunet-Hurreesing - Tél. 0164669121 Dentistes Mme Carret Laurence - Tél. 0160944102 Mme Dang Mong-Hoan - Tél. 0164660860 Mme Dang-Vo - Tél. 0164668264 Mme Daviaux Laure - Tél. 0164669595 M. Durand Romain - Tél. 0164669595 Mme Fourcade - Tél. 0160210127 M. Jaubert Vincent - Tél. 0164662779 M. Naili Abderrahim - Tél. 0164662525 Mme Solinhac Fabienne - Tél. 0164662525 Mme Vernier Sandrine - Tél. 0164662525 Gynécologues Obstétriciens Mme Forascu Ruxandra - Tél. 0967177238 Mme Hozer Brigitte - Tél. 0164660789 M. Kouvahé Vincent - Tél. 01 75 73 62 91 M. Séguret Philippe - Tél. 0164668559 Médecins généralistes M. Apithy - Tél. 0164667488 Mme Bachelard Elisabeth - Tél. 0145146600 Mme Bellec Claire - Tél. 06 10 60 26 43 Mme Blin Marie - Tél. 0145146600 M. Dang Christian - Tél. 0164771057 Mme Hoffmann-Raveloson Clara - Tél. 0164668888 Mme Ho-Nguyen Mong-Quyen - Tél. 0164660784 M. Klein Jean-Michel - Tél. 0164660609 Mme Ho Bich - Tél. 0164661000 Mme Si Kimget - Tél. 0164775008 M. Tuil Philippe - Tél. 0164661000 Pédiatres Mme Buzot Corinne - Tél. 0164662716 Mme Seguret Brigitte - Tél. 0164664280 Sages-femmes Mme Jacobee Martine - Tél. 0164662283 Mme Bret Annie - Tél. 0164662283 Mme Nestile Aliénor - Tél. 0164771374 Mme Rivierre Caroline - Tél. 06 45 23 97 84 Pharmacies Pharmacie Ancel - Tél. 0164772950 Pharmacie du Marché - Tél. 0164668569 Pharmacie de La Croix Saint-Georges - Tél. 0164661796 Pharmacie de la Gare - Tél. 0164669007 Pharmacie du RER - Tél. 0164669084 Pharmacie O Vert - Tél. 0164763082 Laboratoires d’analyses médicales Dr Rostoker - Tél. 0164772121 Dr Harrabi - Tél. 0164662727 Radiologie Centre d’imagerie médicale Galilée - Tél. 0164768094 Vétérinaires Dr Leroux - Tél. 0164668484 Dr Lacaze-Masmonteil - Tél. 0164668484 MÉDECINS GÉNÉRALISTES ET SPÉCIALISÉS M. Menigoz Raphäel - Tél. 0160941284 M. Reichenbach Guillaume - Tél. 0160941284 M. Vogel Alexandre - Tél. 0951715546 Naturopathes M. Huyghe Fabrice - Tél. 0607096617 Sagesse de Vie - Tél. 0614391566 Orthophonistes Mme Bertrand Jocelyne - Tél. 0164662009 Melle Buet Sylvia - Tél. 0160039285 Mme Duchaussoy Estelle - Tél. 0164772428 Mme Facundo Frédérique - Tél. 0164668935 Mme Grangeard Isabelle - Tél. 0164662009 Mme Oudin Fabienne - Tél. 0164662009 Mme Lemaire Diane - Tél. 0164668935 Orthoptiste Mme Munch Anne-Lise - Tél. 0164766354 ou 0673611446 Mme Taurand Fanny - Tél. 0160035996 ou 0683027897 Ostéopathes Mme Courtois Véronique - Tél. 0164667927 M. Coste Jean-Louis - Tél. 0164660143 Mme Dambry Pauline - Tél. : 06 65 73 42 46 M. Faverolle Nicolas - Tél. 0164667927 M. Lieuré Benjamin - Tél. 0160941363 Diététicienne Mlle Baudouin Ludivine - Tél. 0638866659 Mme Bertrand Emeline - Tél. 0164770142 Ergothérapeute Mme Raffin - Tél. 0615583866 Graphothérapeute Mme Sirica - Tél. 0668607036 Infirmièr(e)s Cabinet d’infirmières Ajzenberg et Pietrobon - Tél. 0164664246 Mme Corneil - Tél. 0164661731 Mme Kieken - Tél. 0164661731 Mme Delaval - Tél. 0164661133 Mme Henrion - Tél. 01 64 66 05 77 M. Bulard - Tél. 01 64 66 05 77 Masseurs-Kinésithérapeutes Mme Barbé - Tél. 0164661012 M. Belgacem Mounir - Tél. 0164670535 M. Champrobert Francis - Tél. 0164660902 M. Chauvel Stéphane - Tél. 0951715546 M. Lemaire Cédric - Tél. 0164661012 M. et Mme Lu et M. Coniac - Tél. 01 64 67 82 08 M. Martin Thierry - Tél. 0164660939 M. Martin Thierry - Tél. 0164660939 Mme Techer Anne - Tél. 0632662411 M. Teissedre-Dalou François - Tél. 0616303738 Mme Trécul Delphine -Tél. 0164662892 Pédicures-Podologues Mlle Chardaire Sandrine - Tél. 0672270753 M. Dessaux Geoffroy - Tél. 0164667862 Mme Olier Marie-Christine - Tél. 0164661484 Psychologues, Psychothérapeutes, Psychanalystes Mme Adélaïde Alexandra - Tél. 0625466661 Mme Auzias Viviane - Tél. 0683087138 Mme Choulze Marlène - Tél. 0667116480 Cabinet de Mmes Ferreira et Jouannaud - Tél. 0164663399 Mme Gil Catherine - Tél. 0687226252 M. Girard Franck - Tél. 0676487972 Mme Lachkar - Tél. 0663779741 Mme Marçal Picart Rosane - Tél. 06 80 87 88 63 Mme Mytnik Brigitte - Tél. 0682968552 Mme Queyrel Sandrine - Tél. 0661107737 Mme Rodier - Tél. 0164663069 Mme Sirica Marie - Tél. 0164775159 M. Stecher Alain - Tél. 0164660420 PROFESSIONS PARA-MÉDICALES BIEN-ÊTRE ET SANTÉ Énergie traditionnelle chinoise M. Baldin - Tél. 0164661279 Mme Meyer - Tél. 0660588050 Étiopathie Mme Tran Julie - Tél. 06 22 12 28 37 Réflexologie plantaire Relaxasia - Massages thaï Tél. 0684497345 Mme Fayada - Tél. 0164763117 Relaxologie-Massage-bien-être et nutripuncture Mme Fayada - Tél. 0164763117 Massage-Relaxation Mme Barin Véronique - Tél.: 0628535992 Essence Reiki - Tél.0620426098 M. Luchez Lucien - Tél. 0610879706 Michèle Magnétiseuse - Tél. 0688600461 Mme Quinzanelli Laurence - Tél.0624405156 Mme Robert Mahnoosh - Tél. 0670220565 Mme Rouvier Tania - Tél. 0609630206 Neurofeedback Mme Hollander - Tél. 06 74 90 89 71 Shiatsu Mme Descroix Stéphane - Tél. 0680333678 Soins énergetiques-trame Mme Ananian - Tél. 0603941732 Sophrologues M. Degrincourt - Tél. 0671757416 Mme Foubert Berlet - Tél. 0662326169 Mme Givre Isabelle - Tél. 06 78 58 31 59 Mme Hedwig Lötscher Chamodon - Tél. 0164661016 ou 0675488784 Mme Lecoq Brigitte - Tél. 0613464730 PNL Mme Mugard - Tél. 06 81 93 31 78 Mme Nathalie Guillet - Tél : 07 82 19 38 95 Mme Schnell Sandrine - Tél.0647114279 Mme Skorupa Cynthia - Tél. : 06 25 54 11 92

×