Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Quel avenir pour la bijouterie en ligne ?

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 33 Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Diaporamas pour vous (19)

Les utilisateurs ont également aimé (20)

Publicité

Similaire à Quel avenir pour la bijouterie en ligne ? (20)

Plus récents (20)

Publicité

Quel avenir pour la bijouterie en ligne ?

  1. 1. Quel avenir pour la bijouterie en ligne ? Françoise CALLIN Fondatrice de Marmottine.fr Membre de Cyberelles, les femmes du digital
  2. 2. Sommaire 1.Evolution du E-commerce 2.La vente en ligne dans la bijouterie 3.Les tendances 2016 4.Conclusion
  3. 3. 1- Evolution du E-commerce
  4. 4. La France au 6e rang mondial 0 50 100 150 200 250 300 350 400 450 Chine USA Royaume Uni Japon Allemagne France E-commerce dans le monde en 2014 CA en milliards d'€ (source FEVAD) CA en milliards d'€
  5. 5. La France au 3e rang européen avec 56,8 Milliards € CA 2014 (source FEVAD) 0 20 40 60 80 100 120 140 160 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Royaume Uni Allemagne France Espagne Russie
  6. 6. Un marché français en évolution constante  34,7 Millions de français achètent sur Internet, soit 70 % des internautes (source : Médiamétrie 2015)  62 % des français ont acheté en ligne en 2014 (contre 59 % en 2013)
  7. 7. Les chiffres clés du e-commerce en France 0 10 20 30 40 50 60 70 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Evolution du marché du e-commerce en France en milliards d’€ (source FEVAD) e-commerce en France
  8. 8. M-commerce en France 4 Milliards € en 2014 (source : FEVAD) 0 10 20 30 40 50 60 70 2012 2013 2014 previsions 2015 CA E-commerce CA M-commerce
  9. 9. Le secteur de l’habillement, chaussure et accessoires 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 2011 2012 2013 2014 Evolution du E-commerce dans le secteur Habillement, chaussures, accessoires en milliards d'€ (source : FEVAD) part de marché (en%) CA (en milliards d'euros)
  10. 10. 2015 en demi-teinte
  11. 11. Les dépenses en ligne ont progressé de 12,5%
  12. 12. Le nombre de transactions en hausse de 19,06%
  13. 13. Un panier moyen en baisse constante
  14. 14. Bilan des achats de Noël 2015
  15. 15. Chiffres de Noël  78% des e-acheteurs ont navigué pour préparer ou acheter leurs cadeaux  66% ont acheté au moins un cadeau (70% en 2014)  Budget moyen : 245 €  45% déclarent avoir acheté une part plus importante sur Internet (39% en 2014)  Suite aux attentats, les Franciliens se sont davantage portés sur le Web  1 e-acheteur sur 5 a profité des promos de fin novembre
  16. 16. Pourquoi ils ont choisi Internet  Gain de temps (61%)  Prix (53%)  Choix (49%)  Foule (41%)
  17. 17. Des e-acheteurs satisfaits  98% de e-acheteurs satisfaits de leur expérience d’achat sur Internet  100 % chez les CSP+
  18. 18. Classement des achats Noël
  19. 19. 2- La vente en ligne dans la bijouterie
  20. 20. Les acteurs du marché
  21. 21. Chaînes de magasin
  22. 22. Les pure players
  23. 23. Les marques
  24. 24. Les places de marché
  25. 25. Le marché de l’occasion
  26. 26. Conclusion : recentrage 1. Des acteurs protéiformes 2. Les chaînes de magasin en force 3. Les market-places toujours présentes
  27. 27. 3- Les tendances 2016
  28. 28. Maturité du marché et des clients  Multiplicité des terminaux  Progression du smartphone VS tablette  Rapprochement On line / Off line  Publicités moins intrusives  Livraison plus rapide (Amazone, Drones)
  29. 29. La Science (Fiction) de Google Conférence Google I/O mai 2015  Android Pay : solution de paiement intégré par défaut, reconnaissance digitale – en test  Android M : rendre les smartphones encore plus intelligents  Brillo : système d’exploitation objets connectés dans différents écosystèmes (maison, transports, commerces…)  Google Photos : espace de stockage gratuit  Projet Jacquard : vêtements connectés permettant de contrôler des fonctionnalités d’un smartphone  Projets Vault et Abacus : reconnaissance ultra sécurisé de l’utilisateur (détection du visage, vitesse de frappe sur le clavier, voix…)
  30. 30. 4- Conclusion
  31. 31. Nous venons d’écrire la Préhistoire du E-commerce  Une évolution fulgurante en 10 ans  Des internautes plus matures  Le virtuel rejoint le physique  Des innovations révolutionnaires  Objectif : CLIENT Rolling Stones I can’t get no satisfaction !
  32. 32. L’aventure continue…
  33. 33. Merci de votre attention. Françoise Callin Francoise.callin@marmottine.fr

×