SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
le guide
de L’Auto-entRePReneuR
Le stAtut
D’Auto-entRePReneuR
en BreF
d’auto-entrepreneur
À MiCRo-entRePReneuR
Depuisle18décembre2014,lestatutd’auto-entrepreneuraévolué.Onparledésormaisde“micro-entrepreneur”.
La micro-entreprise n’est pas une forme juridique mais uniquement un régime fiscal.
la déclaration du chiffre d’affaires en ligne
l’immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) et au répertoire des métiers (RM)
l' imposition à la Cotisation Foncière des entreprises (CFE)
la loi Pacte du 22 mai 2019 supprime l'obligation d'avoir un compte bancaire dédié à l'activité professionnelle
pour les micro-entrepreneurs réalisant moins de 10 000 euros de chiffres d'affaires pendant deux ans consécutifs
1
3
2
4
Créé en 2009, le statut d’auto-entrepreneur permet la
création d’une entreprise “simplifiée” (régime social et
fiscal, formalités, exonération temporaire de cotisation
foncière). Il est destiné aux personnes souhaitant créer
une activité individuelle ou développer une activité
complémentaire (pour les salariés ou retraités). En
contrepartie de simplifications administratives, fiscales
et comptables, un plafond de chiffre d’affaires est fixé
chaque année : de 70 000 € pour les activités de
services et libérales, à 170 000 € pour les activités
de commerce et de fourniture de logement. Lorsque
l’activité commence ou cesse en cours d’année,
le plafond de CA applicable est ajusté au prorata temporis
en nombre de jours d’activité.
2
Les principaux changements sont :
Les CHiFFRes CLÉs
de l’auto-entreprenariat
1/4
des Français a déjà eu recours
à un auto-entrepreneur
1 500 000
entreprises créées depuis
la création du statut
d’auto-entrepreneur
50%
des auto-entrepreneurs
franciliens exercent une activité
de complément
50%
des entreprises créées
depuis 2009 utilisent ce statut
94%
des auto-entrepreneurs
sont satisfaits de ce statut
44%
des auto-entrepreneurs étaient
au chômage avant la création
de leur statut
56%
des auto-entrepreneurs auraient
renoncé à leur projet si le statut
n’avait pas existé
75%
de primo-créateurs parmi
les auto-entrepreneurs pour
qui l’auto-entreprise est
l’activité principale
50%
des auto-entrepreneurs
franciliens ont choisi ce régime
pour exercer plus facilement
leur activité principale
3
Le RÉGiMe
FisCal
Un abattement forfaitaire est pratiqué sur le chiffre d’affaires pour calculer l’impôt sur le revenu : 71 % pour
l’achat/vente, 50 % pour les prestations de services et 34 % pour les professions libérales. Selon
certaines limites de revenu imposable (inférieur ou égal au plafond de la troisième tranche pour l’année précédente),
l’auto/micro-entrepreneur peut s’acquitter de l’impôt sur le revenu de son activité par prélèvement forfaitaire libératoire.
impÔt sur le reVenu
le régime de la micro-entreprise repose sur le principe de la dispense de tVa
et sur le plafonnement du chiffre d’affaires : 70 000 € ou 170 000 € selon l’activité.
taXes et Cotisations
Les entreprises imposées selon le régime de la micro-entreprise bénéficient de plein droit d'une franchise de TVA.
En 2019, les plafonds de TVA sont identiques à ceux de 2018, à savoir 33 200 € pour les prestations de services
relevant de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou des bénéfices non commerciaux
(BNC) et 82 800 € pour une activité de vente de marchandises, d’objets, de fournitures, de denrées à emporter ou
à consommer sur place, ou pour des prestations d’hébergement (à l’exception de la location de locaux d’habitation
meublés dont le seuil est fixé à 33 200 €).
Les entreprises dépassant ces seuils de chiffre d'affaires sont assujettis à la TVA dès le premier euro de
dépassement du seuil considéré. Cependant, elles peuvent continuer d'appliquer le régime de la micro-entreprise
jusqu'aux seuils de 170.000 ou de 70.000 euros.
Le auto/micro-entrepreneur est redevable d’une partie de la Contribution Économique Territoriale (CET).
Les micro-entrepreneurs doivent payer la cotisation foncière des entreprises (CFE) dans les mêmes conditions
que tout créateur d'entreprise. La CFE n'est pas due au titre de l'année de début d'activité. Pour bénéficier de
cette mesure, l'auto-entrepreneur doit effectuer une déclaration initiale avant le 31 décembre de l'année de début
d'activité. Depuis le 1er
janvier 2019, les entreprises dont le chiffres d'affaires ne dépasse pas 5 000 € sont
exonérées de cotisation minimum.
4
5
diVersité des aCtiVités CommerCiales
Les règles fiscales diffèrent selon le type d’activités exercées par l’entreprise :
activités commerciales bénéfices industriels et commerciaux (BiC) :
lorsque le contribuable exploite plusieurs entreprises commerciales, distinctes ou non, c’est le chiffre d’affaires
global qui est pris en compte. Les recettes des sociétés de personnes dans lesquelles le contribuable est
associé ne sont quant à elles pas concernées.
activités mixtes :
si le contribuable exerce une activité commerciale et une activité non commerciale de manière distincte,
les chiffres d’affaires sont pris en compte séparément, mais sont cumulés quand les deux activités sont
exercées au sein d’une même entreprise.
activités bénéfices non commerciaux (BnC) :
que les activités soient exercées à titre individuel ou dans le cadre d’une société de personnes,
les recettes sont cumulées. Si elles sont inférieures au plafond, le contribuable pourra bénéficier du régime
« micro » pour les activités exercées à titre individuel uniquement.
Les règles fiscales diffèrent selon le type d’activités exercées par l’entreprise :
Le montant des charges et cotisations sociales est calculé selon un taux forfaitaire appliqué au chiffre
d’affaires, défini selon le type d’activité :
prestations de
services, commerciales
ou artisanales
professions libérales
relevant du rsi
ou de la CipaV
22%22%12,8%
Vente de
marchandises,
objets
Cotisations
sociales
L’auto/micro-entrepreneur doit également s’acquitter d’une contribution à la formation professionnelle
calculée en pourcentage de son chiffre d’affaires :
En tant que travailleur non-salarié, l’auto/micro-entrepreneur est rattaché à la Sécurité Sociale pour les
indépendants.
Il dispose d’une couverture sociale minimum, avec certaines conditions pour la validation de trimestres de retraite.
L’auto/micro-entrepreneur ne cotise pas pour l’assurance-chômage.
artisans
professionnels
libéraux
0,20%0,30%0,10%
Commerçants
Contribution
à la formation
professionnelle
Le RÉGiMe
soCial
66
7
5 questions
sur le régime de l’auto-entrepreneur
Ce statut est-il fait pour moi ?
Dès lors que vous êtes porteur de projet d’activité commerciale, artisanale ou libérale ou que vous souhaitez
créer une activité complémentaire : vous pouvez opter pour ce statut souple et rapide. Mais avant de vous lancer,
faites-vous conseiller par les experts de votre CCI pour confirmer que ce statut correspond à votre projet.
Quel est l’intérêt de ce régime ?
Il vise à simplifier la vie des entrepreneurs individuels ou de ceux qui exercent déjà une activité professionnelle.
Ses avantages :
Un calcul des cotisations sociales et des impôts simplifié, défini selon un pourcentage du chiffre d’affaires réalisé.
Le paiement de cotisations sociales seulement s’il y a un chiffre d’affaires.
Une nouvelle période de paiement des cotisations sociales, en quasi simultanéité du chiffre d’affaires obtenu.
Comment créer mon statut ?
Si vous créez votre activité et souhaitez souscrire à ce statut, vous devez vous immatriculer gratuitement auprès
du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) :
Pour une activité commerciale ou de service : de votre Chambre de Commerce et d’Industrie
Pour une activité artisanale : de votre Chambre de Métiers
Pour une activité libérale : de l’URSSAF.
8
Votre activité d’auto-entrepreneur sera inscrite au RCS (activité commerciale) ou au RM (activité artisanale).
Vous serez également inscrit au Registre national des entreprises (RNE) de l’Insee et obtiendrez un numéro Siren
et Siret, ainsi qu’un code APE.
En tant que demandeur d’emploi, vous pouvez bénéficier d’aides à la création d’entreprise :
l’allocation pour le retour à l'emploi (are) : vous pouvez cumuler votre ARE avec les revenus issus
de votre activité d’auto-entrepreneur sous certaines conditions.
l'aide à la création ou à la reprise d'une entreprise (acre) : une exonération de charges sociales pendant
un à trois ans selon les cas.
l’aide à la reprise ou à la Création d’entreprise (arCe) : le versement par le Pôle Emploi de 45%
du montant du reliquat de vos allocations à la date de début de l’activité.
9
Que faire si mon aCtiVité grandit ?
Si vous dépassez le seuil de chiffre d’affaires défini pour votre activité, vous pouvez :
Conserver le statut d’entrepreneur individuel mais opter pour un régime fiscal et social “classique”.
Faire évoluer votre statut en “société”.
est-Ce Que Je peuX Cesser mon aCtiVité À tout moment ?
L’auto-entrepreneur peut interrompre son activité à tout moment.
10
LeXique
aCre :
L'Aide à la création ou à la reprise d'une entreprise (ACRE) consiste en une exonération partielle de charges sociales
pendant un à trois ans selon les cas. Il n'y a pas d'exonération de cotisations sociales lorsque les revenus d'activités
sont supérieurs à 40 524 €. Il n'y a pas de demande à effectuer pour bénéficier de l'Acre.
auto-entrepreneur :
depuis le 1er
janvier 2009, ce régime s’applique aux personnes physiques pour exercer une activité commerciale,
artisanale ou libérale (à titre principal ou complémentaire) qui obéit aux conditions du régime fiscal de la
micro-entreprise. Il est caractérisé par la franchise de TVA et le plafonnement du chiffre d’affaires (70 000 ou
170 000 euros selon l’activité).
Ca (Chiffre d’affaires) :
l’ensemble des ventes ou des recettes d’une activité avant déduction de charges et frais… À ne pas confondre
avec le bénéfice.
Cet (Contribution économique territoriale) :
depuis 2010, elle se substitue à la taxe professionnelle. Elle est composée de la cotisation foncière des entreprises
(CFE) et de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE). L’auto/micro-entrepreneur est redevable
de la cotisation foncière des entreprises (CFE).
Cfe (Centre de formalités des entreprises) :
au sein des Chambres de Commerce et d’Industrie, des Chambres de Métiers et de l’Artisanat et des Chambres
d’Agriculture, ces centres sont destinés aux entreprises et créateurs d’entreprise d’effectuer les démarches
administratives et de déposer les diverses déclarations relatives à leur activité.
Cfe (Cotisation foncière des entreprises) :
il s’agit de la partie de la CET pour laquelle le micro-entrepreneur est redevable. Un système d’exonérations
est prévu pour les premières années de son activité. Certaines activités en sont totalement exonérées.
11
miCro-entrepreneur :
le régime du micro-entrepreneur est la nouvelle dénomination pour celui de l’auto-entrepreneur depuis
le 19 décembre 2014.
profession liBérale :
ce terme désigne une profession exercée à titre personnel, sous sa propre responsabilité et de façon professionnellement
indépendante.
rCs (registre du Commerce et des sociétés) :
il recense toutes les personnes physiques ou morales ayant la qualité de commerçant.
régime fisCal :
il existe trois régimes d’imposition : la micro-entreprise, le régime réel simplifié d’imposition et le régime réel
normal. Le principal critère de distinction est le montant du chiffre d’affaires de l’entreprise.
régime soCial :
il existe deux régimes sociaux : le régime des assimilés salariés et le régime des travailleurs non-salariés.
rm (répertoire des métiers) :
il recense toutes les personnes physiques ou morales exerçant une activité relevant de l’artisanat.
rne (registre national des entreprises) :
il recense toutes les entreprises et leurs établissements, quelle que soit leur forme juridique et quel que soit leur
secteur d’activité.
ssi ( sécurité sociale pour les indépendants) :
il s’agit d’un organisme français de protection sociale destiné aux travailleurs indépendants (non salariés).
0820 012 112 (0,12€/minute) www.cci-paris-idf.fr
Les experts de la CCi Paris Île-de-France vous accompagnent tout le long de votre projet
Vous souhaitez bénéficier de conseils d’experts avant de vous lancer ?
Vous êtes déjà auto-entrepreneur et éprouvez des difficultés de gestion ?
Vous souhaitez faire évoluer votre statut d’auto-entrepreneur ?
Cicero4472-2019

Contenu connexe

Tendances

Les financements d’entreprise et communication financière
Les financements d’entreprise et communication financièreLes financements d’entreprise et communication financière
Les financements d’entreprise et communication financièreFethi Ferhane
 
Consolidation descomptes
Consolidation descomptesConsolidation descomptes
Consolidation descomptessbarnech
 
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANKRapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANKWalid Chamour
 
Conduite du changement dans l’administration publique
Conduite du changement dans l’administration publiqueConduite du changement dans l’administration publique
Conduite du changement dans l’administration publiqueGuy Mbula Ea Loondo
 
INTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUEINTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUEBabacar LO
 
Fiscalité D Entreprise
Fiscalité D EntrepriseFiscalité D Entreprise
Fiscalité D EntrepriseTCE.A1
 
Memoire M1 - Chloé GODFROY - Euridis business school - SAP
Memoire M1 - Chloé GODFROY - Euridis business school - SAPMemoire M1 - Chloé GODFROY - Euridis business school - SAP
Memoire M1 - Chloé GODFROY - Euridis business school - SAPChloé Godfroy
 
Rapport de stage d’initiation: Fiduciaire
Rapport de stage d’initiation: FiduciaireRapport de stage d’initiation: Fiduciaire
Rapport de stage d’initiation: FiduciaireJadroun Sofiane
 
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.com
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.comTd d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.com
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.comcours fsjes
 
Théorie de la firme
Théorie de la firmeThéorie de la firme
Théorie de la firmeACCO1987
 
Comment la politique RSE du Groupe PSA donne de la valeur à l'entreprise
Comment la politique RSE du Groupe PSA donne de la valeur à l'entrepriseComment la politique RSE du Groupe PSA donne de la valeur à l'entreprise
Comment la politique RSE du Groupe PSA donne de la valeur à l'entrepriseGroupe PSA
 
Les Méthodes de Consolidation
Les Méthodes de ConsolidationLes Méthodes de Consolidation
Les Méthodes de ConsolidationWalid Aitisha
 
Fiscalite maroc fiscalité et comptabilité
Fiscalite maroc  fiscalité et comptabilitéFiscalite maroc  fiscalité et comptabilité
Fiscalite maroc fiscalité et comptabilitéAllaeddine Makhlouk
 
La fiscalité cours is exercices - corrigés
La fiscalité cours is   exercices - corrigésLa fiscalité cours is   exercices - corrigés
La fiscalité cours is exercices - corrigésAziz Hamouche
 
Support de cours de la RSE
Support de cours de la RSE Support de cours de la RSE
Support de cours de la RSE dazia kamal
 
Responsabilité sociale des entreprises(rse)
Responsabilité sociale des entreprises(rse)Responsabilité sociale des entreprises(rse)
Responsabilité sociale des entreprises(rse)Anastasia Golban
 

Tendances (20)

cours TVA Maroc
cours TVA Maroccours TVA Maroc
cours TVA Maroc
 
Les financements d’entreprise et communication financière
Les financements d’entreprise et communication financièreLes financements d’entreprise et communication financière
Les financements d’entreprise et communication financière
 
Cours résumé-de-fiscalite
Cours résumé-de-fiscaliteCours résumé-de-fiscalite
Cours résumé-de-fiscalite
 
Consolidation descomptes
Consolidation descomptesConsolidation descomptes
Consolidation descomptes
 
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANKRapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
 
Conduite du changement dans l’administration publique
Conduite du changement dans l’administration publiqueConduite du changement dans l’administration publique
Conduite du changement dans l’administration publique
 
INTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUEINTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUE
 
Fiscalité D Entreprise
Fiscalité D EntrepriseFiscalité D Entreprise
Fiscalité D Entreprise
 
Memoire M1 - Chloé GODFROY - Euridis business school - SAP
Memoire M1 - Chloé GODFROY - Euridis business school - SAPMemoire M1 - Chloé GODFROY - Euridis business school - SAP
Memoire M1 - Chloé GODFROY - Euridis business school - SAP
 
Rapport de stage d’initiation: Fiduciaire
Rapport de stage d’initiation: FiduciaireRapport de stage d’initiation: Fiduciaire
Rapport de stage d’initiation: Fiduciaire
 
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.com
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.comTd d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.com
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.com
 
Entrepreneuriat social
Entrepreneuriat socialEntrepreneuriat social
Entrepreneuriat social
 
Théorie de la firme
Théorie de la firmeThéorie de la firme
Théorie de la firme
 
Comment la politique RSE du Groupe PSA donne de la valeur à l'entreprise
Comment la politique RSE du Groupe PSA donne de la valeur à l'entrepriseComment la politique RSE du Groupe PSA donne de la valeur à l'entreprise
Comment la politique RSE du Groupe PSA donne de la valeur à l'entreprise
 
Les Méthodes de Consolidation
Les Méthodes de ConsolidationLes Méthodes de Consolidation
Les Méthodes de Consolidation
 
Fiscalite maroc fiscalité et comptabilité
Fiscalite maroc  fiscalité et comptabilitéFiscalite maroc  fiscalité et comptabilité
Fiscalite maroc fiscalité et comptabilité
 
Mémoire sur les micro entreprises
Mémoire sur les micro entreprisesMémoire sur les micro entreprises
Mémoire sur les micro entreprises
 
La fiscalité cours is exercices - corrigés
La fiscalité cours is   exercices - corrigésLa fiscalité cours is   exercices - corrigés
La fiscalité cours is exercices - corrigés
 
Support de cours de la RSE
Support de cours de la RSE Support de cours de la RSE
Support de cours de la RSE
 
Responsabilité sociale des entreprises(rse)
Responsabilité sociale des entreprises(rse)Responsabilité sociale des entreprises(rse)
Responsabilité sociale des entreprises(rse)
 

Similaire à Le Guide de l'auto-entrepreneur

Flash-infos Le régime Micro-entrepreneur
Flash-infos Le régime Micro-entrepreneurFlash-infos Le régime Micro-entrepreneur
Flash-infos Le régime Micro-entrepreneurcciducher
 
Le statut de l’auto-entrepreneur - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)
Le statut de l’auto-entrepreneur - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)Le statut de l’auto-entrepreneur - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)
Le statut de l’auto-entrepreneur - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)CCI Alsace Eurométropole
 
LES REGIMES FISCAUX EN MICRO ENTREPRISE 2022
LES REGIMES FISCAUX  EN MICRO ENTREPRISE 2022LES REGIMES FISCAUX  EN MICRO ENTREPRISE 2022
LES REGIMES FISCAUX EN MICRO ENTREPRISE 2022TOUTCOM9
 
Le statut de l'auto entrepreneur
Le statut de l'auto entrepreneurLe statut de l'auto entrepreneur
Le statut de l'auto entrepreneurkolbjm
 
Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011
Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011
Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011rcbsporteam
 
Travailleurs indépendants quel régime fiscal choisir
Travailleurs indépendants  quel régime fiscal choisirTravailleurs indépendants  quel régime fiscal choisir
Travailleurs indépendants quel régime fiscal choisirAllaeddine Makhlouk
 
Micro entrepreneur : Quel régime fiscal choisir
Micro entrepreneur : Quel régime fiscal choisirMicro entrepreneur : Quel régime fiscal choisir
Micro entrepreneur : Quel régime fiscal choisirTOUTCOM9
 
Les nouveautes de la delaration fiscale
Les nouveautes de la delaration fiscaleLes nouveautes de la delaration fiscale
Les nouveautes de la delaration fiscaleJérôme Havet
 
Guide auto-entrepreneur - Crème de la Crème
Guide auto-entrepreneur - Crème de la CrèmeGuide auto-entrepreneur - Crème de la Crème
Guide auto-entrepreneur - Crème de la CrèmeJean-Charles Varlet
 
Guide fiscal de l' auto entrepreneur au maroc
Guide fiscal de l' auto entrepreneur au marocGuide fiscal de l' auto entrepreneur au maroc
Guide fiscal de l' auto entrepreneur au marocAbdelhak Essoulahi
 
Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?Jérôme Havet
 
IS.pptxl'EI.Sociétés industrielles exerçant des activités fixées par voie L’i...
IS.pptxl'EI.Sociétés industrielles exerçant des activités fixées par voie L’i...IS.pptxl'EI.Sociétés industrielles exerçant des activités fixées par voie L’i...
IS.pptxl'EI.Sociétés industrielles exerçant des activités fixées par voie L’i...Salahnach
 
l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)cours fsjes
 
FIDDAYS - Comment bien choisir son statut juridique ?
FIDDAYS - Comment bien choisir son statut juridique ?FIDDAYS - Comment bien choisir son statut juridique ?
FIDDAYS - Comment bien choisir son statut juridique ?FIDAQUITAINE
 
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.pptirpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.pptTarekDHAHRI1
 
Quel statut pour un freelance ?
Quel statut pour un freelance ?Quel statut pour un freelance ?
Quel statut pour un freelance ?2i PORTAGE
 
Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015
Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015
Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015Valeur et Capital
 

Similaire à Le Guide de l'auto-entrepreneur (20)

Flash-infos Le régime Micro-entrepreneur
Flash-infos Le régime Micro-entrepreneurFlash-infos Le régime Micro-entrepreneur
Flash-infos Le régime Micro-entrepreneur
 
Le statut de l’auto-entrepreneur - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)
Le statut de l’auto-entrepreneur - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)Le statut de l’auto-entrepreneur - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)
Le statut de l’auto-entrepreneur - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)
 
LES REGIMES FISCAUX EN MICRO ENTREPRISE 2022
LES REGIMES FISCAUX  EN MICRO ENTREPRISE 2022LES REGIMES FISCAUX  EN MICRO ENTREPRISE 2022
LES REGIMES FISCAUX EN MICRO ENTREPRISE 2022
 
Le statut de l'auto entrepreneur
Le statut de l'auto entrepreneurLe statut de l'auto entrepreneur
Le statut de l'auto entrepreneur
 
Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011
Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011
Guide officiel autoentrepreneur_mars_2011
 
Travailleurs indépendants quel régime fiscal choisir
Travailleurs indépendants  quel régime fiscal choisirTravailleurs indépendants  quel régime fiscal choisir
Travailleurs indépendants quel régime fiscal choisir
 
Micro entrepreneur : Quel régime fiscal choisir
Micro entrepreneur : Quel régime fiscal choisirMicro entrepreneur : Quel régime fiscal choisir
Micro entrepreneur : Quel régime fiscal choisir
 
Livret fiscal du créateur entreprise généralités février 2010
Livret fiscal du créateur entreprise généralités février 2010Livret fiscal du créateur entreprise généralités février 2010
Livret fiscal du créateur entreprise généralités février 2010
 
Newsletter Mars 2014
Newsletter Mars 2014Newsletter Mars 2014
Newsletter Mars 2014
 
Les nouveautes de la delaration fiscale
Les nouveautes de la delaration fiscaleLes nouveautes de la delaration fiscale
Les nouveautes de la delaration fiscale
 
Guide auto-entrepreneur - Crème de la Crème
Guide auto-entrepreneur - Crème de la CrèmeGuide auto-entrepreneur - Crème de la Crème
Guide auto-entrepreneur - Crème de la Crème
 
Guide fiscal de l' auto entrepreneur au maroc
Guide fiscal de l' auto entrepreneur au marocGuide fiscal de l' auto entrepreneur au maroc
Guide fiscal de l' auto entrepreneur au maroc
 
Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?
 
IS.pptxl'EI.Sociétés industrielles exerçant des activités fixées par voie L’i...
IS.pptxl'EI.Sociétés industrielles exerçant des activités fixées par voie L’i...IS.pptxl'EI.Sociétés industrielles exerçant des activités fixées par voie L’i...
IS.pptxl'EI.Sociétés industrielles exerçant des activités fixées par voie L’i...
 
l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
l'impot sur le revenu professionnel (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
 
Formation de préparation à l'auto-entreprise - CMA 82
Formation de préparation à l'auto-entreprise - CMA 82Formation de préparation à l'auto-entreprise - CMA 82
Formation de préparation à l'auto-entreprise - CMA 82
 
FIDDAYS - Comment bien choisir son statut juridique ?
FIDDAYS - Comment bien choisir son statut juridique ?FIDDAYS - Comment bien choisir son statut juridique ?
FIDDAYS - Comment bien choisir son statut juridique ?
 
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.pptirpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
 
Quel statut pour un freelance ?
Quel statut pour un freelance ?Quel statut pour un freelance ?
Quel statut pour un freelance ?
 
Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015
Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015
Comment réduire ses impôts avant la fin 2015 ? Le Mag Valority Novembre 2015
 

Plus de Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France

Plus de Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France (20)

Chiffres-clés 2018 de la région Île-de-France
Chiffres-clés 2018 de la région Île-de-FranceChiffres-clés 2018 de la région Île-de-France
Chiffres-clés 2018 de la région Île-de-France
 
Chiffres-clés 2017 de la région Île-de-France
Chiffres-clés 2017 de la région Île-de-FranceChiffres-clés 2017 de la région Île-de-France
Chiffres-clés 2017 de la région Île-de-France
 
Infographie - Taxe d'apprentissage 2017
Infographie - Taxe d'apprentissage 2017Infographie - Taxe d'apprentissage 2017
Infographie - Taxe d'apprentissage 2017
 
Tourisme d'affaires - édition 2016
Tourisme d'affaires - édition 2016Tourisme d'affaires - édition 2016
Tourisme d'affaires - édition 2016
 
Apprentissage : le point de vue des jeunes et des entreprises
Apprentissage : le point de vue des jeunes et des entreprisesApprentissage : le point de vue des jeunes et des entreprises
Apprentissage : le point de vue des jeunes et des entreprises
 
Apprentissage... et si on innovait !
Apprentissage... et si on innovait !Apprentissage... et si on innovait !
Apprentissage... et si on innovait !
 
Chiffres clés de la région Ile-de-France 2016
Chiffres clés de la région Ile-de-France 2016Chiffres clés de la région Ile-de-France 2016
Chiffres clés de la région Ile-de-France 2016
 
Conférence-débat Impression 3D
Conférence-débat Impression 3DConférence-débat Impression 3D
Conférence-débat Impression 3D
 
L'impression 3D, porte d’entrée dans l’industrie du XXIe siècle
L'impression 3D, porte d’entrée dans l’industrie du XXIe siècleL'impression 3D, porte d’entrée dans l’industrie du XXIe siècle
L'impression 3D, porte d’entrée dans l’industrie du XXIe siècle
 
Grand Paris : comment maintenir un tissu économique diversifié en zone dense ?
Grand Paris : comment maintenir un tissu économique diversifié en zone dense ?Grand Paris : comment maintenir un tissu économique diversifié en zone dense ?
Grand Paris : comment maintenir un tissu économique diversifié en zone dense ?
 
Les tpe-enjeux-178
Les tpe-enjeux-178Les tpe-enjeux-178
Les tpe-enjeux-178
 
Les tpe-enjeux-178
Les tpe-enjeux-178Les tpe-enjeux-178
Les tpe-enjeux-178
 
40e enquête de conjoncture : indicateurs synthétiques
40e enquête de conjoncture : indicateurs synthétiques40e enquête de conjoncture : indicateurs synthétiques
40e enquête de conjoncture : indicateurs synthétiques
 
40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse
40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse
40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse
 
La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...
La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...
La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...
 
Apprentissage ou professionnalisation, que choisir ?
Apprentissage ou professionnalisation, que choisir ? Apprentissage ou professionnalisation, que choisir ?
Apprentissage ou professionnalisation, que choisir ?
 
Formation professionnelle et alternance : dernières mesures
Formation professionnelle et alternance : dernières mesuresFormation professionnelle et alternance : dernières mesures
Formation professionnelle et alternance : dernières mesures
 
La taxe d'apprentissage en 2016 : reforme des OCTA et nouvel environnement
La taxe d'apprentissage en 2016 : reforme des OCTA et nouvel environnementLa taxe d'apprentissage en 2016 : reforme des OCTA et nouvel environnement
La taxe d'apprentissage en 2016 : reforme des OCTA et nouvel environnement
 
Guide developpement-competences-complet
Guide developpement-competences-completGuide developpement-competences-complet
Guide developpement-competences-complet
 
La reprise se fait désespérément attendre en Île-de-France
La reprise se fait désespérément attendre en Île-de-FranceLa reprise se fait désespérément attendre en Île-de-France
La reprise se fait désespérément attendre en Île-de-France
 

Le Guide de l'auto-entrepreneur

  • 2. Le stAtut D’Auto-entRePReneuR en BreF d’auto-entrepreneur À MiCRo-entRePReneuR Depuisle18décembre2014,lestatutd’auto-entrepreneuraévolué.Onparledésormaisde“micro-entrepreneur”. La micro-entreprise n’est pas une forme juridique mais uniquement un régime fiscal. la déclaration du chiffre d’affaires en ligne l’immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) et au répertoire des métiers (RM) l' imposition à la Cotisation Foncière des entreprises (CFE) la loi Pacte du 22 mai 2019 supprime l'obligation d'avoir un compte bancaire dédié à l'activité professionnelle pour les micro-entrepreneurs réalisant moins de 10 000 euros de chiffres d'affaires pendant deux ans consécutifs 1 3 2 4 Créé en 2009, le statut d’auto-entrepreneur permet la création d’une entreprise “simplifiée” (régime social et fiscal, formalités, exonération temporaire de cotisation foncière). Il est destiné aux personnes souhaitant créer une activité individuelle ou développer une activité complémentaire (pour les salariés ou retraités). En contrepartie de simplifications administratives, fiscales et comptables, un plafond de chiffre d’affaires est fixé chaque année : de 70 000 € pour les activités de services et libérales, à 170 000 € pour les activités de commerce et de fourniture de logement. Lorsque l’activité commence ou cesse en cours d’année, le plafond de CA applicable est ajusté au prorata temporis en nombre de jours d’activité. 2 Les principaux changements sont :
  • 3. Les CHiFFRes CLÉs de l’auto-entreprenariat 1/4 des Français a déjà eu recours à un auto-entrepreneur 1 500 000 entreprises créées depuis la création du statut d’auto-entrepreneur 50% des auto-entrepreneurs franciliens exercent une activité de complément 50% des entreprises créées depuis 2009 utilisent ce statut 94% des auto-entrepreneurs sont satisfaits de ce statut 44% des auto-entrepreneurs étaient au chômage avant la création de leur statut 56% des auto-entrepreneurs auraient renoncé à leur projet si le statut n’avait pas existé 75% de primo-créateurs parmi les auto-entrepreneurs pour qui l’auto-entreprise est l’activité principale 50% des auto-entrepreneurs franciliens ont choisi ce régime pour exercer plus facilement leur activité principale 3
  • 4. Le RÉGiMe FisCal Un abattement forfaitaire est pratiqué sur le chiffre d’affaires pour calculer l’impôt sur le revenu : 71 % pour l’achat/vente, 50 % pour les prestations de services et 34 % pour les professions libérales. Selon certaines limites de revenu imposable (inférieur ou égal au plafond de la troisième tranche pour l’année précédente), l’auto/micro-entrepreneur peut s’acquitter de l’impôt sur le revenu de son activité par prélèvement forfaitaire libératoire. impÔt sur le reVenu le régime de la micro-entreprise repose sur le principe de la dispense de tVa et sur le plafonnement du chiffre d’affaires : 70 000 € ou 170 000 € selon l’activité. taXes et Cotisations Les entreprises imposées selon le régime de la micro-entreprise bénéficient de plein droit d'une franchise de TVA. En 2019, les plafonds de TVA sont identiques à ceux de 2018, à savoir 33 200 € pour les prestations de services relevant de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou des bénéfices non commerciaux (BNC) et 82 800 € pour une activité de vente de marchandises, d’objets, de fournitures, de denrées à emporter ou à consommer sur place, ou pour des prestations d’hébergement (à l’exception de la location de locaux d’habitation meublés dont le seuil est fixé à 33 200 €). Les entreprises dépassant ces seuils de chiffre d'affaires sont assujettis à la TVA dès le premier euro de dépassement du seuil considéré. Cependant, elles peuvent continuer d'appliquer le régime de la micro-entreprise jusqu'aux seuils de 170.000 ou de 70.000 euros. Le auto/micro-entrepreneur est redevable d’une partie de la Contribution Économique Territoriale (CET). Les micro-entrepreneurs doivent payer la cotisation foncière des entreprises (CFE) dans les mêmes conditions que tout créateur d'entreprise. La CFE n'est pas due au titre de l'année de début d'activité. Pour bénéficier de cette mesure, l'auto-entrepreneur doit effectuer une déclaration initiale avant le 31 décembre de l'année de début d'activité. Depuis le 1er janvier 2019, les entreprises dont le chiffres d'affaires ne dépasse pas 5 000 € sont exonérées de cotisation minimum. 4
  • 5. 5 diVersité des aCtiVités CommerCiales Les règles fiscales diffèrent selon le type d’activités exercées par l’entreprise : activités commerciales bénéfices industriels et commerciaux (BiC) : lorsque le contribuable exploite plusieurs entreprises commerciales, distinctes ou non, c’est le chiffre d’affaires global qui est pris en compte. Les recettes des sociétés de personnes dans lesquelles le contribuable est associé ne sont quant à elles pas concernées. activités mixtes : si le contribuable exerce une activité commerciale et une activité non commerciale de manière distincte, les chiffres d’affaires sont pris en compte séparément, mais sont cumulés quand les deux activités sont exercées au sein d’une même entreprise. activités bénéfices non commerciaux (BnC) : que les activités soient exercées à titre individuel ou dans le cadre d’une société de personnes, les recettes sont cumulées. Si elles sont inférieures au plafond, le contribuable pourra bénéficier du régime « micro » pour les activités exercées à titre individuel uniquement.
  • 6. Les règles fiscales diffèrent selon le type d’activités exercées par l’entreprise : Le montant des charges et cotisations sociales est calculé selon un taux forfaitaire appliqué au chiffre d’affaires, défini selon le type d’activité : prestations de services, commerciales ou artisanales professions libérales relevant du rsi ou de la CipaV 22%22%12,8% Vente de marchandises, objets Cotisations sociales L’auto/micro-entrepreneur doit également s’acquitter d’une contribution à la formation professionnelle calculée en pourcentage de son chiffre d’affaires : En tant que travailleur non-salarié, l’auto/micro-entrepreneur est rattaché à la Sécurité Sociale pour les indépendants. Il dispose d’une couverture sociale minimum, avec certaines conditions pour la validation de trimestres de retraite. L’auto/micro-entrepreneur ne cotise pas pour l’assurance-chômage. artisans professionnels libéraux 0,20%0,30%0,10% Commerçants Contribution à la formation professionnelle Le RÉGiMe soCial 66
  • 7. 7
  • 8. 5 questions sur le régime de l’auto-entrepreneur Ce statut est-il fait pour moi ? Dès lors que vous êtes porteur de projet d’activité commerciale, artisanale ou libérale ou que vous souhaitez créer une activité complémentaire : vous pouvez opter pour ce statut souple et rapide. Mais avant de vous lancer, faites-vous conseiller par les experts de votre CCI pour confirmer que ce statut correspond à votre projet. Quel est l’intérêt de ce régime ? Il vise à simplifier la vie des entrepreneurs individuels ou de ceux qui exercent déjà une activité professionnelle. Ses avantages : Un calcul des cotisations sociales et des impôts simplifié, défini selon un pourcentage du chiffre d’affaires réalisé. Le paiement de cotisations sociales seulement s’il y a un chiffre d’affaires. Une nouvelle période de paiement des cotisations sociales, en quasi simultanéité du chiffre d’affaires obtenu. Comment créer mon statut ? Si vous créez votre activité et souhaitez souscrire à ce statut, vous devez vous immatriculer gratuitement auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) : Pour une activité commerciale ou de service : de votre Chambre de Commerce et d’Industrie Pour une activité artisanale : de votre Chambre de Métiers Pour une activité libérale : de l’URSSAF. 8
  • 9. Votre activité d’auto-entrepreneur sera inscrite au RCS (activité commerciale) ou au RM (activité artisanale). Vous serez également inscrit au Registre national des entreprises (RNE) de l’Insee et obtiendrez un numéro Siren et Siret, ainsi qu’un code APE. En tant que demandeur d’emploi, vous pouvez bénéficier d’aides à la création d’entreprise : l’allocation pour le retour à l'emploi (are) : vous pouvez cumuler votre ARE avec les revenus issus de votre activité d’auto-entrepreneur sous certaines conditions. l'aide à la création ou à la reprise d'une entreprise (acre) : une exonération de charges sociales pendant un à trois ans selon les cas. l’aide à la reprise ou à la Création d’entreprise (arCe) : le versement par le Pôle Emploi de 45% du montant du reliquat de vos allocations à la date de début de l’activité. 9 Que faire si mon aCtiVité grandit ? Si vous dépassez le seuil de chiffre d’affaires défini pour votre activité, vous pouvez : Conserver le statut d’entrepreneur individuel mais opter pour un régime fiscal et social “classique”. Faire évoluer votre statut en “société”. est-Ce Que Je peuX Cesser mon aCtiVité À tout moment ? L’auto-entrepreneur peut interrompre son activité à tout moment.
  • 10. 10 LeXique aCre : L'Aide à la création ou à la reprise d'une entreprise (ACRE) consiste en une exonération partielle de charges sociales pendant un à trois ans selon les cas. Il n'y a pas d'exonération de cotisations sociales lorsque les revenus d'activités sont supérieurs à 40 524 €. Il n'y a pas de demande à effectuer pour bénéficier de l'Acre. auto-entrepreneur : depuis le 1er janvier 2009, ce régime s’applique aux personnes physiques pour exercer une activité commerciale, artisanale ou libérale (à titre principal ou complémentaire) qui obéit aux conditions du régime fiscal de la micro-entreprise. Il est caractérisé par la franchise de TVA et le plafonnement du chiffre d’affaires (70 000 ou 170 000 euros selon l’activité). Ca (Chiffre d’affaires) : l’ensemble des ventes ou des recettes d’une activité avant déduction de charges et frais… À ne pas confondre avec le bénéfice. Cet (Contribution économique territoriale) : depuis 2010, elle se substitue à la taxe professionnelle. Elle est composée de la cotisation foncière des entreprises (CFE) et de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE). L’auto/micro-entrepreneur est redevable de la cotisation foncière des entreprises (CFE). Cfe (Centre de formalités des entreprises) : au sein des Chambres de Commerce et d’Industrie, des Chambres de Métiers et de l’Artisanat et des Chambres d’Agriculture, ces centres sont destinés aux entreprises et créateurs d’entreprise d’effectuer les démarches administratives et de déposer les diverses déclarations relatives à leur activité. Cfe (Cotisation foncière des entreprises) : il s’agit de la partie de la CET pour laquelle le micro-entrepreneur est redevable. Un système d’exonérations est prévu pour les premières années de son activité. Certaines activités en sont totalement exonérées.
  • 11. 11 miCro-entrepreneur : le régime du micro-entrepreneur est la nouvelle dénomination pour celui de l’auto-entrepreneur depuis le 19 décembre 2014. profession liBérale : ce terme désigne une profession exercée à titre personnel, sous sa propre responsabilité et de façon professionnellement indépendante. rCs (registre du Commerce et des sociétés) : il recense toutes les personnes physiques ou morales ayant la qualité de commerçant. régime fisCal : il existe trois régimes d’imposition : la micro-entreprise, le régime réel simplifié d’imposition et le régime réel normal. Le principal critère de distinction est le montant du chiffre d’affaires de l’entreprise. régime soCial : il existe deux régimes sociaux : le régime des assimilés salariés et le régime des travailleurs non-salariés. rm (répertoire des métiers) : il recense toutes les personnes physiques ou morales exerçant une activité relevant de l’artisanat. rne (registre national des entreprises) : il recense toutes les entreprises et leurs établissements, quelle que soit leur forme juridique et quel que soit leur secteur d’activité. ssi ( sécurité sociale pour les indépendants) : il s’agit d’un organisme français de protection sociale destiné aux travailleurs indépendants (non salariés).
  • 12. 0820 012 112 (0,12€/minute) www.cci-paris-idf.fr Les experts de la CCi Paris Île-de-France vous accompagnent tout le long de votre projet Vous souhaitez bénéficier de conseils d’experts avant de vous lancer ? Vous êtes déjà auto-entrepreneur et éprouvez des difficultés de gestion ? Vous souhaitez faire évoluer votre statut d’auto-entrepreneur ? Cicero4472-2019