Multiple‐use
management
ofForested
LandscapesGESTION
MULTI
USAGES
ET
MULTI
ACTEURS
DESPAYSAGES
FORESTIERS:
IMPORTANCE
ET
P...
Plan
de
la
Présentation1. Forte
pression
sur
les
forêts
en
AC2. Importance
des
PFNL3. Obstacles
observés
en
défaveurdes
PF...
Forte
pression
sur
les
forêts
en
AC6/7/13 Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun3Octroi
des
moyens
d’existen...
Importance
des
PFNL• PFNL
définis
comme
ressources
biologiques
autres
que
lebois
d’œuvre,
incluant
les
produits
animaux
(c...
PFNL
et
lutte
contre
la
pauvreté
(1/2)République
Démocratique
du
Congo6/7/13 Side
event
FAO 5All
data
collected
in

2005Ac...
PFNL
et
lutte
contre
la
pauvreté
(2/2)REPUBLIQUE
DU
CONGO Détaillantes
des
feuilles
demarantacées
peuventgagner
165
USD
p...
6/7/13Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun 7PFNL
ET
RENFORCEMENT
SECURITEALIMENTAIRE
ET
NUTRITIONNELLE
LIENS
ENTRE
PFNL
ET
OMDPrincipales
utilisations
des
revenus
issus
de
la
ventedes
PFNL Alimentation:
OMD1 Santé
familiale...
Quelques
obstacles
observés
en
défaveur
des

PFNL

(1/2)• Zones
d’exploitation
de
bois
des
concessionsforestières
peuvent
...
Quelques
obstacles
observés
en
défaveur
des
PFNL

(2/2)• Compagnies
forestières
emploient

des
méthodes
quine
respectent
p...
Actions
à
entreprendre
pourpromouvoir
les
PFNL

(1/4)• Concessionnaires
doivent
permettre
auxpopulations
de
collecter
les
...
Actions
à
entreprendre
pourpromouvoir
les
PFNL

(2/4)• Faire
des
inventaires

forestiers
complets
incluant
lebois
d’œuvre
...
Actions
à
entreprendre
pourpromouvoir
les
PFNL

(3/4)• Interdire
l’abattage
de
certaines
essencesforestières
comme
cela
a
...
Actions
à
entreprendre
pourpromouvoir
les
PFNL

(4/4)• Instaurer
le
dialogue
tripartitegouvernements‐concessionnaires‐popu...
CONTACTOusseynou
NdoyeCoordonnateur

Régional
Projet
FAOGCP/RAF/441/GERYaoundé,
Cameroun,Tel.
+237‐22
20
24
72ousseynou.nd...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gestion Multi Usages et Multi Acteurs des Paysages Forestiers: Importance et Place des Produits Forestiers Non Ligneux

663 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
663
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
127
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Gestion Multi Usages et Multi Acteurs des Paysages Forestiers: Importance et Place des Produits Forestiers Non Ligneux

  1. 1. Multiple‐use
management
ofForested
LandscapesGESTION
MULTI
USAGES
ET
MULTI
ACTEURS
DESPAYSAGES
FORESTIERS:
IMPORTANCE
ET
PLACEDES
PRODUITS
FORESTIERS
NON
LIGNEUXPAR
OUSSEYNOU
NDOYE
(FAO)6/7/13Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun1
  2. 2. Plan
de
la
Présentation1. Forte
pression
sur
les
forêts
en
AC2. Importance
des
PFNL3. Obstacles
observés
en
défaveurdes
PFNL4. Actions
à
entreprendre
pourdonner
plus
de
visibilité
aux
PFNLdans
les
paysages
forestiers
enAfrique
centrale6/7/13Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun 2
  3. 3. Forte
pression
sur
les
forêts
en
AC6/7/13 Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun3Octroi
des
moyens
d’existencedes
populations
en
PFNLProduction
etexploitation
de
boisd’œuvre
;exploitationminièreAgriculture
sur
brûlis;plantations
agro
industriellesGestion
durable

desforêts
un
défi
majeuren
AC
  4. 4. Importance
des
PFNL• PFNL
définis
comme
ressources
biologiques
autres
que
lebois
d’œuvre,
incluant
les
produits
animaux
(chenilles,miel,
hannetons/verres
blancs,
insectes,
etc.)SECTEUR
PFNL=
Secteur
informel
important
dans• la
lutte
contre
la
pauvreté,• le
renforcement
de
la
sécurité
alimentaire
etnutritionnelle,• l’octroi
d’emplois
aux
femmes,
aux
jeunes
et
auxpopulations
autochtones.• La
contribution
aux
Objectifs
du
Millénaire
pour
leDéveloppement
(OMD)6/7/13Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun 4
  5. 5. PFNL
et
lutte
contre
la
pauvreté
(1/2)République
Démocratique
du
Congo6/7/13 Side
event
FAO 5All
data
collected
in

2005Acteurs Revenusmensuels
US
$Producteurs
(vendant
6
PFNL) 86Enseignants
du
Primaire 80‐120Commerçants
de
charbon

ou
devin
de
palme166‐216Commerçants
de
Gnetum
sppou
Fumbwa270‐1300Médecins 190‐250
  6. 6. PFNL
et
lutte
contre
la
pauvreté
(2/2)REPUBLIQUE
DU
CONGO Détaillantes
des
feuilles
demarantacées
peuventgagner
165
USD
par
mois,SMIG
=
99
USD
par
mois• Data
collected

in
2009REPUBLIQUE
CENTRAFRICAINE Détaillantes
de
Gnetum
spp.peuvent
gagner
entre
110et
132
USD
par
mois,
SMIG=
88
USD6/7/13Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun 6
  7. 7. 6/7/13Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun 7PFNL
ET
RENFORCEMENT
SECURITEALIMENTAIRE
ET
NUTRITIONNELLE
  8. 8. LIENS
ENTRE
PFNL
ET
OMDPrincipales
utilisations
des
revenus
issus
de
la
ventedes
PFNL Alimentation:
OMD1 Santé
familiale:
OMD
4,5,6 Scolarité
enfants:
OMD
2 Habillement:
OMD1• Source:

FAO‐
project
GCP/RAF/441/GER6/7/13Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun 8
  9. 9. Quelques
obstacles
observés
en
défaveur
des

PFNL

(1/2)• Zones
d’exploitation
de
bois
des
concessionsforestières
peuvent
empiéter
sur
les
terroirsvillageois,
eg.
au
Gabon.• Cela
rend
difficile
de
concilier
l’agriculture
surbrûlis,
la
collecte
des
PFNL
et
l’exploitation
du
boisd’œuvre.• Conflits
liés
à
l’utilisation
des
essences
forestièrespar
différents
acteurs:
Plusieurs
essencesforestières
qui
sont
prisées
pour
le
bois
d’œuvrefournissent
également
des
PFNL
importants
pourles
populations.
Moabi
(Baillonella
toxisperma),Sapelli
(Entandrophragma
cylindricum)
;6/7/13Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun 9
  10. 10. Quelques
obstacles
observés
en
défaveur
des
PFNL

(2/2)• Compagnies
forestières
emploient

des
méthodes
quine
respectent
pas
l’environnement

(abattage
etdébardage
).• Les
dégâts
causés
par
les
activités
d’abattage
et
dedébardage
se
répercutent
sur
les
PFNL
essentiels
à
lasubsistance
des
populations.• Les
lois
forestières
des
pays
d’Afrique
centraleaccordent
des
droits
d’usage
aux
populations
pourconsommer
les
PFNL,
leurs
ventes
étant
illégales
dansle
cadre
de
la
loi.• Les
FC
mettent
l’accent
sur
le
bois
d’œuvre
audétriment
des
PFNL6/7/13Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun10
  11. 11. Actions
à
entreprendre
pourpromouvoir
les
PFNL

(1/4)• Concessionnaires
doivent
permettre
auxpopulations
de
collecter
les
PFNL
autres
queceux
qui
sont
en
conflit
avec
les
essences
quifournissent
du
bois
d’œuvre.• Pour
les
PFNL
en
conflit
avec
le
bois
d’œuvre,réduire
l’intensité
de
l’exploitation
de
cesessences
par
les
exploitants
forestiers
pourpermettre
aux
populations
de
les
utiliserpour
améliorer
leurs
conditions
de
vie.6/7/13Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun11
  12. 12. Actions
à
entreprendre
pourpromouvoir
les
PFNL

(2/4)• Faire
des
inventaires

forestiers
complets
incluant
lebois
d’œuvre
et
les
PFNL• Exiger
les
concessionnaires
à
faire
des
inventairesmulti‐ressources
et
à
élaborer
des
plansd’aménagement

pour
le
volet
PFNL
consacré
auxpopulations
rurales
et
aux
peuples
autochtones• Améliorer
les
méthodes
d’exploitation
des
essencesforestières
par
les
compagnies
forestières
:
exempleutilisation
des
techniques
de
RIL6/7/13Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun12
  13. 13. Actions
à
entreprendre
pourpromouvoir
les
PFNL

(3/4)• Interdire
l’abattage
de
certaines
essencesforestières
comme
cela
a
été
fait
par
décret
en2009
au
Gabon.• Continuer
à
encourager
la
certification
forestièrepour
promouvoir
la
gestion
multi
usages
despaysages
forestiers.• Les
forêts
communautaires
et
les
forêtscommunales
doivent
mettre
l’accent
surl’exploitation
des
PFNL
pour
concilier
l’améliorationdes
conditions
de
vie
des
populations
et
la
gestiondurable
des
ressources
forestières
(les
outils
telsque
l’ADM
et
le
SIM
peuvent
être
utilisés).6/7/13Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun13
  14. 14. Actions
à
entreprendre
pourpromouvoir
les
PFNL

(4/4)• Instaurer
le
dialogue
tripartitegouvernements‐concessionnaires‐populationslocales
pour
atténuer
les
conflits
liés
à
lagestion
des
espaces
forestiers.• Utiliser
des
sanctions
positives
et
négatives
dans
lebut
de
promouvoir
la
gestion
durable
des
paysagesforestiers
en
Afrique
centrale.
Ces
sanctions
doiventviser
chacun
des
acteurs
du
dialogue
tripartite
selonses
responsabilités
dans
l’infraction.6/7/13Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun 14
  15. 15. CONTACTOusseynou
NdoyeCoordonnateur

Régional
Projet
FAOGCP/RAF/441/GERYaoundé,
Cameroun,Tel.
+237‐22
20
24
72ousseynou.ndoye@fao.orgWebsites
of
FAO

NWFP
projectswww.fao.org/forestry/nwfp/55079/frwww.fao.org/forestry/site/43055/enwww.fao.org/forestry/50255/en6/7/13Conférence
Internationale
du
CIFOR,Yaoundé,
Cameroun 15

×