3 610 000 Résultats
 Processus qui permet à un individu, ou à un groupe d'individus, d'entrer sur le 
marché du travail dans des conditions f...
 Années 1970-80 : la montée du chômage 
en France 
Depuis le milieu des années 1970, les 
pouvoirs publics français prenn...
 Le rapport de Bertrand Schwartz 
 Face à cette dégradation de la situation de l’emploi, notamment celle 
des jeunes, le...
 Mission Locale 
 Pôle Emploi 
 Cap Emploi 
 Maisons Emploi 
 PLIE 
 SIAE (Structure d’Insertion par l’activité 
Eco...
 Pôle emploi est un opérateur du service public de l'emploi. Il est issu de la fusion entre l'ANPE et le réseau des 
Asse...
 Les 107 Cap emploi sont des organismes de placement 
spécialisés exerçant une mission de service public. Ils 
sont en ch...
 Les maisons de l'emploi s’inscrivent dans 
l’organisation territoriale de l'emploi et de 
la formation professionnelle. ...
 Les PLIE poursuivent un objectif d’accès à 
l’emploi durable des personnes exclues du 
marché du travail.
 AMI services 95 
 AXEMPLOI 
 ARIANE 
 AXEMPLOI 
 ADETHE 
 AES (ASSOCIATION EMPLOI SOLIDARITE) 
 PARISIS SERVICES 
...
 permet aux jeunes de 16-25 ans sortis du systéme scolaire sans 
diplôme ou sans qualification de définir une stratégie o...
 Le pôle de projet professionnel permet de 
construire ou confirmer un projet professionnel 
en vue d'entrer dans une for...
 Les chantiers d’insertion permettent à des Valdoisiens, 
relevant du RSA ou jeunes en difficulté, de se rapprocher de 
l...
 Service Civique (Le Service Civique est un engagement volontaire au service de l'intérêt général, ouvert à tous les 
jeu...
 Les missions locales pour l'insertion professionnelle et sociale des 
jeunes (couramment appelées missions locales) sont...
 Recherche d'une orientation professionnelle par le 
biais de bilans de compétences ou de parcours 
d'orientation profess...
 Depuis bientôt trente ans, les missions 
locales ont développé un mode 
d’intervention global au service des jeunes 
qui...
 Définition du projet professionnel, accès à 
une formation professionnelle, recherche 
d’emploi et intégration dans l’en...
 L’accueil de proximité est primordial pour les missions 
locales qui ont mis en place plus de 5000 lieux ouverts au 
pub...
- Décrochage scolaire - Dispositif ANI 
La Mission Locale propose un accompagnement spécifique et 
adapté au public abando...
 Le CIVIS 
Pour les jeunes les plus éloignés de l’emploi les Missions Locales 
disposent du programme CIVIS 
Le CIVIS est...
 Le parrainage 
Lors de votre recherche d’emploi à la mission 
locale, le conseiller peut vous proposer une 
action de pa...
 11 800 professionnels de l'insertion 
 507 000 jeunes en premier accueil 
 1,4 million de jeunes accueillis en 2012 
...
 Mission Locale Argenteuil 
Siége social: Mission Intercommunale 
Jeunesse 
4, rue Notre Dame 
95100 Argenteuil 
Tél.: 01...
 GIP Insertion 
2, place de la Gare 
95150 Taverny 
Tél.: 01. 34.18.99.00 Fax: 01.34.18.99.01 
www.mission-locale-taverny...
 Mission Locale Val d’Oise Est 
Val d’Oise Est 
18, avenue du 8 mai 1945 
95200 Sarcelles 
Tél. : 01.39.33.18.30 / Fax : ...
 Mission Locale Vallée de Montmorency 
30, rue de la Station 
95130 Franconville 
Tél.: 01.39.32.66.03 Fax: 01.34.13.42.1...
 Mission Locale SeinOise 
42, rue Haute 
95170 Deuil-la-Barre 
Tél.: 01.30.10.10.50 / Fax: 01.39.83.96.91 
mlseinoise@wan...
 Mission Locale de Cergy 
Association AVEC 18, rue de la Bastide BP 8291 95802 Cergy-Pontoise 
Tél.: 01.34.41.70.71 / Fax...
 Mission Locale MILNOVOISE 
 Point Information Jeunesse Nord Val d’Oise 
16, rue Édouard Bourchy 
BP 300 53 
95260 Beaum...
Insertion professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans - historique et panorama des dispositifs 2014
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Insertion professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans - historique et panorama des dispositifs 2014

2 595 vues

Publié le

présentation réalisé par David, Directeur de la Mision Locale de Franconville lors de la réunion du réseau information jeunesse de Val d'Oise du 19.09.2014

Publié dans : Formation
1 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Bonjour Nous sommes un service de Faux Vrais Diplômes Français, Belges et Suisse, aujourd’hui c’est très possible avec nos services d’avoir votre diplôme avec la spécialité que vous désirez rapidement. Pour tous renseignements envoyer nous vos demandes à l’adresse email suivante : DiplomeSuisse@gmail.com Annonce sérieuse, essayez et vous verrez Pour les personnes qui veulent avoir un diplôme professionnel que ce soit ( Diplôme National Du Brevet, Brevet Professionnel, CAP, Bac, Bac Professionnel, Bac Technologique, BTS, Deug, Licence, Licence Professionnelle, Master, Doctorat, Diplôme D’Ingénieur, etc ….Ou Tous autres Diplômes Suisse), nous pouvons vous faire tous les diplômes que vous voulez avec un bon prix et un très grand professionnalisme, nos reproductions de diplômes et certificats sont copieuses et ressemblent aux vrais à 100% et avec les filigranes aussi, nous pouvons vous envoyer des spécimens pour vision par email. Nous disposons d’un très grand nombre de copies de vrais diplômes Français ou Suisse que nous reproduisons à la demande de clients. Essayez ce service de confiance, nous ne demandons aucune avance ni acompte ni garantie, nous pouvons étudier tous les cas difficiles avec facilités de paiement, peut-être vous aurez avec nous une chance d’avoir votre diplôme ou certificat scolaire ou universitaire.
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 595
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
214
Actions
Partages
0
Téléchargements
33
Commentaires
1
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Insertion professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans - historique et panorama des dispositifs 2014

  1. 1. 3 610 000 Résultats
  2. 2.  Processus qui permet à un individu, ou à un groupe d'individus, d'entrer sur le marché du travail dans des conditions favorables à l'obtention d'un emploi.  L'insertion professionnelle découle d'une stratégie à la fois volontaire et individuelle. Les postulants à la recherche d'un emploi doivent réunir les ressources nécessaires à leur insertion professionnelle sous la forme de savoirs, de savoir-faire, voire de capitaux financiers dans le cas d'une création d' entreprise.  Cependant, l'insertion professionnelle peut être facilitée par l'encadrement des pouvoirs publics. L'État intervient en amont de l'entrée sur le marché du travail par l'organisation et le financement du système éducatif. De nombreuses filières professionnalisées, de l'enseignement secondaire jusqu'au troisième cycle universitaire, ont pour finalité de reconduire et d'améliorer les compétences de la population active. Les diplômes obtenus par les candidats attestent leurs capacités et constituent un gage de crédibilité auprès de leurs futurs employeurs.  Parallèlement, l'État s'efforce par diverses mesures de faciliter l'insertion professionnelle des jeunes qui ne bénéficient pas d'un niveau de formation suffisant. On peut citer l'expérience des pactes nationaux pour l'emploi de 1977, les travaux d'utilité collective (T.U.C.) de 1984, les contrats emploi-solidarité (C.E.S.) de 1990, les contrats jeunes de 2002. Il s'agit de permettre aux jeunes d'obtenir une formation sur le terrain. Les entreprises qui s'impliquent dans cette démarche citoyenne bénéficient généralement d'allégements en matière de charges sociales.
  3. 3.  Années 1970-80 : la montée du chômage en France Depuis le milieu des années 1970, les pouvoirs publics français prennent conscience d’une rupture importante avec la dynamique économique antérieure de plein emploi. On assiste ainsi progressivement à une montée spectaculaire du chômage de masse, et, corrélativement, à des formes spécifiques de chômage qui touchent particulièrement la France : le chômage des jeunes et le chômage de longue durée
  4. 4.  Le rapport de Bertrand Schwartz  Face à cette dégradation de la situation de l’emploi, notamment celle des jeunes, les pouvoirs publics lancent trois pactes annuels successifs pour l’emploi (à partir de juillet 1977), afin de compléter le niveau de formation des jeunes sortis du système scolaire sans formation ou qualification reconnues.  Mais c’est avec la parution du rapport sur « l’insertion professionnelle et sociale des jeunes » dirigé par Bertrand Schwartz5, qu’une politique d’insertion de plus grande envergure a été mise en place par le gouvernement de gauche en 1981. Suivant les préconisations du « rapport Schwartz », cette politique, centrée au début sur les jeunes en difficulté, intègre, d’une part, des mesures qui relèvent des Politiques de l'emploi (formation qualifiante, puis, ultérieurement, contrats d’insertion professionnelle en entreprise, etc.), et, d’autre part, des mesures d’action sociale au sens le plus large (allant du suivi social jusqu’aux domaines du logement ou de la culture). Par ailleurs, l’animation du dispositif d’insertion des jeunes se réalise à l’échelle décentralisée sous l’impulsion des missions locales « jeunes » - qui regroupent en leur sein les différents partenaires publics, privés ou associatifs et syndicaux concernés par ce problème - avec une coresponsabilité de l’État et des collectivités locales.
  5. 5.  Mission Locale  Pôle Emploi  Cap Emploi  Maisons Emploi  PLIE  SIAE (Structure d’Insertion par l’activité Economique)  EDI (Espace Dynamique et d’Insertion)  Avenir Jeunes
  6. 6.  Pôle emploi est un opérateur du service public de l'emploi. Il est issu de la fusion entre l'ANPE et le réseau des Assedic qui est devenue effective par la loi du 13 février 2008 relative à la réforme du service public de l'emploi. Il a pour mission d'accompagner tous les demandeurs d'emploi dans leur recherche jusqu'au placement, assurer le versement des allocations aux demandeurs indemnisés, aider les entreprises dans leurs recrutements et recouvrer les cotisations. L'objectif était de créer un opérateur qui permette notamment aux demandeurs d'emploi d'avoir un seul interlocuteur pour la gestion des offres d'emploi et de leur allocation. Pôle emploi existe juridiquement depuis le 19 décembre 2008, date de la première réunion de son conseil d'administration.  Panorama des mesures pour l’emploi - Avant l’embauche POE – préparation opérationnelle à l’emploi AFPR – action de formation préalable à l’emploi  Aide à la création d’entreprise NACRE – ACCRE – aide au chômeur créateur d’entreprise  Aide au recrutement  Plate Forme de vocation  Base de Candidature  …
  7. 7.  Les 107 Cap emploi sont des organismes de placement spécialisés exerçant une mission de service public. Ils sont en charge de la préparation, de l’accompagnement et du suivi durable dans l’emploi des personnes handicapées. Ils accueillent et accompagnent plus de 100 000 personnes handicapées chaque année.  L’accueil, l’information et le conseil en vue d'une insertion professionnelle durable en milieu ordinaire de travail ;  L’élaboration et la mise en oeuvre avec la personne d’un projet de formation ;  Le soutien dans la recherche d’emploi : mise à disposition d’offres d’emploi, entraînement à la rédaction de lettres de motivation et à l’entretien d’embauche ;  La facilitation de la prise de fonction et l’adaptation au poste de travail.
  8. 8.  Les maisons de l'emploi s’inscrivent dans l’organisation territoriale de l'emploi et de la formation professionnelle. Elles proposent notamment des politiques innovantes afin de prendre en compte les logiques de leur territoire dans le domaine de l’emploi.
  9. 9.  Les PLIE poursuivent un objectif d’accès à l’emploi durable des personnes exclues du marché du travail.
  10. 10.  AMI services 95  AXEMPLOI  ARIANE  AXEMPLOI  ADETHE  AES (ASSOCIATION EMPLOI SOLIDARITE)  PARISIS SERVICES  APPEL SERVICES
  11. 11.  permet aux jeunes de 16-25 ans sortis du systéme scolaire sans diplôme ou sans qualification de définir une stratégie optimale d'accès à la vie professionnelle. Trois EDI sont implantés dans le département. Ils organisent pour les jeunes qu'ils accueillent des actions individuelles et collectives adaptées aux projets de chacun, en prenant en compte la globalité des problèmes rencontrés par ces jeunes et leur permettant de lever les difficultés qui constituent un frein à leur insertion professionnelle.  Espace Césame Eragny-sur-Oise  L'Espace La Montagne Vivra Cormeilles-en-Parisis http://www.la-montagne-vivra.org/  Espace de Dynamique d'Insertion IMAJ VILLIERS LE BEL Mail : imaj@imaj95.fr
  12. 12.  Le pôle de projet professionnel permet de construire ou confirmer un projet professionnel en vue d'entrer dans une formation certifiante ou d'accéder à l'emploi. La démarche permet d'optimiser la recherche d'emploi, soit en ouvrant de nouveaux horizons par la découverte des métiers suivis d'actions leur permettant d'y accéder, soit les préparer à l'entrée en entreprise.  ABC Formation  Passiflore  Objectif Emploi
  13. 13.  Les chantiers d’insertion permettent à des Valdoisiens, relevant du RSA ou jeunes en difficulté, de se rapprocher de l’emploi grâce à une formation et un accompagnement individuel. Cet accompagnement social bénéficie du soutien du Conseil général. 19 projets sont financés en 2012, pour un budget de 357 000 euros, exactement au même niveau qu’en 2011 malgré les contraintes budgétaires.  9 structures portent 19 projets qui faciliteront à terme l'insertion sociale et professionnelle des stagiaires. Plusieurs chantiers concernent les espaces verts, un secteur où le recrutement existe : Vie Vert entretien des espaces naturels dans le Vexin ainsi que le potager du château de La Roche- Guyon, Plaine de Vie mène une action identique dans l'est du département. L'association Halage intervient pour l'entretien des berges de Seine ainsi que le long de la ligne J du Transilien sur les talus ferroviaires. IEPC forme au métier d'auxiliaire parentale. L'ADSEA pilote le dispositif Roul'vers, qui assure le transport de personnes à la demande.
  14. 14.  Service Civique (Le Service Civique est un engagement volontaire au service de l'intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans conditions de diplôme ; seuls comptent les savoir-être et la motivation.)  CUI –CAE- CIE (Le contrat unique d'insertion (CUI) associe formation et aide financière pour faciliter l'embauche de personnes dont les candidatures pour occuper un emploi sont habituellement rejetées. Il se divise en 2 catégories : le contrat initiative emploi (CUI-CIE), qui concerne le secteur marchand industriel et commercial, et le contrat d'accompagnement dans l'emploi (CUI-CAE), qui s'adresse au secteur non marchand, public ou associatif.)  Emploi d’avenir (Les emplois d’avenir ont été créés par la loi n° 2012-1189 du 26 octobre 2012 afin de proposer des solutions d’emploi aux jeunes sans emploi peu ou pas qualifiés, de leur ouvrir l’accès à une qualification et à une insertion professionnelle durable. )  Contrat de génération (DONNER LEUR PLACE À TOUS LES ÂGES DANS L’ENTREPRISE (3 objectifs majeurs :L’emploi des jeunes en CDI, Le maintien dans l’emploi ou le recrutement des seniors, La transmission des compétences et des savoir-faire, ) Contrat Apprentissage (L’apprentissage a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l’obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l’obtention d’une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme de l’enseignement professionnel ou technologique, un titre d’ingénieur ou un titre répertorié. Tout jeune âgé de 16 à 25 ans peut entrer en apprentissage. Des dérogations à ces limites d’âge sont possibles.)  Contrat de Professionnalisation (Le contrat de professionnalisation s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus et aux bénéficiaires de certaines allocations ou contrats. Son objectif est de leur permettre d’acquérir une qualification professionnelle ou de compléter leur formation initiale par une qualification complémentaire en vue d’accéder à un poste déterminé dans l’entreprise. Les bénéficiaires âgés de 16 à 25 ans révolus sont rémunérés en pourcentage du Smic selon leur âge et leur niveau de formation, les salariés âgés de 26 ans et plus perçoivent une rémunération qui ne peut être ni inférieure au SMIC ni à 85 % du salaire minimum conventionnel. _ Ce contrat ouvre droit pour l’employeur, pour certaines embauches et dans certaines limites, à une exonération de cotisations patronales de sécurité sociale.)  Emploi Tremplin (Financés par la Région Ile-de-France, les emplois-tremplin sont un appui à la création d’emplois pérennes dans le milieu associatif et l’économie sociale et solidaire.)
  15. 15.  Les missions locales pour l'insertion professionnelle et sociale des jeunes (couramment appelées missions locales) sont, en France, des organismes chargés d’aider les jeunes à résoudre l’ensemble des problèmes que pose leur insertion professionnelle et sociale. Elles ont été créées par ordonnance en mars 1982 à la suite du rapport de Bertrand Schwartz (septembre 1981), L'insertion professionnelle et sociale des jeunes.  Les missions locales sont des organismes chargés de l'accueil, d'information, d’ orientation professionnelle et d’accompagnement pour construire un projet professionnel déterminé. Conformément à l'article 13 de la loi de programmation pour la cohésion sociale, elles s'adressent à tous les jeunes de 16 à 25 ans qui rencontrent des difficultés, notamment en matière d'accès à l' emploi ou à la formation. Il s'agit de tout mettre en oeuvre pour faciliter l'accès des jeunes à l'emploi et à l'autonomie. Ce même article 13 a créé un droit à l'accompagnement pour tout jeune en risque d'exclusion professionnelle et en a confié la mise en oeuvre locale aux missions locales. La structuration et la concentration du réseau s’est poursuivie, avec fusion des PAIO au bénéfice des missions locales, regroupement encouragé par le ministère chargé de l’emploi dans un souci d’économie d’échelle et de meilleure utilisation des moyens.  Les missions locales remplissent une mission de service public pour l’insertion professionnelle et sociale des jeunes et sont définies aux articles1 L.5314-1 à 4 du code du travail. Leur rôle a d'ailleurs été institutionnalisé en les intégrant au SPE (Service Public de l'Emploi).
  16. 16.  Recherche d'une orientation professionnelle par le biais de bilans de compétences ou de parcours d'orientation professionnelle  Recherche d'une formation adaptée à un projet professionnel.  Construction et accompagnement de parcours d'insertion des jeunes.  Les missions locales assurent des fonctions de repérage, d'accueil, d'information, d'orientation et d'accompagnement personnalisé pour tous les jeunes qui rencontrent des difficultés d'insertion, jusqu'à leur intégration conçue comme l'articulation entre indépendance économique et autonomie sociale. Le concept-clé des missions locales est celui de l'approche globale.
  17. 17.  Depuis bientôt trente ans, les missions locales ont développé un mode d’intervention global au service des jeunes qui consiste à traiter l’ensemble des difficultés d’insertion : emploi, formation, orientation, mobilité, logement, santé, accès à la culture et aux loisirs. Cette approche globale est le moyen le plus efficace pour lever les obstacles à l’insertion dans l’emploi et dans la vie active.
  18. 18.  Définition du projet professionnel, accès à une formation professionnelle, recherche d’emploi et intégration dans l’entreprise.  Information sur la santé et accès aux soins, recherche d’un hébergement et accès à un logement autonome.  Accès aux droits, participation citoyenne, accès aux activités culturelles, sportives et de loisirs.
  19. 19.  L’accueil de proximité est primordial pour les missions locales qui ont mis en place plus de 5000 lieux ouverts au public. Les jeunes se rendent à la mission locale de manière volontaire et sont accueillis immédiatement pour une première réponse à leur demande ou un premier entretien avec un conseiller.  L’accompagnement en entretien est le principal mode d’intervention. C’est au cours de l’entretien que le conseiller aide le jeune à s’orienter et détermine avec lui les moyens à mobiliser pour réaliser toutes ses démarches.  Afin d’apporter aux jeunes tous les services nécessaires pour lever les freins à l’insertion, la mission locale dispose d’un réseau de partenaires locaux : entreprises, organismes de formation, service public de l’emploi, services de santé de logement et d’action sociale, services publics locaux, collectivités, associations, etc.
  20. 20. - Décrochage scolaire - Dispositif ANI La Mission Locale propose un accompagnement spécifique et adapté au public abandonnant de façon précipitée le système scolaire. L’Accord National Interprofessionnel (ANI) décrochage scolaire cible le public sorti du système éducatif sans qualification ou sans diplôme. Cet accompagnement a pour objectif la construction du projet professionnel, la qualification, l’emploi, et l’accompagnement dans l’emploi sur une durée de 18 mois maxi. Un conseiller référent unique vous accompagne tout au long du parcours ANI qui se décompose en 3 phases : la phase diagnostic la phase accompagnement la phase accompagnement vers l’emploi Afin de permettre au jeune actif de faire face aux dépenses auxquelles il est confronté, une aide financière peut être allouée selon ses besoins.
  21. 21.  Le CIVIS Pour les jeunes les plus éloignés de l’emploi les Missions Locales disposent du programme CIVIS Le CIVIS est un dispositif visant à accompagner individuellement les jeunes de 16 à 25 ans, en difficulté d’insertion professionnelle vers « l’emploi durable » : CDI ou CDD de plus de six mois. Le réseau des Missions Locales est l’operateur unique de la mise en oeuvre de ce contrat qui vise l’accès à un emploi durable. Le CIVIS se décline en 2 volets : Le CIVIS renforcé pour les jeunes sortis de scolarité sans CAP-BEP ou avant la terminale ; Le CIVIS de droit commun pour les jeunes jusqu’à bac+2 non validé connaissant des difficultés d’insertion particulières. Il est conclu pour un an et est renouvelable. Les jeunes engagés dans le programme CIVIS bénéficient d’un conseiller référent unique, d’une priorité dans l’accès à certains dispositifs internes ou externes de la Mission Locale, d’une allocation financière (pour les majeurs) pour mettre en oeuvre leur projet d’insertion et d’une protection sociale.
  22. 22.  Le parrainage Lors de votre recherche d’emploi à la mission locale, le conseiller peut vous proposer une action de parrainage. Le parrainage vous permet d’être accompagné et d’être conseillé par une personne extérieure à la Mission Locale. Les parrains ou marraines sont souvent des cadres ou chefs d’entreprises bénévoles en activité ou de jeunes retraités. Vous bénéficiez de leurs expériences du monde l’entreprise ainsi que de leur réseau de connaissances professionnelles. Une aide précieuse tout au long de votre recherche d’emploi !
  23. 23.  11 800 professionnels de l'insertion  507 000 jeunes en premier accueil  1,4 million de jeunes accueillis en 2012  594 000 entrées en emploi  543 millions d’euros de financement en quasi totalité public
  24. 24.  Mission Locale Argenteuil Siége social: Mission Intercommunale Jeunesse 4, rue Notre Dame 95100 Argenteuil Tél.: 01.34.11.40.00 / Fax: 01.34.11.40.09  Territoire de compétence: Argenteuil, Bezons, 
  25. 25.  GIP Insertion 2, place de la Gare 95150 Taverny Tél.: 01. 34.18.99.00 Fax: 01.34.18.99.01 www.mission-locale-taverny.fr Territoire de compétence: Bessancourt, Béthemont-la-Foret, Chauvry, Frépillon, Méry-sur-Oise, Pierrelaye, Saint-Leu-la- Forêt, Taverny.
  26. 26.  Mission Locale Val d’Oise Est Val d’Oise Est 18, avenue du 8 mai 1945 95200 Sarcelles Tél. : 01.39.33.18.30 / Fax : 01.39.90.28.75 Pour plus d’information sur la Mission Locale Val d’Oise Est, visiter le site www.lamissionlocale.net Plan d’accès: Territoire de compétence: Arnouville-lès-Gonesse, Attainville, Baillet-en-France, Bellefontaine, Bonneuil, Bouqueval, Chaumontel, Chenevière-les-Louvres, Chatenay-en- France, Ecouen, Epiais-les-Louvres, Epinay-Champlatreux, Fontenay-en- Parisis, Fosses, Garges-lès-Gonesse, Gonesse, Goussainville, Jagny-sous- Bois, Lassy, Le-Mesnil-Aubry, Le-Plessis-Gassot, Le-Plessy-Luzarches, Luzarches, Le-Thillay, Louvres, Mareil-en-France, Marly-la-Ville, Montsoult, Puiseux-en-France, Roissy-en-France, Saint-Witz, Sarcelles, Survilliers, Vauderland, Vemars, Villaines-sous-Bois, Villeron, Villiersle- Bel, Villiers-le-Sec. 
  27. 27.  Mission Locale Vallée de Montmorency 30, rue de la Station 95130 Franconville Tél.: 01.39.32.66.03 Fax: 01.34.13.42.16 Pour plus d’information sur la Mission Locale de la Vallée de Montmorency, visiter le site www.mlvm.asso.fr Territoire de compétence: Franconville, Ermont, Eaubonne, Plessis-Bouchard, Beauchamp, Montlignon, Saint-Prix, Cormeilles en Parisis, Montigny les Cormeilles, La Frette sur seine, Herblay
  28. 28.  Mission Locale SeinOise 42, rue Haute 95170 Deuil-la-Barre Tél.: 01.30.10.10.50 / Fax: 01.39.83.96.91 mlseinoise@wanadoo.fr Pour plus d’information sur la Mission Locale SeinOise visiter le site www.missionlocaleseinoise.fr Territoire de compétence: Andilly, Bouffémont, Deuil-la-Barre, Domont, Enghein-les- Bains, Ezanville, Groslay, Maffliers, Margency, Moiselles, Montmagny, Montmorency, Piscop, Saint-Brice-sous-Forêt, Soisy-sous-Montmorency.
  29. 29.  Mission Locale de Cergy Association AVEC 18, rue de la Bastide BP 8291 95802 Cergy-Pontoise Tél.: 01.34.41.70.71 / Fax.: 01.34.41.70.75 avec@cergypontoise.reseau-idf.org Territoire de compétence: Ableiges, Aincourt, Ambleville, Amenucourt, Arronville, Arthies, Auvers-sur-Oise, Avernes, Banthelu, Bellay-en-Vexin, Berville, Boisemont, Boissy-l’Aillerie, Bray-et- Lu, Breancon, Brignacourt, Buhy, Chapelle-en-Vexin, Charmont, Chars, Chaussy, Chérence, Cléry-en-Vexin, Commény, Condécourt, Cormeilles en Vexin, Courcelles en Viosne, Ennery, Epiais-Rhus, Frémainville, Frémécourt, Gadancourt, Genainville, Genécourt, Gouzangrez, Grizy-les-Plâtres, Guiry-en-Vexin, Haraviliers, Haute Isle, Heaulme, Hérouville, Hodent, hivilliers, Longuesse, Magny en Vexin, Marines, Maudétour en Vexin, Ménouville, Montgeroult, Montrueil sur Epte, Moussy, Neuilly en Vexin, Nucourt, Omerville, Perchay, La-Roche-Guyon, Sagy, Saint-Clair-sur-Epte, Saint-Cyr-en-Arthies, Saint-Gervais, Santeuil, Séraincourt, Théméricourt, Theuville, Us, Vetheuil, Vienne-en-Arthies, Vigny, Villiers-en-Arthies, Wy-Dit-Joli-Village. 
  30. 30.  Mission Locale MILNOVOISE  Point Information Jeunesse Nord Val d’Oise 16, rue Édouard Bourchy BP 300 53 95260 Beaumont-sur-Oise Tél./ 01.30.28.76.90 / Fax.: 01.30.28.76.92 www.mission-locale-milnovoise.fr Territoire de compétence: Asnières-sur-Oise, Beaumont-sur-Oise, Bernes-sur-Oise, Bruyères-sur- Oise, Butry-sur-Oise, Champagne-sur-Oise, Frouville, Hedouville, l’Isle-Adam, Labbeville, Mériel, Mours, Nerville-la- Forêt, Nesles-la-Vallée, Nointel, Parmain, Persan, Presles, Ronquerolles, Saint-Martin-du-Tertre, Noisy-sur-Oise, Seugy, Vallangoujard, Valmondois, Viarmes, Villiers-Adam.

×