LE 23 SEPTEMBRE 2015 - PARIS
Les types de bétons et leur mise en
œuvre
Olivier Stéphan, Syndicat National du Béton Prêt à l’Emploi
Pourquoi choisir le béton ?
• Pour sa capacité à supporter des charges
importantes
• Pour des économies sensibles de
conso...
Pourquoi choisir le béton ?
30.06.2015
• Seul support applicable à tous les types de toit-terrasse :
– Inaccessible ou tec...
Le béton autoplaçant (BAP)
• Facilité de mise en œuvre grâce à la suppression des
opérations de vibration
• Optimisation d...
Le béton à hautes performances (BHP)
• Résistance à la compression à 28 jours > 50 Mpa
• Allègement des structures
• Résis...
La mise en œuvre du béton par pompage
• Procédé le mieux adapté à la mise en œuvre du
béton, le pompage s’adapte à une lar...
La filière béton au plus près des besoins
30.06.2015
1800
unités de
production de
béton prêt à
l’emploi
900
établissements...
La filière béton : impact positif sur l’économie des territoires
Le béton, allié du toit-terrasse
• Dès 1927, Le Corbusier soulignait que « le
ciment armé était le nouveau moyen
permettan...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

7 colloque toit-terrasse - olivier stephan les cles de la reussite d une toiture-terrasse en beton

849 vues

Publié le

les clés de la réussite d une toiture-terrasse en béton

Publié dans : Environnement
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

7 colloque toit-terrasse - olivier stephan les cles de la reussite d une toiture-terrasse en beton

  1. 1. LE 23 SEPTEMBRE 2015 - PARIS
  2. 2. Les types de bétons et leur mise en œuvre Olivier Stéphan, Syndicat National du Béton Prêt à l’Emploi
  3. 3. Pourquoi choisir le béton ? • Pour sa capacité à supporter des charges importantes • Pour des économies sensibles de consommation d’énergie • Pour mieux isoler des bruits aériens extérieurs • Pour sa facilité de mise en œuvre • Pour sa durabilité 30.06.2015
  4. 4. Pourquoi choisir le béton ? 30.06.2015 • Seul support applicable à tous les types de toit-terrasse : – Inaccessible ou technique : grâce au béton, l’entretien se limite à la maintenance des équipements et à l’inspection annuelle de la toiture – Accessible aux piétons et/ou aux véhicules : multiples possibilité de finitions et d’aménagement du support béton • Seul support autorisé pour les toits-terrasses jardins (végétalisation intensive, cf. DTU 43-1)
  5. 5. Le béton autoplaçant (BAP) • Facilité de mise en œuvre grâce à la suppression des opérations de vibration • Optimisation des performances mécaniques et de la durabilité • Long maintien de l’ouvrabilité • Performances et durabilité analogues à celles des bétons traditionnels mis en œuvre par vibration • Large gamme de performances mécaniques : des « résistances courantes » à « très élevées » (BHP) • Grande variété de textures, teintes et aspects de surface 30.06.2015
  6. 6. Le béton à hautes performances (BHP) • Résistance à la compression à 28 jours > 50 Mpa • Allègement des structures • Résistances importantes à long terme permettant l’optimisation des structures : portées, élancement, etc. • Très faible perméabilité • Forte résistance aux cycles gel / dégel • Durabilité accrue : réduction des frais d’entretien et pérennité architecturale des ouvrages 30.06.2015
  7. 7. La mise en œuvre du béton par pompage • Procédé le mieux adapté à la mise en œuvre du béton, le pompage s’adapte à une large gamme de bétons : il est le partenaire des récentes innovations du BPE telles que les BHP et les BAP • Principaux atouts du pompage : – Rapidité de mise en œuvre – Accessibilité au point de coulage grâce aux flèches de grandes portées, de 20 à 50 mètres – Organisation du chantier : intervention prévue à l’avance, temps de livraison minimisé, cadence de l’opération optimisée – Réponses aux problèmes d’accessibilité des chantiers urbains (livraison du béton pouvant être déportée du chantier et accessibilité aux grandes hauteurs) – Prise en compte des nouvelles attentes et défis urbains sur les chantiers (RSE, inscription dans la ville…) – Qualité du bétonnage : aucune ségrégation, maintien des propriétés du béton à l’état frais et homogénéité des surfaces 30.06.2015
  8. 8. La filière béton au plus près des besoins 30.06.2015 1800 unités de production de béton prêt à l’emploi 900 établissements de préfabrication 1600 carrières 40 sites industriels de cimentiers +
  9. 9. La filière béton : impact positif sur l’économie des territoires
  10. 10. Le béton, allié du toit-terrasse • Dès 1927, Le Corbusier soulignait que « le ciment armé était le nouveau moyen permettant la réalisation de toiture homogène ». • Le béton contribue pleinement à l’aménagement de la ville de demain, en répondant à l’ensemble des défis constituant la réalisation de ces nouveaux espaces. 30.06.2015

×