SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  176
Télécharger pour lire hors ligne
COMMENT RÉDIGER
POUR LE WEB ?
CHARLÈNE POMME
Chef de projet
cpomme@concept-image.fr
MYRIAM VAN RHIJN
Directrice conseil
myriam@concept-image.fr
ANIMATRICESPEAKERS
Votre micro ne marche
pas ? C'est normal
Mais vous allez pouvoir
poser des questions
Pourquoi
vous-êtes vous
levé(e) si tôt
ce matin ?
Vous avez sans doute
un besoin
pour rédiger des
contenus pour …
Un site web ?
Un blog ?
Un site e-commerce ?
Une application mobile ?
Rédiger pour le web…
… par où commencer ?
On est là pour vous aider
Objectifs de ce petit-déj
Notes
Rédiger pour le web, c’est un exercice particulier. C’est pas plus difficile que rédiger pour
un autre support, mais ça nécessite de connaître et suivre certaines règles. D'autant plus
si vous prenez la parole sur des canaux multiples (web, mailing, blog, réseaux sociaux), et
si vous êtes plusieurs rédacteurs.
Nous allons donc aborder ensemble les points les plus importants pour vous permettre
de mieux rédiger, avec quelques outils à utiliser.
Le fond La forme
Que cherche votre visiteur ?
Notes
• Il cherche des réponses à ses questions.
• On a même envie de dire « Il cherche la meilleure réponse à sa question ».
Comment recherche l’utilisateur ?
Notes
L’utilisateur tape de plus en plus des recherches longues sous forme de questions,
comme s’il s’adressait à une personne.
La recherche conversationnelle
Notes
C’est ce qu’on appelle la recherche conversationnelle.
1- L’utilisateur engage la conversation en posant une question.
2- Il faut que vous lui apportiez la meilleure réponse possible afin de maximiser vos
chances de poursuivre la conversation (et plus si affinité).
DO
Notes
Le premier contact que l’utilisateur va avoir avec vous c’est ce qui va s’afficher dans les
SERP (résultats de recherche).
Il faut voir le premier contact comme une première approche sur un site de rencontres.
> Il faut séduire avec son profil, séduire en quelques mots et séduire en très peu de
temps.
> Plus facile de « Nexter » / « Swiper » / recommencer une recherche, que d’éplucher une
liste de 50 profils qui ne donnent pas envie à première vue !
Sur le web c’est pareil : votre profil = ce qui s’affiche dans les SERP : très peu de contenu
affiché > il faut être le meilleur pour convaincre au premier coup d’œil.
Notes
Donc, concrètement, votre visiteur pose sa question sur un moteur de recherche.
Il faut donc anticiper quelle sera la question pour lui répondre avec les bons mots, c’est-à-
dire avec SES mots.
• L’idée est donc de commencer, pour chaque page que vous allez produire, par se poser
la question : quel est le mot ou l’expression clef que je cible (celle que mon utilisateur va
utiliser).
• Une fois votre mot-clé choisi, n’oubliez pas d’utiliser des synonymes et des analogies
pour rédiger votre liste de termes à employer dans la page > on appelle cela le champ
lexical.
1 page de contenu
pour répondre à
1 question à la fois
Notes
On va écrire une page de contenu pour répondre une question à la fois :
• Pourquoi ? - La réponse est simple -
• Répondre à une question à la fois signifie que vous allez parler d’un sujet à la fois et
vous allez utiliser un ensemble de mots-clés ou expressions dédiés à ce sujet > cela va
aider Google (et autres moteurs de recherches – ou moteurs de réponses) à
comprendre votre contenu et donc à l’identifier comme étant LA réponse idéale à une
question en particulier.
D’ailleurs en SEO > une page = un mot clé
Si Google juge que vous répondez à la question alors il vous classera dans ses résultats de
recherche.
Si vous y répondez mieux que les autres alors il vous placera en haut de la liste 😉
Et on n’oublie pas
la recherche locale
Notes
L’importance de la recherche locale :
• Si vous exercez votre activité sur une zone géographique spécifique, il faut que, dans
votre contenu, on puisse comprendre où vous êtes.
• Deux avantages : pas de déception de la part de l’utilisateur + vous allez gagner du
temps à traiter des demandes de leads qualifiés.
DON’T
Notes
Il faut garder en tête une chose importante : votre client ne cherche pas directement vos
produits, ou votre service.
Donc on répond d’abord à sa question et on gagne sa confiance en lui montrant que vous
êtes un expert. Et ensuite, seulement, on présente ses produits ou ses services.
Mais alors,
comment trouver
des idées de mots-clés ?
Notes
S’inspirer de ce qui existe déjà !
Comment parlent vos concurrents ?
Notes
Regardez le contenu des concurrents : les leaders sur le marché ne sont pas là pour rien !
Comment parlent les utilisateurs ?
Notes
Parlez avec vos prospects/clients :
- Sollicitez les équipes qui sont en contact direct avec vos cibles : équipe commerciale,
service client, service après-vente.
- Organisez des rencontres : salons, interviews utilisateur : les occasions ne manquent
pas.
Ø vos clients ont leur propre jargon. Ce sont ces termes là qu’il faut utiliser quand vous
cherchez à écrire du contenu.
Exemple :
• Je propose une prestation de rédaction de contenu.
• Fortes chances que mes clients potentiels ne connaissent pas les termes « indexation »,
« page rank », « Crawl » etc. et c’est peut-être votre cas ;)
• Il y a plus de chance que vous tapiez directement dans Google « Comment être premier
dans Google ? » ou « Comment écrire pour le web ? ».
Les outils indispensables
Notes
Comment trouver les bons mots-clés et les idées de mots-clés ?
Notes
Google est ton ami.
Choisissez votre team
#chocolatine
vs
#pain au chocolat
Requête « pain au chocolat vs chocolatine»
Notes
Le moteur de recherche Google permet d’avoir des idées de mots clés :
- La rubrique « Autres questions posées » souvent affichée en haut de page des SERP
(search engine result page) vous donnera des idées de recherches pour la même question,
mais avec d’autres mots.
- La rubrique « Recherches associées » souvent affichée en bas de page des SERP vous
donnera des idées de contenus complémentaires.
Lien
Notes
Google Trends est un outil de… Google qui permet de visualiser la popularité d’une
expression ou d’un mot-clé.
Il va vous donner différentes informations :
• D’avoir une visualisation par zone géographique,
• D’avoir des requêtes associées,
• De comparer plusieurs mots / variante et choisir la plus adaptée (la plus populaire),
• D’avoir un historique. Vous verrez s’il y a de la saisonnalité dans les recherches de
mots-clés, et donc vous saurez quand publier.
Étude « pain au chocolat » VS « chocolatine»
Notes
Ex : Pain au chocolat VS Chocolatine
Vous hésitez sur le choix d’un mot-clé ?
« Chocolatine » ou « Pain au chocolat » ? L’éternel débat.
• Sur cet exemple, on voit clairement qu’en fonction de votre zone géographique, le
choix entre « chocolatine » et « pain au chocolat » va être déterminant.
• Si votre activité est localisée sur le marché du Sud-Ouest de la France, alors il faudra
utiliser le terme « chocolatine », si votre activité vise le marché national, il sera
préférable d’utiliser le terme « pain au chocolat » qui est plus généralisé (largement).
Notes
Ex : Pain au chocolat VS Chocolatine
En panne d’idée pour rédiger du contenu sur votre site internet ?
• Google Trends vous indique les recherches associées au terme que vous étudiez.
• On voit ainsi que pour « pain au chocolat » : les internautes cherchent à en savoir plus
sur de grands pâtissiers ou faire des recettes.
• Pour « chocolatine », l’une des requêtes associées est « pain au chocolat VS chocolatine »
> top 5 des recherches quand même 😉
ØEn bref, inspirez-vous de Google Trends pour chercher des nouvelles idées de contenu !
Notes
On a ici une liste de mots-clés plus ou moins proches pour nous inspirer dans la création
des futurs contenus.
Il est possible d’affiner en choisissant une localisation plus précise, ou une langue etc.
Évidemment, il faut faire le tri !
Notes
SEMRush est un outil payant, mais très puissant qui va également vous proposer des
idées de mots clés, des volumes de recherche etc.
Et après ?
On écrit mieux, on écrit différent
Notes
Comment écrire mieux que ce qui existe déjà ?
• On regarde les contenus des concurrents, on répond plus précisément, on donne plus
d’exemples.
• On regarde les commentaires sous les contenus des concurrents (ex : sur les réseaux
sociaux, commentaires sous un article de blog, etc.) > c’est intéressant de regarder les
questions des utilisateurs en réaction aux différents postes et ainsi voir ce à quoi vos
concurrents ne répondent PAS > cela permet de faire la différence et d’apporter de la
valeur ajoutée à vos contenus.
Et surtout…
• Pas de copié-collé : respectez le travail des rédacteurs, Google n’aime pas les copieurs
et pénalisent les sites qui ont ces pratiques (Duplicate content).
• À minima : on reformule !
On répond
à vos questions
La forme
Définir un ton
Moqueur
Passionné
Polémique
Engagé
Enthousiaste
Ironique
Alarmiste
Critique
Optimiste
Notes
Le ton désigne l’intention de l’auteur, c’est-à-dire l’effet qu’il cherche à produire sur son
lecteur.
Les outils à disposition sont nombreux, comme :
• Le vocabulaire : le critique use de mots péjoratifs pour juger une action, tandis
que l’alarmiste exploite le lexique de la peur.
• La ponctuation : le passionné aime les points d’exclamation ! Le didactique, au
contraire, est beaucoup plus sage.
• Les formes grammaticales : l’enthousiaste n’économise pas les superlatifs
et l’injonctif lance ses impératifs à tout va.
[Source image : Raymond Queneau, Photomaton, 1928]
Il faut que le ton colle à
votre identité de marque
Notes
Car, vous avez sans doute vos habitudes de style, de ton…mais attention, il faut garder en
tête que vous rédigez / communiquez au nom de votre marque ou entreprise.
L’identité verbale de la marque doit être en harmonie avec la tonalité de vos contenus.
Elle s’exprime de manière uniforme à tous les points de contact avec votre client cible
(que ça soit du digital ou du print) :
• site internet
• newsletter
• chatbot
• publications réseaux sociaux
• publicité print
• réponse aux commentaires et avis
• communication téléphonique
• e-mail
• vidéos
• relations presse
Notes
Tediber casse les codes du marché du matelas traditionnel à travers une promesse : un
produit de qualité livré en 48h maximum et une possibilité de retour gratuit après un
essai de 100 jours.
Ils ont déployé une stratégie de social média collaborative et participative. Par exemple,
avant le lancement d’une nouvelle gamme d’oreillers, ils ont envoyé 400 unités à 400
clients internautes pour recueillir leurs impressions. Conséquences ? Ils ont eu de très
nombreux retours positifs avec lesquels la marque joue dans sa communication.
Ils ont ainsi établi une relation de proximité avec leur communauté qu’elle utilise comme
source d’inspiration.
Cela se ressent dans le ton éditorial utilisé. Tous les noms de leurs produits commencent
par l’Incroyable : l’Incroyable sommier, l’Incroyable sommier coffre, L’Incroyable matelas…
Sur leur site, ils présentent leur avis en mettant « Plus de 27 000 avis de clients heureux,
avec l’incroyable note de 4,6/5 ».
Et pour l’inscription à la newsletter, ils mettent « Soyez les premiers au courant de nos
actualités et de nos incroyables nouveaux produits. »
La répétition de ce mot en fait une signature éditoriale.
Notes
Autre exemple avec ALAN.
C’est la 1ère assurance santé 100% digitale spécialisée pour les freelance et indépendants. Ils
ont une communication de la marque très décomplexée, positive et directe.
Donc, ça se ressent dans les contenus de leur site.
« Un tableau de garanties hyper simple et accessible à tout moment depuis votre mobile ou
ordinateur. »
« Adieu la paperasse, vos remboursements et attestations se gèrent depuis votre mobile ou votre
ordinateur. »
Il faut alors définir le ton de
façon formelle,
dans un guide de style
Pour des supports multiples
Notes
Raison de plus de le faire si vous écrivez pour plusieurs supports digitaux : un site, un
blog, les réseaux sociaux, une newsletter…
Par exemple, si vous écrivez sur un ton très institutionnel pour le site et de façon très
familière sur les réseaux sociaux, ce n’est pas forcément une bonne pratique. Certes, on
adopte souvent un ton un peu plus « fun » sur les réseaux, mais si l’écart de ton est trop
important, ce n’est pas optimal pour la compréhension et la cohérence des messages que
vous souhaitez faire passer.
Pour une équipe de rédacteurs
Notes
Si vous êtes plusieurs rédacteurs, dont certains externes, votre guide de style servira
alors de première étape du brief à vos nouveaux rédacteurs.
Le guide de style
Que dire ?
Comment le dire ?
Comment s’adresser à la cible ?
Quel ton employer ?
Quel canal utiliser pour quel message ?
Notes
Appelez-les comme vous voulez (guide de style, ligne éditoriale, charte éditoriale, …), peu
importe : ça reste un exercice qu’on a pas souvent l’occasion de pratiquer !
À ne pas confondre avec…
La charte graphique évidemment, ou encore la plateforme de marque. La charte
graphique concentre tout ce qui concerne l’identité visuelle et l’expression graphique de
la marque. La plateforme de marque, quant à elle, est la fondation de la vision, de la
mission et du positionnement d’une marque / entreprise.
Voici quelques exemples réels de guides de style.
Notes
Salesforce est un CRM très connu.
• Leur guide de style est très pédagogique. Ils mettent en opposition ce qu’il faut faire et
ce qu’il ne faut pas faire.
• Une section est dédiée aux CTA (boutons d’action). Ils recommandent maximum 26
caractères pour les boutons. Ils y mettent plein d’exemples concrets : « ne pas mettre
TÉLÉCHARGER MAINTENANT, parce qu’on ne sait pas ce qu’on va télécharger, mais dire
plutôt : OBTENIR LE LIVRE BLANC ».
• Une page est dédiée aux balises ALT (c’est le texte alternatif d’une image, qui est utilisé
pour l’accessibilité). Ils recommandent d’être précis et concis, avec un maximum de
125 caractères (car la plupart des lecteurs d'écran, qu’utilisent les malvoyants,
arrêtent de lire à 125 caractères). Ils précisent aussi de ne pas mettre « image de… » ou
« photo de… ». Les lecteurs d'écran et autres logiciels d'assistance savent déjà qu’il
s’agit d’une image.
Voir la charte éditoriale
Notes
Shopify est une solution d’e-commerce. Ils ont également un guide de style en ligne,
accessible et d’une clarté exemplaire !
Vous y trouverez, entre autres :
• des éléments sur leur ton de voix : les contenus doivent être "Convaincants, mais pas
arrogants "," transparents, mais pas trop directs"
• des guides pratiques pour rédiger des typologies de contenus précis : rédiger des
contenus pour les pages produits, ce n’est pas la même chose que pour les pages
d’aide,…
• des rappels utiles aussi sur l’accessibilité. C’est important, on n’y pense pas toujours.
Voir la charte éditoriale
C’est quoi le format idéal ?
Un document de 10 pages, ça peut être suffisant
Notes
Il n’y a pas de “modèle tout fait à suivre” ou de “structure type pour une charte
éditoriale”: les bons guides de style sont ceux qui vont taper sur les sujets importants
pour la marque. Telle marque a besoin d’un focus sur les boutons d’actions, car il y a un
enjeu fort de génération de leads par exemple. Pour telle autre, ça va être sur le contenu
de ses e-mailings…
Il ne suffit pas de copier-coller un bon exemple pour constituer une bonne charte. La
vôtre doit avant tout correspondre à VOS besoins pour être efficace.
Notes
À l’agence, ça nous arrive d’accompagner des clients dans la définition de leur charte
éditoriale.
On l’a fait récemment pour un acteur institutionnel, la mairie de Chantepie.
On leur a proposé une méthode en co-construction, avec un atelier collaboratif, où on a
fait participer la com, la DGS et quelques élus.
On les mobilisé sur le sujet et on les a fait s’interroger sur « à quoi sert la communication
éditoriale pour une commune » et sur les caractéristiques et les points forts de la ville de
Chantepie.
Plusieurs modules ont été proposés, comme :
• Comment trouver sa place parmi les autres communes de la métropole ?
Notes
On les a fait travailler sur une Une fictive du Ouest France, en les faisant imaginer :
« dans 5 ans, qu’est-ce que les gens diront de Chantepie ? Comment voulez-vous
transformer la ville ? »
Notes
Résultat : un document de référence utilisé par tous les contributeurs !
Et n’oubliez pas de
nommer un gardien du temple
Notes
Une charte éditoriale, c’est un document qui doit vivre. Elle doit être appliquée par tous
ceux qui produisent les contenus pour qu’elle joue vraiment son rôle. Et si personne n’est
en responsable pour le vérifier ou pour la faire évoluer, elle finira par être oubliée au fond
d’un tiroir. Ça serait franchement dommage !
Dans l’idéal donc, nommez un gardien du temple éditorial de votre marque / société. Son
rôle sera de s’assurer que les contenus produits sont cohérents avec votre stratégie, vos
besoins, et bien sûr avec tous les principes énoncés dans la charte. S’il est volontaire, c’est
encore mieux.
Structurer le contenu de
sa page
Aujourd'hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas.
—L'Étranger, Albert Camus
La première fois qu'Aurélien vit Bérénice, il la trouva
franchement laide.
—Aurélien, Louis Aragon
Notes
Les premières phrases de roman, quand elles sont réussies, donnent immédiatement
envie de lire la suite. Et elles le font, parfois, sans vous dire de quoi va parler la suite.
Est-ce que ce n’est pas une excellente façon d’attirer l’attention du lecteur en éveillant sa
curiosité ?
Non.
Notes
Ce n’est pas ce qu’il faut faire quand on parle digital.
Votre visiteur est venu pour avoir la réponse à sa question et il la veut rapidement.
S’il a un doute sur la pertinence de la page, il part. Vite.
La pyramide inversée
Notes
Comme son nom le suggère, cette technique invite à organiser les informations de la plus
générale à la plus détaillée, selon un ordre bien défini. Donc on commence par bien
planter le décor. On répond à la question directement (et donc sans forcément parler de
votre produit ou service tout de suite).
Cette pratique correspond à l’écriture web pour deux raisons. Elle délivre
immédiatement l’information principale au « lecteur zappeur », qui n’accorde guère plus
d’une minute à une page web. Et, elle répond aux contraintes ergonomiques imposées
par la lecture à l’écran, telle qu’une vitesse de lecture diminuée de 6 à 25% par rapport au
papier.
Notes
Exemple avec une question simple : qui est Harry Potter ?
Notes
Dans les résultats de recherche, on tombe sur un article de la FNAC qui répond à cette
question. Et qui est très bien fait d’ailleurs. Ainsi, nous allons l’étudier ensemble et voir ce
qui fonctionne bien, et ce qui pourrait être amélioré encore plus.
Déjà, il utilise ce principe de la pyramide inversée, avec du contenu très concret au début
de l’article, et ensuite on arrive très vite au contenu e-commerce.
L’article de la FNAC sur Harry Potter
Un nombre de mots idéal
300 mots, c’est bien
Entre 500 et 1 000 mots, c’est encore mieux
Notes
Le nombre de mots influe grandement sur le référencement naturel d’un texte. Les
exigences des algorithmes de Google évoluent en permanence et il faut suivre la
tendance pour gagner en visibilité sur les moteurs de recherche.
Cela diffère toutefois en fonction du contenu : fiche produit, article de blog, communiqué
de presse, page web…mais la règle générique à prendre en compte c’est minimum 300
mots, avec un idéal entre 500 et 1000 mots.
Il existe des outils disponibles sur le web comme celui-ci
521 mots
👍
Des phrases courtes
Notes
Vous n’êtes pas là pour impressionner votre lectorat avec votre style flamboyant. Vous
devez parler de façon directe, simple et claire. Avec des phrases courtes.
Pourquoi ?
Notes
Ils lisent sur un écran, ce qui n’est pas idéal. En tout cas, c’est moins bien que sur papier.
La lecture est moins attentive.
Ils lisent peut-être sur un écran de smartphone, ce qui est pire.
Et peut-être qu’en plus ils sont dans le métro.
Ou dans une réunion. Ou à un repas de famille. Ou ils regardent la télévision en même
temps.
En tout cas, vous ne pouvez pas être certain que votre lecteur est dans le confort de son
fauteuil club avec une tisane au coin du feu.
30 mots, c’est bien
20 mots, c’est encore mieux
Notes
L’idéal, c’est moins de 20 mots.
C’est un indicateur qui fait plaisir à Google. Mais attention ce n’est pas à prendre au pied
de la lettre, comme c’est un outil anglo-saxon. En français, on fait des phrases plus
longues.
27 mots
👍
Des paragraphes
Notes
Maintenant, on va voir comment on peut encore plus optimiser l’article du site de la
FNAC.
Vous disposez dans votre CMS de nombreuses possibilités de mise en forme.
Vous pouvez aller à la ligne, faire des paragraphes, mettre du gras etc.
Ces outils ne sont pas seulement là pour vous permettre de laisser libre cours à votre
imagination débridée.
> Ils permettent surtout de rendre votre texte plus lisible.
La taille des polices, la couleur du texte, l’interlignage ont théoriquement été définis par
un designer.
Mais le designer ne peut pas décider quand vous devez passer à la ligne ou insérer une
image. C’est à vous d’y penser !
Ø Cela va être notre point de départ pour optimiser le contenu de la FNAC.
Notes
Sur cet exemple, on voit que le simple fait de faire des paragraphes permet d’aérer le
contenu et visuellement, cela donne plus envie de lire.
En règle générale : un paragraphe = une idée
Entre les paragraphes : ajouter des mots de liaison (ex : En effet, néanmoins, enfin etc.)
Des titres et des sous-titres
Notes
Une fois que les grandes idées sont posées, on ajoute des titres et des sous-titres au
contenu.
On pense bien à optimiser les mots clés dans le titre :
• On utilise le mot-clé principal (ici Harry Potter)
• On insère des mots clés appartenant au champ lexical de l’univers d’Harry Potter :
sorcellerie, magie, Poudlard etc.
Notes
On voit ici que l’ajout des titres permet de rendre le contenu encore plus lisible > plus
lisible pour tout le monde :
- Pour l’utilisateur : ça donne plus envie de lire et l’utilisateur peut choisir en un coup
d’œil (grâces aux différents niveaux de titres) quelle section va l’intéresser (focus sur
l’enfance, sur la découverte de l’univers de la magie etc.)
- Pour les Robots (Google) : les titres ainsi mis en forme sont prédéfinis par votre
designer et les équipes de développeurs qui font en sorte de définir ces titres avec des
balises dans le code (h1, h2, voire des h3).
Utiliser les niveaux de titre est très important car Google lit le code de votre page, et il a
un temps alloué à chaque site internet pour parcourir ses pages et son contenu.
L’ajout de titres avec les balises hn va lui faciliter la tâche. Il n’est plus obligé de crawler /
parcourir l’ensemble de la page mais il va lire les titres présents sur la page.
> les titres étant optimisés, avec des mots clés, il va économiser le temps de crawl et ainsi
comprendre rapidement de quoi traite le sujet de votre page.
Sur le web et dans la vie
Même combat
Notes
C’est la même idée que si vous souhaitez acheter un livre et que vous souhaitez regarder
le sommaire/table des matières avec l’intitulé des chapitres et des sous-parties dans
chaque chapitre.
> vous allez rapidement savoir si le contenu abordé dans le livre vous convient et
comprendre de quoi on va vous parler.
De la mise en forme
Notes
Maintenant que le contenu est bien structuré : titres, sous-titres, paragraphes ; on peut
encore optimiser le SEO pour le web avec de la mise en forme.
• Utilisation du « gras » pour mettre en exergue certains mots clés importants pour le
référencement
• Utilisation de l’italique : pour les citations par exemple
• Ajout de médias (photos, vidéos etc.) avec leur légendes etc.
Notes
Ce travail de mise en forme a deux objectifs :
• Pour les utilisateurs : alterner du texte et des éléments visuels (gras ou médias) va
dynamiser la lecture de l’utilisateur et cela va lui donner envie de lire le contenu. Ce qui
va donner en plus de bons signaux à Google.
• Pour les robots (Google) : Google est capable de comprendre la balise « bold » ce qui va
encore l’aider à comprendre votre contenu. Google aime les médias, il est capable de les
reconnaitre au sein d’un contenu et il va donc comprendre que vous proposez à vos
internautes différents supports visuels pour agrémenter votre contenu. Il y a donc de
fortes chances pour qu’il considère que vous êtes pertinent dans votre contenu.
Voir l’article
Bien optimiser ses médias
Notes
L’intégration de photos ou de vidéos doit également être pensée pour le web.
DSC-1259.jpg
Notes
En effet, les images peuvent également servir votre référencement, grâce à Google
Images. Pour qu’elles soient bien prises en compte par les moteurs de recherche, vous
devez penser à deux choses :
• Bien les nommer
• Préciser le texte alternatif. C’est un texte que Google va lire et qui va lui permettre de
comprendre ce que représente la photo. En effet aujourd’hui, Google ne sait pas
encore lire et interpréter une image (on va donc l’aider en lui décrivant l’image).
harry-potter-decouvrant-l-ecole-de-magie-poudlard.jpg
ALT = Harry Potter découvre l'école de magie Poudlard en première année
Notes
Et ce qui est encore mieux, c’est que votre texte alternatif permettra aussi aux personnes
présentant des déficiences visuelles de savoir ce que représente l’image. C’est donc
bénéfique pour l’accessibilité de votre site.
Du netlinking
Notes
Le netlinking correspond au fait de mettre des liens dans votre contenu.
Deux types de liens :
• Liens internes : liens dans le contenu qui ramènent vers d’autres pages de votre site
internet (ex : dans le contenu « Qui est Harry Potter ? » > à un moment on cite « Albus
Dumbledore » > la bonne pratique serait de mettre un lien vers un contenu que l’on
aurait écrit sur Dumbledore – « Qui est Dumbledore ? »)
• Liens externes : liens qui emmènent vers d’autres sites internet que le vôtre.
Article optimisé FINAL – Qui est Harry Potter ?
Notes
Voici les bonnes pratiques pour bien intégrer des liens sur votre site internet :
• Si vous mettez un lien sortant : paramétrez une ouverture dans un nouvel onglet +
mettre un lien sortant vers un site de qualité/officiel/reconnu
• Pensez à mettre un titre sur vos liens pour améliorer l’accessibilité
Voir l’article
Autour du texte : les méta-données
Notes
Voici pour ce qui est du contenu et comment le rédiger pour votre page web.
Vous allez devoir faire un effort supplémentaire pour optimiser le contenu qui va
s’afficher en dehors de votre site internet, notamment dans les résultats de Google.
L’outil indispensable
Notes
Ou un autre plugin de référencement. C’est juste notre préféré pour Wordpress.
Yoast donne en plus des conseils et des notes à vos pages, ce qui est assez utile.
Notes
Un article, ce n’est pas juste du contenu visible. Un article, c’est ce contenu là aussi. Et
Yoast vous permet d’avoir la main dessus.
Méta-Titre
Fil d’ariane
Méta-description
Notes
Si vous utilisez Wordpress et Yoast, il y a un onglet qui concerne la lisibilité de votre
texte.
Il vous donne des points d’optimisation de votre contenu :
• Utiliser la voix active plutôt que la voix passive
• Ajouter des titres pour hiérarchiser le contenu
• Ajouter des mots de transition ("parce que, donc, de plus, en conséquence"…)
Ici, vous voyez l’analyse SEO et de lisibilité du texte sur Harry Potter de la FNAC repris
tel qu’il est présenté sur leur site > on voit bien que des optimisations sont possibles.
Notes
Alors, est ce qu’on a relevé le défi en apportant les modifications présentées il y a
quelques instants ?
La réponse est oui ! 😅
YOAST
Optimisé, sans médias
YOAST
Optimisé, avec médias
Notes
Et on vous montre ces deux captures pour vous prouver l’importance des médias au sein
du contenu.
La note attribuée par YOAST est passée du orange au vert simplement en ajoutant des
médias, que nous avons bien évidemment optimisés (nom du fichier image, ALT etc.).
Cela montre bien que le SEO est étroitement lié à l’attractivité du contenu !
Gare à la sur-optimisation
Notes
YOAST est un super outil pour vous aiguiller dans l’optimisation de vos contenus. En
revanche, il faut prendre un peu de recul et ne pas chercher à atteindre la pastille verte
à tout prix. Il ne faut pas que ça soit au détriment du lecteur. C’est pour lui que vous
rédigez avant tout !
Donc si vous répétez 10 fois votre mots clés dans un paragraphe, ou s’il y a plus de mots
en gras que pas en gras, c’est pas idéal. Il faut que ça reste agréable à lire, il faut trouver le
juste équilibre !
Un correcteur d’orthographe
Notes
Et dernier point, relisez-vous, faites relire vos textes ou utilisez un correcteur
orthographique. Parce que, de temps en temps, on laisse toujours une faute de frappe ou
d’inattention quelque part.
On répond
à vos questions
PROCHAINS PETITS-DEJ
Jeudi 17 septembre
LES NOUVELLES
TENDANCES UX UI
Jeudi 15 octobre
LES BONNES PRATIQUES DU
RÉFÉRENCEMENT NATUREL EN 2020
LAISSEZ-VOUS UN AVIS ;)

Contenu connexe

Tendances

Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ?
Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ? Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ?
Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ? Concept Image
 
L'AMOA web, un allié pour exprimer vos besoins et choisir vos prestataires.
L'AMOA web, un allié pour exprimer vos besoins et choisir vos prestataires.L'AMOA web, un allié pour exprimer vos besoins et choisir vos prestataires.
L'AMOA web, un allié pour exprimer vos besoins et choisir vos prestataires.Concept Image
 
Identité et plateforme de marque avec notes
Identité et plateforme de marque avec notesIdentité et plateforme de marque avec notes
Identité et plateforme de marque avec notesConcept Image
 
Construire une stratégie digitale
Construire une stratégie digitaleConstruire une stratégie digitale
Construire une stratégie digitaleConcept Image
 
Les tendances du webdesign 2019 à retenir
Les tendances du webdesign 2019 à retenirLes tendances du webdesign 2019 à retenir
Les tendances du webdesign 2019 à retenirConcept Image
 
Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ?
Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ? Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ?
Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ? Concept Image
 
Et si vos présentations n’endormaient plus votre auditoire ?
Et si vos présentations n’endormaient plus votre auditoire ?Et si vos présentations n’endormaient plus votre auditoire ?
Et si vos présentations n’endormaient plus votre auditoire ?Concept Image
 
Gagner des clients avec le marketing digital
Gagner des clients avec le marketing digitalGagner des clients avec le marketing digital
Gagner des clients avec le marketing digitalConcept Image
 
Gagner des clients grâce au marketing digital
Gagner des clients grâce au marketing digitalGagner des clients grâce au marketing digital
Gagner des clients grâce au marketing digitalConcept Image
 
Ai-je besoin d'une application mobile ?
Ai-je besoin d'une application mobile ?Ai-je besoin d'une application mobile ?
Ai-je besoin d'une application mobile ?Concept Image
 
Formation - Les réseaux sociaux - SSVP
Formation - Les réseaux sociaux - SSVPFormation - Les réseaux sociaux - SSVP
Formation - Les réseaux sociaux - SSVPBayard Service Web
 
Gagner des clients grâce au marketing digital - Début de la présentation
Gagner des clients grâce au marketing digital - Début de la présentationGagner des clients grâce au marketing digital - Début de la présentation
Gagner des clients grâce au marketing digital - Début de la présentationConcept Image
 
Recceuil de la douzaine d'erreurs de copywriting pour lesquelles les pages de...
Recceuil de la douzaine d'erreurs de copywriting pour lesquelles les pages de...Recceuil de la douzaine d'erreurs de copywriting pour lesquelles les pages de...
Recceuil de la douzaine d'erreurs de copywriting pour lesquelles les pages de...Kenneth L. Steve
 
Copywriting ou comment mettre en ligne des pages de vente qui convertissent ...
Copywriting ou comment mettre en ligne des pages de vente  qui convertissent ...Copywriting ou comment mettre en ligne des pages de vente  qui convertissent ...
Copywriting ou comment mettre en ligne des pages de vente qui convertissent ...ludovic barthélémy
 
{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvées
{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvées{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvées
{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvéesSophie Lecomte
 
Comment faire du Copywriting en 10 leçons
Comment faire du Copywriting en 10 leçonsComment faire du Copywriting en 10 leçons
Comment faire du Copywriting en 10 leçonsOuverturedepotential
 
Le référencement naturel en 2018
Le référencement naturel en 2018Le référencement naturel en 2018
Le référencement naturel en 2018Concept Image
 
Blog White Copywriting Rétrospective 2013
Blog White Copywriting Rétrospective 2013Blog White Copywriting Rétrospective 2013
Blog White Copywriting Rétrospective 2013Lilian White
 
Optimisez votre profil LinkedIn
Optimisez votre profil LinkedInOptimisez votre profil LinkedIn
Optimisez votre profil LinkedInKarine Valgalier
 

Tendances (20)

Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ?
Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ? Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ?
Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ?
 
L'AMOA web, un allié pour exprimer vos besoins et choisir vos prestataires.
L'AMOA web, un allié pour exprimer vos besoins et choisir vos prestataires.L'AMOA web, un allié pour exprimer vos besoins et choisir vos prestataires.
L'AMOA web, un allié pour exprimer vos besoins et choisir vos prestataires.
 
Identité et plateforme de marque avec notes
Identité et plateforme de marque avec notesIdentité et plateforme de marque avec notes
Identité et plateforme de marque avec notes
 
Construire une stratégie digitale
Construire une stratégie digitaleConstruire une stratégie digitale
Construire une stratégie digitale
 
Les tendances du webdesign 2019 à retenir
Les tendances du webdesign 2019 à retenirLes tendances du webdesign 2019 à retenir
Les tendances du webdesign 2019 à retenir
 
Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ?
Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ? Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ?
Comment (mieux) rédiger mon cahier des charges ?
 
Et si vos présentations n’endormaient plus votre auditoire ?
Et si vos présentations n’endormaient plus votre auditoire ?Et si vos présentations n’endormaient plus votre auditoire ?
Et si vos présentations n’endormaient plus votre auditoire ?
 
Gagner des clients avec le marketing digital
Gagner des clients avec le marketing digitalGagner des clients avec le marketing digital
Gagner des clients avec le marketing digital
 
Seo : les bases
Seo : les basesSeo : les bases
Seo : les bases
 
Gagner des clients grâce au marketing digital
Gagner des clients grâce au marketing digitalGagner des clients grâce au marketing digital
Gagner des clients grâce au marketing digital
 
Ai-je besoin d'une application mobile ?
Ai-je besoin d'une application mobile ?Ai-je besoin d'une application mobile ?
Ai-je besoin d'une application mobile ?
 
Formation - Les réseaux sociaux - SSVP
Formation - Les réseaux sociaux - SSVPFormation - Les réseaux sociaux - SSVP
Formation - Les réseaux sociaux - SSVP
 
Gagner des clients grâce au marketing digital - Début de la présentation
Gagner des clients grâce au marketing digital - Début de la présentationGagner des clients grâce au marketing digital - Début de la présentation
Gagner des clients grâce au marketing digital - Début de la présentation
 
Recceuil de la douzaine d'erreurs de copywriting pour lesquelles les pages de...
Recceuil de la douzaine d'erreurs de copywriting pour lesquelles les pages de...Recceuil de la douzaine d'erreurs de copywriting pour lesquelles les pages de...
Recceuil de la douzaine d'erreurs de copywriting pour lesquelles les pages de...
 
Copywriting ou comment mettre en ligne des pages de vente qui convertissent ...
Copywriting ou comment mettre en ligne des pages de vente  qui convertissent ...Copywriting ou comment mettre en ligne des pages de vente  qui convertissent ...
Copywriting ou comment mettre en ligne des pages de vente qui convertissent ...
 
{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvées
{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvées{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvées
{Copywriting}: 5 techniques de persuasion éprouvées
 
Comment faire du Copywriting en 10 leçons
Comment faire du Copywriting en 10 leçonsComment faire du Copywriting en 10 leçons
Comment faire du Copywriting en 10 leçons
 
Le référencement naturel en 2018
Le référencement naturel en 2018Le référencement naturel en 2018
Le référencement naturel en 2018
 
Blog White Copywriting Rétrospective 2013
Blog White Copywriting Rétrospective 2013Blog White Copywriting Rétrospective 2013
Blog White Copywriting Rétrospective 2013
 
Optimisez votre profil LinkedIn
Optimisez votre profil LinkedInOptimisez votre profil LinkedIn
Optimisez votre profil LinkedIn
 

Similaire à Comment rédiger pour le web ?

SMX France 2017 - Top 10 des priorités pour optimiser son SEO OnPage
SMX France 2017 - Top 10 des priorités pour optimiser son SEO OnPageSMX France 2017 - Top 10 des priorités pour optimiser son SEO OnPage
SMX France 2017 - Top 10 des priorités pour optimiser son SEO OnPageLaurent Tulpan
 
Comment generer du trafic pour votre Blog
Comment generer du trafic pour votre BlogComment generer du trafic pour votre Blog
Comment generer du trafic pour votre BlogMounirJouhary1
 
Comment trouver des idées de contenus performants? [Webinaire]
Comment trouver des idées de contenus performants? [Webinaire]Comment trouver des idées de contenus performants? [Webinaire]
Comment trouver des idées de contenus performants? [Webinaire]Technologia Formation
 
Rechercher un emploi dans le digital
Rechercher un emploi dans le digitalRechercher un emploi dans le digital
Rechercher un emploi dans le digitalAdrien Pepin
 
Formation Référencement Seo 2016 (light)
Formation Référencement Seo 2016 (light)Formation Référencement Seo 2016 (light)
Formation Référencement Seo 2016 (light)Guillaume Eouzan
 
Relancer votre stratégie de contenu et bosster votre trafic seo
Relancer votre stratégie de contenu et bosster votre trafic seoRelancer votre stratégie de contenu et bosster votre trafic seo
Relancer votre stratégie de contenu et bosster votre trafic seoQuentin Clément
 
Testez votre idée de startup avec une landing page
Testez votre idée de startup avec une landing pageTestez votre idée de startup avec une landing page
Testez votre idée de startup avec une landing pageLigne Droite Communication
 
Guide Référencement Naturel ( SEO ) pour débuter facilement
Guide Référencement Naturel ( SEO ) pour débuter facilement Guide Référencement Naturel ( SEO ) pour débuter facilement
Guide Référencement Naturel ( SEO ) pour débuter facilement Vincent Peraste
 
Conseils et Astuces : Maximiser le ROI de vos contenus
Conseils et Astuces : Maximiser le ROI de vos contenusConseils et Astuces : Maximiser le ROI de vos contenus
Conseils et Astuces : Maximiser le ROI de vos contenusSemrush France
 
Clés pour un meilleur référencement - OTC Evreux Normandie
Clés pour un meilleur référencement - OTC Evreux NormandieClés pour un meilleur référencement - OTC Evreux Normandie
Clés pour un meilleur référencement - OTC Evreux NormandieMarion Hossin Vuillermoz
 
Savoir si votre idée de business va fonctionner et les gains possibles
Savoir si votre idée de business va fonctionner et les gains possiblesSavoir si votre idée de business va fonctionner et les gains possibles
Savoir si votre idée de business va fonctionner et les gains possiblesEmmanuel BEB à NGON
 
Le contenu web & multiplateformes : stratégies et bonnes pratiques
Le contenu web & multiplateformes : stratégies et bonnes pratiquesLe contenu web & multiplateformes : stratégies et bonnes pratiques
Le contenu web & multiplateformes : stratégies et bonnes pratiquesCatherine BL
 
Atelier : Personnaliser sa stratégie SEO
Atelier : Personnaliser sa stratégie SEOAtelier : Personnaliser sa stratégie SEO
Atelier : Personnaliser sa stratégie SEOGrégory Florin
 
Atelier Le référencement - 2018
Atelier Le référencement - 2018Atelier Le référencement - 2018
Atelier Le référencement - 2018Kate De Gourdon
 
Référencement  Naturel - les bases pour améliorer votre positionnement et vot...
Référencement  Naturel - les bases pour améliorer votre positionnement et vot...Référencement  Naturel - les bases pour améliorer votre positionnement et vot...
Référencement  Naturel - les bases pour améliorer votre positionnement et vot...Pole Normand Des Echanges Electroniques
 
25 conseils pour faire connaitre son site internet
25 conseils pour faire connaitre son site internet25 conseils pour faire connaitre son site internet
25 conseils pour faire connaitre son site internetAlain Planger
 
LinkedIn - 7 consels pour une description de poste irrésistible !
LinkedIn - 7 consels pour une description de poste irrésistible !LinkedIn - 7 consels pour une description de poste irrésistible !
LinkedIn - 7 consels pour une description de poste irrésistible !Nacime Bensizerara
 
Comment devenir ou rester visible à l'heure de la recherche vocale et des ass...
Comment devenir ou rester visible à l'heure de la recherche vocale et des ass...Comment devenir ou rester visible à l'heure de la recherche vocale et des ass...
Comment devenir ou rester visible à l'heure de la recherche vocale et des ass...Benjamin Monnereau
 
ReferencementNaturel.pptx
ReferencementNaturel.pptxReferencementNaturel.pptx
ReferencementNaturel.pptxAymaneKhadiri1
 

Similaire à Comment rédiger pour le web ? (20)

SMX France 2017 - Top 10 des priorités pour optimiser son SEO OnPage
SMX France 2017 - Top 10 des priorités pour optimiser son SEO OnPageSMX France 2017 - Top 10 des priorités pour optimiser son SEO OnPage
SMX France 2017 - Top 10 des priorités pour optimiser son SEO OnPage
 
Comment generer du trafic pour votre Blog
Comment generer du trafic pour votre BlogComment generer du trafic pour votre Blog
Comment generer du trafic pour votre Blog
 
Comment trouver des idées de contenus performants? [Webinaire]
Comment trouver des idées de contenus performants? [Webinaire]Comment trouver des idées de contenus performants? [Webinaire]
Comment trouver des idées de contenus performants? [Webinaire]
 
Rechercher un emploi dans le digital
Rechercher un emploi dans le digitalRechercher un emploi dans le digital
Rechercher un emploi dans le digital
 
Formation Référencement Seo 2016 (light)
Formation Référencement Seo 2016 (light)Formation Référencement Seo 2016 (light)
Formation Référencement Seo 2016 (light)
 
Relancer votre stratégie de contenu et bosster votre trafic seo
Relancer votre stratégie de contenu et bosster votre trafic seoRelancer votre stratégie de contenu et bosster votre trafic seo
Relancer votre stratégie de contenu et bosster votre trafic seo
 
Testez votre idée de startup avec une landing page
Testez votre idée de startup avec une landing pageTestez votre idée de startup avec une landing page
Testez votre idée de startup avec une landing page
 
Guide Référencement Naturel ( SEO ) pour débuter facilement
Guide Référencement Naturel ( SEO ) pour débuter facilement Guide Référencement Naturel ( SEO ) pour débuter facilement
Guide Référencement Naturel ( SEO ) pour débuter facilement
 
Conseils et Astuces : Maximiser le ROI de vos contenus
Conseils et Astuces : Maximiser le ROI de vos contenusConseils et Astuces : Maximiser le ROI de vos contenus
Conseils et Astuces : Maximiser le ROI de vos contenus
 
Clés pour un meilleur référencement - OTC Evreux Normandie
Clés pour un meilleur référencement - OTC Evreux NormandieClés pour un meilleur référencement - OTC Evreux Normandie
Clés pour un meilleur référencement - OTC Evreux Normandie
 
Savoir si votre idée de business va fonctionner et les gains possibles
Savoir si votre idée de business va fonctionner et les gains possiblesSavoir si votre idée de business va fonctionner et les gains possibles
Savoir si votre idée de business va fonctionner et les gains possibles
 
Le contenu web & multiplateformes : stratégies et bonnes pratiques
Le contenu web & multiplateformes : stratégies et bonnes pratiquesLe contenu web & multiplateformes : stratégies et bonnes pratiques
Le contenu web & multiplateformes : stratégies et bonnes pratiques
 
Atelier : Personnaliser sa stratégie SEO
Atelier : Personnaliser sa stratégie SEOAtelier : Personnaliser sa stratégie SEO
Atelier : Personnaliser sa stratégie SEO
 
Atelier Le référencement - 2018
Atelier Le référencement - 2018Atelier Le référencement - 2018
Atelier Le référencement - 2018
 
Référencement  Naturel - les bases pour améliorer votre positionnement et vot...
Référencement  Naturel - les bases pour améliorer votre positionnement et vot...Référencement  Naturel - les bases pour améliorer votre positionnement et vot...
Référencement  Naturel - les bases pour améliorer votre positionnement et vot...
 
25 conseils pour faire connaitre son site internet
25 conseils pour faire connaitre son site internet25 conseils pour faire connaitre son site internet
25 conseils pour faire connaitre son site internet
 
Créer son site Internet
Créer son site InternetCréer son site Internet
Créer son site Internet
 
LinkedIn - 7 consels pour une description de poste irrésistible !
LinkedIn - 7 consels pour une description de poste irrésistible !LinkedIn - 7 consels pour une description de poste irrésistible !
LinkedIn - 7 consels pour une description de poste irrésistible !
 
Comment devenir ou rester visible à l'heure de la recherche vocale et des ass...
Comment devenir ou rester visible à l'heure de la recherche vocale et des ass...Comment devenir ou rester visible à l'heure de la recherche vocale et des ass...
Comment devenir ou rester visible à l'heure de la recherche vocale et des ass...
 
ReferencementNaturel.pptx
ReferencementNaturel.pptxReferencementNaturel.pptx
ReferencementNaturel.pptx
 

Plus de Concept Image

Lancer son podcast : à quoi ça sert, comment s'y prendre ?
Lancer son podcast : à quoi ça sert, comment s'y prendre ? Lancer son podcast : à quoi ça sert, comment s'y prendre ?
Lancer son podcast : à quoi ça sert, comment s'y prendre ? Concept Image
 
Chargé.e.s de com : trucs, astuces et outils pour vous aider au quotidien.
Chargé.e.s de com : trucs, astuces et outils pour vous aider au quotidien.Chargé.e.s de com : trucs, astuces et outils pour vous aider au quotidien.
Chargé.e.s de com : trucs, astuces et outils pour vous aider au quotidien.Concept Image
 
SXO : Comment optimiser son SEO grâce à l'UX ?
SXO : Comment optimiser son SEO grâce à l'UX ? SXO : Comment optimiser son SEO grâce à l'UX ?
SXO : Comment optimiser son SEO grâce à l'UX ? Concept Image
 
Identité visuelle et plateforme de marque : ça sert vraiment à quelque chose ?
Identité visuelle et plateforme de marque : ça sert vraiment à quelque chose ?Identité visuelle et plateforme de marque : ça sert vraiment à quelque chose ?
Identité visuelle et plateforme de marque : ça sert vraiment à quelque chose ?Concept Image
 
Comment lancer sa strategie de marketing automation ?
Comment lancer sa strategie de marketing automation ?Comment lancer sa strategie de marketing automation ?
Comment lancer sa strategie de marketing automation ?Concept Image
 
Comment rédiger pour le web ?
Comment rédiger pour le web ? Comment rédiger pour le web ?
Comment rédiger pour le web ? Concept Image
 
Se lancer et grandir avec les réseaux sociaux. Focus sur Instagram et LinkedIn
Se lancer et grandir avec les réseaux sociaux. Focus sur Instagram et LinkedInSe lancer et grandir avec les réseaux sociaux. Focus sur Instagram et LinkedIn
Se lancer et grandir avec les réseaux sociaux. Focus sur Instagram et LinkedInConcept Image
 
Reussir son atelier collaboratif de l'organisation à l'animation
Reussir son atelier collaboratif de l'organisation à l'animationReussir son atelier collaboratif de l'organisation à l'animation
Reussir son atelier collaboratif de l'organisation à l'animationConcept Image
 
Deployer une strategie_demailing_efficace _notes_compressed
Deployer une strategie_demailing_efficace _notes_compressedDeployer une strategie_demailing_efficace _notes_compressed
Deployer une strategie_demailing_efficace _notes_compressedConcept Image
 
Comment donner son avis sur Google My Business ?
Comment donner son avis sur Google My Business ?Comment donner son avis sur Google My Business ?
Comment donner son avis sur Google My Business ?Concept Image
 
Analyser les données Analytics de mon site
Analyser les données Analytics de mon siteAnalyser les données Analytics de mon site
Analyser les données Analytics de mon siteConcept Image
 

Plus de Concept Image (11)

Lancer son podcast : à quoi ça sert, comment s'y prendre ?
Lancer son podcast : à quoi ça sert, comment s'y prendre ? Lancer son podcast : à quoi ça sert, comment s'y prendre ?
Lancer son podcast : à quoi ça sert, comment s'y prendre ?
 
Chargé.e.s de com : trucs, astuces et outils pour vous aider au quotidien.
Chargé.e.s de com : trucs, astuces et outils pour vous aider au quotidien.Chargé.e.s de com : trucs, astuces et outils pour vous aider au quotidien.
Chargé.e.s de com : trucs, astuces et outils pour vous aider au quotidien.
 
SXO : Comment optimiser son SEO grâce à l'UX ?
SXO : Comment optimiser son SEO grâce à l'UX ? SXO : Comment optimiser son SEO grâce à l'UX ?
SXO : Comment optimiser son SEO grâce à l'UX ?
 
Identité visuelle et plateforme de marque : ça sert vraiment à quelque chose ?
Identité visuelle et plateforme de marque : ça sert vraiment à quelque chose ?Identité visuelle et plateforme de marque : ça sert vraiment à quelque chose ?
Identité visuelle et plateforme de marque : ça sert vraiment à quelque chose ?
 
Comment lancer sa strategie de marketing automation ?
Comment lancer sa strategie de marketing automation ?Comment lancer sa strategie de marketing automation ?
Comment lancer sa strategie de marketing automation ?
 
Comment rédiger pour le web ?
Comment rédiger pour le web ? Comment rédiger pour le web ?
Comment rédiger pour le web ?
 
Se lancer et grandir avec les réseaux sociaux. Focus sur Instagram et LinkedIn
Se lancer et grandir avec les réseaux sociaux. Focus sur Instagram et LinkedInSe lancer et grandir avec les réseaux sociaux. Focus sur Instagram et LinkedIn
Se lancer et grandir avec les réseaux sociaux. Focus sur Instagram et LinkedIn
 
Reussir son atelier collaboratif de l'organisation à l'animation
Reussir son atelier collaboratif de l'organisation à l'animationReussir son atelier collaboratif de l'organisation à l'animation
Reussir son atelier collaboratif de l'organisation à l'animation
 
Deployer une strategie_demailing_efficace _notes_compressed
Deployer une strategie_demailing_efficace _notes_compressedDeployer une strategie_demailing_efficace _notes_compressed
Deployer une strategie_demailing_efficace _notes_compressed
 
Comment donner son avis sur Google My Business ?
Comment donner son avis sur Google My Business ?Comment donner son avis sur Google My Business ?
Comment donner son avis sur Google My Business ?
 
Analyser les données Analytics de mon site
Analyser les données Analytics de mon siteAnalyser les données Analytics de mon site
Analyser les données Analytics de mon site
 

Comment rédiger pour le web ?

  • 2. CHARLÈNE POMME Chef de projet cpomme@concept-image.fr MYRIAM VAN RHIJN Directrice conseil myriam@concept-image.fr ANIMATRICESPEAKERS
  • 3. Votre micro ne marche pas ? C'est normal
  • 4. Mais vous allez pouvoir poser des questions
  • 5.
  • 7. Vous avez sans doute un besoin pour rédiger des contenus pour …
  • 8. Un site web ? Un blog ? Un site e-commerce ? Une application mobile ?
  • 9. Rédiger pour le web… … par où commencer ?
  • 10. On est là pour vous aider
  • 11. Objectifs de ce petit-déj
  • 12. Notes Rédiger pour le web, c’est un exercice particulier. C’est pas plus difficile que rédiger pour un autre support, mais ça nécessite de connaître et suivre certaines règles. D'autant plus si vous prenez la parole sur des canaux multiples (web, mailing, blog, réseaux sociaux), et si vous êtes plusieurs rédacteurs. Nous allons donc aborder ensemble les points les plus importants pour vous permettre de mieux rédiger, avec quelques outils à utiliser.
  • 13. Le fond La forme
  • 14. Que cherche votre visiteur ?
  • 15.
  • 16. Notes • Il cherche des réponses à ses questions. • On a même envie de dire « Il cherche la meilleure réponse à sa question ».
  • 18. Notes L’utilisateur tape de plus en plus des recherches longues sous forme de questions, comme s’il s’adressait à une personne.
  • 20. Notes C’est ce qu’on appelle la recherche conversationnelle. 1- L’utilisateur engage la conversation en posant une question. 2- Il faut que vous lui apportiez la meilleure réponse possible afin de maximiser vos chances de poursuivre la conversation (et plus si affinité).
  • 21. DO
  • 22. Notes Le premier contact que l’utilisateur va avoir avec vous c’est ce qui va s’afficher dans les SERP (résultats de recherche). Il faut voir le premier contact comme une première approche sur un site de rencontres. > Il faut séduire avec son profil, séduire en quelques mots et séduire en très peu de temps. > Plus facile de « Nexter » / « Swiper » / recommencer une recherche, que d’éplucher une liste de 50 profils qui ne donnent pas envie à première vue ! Sur le web c’est pareil : votre profil = ce qui s’affiche dans les SERP : très peu de contenu affiché > il faut être le meilleur pour convaincre au premier coup d’œil.
  • 23.
  • 24. Notes Donc, concrètement, votre visiteur pose sa question sur un moteur de recherche. Il faut donc anticiper quelle sera la question pour lui répondre avec les bons mots, c’est-à- dire avec SES mots. • L’idée est donc de commencer, pour chaque page que vous allez produire, par se poser la question : quel est le mot ou l’expression clef que je cible (celle que mon utilisateur va utiliser). • Une fois votre mot-clé choisi, n’oubliez pas d’utiliser des synonymes et des analogies pour rédiger votre liste de termes à employer dans la page > on appelle cela le champ lexical.
  • 25. 1 page de contenu pour répondre à 1 question à la fois
  • 26. Notes On va écrire une page de contenu pour répondre une question à la fois : • Pourquoi ? - La réponse est simple - • Répondre à une question à la fois signifie que vous allez parler d’un sujet à la fois et vous allez utiliser un ensemble de mots-clés ou expressions dédiés à ce sujet > cela va aider Google (et autres moteurs de recherches – ou moteurs de réponses) à comprendre votre contenu et donc à l’identifier comme étant LA réponse idéale à une question en particulier. D’ailleurs en SEO > une page = un mot clé Si Google juge que vous répondez à la question alors il vous classera dans ses résultats de recherche. Si vous y répondez mieux que les autres alors il vous placera en haut de la liste 😉
  • 27. Et on n’oublie pas la recherche locale
  • 28. Notes L’importance de la recherche locale : • Si vous exercez votre activité sur une zone géographique spécifique, il faut que, dans votre contenu, on puisse comprendre où vous êtes. • Deux avantages : pas de déception de la part de l’utilisateur + vous allez gagner du temps à traiter des demandes de leads qualifiés.
  • 30. Notes Il faut garder en tête une chose importante : votre client ne cherche pas directement vos produits, ou votre service. Donc on répond d’abord à sa question et on gagne sa confiance en lui montrant que vous êtes un expert. Et ensuite, seulement, on présente ses produits ou ses services.
  • 31. Mais alors, comment trouver des idées de mots-clés ?
  • 32. Notes S’inspirer de ce qui existe déjà !
  • 33. Comment parlent vos concurrents ?
  • 34. Notes Regardez le contenu des concurrents : les leaders sur le marché ne sont pas là pour rien !
  • 35. Comment parlent les utilisateurs ?
  • 36. Notes Parlez avec vos prospects/clients : - Sollicitez les équipes qui sont en contact direct avec vos cibles : équipe commerciale, service client, service après-vente. - Organisez des rencontres : salons, interviews utilisateur : les occasions ne manquent pas. Ø vos clients ont leur propre jargon. Ce sont ces termes là qu’il faut utiliser quand vous cherchez à écrire du contenu. Exemple : • Je propose une prestation de rédaction de contenu. • Fortes chances que mes clients potentiels ne connaissent pas les termes « indexation », « page rank », « Crawl » etc. et c’est peut-être votre cas ;) • Il y a plus de chance que vous tapiez directement dans Google « Comment être premier dans Google ? » ou « Comment écrire pour le web ? ».
  • 38. Notes Comment trouver les bons mots-clés et les idées de mots-clés ?
  • 39.
  • 42. Requête « pain au chocolat vs chocolatine»
  • 43. Notes Le moteur de recherche Google permet d’avoir des idées de mots clés : - La rubrique « Autres questions posées » souvent affichée en haut de page des SERP (search engine result page) vous donnera des idées de recherches pour la même question, mais avec d’autres mots. - La rubrique « Recherches associées » souvent affichée en bas de page des SERP vous donnera des idées de contenus complémentaires. Lien
  • 44.
  • 45. Notes Google Trends est un outil de… Google qui permet de visualiser la popularité d’une expression ou d’un mot-clé. Il va vous donner différentes informations : • D’avoir une visualisation par zone géographique, • D’avoir des requêtes associées, • De comparer plusieurs mots / variante et choisir la plus adaptée (la plus populaire), • D’avoir un historique. Vous verrez s’il y a de la saisonnalité dans les recherches de mots-clés, et donc vous saurez quand publier.
  • 46. Étude « pain au chocolat » VS « chocolatine»
  • 47. Notes Ex : Pain au chocolat VS Chocolatine Vous hésitez sur le choix d’un mot-clé ? « Chocolatine » ou « Pain au chocolat » ? L’éternel débat. • Sur cet exemple, on voit clairement qu’en fonction de votre zone géographique, le choix entre « chocolatine » et « pain au chocolat » va être déterminant. • Si votre activité est localisée sur le marché du Sud-Ouest de la France, alors il faudra utiliser le terme « chocolatine », si votre activité vise le marché national, il sera préférable d’utiliser le terme « pain au chocolat » qui est plus généralisé (largement).
  • 48.
  • 49. Notes Ex : Pain au chocolat VS Chocolatine En panne d’idée pour rédiger du contenu sur votre site internet ? • Google Trends vous indique les recherches associées au terme que vous étudiez. • On voit ainsi que pour « pain au chocolat » : les internautes cherchent à en savoir plus sur de grands pâtissiers ou faire des recettes. • Pour « chocolatine », l’une des requêtes associées est « pain au chocolat VS chocolatine » > top 5 des recherches quand même 😉 ØEn bref, inspirez-vous de Google Trends pour chercher des nouvelles idées de contenu !
  • 50.
  • 51.
  • 52.
  • 53.
  • 54.
  • 55. Notes On a ici une liste de mots-clés plus ou moins proches pour nous inspirer dans la création des futurs contenus. Il est possible d’affiner en choisissant une localisation plus précise, ou une langue etc. Évidemment, il faut faire le tri !
  • 56.
  • 57. Notes SEMRush est un outil payant, mais très puissant qui va également vous proposer des idées de mots clés, des volumes de recherche etc.
  • 58. Et après ? On écrit mieux, on écrit différent
  • 59. Notes Comment écrire mieux que ce qui existe déjà ? • On regarde les contenus des concurrents, on répond plus précisément, on donne plus d’exemples. • On regarde les commentaires sous les contenus des concurrents (ex : sur les réseaux sociaux, commentaires sous un article de blog, etc.) > c’est intéressant de regarder les questions des utilisateurs en réaction aux différents postes et ainsi voir ce à quoi vos concurrents ne répondent PAS > cela permet de faire la différence et d’apporter de la valeur ajoutée à vos contenus. Et surtout… • Pas de copié-collé : respectez le travail des rédacteurs, Google n’aime pas les copieurs et pénalisent les sites qui ont ces pratiques (Duplicate content). • À minima : on reformule !
  • 60. On répond à vos questions
  • 64. Notes Le ton désigne l’intention de l’auteur, c’est-à-dire l’effet qu’il cherche à produire sur son lecteur. Les outils à disposition sont nombreux, comme : • Le vocabulaire : le critique use de mots péjoratifs pour juger une action, tandis que l’alarmiste exploite le lexique de la peur. • La ponctuation : le passionné aime les points d’exclamation ! Le didactique, au contraire, est beaucoup plus sage. • Les formes grammaticales : l’enthousiaste n’économise pas les superlatifs et l’injonctif lance ses impératifs à tout va. [Source image : Raymond Queneau, Photomaton, 1928]
  • 65. Il faut que le ton colle à votre identité de marque
  • 66. Notes Car, vous avez sans doute vos habitudes de style, de ton…mais attention, il faut garder en tête que vous rédigez / communiquez au nom de votre marque ou entreprise. L’identité verbale de la marque doit être en harmonie avec la tonalité de vos contenus. Elle s’exprime de manière uniforme à tous les points de contact avec votre client cible (que ça soit du digital ou du print) : • site internet • newsletter • chatbot • publications réseaux sociaux • publicité print • réponse aux commentaires et avis • communication téléphonique • e-mail • vidéos • relations presse
  • 67.
  • 68.
  • 69.
  • 70.
  • 71. Notes Tediber casse les codes du marché du matelas traditionnel à travers une promesse : un produit de qualité livré en 48h maximum et une possibilité de retour gratuit après un essai de 100 jours. Ils ont déployé une stratégie de social média collaborative et participative. Par exemple, avant le lancement d’une nouvelle gamme d’oreillers, ils ont envoyé 400 unités à 400 clients internautes pour recueillir leurs impressions. Conséquences ? Ils ont eu de très nombreux retours positifs avec lesquels la marque joue dans sa communication. Ils ont ainsi établi une relation de proximité avec leur communauté qu’elle utilise comme source d’inspiration. Cela se ressent dans le ton éditorial utilisé. Tous les noms de leurs produits commencent par l’Incroyable : l’Incroyable sommier, l’Incroyable sommier coffre, L’Incroyable matelas… Sur leur site, ils présentent leur avis en mettant « Plus de 27 000 avis de clients heureux, avec l’incroyable note de 4,6/5 ». Et pour l’inscription à la newsletter, ils mettent « Soyez les premiers au courant de nos actualités et de nos incroyables nouveaux produits. » La répétition de ce mot en fait une signature éditoriale.
  • 72.
  • 73.
  • 74.
  • 75. Notes Autre exemple avec ALAN. C’est la 1ère assurance santé 100% digitale spécialisée pour les freelance et indépendants. Ils ont une communication de la marque très décomplexée, positive et directe. Donc, ça se ressent dans les contenus de leur site. « Un tableau de garanties hyper simple et accessible à tout moment depuis votre mobile ou ordinateur. » « Adieu la paperasse, vos remboursements et attestations se gèrent depuis votre mobile ou votre ordinateur. »
  • 76. Il faut alors définir le ton de façon formelle, dans un guide de style
  • 77. Pour des supports multiples
  • 78. Notes Raison de plus de le faire si vous écrivez pour plusieurs supports digitaux : un site, un blog, les réseaux sociaux, une newsletter… Par exemple, si vous écrivez sur un ton très institutionnel pour le site et de façon très familière sur les réseaux sociaux, ce n’est pas forcément une bonne pratique. Certes, on adopte souvent un ton un peu plus « fun » sur les réseaux, mais si l’écart de ton est trop important, ce n’est pas optimal pour la compréhension et la cohérence des messages que vous souhaitez faire passer.
  • 79. Pour une équipe de rédacteurs
  • 80. Notes Si vous êtes plusieurs rédacteurs, dont certains externes, votre guide de style servira alors de première étape du brief à vos nouveaux rédacteurs.
  • 81. Le guide de style Que dire ? Comment le dire ? Comment s’adresser à la cible ? Quel ton employer ? Quel canal utiliser pour quel message ?
  • 82. Notes Appelez-les comme vous voulez (guide de style, ligne éditoriale, charte éditoriale, …), peu importe : ça reste un exercice qu’on a pas souvent l’occasion de pratiquer ! À ne pas confondre avec… La charte graphique évidemment, ou encore la plateforme de marque. La charte graphique concentre tout ce qui concerne l’identité visuelle et l’expression graphique de la marque. La plateforme de marque, quant à elle, est la fondation de la vision, de la mission et du positionnement d’une marque / entreprise. Voici quelques exemples réels de guides de style.
  • 83.
  • 84.
  • 85. Notes Salesforce est un CRM très connu. • Leur guide de style est très pédagogique. Ils mettent en opposition ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire. • Une section est dédiée aux CTA (boutons d’action). Ils recommandent maximum 26 caractères pour les boutons. Ils y mettent plein d’exemples concrets : « ne pas mettre TÉLÉCHARGER MAINTENANT, parce qu’on ne sait pas ce qu’on va télécharger, mais dire plutôt : OBTENIR LE LIVRE BLANC ». • Une page est dédiée aux balises ALT (c’est le texte alternatif d’une image, qui est utilisé pour l’accessibilité). Ils recommandent d’être précis et concis, avec un maximum de 125 caractères (car la plupart des lecteurs d'écran, qu’utilisent les malvoyants, arrêtent de lire à 125 caractères). Ils précisent aussi de ne pas mettre « image de… » ou « photo de… ». Les lecteurs d'écran et autres logiciels d'assistance savent déjà qu’il s’agit d’une image. Voir la charte éditoriale
  • 86.
  • 87.
  • 88. Notes Shopify est une solution d’e-commerce. Ils ont également un guide de style en ligne, accessible et d’une clarté exemplaire ! Vous y trouverez, entre autres : • des éléments sur leur ton de voix : les contenus doivent être "Convaincants, mais pas arrogants "," transparents, mais pas trop directs" • des guides pratiques pour rédiger des typologies de contenus précis : rédiger des contenus pour les pages produits, ce n’est pas la même chose que pour les pages d’aide,… • des rappels utiles aussi sur l’accessibilité. C’est important, on n’y pense pas toujours. Voir la charte éditoriale
  • 89. C’est quoi le format idéal ? Un document de 10 pages, ça peut être suffisant
  • 90. Notes Il n’y a pas de “modèle tout fait à suivre” ou de “structure type pour une charte éditoriale”: les bons guides de style sont ceux qui vont taper sur les sujets importants pour la marque. Telle marque a besoin d’un focus sur les boutons d’actions, car il y a un enjeu fort de génération de leads par exemple. Pour telle autre, ça va être sur le contenu de ses e-mailings… Il ne suffit pas de copier-coller un bon exemple pour constituer une bonne charte. La vôtre doit avant tout correspondre à VOS besoins pour être efficace.
  • 91.
  • 92. Notes À l’agence, ça nous arrive d’accompagner des clients dans la définition de leur charte éditoriale. On l’a fait récemment pour un acteur institutionnel, la mairie de Chantepie. On leur a proposé une méthode en co-construction, avec un atelier collaboratif, où on a fait participer la com, la DGS et quelques élus. On les mobilisé sur le sujet et on les a fait s’interroger sur « à quoi sert la communication éditoriale pour une commune » et sur les caractéristiques et les points forts de la ville de Chantepie. Plusieurs modules ont été proposés, comme : • Comment trouver sa place parmi les autres communes de la métropole ?
  • 93.
  • 94. Notes On les a fait travailler sur une Une fictive du Ouest France, en les faisant imaginer : « dans 5 ans, qu’est-ce que les gens diront de Chantepie ? Comment voulez-vous transformer la ville ? »
  • 95.
  • 96. Notes Résultat : un document de référence utilisé par tous les contributeurs !
  • 97.
  • 98.
  • 99.
  • 100.
  • 101.
  • 102. Et n’oubliez pas de nommer un gardien du temple
  • 103. Notes Une charte éditoriale, c’est un document qui doit vivre. Elle doit être appliquée par tous ceux qui produisent les contenus pour qu’elle joue vraiment son rôle. Et si personne n’est en responsable pour le vérifier ou pour la faire évoluer, elle finira par être oubliée au fond d’un tiroir. Ça serait franchement dommage ! Dans l’idéal donc, nommez un gardien du temple éditorial de votre marque / société. Son rôle sera de s’assurer que les contenus produits sont cohérents avec votre stratégie, vos besoins, et bien sûr avec tous les principes énoncés dans la charte. S’il est volontaire, c’est encore mieux.
  • 104. Structurer le contenu de sa page
  • 105. Aujourd'hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. —L'Étranger, Albert Camus
  • 106. La première fois qu'Aurélien vit Bérénice, il la trouva franchement laide. —Aurélien, Louis Aragon
  • 107. Notes Les premières phrases de roman, quand elles sont réussies, donnent immédiatement envie de lire la suite. Et elles le font, parfois, sans vous dire de quoi va parler la suite. Est-ce que ce n’est pas une excellente façon d’attirer l’attention du lecteur en éveillant sa curiosité ?
  • 108. Non.
  • 109. Notes Ce n’est pas ce qu’il faut faire quand on parle digital. Votre visiteur est venu pour avoir la réponse à sa question et il la veut rapidement. S’il a un doute sur la pertinence de la page, il part. Vite.
  • 111. Notes Comme son nom le suggère, cette technique invite à organiser les informations de la plus générale à la plus détaillée, selon un ordre bien défini. Donc on commence par bien planter le décor. On répond à la question directement (et donc sans forcément parler de votre produit ou service tout de suite). Cette pratique correspond à l’écriture web pour deux raisons. Elle délivre immédiatement l’information principale au « lecteur zappeur », qui n’accorde guère plus d’une minute à une page web. Et, elle répond aux contraintes ergonomiques imposées par la lecture à l’écran, telle qu’une vitesse de lecture diminuée de 6 à 25% par rapport au papier.
  • 112.
  • 113. Notes Exemple avec une question simple : qui est Harry Potter ?
  • 114.
  • 115. Notes Dans les résultats de recherche, on tombe sur un article de la FNAC qui répond à cette question. Et qui est très bien fait d’ailleurs. Ainsi, nous allons l’étudier ensemble et voir ce qui fonctionne bien, et ce qui pourrait être amélioré encore plus. Déjà, il utilise ce principe de la pyramide inversée, avec du contenu très concret au début de l’article, et ensuite on arrive très vite au contenu e-commerce. L’article de la FNAC sur Harry Potter
  • 116. Un nombre de mots idéal
  • 117. 300 mots, c’est bien Entre 500 et 1 000 mots, c’est encore mieux
  • 118. Notes Le nombre de mots influe grandement sur le référencement naturel d’un texte. Les exigences des algorithmes de Google évoluent en permanence et il faut suivre la tendance pour gagner en visibilité sur les moteurs de recherche. Cela diffère toutefois en fonction du contenu : fiche produit, article de blog, communiqué de presse, page web…mais la règle générique à prendre en compte c’est minimum 300 mots, avec un idéal entre 500 et 1000 mots. Il existe des outils disponibles sur le web comme celui-ci
  • 121. Notes Vous n’êtes pas là pour impressionner votre lectorat avec votre style flamboyant. Vous devez parler de façon directe, simple et claire. Avec des phrases courtes. Pourquoi ?
  • 122.
  • 123.
  • 124.
  • 125.
  • 126.
  • 127. Notes Ils lisent sur un écran, ce qui n’est pas idéal. En tout cas, c’est moins bien que sur papier. La lecture est moins attentive. Ils lisent peut-être sur un écran de smartphone, ce qui est pire. Et peut-être qu’en plus ils sont dans le métro. Ou dans une réunion. Ou à un repas de famille. Ou ils regardent la télévision en même temps. En tout cas, vous ne pouvez pas être certain que votre lecteur est dans le confort de son fauteuil club avec une tisane au coin du feu.
  • 128. 30 mots, c’est bien 20 mots, c’est encore mieux
  • 129. Notes L’idéal, c’est moins de 20 mots. C’est un indicateur qui fait plaisir à Google. Mais attention ce n’est pas à prendre au pied de la lettre, comme c’est un outil anglo-saxon. En français, on fait des phrases plus longues.
  • 132. Notes Maintenant, on va voir comment on peut encore plus optimiser l’article du site de la FNAC. Vous disposez dans votre CMS de nombreuses possibilités de mise en forme. Vous pouvez aller à la ligne, faire des paragraphes, mettre du gras etc. Ces outils ne sont pas seulement là pour vous permettre de laisser libre cours à votre imagination débridée. > Ils permettent surtout de rendre votre texte plus lisible. La taille des polices, la couleur du texte, l’interlignage ont théoriquement été définis par un designer. Mais le designer ne peut pas décider quand vous devez passer à la ligne ou insérer une image. C’est à vous d’y penser ! Ø Cela va être notre point de départ pour optimiser le contenu de la FNAC.
  • 133.
  • 134. Notes Sur cet exemple, on voit que le simple fait de faire des paragraphes permet d’aérer le contenu et visuellement, cela donne plus envie de lire. En règle générale : un paragraphe = une idée Entre les paragraphes : ajouter des mots de liaison (ex : En effet, néanmoins, enfin etc.)
  • 135. Des titres et des sous-titres
  • 136. Notes Une fois que les grandes idées sont posées, on ajoute des titres et des sous-titres au contenu. On pense bien à optimiser les mots clés dans le titre : • On utilise le mot-clé principal (ici Harry Potter) • On insère des mots clés appartenant au champ lexical de l’univers d’Harry Potter : sorcellerie, magie, Poudlard etc.
  • 137.
  • 138. Notes On voit ici que l’ajout des titres permet de rendre le contenu encore plus lisible > plus lisible pour tout le monde : - Pour l’utilisateur : ça donne plus envie de lire et l’utilisateur peut choisir en un coup d’œil (grâces aux différents niveaux de titres) quelle section va l’intéresser (focus sur l’enfance, sur la découverte de l’univers de la magie etc.) - Pour les Robots (Google) : les titres ainsi mis en forme sont prédéfinis par votre designer et les équipes de développeurs qui font en sorte de définir ces titres avec des balises dans le code (h1, h2, voire des h3). Utiliser les niveaux de titre est très important car Google lit le code de votre page, et il a un temps alloué à chaque site internet pour parcourir ses pages et son contenu. L’ajout de titres avec les balises hn va lui faciliter la tâche. Il n’est plus obligé de crawler / parcourir l’ensemble de la page mais il va lire les titres présents sur la page. > les titres étant optimisés, avec des mots clés, il va économiser le temps de crawl et ainsi comprendre rapidement de quoi traite le sujet de votre page.
  • 139. Sur le web et dans la vie Même combat
  • 140. Notes C’est la même idée que si vous souhaitez acheter un livre et que vous souhaitez regarder le sommaire/table des matières avec l’intitulé des chapitres et des sous-parties dans chaque chapitre. > vous allez rapidement savoir si le contenu abordé dans le livre vous convient et comprendre de quoi on va vous parler.
  • 141. De la mise en forme
  • 142. Notes Maintenant que le contenu est bien structuré : titres, sous-titres, paragraphes ; on peut encore optimiser le SEO pour le web avec de la mise en forme. • Utilisation du « gras » pour mettre en exergue certains mots clés importants pour le référencement • Utilisation de l’italique : pour les citations par exemple • Ajout de médias (photos, vidéos etc.) avec leur légendes etc.
  • 143.
  • 144. Notes Ce travail de mise en forme a deux objectifs : • Pour les utilisateurs : alterner du texte et des éléments visuels (gras ou médias) va dynamiser la lecture de l’utilisateur et cela va lui donner envie de lire le contenu. Ce qui va donner en plus de bons signaux à Google. • Pour les robots (Google) : Google est capable de comprendre la balise « bold » ce qui va encore l’aider à comprendre votre contenu. Google aime les médias, il est capable de les reconnaitre au sein d’un contenu et il va donc comprendre que vous proposez à vos internautes différents supports visuels pour agrémenter votre contenu. Il y a donc de fortes chances pour qu’il considère que vous êtes pertinent dans votre contenu. Voir l’article
  • 145. Bien optimiser ses médias
  • 146. Notes L’intégration de photos ou de vidéos doit également être pensée pour le web.
  • 148. Notes En effet, les images peuvent également servir votre référencement, grâce à Google Images. Pour qu’elles soient bien prises en compte par les moteurs de recherche, vous devez penser à deux choses : • Bien les nommer • Préciser le texte alternatif. C’est un texte que Google va lire et qui va lui permettre de comprendre ce que représente la photo. En effet aujourd’hui, Google ne sait pas encore lire et interpréter une image (on va donc l’aider en lui décrivant l’image).
  • 149. harry-potter-decouvrant-l-ecole-de-magie-poudlard.jpg ALT = Harry Potter découvre l'école de magie Poudlard en première année
  • 150. Notes Et ce qui est encore mieux, c’est que votre texte alternatif permettra aussi aux personnes présentant des déficiences visuelles de savoir ce que représente l’image. C’est donc bénéfique pour l’accessibilité de votre site.
  • 152. Notes Le netlinking correspond au fait de mettre des liens dans votre contenu. Deux types de liens : • Liens internes : liens dans le contenu qui ramènent vers d’autres pages de votre site internet (ex : dans le contenu « Qui est Harry Potter ? » > à un moment on cite « Albus Dumbledore » > la bonne pratique serait de mettre un lien vers un contenu que l’on aurait écrit sur Dumbledore – « Qui est Dumbledore ? ») • Liens externes : liens qui emmènent vers d’autres sites internet que le vôtre.
  • 153. Article optimisé FINAL – Qui est Harry Potter ?
  • 154. Notes Voici les bonnes pratiques pour bien intégrer des liens sur votre site internet : • Si vous mettez un lien sortant : paramétrez une ouverture dans un nouvel onglet + mettre un lien sortant vers un site de qualité/officiel/reconnu • Pensez à mettre un titre sur vos liens pour améliorer l’accessibilité Voir l’article
  • 155. Autour du texte : les méta-données
  • 156. Notes Voici pour ce qui est du contenu et comment le rédiger pour votre page web. Vous allez devoir faire un effort supplémentaire pour optimiser le contenu qui va s’afficher en dehors de votre site internet, notamment dans les résultats de Google.
  • 158.
  • 159. Notes Ou un autre plugin de référencement. C’est juste notre préféré pour Wordpress. Yoast donne en plus des conseils et des notes à vos pages, ce qui est assez utile.
  • 160.
  • 161. Notes Un article, ce n’est pas juste du contenu visible. Un article, c’est ce contenu là aussi. Et Yoast vous permet d’avoir la main dessus.
  • 163.
  • 164. Notes Si vous utilisez Wordpress et Yoast, il y a un onglet qui concerne la lisibilité de votre texte. Il vous donne des points d’optimisation de votre contenu : • Utiliser la voix active plutôt que la voix passive • Ajouter des titres pour hiérarchiser le contenu • Ajouter des mots de transition ("parce que, donc, de plus, en conséquence"…) Ici, vous voyez l’analyse SEO et de lisibilité du texte sur Harry Potter de la FNAC repris tel qu’il est présenté sur leur site > on voit bien que des optimisations sont possibles.
  • 165.
  • 166.
  • 167. Notes Alors, est ce qu’on a relevé le défi en apportant les modifications présentées il y a quelques instants ? La réponse est oui ! 😅
  • 169. Notes Et on vous montre ces deux captures pour vous prouver l’importance des médias au sein du contenu. La note attribuée par YOAST est passée du orange au vert simplement en ajoutant des médias, que nous avons bien évidemment optimisés (nom du fichier image, ALT etc.). Cela montre bien que le SEO est étroitement lié à l’attractivité du contenu !
  • 170. Gare à la sur-optimisation
  • 171. Notes YOAST est un super outil pour vous aiguiller dans l’optimisation de vos contenus. En revanche, il faut prendre un peu de recul et ne pas chercher à atteindre la pastille verte à tout prix. Il ne faut pas que ça soit au détriment du lecteur. C’est pour lui que vous rédigez avant tout ! Donc si vous répétez 10 fois votre mots clés dans un paragraphe, ou s’il y a plus de mots en gras que pas en gras, c’est pas idéal. Il faut que ça reste agréable à lire, il faut trouver le juste équilibre !
  • 173. Notes Et dernier point, relisez-vous, faites relire vos textes ou utilisez un correcteur orthographique. Parce que, de temps en temps, on laisse toujours une faute de frappe ou d’inattention quelque part.
  • 174. On répond à vos questions
  • 175. PROCHAINS PETITS-DEJ Jeudi 17 septembre LES NOUVELLES TENDANCES UX UI Jeudi 15 octobre LES BONNES PRATIQUES DU RÉFÉRENCEMENT NATUREL EN 2020