Genre et mobilité : réponses de l’ES
Véronique Huens, coordinatrice Education permanente
 SAW-B : fédération d’alternatives économiques
 Interpellée par les problèmes de mobilité rencontrés par les
structures ...
 Nécessité d’être mobile : raisons familiales, loisirs mais surtout
emploi.
 Réelle nécessité
 Nécessité « culturelle »...
 chaines de déplacement complexes
 déplacements en dehors des heures de pointes, entre villages
 la garde des enfants :...
 Télétravail et « mompreneuses »
 Haltes garderies : les Bébébus
 Services de proximité : l’Epicentre
DIMINUER SES DÉPL...
 Solidarité de voisinage et familale
 Des « taxis » et services de transport à la demande : bénévoles
ou pas
 Accéder à...
SAW-B (Solidarité des Alternatives wallonne et bruxelloise)
42/6, rue Monceau-Fontaine
6031 Monceau-sur-Sambre
Tél.: 071/5...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Genre et mobilité: les réponses de l'économie sociale par Véronique Huens

3 524 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 524
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 853
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Genre et mobilité: les réponses de l'économie sociale par Véronique Huens

  1. 1. Genre et mobilité : réponses de l’ES Véronique Huens, coordinatrice Education permanente
  2. 2.  SAW-B : fédération d’alternatives économiques  Interpellée par les problèmes de mobilité rencontrés par les structures d’ES (en zone rurale essentiellement)  Plusieurs travaux et articles Constat : beaucoup de solutions mais grande dispersion et peu de moyens  2011 : organisation de table-rondes IMRA Objectifs : - réaliser un état des lieux (et identifier les manques) - faire remonter les revendications/propositions - les porter devant le gouvernement CONTEXTE GÉNÉRAL
  3. 3.  Nécessité d’être mobile : raisons familiales, loisirs mais surtout emploi.  Réelle nécessité  Nécessité « culturelle »  Fausse nécessité  Manque de solutions pour faire face à ce défi, particulièrement en zone rurale  Touche plus fortement :  les personnes âgée ou handicapées  les personnes avec peu de moyens  les femmes Impact sur leur émancipation, leur épanouissement et sur leur choix de vie Cercle vicieux HYPERMOBILITÉ
  4. 4.  chaines de déplacement complexes  déplacements en dehors des heures de pointes, entre villages  la garde des enfants : un rôle toujours largement féminin  des moyens plus « limités » :  autostop  marche à pied  voiture FEMMES ET MOBILITÉ EN MILIEU RURAL
  5. 5.  Télétravail et « mompreneuses »  Haltes garderies : les Bébébus  Services de proximité : l’Epicentre DIMINUER SES DÉPLACEMENTS
  6. 6.  Solidarité de voisinage et familale  Des « taxis » et services de transport à la demande : bénévoles ou pas  Accéder à l’emploi : passer son permis, louer une mobylette, etc.  Accès à une deuxième voiture partagée  Soutenir la marche et le vélo DES MOYENS DE SE DÉPLACER
  7. 7. SAW-B (Solidarité des Alternatives wallonne et bruxelloise) 42/6, rue Monceau-Fontaine 6031 Monceau-sur-Sambre Tél.: 071/53 28 38 Véronique HUENS: v.huens@saw-b.be CONTACT

×