- Rapport de stage adapté -
par Camille Dezamis
Lors de ce stage, j’étais stagiaire au sein du pole communication du servi...
Deuxième semaine  : Après une semaine d’observation accrue, les filles me confient des
créa et me laissent gérer en me sup...
Enfin, le plus important est de savoir présenter ses projets, y croire et les défendre :
après avoir passé de longues heur...
au long de ce dossier j’avais le lead et j’ai beaucoup aimé cela ! J’ai également aimé avoir
l’avis des filles.
Enfin, tou...
communication de savoir mettre des mots simples et clairs sur des idées parfois très
techniques et difficiles. J’ai donc d...
rapport de stage société générale adapté
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

rapport de stage société générale adapté

40 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
40
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

rapport de stage société générale adapté

  1. 1. - Rapport de stage adapté - par Camille Dezamis Lors de ce stage, j’étais stagiaire au sein du pole communication du service TFO. TFO est le service informatique qui s’occupe des réseaux et de la sécurité informatique pour toute la Société Générale. Le pole communication a pour objectif principal de préparer des events, team building, communiquer et rendre les informations techniques plus compréhensibles à tous les collaborateurs au travers de supports de communication très variés. Le directeur du service TFO est Laurent Moreau et le manager de la communication où je travaille est mon directeur de stage, Antoine Belval. (Les locaux où je travaillais à La Défense) Mardi 17 : présentation à toutes les personnes de l’équipe et tour de l’open space. Premier meeting avec mes responsables de stage pour me présenter mes grands sujets de stage : le télétravail et le RSE. Les filles de la communication m’invitent à manger avec elles le midi et nous faisons des pauses café entre équipe. Première semaine : Travailler seule sur mon plan de communication puis petit à petit les filles de la com m’intègrent à leurs points et je les regarde faire pour apprendre.
  2. 2. Deuxième semaine  : Après une semaine d’observation accrue, les filles me confient des créa et me laissent gérer en me supervisant sur les applications que je ne contrôle pas encore très bien. Semaines suivantes : grâce au temps passé ensemble et à des team building je me sens très intégrée dans l’équipe. J’aime que l’ont me confie des missions et que je gère seule certain dossiers même si Martine ou une des alternantes m’aident toujours pour me donner des conseils sur les attentes des directeurs. Je me suis rendue que dans une grande entreprise comme la Société Générale il faut être très à l’écoute et intégrer rapidement les informations : les managers donnent leur directives, il faut les enregistrer et les intégrer rapidement et ensuite souvent répéter les consignes aux autres pour que le travail attendu soit à la hauteur des exigences. A la communication, il faut être créatif  : il faut toujours donner envie aux collaborateurs de regarder et de retenir les informations que nous communiquons donc il faut souvent changer de façon de communiquer pour toujours garder leur attention. Il faut également être patiente : après avoir fini son travail il y a la phase d’attente pour que le projet soit validé par les managers ou il faut du temps pour recevoir des informations clefs. Le dossier RSE parfois n’est pas le plus important sur leur bureau donc il faut parfois relancer. J’ai trouvé important le fait que je sois de nature assez autonome et apprenne vite. Il faut aimer le travail de groupe car la plupart des projets sont collectifs mais il faut aussi être autonome et savoir faire une partie du travail seul pour le projet avance plus rapidement.
  3. 3. Enfin, le plus important est de savoir présenter ses projets, y croire et les défendre : après avoir passé de longues heures sur un projet il est important de savoir bien présenter son projet, clairement et avec l’assurance nécessaire pour que les managers croient autant que moi à mon projet. Durant mon stage à la Société Générale j’ai majoritairement travaillé sur un plan de communication RSE au sein de mon service TFO. Je devais monter un dossier complet à montrer au directeur de service à la fin de mon stage. Mon directeur de stage était là pour m’aiguiller sur ce qu’attendait le directeur et mes collègues m’aidaient pour trouver les bons interlocuteurs et les bonnes ressources. La principale difficulté pour ce dossier était que mes interlocuteurs trouvent du temps pour moi dans leurs emplois du temps très chargés ou bien que les correspondants idéaux soient déjà partis en vacances ce qui faisait ralentir ma progression dans mon dossier. J’ai néanmoins été chanceuse de travailler énormément de façon autonome sur ce dossier en faisant beaucoup de recherches ce qui m’a permis de présenter mon dossier terminé à temps. Grâce à l’aide des alternantes en communication, j’ai pu présenter un travail complet et me préparer à l’entretien plus facilement ; je les en remercie vivement. J’ai également été amenée à travailler sur le dossier du télétravail en montant un dossier de communication sur la communication à venir sur le télétravail. Pour ce dossier, je n’avais pas besoin de beaucoup d’interactions avec des interlocuteurs que je ne connaissais pas donc j’ai pu trouver toutes les informations nécessaires au près de mes collègues proches qui trouvaient plus facilement du temps pour moi pour me raconter leur expérience durant des points que nous organisions près de nos bureaux. Grâce à l’aide des alternantes en fin de stage je savais me utiliser seule les différents outils informatiques et de présentations. Mon travail final a été plus facile et rapidement prêt et montrer à Martine qui devait valider mon travail avant de le montrer à mon directeur de stage. Tout
  4. 4. au long de ce dossier j’avais le lead et j’ai beaucoup aimé cela ! J’ai également aimé avoir l’avis des filles. Enfin, tout au long de mon stage j’ai du m’occuper de visuels exposés sur les écrans dynamiques, de la mise en page de newsletter, ou la création d’invitations (par exemple pour féliciter une équipe, pour communiquer sur un événement à venir, pour informer sur un changement informatique). Les alternantes de la communication étaient toujours présentes pour me conseiller. Je n’ai pas eu de difficulté majeur car j’ai rapidement réussi à utiliser ma créativité et j’ai rapidement compris les différentes applications comme inDesign que je ne connaissais absolument pas avant. Donc je dirais que la principale difficulté a été de savoir bien prendre les critiques comme des aides et savoir tout effacer pour recommencer si le travail ne plaisait pas au directeur du service. Ces travaux étaient majoritairement par groupe de 2 (moi et une alternante). J’ai ainsi pu apprendre en regardant puis en faisant assez rapidement ce qui m’a permis de progresser tout au long de mon stage. Je remercie les filles d’avoir pris la patience de m’apprendre et d’écouter mes innombrables questions. Lors de mes missions, j’ai du utiliser mes connaissances sur la structure d’un plan de communication (structure qui m’a été expliquée dès le début de mon stage par la responsable de communication car je n’en avais jamais rédigé un), j’ai du utilisé énormément des moteurs de recherches internes et externes, des applications comme Photoshop, Illustrator, inDesign, PowerPoint et Word. Bien que les collaborateurs fasses parfois appel à la communication pour remettre en forme leur documents (donc j’utilisais mes connaissances apprises à PSB lors des séminaires des outils de mise en page) il fallait également avoir une plume rédactionnelle car pour certaines commandes, le collaborateurs décrit une idée mais c’est à la
  5. 5. communication de savoir mettre des mots simples et clairs sur des idées parfois très techniques et difficiles. J’ai donc du apprendre à vulgariser et créer de rien une affiche sur un sujet très technique. Sur un plan personnel, ma principale satisfaction est d’avoir été capable de bien m’intégrer au sein d’une équipe déjà très soudée alors que je suis de nature assez réservée et d’avoir su travailler en équipe très rapidement en m’adaptant, je pense assez vite. Je suis également contente de voir une progression dans ma gestion de stress. Les premiers meetings avec mon directeur de stage étaient des pics de stress énorme pour moi. Il m’est arrivé de craquer une fois après mon premier entretien. Je voulais trop bien faire, je me mettais beaucoup de pression car les personnes m’impressionnaient beaucoup. Après plus de deux mois au sein de l’équipe, je suis allée à mon entretien final avec le directeur, sans les mains moites, sure de moi alors que le rendez-vous était beaucoup plus important que mon premier rendez vous avec mon directeur de stage. Je me suis rendue compte que si j’avais travaillé correctement en ayant pris tous les conseils de mon équipe je pouvais être sure de moi et ne pas avoir peur. Tout ce qui pourrait ressortir de l’entretien serait pour moi l’occasion d’apprendre. Je suis donc fière d’un point de vue personnel d’avoir appris à gérer mon stress et d’avoir su passer au dessus de ma nature réservée et non sûre de moi. Ma plus grande déception est d’être partie avant de voir plusieurs de mes projets présentés et retenus par le directeur retenus. J’aurais vraiment aimé pouvoir assurer la communication sur des projets que j’ai mis plus de deux mois à monter, fais des recherches et présentés à mon directeur. J’espère donc que mon dossier servira dans l’avenir et que les idées retenues lors de mon stage seront effectivement mises en place. Ma seconde et dernière déception est d’avoir fait mon stage alors que le service n’était pas à son complet donc il était beaucoup plus compliqué et long de recueillir toutes les informations dont j’avais besoin. D’un point de vue général, les points positifs sont bien supérieurs aux déceptions et je suis très contente de mon stage. J’ai pu beaucoup apprendre sur moi-même, connaître de nouvelles personnes, avoir une vision plus complète sur le monde de entreprise en général ainsi que de nouvelles connaissances en communication interne.

×