SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  33
Télécharger pour lire hors ligne
Rédaction
du rapport de stage
Présentation du rapport :
Aspects formels
 La présentation ne fait pas l’essentiel du rapport, et
ne prend pas le pas sur le contenu.
 Elle reste importante, car c’est elle qui assure la
clarté et la lisibilité de votre travail.
 Elle obéit à un certain nombre de règles qu’il est
nécessaire de maîtriser et qui s’appliquent à toutes
les formes de rapport.
Source INSA
Longueur du rapport
 Entre 20 et 30 pages (attention c’est une règle
générale et dans chaque cas, il faut se conformer
aux consignes données)
 On prend en compte uniquement les pages
paginées (couverture, page de garde, sommaire,
annexes n’entrent pas en ligne de compte)
Source INSA
Pagination
 On pagine de la première page de l’introduction à
la table des annexes, la dernière page est celle de
la dernière rubrique dans l’ordre donné ci-après.
 Le numéro de page figure de préférence en bas de
page (au centre ou à droite), en chiffres arabes.
 Le sommaire, placé au début du rapport, n’est bien
entendu pas paginé.
Source INSA
Présentation matériel du rapport
 Le rapport est impérativement relié, il est protégé
par une feuille de plastique transparent au début, et
s’achève par une feuille cartonnée vierge.
 Le format utilisé est le format A4 vertical.
 Veillez à laisser des marges suffisantes, en haut et
en bas, à droite, et surtout à gauche pour la reliure.
 Pour le corps du rapport, on n’utilise que le recto
des feuilles (pas d’impression recto-verso)
Source INSA
Illustrations
 Elles peuvent être de différente nature, mais
toujours de la meilleure qualité possible.
 Toutes les illustrations (ou histogrammes, courbes,
etc.) doivent en outre comporter une légende (en
petits caractères) qui indique leur contenu.
 Essayez de ne pas abuser des documents
iconographiques (impression de remplissage) ;
mais, évitez aussi de proposer plusieurs pages de
textes sans aucune illustration. L'image vient aérer
la page, et « donne à voir » de façon plus
immédiate ce dont vous parlez.
Source INSA
Illustrations
 Pensez à réunir des documents (iconographiques,
statistiques, etc.) pendant le stage.
 Veillez à l'intégration optimale de l'illustration dans
la page de texte : les images seront de préférence
centrées dans la largeur de la page, sans texte sur
les côtés. Evitez de couper un paragraphe.
 Veillez à la taille des illustrations: une image ou un
schéma en pleine page A4 trouvera davantage sa
place en annexe si vous ne pouvez pas le réduire.
 Enfin, une illustration n'a pas un but purement
décoratif, elle doit apparaître au moment où elle a
un rapport direct avec le contenu de votre rapport,
et où elle éclaire le contenu.
Source INSA
Couleurs
 Elles peuvent rendre la présentation plus agréable,
notamment pour mettre en valeur les titres et sous-
titres.
Source INSA
Police
 Choisissez une police simple où tous les caractères
sont parfaitement lisibles.
 Times New Roman est la police utilisée la plus
fréquemment, elle convient très bien.
 Taille conseillée : 12. Interligne : simple.
Source INSA
Titre et sous-titres
 Créez un saut de page lorsque vous changez de
grande partie. Jouez sur la taille des titres, le gras,
les couleurs, pour bien rendre visibles la hiérarchie
des titres.
 Numérotez toutes les parties et sous-parties. On
peut numéroter de deux manières : l, 1, a ... , ou
bien (préférable) 1/ 1.1, 1.2, 1.3, 2/ 2.1, 2.2, 2,3 etc.
 Veillez à ne pas laisser de titres en suspens au bas
d'une page : insérez un saut de page.
Source INSA
Annexes
 Contrôlez leur pertinence : elles doivent apporter
vraiment quelque chose au rapport, inutile de les
multiplier abusivement.
 Vérifiez si certains documents courts ne seraient pas
mieux placés à l'intérieur du développement plutôt
que dans les annexes.
Source INSA
Notes de bas de page
 Elles permettent de renvoyer :
o à une autre partie du développement
(cf. supra, p. 14 ; cf. infra, chapitre II)
o au lexique ou à la bibliographie
(voir Lexique, p. 17)
o ou à un document présenté en annexe
(cf. Annexe 3).
Source INSA
Liste des éléments et rubriques
qui composent le rapport de stage
 En bonne logique, ils sont présentés ici dans l’ordre
où ils doivent apparaître dans le rapport. Cet ordre
fait partie des conventions, et doit donc être
respecté.
 Chacun des éléments ci-après doit être séparé par
un saut de page. Il est hors de question par
exemple de faire commencer la partie 1 sur le
même feuillet que l'introduction.
Source INSA
Page de couverture
 La page de couverture doit permettre l'identification
complète et immédiate du document. Elle doit donc
contenir un certain nombre d'informations que vous
pouvez organiser comme vous le souhaitez, mais de façon
très claire.
 votre nom (en majuscules), votre prénom
 le cadre dans lequel ce stage a été effectué: en
l'occurrence Saint-Joseph à Thonon (nom, adresse
postale, logo – intitulé de la formation)
 le titre du document
 l'entreprise: nom, service ou département s'il y a lieu,
adresse postale
 éventuellement, une illustration (photo, dessin, logo), mais
obligatoirement en rapport direct avec l'entreprise !
Source INSA
Page de garde
 Elle reprend exactement la page de couverture,
mais sans photo ou dessin.
Source INSA
Page blanche
 Elle sépare les informations liminaires du corps
même du rapport.
Source INSA
Remerciements
 Adressez vos remerciements aux personnes qui
vous ont permis de réaliser votre stage et à celles
qui vous ont aidé, directement ou indirectement,
dans votre travail. Rédigez-les de façon sobre et
concise. Veillez à orthographier scrupuleusement
les noms des personnes citées, et à préciser leur
rôle et leur fonction.
 l'abréviation de : Monsieur est M.
Madame est Mme
  Mademoiselle est Mlle
  Messieurs est MM.
Source INSA
Sommaire
 Il présente dans l'ordre tout ce qui est dans le rapport
(bibliographie et annexes comprises).
 Un sommaire n'est pas un simple plan, il doit présenter
toutes les subdivisions (parties, sous-parties, sous-sous-
parties).
 C'est la liste des titres de chapitres et des titres de toutes les
subdivisions, sans oublier la page correspondante (afin
qu'on puisse se reporter directement à tel ou tel point du
rapport).
 Le sommaire est ce qui sera lu en premier. Il doit renseigner
rapidement le lecteur sur la structure du rapport et son
contenu. Il faut donc le rendre le plus clair possible, et
hiérarchiser visuellement les différents niveaux de structure
(jouez sur la taille des caractères, les tabulations, les
caractères gras, éventuellement les couleurs).
Source INSA
Introduction
Source INSA
 Elle doit introduire 2 axes :
o Contexte Économique : ville, structures,
organigramme, CA…
o Contexte Scientifique : traitements, techniques
particulières, spécialités, soins, maladies…
 La présentation du Thème
 L’annonce du plan
Parties
 Partie I… etc. : pour ce qui concerne le contenu du
rapport, (voir votre enseignants et ses attentes)
 Chaque changement de grande partie nécessite
un saut de page.
 Dire assez rapidement dans le corps du rapport ce
que le stagiaire a fait concrètement durant son
stage.
 Elle doit conclure sur 2 axes :
o Aspect technique : en lien avec le thème,
analyse et réflexion
o Sur le stage en lui même : quels apprentissages,
quels apports?...
 Il est aussi possible de faire 2 conclusions : une pour
chacun de ces 2 axes.
 Aborder les points négatifs et apporter une réflexion
avec des propositions, des suggestions pour
contourner, améliorer ces points.
Conclusion
Lexique ou glossaire
 Peuvent y figurer : noms propres, mots techniques,
termes scientifiques spécialisés, symboles, sigles et
abréviations ...
 Le glossaire récapitule, par ordre alphabétique, ordre
d'apparition ou par thèmes, des termes qui
n'appartiennent pas au vocabulaire courant, et que vous
avez utilisés dans votre rapport. Il est donc logique que
ces termes soient signalés au cours du rapport : une note
de bas de page peut renvoyer au Lexique (exemple :
Voir Lexique p. 20).
 Rien n'interdit de doubler : la note de bas de page
donne alors directement la définition (c'est plus pratique
pour le lecteur), et le lexique sert simplement à
récapituler tous les termes techniques à la fin.
Source INSA
Table des annexes
 Obligatoire (s'il y a des annexes, bien sûr).C'est le dernier
élément du rapport proprement dit, et donc le dernier
élément à figurer dans le sommaire. La Table des annexes
indique la liste des annexes que vous fournissez, en
indiquant obligatoirement trois choses:
o le numéro de l’annexe,
o le titre de l'annexe (suffisamment précis),
o la page (ou les pages) à laquelle elle figure.
 Pour les annexes, on choisira une pagination distincte du
système de pagination classique (1, 2, 3 ... ) du rapport,
afin de bien marquer que les annexes sont adjointes au
rapport (elles n'en font pas vraiment partie).
Exemple: Annexe I : Plan du site de l'usine ABCD de Dieppe p. A1
Annexe II : Modèle d'un bon de commande p. A3
Source INSA
Annexes
 Les annexes n'appartiennent pas à proprement
parler au rapport. Elles peuvent bien entendu figurer
à la suite du rapport dans le livret relié. Il arrive,
lorsqu'elles sont volumineuses, qu'elles se
présentent comme un livret à part.
 Une annexe peut s'étendre sur plusieurs pages.
 Chaque annexe comporte obligatoirement:
o en haut (la feuille à la verticale) : un titre, un numéro
o en bas : un numéro de page
 Pensez à anonymer les documents officiels de
l’entreprise (protocoles, fiches soins…)
Source INSA
Annexes
 L'annexe peut éventuellement se présenter au
format paysage (la feuille A4 est prise dans le sens
horizontal), mais le titre, lui, sera toujours lisible à la
verticale.
 Les annexes se présentent de préférence dans
l'ordre de leur mention dans le contenu du rapport.
Comme pour le lexique, une note de bas de page
renverra à l'annexe au moment le plus pertinent.
o Exemple: 1. Voir Annexe IlI page A5.
Source INSA
Annexes
 Nature des annexes:
o Elles apportent des informations plus détaillées,
o Elles complètent le rapport avec des éléments qui peuvent
éclairer le lecteur de façon plus précise sur le
fonctionnement de l'entreprise, ou sur tel ou tel aspect du
stage.
o Les annexes peuvent être aussi bien : des documents
iconographiques (schémas, photos, plans, dessins ...), des
questionnaires ou fiches, des paragraphes rédigés qui
développent une explication sur un point précis.
o Cela peut être aussi un document iconographique trop
volumineux, que vous n'avez pas pu insérer de façon
satisfaisante dans le rapport.
Source INSA
Bibliographie
 Située après les annexes.
 Elle permet d'indiquer toutes les sources (ouvrages,
dossiers, articles, sites internet...) que vous avez
utilisées pour votre rapport, de façon suffisamment
précise pour qu'un lecteur intéressé puisse les
retrouver sans peine. Les références figurent de
manière organisée :
o par support (ouvrages, rapports, articles, sites ...),
o ou par thème (souvent beaucoup plus utile pour le
lecteur).
 A l'intérieur de chaque catégorie, les références
sont organisées par ordre alphabétique d'auteur.
(voir document annexe « Présenter une bibliographie »).
Source INSA
Rédaction du rapport
 Un rapport de stage, comme tout document destiné
à être transmis (lettre, CV, note de service, courrier
électronique...), est préparé sur une longue période
(ce ne sont pas des notes improvisées), il doit être
irréprochable, et ne comporter ni fautes
d'orthographes, ni erreurs syntaxiques, ni fautes de
frappe. La ponctuation et l'accentuation ne doivent
comporter aucune incorrection.
 Il ne s'agit pas là de « maniaquerie ». Le soin avec
lequel est présenté le rapport influence le jury. Il
donne de la crédibilité au contenu du travail et à
son auteur : vous.
Source INSA
Rédaction du rapport
 Orthographe:
Utilisez le correcteur d'orthographe (c'est une
première étape, mais qui reste insuffisante). Vérifiez
les mots dont vous n'êtes pas sûr dans un
dictionnaire. Faites relire votre rapport par une ou
deux personnes.
 Syntaxe:
Elle doit être claire. Faites des phrases assez courtes,
évitez les subordonnées multiples, sachez mettre un
point plutôt qu'une virgule ou un point virgule.
Vérifiez qu'il n'y pas de lourdeurs et de répétitions.
Source INSA
Rédaction du rapport
 Accentuation :
N'oubliez pas les accents, sur les minuscules mais
aussi sur les majuscules (ex : RÉPARTITION DES
SALARIÉS).
 Interdisez-vous toute familiarité.
 Les abréviations (télé, prof, améliorao, 2 ingénieurs...)
sont strictement interdites. Seules les dates et les gros
chiffres (28 juillet, 2 millions, 356 000 euros... )
apparaissent sous la forme de chiffres, le reste (cinq
départements, trois techniciens ... ) apparaît en
toutes lettres.
Source INSA
Rédaction du rapport
 Essayez d'être toujours précis : évitez les mots très
vagues (« des choses » …), trouvez le mot le plus
précis possible pour désigner une action ou un objet.
Idem dans vos explications, tout doit être clair.
 Ponctuation :
o Espace après tous les signes de ponctuation
o ... avec une exception pour la parenthèse (un espace à
l'extérieur, pas d'espace à l'intérieur de la parenthèse)
o Espace avant les signes de ponctuation doubles ( : ; ? !)
o Les trois points de suspension fonctionnent comme le point
(pas d'espace avant, un espace après). Pensez aux tirets :
c'est-à-dire, peut-être, vis-à-vis, au-delà ...
Source INSA
Rédaction du rapport
 Titres et sous-titres : tous les titres doivent exprimer
une idée, claire et explicite, et non une vague
orientation. Proscrivez les titres vagues et peu
informatifs.
Exemple:
o au lieu d'écrire :
l - Description de l'entreprise
II - Activités de stage (contenu quasi-nul, et pas du tout personnalisé),
o écrivez :
l - L 'entreprise XY, leader dans le secteur de l 'agro-alimentaire
II - Mes fonctions de stagiaire: l'emballage et l'étiquetage pour
l'exportation (là, vous caractérisez l'entreprise, ou votre tâche, et le titre a une
utilité)
Source INSA
Bon rapport

Contenu connexe

Dernier

Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Majida Antonios, M.Ed.
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...Unidad de Espiritualidad Eudista
 

Dernier (17)

Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
 

Comment présenter son rapport de stage

  • 2. Présentation du rapport : Aspects formels  La présentation ne fait pas l’essentiel du rapport, et ne prend pas le pas sur le contenu.  Elle reste importante, car c’est elle qui assure la clarté et la lisibilité de votre travail.  Elle obéit à un certain nombre de règles qu’il est nécessaire de maîtriser et qui s’appliquent à toutes les formes de rapport. Source INSA
  • 3. Longueur du rapport  Entre 20 et 30 pages (attention c’est une règle générale et dans chaque cas, il faut se conformer aux consignes données)  On prend en compte uniquement les pages paginées (couverture, page de garde, sommaire, annexes n’entrent pas en ligne de compte) Source INSA
  • 4. Pagination  On pagine de la première page de l’introduction à la table des annexes, la dernière page est celle de la dernière rubrique dans l’ordre donné ci-après.  Le numéro de page figure de préférence en bas de page (au centre ou à droite), en chiffres arabes.  Le sommaire, placé au début du rapport, n’est bien entendu pas paginé. Source INSA
  • 5. Présentation matériel du rapport  Le rapport est impérativement relié, il est protégé par une feuille de plastique transparent au début, et s’achève par une feuille cartonnée vierge.  Le format utilisé est le format A4 vertical.  Veillez à laisser des marges suffisantes, en haut et en bas, à droite, et surtout à gauche pour la reliure.  Pour le corps du rapport, on n’utilise que le recto des feuilles (pas d’impression recto-verso) Source INSA
  • 6. Illustrations  Elles peuvent être de différente nature, mais toujours de la meilleure qualité possible.  Toutes les illustrations (ou histogrammes, courbes, etc.) doivent en outre comporter une légende (en petits caractères) qui indique leur contenu.  Essayez de ne pas abuser des documents iconographiques (impression de remplissage) ; mais, évitez aussi de proposer plusieurs pages de textes sans aucune illustration. L'image vient aérer la page, et « donne à voir » de façon plus immédiate ce dont vous parlez. Source INSA
  • 7. Illustrations  Pensez à réunir des documents (iconographiques, statistiques, etc.) pendant le stage.  Veillez à l'intégration optimale de l'illustration dans la page de texte : les images seront de préférence centrées dans la largeur de la page, sans texte sur les côtés. Evitez de couper un paragraphe.  Veillez à la taille des illustrations: une image ou un schéma en pleine page A4 trouvera davantage sa place en annexe si vous ne pouvez pas le réduire.  Enfin, une illustration n'a pas un but purement décoratif, elle doit apparaître au moment où elle a un rapport direct avec le contenu de votre rapport, et où elle éclaire le contenu. Source INSA
  • 8. Couleurs  Elles peuvent rendre la présentation plus agréable, notamment pour mettre en valeur les titres et sous- titres. Source INSA
  • 9. Police  Choisissez une police simple où tous les caractères sont parfaitement lisibles.  Times New Roman est la police utilisée la plus fréquemment, elle convient très bien.  Taille conseillée : 12. Interligne : simple. Source INSA
  • 10. Titre et sous-titres  Créez un saut de page lorsque vous changez de grande partie. Jouez sur la taille des titres, le gras, les couleurs, pour bien rendre visibles la hiérarchie des titres.  Numérotez toutes les parties et sous-parties. On peut numéroter de deux manières : l, 1, a ... , ou bien (préférable) 1/ 1.1, 1.2, 1.3, 2/ 2.1, 2.2, 2,3 etc.  Veillez à ne pas laisser de titres en suspens au bas d'une page : insérez un saut de page. Source INSA
  • 11. Annexes  Contrôlez leur pertinence : elles doivent apporter vraiment quelque chose au rapport, inutile de les multiplier abusivement.  Vérifiez si certains documents courts ne seraient pas mieux placés à l'intérieur du développement plutôt que dans les annexes. Source INSA
  • 12. Notes de bas de page  Elles permettent de renvoyer : o à une autre partie du développement (cf. supra, p. 14 ; cf. infra, chapitre II) o au lexique ou à la bibliographie (voir Lexique, p. 17) o ou à un document présenté en annexe (cf. Annexe 3). Source INSA
  • 13. Liste des éléments et rubriques qui composent le rapport de stage  En bonne logique, ils sont présentés ici dans l’ordre où ils doivent apparaître dans le rapport. Cet ordre fait partie des conventions, et doit donc être respecté.  Chacun des éléments ci-après doit être séparé par un saut de page. Il est hors de question par exemple de faire commencer la partie 1 sur le même feuillet que l'introduction. Source INSA
  • 14. Page de couverture  La page de couverture doit permettre l'identification complète et immédiate du document. Elle doit donc contenir un certain nombre d'informations que vous pouvez organiser comme vous le souhaitez, mais de façon très claire.  votre nom (en majuscules), votre prénom  le cadre dans lequel ce stage a été effectué: en l'occurrence Saint-Joseph à Thonon (nom, adresse postale, logo – intitulé de la formation)  le titre du document  l'entreprise: nom, service ou département s'il y a lieu, adresse postale  éventuellement, une illustration (photo, dessin, logo), mais obligatoirement en rapport direct avec l'entreprise ! Source INSA
  • 15. Page de garde  Elle reprend exactement la page de couverture, mais sans photo ou dessin. Source INSA
  • 16. Page blanche  Elle sépare les informations liminaires du corps même du rapport. Source INSA
  • 17. Remerciements  Adressez vos remerciements aux personnes qui vous ont permis de réaliser votre stage et à celles qui vous ont aidé, directement ou indirectement, dans votre travail. Rédigez-les de façon sobre et concise. Veillez à orthographier scrupuleusement les noms des personnes citées, et à préciser leur rôle et leur fonction.  l'abréviation de : Monsieur est M. Madame est Mme   Mademoiselle est Mlle   Messieurs est MM. Source INSA
  • 18. Sommaire  Il présente dans l'ordre tout ce qui est dans le rapport (bibliographie et annexes comprises).  Un sommaire n'est pas un simple plan, il doit présenter toutes les subdivisions (parties, sous-parties, sous-sous- parties).  C'est la liste des titres de chapitres et des titres de toutes les subdivisions, sans oublier la page correspondante (afin qu'on puisse se reporter directement à tel ou tel point du rapport).  Le sommaire est ce qui sera lu en premier. Il doit renseigner rapidement le lecteur sur la structure du rapport et son contenu. Il faut donc le rendre le plus clair possible, et hiérarchiser visuellement les différents niveaux de structure (jouez sur la taille des caractères, les tabulations, les caractères gras, éventuellement les couleurs). Source INSA
  • 19. Introduction Source INSA  Elle doit introduire 2 axes : o Contexte Économique : ville, structures, organigramme, CA… o Contexte Scientifique : traitements, techniques particulières, spécialités, soins, maladies…  La présentation du Thème  L’annonce du plan
  • 20. Parties  Partie I… etc. : pour ce qui concerne le contenu du rapport, (voir votre enseignants et ses attentes)  Chaque changement de grande partie nécessite un saut de page.  Dire assez rapidement dans le corps du rapport ce que le stagiaire a fait concrètement durant son stage.
  • 21.  Elle doit conclure sur 2 axes : o Aspect technique : en lien avec le thème, analyse et réflexion o Sur le stage en lui même : quels apprentissages, quels apports?...  Il est aussi possible de faire 2 conclusions : une pour chacun de ces 2 axes.  Aborder les points négatifs et apporter une réflexion avec des propositions, des suggestions pour contourner, améliorer ces points. Conclusion
  • 22. Lexique ou glossaire  Peuvent y figurer : noms propres, mots techniques, termes scientifiques spécialisés, symboles, sigles et abréviations ...  Le glossaire récapitule, par ordre alphabétique, ordre d'apparition ou par thèmes, des termes qui n'appartiennent pas au vocabulaire courant, et que vous avez utilisés dans votre rapport. Il est donc logique que ces termes soient signalés au cours du rapport : une note de bas de page peut renvoyer au Lexique (exemple : Voir Lexique p. 20).  Rien n'interdit de doubler : la note de bas de page donne alors directement la définition (c'est plus pratique pour le lecteur), et le lexique sert simplement à récapituler tous les termes techniques à la fin. Source INSA
  • 23. Table des annexes  Obligatoire (s'il y a des annexes, bien sûr).C'est le dernier élément du rapport proprement dit, et donc le dernier élément à figurer dans le sommaire. La Table des annexes indique la liste des annexes que vous fournissez, en indiquant obligatoirement trois choses: o le numéro de l’annexe, o le titre de l'annexe (suffisamment précis), o la page (ou les pages) à laquelle elle figure.  Pour les annexes, on choisira une pagination distincte du système de pagination classique (1, 2, 3 ... ) du rapport, afin de bien marquer que les annexes sont adjointes au rapport (elles n'en font pas vraiment partie). Exemple: Annexe I : Plan du site de l'usine ABCD de Dieppe p. A1 Annexe II : Modèle d'un bon de commande p. A3 Source INSA
  • 24. Annexes  Les annexes n'appartiennent pas à proprement parler au rapport. Elles peuvent bien entendu figurer à la suite du rapport dans le livret relié. Il arrive, lorsqu'elles sont volumineuses, qu'elles se présentent comme un livret à part.  Une annexe peut s'étendre sur plusieurs pages.  Chaque annexe comporte obligatoirement: o en haut (la feuille à la verticale) : un titre, un numéro o en bas : un numéro de page  Pensez à anonymer les documents officiels de l’entreprise (protocoles, fiches soins…) Source INSA
  • 25. Annexes  L'annexe peut éventuellement se présenter au format paysage (la feuille A4 est prise dans le sens horizontal), mais le titre, lui, sera toujours lisible à la verticale.  Les annexes se présentent de préférence dans l'ordre de leur mention dans le contenu du rapport. Comme pour le lexique, une note de bas de page renverra à l'annexe au moment le plus pertinent. o Exemple: 1. Voir Annexe IlI page A5. Source INSA
  • 26. Annexes  Nature des annexes: o Elles apportent des informations plus détaillées, o Elles complètent le rapport avec des éléments qui peuvent éclairer le lecteur de façon plus précise sur le fonctionnement de l'entreprise, ou sur tel ou tel aspect du stage. o Les annexes peuvent être aussi bien : des documents iconographiques (schémas, photos, plans, dessins ...), des questionnaires ou fiches, des paragraphes rédigés qui développent une explication sur un point précis. o Cela peut être aussi un document iconographique trop volumineux, que vous n'avez pas pu insérer de façon satisfaisante dans le rapport. Source INSA
  • 27. Bibliographie  Située après les annexes.  Elle permet d'indiquer toutes les sources (ouvrages, dossiers, articles, sites internet...) que vous avez utilisées pour votre rapport, de façon suffisamment précise pour qu'un lecteur intéressé puisse les retrouver sans peine. Les références figurent de manière organisée : o par support (ouvrages, rapports, articles, sites ...), o ou par thème (souvent beaucoup plus utile pour le lecteur).  A l'intérieur de chaque catégorie, les références sont organisées par ordre alphabétique d'auteur. (voir document annexe « Présenter une bibliographie »). Source INSA
  • 28. Rédaction du rapport  Un rapport de stage, comme tout document destiné à être transmis (lettre, CV, note de service, courrier électronique...), est préparé sur une longue période (ce ne sont pas des notes improvisées), il doit être irréprochable, et ne comporter ni fautes d'orthographes, ni erreurs syntaxiques, ni fautes de frappe. La ponctuation et l'accentuation ne doivent comporter aucune incorrection.  Il ne s'agit pas là de « maniaquerie ». Le soin avec lequel est présenté le rapport influence le jury. Il donne de la crédibilité au contenu du travail et à son auteur : vous. Source INSA
  • 29. Rédaction du rapport  Orthographe: Utilisez le correcteur d'orthographe (c'est une première étape, mais qui reste insuffisante). Vérifiez les mots dont vous n'êtes pas sûr dans un dictionnaire. Faites relire votre rapport par une ou deux personnes.  Syntaxe: Elle doit être claire. Faites des phrases assez courtes, évitez les subordonnées multiples, sachez mettre un point plutôt qu'une virgule ou un point virgule. Vérifiez qu'il n'y pas de lourdeurs et de répétitions. Source INSA
  • 30. Rédaction du rapport  Accentuation : N'oubliez pas les accents, sur les minuscules mais aussi sur les majuscules (ex : RÉPARTITION DES SALARIÉS).  Interdisez-vous toute familiarité.  Les abréviations (télé, prof, améliorao, 2 ingénieurs...) sont strictement interdites. Seules les dates et les gros chiffres (28 juillet, 2 millions, 356 000 euros... ) apparaissent sous la forme de chiffres, le reste (cinq départements, trois techniciens ... ) apparaît en toutes lettres. Source INSA
  • 31. Rédaction du rapport  Essayez d'être toujours précis : évitez les mots très vagues (« des choses » …), trouvez le mot le plus précis possible pour désigner une action ou un objet. Idem dans vos explications, tout doit être clair.  Ponctuation : o Espace après tous les signes de ponctuation o ... avec une exception pour la parenthèse (un espace à l'extérieur, pas d'espace à l'intérieur de la parenthèse) o Espace avant les signes de ponctuation doubles ( : ; ? !) o Les trois points de suspension fonctionnent comme le point (pas d'espace avant, un espace après). Pensez aux tirets : c'est-à-dire, peut-être, vis-à-vis, au-delà ... Source INSA
  • 32. Rédaction du rapport  Titres et sous-titres : tous les titres doivent exprimer une idée, claire et explicite, et non une vague orientation. Proscrivez les titres vagues et peu informatifs. Exemple: o au lieu d'écrire : l - Description de l'entreprise II - Activités de stage (contenu quasi-nul, et pas du tout personnalisé), o écrivez : l - L 'entreprise XY, leader dans le secteur de l 'agro-alimentaire II - Mes fonctions de stagiaire: l'emballage et l'étiquetage pour l'exportation (là, vous caractérisez l'entreprise, ou votre tâche, et le titre a une utilité) Source INSA