SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  22
Télécharger pour lire hors ligne
Nature des droits en
bibliothèque
• L’utilisation des vidéogrammes est
soumise à une législation particulière : le
code de la propriété intellectuelle. Il a pour
but de préserver les droits des créateurs
et des éditeurs. Les auteurs d’1 œuvre
audiovisuelle sont nombreux (réalisateur,
auteur de l’œuvre adapté, scénariste
etc...). A cela il faut ajouter les droits
voisins du droit d’auteur concernant les
artistes-interprètes et les producteurs.
• Plusieurs textes de loi
posent le principe de
la protection du droit
d’auteur
• loi du 11 mars 1957 sur la propriété littéraire et artistique
• loi du 3 juillet 1985 relative aux droits d’auteurs et artistes-
interprètes, des producteurs de phonogrammes et vidéogrammes
• loi du 1er juillet 1992 relative au code de la propriété intellectuelle
codifie et abroge les lois de 57 et 85
• loi du 3 janvier 1995 complète le code de la propriété intellectuelle
et relative à la gestion collective du droit de reproduction par
reprographie
• Directive européenne du 22 mai 2001 relative au droit de location et
de prêt et à l’harmonisation de certains aspects du droit d’auteur et
droits voisins dans la société de l’information.
• Loi sur le droit d’auteur et droits voisins dans la société de
l’information (DADVSI) du 1er août 2006.
• Consulter les textes sur le site du CNC et
sur le site du ministère de la culture Pour
plus d’info consulter :
• http://www.culture.gouv.fr
Que dit ce CPI ?
L’auteur dispose de 2 grands types de
droits : Droit moral + droit patrimonial
• Le droit moral : perpétuel . C’est le droit au
respect du nom des auteurs et à l’intégrité
de l’œuvre (on ne peut ni modifier, ni
dénaturer l’œuvre d’une façon
quelconque)
• Le droit patrimonial (on l’appelle aussi droit
d’exploitation) : Il dure 70 ans après la mort des
auteurs. C’est le droit d’exploiter soi- même ou
de permettre l’exploitation du film et d’être
rémunéré en contrepartie par l’utilisateur. Ce
droit patrimonial comprend : le droit de
reproduction (droit à reproduire le film sur un
support : dvd, vhs, disque dur...). Le droit de
représentation : c’est le droit de diffuser l’œuvre
en public (en salles de cinéma, à la TV, dans
une école, en bibliothèque....).
• La 71ème année, le droit patrimonial de
tous les auteurs expire et l’œuvre
audiovisuelle tombe dans le domaine
public. Les ayants-droits (héritiers des
auteurs par testament) exercent le droit
patrimonial de l’auteur et perçoivent ses
rémunérations jusqu’à la 70ème année
après la mort du dernier coauteur.
Les exceptions aux droits
d’auteur :
• Les 2 cas où l’on peut utiliser l’œuvre sans le
consentement de l’auteur :
• Les représentations
dans le strict cadre du
cercle de famille
• Les analyses courtes
et les citations
● Les droits voisins pour les
artistes-interprètes
• Indépendamment de la protection accordée aux
auteurs, le CPI confère une protection légale
appelée droits voisins à certains auxiliaires de la
création. Il s’agit des artistes interprètes, des
producteurs de phonogrammes et
vidéogrammes et des entreprises de
communication audiovisuelles. Ils jouissent de
droits exclusifs pour autoriser ou interdire
l’utilisation et l’exploitation de leur prestation et
d’en percevoir une rémunération.
• La durée de ces droits est de 50 ans à
partir de la première interprétation de
l’œuvre, de la première fixation du
phonogramme ou vidéogramme.
• Très différent des auteurs 70 ans après
leur mort...Actuellement on parle de
prolonger cette durée des droits : 95 ?
• Ce sont des droits patrimoniaux
• Le droit voisin du producteur = droit patrimonial
cad que toute personne voulant exploiter
l’enregistrement ou la copie de l’enregistrement
doit avoir l’accord l’accord du producteur pour le
diffuser en public ou le reproduire sur un
support. Il n’a pas de droit moral
• Droits voisins d’un interprète = droit moral (droit
de faire respecter sa qualité d’interprète et
l’intégrité de son interprétation) + patrimonial
(c’est le droit d’être rémunéré pour toute
exploitation de l’interprétation)
• Conclusion : les bibliothèques ne peuvent
proposer que des vidéogrammes dont les
droits spécifiques ont été négociés soit par
elles-mêmes, soit par des fournisseurs
institutionnels ou commerciaux
2 types de droits pour les
bibliothèques
• Le droit de prêt : qui institue le fait que les
vidéos sont destinées au prêt gratuit à des
particuliers pour une utilisation privée
dans le cadre du cercle de famille + amis
depuis 1 jurisprudence de 2005. Toute
consultation, même individuelle, hors du
cercle de famille et toute reproduction est
interdite. Type de droit le plus courant en
bibliothèque
• Le droit de consultation sur place : c’est la
possibilité de visionner un vidéogramme à
titre gratuit, sur place « dans l’emprise de
l’établissement acquéreur », de manière
individuelle ou en groupe. Ces projections
sont réservées au public de l’organisme,
elles doivent être gratuites et l’information
limitée à l’enceinte de l’établissement (la
pub extérieure n’est pas recommandée).
• Le droit de projection publique : utilisé
ponctuellement, il permet de diffuser
l’information à l’extérieur, dans la mesure
où cette publicité ne revêt pas une forme
commerciale (la gratuité étant obligatoire).
Il est illicite de rediffuser des programmes
télédiffusés.
• Les droits de projection publique ne sont pas
des doits vidéographiques attachés à un
support. Ils sont incorporels, limités dans le
temps (projection unique) et détenus par des
distributeurs de films ou les producteurs eux-
mêmes. Il faudra également que l’organisme
ayant fait l’acquisition de ces droits locatifs
s’acquitte des droits pour la musique incluse
dans le film auprès des sociétés d’auteurs
(sacem, scam,sdrm...). Leur cadre juridique
(décret 28 déc. 1946 relatif à l’industrie
cinématographique)
• ATTENTION CES DROITS SONT
ACQUIS POUR UN SUPPORT ET UN
SEUL: TOUT DON D’UN PARTICULIERS
DOIT ETRE REFUSE Y COMPRIS POUR
REMPLACER 1 DOCU PERDU OU
ENDOMMAGE. LES FACTURES
DOIVENT MENTIONNER LES TYPES DE
DROITS ACQUIS
Et pour la musique contenue dans
les films?
• SI LA BIBLIOTHEQUE POSSEDE DES
ECRANS ET CASQUES D’ECOUTE
ELLE DOIT S ACQUITTER D 1 FORFAIT
AUPRES DE LA SACEM POUR LES
ŒUVRES MUSICALES INCORPOREES
AUX FILMS PROJETES
• Voir le site : http://www.sacem.fr/
• A signaler également l’Association de lutte
contre la piraterie audiovisuelle, l’ALPA né en
1985 de la volonté unanime des pouvoirs
publics et des professionnels de l’audiovisuel.
Elle peut être fort utile en cas de doute à propos
d’un producteur ou d’une programmation de film.
Rôle préventif pour nous empêcher de faire des
bêtises...
• Voir le site : http://www.alpa.asso.fr/

Contenu connexe

Tendances

Aspects juridiques de la numérisation et de la réutilisation de contenus
Aspects juridiques de la numérisation et de la réutilisation de contenusAspects juridiques de la numérisation et de la réutilisation de contenus
Aspects juridiques de la numérisation et de la réutilisation de contenusPierre Naegelen
 
Du respect du droit d’auteur dans le cadre de la rédaction d'un écrit
Du respect du droit d’auteur dans le cadre de la rédaction d'un écritDu respect du droit d’auteur dans le cadre de la rédaction d'un écrit
Du respect du droit d’auteur dans le cadre de la rédaction d'un écritguest5eb90d67
 
Lois françaises en droits d'auteurs
Lois françaises en droits d'auteursLois françaises en droits d'auteurs
Lois françaises en droits d'auteursNinou Haiko
 
Booktubes : Attention aux droits d'auteur
Booktubes : Attention aux droits d'auteurBooktubes : Attention aux droits d'auteur
Booktubes : Attention aux droits d'auteurSolène FONT
 
Numerisation reutilisation-de-contenus-enssib-oct2013
Numerisation reutilisation-de-contenus-enssib-oct2013Numerisation reutilisation-de-contenus-enssib-oct2013
Numerisation reutilisation-de-contenus-enssib-oct2013Pierre Naegelen
 
Droit d'auteur en Belgique - Loi du 30 juin 1994 - version coorodnnée - Assuc...
Droit d'auteur en Belgique - Loi du 30 juin 1994 - version coorodnnée - Assuc...Droit d'auteur en Belgique - Loi du 30 juin 1994 - version coorodnnée - Assuc...
Droit d'auteur en Belgique - Loi du 30 juin 1994 - version coorodnnée - Assuc...Assucopie
 

Tendances (7)

Aspects juridiques de la numérisation et de la réutilisation de contenus
Aspects juridiques de la numérisation et de la réutilisation de contenusAspects juridiques de la numérisation et de la réutilisation de contenus
Aspects juridiques de la numérisation et de la réutilisation de contenus
 
Du respect du droit d’auteur dans le cadre de la rédaction d'un écrit
Du respect du droit d’auteur dans le cadre de la rédaction d'un écritDu respect du droit d’auteur dans le cadre de la rédaction d'un écrit
Du respect du droit d’auteur dans le cadre de la rédaction d'un écrit
 
Lois françaises en droits d'auteurs
Lois françaises en droits d'auteursLois françaises en droits d'auteurs
Lois françaises en droits d'auteurs
 
Booktubes : Attention aux droits d'auteur
Booktubes : Attention aux droits d'auteurBooktubes : Attention aux droits d'auteur
Booktubes : Attention aux droits d'auteur
 
Café numerique musique en ligne
Café numerique musique en ligneCafé numerique musique en ligne
Café numerique musique en ligne
 
Numerisation reutilisation-de-contenus-enssib-oct2013
Numerisation reutilisation-de-contenus-enssib-oct2013Numerisation reutilisation-de-contenus-enssib-oct2013
Numerisation reutilisation-de-contenus-enssib-oct2013
 
Droit d'auteur en Belgique - Loi du 30 juin 1994 - version coorodnnée - Assuc...
Droit d'auteur en Belgique - Loi du 30 juin 1994 - version coorodnnée - Assuc...Droit d'auteur en Belgique - Loi du 30 juin 1994 - version coorodnnée - Assuc...
Droit d'auteur en Belgique - Loi du 30 juin 1994 - version coorodnnée - Assuc...
 

Similaire à Droits d'auteurs, quelques notions

Propriété intellectuelle et lecture publique
Propriété intellectuelle et lecture publiquePropriété intellectuelle et lecture publique
Propriété intellectuelle et lecture publiqueProf. Jacques Folon (Ph.D)
 
Cours 2 - CELSA - Droit D'auteur (.ppt)
Cours 2 - CELSA - Droit D'auteur (.ppt)Cours 2 - CELSA - Droit D'auteur (.ppt)
Cours 2 - CELSA - Droit D'auteur (.ppt)guest09d3cd
 
Cours 2 - CELSA Droit Dauteur (.ppt)
Cours 2  - CELSA Droit Dauteur (.ppt)Cours 2  - CELSA Droit Dauteur (.ppt)
Cours 2 - CELSA Droit Dauteur (.ppt)gchampeau
 
Activités Numériques et respect du droit
Activités Numériques et respect du droit Activités Numériques et respect du droit
Activités Numériques et respect du droit RUY
 
Propriété intellectuelle vs. média sociaux et web 2.0
Propriété intellectuelle vs. média sociaux et web 2.0Propriété intellectuelle vs. média sociaux et web 2.0
Propriété intellectuelle vs. média sociaux et web 2.0Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 
Economies des droits d auteur II – Le cinema
Economies des droits d auteur II – Le cinemaEconomies des droits d auteur II – Le cinema
Economies des droits d auteur II – Le cinemaDr Sebastien Poulain
 
Conférence de Lionel Maurel, droit d'auteur, numérique et bibliothèques
Conférence de Lionel Maurel, droit d'auteur, numérique et bibliothèquesConférence de Lionel Maurel, droit d'auteur, numérique et bibliothèques
Conférence de Lionel Maurel, droit d'auteur, numérique et bibliothèquesBibliRennes
 
Eduscol dossier - licences libre de diffusion - creative commons
Eduscol   dossier - licences libre de diffusion - creative commonsEduscol   dossier - licences libre de diffusion - creative commons
Eduscol dossier - licences libre de diffusion - creative commonspolenumerique33
 
Droit d'auteur et enseignement 10052010
Droit d'auteur et enseignement 10052010Droit d'auteur et enseignement 10052010
Droit d'auteur et enseignement 10052010Karine Novello
 
Presentation MediathèQue L O M M E 2007 Skyscraper
Presentation  MediathèQue  L O M M E 2007 SkyscraperPresentation  MediathèQue  L O M M E 2007 Skyscraper
Presentation MediathèQue L O M M E 2007 SkyscraperAssociation Bibop
 
144 questions réponses sur le statut dartiste
144 questions réponses sur le statut dartiste 144 questions réponses sur le statut dartiste
144 questions réponses sur le statut dartiste AkimELSIKAMEYA
 
Créer à l'heure du numérique : propriété intellectuelle, droit d'auteur, évol...
Créer à l'heure du numérique : propriété intellectuelle, droit d'auteur, évol...Créer à l'heure du numérique : propriété intellectuelle, droit d'auteur, évol...
Créer à l'heure du numérique : propriété intellectuelle, droit d'auteur, évol...Calimaq S.I.Lex
 

Similaire à Droits d'auteurs, quelques notions (20)

Le Cadre Juridique Lomme 22
Le Cadre Juridique   Lomme 22Le Cadre Juridique   Lomme 22
Le Cadre Juridique Lomme 22
 
Droitauteur2
Droitauteur2Droitauteur2
Droitauteur2
 
Internet et propriété intellectuelle
Internet et propriété intellectuelleInternet et propriété intellectuelle
Internet et propriété intellectuelle
 
E-commerce et propriété intellectuelle
E-commerce et propriété intellectuelleE-commerce et propriété intellectuelle
E-commerce et propriété intellectuelle
 
Propriété intellectuelle et lecture publique
Propriété intellectuelle et lecture publiquePropriété intellectuelle et lecture publique
Propriété intellectuelle et lecture publique
 
Cours 2 - CELSA - Droit D'auteur (.ppt)
Cours 2 - CELSA - Droit D'auteur (.ppt)Cours 2 - CELSA - Droit D'auteur (.ppt)
Cours 2 - CELSA - Droit D'auteur (.ppt)
 
Cours 2 - CELSA Droit Dauteur (.ppt)
Cours 2  - CELSA Droit Dauteur (.ppt)Cours 2  - CELSA Droit Dauteur (.ppt)
Cours 2 - CELSA Droit Dauteur (.ppt)
 
Activités Numériques et respect du droit
Activités Numériques et respect du droit Activités Numériques et respect du droit
Activités Numériques et respect du droit
 
Propriété intellectuelle et Web 2.0
Propriété intellectuelle et Web 2.0Propriété intellectuelle et Web 2.0
Propriété intellectuelle et Web 2.0
 
Propriété intellectuelle vs. média sociaux et web 2.0
Propriété intellectuelle vs. média sociaux et web 2.0Propriété intellectuelle vs. média sociaux et web 2.0
Propriété intellectuelle vs. média sociaux et web 2.0
 
Le copyright en 7 points
Le copyright en 7 pointsLe copyright en 7 points
Le copyright en 7 points
 
Economies des droits d auteur II – Le cinema
Economies des droits d auteur II – Le cinemaEconomies des droits d auteur II – Le cinema
Economies des droits d auteur II – Le cinema
 
Conférence de Lionel Maurel, droit d'auteur, numérique et bibliothèques
Conférence de Lionel Maurel, droit d'auteur, numérique et bibliothèquesConférence de Lionel Maurel, droit d'auteur, numérique et bibliothèques
Conférence de Lionel Maurel, droit d'auteur, numérique et bibliothèques
 
E-COMMERCE COURS N°1
E-COMMERCE COURS N°1E-COMMERCE COURS N°1
E-COMMERCE COURS N°1
 
Eduscol dossier - licences libre de diffusion - creative commons
Eduscol   dossier - licences libre de diffusion - creative commonsEduscol   dossier - licences libre de diffusion - creative commons
Eduscol dossier - licences libre de diffusion - creative commons
 
Droit d'auteur et enseignement 10052010
Droit d'auteur et enseignement 10052010Droit d'auteur et enseignement 10052010
Droit d'auteur et enseignement 10052010
 
Presentation MediathèQue L O M M E 2007 Skyscraper
Presentation  MediathèQue  L O M M E 2007 SkyscraperPresentation  MediathèQue  L O M M E 2007 Skyscraper
Presentation MediathèQue L O M M E 2007 Skyscraper
 
144 questions réponses sur le statut dartiste
144 questions réponses sur le statut dartiste 144 questions réponses sur le statut dartiste
144 questions réponses sur le statut dartiste
 
Droit image
Droit imageDroit image
Droit image
 
Créer à l'heure du numérique : propriété intellectuelle, droit d'auteur, évol...
Créer à l'heure du numérique : propriété intellectuelle, droit d'auteur, évol...Créer à l'heure du numérique : propriété intellectuelle, droit d'auteur, évol...
Créer à l'heure du numérique : propriété intellectuelle, droit d'auteur, évol...
 

Dernier

Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 

Dernier (16)

Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 

Droits d'auteurs, quelques notions

  • 1. Nature des droits en bibliothèque • L’utilisation des vidéogrammes est soumise à une législation particulière : le code de la propriété intellectuelle. Il a pour but de préserver les droits des créateurs et des éditeurs. Les auteurs d’1 œuvre audiovisuelle sont nombreux (réalisateur, auteur de l’œuvre adapté, scénariste etc...). A cela il faut ajouter les droits voisins du droit d’auteur concernant les artistes-interprètes et les producteurs.
  • 2. • Plusieurs textes de loi posent le principe de la protection du droit d’auteur
  • 3. • loi du 11 mars 1957 sur la propriété littéraire et artistique • loi du 3 juillet 1985 relative aux droits d’auteurs et artistes- interprètes, des producteurs de phonogrammes et vidéogrammes • loi du 1er juillet 1992 relative au code de la propriété intellectuelle codifie et abroge les lois de 57 et 85 • loi du 3 janvier 1995 complète le code de la propriété intellectuelle et relative à la gestion collective du droit de reproduction par reprographie • Directive européenne du 22 mai 2001 relative au droit de location et de prêt et à l’harmonisation de certains aspects du droit d’auteur et droits voisins dans la société de l’information. • Loi sur le droit d’auteur et droits voisins dans la société de l’information (DADVSI) du 1er août 2006.
  • 4. • Consulter les textes sur le site du CNC et sur le site du ministère de la culture Pour plus d’info consulter : • http://www.culture.gouv.fr
  • 5. Que dit ce CPI ? L’auteur dispose de 2 grands types de droits : Droit moral + droit patrimonial
  • 6. • Le droit moral : perpétuel . C’est le droit au respect du nom des auteurs et à l’intégrité de l’œuvre (on ne peut ni modifier, ni dénaturer l’œuvre d’une façon quelconque)
  • 7. • Le droit patrimonial (on l’appelle aussi droit d’exploitation) : Il dure 70 ans après la mort des auteurs. C’est le droit d’exploiter soi- même ou de permettre l’exploitation du film et d’être rémunéré en contrepartie par l’utilisateur. Ce droit patrimonial comprend : le droit de reproduction (droit à reproduire le film sur un support : dvd, vhs, disque dur...). Le droit de représentation : c’est le droit de diffuser l’œuvre en public (en salles de cinéma, à la TV, dans une école, en bibliothèque....).
  • 8. • La 71ème année, le droit patrimonial de tous les auteurs expire et l’œuvre audiovisuelle tombe dans le domaine public. Les ayants-droits (héritiers des auteurs par testament) exercent le droit patrimonial de l’auteur et perçoivent ses rémunérations jusqu’à la 70ème année après la mort du dernier coauteur.
  • 9. Les exceptions aux droits d’auteur : • Les 2 cas où l’on peut utiliser l’œuvre sans le consentement de l’auteur :
  • 10. • Les représentations dans le strict cadre du cercle de famille
  • 11. • Les analyses courtes et les citations
  • 12. ● Les droits voisins pour les artistes-interprètes • Indépendamment de la protection accordée aux auteurs, le CPI confère une protection légale appelée droits voisins à certains auxiliaires de la création. Il s’agit des artistes interprètes, des producteurs de phonogrammes et vidéogrammes et des entreprises de communication audiovisuelles. Ils jouissent de droits exclusifs pour autoriser ou interdire l’utilisation et l’exploitation de leur prestation et d’en percevoir une rémunération.
  • 13. • La durée de ces droits est de 50 ans à partir de la première interprétation de l’œuvre, de la première fixation du phonogramme ou vidéogramme. • Très différent des auteurs 70 ans après leur mort...Actuellement on parle de prolonger cette durée des droits : 95 ? • Ce sont des droits patrimoniaux
  • 14. • Le droit voisin du producteur = droit patrimonial cad que toute personne voulant exploiter l’enregistrement ou la copie de l’enregistrement doit avoir l’accord l’accord du producteur pour le diffuser en public ou le reproduire sur un support. Il n’a pas de droit moral • Droits voisins d’un interprète = droit moral (droit de faire respecter sa qualité d’interprète et l’intégrité de son interprétation) + patrimonial (c’est le droit d’être rémunéré pour toute exploitation de l’interprétation)
  • 15. • Conclusion : les bibliothèques ne peuvent proposer que des vidéogrammes dont les droits spécifiques ont été négociés soit par elles-mêmes, soit par des fournisseurs institutionnels ou commerciaux
  • 16. 2 types de droits pour les bibliothèques • Le droit de prêt : qui institue le fait que les vidéos sont destinées au prêt gratuit à des particuliers pour une utilisation privée dans le cadre du cercle de famille + amis depuis 1 jurisprudence de 2005. Toute consultation, même individuelle, hors du cercle de famille et toute reproduction est interdite. Type de droit le plus courant en bibliothèque
  • 17. • Le droit de consultation sur place : c’est la possibilité de visionner un vidéogramme à titre gratuit, sur place « dans l’emprise de l’établissement acquéreur », de manière individuelle ou en groupe. Ces projections sont réservées au public de l’organisme, elles doivent être gratuites et l’information limitée à l’enceinte de l’établissement (la pub extérieure n’est pas recommandée).
  • 18. • Le droit de projection publique : utilisé ponctuellement, il permet de diffuser l’information à l’extérieur, dans la mesure où cette publicité ne revêt pas une forme commerciale (la gratuité étant obligatoire). Il est illicite de rediffuser des programmes télédiffusés.
  • 19. • Les droits de projection publique ne sont pas des doits vidéographiques attachés à un support. Ils sont incorporels, limités dans le temps (projection unique) et détenus par des distributeurs de films ou les producteurs eux- mêmes. Il faudra également que l’organisme ayant fait l’acquisition de ces droits locatifs s’acquitte des droits pour la musique incluse dans le film auprès des sociétés d’auteurs (sacem, scam,sdrm...). Leur cadre juridique (décret 28 déc. 1946 relatif à l’industrie cinématographique)
  • 20. • ATTENTION CES DROITS SONT ACQUIS POUR UN SUPPORT ET UN SEUL: TOUT DON D’UN PARTICULIERS DOIT ETRE REFUSE Y COMPRIS POUR REMPLACER 1 DOCU PERDU OU ENDOMMAGE. LES FACTURES DOIVENT MENTIONNER LES TYPES DE DROITS ACQUIS
  • 21. Et pour la musique contenue dans les films? • SI LA BIBLIOTHEQUE POSSEDE DES ECRANS ET CASQUES D’ECOUTE ELLE DOIT S ACQUITTER D 1 FORFAIT AUPRES DE LA SACEM POUR LES ŒUVRES MUSICALES INCORPOREES AUX FILMS PROJETES • Voir le site : http://www.sacem.fr/
  • 22. • A signaler également l’Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle, l’ALPA né en 1985 de la volonté unanime des pouvoirs publics et des professionnels de l’audiovisuel. Elle peut être fort utile en cas de doute à propos d’un producteur ou d’une programmation de film. Rôle préventif pour nous empêcher de faire des bêtises... • Voir le site : http://www.alpa.asso.fr/