Vade mecum - 1er partie

528 vues

Publié le

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Vade mecum - 1er partie

  1. 1. « VADE-MECUM DE RECOMMANDATIONSPOUR L’UTILISATION DES INSTRUMENTS DU WEB 2.0 DANS LE SECTEUR CULTUREL » Carmela Milano, Université de Bari, Chercheuse résidente au Centre ArtketingProfesseur Jean-Pierre Baeyens, titulaire de la chaire de marketing à Solvay Brussels School of Economics & Management
  2. 2. LES NOUVEAUX SYSTEMES ET TECHNOLOGIES DECOMMUNICATION ONT RADICALEMENT CHANGE LE SECTEURDES ARTS ET DE LA CULTUREUne question importante se pose aux institutions culturelles… Quelles seront les pratiques culturelles de demain lorsque les internautes auront intégré (voire imposé) sur la toile un comportement participatif (2.0) ?
  3. 3. Les operateurs culturels DEVRONT privilégier lesnouveaux outils offerts par le WEB 2.0 pour REpenser etREdéfinir leurs objectifs stratégiques.ALORS ils pourront proposer UNE culture moderned’échange mutuel avec les publics, ANCREE dans unsystème de relations partagées.
  4. 4. Ce GUIDE PRATIQUE apporte des outilsde management via: RECOMMANDATIONS STRATEGIQUES CONSEILS OPERATIONNELS
  5. 5. RECOMMANDATIONS STRATEGIQUES
  6. 6. LA NECESSITE D’UNE VISION A’ LONG TERMEL’utilisation efficace et cohérente des media sociaux, comme tous les éléments de marketing culturel exige la définition claire d’une stratégie de long terme, garantissant la pérennité des actions.
  7. 7. ETAPES STRATEGIQUES DEFINIR LES ETABLIR QUELS• CHOIX DE CIBLAGE OBJECTIFS A • UN PILOTAGE MEDIAS SOCIAUX ET ATTEINDRE SPECIFIQUE UTILISES POSITIONNEMENT EXAMINER LA • DES ACTES CONCRETS • CHOIX STRATEGIE DE INTEGRER LES • DES ENGAGEMENTS D’OBJECTIFS MARKETING MEDIAS SOCIAUX GLOBALE
  8. 8. 1. DES CHOIX DE CIBLAGE ET POSITIONNEMENT public mécènes secteur culturel partenaires pouvoirs publics
  9. 9. 2. DES CHOIX EN MATIERE D’OBJECTIFS Connaissance des Visibilité, relations publics, renforcement publiques, acquisition du lien, fidélisation de nouveaux publics… « Thought Enrichissement duleadership », culture produit, de interne, dynamique l’expérience culturelle de progrès Networking, recherche de partenaires
  10. 10. 3. UN PILOTAGE SPECIFIQUE Suivi des résultats, Etat des lieux, audit tableaux de bord comparatif Comité de pilotage: un Plan d’action revu senior, un champion,de 3 mois en 3 mois un ambassadeur… Règles d’utilisation, procédures de mise en place et de gestion
  11. 11. 4. DES ACTES CONCRETS Une rencontre avec mise Choix des plateformes, au point chaque semaine règles d’utilisation pour et adaptation à chacune l’instantanéité du web Timing avec Communiquer« milestones » règles d’utilisation à toute l’équipe Identifier ressources internes et fixer responsabilités
  12. 12. 5. DES ENGAGEMENTS Utiliser les medias Explorer les sociaux de façon tendances les plus permanente avancéesAnalyser les résultats Ecouter leset communiquer les utilisateurs et réagir réussites (do something !) Participer aux conversations
  13. 13. ATTENTION!LA FACILITE D’UTILISATION DES MEDIAS SOCIAUX NE SIGNIFIE PASQU’ILS SONT EFFICACES POUR TOUT.ETRE DANS LES RESEAUX SOCIAUX NE SIGNIFIE PAS QUE LESOBJECTIFS STRATEGIQUES SONT ATTEINTS.IL EST IMPORTANT D’OFFRIR LE BON MESSAGE AUX BONNESPERSONNES!
  14. 14. Pour les CONSEILS OPERATIONNELSARTketing vous donne RENDEZ-VOUS au 27 Janvier 2010!
  15. 15. RENCONTRONS-NOUS ! Grâce à l’ARTketing, nous vous aidons àidentifier vos opportunités et vos questions en vous proposant desAUDITS personnalisés.ARTketingCentre Européen d’Excellence en Marketing des Arts et de la Culture19 F.D. Roosevelt, 1050 BrusselsTel. : +32 495 30 34 88artketing@ulb.ac.be www.solvay.edu/artketingREJOIGNEZ-NOUS SUR

×