SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  45
Current surgical management
of alveolar echinococcosis (AE)
of the liver
GA Mantion
University Hospital Besançon (France)
WHO Collaborating Center
KONGRESS DER DEUTSCHEN GESELLSCHAFT FUR CHIRURGIE
Munich, April 30th 2015
G Courbet
Le renard dans la neige -1860- Gustave COURBET
Dallas Museum of Art
pas de conflit d’intérê
ÉCHINOCOCCOSE ALV֤ÉOLAIRE H֤ÉPATIQUE (EAH)
QUELLE PLACE POUR LA CHIRURGIE ?
JCHB 2022 – GA MANTION et H WEN
EAH:echinochoccus multilocularis (taenia 2à3mm)
Humain : hôte intermédiaire accidentel =impasse pour le parasite
Ingestion orale→estomac→intestin→veine porte→foie (droit+++)
Immunité naturelle précoce : 10à 30% des sujets contaminés (sérologie+)
développent la maladie
Lésion parasitaire : bourgeonnement→microkystes (alvéoles)avec protoscolex
granulomatose périphérique→fibrose et nécrose
Annals of Surgery 1980 ; 192 : 118-23
EAH : une anthropo-zoonose « négligée »(OMS)
un cancer du foie d’évolution lente
no survival 10 y after
diagnosis
EAH : épidémiologie dans le monde1
(OMS:18000 nouveaux cas /an)
1)Wen et al., Clin Microbiol Rev, 2019
EAH : épidémiologie en France
une zoonose en pleine évolution
Registre Francéchino
EAH : acquisition des 30 dernières
années1
• diagnostic plus précoce
– lésions dépistées : 27 %2
• hépatectomie radicale R0
– plus fréquente : 30-40 %
• procédures mini invasives : 17 %
– isolée ou en attente
• transplantation hépatique < 5 %
• chirurgie palliative : 90 % → <10 %
• benzimidazole : 100 % des cas
– 10 à 15mg/kg/j - parasitostatique
– à vie
– 2 ans après chirurgie R0
• une infection opportuniste:27%3
1)Bresson-Hadni S, Eur J Gastroenterol Hepatol 2000
2) Piarroux M, J Hepatol 2011/3)Chauchet A, Clin Infect Dis 2014
EAH : calcifications hépatiques typiques
EAH : la confirmation du diagnostic1
Elisa Em2 ou 18
Western blot
granulomatose
amplification
génétique +++
1) Vuitton DA, Rev Prat 2020
EAH - Chirurgie non radicale :
est-ce encore utile ?
• résection R2 (debulking)1
- résections non anatomiques (33% à 90%)
- séries historiques (russes)
– complication spécifique : fistule biliaire externe
– indication actuelle < 5% des cas2
• infection persistante chronique
• échec des procédures non invasives3
• autres interventions :
– 90 %  < 5 % des cas
– approche mini-invasive4
1)Kawamura N, J Am Coll Surg 2011
2)Joliat GR, World J Surg 2015
3)Buttenschoen K, Langenbecks Arch Surg 2009
4)Vuitton DA,Expert Rev Anti Infect Ther 2016
EAH : résection radicale curative
chirurgie R0 : « gold standard »1
• extension de la résection selon localisation 2 :
WHO classification3
– P1-P2 : atteinte hépatique isolée (42 %)
– P3-P4 : extension pédiculaire (29 %)
– N : atteinte localement avancée (18 %)
• veine cave inférieure
• diaphragme
• surrénale
– M : atteinte extrahépatique (11 %)
• sans atteinte hépatique (5 %)
1) WHO expert consensus, Acta Tropica 2010
2) Piarroux M, J Hepatol 2011
3) Kern P, Parasitol Int 2006
EAH : localisations extrahépatiques (M)
EAH : résection radicale curative
bases de la chirurgie R0
• marge de sécurité : 2 cm 1 to 1 mm 2
• curage ganglionnaire ? 3
• pas d’indication d’agent scolicide (≠kyste
hydatique)
• albendazole pré et postopératoire (2 ans)
• suivi morphologique et sérologique
1) Uchino J, J Gastroenterol 1997
2) Hillenbrand A, World J Surg 2017
3) Buttenschoen K. Langenbecks Arch Surg 2009
EAH : résection radicale R0 (1)
30-40% des cas
• P1-P2 : 60 % des indications
• dépistage (écho, chirurgie) : 50 %
• résection R0 : 100 %
• récidive à 10 ans : 0% ¹’²
• lésion abortive : pas de traitement
• lésion centrale asymptomatique :
– traitement médical
– radiofréquence (< 3 cm) ?³
– autres procédures…
1)Kawamura N, J Am Coll Surg 2001
2)Joliat GR, World J Surg 2015
3)Tamarozzi, Parasite 2014
EAH : résection radicale R0 (2)
• P3-P4 : 40 % des indications
• EAH révélée par complications
• hépatectomies majeures ± 100 %
• extension (N)
– voie biliaire principale : 90 %
– veine porte : 50 %
– veine cave inférieure : 20 %
– diaphragme : 50 %
• pas d’insuffisance hépatique post-
opératoire
– hypertrophie compensatrice persistante
• récidive à 10 ans : 15 %
EAH : HYPERTROPHIE COMPENSATRICE
(par obstruction portale droite progressive)
atrophie droite hypertrophie
lobe gauche
EAH : résection radicale + reconstruction VBP
EAH : résection radicale R0
avec reconstruction cave inférieure
EAH : résultats série personnelle
Survival without events (months)
EFS
probability
Group 1 RS
Group 2 NoS-G
Group 3 NoS-AE
Group 4 NoS-IS
n=6
n=32
n=31
n=16
Survie actuarielle de 113 patients en fonction du traitement
(1976-2003)1
1) Kadry, Br J Surg, 2005
EAH : résultats du traitement chirurgical
1) Bresson-Hadni S, Hepatology 1991
2) Koch S, Transplantation 2003
*
**
1
2
huge bifocal AE = 7
chronic Budd
Chiari syndrome = 4
secondary biliary
cirrhosis = 18
median age :41yr
delay to LT: 5yr
pre-op procedures:72%
additional procedures:50%
operation time:572mn
transfusions:22.5 RC units
post-op death:24%
5yr survival:58%
AE:LT indications from 57 published cases in 2007
life threatening
cholangitis=28
44 patients
« curative LT »
n = 29
at time of
LT
« palliative LT »
n = 15
« curative LT »
n = 22
« palliative LT »
(n = 22)
at time of
follow-up
n = 7
recurrence/growing related to
immuno-suppressive treatment
LT in AE according to
follow-up
LT for incurable AE : palliative LT
international experience
• at time of LT :
inextripable residual parasitic foci : 12
parasitic metastases : 8
lung : 7
spleen : 1
• at time of follow up
recurrence in curative LT : 7
lung : 3
brain : 3
spleen : 1
graft recurrence in palliative LT : 6
asymptomatic : 4
symptomatic : 2
• 6 early deaths
• 9 radical LT (curative LT)
– 5 late deaths (mean survival : 8 y)
– 4 alive patients (mean survival : 21 y)
• 8 non radical LT (residual AE or recurrence)
– 4 late deaths (mean survival : 8,4 y)
– 4 alive patients (mean survival : 21 y)
When AE is considered to be lethal in the short term,
potential recurrence should not be regarded as a
contraindication to LT1
1)Bresson-Hadni S, Liver Transpl 2011
Budd Chiari
huge
lesions
1
TH pour EAH incurable :
recommandations (< 5 %)
• pas de résection radicale partielle possible
• pas de lésion extrahépatique
• cholangites à répétition non contrôlées
• syndrome de Budd Chiari
• albendazole à vie
• immuno-suppression réduite
• exception au score TH
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
0 5 10 15
survival curve
(personnal experience)
EA : les nouveaux challenges de la chirurgie
Treatment
option
Advantages Disadvantages
Conventional
resection with hilar
occlusion
Standardized technique
Easy anesthesiological management
Curative potential if R0 (1-2mm) and
2-yr albendazole
Limited clamping time available
Venous bleeding during resection
No optimal access in certain areas
Liver allo-
transplantation
Standardized technique
Curative potential + long-term
albendazole
Limited availability of donor
organs
Risks of life-long
immunosuppression, including AE
recurrence
Ex-vivo liver
resection and auto-
transplantation
(ELRA)
High curative potential + 2-yr
albendazole
No need for immune suppression
Sophisticated skills and technique
Increased risk for liver failure
From Conventional Surgery to Transplantation
Surgical progress for Hepatic Alveolar Echinococcosis
Term #5 ➢ FLR’s arterial blood and biliary outflow should be guaranteed
➢ Substitutional minor hepatic veins could serve as main outflow
➢ Pre-OP outflow stenting for BCS is necessary (two-staged method)
➢ Liver perfusion methodology is essential for CTPV
(RHIVC gradually lost “popularity” as far as the confluence is clear)
Term #4 ➢ Infiltration is defined using three scales: severity, location, range
➢ In situ resection and reconstruction of relevant vasculature of
future liver remnant (FLR) is considered: impossible, unsafe, non-
radical, excessively time-consuming, potentially hemorrhagic
Term #3 ✓ At least both secondary branches of right and left intrahepatic
portal veins are definitely infiltrated
Term #2 ✓ Hepato-caval confluence is definitely infiltrated
Term #1 ✓ All three hepatic veins are definitely infiltrated
10. Indications of AE-ELRA
• Vascular indications for AE-ELRA:
阿卜杜萨拉木·艾尼等2019 中华器官移植杂志; Tuerganaili Aji et al 2020 (Under revision)
ELRA
25
• Main steps:
En-blocresection
4. Innovation of ELRA for advanced AE
Hao Wen et al 2011 CMJ; Hao Wen and Jiahong Dong et al 2016 AJT; Tuerganaili Aji and Jiahong Dong et al 2018 J Hep
ELRA
Ex-vivoresection Auto-transplant
AE-ELRA4 AE-ELRA34
shunting
PV-IVC
AE-ELRA68
AE-ELRA6
15
• Largest center worldwide:
The First Affiliated Hospital ofXinjiang Medical University
First AE-ELRA center (2010.8.22)
Largest AE-ELRA center (129 until Oct 13)
Chief, Prof.
Hao Wen
温浩 教授
Hepatobiliary and
Echinococcosis
Surgery Dept
6. Single center AE-ELRA general data
ELRA
Historical Review (Under Revision)
20
âge moyen:37(15-62)
P4N1:100%
durée opératoire:15.9h
anhépatie:360mn(104-875)
lésions:1650g(375-5000)
gestes associés:27,5%
transfusions:5CG
Clavien≥3:14,4%
DMS:34j(12-128)
AEH et ELRA:détails des lésions et reconstruction
AEH et ELRA :reconstructions cave et portale
AEH et ELRA + wedge résection pulmonaire
• Invasion of HV-IVC confluence but not serious;
• MHV full-length invasion and LHV sidewall local
invasion;
• RHA and LHA are normal
• Portal vein was slightly invaded
Right trefoil resection + right posterior lobe ELRA
Lesson: Although the main trunk of RHV was
seriously invaded, the length of residual vein was
sufficient, and side-to-side anastomosis was directly
performed during ELRA (serious invasion does not
mean repair or reconstruction)
Evaluation of important vascular system in the
treatment of AE during ELRA
Evaluation of important vascular : Extent, location and scope of invasion
Typical cases 5:
None AE-ELRA
3.0%
29.2%
0
~61%
OP Mortality
Peri-OP
Mortality
Curative rate
Recurrence
AE-ELRA
0%
5.9%
100%
0
AE-LT
1.5%
12.5%
36.6%
~60%
7. Outcome of AE-ELRA
ELRA
Historical Review (Under Revision)
50%Child B
20%M+
EAH et ELRA : suivi morphologique
EAH : indications de ELRA
• lésions non résécables par hépatectomie conventionnelle.
• envahissement de la convergence hépatico-cave.
• atteinte des branches secondaires ou tertiaires des
structures vasculaires et biliaires.
• volume et fonction du foie restant suffisants.
• risque d’hémorragie massive per-opératoire.
• durée possible d’exclusion vasculaire hépatique complète
insuffisante pour permettre la dissection des structures
vasculo-biliaires nécessaires pour le foie restant.
• non contre-indiqué si métastase non vitale (pas de
traitement immuno-suppresseur).
EAH : indications de ELRA
• lésions non résécables par hépatectomie conventionnelle.
• envahissement de la convergence hépatico-cave.
• atteinte des branches secondaires ou tertiaires des
structures vasculaires et biliaires.
• volume et fonction du foie restant suffisants.
• risque d’hémorragie massive per-opératoire.
• durée possible d’exclusion vasculaire hépatique complète
insuffisante pour permettre la dissection des structures
vasculo-biliaires nécessaires pour le foie restant.
• non contre-indiqué si métastase non vitale (pas de
traitement immuno-suppresseur).
« take home message »
• EAH:maladie parasitaire émergente de pronostic
sévère.
• elle se comporte comme une affection maligne
d’évolution lente.
• toute lésion dépistée doit être traitée et suivie par une
équipe pluridisciplinaire experte1,2.
• le traitement parasitostatique est recommandé dans
tous les cas (OMS) 3.
• la chirurgie propose de nombreuses possibilités et
reste le seul traitement qui a fait la preuve de sa valeur
curative.
• le traitement de l’atteinte hépatique réalise la
prophylaxie des autres localisations.
1) cnr-echino@chu-besancon.fr
2) CC OMS CHU BESANCON/WHO CC XINJIANG Med Univ URUMQI (China)
3) Expert Consensus for the diagnosis and treatment of cystic and alveolar
echonococcosis, Acta Trop 2009
AE
Complete resection of AE lesion
Signs of
activity
Stratify according to FDG-PET / MRI findings
Metabolically active Metabolically inactive
Watch and
wait
Impossible
Long-term ABZ
Yearly follow-up
Surgery
Possible
Usual
cases
LR +/-
biliary +/-
vascular
reconstruc
tion
Very
advanced
cases: ELRA
Liver
transplantati
on
2-yrs ABZ
+
No signs of
activity
PET-CT
negative +
Em18
serology
negative for
2
consecutive
years
Decision of ABZ
withdrawal
Biliary
complicat
ions
Per-
endoscopic
stenting
Antibiotics
Bacterial
infection of
the cavity
Percutaneous
drainage
Vascular
complicat
ions
If life-
threatening
Reconsider
surgery
Wen et al, Clin
Microbiol Rev, 2019
ELRA—Standardized algorithm for patient
selection
Conférence du Président d'honneur : l'échinococcose alvéolaire - G. Mansson

Contenu connexe

Tendances

SAE 2015 Final Report
SAE 2015 Final ReportSAE 2015 Final Report
SAE 2015 Final ReportAbhiram Doddi
 
SpaceX Falcon9 Reusable Launch Vehicle
SpaceX Falcon9 Reusable Launch VehicleSpaceX Falcon9 Reusable Launch Vehicle
SpaceX Falcon9 Reusable Launch VehicleAkash Redekar
 
Drones presentation
Drones presentationDrones presentation
Drones presentationAmna Abrar
 
Dynamics, Modelling & Design of a Quadcopter
Dynamics, Modelling & Design of a Quadcopter Dynamics, Modelling & Design of a Quadcopter
Dynamics, Modelling & Design of a Quadcopter Stephen Ahiante
 
Lockheed Martin F35 Lightning II(Propulsion Presentation)
Lockheed Martin F35 Lightning II(Propulsion Presentation)Lockheed Martin F35 Lightning II(Propulsion Presentation)
Lockheed Martin F35 Lightning II(Propulsion Presentation)SYEDMOEEDHUSSAIN1
 
Airworthiness Management
Airworthiness ManagementAirworthiness Management
Airworthiness ManagementS P Singh
 
FAMILIA DE AIRBUS
FAMILIA DE AIRBUS FAMILIA DE AIRBUS
FAMILIA DE AIRBUS Javi Cho
 
Mission planning and control for UAV's
Mission planning and control for UAV'sMission planning and control for UAV's
Mission planning and control for UAV'sSuthan Rajendran
 
Final fighter aircraft design adp 2
Final fighter aircraft design adp 2Final fighter aircraft design adp 2
Final fighter aircraft design adp 2Dudekula Jamal
 
Overview Of Unmanned Aircraft Systems (UAS)
Overview Of Unmanned Aircraft Systems (UAS)Overview Of Unmanned Aircraft Systems (UAS)
Overview Of Unmanned Aircraft Systems (UAS)Mark Lewellen
 
Unmanned Aerial Vehicle-UAVs
Unmanned Aerial Vehicle-UAVsUnmanned Aerial Vehicle-UAVs
Unmanned Aerial Vehicle-UAVsHimanshu Rathore
 
Offshore and onshore pipeline confereance
Offshore and onshore pipeline confereanceOffshore and onshore pipeline confereance
Offshore and onshore pipeline confereancePrakash Thapa (TA-1)
 
Final year Design Report
Final year Design ReportFinal year Design Report
Final year Design ReportJOYAL JACOB
 
Remotely Piloted Aircraft System
Remotely Piloted Aircraft SystemRemotely Piloted Aircraft System
Remotely Piloted Aircraft SystemRishiSinha26
 
Drone Building 101
Drone Building 101Drone Building 101
Drone Building 101Aaron Buma
 

Tendances (20)

SAE 2015 Final Report
SAE 2015 Final ReportSAE 2015 Final Report
SAE 2015 Final Report
 
SpaceX Falcon9 Reusable Launch Vehicle
SpaceX Falcon9 Reusable Launch VehicleSpaceX Falcon9 Reusable Launch Vehicle
SpaceX Falcon9 Reusable Launch Vehicle
 
Drones presentation
Drones presentationDrones presentation
Drones presentation
 
drones future need
drones future needdrones future need
drones future need
 
Dynamics, Modelling & Design of a Quadcopter
Dynamics, Modelling & Design of a Quadcopter Dynamics, Modelling & Design of a Quadcopter
Dynamics, Modelling & Design of a Quadcopter
 
Lockheed Martin F35 Lightning II(Propulsion Presentation)
Lockheed Martin F35 Lightning II(Propulsion Presentation)Lockheed Martin F35 Lightning II(Propulsion Presentation)
Lockheed Martin F35 Lightning II(Propulsion Presentation)
 
ARFF Magazine 2021
ARFF Magazine 2021ARFF Magazine 2021
ARFF Magazine 2021
 
Airworthiness Management
Airworthiness ManagementAirworthiness Management
Airworthiness Management
 
FAMILIA DE AIRBUS
FAMILIA DE AIRBUS FAMILIA DE AIRBUS
FAMILIA DE AIRBUS
 
Mission planning and control for UAV's
Mission planning and control for UAV'sMission planning and control for UAV's
Mission planning and control for UAV's
 
Final fighter aircraft design adp 2
Final fighter aircraft design adp 2Final fighter aircraft design adp 2
Final fighter aircraft design adp 2
 
Overview Of Unmanned Aircraft Systems (UAS)
Overview Of Unmanned Aircraft Systems (UAS)Overview Of Unmanned Aircraft Systems (UAS)
Overview Of Unmanned Aircraft Systems (UAS)
 
Unmanned aerial vehicle
Unmanned aerial vehicleUnmanned aerial vehicle
Unmanned aerial vehicle
 
Unmanned Aerial Vehicle-UAVs
Unmanned Aerial Vehicle-UAVsUnmanned Aerial Vehicle-UAVs
Unmanned Aerial Vehicle-UAVs
 
rc plane design guide
rc plane design guiderc plane design guide
rc plane design guide
 
Offshore and onshore pipeline confereance
Offshore and onshore pipeline confereanceOffshore and onshore pipeline confereance
Offshore and onshore pipeline confereance
 
Final year Design Report
Final year Design ReportFinal year Design Report
Final year Design Report
 
Stealth Technology
Stealth Technology Stealth Technology
Stealth Technology
 
Remotely Piloted Aircraft System
Remotely Piloted Aircraft SystemRemotely Piloted Aircraft System
Remotely Piloted Aircraft System
 
Drone Building 101
Drone Building 101Drone Building 101
Drone Building 101
 

Similaire à Conférence du Président d'honneur : l'échinococcose alvéolaire - G. Mansson

Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015
Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015
Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015Eric Vibert, MD, PhD
 
Cholangiocarcinome PériHilaire Gauche
Cholangiocarcinome PériHilaire GaucheCholangiocarcinome PériHilaire Gauche
Cholangiocarcinome PériHilaire GaucheEric Vibert, MD, PhD
 
Traitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome PérihilaireTraitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome PérihilaireEric Vibert, MD, PhD
 
Diagnostic et traitement du cholangiocarcinome hilaire
Diagnostic et traitement du cholangiocarcinome hilaireDiagnostic et traitement du cholangiocarcinome hilaire
Diagnostic et traitement du cholangiocarcinome hilaireEric Vibert, MD, PhD
 
Plaie biliaire.pptx
Plaie biliaire.pptxPlaie biliaire.pptx
Plaie biliaire.pptxSihussein
 
Anesthesia in urology for dummies
Anesthesia in urology for dummiesAnesthesia in urology for dummies
Anesthesia in urology for dummiesYves Asencio
 
Dr gilles Russ et Pr laurence Leenhardt
Dr gilles Russ et  Pr laurence LeenhardtDr gilles Russ et  Pr laurence Leenhardt
Dr gilles Russ et Pr laurence Leenhardtall-in-web
 
Fermeture percutanée de FOP
Fermeture percutanée de FOPFermeture percutanée de FOP
Fermeture percutanée de FOPHervé Faltot
 
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...Brussels Heart Center
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...Sargata SIN
 
Lebray p hépatites virales et tc du 2015
Lebray p  hépatites virales et tc du 2015Lebray p  hépatites virales et tc du 2015
Lebray p hépatites virales et tc du 2015odeckmyn
 
Chimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du Foie
Chimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du FoieChimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du Foie
Chimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du FoieDr Sameh AWAD
 
Rudler vhbvhc situations rénales du 2012
Rudler vhbvhc situations rénales du 2012Rudler vhbvhc situations rénales du 2012
Rudler vhbvhc situations rénales du 2012odeckmyn
 
Pronostic du cirrhotique en réanimation
Pronostic du cirrhotique en réanimationPronostic du cirrhotique en réanimation
Pronostic du cirrhotique en réanimationVincent Di Martino
 
Lebray hépatites virales et tc du16
Lebray hépatites virales et tc du16Lebray hépatites virales et tc du16
Lebray hépatites virales et tc du16odeckmyn
 

Similaire à Conférence du Président d'honneur : l'échinococcose alvéolaire - G. Mansson (20)

Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015
Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015
Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015
 
Cholangiocarcinome PériHilaire Gauche
Cholangiocarcinome PériHilaire GaucheCholangiocarcinome PériHilaire Gauche
Cholangiocarcinome PériHilaire Gauche
 
Traitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome PérihilaireTraitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
 
Diagnostic et traitement du cholangiocarcinome hilaire
Diagnostic et traitement du cholangiocarcinome hilaireDiagnostic et traitement du cholangiocarcinome hilaire
Diagnostic et traitement du cholangiocarcinome hilaire
 
Plaie biliaire.pptx
Plaie biliaire.pptxPlaie biliaire.pptx
Plaie biliaire.pptx
 
Traitements de l'Hépatite C Chronique en 2014 pour les patients cirrhotiques ...
Traitements de l'Hépatite C Chronique en 2014 pour les patients cirrhotiques ...Traitements de l'Hépatite C Chronique en 2014 pour les patients cirrhotiques ...
Traitements de l'Hépatite C Chronique en 2014 pour les patients cirrhotiques ...
 
Tumeurhepatiqueedemartin
TumeurhepatiqueedemartinTumeurhepatiqueedemartin
Tumeurhepatiqueedemartin
 
Anesthesia in urology for dummies
Anesthesia in urology for dummiesAnesthesia in urology for dummies
Anesthesia in urology for dummies
 
Dr gilles Russ et Pr laurence Leenhardt
Dr gilles Russ et  Pr laurence LeenhardtDr gilles Russ et  Pr laurence Leenhardt
Dr gilles Russ et Pr laurence Leenhardt
 
Fermeture percutanée de FOP
Fermeture percutanée de FOPFermeture percutanée de FOP
Fermeture percutanée de FOP
 
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...
Dr Jan Remes: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement aortique chir...
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
 
Lebray p hépatites virales et tc du 2015
Lebray p  hépatites virales et tc du 2015Lebray p  hépatites virales et tc du 2015
Lebray p hépatites virales et tc du 2015
 
Chimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du Foie
Chimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du FoieChimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du Foie
Chimioembolisatiomn Hépatique pour le Cancer du Foie
 
Rudler vhbvhc situations rénales du 2012
Rudler vhbvhc situations rénales du 2012Rudler vhbvhc situations rénales du 2012
Rudler vhbvhc situations rénales du 2012
 
Pronostic du cirrhotique en réanimation
Pronostic du cirrhotique en réanimationPronostic du cirrhotique en réanimation
Pronostic du cirrhotique en réanimation
 
Lebray hépatites virales et tc du16
Lebray hépatites virales et tc du16Lebray hépatites virales et tc du16
Lebray hépatites virales et tc du16
 
Transplantation et chc
Transplantation et chcTransplantation et chc
Transplantation et chc
 
Transplantation hépatique pour cancer: quelles tumeurs. A quelles conditions?...
Transplantation hépatique pour cancer: quelles tumeurs. A quelles conditions?...Transplantation hépatique pour cancer: quelles tumeurs. A quelles conditions?...
Transplantation hépatique pour cancer: quelles tumeurs. A quelles conditions?...
 
Quoi de neuf dans les métastases hépatique?
Quoi de neuf dans les métastases hépatique?Quoi de neuf dans les métastases hépatique?
Quoi de neuf dans les métastases hépatique?
 

Plus de Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse

Plus de Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse (20)

Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...
Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...
Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...
 
Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...
Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...
Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...
 
Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...
Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...
Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...
 
Point de vue du chirurgien hépatique - M.A. Allard
Point de vue du chirurgien hépatique - M.A. AllardPoint de vue du chirurgien hépatique - M.A. Allard
Point de vue du chirurgien hépatique - M.A. Allard
 
Quoi de neuf dans les cancers primitifs du foie? - E. Vibert
Quoi de neuf dans les cancers primitifs du foie? - E. VibertQuoi de neuf dans les cancers primitifs du foie? - E. Vibert
Quoi de neuf dans les cancers primitifs du foie? - E. Vibert
 
Chirurgie guidée par la fluorescence - N. Golse
Chirurgie guidée par la fluorescence - N. GolseChirurgie guidée par la fluorescence - N. Golse
Chirurgie guidée par la fluorescence - N. Golse
 
Chirurgie de réduction tumorale des métastases hépatique non résécables de fa...
Chirurgie de réduction tumorale des métastases hépatique non résécables de fa...Chirurgie de réduction tumorale des métastases hépatique non résécables de fa...
Chirurgie de réduction tumorale des métastases hépatique non résécables de fa...
 
Déprivation veineuse portale et sus-hépatique. Indications actuelles et résul...
Déprivation veineuse portale et sus-hépatique. Indications actuelles et résul...Déprivation veineuse portale et sus-hépatique. Indications actuelles et résul...
Déprivation veineuse portale et sus-hépatique. Indications actuelles et résul...
 
Point de vue du chirurgien colorectal - S. Benoist
Point de vue du chirurgien colorectal - S. BenoistPoint de vue du chirurgien colorectal - S. Benoist
Point de vue du chirurgien colorectal - S. Benoist
 
Chirurgie hépatique sous perfusion hypothermique - D. Azoulay
Chirurgie hépatique sous perfusion hypothermique - D. AzoulayChirurgie hépatique sous perfusion hypothermique - D. Azoulay
Chirurgie hépatique sous perfusion hypothermique - D. Azoulay
 
DPC par chirurgie mini-invasive: Où en sommes-nous? C. Salloum
DPC par chirurgie mini-invasive: Où en sommes-nous? C. SalloumDPC par chirurgie mini-invasive: Où en sommes-nous? C. Salloum
DPC par chirurgie mini-invasive: Où en sommes-nous? C. Salloum
 
Destruction tumorale par écho-guidage optimisé - M.A. Allard
Destruction tumorale par écho-guidage optimisé - M.A. AllardDestruction tumorale par écho-guidage optimisé - M.A. Allard
Destruction tumorale par écho-guidage optimisé - M.A. Allard
 
Obésité et chirurgie HPB? Quels risques? Quelles recommandations? Quelle pris...
Obésité et chirurgie HPB? Quels risques? Quelles recommandations? Quelle pris...Obésité et chirurgie HPB? Quels risques? Quelles recommandations? Quelle pris...
Obésité et chirurgie HPB? Quels risques? Quelles recommandations? Quelle pris...
 
Quoi de neuf dans les cancers du pancréas? - G. Pittau
Quoi de neuf dans les cancers du pancréas? - G. PittauQuoi de neuf dans les cancers du pancréas? - G. Pittau
Quoi de neuf dans les cancers du pancréas? - G. Pittau
 
Quand l'intelligence artificielle s'invite au bloc opératoire Eric VIbert.pdf
Quand l'intelligence artificielle s'invite au bloc opératoire Eric VIbert.pdfQuand l'intelligence artificielle s'invite au bloc opératoire Eric VIbert.pdf
Quand l'intelligence artificielle s'invite au bloc opératoire Eric VIbert.pdf
 
Cas Clinique Sophie SAcleux.pdf
Cas Clinique Sophie SAcleux.pdfCas Clinique Sophie SAcleux.pdf
Cas Clinique Sophie SAcleux.pdf
 
En Recherche Jean Charles Duclos Vallée.pdf
En Recherche Jean Charles Duclos Vallée.pdfEn Recherche Jean Charles Duclos Vallée.pdf
En Recherche Jean Charles Duclos Vallée.pdf
 
En transplantation A Coilly.pdf
En transplantation A Coilly.pdfEn transplantation A Coilly.pdf
En transplantation A Coilly.pdf
 
En hépatologie Rodolphe Sobesky.pdf
En hépatologie Rodolphe Sobesky.pdfEn hépatologie Rodolphe Sobesky.pdf
En hépatologie Rodolphe Sobesky.pdf
 
Le Parcours du patients en stade précoce et en stade avancé Didier Samuel .pdf
Le Parcours du patients en stade précoce et en stade avancé Didier Samuel .pdfLe Parcours du patients en stade précoce et en stade avancé Didier Samuel .pdf
Le Parcours du patients en stade précoce et en stade avancé Didier Samuel .pdf
 

Dernier

Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024benj_2
 
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppttechniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.pptfrancedjioleu4
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》rnrncn29
 
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfssuser4a70ad1
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementKhadija Moussayer
 
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdfCOURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdfpaterne6
 

Dernier (6)

Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
 
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppttechniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
 
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
 
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdfCOURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
 

Conférence du Président d'honneur : l'échinococcose alvéolaire - G. Mansson

  • 1. Current surgical management of alveolar echinococcosis (AE) of the liver GA Mantion University Hospital Besançon (France) WHO Collaborating Center KONGRESS DER DEUTSCHEN GESELLSCHAFT FUR CHIRURGIE Munich, April 30th 2015 G Courbet Le renard dans la neige -1860- Gustave COURBET Dallas Museum of Art pas de conflit d’intérê ÉCHINOCOCCOSE ALV֤ÉOLAIRE H֤ÉPATIQUE (EAH) QUELLE PLACE POUR LA CHIRURGIE ? JCHB 2022 – GA MANTION et H WEN
  • 2. EAH:echinochoccus multilocularis (taenia 2à3mm) Humain : hôte intermédiaire accidentel =impasse pour le parasite Ingestion orale→estomac→intestin→veine porte→foie (droit+++) Immunité naturelle précoce : 10à 30% des sujets contaminés (sérologie+) développent la maladie Lésion parasitaire : bourgeonnement→microkystes (alvéoles)avec protoscolex granulomatose périphérique→fibrose et nécrose
  • 3. Annals of Surgery 1980 ; 192 : 118-23 EAH : une anthropo-zoonose « négligée »(OMS) un cancer du foie d’évolution lente no survival 10 y after diagnosis
  • 4. EAH : épidémiologie dans le monde1 (OMS:18000 nouveaux cas /an) 1)Wen et al., Clin Microbiol Rev, 2019
  • 5. EAH : épidémiologie en France une zoonose en pleine évolution Registre Francéchino
  • 6. EAH : acquisition des 30 dernières années1 • diagnostic plus précoce – lésions dépistées : 27 %2 • hépatectomie radicale R0 – plus fréquente : 30-40 % • procédures mini invasives : 17 % – isolée ou en attente • transplantation hépatique < 5 % • chirurgie palliative : 90 % → <10 % • benzimidazole : 100 % des cas – 10 à 15mg/kg/j - parasitostatique – à vie – 2 ans après chirurgie R0 • une infection opportuniste:27%3 1)Bresson-Hadni S, Eur J Gastroenterol Hepatol 2000 2) Piarroux M, J Hepatol 2011/3)Chauchet A, Clin Infect Dis 2014
  • 7. EAH : calcifications hépatiques typiques
  • 8. EAH : la confirmation du diagnostic1 Elisa Em2 ou 18 Western blot granulomatose amplification génétique +++ 1) Vuitton DA, Rev Prat 2020
  • 9. EAH - Chirurgie non radicale : est-ce encore utile ? • résection R2 (debulking)1 - résections non anatomiques (33% à 90%) - séries historiques (russes) – complication spécifique : fistule biliaire externe – indication actuelle < 5% des cas2 • infection persistante chronique • échec des procédures non invasives3 • autres interventions : – 90 %  < 5 % des cas – approche mini-invasive4 1)Kawamura N, J Am Coll Surg 2011 2)Joliat GR, World J Surg 2015 3)Buttenschoen K, Langenbecks Arch Surg 2009 4)Vuitton DA,Expert Rev Anti Infect Ther 2016
  • 10. EAH : résection radicale curative chirurgie R0 : « gold standard »1 • extension de la résection selon localisation 2 : WHO classification3 – P1-P2 : atteinte hépatique isolée (42 %) – P3-P4 : extension pédiculaire (29 %) – N : atteinte localement avancée (18 %) • veine cave inférieure • diaphragme • surrénale – M : atteinte extrahépatique (11 %) • sans atteinte hépatique (5 %) 1) WHO expert consensus, Acta Tropica 2010 2) Piarroux M, J Hepatol 2011 3) Kern P, Parasitol Int 2006
  • 11. EAH : localisations extrahépatiques (M)
  • 12. EAH : résection radicale curative bases de la chirurgie R0 • marge de sécurité : 2 cm 1 to 1 mm 2 • curage ganglionnaire ? 3 • pas d’indication d’agent scolicide (≠kyste hydatique) • albendazole pré et postopératoire (2 ans) • suivi morphologique et sérologique 1) Uchino J, J Gastroenterol 1997 2) Hillenbrand A, World J Surg 2017 3) Buttenschoen K. Langenbecks Arch Surg 2009
  • 13. EAH : résection radicale R0 (1) 30-40% des cas • P1-P2 : 60 % des indications • dépistage (écho, chirurgie) : 50 % • résection R0 : 100 % • récidive à 10 ans : 0% ¹’² • lésion abortive : pas de traitement • lésion centrale asymptomatique : – traitement médical – radiofréquence (< 3 cm) ?³ – autres procédures… 1)Kawamura N, J Am Coll Surg 2001 2)Joliat GR, World J Surg 2015 3)Tamarozzi, Parasite 2014
  • 14. EAH : résection radicale R0 (2) • P3-P4 : 40 % des indications • EAH révélée par complications • hépatectomies majeures ± 100 % • extension (N) – voie biliaire principale : 90 % – veine porte : 50 % – veine cave inférieure : 20 % – diaphragme : 50 % • pas d’insuffisance hépatique post- opératoire – hypertrophie compensatrice persistante • récidive à 10 ans : 15 %
  • 15. EAH : HYPERTROPHIE COMPENSATRICE (par obstruction portale droite progressive) atrophie droite hypertrophie lobe gauche
  • 16. EAH : résection radicale + reconstruction VBP
  • 17. EAH : résection radicale R0 avec reconstruction cave inférieure
  • 18. EAH : résultats série personnelle Survival without events (months) EFS probability Group 1 RS Group 2 NoS-G Group 3 NoS-AE Group 4 NoS-IS n=6 n=32 n=31 n=16
  • 19. Survie actuarielle de 113 patients en fonction du traitement (1976-2003)1 1) Kadry, Br J Surg, 2005 EAH : résultats du traitement chirurgical
  • 20. 1) Bresson-Hadni S, Hepatology 1991 2) Koch S, Transplantation 2003 * ** 1 2
  • 21. huge bifocal AE = 7 chronic Budd Chiari syndrome = 4 secondary biliary cirrhosis = 18 median age :41yr delay to LT: 5yr pre-op procedures:72% additional procedures:50% operation time:572mn transfusions:22.5 RC units post-op death:24% 5yr survival:58% AE:LT indications from 57 published cases in 2007 life threatening cholangitis=28
  • 22. 44 patients « curative LT » n = 29 at time of LT « palliative LT » n = 15 « curative LT » n = 22 « palliative LT » (n = 22) at time of follow-up n = 7 recurrence/growing related to immuno-suppressive treatment LT in AE according to follow-up
  • 23. LT for incurable AE : palliative LT international experience • at time of LT : inextripable residual parasitic foci : 12 parasitic metastases : 8 lung : 7 spleen : 1 • at time of follow up recurrence in curative LT : 7 lung : 3 brain : 3 spleen : 1 graft recurrence in palliative LT : 6 asymptomatic : 4 symptomatic : 2
  • 24. • 6 early deaths • 9 radical LT (curative LT) – 5 late deaths (mean survival : 8 y) – 4 alive patients (mean survival : 21 y) • 8 non radical LT (residual AE or recurrence) – 4 late deaths (mean survival : 8,4 y) – 4 alive patients (mean survival : 21 y) When AE is considered to be lethal in the short term, potential recurrence should not be regarded as a contraindication to LT1 1)Bresson-Hadni S, Liver Transpl 2011 Budd Chiari huge lesions 1
  • 25. TH pour EAH incurable : recommandations (< 5 %) • pas de résection radicale partielle possible • pas de lésion extrahépatique • cholangites à répétition non contrôlées • syndrome de Budd Chiari • albendazole à vie • immuno-suppression réduite • exception au score TH 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 0 5 10 15 survival curve (personnal experience)
  • 26. EA : les nouveaux challenges de la chirurgie
  • 27. Treatment option Advantages Disadvantages Conventional resection with hilar occlusion Standardized technique Easy anesthesiological management Curative potential if R0 (1-2mm) and 2-yr albendazole Limited clamping time available Venous bleeding during resection No optimal access in certain areas Liver allo- transplantation Standardized technique Curative potential + long-term albendazole Limited availability of donor organs Risks of life-long immunosuppression, including AE recurrence Ex-vivo liver resection and auto- transplantation (ELRA) High curative potential + 2-yr albendazole No need for immune suppression Sophisticated skills and technique Increased risk for liver failure From Conventional Surgery to Transplantation Surgical progress for Hepatic Alveolar Echinococcosis
  • 28. Term #5 ➢ FLR’s arterial blood and biliary outflow should be guaranteed ➢ Substitutional minor hepatic veins could serve as main outflow ➢ Pre-OP outflow stenting for BCS is necessary (two-staged method) ➢ Liver perfusion methodology is essential for CTPV (RHIVC gradually lost “popularity” as far as the confluence is clear) Term #4 ➢ Infiltration is defined using three scales: severity, location, range ➢ In situ resection and reconstruction of relevant vasculature of future liver remnant (FLR) is considered: impossible, unsafe, non- radical, excessively time-consuming, potentially hemorrhagic Term #3 ✓ At least both secondary branches of right and left intrahepatic portal veins are definitely infiltrated Term #2 ✓ Hepato-caval confluence is definitely infiltrated Term #1 ✓ All three hepatic veins are definitely infiltrated 10. Indications of AE-ELRA • Vascular indications for AE-ELRA: 阿卜杜萨拉木·艾尼等2019 中华器官移植杂志; Tuerganaili Aji et al 2020 (Under revision) ELRA 25
  • 29. • Main steps: En-blocresection 4. Innovation of ELRA for advanced AE Hao Wen et al 2011 CMJ; Hao Wen and Jiahong Dong et al 2016 AJT; Tuerganaili Aji and Jiahong Dong et al 2018 J Hep ELRA Ex-vivoresection Auto-transplant AE-ELRA4 AE-ELRA34 shunting PV-IVC AE-ELRA68 AE-ELRA6 15
  • 30. • Largest center worldwide: The First Affiliated Hospital ofXinjiang Medical University First AE-ELRA center (2010.8.22) Largest AE-ELRA center (129 until Oct 13) Chief, Prof. Hao Wen 温浩 教授 Hepatobiliary and Echinococcosis Surgery Dept 6. Single center AE-ELRA general data ELRA Historical Review (Under Revision) 20 âge moyen:37(15-62) P4N1:100% durée opératoire:15.9h anhépatie:360mn(104-875) lésions:1650g(375-5000) gestes associés:27,5% transfusions:5CG Clavien≥3:14,4% DMS:34j(12-128)
  • 31. AEH et ELRA:détails des lésions et reconstruction
  • 32. AEH et ELRA :reconstructions cave et portale
  • 33. AEH et ELRA + wedge résection pulmonaire
  • 34. • Invasion of HV-IVC confluence but not serious; • MHV full-length invasion and LHV sidewall local invasion; • RHA and LHA are normal • Portal vein was slightly invaded Right trefoil resection + right posterior lobe ELRA Lesson: Although the main trunk of RHV was seriously invaded, the length of residual vein was sufficient, and side-to-side anastomosis was directly performed during ELRA (serious invasion does not mean repair or reconstruction) Evaluation of important vascular system in the treatment of AE during ELRA Evaluation of important vascular : Extent, location and scope of invasion Typical cases 5:
  • 35. None AE-ELRA 3.0% 29.2% 0 ~61% OP Mortality Peri-OP Mortality Curative rate Recurrence AE-ELRA 0% 5.9% 100% 0 AE-LT 1.5% 12.5% 36.6% ~60% 7. Outcome of AE-ELRA ELRA Historical Review (Under Revision) 50%Child B 20%M+
  • 36. EAH et ELRA : suivi morphologique
  • 37. EAH : indications de ELRA • lésions non résécables par hépatectomie conventionnelle. • envahissement de la convergence hépatico-cave. • atteinte des branches secondaires ou tertiaires des structures vasculaires et biliaires. • volume et fonction du foie restant suffisants. • risque d’hémorragie massive per-opératoire. • durée possible d’exclusion vasculaire hépatique complète insuffisante pour permettre la dissection des structures vasculo-biliaires nécessaires pour le foie restant. • non contre-indiqué si métastase non vitale (pas de traitement immuno-suppresseur).
  • 38. EAH : indications de ELRA • lésions non résécables par hépatectomie conventionnelle. • envahissement de la convergence hépatico-cave. • atteinte des branches secondaires ou tertiaires des structures vasculaires et biliaires. • volume et fonction du foie restant suffisants. • risque d’hémorragie massive per-opératoire. • durée possible d’exclusion vasculaire hépatique complète insuffisante pour permettre la dissection des structures vasculo-biliaires nécessaires pour le foie restant. • non contre-indiqué si métastase non vitale (pas de traitement immuno-suppresseur).
  • 39.
  • 40. « take home message » • EAH:maladie parasitaire émergente de pronostic sévère. • elle se comporte comme une affection maligne d’évolution lente. • toute lésion dépistée doit être traitée et suivie par une équipe pluridisciplinaire experte1,2. • le traitement parasitostatique est recommandé dans tous les cas (OMS) 3. • la chirurgie propose de nombreuses possibilités et reste le seul traitement qui a fait la preuve de sa valeur curative. • le traitement de l’atteinte hépatique réalise la prophylaxie des autres localisations. 1) cnr-echino@chu-besancon.fr 2) CC OMS CHU BESANCON/WHO CC XINJIANG Med Univ URUMQI (China) 3) Expert Consensus for the diagnosis and treatment of cystic and alveolar echonococcosis, Acta Trop 2009
  • 41.
  • 42.
  • 43. AE Complete resection of AE lesion Signs of activity Stratify according to FDG-PET / MRI findings Metabolically active Metabolically inactive Watch and wait Impossible Long-term ABZ Yearly follow-up Surgery Possible Usual cases LR +/- biliary +/- vascular reconstruc tion Very advanced cases: ELRA Liver transplantati on 2-yrs ABZ + No signs of activity PET-CT negative + Em18 serology negative for 2 consecutive years Decision of ABZ withdrawal Biliary complicat ions Per- endoscopic stenting Antibiotics Bacterial infection of the cavity Percutaneous drainage Vascular complicat ions If life- threatening Reconsider surgery Wen et al, Clin Microbiol Rev, 2019