Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Quoi de neuf chirurgie pancréatique? - Dr Daniel Pietraz

1 362 vues

Publié le

Quoi de neuf chirurgie pancréatique? - Journées de Chirurgie 2016

Publié dans : Santé & Médecine
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Quoi de neuf chirurgie pancréatique? - Dr Daniel Pietraz

  1. 1. Dr Daniel Pietrasz Journées du Centre Hépato-Biliaire Centre de congrès Cap 15, Paris 11 Juin 2015
  2. 2.  L’auteur ne déclare aucun conflit d’intérêt.
  3. 3. Ferrone C. et al. Ann Surg 2015 ; Petrelli F. et al. Pancreas 2015 Pietrasz D. et al. ASO 2015 ; Katz MH. Et al JAMA Surg 2016  ≈ 30% de résécabilité secondaire  Downstaging T et N ++  73 - 92% R0 N=80 Survies sans récidives  Taux à 1 an : 58%  Taux à 2 ans : 43%  Taux à 3 ans : 36%
  4. 4. Ferrone C. et al. Ann Surg 2015 ; Petrelli F. et al. Pancreas 2015 Pietrasz D. et al. ASO 2015 ; Katz MH. Et al JAMA Surg 2016 Doublement survie globale / Gemcitabine induction Réponse histologique majeure pT1N0 25% Réponse histologique complète pT0N0 12-16% !! Survie globale diagnostic P<0,001 ypT0-1N0 ypT2-4Nx Survie sans récidive ypT2-4Nx ypT0-1N0 p=0,008
  5. 5. Pecorelli N. et al. BJS 2016  Base prospective  Jan 2010 – Sept 2014  202 patientsJan 2015  Evaluation scannographique  Coupes de scanner passant par L3  Déterminations TAMA  Déterminations VFA  Rapport VFA / TAMA Jan 2016
  6. 6.  Base prospective  Jan 2010 – Sept 2014  202 patientsJan 2015Jan 2016 Mortalité Pecorelli N. et al. BJS 2016
  7. 7.  Base prospective  Jan 2010 – Sept 2014  202 patientsJan 2015Jan 2016 Fistule pancréatique Bonne évaluation du risque pré-opératoire Nécessité de mettre en place des protocoles pour correction ce facteur de risque
  8. 8. Keck T. et al. Ann Surg 2015  Prospectif randomisé  Multicentrique Centres experts  440 patients, 320 analysés  149 PJ / 171 PG Jan 2015 Taux de fistules pancréatiques grade B/C Nov 2015 Taux de fistules comparable entre APG et APJ
  9. 9. Keck T. et al. Ann Surg 2015  Prospectif randomisé  Multicentrique  Centres experts  440 patients, 320 analysés Jan 2015Nov 2015  En faveur de Pancréatico-Gastrique:  Meilleure fonction exocrine  Meilleure qualité de vie  En faveur de Pancréatico-Jéjunale:  Moins d’hémorragies post op  Moins d’AVC (?!?)  Durées opératoires comparables  Gastroparésies comparables (6% vs. 8%)  Durées de séjours et mortalité post opératoire
  10. 10. Adam MA. et al. Ann Surg 2015  Registre rétrospectif  Multicentrique  983 par cœlioscopie  6078 par laparotomie Jan 2015Aug 2015  Majorité des DPC «mini- invasives» (92%) faites dans les centres à faible volume (<10 DPC/an) !!  Choix de la cœlio  Faibles comorbidités  PEC en CHU  TNE
  11. 11. Adam MA. et al. Ann Surg 2015  Registre rétrospectif  Multicentrique  983 par cœlioscopie  6078 par laparotomie Jan 2015Aug 2015  Durées de séjour  Qualité du curage  Marges ➡SIMILAIRES
  12. 12. Giovinazzo F. et al. BJS 2016 Delpero JR et al. ASO 2015  Méta-analyse  Jusqu’en 2013  27 études / 9005 patients  1587 résections veineuses Jan 2015  Augmentation du risque  Résection R1  Mortalité post opératoire  Diminution des survies globales:  1 an: HR 1,23 ; P=0,005  3 ans: HR 1,48 ; p=0,004  5 ans: HR 3,18 ; p<0,001 Fev 2016  Plus de saignements peropératoires  Plus de complications post-opératoires  Pas de différence  Taux fistule pancréatique  Gastroparésie Nov 2015
  13. 13.  Méta-analyse  Jusqu’en 2013  27 études / 9005 patients  1587 résections veineuses Jan 2015  Augmentation du risque  Résection R1  Mortalité post opératoire  Diminution des survies globales:  1 an: HR 1,23 ; P=0,005  3 ans: HR 1,48 ; p=0,004  5 ans: HR 3,18 ; p<0,001 Fev 2016  Plus de saignements peropératoires  Plus de complications post-opératoires  Pas de différence  Taux fistule pancréatique  Gastroparésie Améliorations des résultats dans les séries récentes après thérapies d’induction ==> Nécessité d’une chimiothérapie première BR / LA Giovinazzo F. et al. BJS 2016 Delpero JR et al. ASO 2015
  14. 14. Jais B. et al. GUT 2015  Rétrospective  Multicentrique  2622 patients  Période de 24 ans2015  Asymptomatiques dans 61%  Symptômes aspécifiques 27%  Résection ==> 61% !  Indications de résection  Symptomatique : 23%  Croissance au cours du suivi: 12%  Incertitude diagnostique: 60%  66% des patients n’ont eu qu’un seul examen morphologique !! Meilleure exploration des lésions pancréatiques kystiques
  15. 15. Hammel P. et al. JAMA 2016  Essai randomisé prospectif  2008-2011. Suivis 2013  442 patientsJan 2015Jan 2016 R1 EVALUATION:nonprogressive R2 RT-Cape RT-Cape EVALUATION 442 269 223 219 Survie globale à partir de R1 Effet de la radiothérapie / chimiothérapie d’entretien sur les survies Erlotini b Gem
  16. 16.  Essai randomisé prospectif  2008-2011. Suivis 2013  442 patientsJan 2015Jan 2016  16,5 vs. 15,2 mois 13,6 vs. 11,9 mois Pas de bénéfice de la radiothérapie d’intensification Etude lancée avant les résultats du FOLFIRINOX… Moins de progr° locales « Pause thérapeutique » rallongée après RxThé (6,1 vs 3.7 mois ;p=0,02) Erlotinib Rx Thérapie
  17. 17. Daniel Pietrasz Journées du Centre Hépato-Biliaire Centre de congrès Cap 15, Paris 11 Juin 2015

×