Question d’énergie !L’entretien du linge
Comprendre les labels énergétiquesAncien label                         Nouveau label                                      ...
Comprendre les labels énergétiquesLa machine à laver 1. Marque de l’appareil              5.     La consommation d’eau en ...
Comprendre les labels énergétiques     1 Marque de l’appareil     2                                        3 Numéro du    ...
Comprendre les labels énergétiquesLe sèche-linge 1. Marque de l’appareil             5.       Capacité nominale du     exe...
Trucs et astuces...Le lave-lingeLa machine à laver le linge est le plus gros consommateur d’eau etd’énergie des appareils ...
... pour bien utiliser son électroménagerLe sèche-lingeSécher le linge consomme beaucoup d’énergie. De plus, sur le mar-ch...
Qui sommes-nous ?                 Le Centre Urbain est un service gratuit d’information sur les dif-                 féren...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La machine à laver et le sèche-linge et leur label énergétique

2 810 vues

Publié le

Dans ce dépliant le Centre Urbain vous explique les labels énergétiques d'une machine à laver et d'un sèche-linge. Vous y trouvez également de l'info sur les primes énergie dans la Région de Bruxelles-Capitale et notre guichet d'information gratuit.

Consultez notre site web www.curbain.be, envoyez-nous un courriel au info@curbain.be ou appelez-nous au 02 219 40 60.

1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Réduire sa facture d'énergie, des appareils électroménagers performants, des aides financières énergie,... vous voulez en savoir plus?

    Consultez notre page web http://www.curbain.be/fr/energie/information/index.php

    Ou contactez-nous par téléphone: 02 219 40 60, par courriel: info@curbain.be ou visitez notre guichet d'information gratuit aux Halles Saint-Géry, Place Saint-Géry 1 à 1000 Bruxelles.

    Notre guichet est ouvert:

    du mardi au vendredi, de 10h à 17h,
    le samedi, de 14h à 17h.
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 810
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La machine à laver et le sèche-linge et leur label énergétique

  1. 1. Question d’énergie !L’entretien du linge
  2. 2. Comprendre les labels énergétiquesAncien label Nouveau label 2 Numéro du modèle 1 3Marque de Classel’appareil énergétique de l’appareil 4 Consommation énergétique en kWh/an 5 Consommation 6 d’eau Niveau de bruit en litres pendant le lavage en décibels 8 7 Capacité nominale 9 Niveau de bruit pendant Classe énergétique de la machine à de la l’essorage laver en kg centrifugeuse en décibels
  3. 3. Comprendre les labels énergétiquesLa machine à laver 1. Marque de l’appareil 5. La consommation d’eau en Exemple : JELAVEBIEN litres par an, basée sur 220 lavages standard. Exemple : 15 000 litres 2. Numéro du modèle 6. Niveau de bruit en déci- Exemple : WBE 3412 bels pendant la phase de lavage du programme coton 60°C à pleine charge de la machine. 3. Classe énergétique Exemple : 51 dBde l’appareil Exemple : A+La distinction en classe se base 7. Niveau de bruit en déci- bels pendant la phase d’essoragesur l’indice d’efficacité énergé- du programme coton 60°C à pleinetique de l’appareil (IEE), calcu- charge de la machine.lée à partir des consommations Exemple : 65 dB.d’énergie et d’eau annuellesen fonction des paramètres A titre de comparaison :suivants : programme coton - dans une chambre à coucher, le60 °C à pleine charge ou en seuil de confort est de maximum 30demi-charge, programme co- dBton 40 °C en demi-charge, et - une radio mise en sourdine dans unla consommation en « mode local voisin émet 32 dBlaissé sur marche » et « mode - un lave-vaisselle en marche émetarrêt ». entre 40 et 50 dB - la sonnerie du téléphone, un télé- viseur en marche, une conversation normale émet entre 60 et 70 dB 4. Consommation éner-gétique en kWh/an, baséesur 220 lavages standard paran. Il s’agit d’une valeur pon- 8. Capacité nominale de la machine à laver en kg, càd ladérée des 220 lavages selon les charge maximale de textiles secs3 programmes et les consom- pouvant être traitée par le lave-linge.mations en mode « laissée en Exemple : 6 kgmarche » et « mode arrêt ».Ces résultats proviennent de A titre de comparaison, un t-shirttest réalisés en laboratoire. d’homme pèse environ 300 g. Exemple : 299 kWh/anA titre de comparaison :- machine à laver de 7 kg, de 9. Classe énergétique de lalabel A+++/B : 160 kWh/an centrifugeuse, calculée selon les- machine à laver de 7 kg, de mêmes critères que la classe énergé-label A+/B : 218 kWh/an tique de l’appareil.
  4. 4. Comprendre les labels énergétiques 1 Marque de l’appareil 2 3 Numéro du Classe modèle énergétique de l’appareil 4 Consommation énergétique en kWh/cycle 5 6 Type de Capacité lave-lingenominale dusèche-linge en kg 7 Niveau de bruit en décibels
  5. 5. Comprendre les labels énergétiquesLe sèche-linge 1. Marque de l’appareil 5. Capacité nominale du exemple : JESECHEBIEN sèche-linge en kg, càd la charge maximale de textiles pouvant être traitée par le sèche-linge. Exemple : 5 kg 2. Numéro du modèle A titre de comparaison, un t-shirt d’homme pèse environ 300 g. Exemple : WBE 3412 3. Classe énergétiquede l’appareil 6. Indication du type de exemple : A sèche-linge (à évacuation ou àLa distinction en classe se base condensation)sur l’indice d’efficacité énergé- Exemple : à condensationtique (IIE) de l’appareil, calcu-lée à partir de sa consomma-tion lors du programme cotonà pleine charge et de sa capa- 7. Niveau de bruit en décibels pendant le fonctionnement du sèche-cité. Les échelles d’IIE sont linge.différentes pour les sèche- Exemple : 55 dB.linges à condensation et ceux à évacuation. A titre de comparaison : - dans une chambre à coucher, le seuil de confort est de maximum 30 dB 4. Consommation éner- - une radio mise en sourdine dans un local voisin émet 32 dBgétique en kWh/cycle - un lave-vaisselle en marche émet Exemple : 3,5 kWh/cycle entre 40 et 50 dBA titre de comparaison, utiliser - la sonnerie du téléphone, un télé-son sèche-linge 3 fois par se- viseur en marche, une conversationmaine pendant un an, équivaut normale émettent entre 60 et 70 dBà 546 kWh !
  6. 6. Trucs et astuces...Le lave-lingeLa machine à laver le linge est le plus gros consommateur d’eau etd’énergie des appareils électroménager. En choisissant un modèleperformant, la consommation peut se voir réduite de 30 % !Quelques conseils utiles• Choisir un appareil de classe énergétique A++ ou A+++.• Penser à nettoyer le filtre, à vérifier la dureté de l’eau et à nettoyer le jointde la porte.• Essayer de privilégier les vêtements faciles à entretenir et éviter les vête-ments qui nécessitent le nettoyage à sec (utilise des solvants polluants etdangereux pour la santé).• Faire fonctionner une machine à pleine charge permet de faire des écono-mies d’eau, d’énergie et de détergent. De plus, le brassage mécanique seraamélioré.• Acheter une machine qui répond à vos besoins (ne visez pas trop grand !).• Eviter de laver le linge à des températures trop élevées, 40°C suffit pour dulinge peu sale et 60°C pour du linge très sale. Utiliser le programme écono-mique pour le linge peu sale.• Eviter le prélavage qui consomme beaucoup d’eau et d’énergie, et opterpour les programmes de lavage économique.• Chauffer l’eau est la part principale de la consommation énergétique. Si lefabriquant le permet, brancher sa machine sur l’eau chaude (non chaufféeà l’électricité) permet de faire de réelles économies. Attention, afin que cesoit vraiment efficace, il faut que l’eau chauffée arrive suffisamment vite à lamachine.
  7. 7. ... pour bien utiliser son électroménagerLe sèche-lingeSécher le linge consomme beaucoup d’énergie. De plus, sur le mar-ché actuel, il est difficile de trouver des appareils avec un bon labelénergétique.Il existe trois types de sèche-linge :1. Le sèche-linge électrique à condensation évacue l’air humide via uncondensateur, qui refroidit cet air de façon à entraîner la condensation de lavapeur d’eau qu’il contient.2. Le sèche-linge électrique à évacuation : Un tuyau permet l’évacuationde l’air humide vers l’extérieur.3. Le sèche-linge au gaz : C’est un séchoir à évacuation, qui chauffe l’air dutambour via un brûleur au gaz. C’est le séchoir le plus performant.Quelques conseils utiles• Choisir un appareil de bonne classe énergétique. De plus, un séchoir munid’une pompe à chaleur peut consommer jusqu’à deux fois moins d’électricité.• Utiliser le sèche-linge à pleine charge.• Eviter de surdimensionner l’appareil.• Bien essorer le linge en machine avant de le mettre au séchoir.• Penser à nettoyer régulièrement le film anti-peluches, la circulation d’air ensera améliorée (le filtre après chaque lavage et le condenseur (si le modèle lerend accessible) une fois tous les 2-3 mois selon l’utilisation.)• Le linge à repasser ne doit pas être totalement sec, on peut faire tourner lesèche-linge peu de temps (5 ou 10 minutes).• Choisir un sèche-linge avec une commande de réglage du taux d’humiditéqui s’arrête lorsque le linge est suffisamment sec. La Région de Bruxelles-Capitale veut soutenir l’achat des appareils les plus performants sur le marché. A cette fin, elle octroie des primes aux ménages pour l’achat d’appareils électroménagers per-Primes formants. Montant Plafond Sèche-linge électrique A A : 50 €/installation 50% facture B : 100 €/installation C : 200 €/installation + bonus de 100 €/installation àpd 4 pers dans le ménage Sèche-linge au gaz A : 200 €/installation 50% facture B : 400 €/installation C : 600 €/installation + bonus de 100 €/installation àpd 4 pers dans le ménage
  8. 8. Qui sommes-nous ? Le Centre Urbain est un service gratuit d’information sur les dif- férentes matières liées à l’habitat durable. Vous avez des questions concernant l’entretien, la rénovation ou la construction de votre logement ? Nos experts, architectes, his- toriens de l’art ou urbanistes, y répondent, lors de nos perma- nences d’information, aux Halles Saint Géry. Centre Urbain Guichet d’information Halles Saint-Géry 1000 Bruxelles T : 02 219 40 60 Ma > Ve : de 10 h à 18 h Sa : de 14 h à 17 h info@curbain.be - www.curbain.be En savoir plusCoNférENCES INTérESSANTESEn complément à ces informations au particulier, le Centre Urbain proposetout au long de l’année des conférences hebdomadaires sur des thématiquesvariées allant de l’entretien des sgraffites à l’acoustique des logements, despetits travaux d’isolation à la certification P.E.B….N’hésitez-pas à vous tenir au courant de ces conférences du Centre Urbainvia notre site internet !SUr INTErNETwww.curbain.be : conseils et informations sur l’habitat, y compris l’énergiewww.topten.be : aide pour le choix de son appareil électroménagerwww.energivores.be : aide pour le calcul de consommation de ses appa-reils électroménagerwww.electrorev.be : électroménager de seconde main avec un label révi-sé.www.brugel.be : aide pour le choix d’un fournisseur de gaz et électricité

×