Croissance économique et
lutte contre la pauvreté en
Amérique Latine : enjeux,
constats, stratégies
Chalmers LaRose, Ph. D...
•Problème
•Corrélation entre croissance économique des
économies de marché émergentes et réduction de la
pauvreté
•Quatre (4) questions
•La croissance économique contribue-t-elle à la
diminution de déficits et déséquilibres sociaux
hist...
• S’agit-il d’une relation causale ou est-il nécessaire
d’avoir d’autres passerelles, institutions ou variables
intervenan...
•À croissance égale, pourquoi certains pays
parviennent-ils mieux que d'autres à réduire la
pauvreté ?
•Trois (3) propositions:
•1. La corrélation entre croissance économique et
réduction de pauvreté au sein des économies de
...
•2. Croissance économique :
•facteur contribuant de manière significative à la
réduction de la pauvreté dans le temps et d...
• 3. Croissance économique rapide des économies
émergentes:
• Effets négatifs sur la cohésion sociale si cette
dernière n’...
II. Croissance économique et réduction de la
pauvreté : Trois boites à outils pour appréhender le
phénomène
•A. Première boite à outils : effet trickle down =
impacts transformateurs de la croissance
économique, déclin substantiel...
2. En 1980, 52 pour cent de la population mondiale
vivait sous le seuil de la pauvreté de 1.25 dollar par
jour (selon la l...
3. Les classes moyennes ont augmenté
•Augmentation de 50% du nombre des classes
moyennes - de 103 millions de gens en 2003...
Arguments
•Relation de cause à effet entre croissance
économique et réduction de la pauvreté :
changements au niveau de la...
•B. Deuxième boite à outils: inégalité et iniquité,
distribution initiale du revenu : variable intervenante
•Constats :
•167 millions de personnes vivent encore sous le seuil
de la pauvreté dans la région (CEPAL, Panorama social
d...
Arguments
- Dans les sociétés au sein desquelles la distribution
initiale du revenu est plus inégale, un taux de croissanc...
•Plus l’inégalité dans un pays est prononcé moins la
croissance économique aura de l’effet sur la
réduction de la pauvreté
• Changement de cap des institutions internationales
• Banque mondiale: L’inégalité et l’iniquité nuisent à
la croissance ...
•OCDE: La hausse grandissante des inégalités nuit à la
croissance économique à long terme et à la
cohésion sociale (OCDE, ...
•C. Troisième boite à outils: La croissance pro-pauvre
Constats :
• La pauvreté persiste malgré la croissance
• La croissance économique demeure une condition
insuffisante pour ...
•Solution: Croissance inclusive ou pro-pauvre
•Mettre en place des mécanismes afin que le taux
de pauvreté diminue davanta...
III. Luttes contre la pauvreté
•Trois paradigmes:
•Gestion du risque social
•Socle de protection sociale
•Filets de sécurité sociale/ transferts monétair...
IV. Programmes de lutte contre la pauvreté
en Amérique Latine
• Stratégies et politiques: transferts monétaires de fonds
c...
Country Program Name Beneficiaries
(households)
Beneficiaries
(individuals)
Poverty (%) Beneficiaries/
Poor (%)
El Salvado...
País 1999 2010 (*) Diferencia
Argentina 23,7% 8,6% -15,1
Bolivia 60,6% 54% -6,6
Brasil 37,5% 24,9% -12,6
Chile 21,7% 11,5%...
•Résultats:
•Recul de la pauvreté en Amérique Latine : de 29,4% en
2011 par rapport à 48,4% en 1990.
•En 1992, 27% de la p...
V. CONSIDÉRATIONS FINALES
•Les économies de l’Amérique Latine demeurent
vulnérables aux conditions externes et aux chocs
s...
•Programmes de transfert monétaire conditionnels
dans la région : réponse à court terme, mais une
solution durable et défi...
• Nécessité d’adopter des politiques sociales et des
mécanismes d’intégration sociale forts, par
l’institutionnalisation d...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Colloque fortaleza

175 vues

Publié le

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
175
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Colloque fortaleza

  1. 1. Croissance économique et lutte contre la pauvreté en Amérique Latine : enjeux, constats, stratégies Chalmers LaRose, Ph. D© UQAM, CEIM
  2. 2. •Problème •Corrélation entre croissance économique des économies de marché émergentes et réduction de la pauvreté
  3. 3. •Quatre (4) questions •La croissance économique contribue-t-elle à la diminution de déficits et déséquilibres sociaux historiques et récurrents dans les sociétés où celle-ci se manifeste ?
  4. 4. • S’agit-il d’une relation causale ou est-il nécessaire d’avoir d’autres passerelles, institutions ou variables intervenantes afin d’y parvenir • L’Amérique Latine offre-t-elle des enseignements à ce sujet? Quels sont ces enseignements?
  5. 5. •À croissance égale, pourquoi certains pays parviennent-ils mieux que d'autres à réduire la pauvreté ?
  6. 6. •Trois (3) propositions: •1. La corrélation entre croissance économique et réduction de pauvreté au sein des économies de marché émergentes ne peut être établie sans l’apport de politiques publiques adaptées et appropriées.
  7. 7. •2. Croissance économique : •facteur contribuant de manière significative à la réduction de la pauvreté dans le temps et dans l’espace •variable intervenante, et non un facteur causal
  8. 8. • 3. Croissance économique rapide des économies émergentes: • Effets négatifs sur la cohésion sociale si cette dernière n’est pas durable, ou si les bénéfices de cette croissance sont distribués de manière asymétrique.
  9. 9. II. Croissance économique et réduction de la pauvreté : Trois boites à outils pour appréhender le phénomène
  10. 10. •A. Première boite à outils : effet trickle down = impacts transformateurs de la croissance économique, déclin substantiel de la pauvreté Constats 1. La pauvreté absolue a diminué de manière sensible dans le monde en développement durant les trois dernières décennies;
  11. 11. 2. En 1980, 52 pour cent de la population mondiale vivait sous le seuil de la pauvreté de 1.25 dollar par jour (selon la ligne tracée par la banque mondiale), alors qu’en 1990 l’incidence de la pauvreté a diminué de 42 pour cent, et en 2010 elle était de 21 pour cent.
  12. 12. 3. Les classes moyennes ont augmenté •Augmentation de 50% du nombre des classes moyennes - de 103 millions de gens en 2003 à 152 millions en 2009 (soit 30% de la population de la région) •55% du nombre total en 2010 à 78% en 2025 (Latin America and Shifting Wealth, OECD, 2014, p. 66)
  13. 13. Arguments •Relation de cause à effet entre croissance économique et réduction de la pauvreté : changements au niveau de la distribution du revenu... (Growth is still good for the Poor, David Dollar, Tatjana Kleineberg et Aart Kraay,Banque mondiale, août 2013) •Croissance économique rapide = facteur causal (François Bourguignon, 2000, p.1).
  14. 14. •B. Deuxième boite à outils: inégalité et iniquité, distribution initiale du revenu : variable intervenante
  15. 15. •Constats : •167 millions de personnes vivent encore sous le seuil de la pauvreté dans la région (CEPAL, Panorama social de América Latina, 2012, p. 14.) • Au cours de l’année 2011, 29% des habitants de la région vivaient sous le seuil de la pauvreté dont 11% en situation de pauvreté extrême (CEPAL, p. 17).
  16. 16. Arguments - Dans les sociétés au sein desquelles la distribution initiale du revenu est plus inégale, un taux de croissance équivalent aura moins d’impact sur la pauvreté. - La mesure de l’efficacité de la croissance économique sur la pauvreté dépend de la vitesse avec laquelle la distribution du revenu varie à mesure que l’économie croit.
  17. 17. •Plus l’inégalité dans un pays est prononcé moins la croissance économique aura de l’effet sur la réduction de la pauvreté
  18. 18. • Changement de cap des institutions internationales • Banque mondiale: L’inégalité et l’iniquité nuisent à la croissance et au développement à long terme (Rapport sur le développement dans le monde, 2006; Lustig 2002) • FMI: Il existe une corrélation forte entre une baisse significative des inégalités dans une société et une croissance économique durable (Ostry, Berg and Tsangarides, Redistribution, Inequality, and Growth, Fonds monétaire international, avril 2014)
  19. 19. •OCDE: La hausse grandissante des inégalités nuit à la croissance économique à long terme et à la cohésion sociale (OCDE, In It Together: Why Less Inequality Benefits All, OECD Publishing, Paris, mai 2015)
  20. 20. •C. Troisième boite à outils: La croissance pro-pauvre
  21. 21. Constats : • La pauvreté persiste malgré la croissance • La croissance économique demeure une condition insuffisante pour la réduction de la pauvreté Arguments: • La croissance économique peut contribuer au renforcement de la paupérisation de certaines catégories sociales vulnérables (femmes, minorités racisées, groupes indigènes, immigrants, personnes âgées, personnes à mobilité réduite, etc…..)
  22. 22. •Solution: Croissance inclusive ou pro-pauvre •Mettre en place des mécanismes afin que le taux de pauvreté diminue davantage que ne le serait celui des revenus (Baulch and McCullock, 2000). •Rendre effectif la réduction de la pauvreté par l’instrument de la croissance (Ravallion et Chen, 2003)
  23. 23. III. Luttes contre la pauvreté
  24. 24. •Trois paradigmes: •Gestion du risque social •Socle de protection sociale •Filets de sécurité sociale/ transferts monétaires conditionnels (TMC)
  25. 25. IV. Programmes de lutte contre la pauvreté en Amérique Latine • Stratégies et politiques: transferts monétaires de fonds conditionnels (TMC)
  26. 26. Country Program Name Beneficiaries (households) Beneficiaries (individuals) Poverty (%) Beneficiaries/ Poor (%) El Salvador Comunidades Solidarias (formerly Red Solidaria) 80,000 380,800 47.5 12 Argentina Plan Familias 454,000 2,161,040 21.0 27 Costa Rica Superemonos 58,000 276,080 19.0 34 Chile Chile Solidario 221,000 1,051,960 13.7 47 Peru Juntos 420,000 1,999,200 44.5 17 Paraguay Tekopora 100,000 476,000 60.5 13 Panama Red de Oportunidades 55,000 261,800 30.8 27 Honduras Programa de Asignación Familiar (PRAF) 170,000 809,200 71.5 17 Colombia Familias en Acción 1,700,000 8,092,000 46.6 39 Dominican Rep. Solidaridad 400,000 1,904,000 44.5 46 Mexico Oportunidades 5,000,000 23,800,000 31.7 72 Brazil Bolsa Familia 11,000,000 52,360,000 33.3 84 Ecuador Bono de Desarrollo Humano 1,200,000 5,712,000 43.0 101
  27. 27. País 1999 2010 (*) Diferencia Argentina 23,7% 8,6% -15,1 Bolivia 60,6% 54% -6,6 Brasil 37,5% 24,9% -12,6 Chile 21,7% 11,5% -10,2 Colombia 54,9% 44,3% -10,6 Costa Rica 20,3% 18,9% -1,4 Ecuador 63,5% 37,1% -26,4 El Salvador 49,8% 46,6% -3,2 Guatemala 61,1% 54,8% -6,3 Honduras 79,7% 67,4% -12,3 México 46,9% 34,8% -12,1 Nicaragua 69,9% 61,9% -8 Panamá 19,5% 25,8% +6,3
  28. 28. •Résultats: •Recul de la pauvreté en Amérique Latine : de 29,4% en 2011 par rapport à 48,4% en 1990. •En 1992, 27% de la population régionale vivait avec moins de 2,50 dollars par jour. Cette proportion a été réduite à 24,9% en 2003 et à 16,3 % en 2009.
  29. 29. V. CONSIDÉRATIONS FINALES •Les économies de l’Amérique Latine demeurent vulnérables aux conditions externes et aux chocs systémiques et cycliques. •Fermeture du cycle de croissance?
  30. 30. •Programmes de transfert monétaire conditionnels dans la région : réponse à court terme, mais une solution durable et définitive à la problématique de la pauvreté.
  31. 31. • Nécessité d’adopter des politiques sociales et des mécanismes d’intégration sociale forts, par l’institutionnalisation d’une véritable infrastructure de protection sociale capable d’apporter des changements structurels à long terme.

×