SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  28
LES APPROCHES ET LES MÉTHODES EN SCIENCES
SOCIALES
Présenté par
MESLOUB Slimane
OULD YAHIA Moh Oussalem
BOUKHEDIMI Chems Eddine
PLAN DE TRAVAIL
Introduction
Chapitre 1 : Introduction au sujet
Section 1 : Généralités sur les sciences sociales
Section 2 : Les origines des sciences sociales
Section 3: la différence entre une approche et une méthode.
Chapitre 2: les différentes approches des sciences sociales
Section 1 : l’approche diachronique
Section 2 : l’approche fonctionnaliste
Section 3: l’approche dialectique
Section 4: l’approche empirique
Section 5: l’approche comparative
Section 6: l’approche systémique
Chapitre 3 : Les différentes méthodes des sciences sociales
Section 1 : La méthode déductive
Section 2 : La méthode inductive
Section 3: La méthode expérimentale
Section 4: La méthode analytique
Section 5: La méthode clinique
Section 6: La méthode statistique
Section 7: la méthode quantitative
Section 8 : La méthode qualitative
 Conclusion
INTRODUCTION
Comme l’ensemble des sciences, les sciences
sociales ont connu à travers le temps des
évolutions qui ont participé a leur développement.
Les sciences sociales sont d’une importance majeure
dans le domaine de la recherche ce qui explique le
nombre important des approches théoriques ainsi
que des méthodes utilisées dans la récolte des
informations et des données indispensables pour
chaque travail de recherche
Les méthodes de la recherche différent et doivent
être compatibles avec le type de recherche menée .
GÉNÉRALITÉS SUR LES SCIENCES SOCIALES
Les sciences sociales désignent l'ensemble des disciplines
scientifiques qui étudient la société.
Ces sciences s'intéressent aux activités, aux comportements, à
la pensée et aux intentions, aux modes de vie, à l'évolution de
l'être humain, dans le passé ou dans le présent, qu'il soit seul
ou en groupe .
Elles comprennent plusieurs disciplines dont l’économie,
la sociologie, l’anthropologie ,la géographie, l’ethnologie et
les sciences politiques .
Il faut donc savoir distinguer entre les sciences humaines qui
étudient les cultures humaines , leur histoires, réalisations,
modes de vies, et les sciences sociales qui ont pour objet
d’étude les sociétés humaines.
LES SCIENCES SOCIALES (ORIGINES) :
L'apparition de la liberté individuelle engendre une
séparation entre l'individu et le groupe. S'affirme alors
une conscience individuelle au sein de la société
pendant le siècle des lumières, et elle progresse avec
la révolution industrielle.
La question se pose sur les conséquences collective
d'actions individuelles, soit sur les rapport entre les
individus et le groupe social qu'ils composent, c'est ce
qu'on appelle les sciences sociales.
Elle choisit comme objet d'étude un groupe défini,
s'efforce d'y trouver des régularités et de construire
des typologies. Auguste comte le chercheur des lois
dans la structure sociale est considéré comme le
fondateur des sciences sociales.
LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE APPROCHE ET
UNE MÉTHODE
Une approche est définie comme étant la manière
avec la quelle on aborde un domaine de
connaissance par le choix d’une méthode.
C’est-à-dire une manière de conduire la recherche en
incluant un ensemble de méthodes .
Par contre une méthode est l’ensemble des principes
, des moyens , des démarches, des règles de
l’action de recherche en vue d’atteindre les buts et
les objectifs fixés .
L ’APPROCHE DIACHRONIQUE
L’approche diachronique: une approche qui
s’articule sur trois variables qui sont le temps la
durée et l’évolution
elle est basée notamment sur la reconstitution des
situations étudiées qui sont expliquées par la
découverte des antécédents
Cette approche fait donc appel au succession des
événements et leur enchainement dans la notion du
temps pour comprendre et expliquer les
phénomènes étudiés
L’APPROCHE DIACHRONIQUE
 Les phénomènes étudies diffère d’une science
sociale à une autre .
 comme en psychologie l’approche diachronique
s’intéresse à l’évolution et de processus
psychologique dés sa naissance jusqu’à son
développement.
 Par contre en sociologie l’approche diachronique
fait appel à l’évolution des faits sociaux pour
expliquer les phénomènes sociaux
L’APPROCHE FONCTIONNALISTE
Le fonctionnalisme est un ensemble de courants de
pensées qui mettent en avant les différentes fonctionnes
d’un système pour leur analyse et leur compréhension
Initialement formulée par B.Malinowski puis étudiée par
Robert Merton et Talcott Parsons Cette approche utilise
les phénomènes sociaux comme un repère
d’observation. Et cela par l’explication de rôle ou des
fonctionnes que ces phénomènes assurent dans leur
ensemble social.
Exemple: le rôle d’un enseignant dans l’université
L’équilibre de la société est fondé sur l'intégration
réciproque des différents éléments qui la constituent,
chacun d'eux contribuant au fonctionnement de
l'ensemble
LES POSTULATS DE FONCTIONNALISME
Selon Bronislaw Malinowski anthropologue et
sociologue américain le fonctionnalisme se base
sur trois postulats:
- Tout élément d’un système est fonctionnel pour tout
le système social .
- Chaque élément social et culturel rempli une
fonctionne dans un système social .
- Chaque élément est indispensable pour le bon
fonctionnement d’un système .
L'APPROCHE DIALECTIQUE
Le mot dialectique trouve son origine dans le monde grec
antique. Elle aurait été inventée par le penseur
présocratique Zénon d'Élée.
Johann Gottilieb Fichte formule le plan dialectique, comme
technique classique de raisonnement qui procéde en
général par la mise en parallèle d'une thèse et de son anti-
thèse, et qui tente de dépasser les contradictions qui en
résulte au niveau d'une synthèse final.
La dialectique devient non plus une méthode de
raisonnement, mais le mouvement même de l'esprit dans
sa relation à l'être chez Friédrich Hegel
La plupart des disciple de Hegel, dont feuerbach, Marx,
Sartre, donneront leur propre vision de la dialectique
comme mouvement de la réalité.
L'APPROCHE RATIONALISTE
 Le rationalisme s'appuie sur l'évidence et la raison
discursive (qui s'oppose à L'intuition) qui représente la
source de toute connaissance.
 La réalité est connaissable en vertu d'une explication
par les causes qui la determine
 René Descartes, un mathématicien, physicien français,
est le fondateur du rationalisme.
 Le raisonnement de Descartes repose sur trois
principes :
 L'intuition rationnel le fait d'avoir une idée.
 Le doute, le fait de remettre en cause la possibilité
ou la véracité de cette idée.
 La déduction qui est la conclusion de l'idée
L'APPROCHE EMPIRIQUE
Défendu principalement par les philosophes Francis
Bacon, JohnLock, Condillac, George, et des
scientifique comme Ibn Al Haytham, l'empirisme
considère que les connaissances se fonde sur
l'accumulation d'observations, et de faits mesurables,
dont on peut extraire des lois générales, allant du
concret à l'abstrait.
L’APPROCHE EMPIRIQUE
 Le mot empirique s’agit des informations qu’on
recueille et qu’on acquis par l’expérience
quotidienne, l’observation ou l’expérience
scientifique.
 L’origine de l’empirisme est une doctrine
philosophique qui voit dans l’expérience la source
unique de toute connaissance humaine.
 Dans cette approche il s’agit d’aborder la notion
étudiée par les actes humains, les pratiques
associées , les outils et tout ce qui correspond à
l’expérience humaine.
APPROCHE STRUCTURELLE
Il s’agit ici de découvrir en quelque sorte la structure
de l’objet étudié.
Par structure, on parle d’un ensemble de caractères
interdépendants comme la structure de l’organisme
par exemple.
Cette approche est notamment utilisée par lévy
Strauss en anthropologie et en ethnologie a partir
des années quarante de vingtième siècle
Elle implique des propriétés finies dont les
combinaisons et transformations permettent de
passer d’un système à l’autre et de comprendre
leurs rapports.
L’APPROCHE COMPARATIVE
 Elle consiste tout simplement à comparer les
phénomènes à étudier.
 cette approche est très utilisée dans les sciences
sociales comme instrument de mesure.
 Condition : la comparaison aura de l’intérèt si elle
correspond à ce que la réalité a d plus significatif (
elle vaut sur le plan scientifique ce que valent les
types qu’elle compare.
 Elle dépend de la rigueur des faits et de celui qui
l’utilise ( elle peut pas constituer à elle-même le tout
de la recherche)
APPROCHE MATÉRIALISTE
 Pour le matérialisme, dont les racines se perdent dans la Grèce
présocratique mais qui nous est parvenu par voies détournées et
parfois contradictoires (comme celles qui conduisent des Grecs
Anaxagore et Héraclite jusqu'à K. Marx en passant par Hegel et
Feuerbach) , c'est la vie pratique concrète et quotidienne qui fonde
l'esprit et la raison
 Le matérialisme cherche à expliquer les phénomènes qui se
passent dans une réalité quelconque à partir des éléments concrets
(matériels) de cette même réalité.
 Le matérialisme historique, par exemple, cherche à expliquer
l'évolution des sociétés humaines non pas à travers
l'accomplissement de destinées, ou de progrès, ou de volonté
d'hommes particuliers, ou encore d'événements transcendants ou
accidentels, mais plutôt à travers l'action concrète des hommes
dont les déterminismes économiques (donc matériels) sont
fondamentaux
L’APPROCHE SYSTÉMIQUE
un système est : « un ensemble, formant une unité cohérente et
autonome, d'objets réels ou conceptuels (éléments matériels,
individus, actions, etc.)
L'approche systémique parfois nommée
analyse systémique est un champ interdisciplinaire relatif à
l'étude d'objets dans leur complexité.
cette démarche vise par exemple à identifier :
- Les facteurs d'équilibre et de déséquilibre
- Les échanges entre les parties,
Les niveaux d'organisation
D'une manière générale, l'approche systémique vise à formaliser
une méthode pour organiser la production de connaissances
sur les objets et, à partir de ces productions, orienter l'action
sur ces objets.
L'APPROCHE HISTORIQUE
 Aussi appelé analyse historique
comparative. Elle consiste à étudier
l'histoire et les phénomènes
contemporains en vue de montrer
comment les sociétés fonctionnent et se
transforment.
 Tocqueville, Marx, Weber, ou Durkheim
sont les premiers comparatiste à utiliser
l'approche comparatiste.
DÉFINITION DE LA MÉTHODOLOGIE
SCIENTIFIQUE
 La méthodologie scientifique permet la mise en
œuvre des exigences théoriques et opératoires de
l’observation conférant aux résultats un fondement
légitime
 Ce sont donc les façons de procéder, les modes
opératoires directs mis en jeu dans le travail de
recherche .
LA MÉTHODE DÉDUCTIVE
 La démarche déductive est une démarche qui
passe par la démonstration et dont le point de
départ est une hypothèse ou la confrontation d’une
théorie ou d’un modèle axe la réalité
 C’est une démarche qui part d’hypothèses de
modèles ou de théories déjà éprouvées dont les
résultats ou conclusions sont connus dans d’autres
études ou contextes de recherche.
LA MÉTHODE INDUCTIVE
C’est un raisonnement basé sur la recherche de
généralisations où les propositions générales sont
issues de cas singuliers.
Tout commence par l’observation sauf qu’en réalité, les
énoncés sont toujours inspirés de théories existantes ou
d’un corpus théorique.
La démarche inductive est utile pour étudier un processus
théorique pour formuler des hypothèses ou soulever des
questions, pour explorer une question ou un
phénomène peu étudié : c’est une démarche par
exploration.
Une pratique courante dans les sciences naturelles où la
théorie prend une place importante comme moyen de
connaissance.
LA MÉTHODE EXPÉRIMENTALE
Elle consiste à mener une expérimentation
et à tenter de dégager des lois
généralisables à partir de l'analyse des
observations recueillies durant
l'expérimentation. Il y a toujours une
préparation, un arrangement préalable de la
part du chercheur. Il introduit ou contrôle un
élément ou une variable qui serviront de
déclencheurs de conséquences ou de
réactions à observer.
LA MÉTHODE ANALYTIQUE
Elle consiste à décomposer l'objet d'étude en allant
de plus complexe au plus simple. Tout comme la
chimie qui décompose les molécules en éléments
simples, indécomposable, on décomposera toutes les
parties élémentaire pour ensuite reconstituer le
schéma d'ensemble.
LA MÉTHODE CLINIQUE
Elle consiste à observer directement l'objet à étudier
et à le suivre pas à pas tout en notant toutes ses
modifications, ses évolutions,... C'est une méthode
empirique ou il n'y a aucune sorte d'intermédiaire
entre l'observateur et ce qu'il étudie.
LA MÉTHODE STATISTIQUE
On prétend pouvoir grâce à la méthode statistique,
quantifier le qualitatif et le rendre ainsi accessible à
des traitements mathématiques rigoureuse. Elle
permet de multiples façons, d'apprécier, de mesurer,
et limiter les risques d'erreurs sur les caractéristique
dont on tente l’extrapolation et la généralisation.
LES MÉTHODES QUANTITATIVES ET
QUALITATIVE S
La méthode quantitative est une méthode de recherche,
utilisant des outils d'analyse mathématique et statistiques,
en vue de décrire, d'expliquer, et prédire des phénomènes
par les biais de données historiques sous forme de
variables mesurables.
Par contre la méthode qualitative est un ensemble de
techniques d'investigation. Elle donne un aperçu du
comportement et des perceptions des gens et permet
d'étudier leurs opinions sur un sujet particulier. Elle génère
des idées et des hypothèses pouvant contribuer à
comprendre comment une question est perçu par la
population cible et permet de définir et cerner les options
liées à cette question
CONCLUSION
 au terme de cette introduction aux méthodes et
aux approches des sciences sociales, il importe de
souligner la rigueur scientifique qu’exige la
recherche sociologique .
en l’occurrence Le chercheur doit être lucide sur les
implications et les limites de la démarche
méthodologique dont l'approche scientifique des
phénomènes sociaux suppose une certaine
objectivation des comportements humains qui en
sont la base.

Contenu connexe

Tendances

Développement durable au Maroc_Bilan et Perspectives
Développement durable au Maroc_Bilan et PerspectivesDéveloppement durable au Maroc_Bilan et Perspectives
Développement durable au Maroc_Bilan et PerspectivesAdil Diani
 
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étudeMéthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étudeConnaissance Créative
 
Le développment-durable
Le développment-durableLe développment-durable
Le développment-durableCDILEF
 
Découvrir l'entrepreneuriat social
Découvrir l'entrepreneuriat socialDécouvrir l'entrepreneuriat social
Découvrir l'entrepreneuriat socialEnactusFrance
 
Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04Sami Sahli
 
Ville et Développement Durable
Ville et Développement DurableVille et Développement Durable
Ville et Développement DurableMebarka Fekih
 
La théorie fonctionnaliste
La théorie fonctionnalisteLa théorie fonctionnaliste
La théorie fonctionnalisteSouad Azizi
 
Résumé des théories des organisations
Résumé des théories des organisationsRésumé des théories des organisations
Résumé des théories des organisationsMohammed Reddam
 
Cours HCA: Revolution industrielle
Cours HCA: Revolution industrielleCours HCA: Revolution industrielle
Cours HCA: Revolution industrielleArchi Guelma
 
Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018fikri khalid
 
Petit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologiePetit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologiephilip61
 
4 knowledge management
4 knowledge management4 knowledge management
4 knowledge managementHalima Djelil
 
Villes & développement durable 02
Villes & développement durable 02Villes & développement durable 02
Villes & développement durable 02Sami Sahli
 
Cours epistémologie outils méthodologiques
Cours epistémologie outils méthodologiquesCours epistémologie outils méthodologiques
Cours epistémologie outils méthodologiquesbouchra elabbadi
 
Comment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de siteComment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de siteArchi Guelma
 
Conception d'un centre de loisirs scientifique Écologique à Ghardaïa dans un ...
Conception d'un centre de loisirs scientifique Écologique à Ghardaïa dans un ...Conception d'un centre de loisirs scientifique Écologique à Ghardaïa dans un ...
Conception d'un centre de loisirs scientifique Écologique à Ghardaïa dans un ...Zizou Abid
 
Cours Management stratégique
Cours Management stratégique Cours Management stratégique
Cours Management stratégique Achraf Nadim
 

Tendances (20)

Développement durable au Maroc_Bilan et Perspectives
Développement durable au Maroc_Bilan et PerspectivesDéveloppement durable au Maroc_Bilan et Perspectives
Développement durable au Maroc_Bilan et Perspectives
 
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étudeMéthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
 
Le développment-durable
Le développment-durableLe développment-durable
Le développment-durable
 
Découvrir l'entrepreneuriat social
Découvrir l'entrepreneuriat socialDécouvrir l'entrepreneuriat social
Découvrir l'entrepreneuriat social
 
Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04
 
Ville et Développement Durable
Ville et Développement DurableVille et Développement Durable
Ville et Développement Durable
 
La théorie fonctionnaliste
La théorie fonctionnalisteLa théorie fonctionnaliste
La théorie fonctionnaliste
 
Entretiens semi-directifs
Entretiens semi-directifsEntretiens semi-directifs
Entretiens semi-directifs
 
Résumé des théories des organisations
Résumé des théories des organisationsRésumé des théories des organisations
Résumé des théories des organisations
 
Cours HCA: Revolution industrielle
Cours HCA: Revolution industrielleCours HCA: Revolution industrielle
Cours HCA: Revolution industrielle
 
Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018
 
Rapport gestion-relation-client-grc
Rapport gestion-relation-client-grcRapport gestion-relation-client-grc
Rapport gestion-relation-client-grc
 
Petit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologiePetit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologie
 
4 knowledge management
4 knowledge management4 knowledge management
4 knowledge management
 
Villes & développement durable 02
Villes & développement durable 02Villes & développement durable 02
Villes & développement durable 02
 
Cours epistémologie outils méthodologiques
Cours epistémologie outils méthodologiquesCours epistémologie outils méthodologiques
Cours epistémologie outils méthodologiques
 
Comment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de siteComment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de site
 
Conception d'un centre de loisirs scientifique Écologique à Ghardaïa dans un ...
Conception d'un centre de loisirs scientifique Écologique à Ghardaïa dans un ...Conception d'un centre de loisirs scientifique Écologique à Ghardaïa dans un ...
Conception d'un centre de loisirs scientifique Écologique à Ghardaïa dans un ...
 
PFE L'entrepreneuriat social
PFE L'entrepreneuriat socialPFE L'entrepreneuriat social
PFE L'entrepreneuriat social
 
Cours Management stratégique
Cours Management stratégique Cours Management stratégique
Cours Management stratégique
 

Similaire à Les Approches et les méthodes de recherches en sciencs sociales

prsentationsocioclinend-140110124650-phpapp02.pdf
prsentationsocioclinend-140110124650-phpapp02.pdfprsentationsocioclinend-140110124650-phpapp02.pdf
prsentationsocioclinend-140110124650-phpapp02.pdfELHAMRI1
 
Qu'est ce que la sociologie ?
Qu'est ce que la sociologie ? Qu'est ce que la sociologie ?
Qu'est ce que la sociologie ? Ndero Ngadoy
 
Le paradigme interactionniste, Introduction aux théories de la communication ...
Le paradigme interactionniste, Introduction aux théories de la communication ...Le paradigme interactionniste, Introduction aux théories de la communication ...
Le paradigme interactionniste, Introduction aux théories de la communication ...Amar LAKEL, PhD
 
Cours sociologie politique introduction
Cours sociologie politique introductionCours sociologie politique introduction
Cours sociologie politique introductionsuccube
 
Theme_2_lepistemologie.pptx
Theme_2_lepistemologie.pptxTheme_2_lepistemologie.pptx
Theme_2_lepistemologie.pptxEDDAOUDIMOHAMED1
 
Les positionnements épistémologiques et Outils méthodologiques
Les positionnements épistémologiques et Outils méthodologiquesLes positionnements épistémologiques et Outils méthodologiques
Les positionnements épistémologiques et Outils méthodologiquesbouchra elabbadi
 
Science et Ethique
Science et EthiqueScience et Ethique
Science et EthiqueAminaMAKKE31
 
EN DÉFENSE D'UNE NOUVELLE MÉTHODE SCIENTIFIQUE
EN DÉFENSE D'UNE NOUVELLE MÉTHODE SCIENTIFIQUEEN DÉFENSE D'UNE NOUVELLE MÉTHODE SCIENTIFIQUE
EN DÉFENSE D'UNE NOUVELLE MÉTHODE SCIENTIFIQUEFernando Alcoforado
 
Développement des compétences et evaluations
Développement des compétences et evaluationsDéveloppement des compétences et evaluations
Développement des compétences et evaluationsVéronique BOUTHEGOURD
 
L'école obligatoire et l'invention de l'enfance anormale
L'école obligatoire et l'invention de l'enfance anormaleL'école obligatoire et l'invention de l'enfance anormale
L'école obligatoire et l'invention de l'enfance anormaleGabyHasra VTuber
 
ARTÍCULO JURÍDICO 1
ARTÍCULO JURÍDICO 1ARTÍCULO JURÍDICO 1
ARTÍCULO JURÍDICO 1franknm7
 
FRANK NUÑEZ MORILLAS
FRANK NUÑEZ MORILLASFRANK NUÑEZ MORILLAS
FRANK NUÑEZ MORILLASfranknm7
 
Regard épistémologique sur les sg
Regard épistémologique sur les sgRegard épistémologique sur les sg
Regard épistémologique sur les sgAmine Azzaz
 
Sociologie de capitalisme
Sociologie de capitalismeSociologie de capitalisme
Sociologie de capitalisme赵巍 Wei ZHAO
 
0. conférasme18.10 map
0. conférasme18.10 map0. conférasme18.10 map
0. conférasme18.10 mapmap8slide
 

Similaire à Les Approches et les méthodes de recherches en sciencs sociales (20)

Socio1
Socio1Socio1
Socio1
 
prsentationsocioclinend-140110124650-phpapp02.pdf
prsentationsocioclinend-140110124650-phpapp02.pdfprsentationsocioclinend-140110124650-phpapp02.pdf
prsentationsocioclinend-140110124650-phpapp02.pdf
 
Qu'est ce que la sociologie ?
Qu'est ce que la sociologie ? Qu'est ce que la sociologie ?
Qu'est ce que la sociologie ?
 
Le paradigme interactionniste, Introduction aux théories de la communication ...
Le paradigme interactionniste, Introduction aux théories de la communication ...Le paradigme interactionniste, Introduction aux théories de la communication ...
Le paradigme interactionniste, Introduction aux théories de la communication ...
 
Psychologie sociale. introd.
Psychologie sociale. introd.Psychologie sociale. introd.
Psychologie sociale. introd.
 
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 08. De 1945 à 1955
 
Deschenaux27(2)
Deschenaux27(2)Deschenaux27(2)
Deschenaux27(2)
 
Conscienceetineffable
ConscienceetineffableConscienceetineffable
Conscienceetineffable
 
Cours sociologie politique introduction
Cours sociologie politique introductionCours sociologie politique introduction
Cours sociologie politique introduction
 
Theme_2_lepistemologie.pptx
Theme_2_lepistemologie.pptxTheme_2_lepistemologie.pptx
Theme_2_lepistemologie.pptx
 
Les positionnements épistémologiques et Outils méthodologiques
Les positionnements épistémologiques et Outils méthodologiquesLes positionnements épistémologiques et Outils méthodologiques
Les positionnements épistémologiques et Outils méthodologiques
 
Science et Ethique
Science et EthiqueScience et Ethique
Science et Ethique
 
EN DÉFENSE D'UNE NOUVELLE MÉTHODE SCIENTIFIQUE
EN DÉFENSE D'UNE NOUVELLE MÉTHODE SCIENTIFIQUEEN DÉFENSE D'UNE NOUVELLE MÉTHODE SCIENTIFIQUE
EN DÉFENSE D'UNE NOUVELLE MÉTHODE SCIENTIFIQUE
 
Développement des compétences et evaluations
Développement des compétences et evaluationsDéveloppement des compétences et evaluations
Développement des compétences et evaluations
 
L'école obligatoire et l'invention de l'enfance anormale
L'école obligatoire et l'invention de l'enfance anormaleL'école obligatoire et l'invention de l'enfance anormale
L'école obligatoire et l'invention de l'enfance anormale
 
ARTÍCULO JURÍDICO 1
ARTÍCULO JURÍDICO 1ARTÍCULO JURÍDICO 1
ARTÍCULO JURÍDICO 1
 
FRANK NUÑEZ MORILLAS
FRANK NUÑEZ MORILLASFRANK NUÑEZ MORILLAS
FRANK NUÑEZ MORILLAS
 
Regard épistémologique sur les sg
Regard épistémologique sur les sgRegard épistémologique sur les sg
Regard épistémologique sur les sg
 
Sociologie de capitalisme
Sociologie de capitalismeSociologie de capitalisme
Sociologie de capitalisme
 
0. conférasme18.10 map
0. conférasme18.10 map0. conférasme18.10 map
0. conférasme18.10 map
 

Les Approches et les méthodes de recherches en sciencs sociales

  • 1. LES APPROCHES ET LES MÉTHODES EN SCIENCES SOCIALES Présenté par MESLOUB Slimane OULD YAHIA Moh Oussalem BOUKHEDIMI Chems Eddine
  • 2. PLAN DE TRAVAIL Introduction Chapitre 1 : Introduction au sujet Section 1 : Généralités sur les sciences sociales Section 2 : Les origines des sciences sociales Section 3: la différence entre une approche et une méthode. Chapitre 2: les différentes approches des sciences sociales Section 1 : l’approche diachronique Section 2 : l’approche fonctionnaliste Section 3: l’approche dialectique Section 4: l’approche empirique Section 5: l’approche comparative Section 6: l’approche systémique Chapitre 3 : Les différentes méthodes des sciences sociales Section 1 : La méthode déductive Section 2 : La méthode inductive Section 3: La méthode expérimentale Section 4: La méthode analytique Section 5: La méthode clinique Section 6: La méthode statistique Section 7: la méthode quantitative Section 8 : La méthode qualitative  Conclusion
  • 3. INTRODUCTION Comme l’ensemble des sciences, les sciences sociales ont connu à travers le temps des évolutions qui ont participé a leur développement. Les sciences sociales sont d’une importance majeure dans le domaine de la recherche ce qui explique le nombre important des approches théoriques ainsi que des méthodes utilisées dans la récolte des informations et des données indispensables pour chaque travail de recherche Les méthodes de la recherche différent et doivent être compatibles avec le type de recherche menée .
  • 4. GÉNÉRALITÉS SUR LES SCIENCES SOCIALES Les sciences sociales désignent l'ensemble des disciplines scientifiques qui étudient la société. Ces sciences s'intéressent aux activités, aux comportements, à la pensée et aux intentions, aux modes de vie, à l'évolution de l'être humain, dans le passé ou dans le présent, qu'il soit seul ou en groupe . Elles comprennent plusieurs disciplines dont l’économie, la sociologie, l’anthropologie ,la géographie, l’ethnologie et les sciences politiques . Il faut donc savoir distinguer entre les sciences humaines qui étudient les cultures humaines , leur histoires, réalisations, modes de vies, et les sciences sociales qui ont pour objet d’étude les sociétés humaines.
  • 5. LES SCIENCES SOCIALES (ORIGINES) : L'apparition de la liberté individuelle engendre une séparation entre l'individu et le groupe. S'affirme alors une conscience individuelle au sein de la société pendant le siècle des lumières, et elle progresse avec la révolution industrielle. La question se pose sur les conséquences collective d'actions individuelles, soit sur les rapport entre les individus et le groupe social qu'ils composent, c'est ce qu'on appelle les sciences sociales. Elle choisit comme objet d'étude un groupe défini, s'efforce d'y trouver des régularités et de construire des typologies. Auguste comte le chercheur des lois dans la structure sociale est considéré comme le fondateur des sciences sociales.
  • 6. LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE APPROCHE ET UNE MÉTHODE Une approche est définie comme étant la manière avec la quelle on aborde un domaine de connaissance par le choix d’une méthode. C’est-à-dire une manière de conduire la recherche en incluant un ensemble de méthodes . Par contre une méthode est l’ensemble des principes , des moyens , des démarches, des règles de l’action de recherche en vue d’atteindre les buts et les objectifs fixés .
  • 7. L ’APPROCHE DIACHRONIQUE L’approche diachronique: une approche qui s’articule sur trois variables qui sont le temps la durée et l’évolution elle est basée notamment sur la reconstitution des situations étudiées qui sont expliquées par la découverte des antécédents Cette approche fait donc appel au succession des événements et leur enchainement dans la notion du temps pour comprendre et expliquer les phénomènes étudiés
  • 8. L’APPROCHE DIACHRONIQUE  Les phénomènes étudies diffère d’une science sociale à une autre .  comme en psychologie l’approche diachronique s’intéresse à l’évolution et de processus psychologique dés sa naissance jusqu’à son développement.  Par contre en sociologie l’approche diachronique fait appel à l’évolution des faits sociaux pour expliquer les phénomènes sociaux
  • 9. L’APPROCHE FONCTIONNALISTE Le fonctionnalisme est un ensemble de courants de pensées qui mettent en avant les différentes fonctionnes d’un système pour leur analyse et leur compréhension Initialement formulée par B.Malinowski puis étudiée par Robert Merton et Talcott Parsons Cette approche utilise les phénomènes sociaux comme un repère d’observation. Et cela par l’explication de rôle ou des fonctionnes que ces phénomènes assurent dans leur ensemble social. Exemple: le rôle d’un enseignant dans l’université L’équilibre de la société est fondé sur l'intégration réciproque des différents éléments qui la constituent, chacun d'eux contribuant au fonctionnement de l'ensemble
  • 10. LES POSTULATS DE FONCTIONNALISME Selon Bronislaw Malinowski anthropologue et sociologue américain le fonctionnalisme se base sur trois postulats: - Tout élément d’un système est fonctionnel pour tout le système social . - Chaque élément social et culturel rempli une fonctionne dans un système social . - Chaque élément est indispensable pour le bon fonctionnement d’un système .
  • 11. L'APPROCHE DIALECTIQUE Le mot dialectique trouve son origine dans le monde grec antique. Elle aurait été inventée par le penseur présocratique Zénon d'Élée. Johann Gottilieb Fichte formule le plan dialectique, comme technique classique de raisonnement qui procéde en général par la mise en parallèle d'une thèse et de son anti- thèse, et qui tente de dépasser les contradictions qui en résulte au niveau d'une synthèse final. La dialectique devient non plus une méthode de raisonnement, mais le mouvement même de l'esprit dans sa relation à l'être chez Friédrich Hegel La plupart des disciple de Hegel, dont feuerbach, Marx, Sartre, donneront leur propre vision de la dialectique comme mouvement de la réalité.
  • 12. L'APPROCHE RATIONALISTE  Le rationalisme s'appuie sur l'évidence et la raison discursive (qui s'oppose à L'intuition) qui représente la source de toute connaissance.  La réalité est connaissable en vertu d'une explication par les causes qui la determine  René Descartes, un mathématicien, physicien français, est le fondateur du rationalisme.  Le raisonnement de Descartes repose sur trois principes :  L'intuition rationnel le fait d'avoir une idée.  Le doute, le fait de remettre en cause la possibilité ou la véracité de cette idée.  La déduction qui est la conclusion de l'idée
  • 13. L'APPROCHE EMPIRIQUE Défendu principalement par les philosophes Francis Bacon, JohnLock, Condillac, George, et des scientifique comme Ibn Al Haytham, l'empirisme considère que les connaissances se fonde sur l'accumulation d'observations, et de faits mesurables, dont on peut extraire des lois générales, allant du concret à l'abstrait.
  • 14. L’APPROCHE EMPIRIQUE  Le mot empirique s’agit des informations qu’on recueille et qu’on acquis par l’expérience quotidienne, l’observation ou l’expérience scientifique.  L’origine de l’empirisme est une doctrine philosophique qui voit dans l’expérience la source unique de toute connaissance humaine.  Dans cette approche il s’agit d’aborder la notion étudiée par les actes humains, les pratiques associées , les outils et tout ce qui correspond à l’expérience humaine.
  • 15. APPROCHE STRUCTURELLE Il s’agit ici de découvrir en quelque sorte la structure de l’objet étudié. Par structure, on parle d’un ensemble de caractères interdépendants comme la structure de l’organisme par exemple. Cette approche est notamment utilisée par lévy Strauss en anthropologie et en ethnologie a partir des années quarante de vingtième siècle Elle implique des propriétés finies dont les combinaisons et transformations permettent de passer d’un système à l’autre et de comprendre leurs rapports.
  • 16. L’APPROCHE COMPARATIVE  Elle consiste tout simplement à comparer les phénomènes à étudier.  cette approche est très utilisée dans les sciences sociales comme instrument de mesure.  Condition : la comparaison aura de l’intérèt si elle correspond à ce que la réalité a d plus significatif ( elle vaut sur le plan scientifique ce que valent les types qu’elle compare.  Elle dépend de la rigueur des faits et de celui qui l’utilise ( elle peut pas constituer à elle-même le tout de la recherche)
  • 17. APPROCHE MATÉRIALISTE  Pour le matérialisme, dont les racines se perdent dans la Grèce présocratique mais qui nous est parvenu par voies détournées et parfois contradictoires (comme celles qui conduisent des Grecs Anaxagore et Héraclite jusqu'à K. Marx en passant par Hegel et Feuerbach) , c'est la vie pratique concrète et quotidienne qui fonde l'esprit et la raison  Le matérialisme cherche à expliquer les phénomènes qui se passent dans une réalité quelconque à partir des éléments concrets (matériels) de cette même réalité.  Le matérialisme historique, par exemple, cherche à expliquer l'évolution des sociétés humaines non pas à travers l'accomplissement de destinées, ou de progrès, ou de volonté d'hommes particuliers, ou encore d'événements transcendants ou accidentels, mais plutôt à travers l'action concrète des hommes dont les déterminismes économiques (donc matériels) sont fondamentaux
  • 18. L’APPROCHE SYSTÉMIQUE un système est : « un ensemble, formant une unité cohérente et autonome, d'objets réels ou conceptuels (éléments matériels, individus, actions, etc.) L'approche systémique parfois nommée analyse systémique est un champ interdisciplinaire relatif à l'étude d'objets dans leur complexité. cette démarche vise par exemple à identifier : - Les facteurs d'équilibre et de déséquilibre - Les échanges entre les parties, Les niveaux d'organisation D'une manière générale, l'approche systémique vise à formaliser une méthode pour organiser la production de connaissances sur les objets et, à partir de ces productions, orienter l'action sur ces objets.
  • 19. L'APPROCHE HISTORIQUE  Aussi appelé analyse historique comparative. Elle consiste à étudier l'histoire et les phénomènes contemporains en vue de montrer comment les sociétés fonctionnent et se transforment.  Tocqueville, Marx, Weber, ou Durkheim sont les premiers comparatiste à utiliser l'approche comparatiste.
  • 20. DÉFINITION DE LA MÉTHODOLOGIE SCIENTIFIQUE  La méthodologie scientifique permet la mise en œuvre des exigences théoriques et opératoires de l’observation conférant aux résultats un fondement légitime  Ce sont donc les façons de procéder, les modes opératoires directs mis en jeu dans le travail de recherche .
  • 21. LA MÉTHODE DÉDUCTIVE  La démarche déductive est une démarche qui passe par la démonstration et dont le point de départ est une hypothèse ou la confrontation d’une théorie ou d’un modèle axe la réalité  C’est une démarche qui part d’hypothèses de modèles ou de théories déjà éprouvées dont les résultats ou conclusions sont connus dans d’autres études ou contextes de recherche.
  • 22. LA MÉTHODE INDUCTIVE C’est un raisonnement basé sur la recherche de généralisations où les propositions générales sont issues de cas singuliers. Tout commence par l’observation sauf qu’en réalité, les énoncés sont toujours inspirés de théories existantes ou d’un corpus théorique. La démarche inductive est utile pour étudier un processus théorique pour formuler des hypothèses ou soulever des questions, pour explorer une question ou un phénomène peu étudié : c’est une démarche par exploration. Une pratique courante dans les sciences naturelles où la théorie prend une place importante comme moyen de connaissance.
  • 23. LA MÉTHODE EXPÉRIMENTALE Elle consiste à mener une expérimentation et à tenter de dégager des lois généralisables à partir de l'analyse des observations recueillies durant l'expérimentation. Il y a toujours une préparation, un arrangement préalable de la part du chercheur. Il introduit ou contrôle un élément ou une variable qui serviront de déclencheurs de conséquences ou de réactions à observer.
  • 24. LA MÉTHODE ANALYTIQUE Elle consiste à décomposer l'objet d'étude en allant de plus complexe au plus simple. Tout comme la chimie qui décompose les molécules en éléments simples, indécomposable, on décomposera toutes les parties élémentaire pour ensuite reconstituer le schéma d'ensemble.
  • 25. LA MÉTHODE CLINIQUE Elle consiste à observer directement l'objet à étudier et à le suivre pas à pas tout en notant toutes ses modifications, ses évolutions,... C'est une méthode empirique ou il n'y a aucune sorte d'intermédiaire entre l'observateur et ce qu'il étudie.
  • 26. LA MÉTHODE STATISTIQUE On prétend pouvoir grâce à la méthode statistique, quantifier le qualitatif et le rendre ainsi accessible à des traitements mathématiques rigoureuse. Elle permet de multiples façons, d'apprécier, de mesurer, et limiter les risques d'erreurs sur les caractéristique dont on tente l’extrapolation et la généralisation.
  • 27. LES MÉTHODES QUANTITATIVES ET QUALITATIVE S La méthode quantitative est une méthode de recherche, utilisant des outils d'analyse mathématique et statistiques, en vue de décrire, d'expliquer, et prédire des phénomènes par les biais de données historiques sous forme de variables mesurables. Par contre la méthode qualitative est un ensemble de techniques d'investigation. Elle donne un aperçu du comportement et des perceptions des gens et permet d'étudier leurs opinions sur un sujet particulier. Elle génère des idées et des hypothèses pouvant contribuer à comprendre comment une question est perçu par la population cible et permet de définir et cerner les options liées à cette question
  • 28. CONCLUSION  au terme de cette introduction aux méthodes et aux approches des sciences sociales, il importe de souligner la rigueur scientifique qu’exige la recherche sociologique . en l’occurrence Le chercheur doit être lucide sur les implications et les limites de la démarche méthodologique dont l'approche scientifique des phénomènes sociaux suppose une certaine objectivation des comportements humains qui en sont la base.