SlideShare une entreprise Scribd logo

Sortie - Découverte des lieux de la Révolution à Paris

Livret de visite de la sortie des 4e à Paris en avril 2013. Quelques explications sur les lieux du parcours et un questionnaire à la fin.

1  sur  8
Télécharger pour lire hors ligne
2 avril 2013          Nom, Prénom : …………….….………………………..

       PARIS, VILLE REVOLUTIONNAIRE
           Les grands lieux de la Révolution française




                Collège Jean Moulin – La Norville
                                1
ETAPE 1 : LA PLACE DE LA CONCORDE
                         ENTRE ORANGERIE ET JEU DE PAUME PARVIENDRAS,
                         ALORS SCENE DE THEATRE SOUDAIN DECOUVRIRAS,
                           SYNONYME DE RECONCILIATION DEVIENDRA !




        Proche du Louvre et des Tuileries, cette place n’était encore au début du XVIIIème qu’un terrain
en friche à la lisière de Paris. Louis XV décide d’en faire une place royale, la dernière et la plus grande.
Elle est achevée dans les années 1770. Une statue équestre de Louis XV est installée au centre.
    Elle devient ensuite un des lieux importants de la Révolution française :
    - Le 10 aout 1792, la monarchie est renversée et le lieu prend le nom de place de la Révolution.
    - Louis XVI y est guillotiné le 21 janvier 1793 devant une foule nombreuse et des soldats.
    - La guillotine est ensuite installée de mai 1793 à juin 1794. En un an, elle tranche plus de 1100
        têtes dont celles de Marie-Antoinette, des chefs Girondins, de Louis-Philippe duc d’Orléans,
        Danton. Elle y est à nouveau installée fin juillet 1794 pour guillotiner Robespierre et 83 chefs
        Montagnards.




   -   Le 10 aout 1793 une grande fête populaire célèbre l’abolition de la monarchie. La statue de
       Louis XV est déboulonnée et remplacée par une « Liberté » en plâtre représentée sous les
       traits d’une femme assise coiffée d’un bonnet phrygien.
    - En 1795, elle devient place de la Concorde.
    Tous les rapports de police de l’époque donnent les mêmes indications. Les mises à mort étaient
des spectacles courus. Il existait également à droite du Jeu de Paume un restaurant avec une vue
imprenable appelé Cabaret de la Guillotine et, comble du bon goût, on y servait un plat appelé la
« fournée du jour ».
    Après la Révolution, la place redevient un lieu de promenade où les parisiens de la bonne société
aiment à se montrer. L’obélisque y est installé sous la Restauration en 1836.
                                                     2
ETAPE 2 : LE PALAIS DES TUILERIES

                                       UN PALAIS DISPARU

       En avant de ce quartier aujourd’hui disparu entre les pavillons de Flore (à gauche) et de
Marsan (à droite) se tenait un château. D’une longueur de 300 m, il se composait d’un pavillon central
dit de l’horloge encadré de deux ailes. La construction de ce château est ordonnée au milieu du
XVIème siècle par la reine Catherine de Médicis. Louis XIV lui donne son aspect actuel mais n’y
séjourne que 3 ans. Louis XV y passe 7 ans puis le palais est déserté par la monarchie et laissé à des
courtisans, des artistes, des retraités....




       Lorsque la famille royale est amenée de force à Paris après la marche des femmes sur
Versailles le 6 octobre 1789, le château délabré est donc peu en état de les recevoir. Le roi et la reine
passent d’ailleurs leur première nuit sur des lits de camp. Tous les occupants sont ensuite expulsés et
le château remis en état.

      Le 10 aout 1792, une insurrection populaire se dirige vers le palais défendu par la garde Suisse.
Une fusillade intervient depuis les fenêtres du palais et la cour est rapidement jonchée de cadavres.
Le peuple réplique et la situation dégénère : la plupart des 800 gardes suisses et 400 assaillants
meurent en quelques heures.

       La famille royale, quant à elle, parvient à se réfugier à l’Assemblée Nationale qui siégeait à
proximité (dans la salle du Manège, détruit pour percer la rue de Rivoli au XIXe). Le palais est vidé dès
le lendemain par des pillards. Cet épisode marque la fin de la monarchie capétienne, la famille royale
est ensuite emprisonnée.
       Le palais revient au cœur des événements à partir de mai 1793 lorsqu’il devient palais national
et que la Convention y siège dans l’aile nord jusqu’à l’avènement du Directoire (le Conseil des Anciens
y siège ensuite jusqu’au coup d’état de Bonaparte le 9 novembre 1799).


                                                   3
ETAPE 3 : LE LOUVRE

                    LE LOUVRE UN PALAIS HORS DE LA RÉVOLUTION ?




        Le Palais du Louvre est à l’origine un simple donjon construit par Philippe-Auguste au XIIIème
siècle. Ses successeurs l’agrandissent progressivement mais il ne devient la résidence principale des
rois de France qu’au XVIème siècle et ce seulement jusqu’à la fin du XVIIème (Louis XVI déplace ensuite
la cour à Versailles). Le Louvre tel qu’on le voit aujourd’hui appartient donc essentiellement au XVI e-
XVIIe siècles (pour la partie droite) et au XIXème (pour la partie gauche), seules quelques traces des
fossés médiévaux subsistent et sont aujourd’hui visibles sous le Carrousel.

        A la Révolution, le Louvre est épargné par les troubles révolutionnaires et les destructions.
Abandonné depuis longtemps par les rois de France, il a perdu sa charge symbolique. Dès 1793, il est
décidé d’en faire un musée qui ouvre en 1794 en rassemblant les œuvres d’art confisquées à la
noblesse et au clergé. Il devient rapidement le plus grand muse du monde qui accueille aujourd’hui
presque 9 millions de visiteurs par an dans 60 000 m2 de salles où sont exposés environ 35000 objets
(soit à peine 10 % des collections).

        Entre les deux ailes du château, lieu aujourd’hui occupé par la pyramide du Louvre, se dresse à
la révolution un quartier d’habitation constitué d’étroites ruelles formant un dédalle inextricable. Le
plan de ce quartier est si complexe que le soir du 20 juin 1791 la reine voulant rejoindre le roi et fuir
Paris se perd. Cette perte de temps joue ensuite un grand rôle dans l’échec de ce qu’on a appelé la
fuite à Varennes.




                                                   4
ETAPE 4 : LA CONGIERGERIE

                     LE TRIBUNAL RÉVOLUTIONNAIRE DE LA TERREUR




       De l’Ancien palais des rois capétiens subsiste ce qu’on appelle la Conciergerie. Extérieurement
cette façade de la fin du Moyen-âge conserve plusieurs tours très bien conservées (ou plutôt
restaurées !).
       Elle est transformée en prison d’état à la fin du XIVème siècle. Durant la Terreur, elle devient en
quelque sorte « l’antichambre de la mort » puisque très peu de condamnés ressortaient libres après
avoir été jugés par le tribunal révolutionnaire.
       Nombreuses sont les grandes figures de l’époque qui furent internées dans ces lieux : Marie-
Antoinette du 2 aout 1793 à son exécution le 16 octobre, le duc d’Orléans Philippe-Egalité qui avait
pourtant voté la mort de son cousin Louis XVI, les Girondins ou plus tard Robespierre qui les avait fait
arrêter passèrent ici leur dernière nuit. Mais, il y eut également beaucoup et même plus d’humbles
citoyens jugés hâtivement et exécutés. A Paris 2500 personnes furent condamnées à la guillotine
essentiellement de 1792 à 1794.
       L'accusateur public Fouquier-Tinville dort sur place, tour Bonbec, d'où il rejoint ses bureaux
chaque jour à 8 heures. Chaque matin, les charrettes des condamnés sortent à grand bruit de la cour
de Mai (4, bd du Palais, Ier arrondissement). Elles empruntent le Pont au Change, la place du
Châtelet, le quai de la Mégisserie et la rue Saint-Honoré. Leur passage attire une foule morbide.




                                                    5
ETAPE 5 : L’HOTEL DE VILLE

                             UN HAUT LIEU DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE
                                            1789-1794

      LE LIEU : C’est sur cette place au cœur du Paris médiéval que se tiennent pendant plus de
quatre siècles les grandes exécutions publiques.
                                                        Le site était autrefois bordé par une grève* de
                                                        la Seine qui permettait le chargement et le
                                                        déchargement de marchandises transitant par
                                                        le fleuve. De là vient son nom premier de Place
                                                        de Grève. De nombreux ouvriers sans emploi,
                                                        manouvriers payés à la tache prirent l’habitude
                                                        de s’y regrouper dans l’attente d’un patron.
                                                        L’expression contemporaine « faire la grève »
                                                        dérive d’un changement de sens : « aller en
                                                        grève » signifiait alors chercher un travail.
                                                                                       *berge en pente douce



         Ecartèlement de Damien (qui avait tenté
         d’assassiner Louis XV) en 1757



       PENDANT LA RÉVOLUTION : L’hôtel de ville appelé alors Maison commune et siège de la
municipalité de Paris depuis le Moyen-âge date du XVIème (en fait il a été reconstruit à l’identique
après son incendie en 1871 lors de la Commune). Ses pouvoirs jusque là limités s’étendent durant la
période révolutionnaire et influencent fortement l’Assemblée nationale puis la Convention.
       Dès le 13 juillet 1789, le centre de l’agitation qui commence à perturber Paris se déplace du
Palais-Royal vers l’hôtel de ville. Un comité permanent bientôt appelé Commune de Paris s’y forme. A
son initiative, une milice bourgeoise, la Garde Nationale, dirigée par Lafayette est constituée le 14.
       La guillotine y est testée pour la première fois le 25 avril 1792, elle y reste jusqu’en août de la
même année. La Commune ne cesse ensuite d’accentuer ses pouvoirs et précipite, appuyée par les
sans-culottes, la fin de la monarchie. Elle est à l’origine de l’insurrection du 10 aout 1792 qui
débouche sur l’attaque des Tuileries et l’arrestation de la famille royale.


ETAPE 6 : LA BASTILLE

                                    UN LIEU SYMBOLE DE LA RÉVOLUTION




                                                    6

Recommandé

Le pont NEUF_vu_par_les_peintres
Le pont NEUF_vu_par_les_peintresLe pont NEUF_vu_par_les_peintres
Le pont NEUF_vu_par_les_peintresBalcon60
 
Versailles au cours des siecles
Versailles au cours des sieclesVersailles au cours des siecles
Versailles au cours des sieclesAndrey Kuznetsov
 
lieux qui ont fait l'histoire
lieux qui ont fait l'histoirelieux qui ont fait l'histoire
lieux qui ont fait l'histoireBalcon60
 
Paris : projet de Damineh et Alba, de 6e
Paris : projet de Damineh et Alba, de 6eParis : projet de Damineh et Alba, de 6e
Paris : projet de Damineh et Alba, de 6eBarretMonteOroel
 

Contenu connexe

Tendances

Au Dessus De Paris
Au Dessus De ParisAu Dessus De Paris
Au Dessus De Parismariaticiana
 
Paris au dessuslestoits
Paris au dessuslestoitsParis au dessuslestoits
Paris au dessuslestoitsRaci Göktaş
 
12 personnages liés à la ville de Pont-de-l'Arche
12 personnages liés à la ville de Pont-de-l'Arche12 personnages liés à la ville de Pont-de-l'Arche
12 personnages liés à la ville de Pont-de-l'ArcheArmand_Launay
 
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Julia SZCZEPANIK du...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Julia SZCZEPANIK du...6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Julia SZCZEPANIK du...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Julia SZCZEPANIK du...profeurope
 
Promenade à lille
Promenade à lillePromenade à lille
Promenade à lillepatetbenji
 
Promenade à lille
Promenade à lillePromenade à lille
Promenade à lilleloic3r
 
TRAVAIL DE JOSÉ AGUSTÍN PADIAL LÓPEZ PÁEZ ET RAFAEL BERNAL DE LAS HERAS (3 TRIM)
TRAVAIL DE JOSÉ AGUSTÍN PADIAL LÓPEZ PÁEZ ET RAFAEL BERNAL DE LAS HERAS (3 TRIM)TRAVAIL DE JOSÉ AGUSTÍN PADIAL LÓPEZ PÁEZ ET RAFAEL BERNAL DE LAS HERAS (3 TRIM)
TRAVAIL DE JOSÉ AGUSTÍN PADIAL LÓPEZ PÁEZ ET RAFAEL BERNAL DE LAS HERAS (3 TRIM)manusp14
 
Colonne médicis et hôtel de soissons
Colonne médicis et hôtel de soissonsColonne médicis et hôtel de soissons
Colonne médicis et hôtel de soissonsHistoires2Paris
 

Tendances (18)

Paris
ParisParis
Paris
 
Paris Aereo
Paris AereoParis Aereo
Paris Aereo
 
França, Paris Aereo
França, Paris AereoFrança, Paris Aereo
França, Paris Aereo
 
Paris
ParisParis
Paris
 
Paris2
Paris2Paris2
Paris2
 
Au Dessus De Paris
Au Dessus De ParisAu Dessus De Paris
Au Dessus De Paris
 
Paris Au Dessuslestoits
Paris Au DessuslestoitsParis Au Dessuslestoits
Paris Au Dessuslestoits
 
Paris au dessuslestoits
Paris au dessuslestoitsParis au dessuslestoits
Paris au dessuslestoits
 
Paris au dessuslestoits
Paris au dessuslestoitsParis au dessuslestoits
Paris au dessuslestoits
 
12 personnages liés à la ville de Pont-de-l'Arche
12 personnages liés à la ville de Pont-de-l'Arche12 personnages liés à la ville de Pont-de-l'Arche
12 personnages liés à la ville de Pont-de-l'Arche
 
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Julia SZCZEPANIK du...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Julia SZCZEPANIK du...6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Julia SZCZEPANIK du...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Julia SZCZEPANIK du...
 
Promenade à lille
Promenade à lillePromenade à lille
Promenade à lille
 
Promenade à lille
Promenade à lillePromenade à lille
Promenade à lille
 
TRAVAIL DE JOSÉ AGUSTÍN PADIAL LÓPEZ PÁEZ ET RAFAEL BERNAL DE LAS HERAS (3 TRIM)
TRAVAIL DE JOSÉ AGUSTÍN PADIAL LÓPEZ PÁEZ ET RAFAEL BERNAL DE LAS HERAS (3 TRIM)TRAVAIL DE JOSÉ AGUSTÍN PADIAL LÓPEZ PÁEZ ET RAFAEL BERNAL DE LAS HERAS (3 TRIM)
TRAVAIL DE JOSÉ AGUSTÍN PADIAL LÓPEZ PÁEZ ET RAFAEL BERNAL DE LAS HERAS (3 TRIM)
 
Balade Paris
Balade ParisBalade Paris
Balade Paris
 
Histoire de france
Histoire de franceHistoire de france
Histoire de france
 
Colonne médicis et hôtel de soissons
Colonne médicis et hôtel de soissonsColonne médicis et hôtel de soissons
Colonne médicis et hôtel de soissons
 
Paris
ParisParis
Paris
 

En vedette

Livret - Visite du musée Carnavalet
Livret - Visite du musée CarnavaletLivret - Visite du musée Carnavalet
Livret - Visite du musée CarnavaletChristine FIASSON
 
Palabras de marioneta
Palabras de marionetaPalabras de marioneta
Palabras de marionetaJHONIORDAN
 
Webquest examen tic
Webquest examen ticWebquest examen tic
Webquest examen ticmichioliva
 
Como escribir para la web
Como escribir para la webComo escribir para la web
Como escribir para la webAahons
 
Introduccion a la informatica
Introduccion a la informaticaIntroduccion a la informatica
Introduccion a la informaticaXaviOrantes
 
Charla a familias de 6º en el ies 2011
Charla a familias de 6º en el ies 2011Charla a familias de 6º en el ies 2011
Charla a familias de 6º en el ies 201119003516ies
 
Flash Valeur CNIA SAADA de Mars 2011 BKB
Flash Valeur CNIA SAADA de Mars 2011 BKBFlash Valeur CNIA SAADA de Mars 2011 BKB
Flash Valeur CNIA SAADA de Mars 2011 BKBwww.bourse-maroc.org
 
Visite de Kyoto par Tiphaine
Visite de Kyoto par TiphaineVisite de Kyoto par Tiphaine
Visite de Kyoto par TiphaineChristine FIASSON
 
Como escribir para la web
Como escribir para la webComo escribir para la web
Como escribir para la webAahons
 
Production%20oral%20institutrice[1]
Production%20oral%20institutrice[1]Production%20oral%20institutrice[1]
Production%20oral%20institutrice[1]CasBea00622
 
60 m conso_mars_2010
60 m conso_mars_201060 m conso_mars_2010
60 m conso_mars_2010guestca139c
 
Les supermarchés à bruxelles
Les supermarchés à bruxellesLes supermarchés à bruxelles
Les supermarchés à bruxellesCédric Petit
 
Ana contreras muñoz
Ana contreras muñozAna contreras muñoz
Ana contreras muñozAna Muñoz
 
Modulo i presentacion2007
Modulo i presentacion2007Modulo i presentacion2007
Modulo i presentacion2007XaviOrantes
 

En vedette (20)

Livret - Visite du musée Carnavalet
Livret - Visite du musée CarnavaletLivret - Visite du musée Carnavalet
Livret - Visite du musée Carnavalet
 
Les Exposés des 6e demeter
Les Exposés des 6e demeterLes Exposés des 6e demeter
Les Exposés des 6e demeter
 
Palabras de marioneta
Palabras de marionetaPalabras de marioneta
Palabras de marioneta
 
Webquest examen tic
Webquest examen ticWebquest examen tic
Webquest examen tic
 
Como escribir para la web
Como escribir para la webComo escribir para la web
Como escribir para la web
 
Slides
SlidesSlides
Slides
 
Introduccion a la informatica
Introduccion a la informaticaIntroduccion a la informatica
Introduccion a la informatica
 
Les 2 Nonnes
Les 2 NonnesLes 2 Nonnes
Les 2 Nonnes
 
Charla a familias de 6º en el ies 2011
Charla a familias de 6º en el ies 2011Charla a familias de 6º en el ies 2011
Charla a familias de 6º en el ies 2011
 
Flash Valeur CNIA SAADA de Mars 2011 BKB
Flash Valeur CNIA SAADA de Mars 2011 BKBFlash Valeur CNIA SAADA de Mars 2011 BKB
Flash Valeur CNIA SAADA de Mars 2011 BKB
 
E portafolio
E portafolioE portafolio
E portafolio
 
Visite de Kyoto par Tiphaine
Visite de Kyoto par TiphaineVisite de Kyoto par Tiphaine
Visite de Kyoto par Tiphaine
 
Como escribir para la web
Como escribir para la webComo escribir para la web
Como escribir para la web
 
Production%20oral%20institutrice[1]
Production%20oral%20institutrice[1]Production%20oral%20institutrice[1]
Production%20oral%20institutrice[1]
 
60 m conso_mars_2010
60 m conso_mars_201060 m conso_mars_2010
60 m conso_mars_2010
 
Les supermarchés à bruxelles
Les supermarchés à bruxellesLes supermarchés à bruxelles
Les supermarchés à bruxelles
 
Ana contreras muñoz
Ana contreras muñozAna contreras muñoz
Ana contreras muñoz
 
Biografias
BiografiasBiografias
Biografias
 
Modulo i presentacion2007
Modulo i presentacion2007Modulo i presentacion2007
Modulo i presentacion2007
 
REDES
REDESREDES
REDES
 

Similaire à Sortie - Découverte des lieux de la Révolution à Paris

Livret pour la visite du Paris Révolutionnaire
Livret pour la visite du Paris RévolutionnaireLivret pour la visite du Paris Révolutionnaire
Livret pour la visite du Paris RévolutionnaireChristine FIASSON
 
Les Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 D
Les Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 DLes Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 D
Les Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 Dmarie1961
 
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Weronika SZLACHETKA...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Weronika SZLACHETKA...6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Weronika SZLACHETKA...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Weronika SZLACHETKA...profeurope
 
Urban evolution of Paris
Urban evolution of ParisUrban evolution of Paris
Urban evolution of ParisAndrea Sepiacci
 
Paris La Ville La Plus Visitee Du Monde
Paris La Ville La Plus Visitee Du MondeParis La Ville La Plus Visitee Du Monde
Paris La Ville La Plus Visitee Du Mondeguest5f5b7b
 
Louis14, le baroque et versailles
Louis14, le baroque et versaillesLouis14, le baroque et versailles
Louis14, le baroque et versaillesmercheguillen
 
Ipertesto clil n.d.
Ipertesto clil n.d.Ipertesto clil n.d.
Ipertesto clil n.d.IC De Filis
 
Paris Ville Lumiere
Paris  Ville LumiereParis  Ville Lumiere
Paris Ville LumiereRAISSA RO
 
100 anecdotes sur Paris
100 anecdotes sur Paris100 anecdotes sur Paris
100 anecdotes sur Parishenri davroux
 
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Kuba ZGIERSKI du Co...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Kuba ZGIERSKI du Co...6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Kuba ZGIERSKI du Co...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Kuba ZGIERSKI du Co...profeurope
 

Similaire à Sortie - Découverte des lieux de la Révolution à Paris (20)

Livret pour la visite du Paris Révolutionnaire
Livret pour la visite du Paris RévolutionnaireLivret pour la visite du Paris Révolutionnaire
Livret pour la visite du Paris Révolutionnaire
 
Les Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 D
Les Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 DLes Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 D
Les Monuments de Paris- Diogo et Tomás 7 D
 
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Weronika SZLACHETKA...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Weronika SZLACHETKA...6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Weronika SZLACHETKA...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Weronika SZLACHETKA...
 
Parisau dessuslestoits(2)
Parisau dessuslestoits(2)Parisau dessuslestoits(2)
Parisau dessuslestoits(2)
 
França Paris Aereo
França Paris AereoFrança Paris Aereo
França Paris Aereo
 
Paris aereo
Paris aereoParis aereo
Paris aereo
 
Paris
ParisParis
Paris
 
Urban evolution of Paris
Urban evolution of ParisUrban evolution of Paris
Urban evolution of Paris
 
Exposé versailles groupe Lilla
Exposé versailles groupe LillaExposé versailles groupe Lilla
Exposé versailles groupe Lilla
 
Paris La Ville La Plus Visitee Du Monde
Paris La Ville La Plus Visitee Du MondeParis La Ville La Plus Visitee Du Monde
Paris La Ville La Plus Visitee Du Monde
 
Paris pdf
Paris pdfParis pdf
Paris pdf
 
Louis14, le baroque et versailles
Louis14, le baroque et versaillesLouis14, le baroque et versailles
Louis14, le baroque et versailles
 
Histoire de France
Histoire de FranceHistoire de France
Histoire de France
 
Ipertesto clil n.d.
Ipertesto clil n.d.Ipertesto clil n.d.
Ipertesto clil n.d.
 
Paris Ville Lumiere
Paris  Ville LumiereParis  Ville Lumiere
Paris Ville Lumiere
 
Paris_web
Paris_webParis_web
Paris_web
 
100 anecdotes sur Paris
100 anecdotes sur Paris100 anecdotes sur Paris
100 anecdotes sur Paris
 
Le Palais du Luxembourg
Le Palais du LuxembourgLe Palais du Luxembourg
Le Palais du Luxembourg
 
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Kuba ZGIERSKI du Co...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Kuba ZGIERSKI du Co...6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Kuba ZGIERSKI du Co...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama de Kuba ZGIERSKI du Co...
 
La foire saint laurent
La foire saint laurentLa foire saint laurent
La foire saint laurent
 

Plus de Christine FIASSON

Publier sur le site du collège version scola spip 3
Publier sur le site du collège version scola spip 3Publier sur le site du collège version scola spip 3
Publier sur le site du collège version scola spip 3Christine FIASSON
 
Le CDDP 91 : ses missions, ses ressources
Le CDDP 91 : ses missions, ses ressourcesLe CDDP 91 : ses missions, ses ressources
Le CDDP 91 : ses missions, ses ressourcesChristine FIASSON
 
Utiliser un cartable numérique au collège
Utiliser un cartable numérique au collègeUtiliser un cartable numérique au collège
Utiliser un cartable numérique au collègeChristine FIASSON
 
La Convention des droits de l'enfant vue par des 6e
La Convention des droits de l'enfant vue par des 6eLa Convention des droits de l'enfant vue par des 6e
La Convention des droits de l'enfant vue par des 6eChristine FIASSON
 
Outils et ressources numériques en Histoire-Géographie
Outils et ressources numériques en Histoire-GéographieOutils et ressources numériques en Histoire-Géographie
Outils et ressources numériques en Histoire-GéographieChristine FIASSON
 
La Norville : une commune de l'aire urbaine d'Arpajon
La Norville : une commune de l'aire urbaine d'ArpajonLa Norville : une commune de l'aire urbaine d'Arpajon
La Norville : une commune de l'aire urbaine d'ArpajonChristine FIASSON
 
Utiliser les ressources de la Numériclé 91
Utiliser les ressources de la Numériclé 91Utiliser les ressources de la Numériclé 91
Utiliser les ressources de la Numériclé 91Christine FIASSON
 
Livret Repères chronologiques pour les 3e
Livret Repères chronologiques pour les 3eLivret Repères chronologiques pour les 3e
Livret Repères chronologiques pour les 3eChristine FIASSON
 
Présentation de la Numériclé 91
Présentation de la Numériclé 91Présentation de la Numériclé 91
Présentation de la Numériclé 91Christine FIASSON
 
Publier sur le site du collège version spip 3
Publier sur le site du collège version spip 3Publier sur le site du collège version spip 3
Publier sur le site du collège version spip 3Christine FIASSON
 
Atelier - Twitter : un outil, des usages
Atelier - Twitter : un outil, des usagesAtelier - Twitter : un outil, des usages
Atelier - Twitter : un outil, des usagesChristine FIASSON
 
Tutoriel - Publier sur le site du collège (spip)
Tutoriel - Publier sur le site du collège (spip)Tutoriel - Publier sur le site du collège (spip)
Tutoriel - Publier sur le site du collège (spip)Christine FIASSON
 
Utiliser Lesite.tv au collège
Utiliser Lesite.tv au collègeUtiliser Lesite.tv au collège
Utiliser Lesite.tv au collègeChristine FIASSON
 
Chapitre 9 : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienne
Chapitre 9  : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienneChapitre 9  : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienne
Chapitre 9 : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienneChristine FIASSON
 
Chapitres 7 et 8 : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienne
Chapitres 7 et 8 : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienneChapitres 7 et 8 : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienne
Chapitres 7 et 8 : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienneChristine FIASSON
 
Brochure Salon du Livre Jeunesse de l'Arpajonnais 2012
Brochure Salon du Livre Jeunesse de l'Arpajonnais 2012Brochure Salon du Livre Jeunesse de l'Arpajonnais 2012
Brochure Salon du Livre Jeunesse de l'Arpajonnais 2012Christine FIASSON
 
Chapitres 5 et 6 : : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienne
Chapitres 5 et 6 : : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienneChapitres 5 et 6 : : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienne
Chapitres 5 et 6 : : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienneChristine FIASSON
 

Plus de Christine FIASSON (20)

Publier sur le site du collège version scola spip 3
Publier sur le site du collège version scola spip 3Publier sur le site du collège version scola spip 3
Publier sur le site du collège version scola spip 3
 
Le CDDP 91 : ses missions, ses ressources
Le CDDP 91 : ses missions, ses ressourcesLe CDDP 91 : ses missions, ses ressources
Le CDDP 91 : ses missions, ses ressources
 
Utiliser un cartable numérique au collège
Utiliser un cartable numérique au collègeUtiliser un cartable numérique au collège
Utiliser un cartable numérique au collège
 
La Convention des droits de l'enfant vue par des 6e
La Convention des droits de l'enfant vue par des 6eLa Convention des droits de l'enfant vue par des 6e
La Convention des droits de l'enfant vue par des 6e
 
Outils et ressources numériques en Histoire-Géographie
Outils et ressources numériques en Histoire-GéographieOutils et ressources numériques en Histoire-Géographie
Outils et ressources numériques en Histoire-Géographie
 
La Norville : une commune de l'aire urbaine d'Arpajon
La Norville : une commune de l'aire urbaine d'ArpajonLa Norville : une commune de l'aire urbaine d'Arpajon
La Norville : une commune de l'aire urbaine d'Arpajon
 
Utiliser les ressources de la Numériclé 91
Utiliser les ressources de la Numériclé 91Utiliser les ressources de la Numériclé 91
Utiliser les ressources de la Numériclé 91
 
Livret Repères chronologiques pour les 3e
Livret Repères chronologiques pour les 3eLivret Repères chronologiques pour les 3e
Livret Repères chronologiques pour les 3e
 
Présentation de la Numériclé 91
Présentation de la Numériclé 91Présentation de la Numériclé 91
Présentation de la Numériclé 91
 
Quiz symboles
Quiz symbolesQuiz symboles
Quiz symboles
 
Publier sur le site du collège version spip 3
Publier sur le site du collège version spip 3Publier sur le site du collège version spip 3
Publier sur le site du collège version spip 3
 
Atelier - Twitter : un outil, des usages
Atelier - Twitter : un outil, des usagesAtelier - Twitter : un outil, des usages
Atelier - Twitter : un outil, des usages
 
Livret
LivretLivret
Livret
 
Cartes 4e
Cartes 4eCartes 4e
Cartes 4e
 
Tutoriel - Publier sur le site du collège (spip)
Tutoriel - Publier sur le site du collège (spip)Tutoriel - Publier sur le site du collège (spip)
Tutoriel - Publier sur le site du collège (spip)
 
Utiliser Lesite.tv au collège
Utiliser Lesite.tv au collègeUtiliser Lesite.tv au collège
Utiliser Lesite.tv au collège
 
Chapitre 9 : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienne
Chapitre 9  : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienneChapitre 9  : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienne
Chapitre 9 : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienne
 
Chapitres 7 et 8 : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienne
Chapitres 7 et 8 : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienneChapitres 7 et 8 : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienne
Chapitres 7 et 8 : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienne
 
Brochure Salon du Livre Jeunesse de l'Arpajonnais 2012
Brochure Salon du Livre Jeunesse de l'Arpajonnais 2012Brochure Salon du Livre Jeunesse de l'Arpajonnais 2012
Brochure Salon du Livre Jeunesse de l'Arpajonnais 2012
 
Chapitres 5 et 6 : : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienne
Chapitres 5 et 6 : : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienneChapitres 5 et 6 : : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienne
Chapitres 5 et 6 : : Le Club des Ecolos dans la forêt amazonienne
 

Dernier

DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...Michael Barbour
 
Images-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétaires
Images-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétairesImages-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétaires
Images-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétairesProvisoire Karendeux
 
La reproduction chez l’homme cours à ce propos
La reproduction chez l’homme cours à ce proposLa reproduction chez l’homme cours à ce propos
La reproduction chez l’homme cours à ce proposFatima Ezahra Rochdi
 
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie DarrieussecqFabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie DarrieussecqTxaruka
 
Evaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdf
Evaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdfEvaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdf
Evaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdfMathieu Plourde
 

Dernier (6)

DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
 
Cours prothèse dentaire bac professionnel
Cours prothèse dentaire bac professionnelCours prothèse dentaire bac professionnel
Cours prothèse dentaire bac professionnel
 
Images-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétaires
Images-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétairesImages-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétaires
Images-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétaires
 
La reproduction chez l’homme cours à ce propos
La reproduction chez l’homme cours à ce proposLa reproduction chez l’homme cours à ce propos
La reproduction chez l’homme cours à ce propos
 
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie DarrieussecqFabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
 
Evaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdf
Evaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdfEvaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdf
Evaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdf
 

Sortie - Découverte des lieux de la Révolution à Paris

  • 1. 2 avril 2013 Nom, Prénom : …………….….……………………….. PARIS, VILLE REVOLUTIONNAIRE Les grands lieux de la Révolution française Collège Jean Moulin – La Norville 1
  • 2. ETAPE 1 : LA PLACE DE LA CONCORDE ENTRE ORANGERIE ET JEU DE PAUME PARVIENDRAS, ALORS SCENE DE THEATRE SOUDAIN DECOUVRIRAS, SYNONYME DE RECONCILIATION DEVIENDRA ! Proche du Louvre et des Tuileries, cette place n’était encore au début du XVIIIème qu’un terrain en friche à la lisière de Paris. Louis XV décide d’en faire une place royale, la dernière et la plus grande. Elle est achevée dans les années 1770. Une statue équestre de Louis XV est installée au centre. Elle devient ensuite un des lieux importants de la Révolution française : - Le 10 aout 1792, la monarchie est renversée et le lieu prend le nom de place de la Révolution. - Louis XVI y est guillotiné le 21 janvier 1793 devant une foule nombreuse et des soldats. - La guillotine est ensuite installée de mai 1793 à juin 1794. En un an, elle tranche plus de 1100 têtes dont celles de Marie-Antoinette, des chefs Girondins, de Louis-Philippe duc d’Orléans, Danton. Elle y est à nouveau installée fin juillet 1794 pour guillotiner Robespierre et 83 chefs Montagnards. - Le 10 aout 1793 une grande fête populaire célèbre l’abolition de la monarchie. La statue de Louis XV est déboulonnée et remplacée par une « Liberté » en plâtre représentée sous les traits d’une femme assise coiffée d’un bonnet phrygien. - En 1795, elle devient place de la Concorde. Tous les rapports de police de l’époque donnent les mêmes indications. Les mises à mort étaient des spectacles courus. Il existait également à droite du Jeu de Paume un restaurant avec une vue imprenable appelé Cabaret de la Guillotine et, comble du bon goût, on y servait un plat appelé la « fournée du jour ». Après la Révolution, la place redevient un lieu de promenade où les parisiens de la bonne société aiment à se montrer. L’obélisque y est installé sous la Restauration en 1836. 2
  • 3. ETAPE 2 : LE PALAIS DES TUILERIES UN PALAIS DISPARU En avant de ce quartier aujourd’hui disparu entre les pavillons de Flore (à gauche) et de Marsan (à droite) se tenait un château. D’une longueur de 300 m, il se composait d’un pavillon central dit de l’horloge encadré de deux ailes. La construction de ce château est ordonnée au milieu du XVIème siècle par la reine Catherine de Médicis. Louis XIV lui donne son aspect actuel mais n’y séjourne que 3 ans. Louis XV y passe 7 ans puis le palais est déserté par la monarchie et laissé à des courtisans, des artistes, des retraités.... Lorsque la famille royale est amenée de force à Paris après la marche des femmes sur Versailles le 6 octobre 1789, le château délabré est donc peu en état de les recevoir. Le roi et la reine passent d’ailleurs leur première nuit sur des lits de camp. Tous les occupants sont ensuite expulsés et le château remis en état. Le 10 aout 1792, une insurrection populaire se dirige vers le palais défendu par la garde Suisse. Une fusillade intervient depuis les fenêtres du palais et la cour est rapidement jonchée de cadavres. Le peuple réplique et la situation dégénère : la plupart des 800 gardes suisses et 400 assaillants meurent en quelques heures. La famille royale, quant à elle, parvient à se réfugier à l’Assemblée Nationale qui siégeait à proximité (dans la salle du Manège, détruit pour percer la rue de Rivoli au XIXe). Le palais est vidé dès le lendemain par des pillards. Cet épisode marque la fin de la monarchie capétienne, la famille royale est ensuite emprisonnée. Le palais revient au cœur des événements à partir de mai 1793 lorsqu’il devient palais national et que la Convention y siège dans l’aile nord jusqu’à l’avènement du Directoire (le Conseil des Anciens y siège ensuite jusqu’au coup d’état de Bonaparte le 9 novembre 1799). 3
  • 4. ETAPE 3 : LE LOUVRE LE LOUVRE UN PALAIS HORS DE LA RÉVOLUTION ? Le Palais du Louvre est à l’origine un simple donjon construit par Philippe-Auguste au XIIIème siècle. Ses successeurs l’agrandissent progressivement mais il ne devient la résidence principale des rois de France qu’au XVIème siècle et ce seulement jusqu’à la fin du XVIIème (Louis XVI déplace ensuite la cour à Versailles). Le Louvre tel qu’on le voit aujourd’hui appartient donc essentiellement au XVI e- XVIIe siècles (pour la partie droite) et au XIXème (pour la partie gauche), seules quelques traces des fossés médiévaux subsistent et sont aujourd’hui visibles sous le Carrousel. A la Révolution, le Louvre est épargné par les troubles révolutionnaires et les destructions. Abandonné depuis longtemps par les rois de France, il a perdu sa charge symbolique. Dès 1793, il est décidé d’en faire un musée qui ouvre en 1794 en rassemblant les œuvres d’art confisquées à la noblesse et au clergé. Il devient rapidement le plus grand muse du monde qui accueille aujourd’hui presque 9 millions de visiteurs par an dans 60 000 m2 de salles où sont exposés environ 35000 objets (soit à peine 10 % des collections). Entre les deux ailes du château, lieu aujourd’hui occupé par la pyramide du Louvre, se dresse à la révolution un quartier d’habitation constitué d’étroites ruelles formant un dédalle inextricable. Le plan de ce quartier est si complexe que le soir du 20 juin 1791 la reine voulant rejoindre le roi et fuir Paris se perd. Cette perte de temps joue ensuite un grand rôle dans l’échec de ce qu’on a appelé la fuite à Varennes. 4
  • 5. ETAPE 4 : LA CONGIERGERIE LE TRIBUNAL RÉVOLUTIONNAIRE DE LA TERREUR De l’Ancien palais des rois capétiens subsiste ce qu’on appelle la Conciergerie. Extérieurement cette façade de la fin du Moyen-âge conserve plusieurs tours très bien conservées (ou plutôt restaurées !). Elle est transformée en prison d’état à la fin du XIVème siècle. Durant la Terreur, elle devient en quelque sorte « l’antichambre de la mort » puisque très peu de condamnés ressortaient libres après avoir été jugés par le tribunal révolutionnaire. Nombreuses sont les grandes figures de l’époque qui furent internées dans ces lieux : Marie- Antoinette du 2 aout 1793 à son exécution le 16 octobre, le duc d’Orléans Philippe-Egalité qui avait pourtant voté la mort de son cousin Louis XVI, les Girondins ou plus tard Robespierre qui les avait fait arrêter passèrent ici leur dernière nuit. Mais, il y eut également beaucoup et même plus d’humbles citoyens jugés hâtivement et exécutés. A Paris 2500 personnes furent condamnées à la guillotine essentiellement de 1792 à 1794. L'accusateur public Fouquier-Tinville dort sur place, tour Bonbec, d'où il rejoint ses bureaux chaque jour à 8 heures. Chaque matin, les charrettes des condamnés sortent à grand bruit de la cour de Mai (4, bd du Palais, Ier arrondissement). Elles empruntent le Pont au Change, la place du Châtelet, le quai de la Mégisserie et la rue Saint-Honoré. Leur passage attire une foule morbide. 5
  • 6. ETAPE 5 : L’HOTEL DE VILLE UN HAUT LIEU DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE 1789-1794 LE LIEU : C’est sur cette place au cœur du Paris médiéval que se tiennent pendant plus de quatre siècles les grandes exécutions publiques. Le site était autrefois bordé par une grève* de la Seine qui permettait le chargement et le déchargement de marchandises transitant par le fleuve. De là vient son nom premier de Place de Grève. De nombreux ouvriers sans emploi, manouvriers payés à la tache prirent l’habitude de s’y regrouper dans l’attente d’un patron. L’expression contemporaine « faire la grève » dérive d’un changement de sens : « aller en grève » signifiait alors chercher un travail. *berge en pente douce Ecartèlement de Damien (qui avait tenté d’assassiner Louis XV) en 1757 PENDANT LA RÉVOLUTION : L’hôtel de ville appelé alors Maison commune et siège de la municipalité de Paris depuis le Moyen-âge date du XVIème (en fait il a été reconstruit à l’identique après son incendie en 1871 lors de la Commune). Ses pouvoirs jusque là limités s’étendent durant la période révolutionnaire et influencent fortement l’Assemblée nationale puis la Convention. Dès le 13 juillet 1789, le centre de l’agitation qui commence à perturber Paris se déplace du Palais-Royal vers l’hôtel de ville. Un comité permanent bientôt appelé Commune de Paris s’y forme. A son initiative, une milice bourgeoise, la Garde Nationale, dirigée par Lafayette est constituée le 14. La guillotine y est testée pour la première fois le 25 avril 1792, elle y reste jusqu’en août de la même année. La Commune ne cesse ensuite d’accentuer ses pouvoirs et précipite, appuyée par les sans-culottes, la fin de la monarchie. Elle est à l’origine de l’insurrection du 10 aout 1792 qui débouche sur l’attaque des Tuileries et l’arrestation de la famille royale. ETAPE 6 : LA BASTILLE UN LIEU SYMBOLE DE LA RÉVOLUTION 6
  • 7. QUESTIONNAIRE : Etape n°1 : LA PLACE DE LA CONCORDE 1- Où se situe-t-on par rapport au Paris du XVIIIème siècle ?……………………………..………………. …………………………………………………………………………………………………….……………………………………. 2- Pourquoi peut-on dire que cet espace a été conçu comme une scène de théâtre ? …………………………………………………………………………………………………….……………………………………. …………………………………………………………………………………………………….……………………………………. 3- Quelle est sa fonction principale durant la Terreur ? …………………………….………………………. …………………………………………………………………………………………………….……………………………………. 4- Quels personnages célèbres sont morts Place de la Concorde ? …………...……………………………………………………………………………………………………………………………. …………………………………………………………………………………………………….……………………………………. Etape n°2 : ………………………………………. 5- Résolvez l’énigme suivante pour deviner notre prochaine étape : Enigme : Résidence royale pendant la Révolution, mon abandon marque la fin de la monarchie et la naissance de la première République. Je suis : …………………………………………………………………………………….……………………… 6- Pourquoi ce bâtiment a-t-il disparu ?.............................................................................. …………………………………………………………………………………………………….……………………………………. …………………………………………………………………………………………………….……………………………………. Etape n°3 : LE LOUVRE 7- De quand date la plus ancienne partie du palais ? ........................................................... …………………………………………………………………………………………………….……………………………………… 8- A quel autre château la façade du Louvre vous fait-elle penser ?................................... …………………………………………………………………………………………………….……………………………………… 9- Comment expliquer qu’il ne fut pas dégradé durant la Révolution ? ………………………………. …………………………………………………………………………………………………….…………………………………….. …………………………………………………………………………………………………….……………………………………. 7
  • 8. Etape n°4 : LA CONCIERGERIE 10- A quoi servit ce bâtiment pendant et après la Révolution ?…………..………………………………. …………………………………………………………………………………………………….……………………………………. 11- Citez quelques « locataires fameux »………………..………………………………………………............. …………………………………………………………………………………………………….……………………………………. Etape n°5 : L’HOTEL DE VILLE 12- Comment expliquer l’ancien nom de ce lieu : la place de grève ?……………………..…………… …………………………………………………………………………………………………………………………………………….. 13- Pourquoi était-il célèbre sous l’Ancien Régime ?……………………………………..…….…………….. …………………………………………………………………………………………………….……………………………………… 14- Qu’était la Maison Commune ?……………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………..………………………………………….. Etape n°6 : ……………………. 15- Résolvez l’énigme suivante pour deviner notre prochaine étape. Enigme : Je suis foulée à la fois par les amateurs d’Opéra et les manifestants qui se donnent rendez-vous au pied de ma colonne et de mon génie. Je suis : ……………………………………………… 16- Quelle était la fonction du bâtiment célèbre qui s’élevait en ce lieu ?……………………………. …………………………………………………………………………………………………….………………………………………. 17- Regardez autour de vous, quel est le seul témoignage qui subsiste de ce bâtiment ? …………………………………………………………………………………………………….……………………………………… 8