NaPTAN

2 900 vues

Publié le

NaPTAN: le référentiel des points d'arrêt de grande bretagne

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 900
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 206
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

NaPTAN

  1. 1. (christophe.duquesne@aurigetech.com) Normalisation transport - Information voyageur La présentation « NaPTAN » d’Aurige est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.GART-Présentation NaPTAN 1 27/11/2012
  2. 2. Présentation générale Aspects politiques Aspects techniques Aspects organisationnels Enseignements Sources: KBIC – Kizoom – R. Slevin – Landmark – DfT – ITO - WebGART-Présentation NaPTAN 2 27/11/2012
  3. 3. GART-Présentation NaPTAN 3 27/11/2012
  4. 4. Traveline (http://traveline.info) • Partenariat d’opérateurs et d’autorités organisatrices de transport • Objectif: fournir un service d’information multimodale sur le transport public • Organisé sur une base régionale dans toute la Grande Bretagne • Existe depuis 2000 Transport Direct (http://www.transportdirect.info) • Service d’information multimodale porte à porte (transport en commun et vehicule particulier) au niveau national • Géré par le Ministère des transports (et ses prestataires, réalisation ATOS) • Service ouvert en 2004 Les régions de Traveline fournissent à Transport Direct les données et services pour les calculs d’itinéraires • Contexte d’un système distribuéGART-Présentation NaPTAN 4 27/11/2012
  5. 5. Traveline • 11 régions + Londres • Données fournies par les AOT Collaboration des opérateurs et des AOT Traitement et assemblage des données Choix techniques et prestataire choisis localement (souvent MDV et Trapeze). • Formats de données et services normalisés • Aide financière obtenue pour la création de la base de données NAPTAN Scotland (S) North East & Cumbria (NE) Northern Ireland (NI) North West (NW) Yorkshire (Y) Cymru/Wales (W) West Midlands (WM) East Midlands (EM) East Anglia (EA) South West (SW) South East including London (SE) London only (L)GART-Présentation NaPTAN 5 27/11/2012
  6. 6. Transport Direct • Obligation inscrite dans le plan décennal du Ministère des transports (DfT) en 2000 • Le projet débute en avril 2002… le portail est opérationnel depuis 2004 • L’idée avait été soutenue par le secteur privé… mais… • … elle n’aurait pas pu voir le jour sans la décision des pouvoirs publicsGART-Présentation NaPTAN 6 27/11/2012
  7. 7. NaPTAN et NPTG sont des données officielles britanniques (Department for Transport et Traveline) qui couvrent les arrêts et plus généralement les points d’accès au transport sur tout le territoire national. NaPTAN (National Public Transport Access Node) version 1 : Janvier 2003 NaPTAN est constitué des éléments suivants: 1. Une méthode standard pour identifier et décrire (nommer er particulier) les points d’accès au Transport Public, 2. Un mode de données XML Schema pour l’échange de données 3. Un modèle alternatif CSV 4. Un processus pour collecter et mettre à jour les informations au sein d’une base de données centralisée, 5. Une base de données centralisée qui peut être exportée dans l’un des formats ci-dessus. Ces données sont aujourd’hui libres d’accès et ont été offertes à OpenStreetMapGART-Présentation NaPTAN 7 27/11/2012
  8. 8. NaPTAN c’est : • 450,000 points d’accès aux réseaux • Toutes les gares (ferrés et routières), aéroport, terminaux ferries, arrêt de bus, terminal taxi ou tout autre point permettant d’accéder (ou de quitter) le transport public disposent d’un identifiant NaPTAN unique, ainsi que de coordonnées géographiques. • La relation avec la ville, le village ou toute autre information de localité est effectuée grâce à NPTG (National Public Transport Gazetteer) qui permet d’identifier 50,000 noms de localités en Grande Bretagne ainsi que leur localisation • Ne couvre pas les temps de correspondances et les cheminements (possibilité d’extension pour NaPTAN 3)GART-Présentation NaPTAN 8 27/11/2012
  9. 9. Localisation NaPTAN • Tous les points NaPTAN possèdes de coordonnée géographiques au format ‘Ordnance Survey National Grid’ et WGS84. • Cela permet aussi un affichage commun avec l’Integrated Transport Network del’Ordnance Survey. • L’Integrated Transport Network (ITN) est un jeu de donnée de l’Ordnance Survey (IGN Britanique) quii contient la description du réseau routier ainsi que les information nécessaire au guidage et à la navigationGART-Présentation NaPTAN 9 27/11/2012
  10. 10. Localisation NaPTAN (suite) • NPTG (National Public Transport Gazetteer) est étroitement lié à NaPTAN et contient toutes les villes, agglomérations, banlieues, villages, etc. de Grande Bretagne (Sauf Irlande du Nord). Il repose sur les noms communs des lieux plutôt que sur les définitions légales. • Toutes les localités NPTG n’ont pas forcément d’arrêts associés. NPTG a pour vocation de fournir une liste de lieux complète, tels qu’ils sont connus du public, et indépendamment des services de transport qu’il contient effectivement.GART-Présentation NaPTAN 10 27/11/2012
  11. 11. GART-Présentation NaPTAN 11 27/11/2012
  12. 12. Organisme à l’origine de la démarche ? • DfT : Department for Transport (ministère des Transports Britanique) • Transport Direct, division du DfT, prend en charge Transport Direct Portal et Traveline • Traveline est depuis 2000 un “partenariat” entre les AO et les exploitants Anglais, visant à produire de façon exhaustive les données relatives au transport public: NaPTAN et NptG en sont des constituants • NaPTAN est maintenu de façon centrale sous contrat du DfT Objectifs initiaux de la démarche concernant NaPTAN ? (notamment les cas d’utilisation / secteurs visés ?) • Identifier et localiser les arrêts, en relation avec la topographie, de façon cohérente et économique • Information voyageur (calcul d’itinéraire, information temps réel…..) • Gestion des réseaux de transport (planification, SAE, qualité des services et du réseau,…) • Couvrir l’ensemble à un niveau national • Support au portail Transport Direct, TransXChange (Electronic Registration of Bus Services) • Diversification des usages : cartographie, recherche d’arrêts, information horaire, information sur mobile, etc.GART-Présentation NaPTAN 12 27/11/2012
  13. 13. Budget initial prévu ? réel ? • Transport Direct a été financé par le gouvernement Britanique • Le coût du programme Transport Direct Programme (Portal and other necessary works) d’avril 2003 à Mars 2006 était de £45 million, puis £10 million pur la période d’Avril 2006 à Mars 2007. • Le coût du Portal seul est de £5.9 million pour Avril 2006 à Mars 2007 • Une requête FOI (Freedom of Information) a été faite le 4 January 2006 pour obtenir le détail des couts de développement (résultat normalement public, mais actuellement introuvable). • Budget d’exploitation annuel (dernier renouvellement de mars 2012) : 283 k€ pour la partie centrale uniquementGART-Présentation NaPTAN 13 27/11/2012
  14. 14. GART-Présentation NaPTAN 14 27/11/2012
  15. 15. Format utilisé ? champs /attributs disponibles ? • Format d’échange XML ou CSV • Modèle de données XML Schema • Toutes les données sont versionnées, elles sont datées, et chaque changement l’est aussi • NaPTAN propose deux entité fondamentales: le StopPoint et la StopArea. • Un StopPoint correspond à un point d’accès au réesau physiquement identifiable (pour tous les modes). Les “poteaux” ou “abris” aller et retour son séparés. • La désignation et la description sont aussi importants (voir plus loin) • Chaque arrêt est géolocalisé avec un précision d’un mètre. • Une StopArea permet de représenter un ensemble des points d’arrêt proches les uns des autres (A/R, ensemble d’arrêt autour d’un carrefour, zone de correspondance, …). Une StopArea peut contenir d’autre StopAreas. Les StopArea s sont hiérarchisées : 1. Airport 2. Ferry Port 3. Rail Station 4. Metro Station 5. Bus / Coach Station 6. Coach Stop 7. On-street Bus / Coach Stop cluster 8. On-street Bus / Coach Stop pair 9. Taxi rankGART-Présentation NaPTAN 15 27/11/2012
  16. 16. Focus sur les identifiants ? comment sont-ils construits ? gérés ? uniques et pérennes ? • Chaque AOT dispose d’un identifiant qui lui est propre et qui sert à préfixer ses identifiants d’arrêt • Il y a aussi des préfixes par type d’arrêt (900 for coach stops, 910 for railway stations, 920 for airports, 930 for ferry terminals and 940 for metro and tram stops) • L’identifiant national de l’arrêt est créé de façon centrale, et non par chaque AOT. • Pour les stations/gare importantes, les entrées sont aussi identifiées (et identification d’une entrée principale). • Chaque arrêt NaPTAN peut avoir deux identifiants (chacun étant unique en Grande Bretagne): Le code AtcoCode: 12 caractères, conçus pour être utilisés par des systèmes informatiques. C’est l’identifiant clé des TOUS les arrêts NaPTAN Le code AtcoCode a trois composantes : 1. L’AOT sur 3 caractères 2. “0” (zero) ou “G” – 0 indique un StopPoint, G indique une StopArea 3. Jusqu’à 8 caractères alphanumériques constituant l’identifiant technique Le NaptanCode est un identifiant court (sept ou huit caractères) qui peut être affiché à l’arrêt. Il a été conçu pour être utilisé par le public avec des services comme les informations SMS. La plupart des arrêts NaPTAN disposent de ce code, mais pas tous.GART-Présentation NaPTAN 16 27/11/2012
  17. 17. Liens avec la dénomination des arrêts ? • Il y a des règles de nommage simples (liste de caractères interdits, etc.) • Les arrêts ont des attributs Common Name, Short name, Landmark, Crossing, Street, Bearing, NptgLocalityCode… • Les arrêts peuvent aussi avoir des nom alternatifs (alias, différents languages nationaux….) • Le noms peuvent aussi avoir un qualificatif pour les distinguer des autres arrêts d’un même groupe(Bus Station (Stand 1), Bus Station (Stand 2)). • Exemples St Peter’s Church, opp Coronation Street, adj Post Office, o/s Bus Station, Bay 1 War Memorial, stop C High Street, o/s 23GART-Présentation NaPTAN 17 27/11/2012
  18. 18. GART-Présentation NaPTAN 18 27/11/2012
  19. 19. Liens / conformité aux documents de normalisation existants ? • NaPTAN V2.4 a été restructuré en composants et packages pour faciliter la mise en correspondance avec Transmodel/NeTEx. • Les identifiants NaPTAN peuvent être utilisés comme identifiants ITSO sur les cartes compatibles (ITSO: ITSO est supporté par le gouvernement Britanique, c’est une organisation a but non lucratif qui définit et développe une spécification technique pour le “smart ticketing” pour tout le pays). Liens avec des outils de tests ? (pour les identifiants par exemple) • Voir la partie sur la qualité des données Cas d’utilisation de la base : avec Transport Direct ? dans d’autres domaines ? • Sont cités dans les documents NaPTAN Traveline – the National Passenger Transport Information System. Transport Direct Portal. Bus Service Operators. Traffic Area Offices. Local Authorities. Passenger Transport Executives. Scheduling System Suppliers. Journey Planning System Suppliers. Real Time Information Systems Suppliers. Electronic Fare management systems and Smartcards (ITSO) Mapping and Map-information Information System Suppliers. Point of interest databases. Tourism Industry. Estate Agents. • OSMGART-Présentation NaPTAN 19 27/11/2012
  20. 20. GART-Présentation NaPTAN 20 27/11/2012
  21. 21. Qui participe à NaPTAN : quels étaient les acteurs lors de la phase de construction ? Qui s’occupe maintenant de l’exploitation ? • Les données NaPTAN sont créées et maintenues TransoniQ (NaPTAN2) Trapeze (Routewise) Adpconsulting (NaPTAN Editor) • Elles sont alors envoyées au format NaPTAN vers le site central qui les intègre et les met à disposition. • La base de données NaPTAN est maintenue de façon centrale sous contrat du Department of Transport (Landmark/ITO a succédé à Thales). Ce contrat intègre aussi un volet sur la qualité des données. Comment est alimentée / mise à jour la base ? • Voir ci-dessus… • Aucun arrêt n’est détruit, ils sont juste marqués “Deleted “ et une explication est ajoutée • Des changements temporaires (avec date de début et de fin) peuvent être enregistrés • Les codes AtcoCode et NaptanCode sont pérennes • Tout est versionné • Mise à jour mensuelle Nombreux documents d’accompagnement disponibles sur le Web • Différents niveaux de technicité • Nombreux exemplesGART-Présentation NaPTAN 21 27/11/2012
  22. 22. Comment s’assure-ton de la qualité / format des données versées dans la base ? • Règles syntaxiques • Règles sémantiques • Un référentiel qualité est défini avec la documentation (NaPTANSchemaGuide-2.4-v0.57) • Outils (exemples: NaPTAN Viewer, ITO : http://vimeo.com/4381897 ) • Contrôle centraliser et retour vers les fournisseurs pour les mises à jour et corrections • NaPTAN est dit complet à 99% 100% des arrêts de Bus Certaines AOT doivent encore compléter certains champs Les arrêts “Hail and Ride” Les stations Taxi …GART-Présentation NaPTAN 22 27/11/2012
  23. 23. GART-Présentation NaPTAN 23 27/11/2012
  24. 24. GART-Présentation NaPTAN 24 27/11/2012
  25. 25. GART-Présentation NaPTAN 25 27/11/2012
  26. 26. Des propositions pour un NaPTAN 3 ont été faites Basé sur NeTEx Gestion de l’accessibilité des arrêts et stations, avec possibilité de prise en compte par les calculateurs d’itinéraires. Gestion des correspondances Gestion des aspects temporels des correspondances (et prise en compte des différentes situations) Relations avec d’autres sites (générateurs de déplacement) Gestion des voies pour les affections des véhicules Amélioration de l’information temps-réel et de la gestion des alternatives Navigation piétonne Cible naturellement les applications de guidage mobiles Meilleure intégration avec la cartographieGART-Présentation NaPTAN 26 27/11/2012
  27. 27. GART-Présentation NaPTAN 27 27/11/2012
  28. 28. les enseignements et les leçons que nous pouvons tirer: • Démarche GLOBALE très structurée Garanti une cohérence et un niveau d’usage • Il est admis que l’ensemble n’aurait pas pu voir les jours sans un pilotage ‘très fort’ des pouvoirs publics • Opération dans la durée (plus de 10 ans), et mise à jour continue Montée en puissance progressive • Forte contrainte et liberté de choix en même temps Impose les normes et interface, pas les systèmes Outils proposés par le ministère et par les industriels du domaine (parfois avec financement public) Autonomie des AOT et PTE dans leur organisation et le choix de leurs outils Il y a un système central, mais l’architecture globale est plutôt distribuée • Réalisations indépendantes des exploitants • Ouverture • « In the light of what we have learned, I think we might enforce a national minimum standard, using central funding.»GART-Présentation NaPTAN 28 27/11/2012

×