LA CROISSANCE DANS LE 
CLOUD Les experts projettent un triplement du trafic mondial des 
data centers entre 2012 et 2017, ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Infographie : La croissance dans le Cloud

470 vues

Publié le

Les experts projettent un triplement du trafic mondial des
data centers entre 2012 et 2017, et plus précisément
une multiplication par cinq pour les data centers dans le
cloud au cours de la même période.

Publié dans : Internet
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
470
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Infographie : La croissance dans le Cloud

  1. 1. LA CROISSANCE DANS LE CLOUD Les experts projettent un triplement du trafic mondial des data centers entre 2012 et 2017, et plus précisément une multiplication par cinq pour les data centers dans le cloud au cours de la même période. D'ici 2017, 69 % du trafic mondial des data centers viendra de services et d'applications dans le cloud. 1 Zo correspond à un sextillion d’octets, soit un billion de gigaoctets. Trafic total des data centers 1,4 Zo 7,7 Zo Trafic total des data centers 2,4 Zo Que représentent 7,7 Zo (zettaoctets) de données ? 7,7 Zo équivaut à la quantité de données qui serait générée si l'ensemble de la population mondiale (7,6 milliards d'ici 2017) visionnait en streaming 2,8 heures de vidéo haute définition chaque jour de l'année. Cela équivaut à environ 1,6 ans de lecture continue de musique en streaming pour l'ensemble de la population mondiale (7,6 milliards d'ici 2017). Ceci représente environ 14 heures de visioconférence par jour pour l'ensemble de la population active mondiale (3,6 milliards en 2017). Quelle est l'origine du trafic des data centers ? Trois types de trafic sont distingués : entre les data centers et les utilisateurs finaux, entre data centers et au sein des data centers. Comment ces types de trafic contribuent-ils au trafic mondial des data centers ? Trafic d'un data center classique Trafic d'un data center dans le cloud 2,6 Zo 1,2 Zo 5,3 Zo 2012 2017 D'ici 2017, le trafic entre les data centers et les utilisateurs finaux atteindra 1,3 Zo par an (soit 17 % du trafic total des data centers). Le trafic entre data centers (réplication, liens entre bases de données...) représentera 0,5 Zo (7 %) du trafic total des data centers. Le trafic cloud sera multiplié par cinq entre 2012 et 2017. 1,2 Zo 32 millions de charges de travail cloud 5,3 Zo 119 millions de charges de travail cloud En 2017, environ deux tiers de toutes les charges de travail seront basées dans le cloud. Ces dernières augmenteront cinq fois plus rapidement que les charges de travail des data centers classiques (taux de croissance annuel composé [TCAC] de 30 %contre 6 %). 2017 2012 Le trafic généré au sein des data centers (stockage, production, développement et authentification) en représentera cependant toujours la large majorité 5,9 Zo (76 %). 17% 7% 76% Charges de travail et trafic cloud : Les différences régionales en matière de comportement et de ressources réseau influencent la croissance des données. La présence du haut débit varie selon les régions. Comparaison fixe/mobile Régions où les prévisions d'adoption du haut débit fixe en pourcentage de la population d'ici 2017 sont les plus élevées : Amérique du Nord 76 % Europe de l'Ouest 67 % Europe centrale et de l'Est 50 % Régions où les prévisions de croissance de l'adoption du haut débit fixe entre 2012 et 2017 sont les plus élevées : Europe centrale et de l'Est à hauteur de18 % Amérique du Nord à hauteur de10 % Asie Pacifique à hauteur de 8 % Régions où les prévisions d'adoption du haut débit mobile en pourcentage de la population d'ici 2017 sont les plus élevées : Régions où les prévisions de croissance de l'adoption du haut débit mobile entre 2012 et 2017 sont les plus élevées : Amérique du Nord 79 % Europe de l'Ouest 77 % Europe centrale et de l'Est 67 % Europe centrale et de l'Est à hauteur de 40 % Europe de l'Ouest à hauteur de 35 % Amérique du Nord à hauteur de 32 % L'état de la propriété régionale d'appareils mobiles ou fixes et des connexions influencent les possibilités d'accès au cloud. Régions possédant le plus d'appareils fixes et de connexions entre machines (M2M) par utilisateur en 2012 : Amérique du Nord 5,18 Europe de l'Ouest 3,36 Europe centrale et de l'Est 2,01 Amérique Latine 2,00 Régions possédant le plus d'appareils mobiles et de connexions M2M par utilisateur en 2012 : Europe centrale et de l'Est 1,85 Moyen-Orient et Afrique 1,69 Europe de l'Ouest 1,66 Prévision des régions possédant le plus d'appareils fixes et de connexions M2M par utilisateur en 2017 : Amérique du Nord 7,34 Europe de l'Ouest 5,23 Asie Pacifique 2,99 Amérique Latine 2,96 Prévision des régions possédant le plus d'appareils mobiles et de connexions M2M par utilisateur en 2017 : Amérique du Nord 2,67 Europe de l'Ouest 2,51 Europe centrale et de l'Est 2,30 Source : Cisco Global Cloud Index, 2013 © 2013 Cisco et/ou ses filiales. Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco.

×