AVOCATS & DIGITAL    The end of lawyers ?
L’ENJEU ?
Les 6 cultures du web            FaDa social agency – 3 rue Copernic – 75116 Paris - 095 204 240 – poke@fadasocialagency.com
Fanny Berrebi                        1 : Les militaires• ARPANET : Le concept de transfert de paquets (packet switching), ...
Fanny Berrebi                 2 : Les scientifiques                Universités et centres de recherche• Deux axes :   – Un...
Fanny Berrebi3 : Les programmeurs              hackers  Hacker : mot anglais signifiant bricoleur, bidouilleur >  programm...
Fanny Berrebi                3 : Les programmeurs                                 hackers                   Mêmes valeurs ...
Fanny Berrebi                           4 : Le peuple                    Les 1ères communautés virtuelles •   Babillards, ...
Fanny Berrebi                 5 : La bulle internet                         Les entrepreneurs• Ouverture des .com• Créatio...
Fannyème                 Avant la 6           Berrebi                                             culture                 ...
Internet n’est plus unMais un
Si Internet est un territoire et que           je suis perdu            Quoi faire ?          Se rendre à l’office de tour...
Fanny Berrebi                               6 : GenY                             Les digital natives• C’est la génération ...
Fanny Berrebi                                6 : GenY                              Les digital nativesLe web 2.0 est cette...
Impératif besoinde performance       RAPPORT ATTALIdes professionnelsdu conseilSource decompétitivité desentreprises etde ...
RAPPORT  DARROISExercice optimiséet compétitif desprofessionsjuridiques.
Prédictions ?• legal hybrids  ou l’architecte du droit –  vrai généraliste -> orienté  METIER• legal knowledge engineer  o...
WEB STRATEGIE                                          Voyage au pays du web, dans cet univers                            ...
SAVOIRSAVOIR FAIREFAIRE SAVOIR
OBLIGATION AMBITION    PLAISIR
Identité Numérique                       Moi et Nous 2.0ou le cybersquatting
Les consommateurs ont repris le pouvoir etl’expriment,Des communautés peuvent se créer en tempsréel,Les marchés de masse s...
Médias sociaux, E-réputation,      Personal BrandingQuels enjeux pour les avocats?
Internet, une métaphore
Internet c’est:Abondance & gratuitéConversationsTemps réelDu One to Many au Many to   ManyLe pouvoir au peuple!          D...
Internet = abondance &La Théorie de la Longue Traine                                 gratuité  – Persistance des contenus ...
Internet = conversations•   1. Markets are conversations.•   2. Markets consist of human beings, not demographic sectors.•...
Internet = temps réel
Internet = du one to many au many to                many
Internet = le pouvoir au peuple!                Don’t hate the Media,                         Be the Media                ...
Orientés écosystème
COMMENTintégrer le web dans la pratique       professionnelle ?
Les outils et services du Web 2.0•   Communication collaborative : blogs•   Production collaborative : wiki•   Veille indi...
La fracture du temps
Penser WEB 1                                             Fanny Berrebi                               2000 : La technologie...
Penser WEB 2                                         Fanny Berrebi                      2010 : L’homme au centre de tout  ...
SE FORMER = ANTICIPER                        COMMUNITY     VEILLE             MANAGEMENT                PARTAGE           ...
Community Manager
Le Community Manager: interface        unique entre la marque et la               communauté          Marque              ...
Principes de base du Community          ManagementLes 10 points-clé du Community Management   1. Objectifs de la communaut...
Règle de base du fonctionnement       des communautés
Règle de base de l’animation      communautaire
Gérer une crise sur le web• Réseaux sociaux > espaces de discussion > sujet sensibles > crise• Il n’y a pas de « bonne man...
Ambassadeur de marque             • Présence en ligne:              •   LinkedIn, Viadeo,                  Facebook, etc. ...
Un influenceur : qu’est ce que                       c’est ?• Influenceur: individu qui par  son statut ou son exposition ...
LES ACTEURS MAJEURS
LES ACTEURS MAJEURS
Conference efb 190112
Conference efb 190112
Conference efb 190112
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Conference efb 190112

673 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
673
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Conference efb 190112

  1. 1. AVOCATS & DIGITAL The end of lawyers ?
  2. 2. L’ENJEU ?
  3. 3. Les 6 cultures du web FaDa social agency – 3 rue Copernic – 75116 Paris - 095 204 240 – poke@fadasocialagency.com
  4. 4. Fanny Berrebi 1 : Les militaires• ARPANET : Le concept de transfert de paquets (packet switching), qui deviendra la base du transfert de données sur Internet PAS DE CENTRE• L’essence d’internet : la décentralisation technologique
  5. 5. Fanny Berrebi 2 : Les scientifiques Universités et centres de recherche• Deux axes : – Un désir de constante innovation – Une tradition universitaire : la culture de la communauté, du partage d’informations, des découvertes technologiques SANS avantage personnel Le plus célèbre : Tim Berners-Lee. Créateur du WWW, il développe les adresses web (URL, mail), le Hypertext transfert protocol (http)
  6. 6. Fanny Berrebi3 : Les programmeurs hackers Hacker : mot anglais signifiant bricoleur, bidouilleur > programmeurs astucieux et débrouillards. Plus généralement il désigne le possesseur dune connaissance technique lui permettant de modifier un objet ou un mécanisme pour lui faire faire autre chose que ce qui était initialement prévu.
  7. 7. Fanny Berrebi 3 : Les programmeurs hackers Mêmes valeurs que les scientifiques : communauté et gratuité + Liberté – Liberté de créer – liberté de sapproprier toute connaissance, de la remixer, de la diffuser sous toute forme et par tous les canaux – Cest la mouvance des logiciels libres + Méritocratie• La coopération : "crowd sourcing » « information wants to be free »
  8. 8. Fanny Berrebi 4 : Le peuple Les 1ères communautés virtuelles • Babillards, newsgroups net, forums de discussion • Communauté de contenu • Méritocratie • Liberté d’information et de parole • Naissance de la « Netiquette »• Fin de la communication TOP > DOWN (TV)• Début de la communication horizontale• Naissance de l’opinion publique toute puissante >influencer les esprits plutôt que prendre le pouvoir
  9. 9. Fanny Berrebi 5 : La bulle internet Les entrepreneurs• Ouverture des .com• Création de services, applications…• Arrivée des premiers systèmes de paiement• Grandeur et décadence du Web 1.0  Naissance de la culture du service
  10. 10. Fannyème Avant la 6 Berrebi culture Naissance du web 2.01 : Serveurs décentralisés2 : Protocoles standardisés de communication3 : Codes libres et partagés4 : Communautés d’intérêts5 : Entreprenariat aisé qui a monté des sites gratuits et ouverts à tous : hotmail, gmail, blogs, wordpress, youtube… Interfaces simplifiées + Pas de connaissance technique requise + Interactions faciles = Web social
  11. 11. Internet n’est plus unMais un
  12. 12. Si Internet est un territoire et que je suis perdu Quoi faire ? Se rendre à l’office de tourisme
  13. 13. Fanny Berrebi 6 : GenY Les digital natives• C’est la génération Y qui est née et a grandie avec le PC et l’Internet• Nés dans la communauté de pratique et d’expression, ils trouvent naturel de « surfer » sur les sites et services leur permettant de générer leur contenu et de le partager en temps réel• Ils n’envisagent pas l’inexistance de la liberté de parole• Le libre accès à l’information• Tout, tout de suite
  14. 14. Fanny Berrebi 6 : GenY Les digital nativesLe web 2.0 est cette sixième culture dInternet, uneculture de diffusion pour la diffusion, mais fondée sur lescultures précédentes : liberté dexpression et de partagedes informations et du code, lindividualité en réseau, lareconnaissance des pairs et la méritocratie. Aujourdhui,toutes ces cultures se côtoient. Le + important = La diffusion du message Internet est leur TERRITOIRE
  15. 15. Impératif besoinde performance RAPPORT ATTALIdes professionnelsdu conseilSource decompétitivité desentreprises etde la croissanceéconomique
  16. 16. RAPPORT DARROISExercice optimiséet compétitif desprofessionsjuridiques.
  17. 17. Prédictions ?• legal hybrids ou l’architecte du droit – vrai généraliste -> orienté METIER• legal knowledge engineer ou l’expert technique – vrai technicien -> orienté PRODUIT
  18. 18. WEB STRATEGIE Voyage au pays du web, dans cet univers magique et maléfique, où règne l’abondance. Internet ou le « présent permanent »Comment nos clients abordent-ils cettenouvelle réalité ? Quel sera le rôle des avocatsdans ce contexte ?Qu’est ce les TIC vont modifier dans la gestionde nos cabinets et de nos ressources ?
  19. 19. SAVOIRSAVOIR FAIREFAIRE SAVOIR
  20. 20. OBLIGATION AMBITION PLAISIR
  21. 21. Identité Numérique Moi et Nous 2.0ou le cybersquatting
  22. 22. Les consommateurs ont repris le pouvoir etl’expriment,Des communautés peuvent se créer en tempsréel,Les marchés de masse sont morts au profit desmasses de niches,Les marchés sont des conversations
  23. 23. Médias sociaux, E-réputation, Personal BrandingQuels enjeux pour les avocats?
  24. 24. Internet, une métaphore
  25. 25. Internet c’est:Abondance & gratuitéConversationsTemps réelDu One to Many au Many to ManyLe pouvoir au peuple! Don’t hate the Media, Be the Media
  26. 26. Internet = abondance &La Théorie de la Longue Traine gratuité – Persistance des contenus – Filtres de recommandation – On trouve de tout sur Internet (abondance, tous niveaux de qualité) – On peut tout trouver à condition de savoir où et quoi chercher Free – Pourquoi payer quand on peut accéder à des contenus gratuits? P2P, information, vidéo… – Naissance du modèle Freemium
  27. 27. Internet = conversations• 1. Markets are conversations.• 2. Markets consist of human beings, not demographic sectors.• 3. Conversations among human beings sound human. They are conducted in a human voice.• 6. The Internet is enabling conversations among human beings that were simply not possible in the era of mass media.• 10. As a result, markets are getting smarter, more informed, more organized. Participation in a networked market changes people fundamentally.• 25. Companies need to come down from their Ivory Towers and talk to the people with whom they hope to create relationships.• 34. To speak with a human voice, companies must share the concerns of their communities.• 75. If you want us to talk to you, tell us something. Make it something interesting for a change.• 95..We are waking up and linking to each other. We are watching. But we are not waiting.
  28. 28. Internet = temps réel
  29. 29. Internet = du one to many au many to many
  30. 30. Internet = le pouvoir au peuple! Don’t hate the Media, Be the Media Jello Biafra
  31. 31. Orientés écosystème
  32. 32. COMMENTintégrer le web dans la pratique professionnelle ?
  33. 33. Les outils et services du Web 2.0• Communication collaborative : blogs• Production collaborative : wiki• Veille individuelle et collaborative : RSS, reader, netvibes, pipes,• Bureautique collaborative : google• Analyse : adwords, adsense, analytics, insights• WorldTv• Les réseaux sociaux : Facebook, viadeo, linkedin, Twitter• Les plateformes video : Youtube, Dailymotion, Vimeo• Skype , Webex, Connect Pro• Lulu, Spreadshirt,
  34. 34. La fracture du temps
  35. 35. Penser WEB 1 Fanny Berrebi 2000 : La technologie au centre de tout Mettre des images et Ouvrir des pages web (HTML) des couleurs (CSS)Lancer une animation (flash) Charger un applet dynamique (Java) Appeler un élément sans changer de page (PHP)
  36. 36. Penser WEB 2 Fanny Berrebi 2010 : L’homme au centre de tout Trouver de l’information Donner son avis S’amuserEnvoyer de l’information(texte, image) Communiquer Répondre, interagir
  37. 37. SE FORMER = ANTICIPER COMMUNITY VEILLE MANAGEMENT PARTAGE D’EXPERIENCE
  38. 38. Community Manager
  39. 39. Le Community Manager: interface unique entre la marque et la communauté Marque CommunautéCommunication ClientsMarketing FansService clients CurieuxFAQ DétracteursAssistance ConcurrentsCorporate TrollsMédias MédiasInformation Community InstitutionnelsJuridique ManagerEthique
  40. 40. Principes de base du Community ManagementLes 10 points-clé du Community Management 1. Objectifs de la communauté 2. Contrat social 3. Attentes 4. Ambition 5. Construction 6. Authenticité 7. Relation 8. Modération 9. Mesurabilité 10. Ambassadeurs
  41. 41. Règle de base du fonctionnement des communautés
  42. 42. Règle de base de l’animation communautaire
  43. 43. Gérer une crise sur le web• Réseaux sociaux > espaces de discussion > sujet sensibles > crise• Il n’y a pas de « bonne manière » de gérer une crise sur les médias sociaux.• « Si vis pacem, para bellum »• Pour bien gérer une crise : – Réactivité et sang froid • Se hâter lentement • Trouver une réponse pertinent (esprit, fulgurance, justesse…) . – Etre prêt • Envisager les crises et les réponses à y apporter
  44. 44. Ambassadeur de marque • Présence en ligne: • LinkedIn, Viadeo, Facebook, etc. • Prise de parole active: • Fond et forme • Ton • Engagement: • Relation et interactivité avec les acteurs du marché • Respect des valeurs de la marque: • E-Reputation • Empreinte numérique
  45. 45. Un influenceur : qu’est ce que c’est ?• Influenceur: individu qui par son statut ou son exposition médiatique peut influencer les comportements de consommation dans un univers donné.
  46. 46. LES ACTEURS MAJEURS
  47. 47. LES ACTEURS MAJEURS

×