1
Les technolectes/langues spécialisées
en contexte plurilingue
Faculté des lettres et sciences humaines Kenitra
Regards d...
2
Sommaire
Notions préalables :
§  Démarches lexicales
§  Démarches fonctionnelles
§  Démarches actionnelles
De l ère d...
3
1. Notion 1: démarches lexicales FF/VOST (50/60) >>>
1930 : Basic English (850 mots) ; 7 semaines pour
apprendre le BE >...
4
1. Notion 1: démarches lexicales FF/VOST (50/60) >>>
Vocabulaire Général d Orientation Scientifique (VGOS) =
tronc commu...
5
Le français scientifique et technique Hatier 1971
L. Porcher « Monsieur Thibaut et le bec Bunsen »
•  Monsieur V, à quoi...
6
La linguistique appliquée : les années 60
Développement de la linguistique en France
Applied linguistics : linguistics a...
7
Démarches lexicales d’hier et d’aujourd’hui
• Un courant originel mais toujours très actif : technolecte = vocabulaire
L...
Notion 1 : démarches lexicales
L’éternelle tentation du lexique
Des techniques vivantes :
-  La traduction
-  Les inventai...
9
1. Notion 2 : démarches fonctionnelles (70/90)
Conseil de l Europe : conception d un système
européen d unités capitalis...
10
1. Les démarches fonctionnelles
Fonctions langagières = inventaires des actes
indispensables pour un 1er niveau opérati...
11
1. Les démarches fonctionnelles : en théories
Mais ce n’est pas si simple, deux optiques :
• Speech acts (Austin, Searl...
12
1. Les démarches fonctionnelles appliquées
>> 2000 Référentiels
pour les langues par
niveaux (équipe de
Beacco) A1, A2 ...
13
1. Les démarches fonctionnelles appliquées
Une autre transposition didactique : Optique sociale et
culturelle (Halliday...
14
15
1. Les démarches fonctionnelles (F)OS
Le public adulte : ESP / FOS & Co
• Courant britannique (1964-77) ESP/EAP : didac...
16
1. Les démarches fonctionnelles (F)OS
Le public adulte : ESP / FOS & Co
• Courant français : le FOS & Co
Entrée par les...
17
1. Les démarches fonctionnelles : ingénierie
Ingénierie formation linguistique pour les entreprises
(conseil/audit en l...
18
La didactique des langues / FOS
Autonomisation de la didactique des langues : plus tôt pour la
didactique britannique (...
19
1. Notion 3 : démarches actionnelles 2000 >>
2001 : CECR, ultime étape de l approche managériale
libérale ?
2004/11 : D...
20
1. Notion 3 : démarches actionnelles 2000 >>
Entrée par les genres discursifs/textes
CECR p. 75 : « Texte » = « toute s...
21
1. Notion 3 : démarches « genres discursifs » /
« textes » 2000 >>
DNR B2 p. 45 : « inventaire des catégories de genres...
22
23
1. Eléments de transposition didactique
1.  Entrée de l analyse de discours et en particulier de l analyse
textuelle = ...
24
1. Vers/Pour un nouveau paradigme ?
« perspective herméneutique » (Rastier), de l’« agir
communicationnel » (Habermas),...
25
1. Premier bilan
Les notions circulantes pour les technolectes
26
Alors ! Et le technolecte ?
Il est là dans ces belles frises marocaines >>>
Mais revenons à nos 2 définitions
• technol...
27
2. De l ère de la communication et des médias :
le secteur LANSAD (universités) : 90/2000
Début des années 80 : proposi...
28
2. De l ère de la communication et des médias :
le secteur LANSAD : thèmes de congrès/recherche
3 secteurs : profession...
29
2. De l ère de la communication et des médias :
le secteur LANSAD (universités) : 90/2000
Difficultés de définition :
•...
30
2. De l ère de la communication et des médias : le
secteur LANSAD (universités) : le CLES 2000
31
2. De l ère de la communication et des médias :
le secteur LANSAD (universités)
32
2. De l ère de la communication et des médias :
le secteur LANSAD : thèmes de congrès/recherche
Origines très variées d...
33
3. A l ère du numérique et des réseaux sociaux :
les communautés professionnelles : 2013 Uplegess
- Exemples de communi...
34
Rappel :
La dimension sociale en didactique des langues, enfin !
35
3. A l ère du numérique et des réseaux sociaux :
Formation de jeunes enseignants de langues
Comment rendre compte de la...
36
3. A l ère du numérique et des réseaux sociaux :
Socialisation professionnelle, Longuet, 2012
Construction du genre pro...
37
4. A l ère du numérique et des réseaux sociaux :
Appropriation du genre professionnel didactique
Savoirs professionnels...
Eléments actionnels
Dimension sociale
Communauté professionnelle d’apprentissage
Tâche sociale collaborative située
Pratiq...
39
Référentialisation des compétences professionnelles en
action par une cartographie heuristique, Longuet, 2012
09/10/12
40
Et pour finir un peu de poésie dans ce monde…
Quel technolecte ! C est du bol !
Le chant du styrène. R. Queneau (1958)
...
41
EN CONCLUSION
Quel enseignant veut-on ?
Quel futur citoyen souhaite-t-on ?
Nécessité d’une analyse de discours critique...
42
Un	
  dernier	
  regard	
  
	
  
claude.springer@univ-­‐amu.fr	
  
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Kenitra2013 springer,languespecialiseestechnolectes

120 vues

Publié le

Conférence Kenitra, Maroc, 2013. Regards didactiques sur les technolectes : des langues de spécialités
(secteur lansad des universités françaises) aux communautés apprenantes
Sur l'apprentissage des langues à l'université pour les étudiants non linguistes (secteur LANSAD), sur l'évolution de la linguistique appliquée et des langues de spécialité

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
120
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
61
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Kenitra2013 springer,languespecialiseestechnolectes

  1. 1. 1 Les technolectes/langues spécialisées en contexte plurilingue Faculté des lettres et sciences humaines Kenitra Regards didactiques sur les technolectes : des langues de spécialités (secteur lansad des universités françaises) aux communautés apprenantes 18/11/2013 C. Springer, Professeur, université Aix- Marseille, Laboratoire Parole et Langage
  2. 2. 2 Sommaire Notions préalables : §  Démarches lexicales §  Démarches fonctionnelles §  Démarches actionnelles De l ère de la communication et des médias : le secteur LANSAD (universités) : 80/2000 Quelles démarches rationnelles pour quels dispositifs de formation efficaces ? Devenir un spécialiste bi/plurilingue A l ère du numérique et des réseaux sociaux : les communautés professionnelles apprenantes : 2000 >>> Vers de nouvelles démarches moins standardisées, créatives et collaboratives ? Vivre des expériences plurielles 18/11/2013
  3. 3. 3 1. Notion 1: démarches lexicales FF/VOST (50/60) >>> 1930 : Basic English (850 mots) ; 7 semaines pour apprendre le BE >>> Globish 1954 : Français fondamental (élémentaire ou basique) ; fréquence, conversations, français dit populaire, corpus FF1 1500 mots et FF2 1700 mots 1963 : Espagnol fondamental, etc. 09/10/12
  4. 4. 4 1. Notion 1: démarches lexicales FF/VOST (50/60) >>> Vocabulaire Général d Orientation Scientifique (VGOS) = tronc commun à toutes les spécialités Vocabulaire d initiation aux études agronomiques, Vocabulaire d initiation à la vie politique, Vocabulaire général d orientation médicale ... 1955/65 : méthode SGAV >>> enseignement rationalisé 09/10/12 Corpus  lexical   FF1  +  FF2   VOST   Vocabulaires   spécialisés  
  5. 5. 5 Le français scientifique et technique Hatier 1971 L. Porcher « Monsieur Thibaut et le bec Bunsen » •  Monsieur V, à quoi sert le système bielle-manivelle? •  A faire tourner l arbre du moteur. •  Oui c est bien. Monsieur X, pourquoi le système bielle- manivelle peut-il faire tourner l arbre du moteur? •  Parce qu il utilise la pression des gaz sur le piston.
  6. 6. 6 La linguistique appliquée : les années 60 Développement de la linguistique en France Applied linguistics : linguistics applied to the teaching of second language 1958 : Centre de linguistique appliquée de Besançon 1959 : ATALA 1960 Création du Français dans le Monde 1962 Etudes de linguistique appliquée 1964 : création du département de linguistique appliquée Strasbg 1965 Création de l AILA, Nancy (B. Pottier) avec le soutien du Conseil de l Europe >> traduction automatique et enseignement des langues 1965 AFLA Association française de linguistique appliquée (Culioli) 1965 Colloque de linguistique appliquée à Besançon 1994 COFDELA 2013 Colloque CRELA, novembre 2013, Nancy
  7. 7. 7 Démarches lexicales d’hier et d’aujourd’hui • Un courant originel mais toujours très actif : technolecte = vocabulaire Linguistique statistique ATALA 1959 >> linguistique de corpus >> utilisation des concordanciers en classe de langue • Exemple 1 : extraction sur le web « spécialité » avec WEBCORP • Exemple 2 : concordancier canadien Textutor : mot « technique » langue parlée
  8. 8. Notion 1 : démarches lexicales L’éternelle tentation du lexique Des techniques vivantes : -  La traduction -  Les inventaires de « mots justes » à apprendre par cœur Des contextes prédisposés hier et aujourd’hui : -DNL -  Les cours de spécialité (droit, etc.) -  Les guides touristiques Une conception de la langue comme répertoire de termes référentiels Et de l’apprentissage comme acquisition d’un lexique utile et essentiel 8
  9. 9. 9 1. Notion 2 : démarches fonctionnelles (70/90) Conseil de l Europe : conception d un système européen d unités capitalisables concernant les langues dans l éducation des adultes 70/77 Threshold Level et Niveau Seuil : modèle de spécification d objectifs de formation, planification des programmes linguistiques Niveau inférieur ("Waystage") et Niveau supérieur pour l'anglais ('Vantage Level") Publics visés : • des professionnels et des spécialistes ayant besoin d'une langue étrangère • des touristes et des voyageurs • des travailleurs immigrants/ en mobilité et leur famille
  10. 10. 10 1. Les démarches fonctionnelles Fonctions langagières = inventaires des actes indispensables pour un 1er niveau opérationnel dans des situations de communication à l étranger : "se présenter", "demander son chemin", "acheter un billet de train » >>> le touriste Notions générales et spécifiques = inventaires notionnel et lexical comme "le temps", "l'espace", "les sentiments", "les relations sociales", etc. et pour le lexique : la maison, etc. Situa9ons   Besoins  de   Communica9on   Actes  de  parole   No9ons   Formes   linguis9ques  
  11. 11. 11 1. Les démarches fonctionnelles : en théories Mais ce n’est pas si simple, deux optiques : • Speech acts (Austin, Searle 1972) : la langue permet d accomplir des actions (pragmatique) >> Inventaires des actes de parole / Universaux - optique française • Functions (Halliday, 1973) : dimension sociale et culturelle de la langue, fonctions sociales >> répertoires de « meaning potentials » d une communauté = variations contre universaux >> apprendre à signifier, utilisations « potentielles » >> Fonctions sociales / Variations sociales - optique britannique Question : cette nouvelle terminologie est-elle comprise ? Quels sont les usages réels sur le terrain institutionnel et pédagogique ?
  12. 12. 12 1. Les démarches fonctionnelles appliquées >> 2000 Référentiels pour les langues par niveaux (équipe de Beacco) A1, A2 etc. Application en France au primaire B.O. 2002 -  inventaire fonctionnel/ notionnel -  Inventaire de structures Une transposition didactique erronée Et les profs ?
  13. 13. 13 1. Les démarches fonctionnelles appliquées Une autre transposition didactique : Optique sociale et culturelle (Halliday) et compétence >> exemple canadien
  14. 14. 14
  15. 15. 15 1. Les démarches fonctionnelles (F)OS Le public adulte : ESP / FOS & Co • Courant britannique (1964-77) ESP/EAP : didactique « analytique » pas UNE langue anglaise mais des VARIETES d anglais le social et les usages priment sur la langue Les usages sont spécifiques pas la langue >> pas de langue générale et des langues de spécialité distinction entre ESP (professionnel) et EAP (spécialités) « ce que le locuteur peut dire linguistiquement est intimement lié à ce qu il peut signifier socialement » (Springer, 1996)
  16. 16. 16 1. Les démarches fonctionnelles (F)OS Le public adulte : ESP / FOS & Co • Courant français : le FOS & Co Entrée par les objectifs pédagogiques Ingénierie des besoins (Chancerel & Richterich, 1977) = une procédure préalable d identification de « besoins » pour une conception de programmes de formation adaptés = approche managériale et systémique >>> enseignement fonctionnel (Besse, 1980)= adapter la méthodologie aux spécificités des apprenants Situations de communication et de discours
  17. 17. 17 1. Les démarches fonctionnelles : ingénierie Ingénierie formation linguistique pour les entreprises (conseil/audit en langues) 1989 « Référentiel des compétences langagières » pour la SNCF (Springer, 1996, 150) dimension sociale et langue au travail ◉  compétence sociale (contacts) : garde une attitude rassurante ◉  compétence socioculturelle (us et coutumes) : renseigne sur les curiosités touristiques ◉  compétence sociolinguistique (situations et registres) : assure la gestion d une clientèle hétérogène ◉  compétence stratégique (compensation) : mène un échange avec pragmatisme ◉  compétence linguistique ( (énoncés simples) : s exprime efficacement 1992 « Diplôme de compétence en langue (DLC) » (Springer : 300) Langue professionnelle et discours professionnels : refus LG/LSpé/OS = relations professionnelles transversales/ socialisantes et spécialisées Scénario discursif professionnel : le candidat a-t-il rempli sa mission ? Optique interactionniste sociale et tâches intégrées
  18. 18. 18 La didactique des langues / FOS Autonomisation de la didactique des langues : plus tôt pour la didactique britannique (1977) plus tard en France (1982) Démarches fonctionnelles d ingénierie de formation très vivante actuellement (au Magreb) mais parcellisation des domaines •  2004 : Mangiante et Parpette >> FOS •  2008 : Mourlhon-Dallies >> FLP langue à des fins professionnelles •  et FOU et FLI etc. Deux courants : le courant fonctionnel classique dominant (analyse de besoins / actes de parole) >>> définitions d objectifs (précision des objectifs et urgence) Mangiante et Parpette contre langue de spécialité le nouveau courant discours professionnels >> importance du terrain/contexte et des interactions professionnelles >>> contre vision inventaire / corpus = discours professionnels
  19. 19. 19 1. Notion 3 : démarches actionnelles 2000 >> 2001 : CECR, ultime étape de l approche managériale libérale ? 2004/11 : DNR, Description des Niveaux de Référence pour le français, référentiel Nouvelle terminologie didactique autour de l’acteur social et l’action sociale Communauté de discours et ouverture sur la question des genres discursifs Un nouveau changement fondamental : de la communication (actes de parole) à l’action sociale (tâches sociales) >> des concepts et une terminologie nouveaux
  20. 20. 20 1. Notion 3 : démarches actionnelles 2000 >> Entrée par les genres discursifs/textes CECR p. 75 : « Texte » = « toute séquence discursive orale ou écrite que les usagers/apprenants reçoivent, produisent ou échangent » >> « acte de communication » = “texte” = inventaires des « genres différents » Compétence pragmatique = • compétence discursive : textes organisés, thème/rhème, principes coopératifs • compétence fonctionnelle : utilisation des textes en situation, micro-fonctions (actes de parole), macro-fonctions (description, narration, argumentation, commentaire, etc.) • compétence schématique : schémas d interaction
  21. 21. 21 1. Notion 3 : démarches « genres discursifs » / « textes » 2000 >> DNR B2 p. 45 : « inventaire des catégories de genres discursifs » « description des régularités discursives » « ensembles identifiables, appropriés et cohérents » >>> « répertoire discursif » plurilingue = ensemble des genres discursifs Répertoires d une communauté sociale = variés, différents, en évolution Objectif : maitrise de « certains genres oraux interactifs ordinaires » Mais un genre discursif ne peut pas relever d un seul niveau >>> proche de Bakhtine (cité) et Halliday (curieusement non cité)
  22. 22. 22
  23. 23. 23 1. Eléments de transposition didactique 1.  Entrée de l analyse de discours et en particulier de l analyse textuelle = dépasser le niveau de la phrase et de la morphosyntaxe, dépasser les inventaires fonctionnel, notionnel, linguistique 2. Grammaire de texte (Van Dijk, Adam, Charolles, Combettes, etc.) : progression thème/rhème ; cohérence/cohésion ; « séquences prototypiques » narratif, argumentatif, etc. 3. CECR/DNR = notion de « genre discursif ouTexte Nouvel avatar de la réduction conceptuelle en didactique >> un « texte » oral ou écrit / ou document à utiliser en classe : lettre, carte postale, conte, recette, etc.) ◉ Ex. Moirand 1990 : « j entends par genres de textes : tract, articles de presse, nouvelles policières, romans, enseignes, etc. J entends par types de textes : « déictique », argumentatif, narratif, descriptif, etc. » Et les profs ? Que comprennent-ils ? D’abord narratif, puis descriptif puis argumentatif ; texte bien construit = articulateurs et temps
  24. 24. 24 1. Vers/Pour un nouveau paradigme ? « perspective herméneutique » (Rastier), de l’« agir communicationnel » (Habermas), ou de « l interactionnisme socioculturel » (Bronckart) • un texte n est pas un représentant d un genre défini >>> rompre avec une conception rigide et statique du discours relevant de l approche « logico-grammaticale » universaliste Rastier 2001 • « le sens n est ni dans l objet (texte), ni dans le sujet (interprète), mais « dans » le couplage, au sein d une pratique sociale. » Rastier, 2001 : 125 • Bronckart (2008) >> le locuteur réalise une action langagière qui doit être aussi efficace que possible par rapport au but visé ; >>jamais de copie conforme à un genre mais des emprunts et des adaptations ; dépend du répertoire et des ressources disponibles >> s adapter à des pratiques sociales d une communauté dans des situations spécifiques selon son histoire et ses ressources
  25. 25. 25 1. Premier bilan Les notions circulantes pour les technolectes
  26. 26. 26 Alors ! Et le technolecte ? Il est là dans ces belles frises marocaines >>> Mais revenons à nos 2 définitions • technolecte = vocabulaire technique technolecte 1982 = langue de spécialité, vocabulaire technique Kocourek, La Lang. fr. de la techn. et de la sc., Wiesbaden, Brandstetter Verlag, 1982 • et aussi : technolecte = communauté discursive ? un ensemble d usages lexicaux et discursifs, propres à une sphère de l activité humaine. L. Messaoudi
  27. 27. 27 2. De l ère de la communication et des médias : le secteur LANSAD (universités) : 90/2000 Début des années 80 : proposition de créer un secteur LANSAD reconnu institutionnellement (M. Perrin, Bordeaux) 1990 : CERCLES, Centre de langues de l enseignement supérieur 1992 : Ranacles (Rassemblement National des Centres de Langues de l'Enseignement Supérieur), Strasbourg 1993 : création de l association GERAS (groupe d étude et de recherche en anglais de spécialité) puis 2007 pour l espagnol (GERES) et 2011 pour l allemand 2000 : création du CLES (Certificat de Compétences en Langues de l Enseignement Supérieur) ◉  une référence théorique en construction : langue de spécialité / ESP / ASP ◉  un dispositif : les centres de ressources en langues pour les étudiants spécialistes d autres disciplines avec des personnels spécialement recrutés (PRAG, MCF, PR), des moyens
  28. 28. 28 2. De l ère de la communication et des médias : le secteur LANSAD : thèmes de congrès/recherche 3 secteurs : professionnel >> IUT / Grandes écoles >> à moins professionnel Universités Congrès APLIUT 2014 : « Réussite et Echec en Langues de Spécialité » Congrès UPLEGESS 2013 « Équipes, réseaux, communautés : Former les compétences individuelles par les engagements relationnels à travers l'apprentissage et l'enseignement des langues » Colloque GERAS 2014 « Intersections – l anglais de spécialité, creuset multidomaine : implications scientifiques, didactiques, traductologiques et pédagogiques » Revue APLIUT 2013 : L éthique professionnelle / Les langues de spécialité en Europe Revue Asp (Geras) 2013 : « Domaines, territoires et frontières en anglais de spécialité » / « Multiplicités des approches en anglais de spécialité »
  29. 29. 29 2. De l ère de la communication et des médias : le secteur LANSAD (universités) : 90/2000 Difficultés de définition : • 1. « spécialité » universitaire (le droit, la médecine, etc.) >> discours spécialisés et leur terminologie >>> proche de l EAP (Academic purposes) >> Universités • et/ou 2. langue de communication d une communauté de spécialistes professionnels >>> proche de l ESP >> IUT Une définition large de Petit : « l anglais de spécialité est la branche de l anglistique qui traite de la langue, du discours et de la culture des communautés professionnelles et groupes sociaux spécialisés anglophones et de l enseignement de cet objet. » (2002 : 2-3) >>> 1 et 2 Une définition restrictive de 2011 : « Une langue de spécialité est l expression d un domaine spécialisé dans une langue » >>> étude de la langue et de sa didactique donc 1 • 3. langue de communication pour les étudiants (B1/B2) >>> proche du CLES = communauté des étudiants en mobilité
  30. 30. 30 2. De l ère de la communication et des médias : le secteur LANSAD (universités) : le CLES 2000
  31. 31. 31 2. De l ère de la communication et des médias : le secteur LANSAD (universités)
  32. 32. 32 2. De l ère de la communication et des médias : le secteur LANSAD : thèmes de congrès/recherche Origines très variées des professeurs, articles et thèses : §  en linguistique / discours (scientifiques) / terminologie §  en littérature et civilisation (FASP : fiction à substrat professionnel) §  en culture et communication des milieux professionnels §  en didactique : apprentissage, motivation, méthodologie, autoformation §  CLIL Réseaux de recherche du secteur Lansad Il n’y a pas de dispositif MIRACLE Tout dépend des publics et des usages potentiels de la langue Niveaux A2/B1 : enseignement de communication généraliste Langue de spécialité ensuite
  33. 33. 33 3. A l ère du numérique et des réseaux sociaux : les communautés professionnelles : 2013 Uplegess - Exemples de communication : ◉ Réseau d enseignants chercheurs en langue de spécialité ◉ Tandems speak dating N7 : un réseau international d apprenants multi-langues et multi-niveaux, créé et géré par les élèves-ingénieurs ◉ Equipes, collaborations « présentiel – distanciel », réseaux numériques ◉ Speaking Near and Far – Du virtuel vers le réel ◉ Collaboration et co-apprentissage dans une école d ingénieur ◉ Le « je » de la motivation. Du e-portfolio aux réseaux sociaux dans la construction d'une carrière intégrant la L2. ◉ Collaboration virtuelle et échanges interculturels : une analyse d expérience
  34. 34. 34 Rappel : La dimension sociale en didactique des langues, enfin !
  35. 35. 35 3. A l ère du numérique et des réseaux sociaux : Formation de jeunes enseignants de langues Comment rendre compte de la professionnalité en développement ? Comment analyser les discours et interactions professionnelles ? Comment rendre compte de la construction collaborative du métier d’enseignant de langues ? >> analyse sociodiscursive, dialogique de « pratique incarnée, ordinaire, contextuelle » (Mondada, 2003) >> la science « émerge des pratiques ordinaires des chercheurs, située dans des contextes socio-institutionnels et distribuée dans des collectifs » (Mondada, 2003) >> donner la parole à des collectifs professionnels qui se construisent et se transforment en dialogue (Boutet, 1995) >> construire collaborativement des objets de savoir professionnel, cartographier des compétences professionnelles en devenir à travers le dialogisme communautaire
  36. 36. 36 3. A l ère du numérique et des réseaux sociaux : Socialisation professionnelle, Longuet, 2012 Construction du genre professionnel par les participants : dialogisation interdiscursive (Bres et Mellet, 2009, p.6 : rencontre du discours avec d autres discours) Extrait 1 du corpus Blogue : Billet posté le 30 janvier 2012 [e1] « À partir des ressources que l on a récupéré on a pensé à notre tâche finale : un défilé de mode. C est un projet pluridisciplinaire qui va mêler arts visuels, TICE et FLE. Les élèves vont créer des mannequins en papier sur des pics à brochettes en bois, chaque mannequin aura un style vestimentaire choisi et dessiné par les élèves. Il faudra aussi créer une sorte de podium sur lequel on pourra faire défiler les mannequins. Pour finir on filmera le défilé avec une description de la tenue de chaque mannequin faite en voix-off par les élèves. » [E1] « Super comme projet, j avais penser que vous alliez carrément faire de la couture je trouvais ça très ambitieux mais votre tâche semble en fait très réalisable ! » [E2] « cool ! en plus je pense que ça peut plaire à tous les âges ! » [E3] « vous allez leur faire faire un peu de théâtre ou d impros pour s entrainer pour la voix ? » [E4] « Trop bien !!!!! ça déchire votre projet ! Les vêtements seront des dessins c est ça ? » [E5] « ça pourrait être aussi en tissus collés sur le carton ! » [E6] « hum, c est vrai que pour le théâtre ou l impro, on y a pas trop pensé ?...sinon, on fera une démo en live pour les marionnettes qu ils réaliseront, j ai envie de les laisser libre de leur choix : cela peut être un dessin mais avec du coton pour peu être imiter la fourrure ou avec un bout de tissus en fausse fourrure, des paillettes pour créer du relief sur les parties qu ils souhaitent faire ressortir, etc. ils peuvent être coller sur une tige de carton de 2cm sur 15cm ou un bâton comme pour les glaces :o) »
  37. 37. 37 4. A l ère du numérique et des réseaux sociaux : Appropriation du genre professionnel didactique Savoirs professionnels transmis (discours spécialisés)/ perçus et construits (discours personnels) (Carcassonne, 2010) autour de la notion «exercice» >> style personnel en développement Extrait 3 du corpus Blogue : Commentaires billet posté le 26 novembre 2011 [E2] « Personnellement je trouve que les exercices sont un peu « formels » ce serait bien d introduire les questions au fur et à mesure non ? par exemple ds une situation au marché, mettre une petite consigne à la fin du style « donnes quelques nom de fruits et légumes que tu vois sur l image » ou qqe chose comme ça » [E4] « Bonsoir à toutes, j ai regardée le site que tu nous as recommandés et je trouve que les items sont intéressant mais difficilement aisés a replacer dans le contexte. Je crois que effectivement nous devrions créer un petit marché par exemple puis cliquer sur un légumes et ecrire ce que c est ou bien replacer des etiquettes avec le nom du legumes deja inscrit… » [E5] « Oui Dalila je suis plutôt d accord avec toi ! on avait aussi parlé d introduire du vocal avec la marchande (meeeee d ailleurs) qui donnerait le nom de fruits et légumes et Gustavo qui, armé de sa liste de course (recette de cuisine) devrait acheter les bons légumes à ajouter dans son panier ! on peut même continuer dans le thème « Gustavo : top chef » en rajoutant une petite séquence sur les ustensiles de cuisines tels que couteau, fourchette (évidement) mais aussi et pourquoi pas éplucheur de légumes, passoires… » [E6] « si je peux me permettre, vous pouvez prendre une photo du stand de marché ou le dessiner et y placer par exemple des étiquettes carottes 5€ le kilo ou qch comme ça ? enfin qch de vraiment authentique pour véhiculer the real life française^^ » [E7] « Oui donc les exercices n ont pas vraiment la forme d exercices en tant que tel..le but est de faire travailler les enfants sans qu ils s en rendent vraiment compte…c est ce que je voulais savoir en fait !! »
  38. 38. Eléments actionnels Dimension sociale Communauté professionnelle d’apprentissage Tâche sociale collaborative située Pratiques discursives incarnées ordinaires Interaction sociodiscursives Construction collaborative des concepts techniques (technolecte didactique en construction) Compréhension collaborative de l’action à réaliser Intelligence collective Professionnalité en émergence Culture professionnelle construite et partagée Référentialisation participative des concepts professionnels versus référentiel professionnel imposé et normé 38
  39. 39. 39 Référentialisation des compétences professionnelles en action par une cartographie heuristique, Longuet, 2012 09/10/12
  40. 40. 40 Et pour finir un peu de poésie dans ce monde… Quel technolecte ! C est du bol ! Le chant du styrène. R. Queneau (1958) Ô temps, suspends ton bol, ô matière plastique D où viens-tu? Qui es-tu? Et qu est-ce qui explique Tes rares qualités? De quoi donc es-tu fait? Quelle est ton origine? Remontons de l objet À ses aïeux lointains ! Qu à l envers se déroule Son histoire exemplaire. En premier lieu, le moule. Incluant la matrice, être mystérieux, Il engendre le bol ou bien tout ce qu on veut. Mais le moule est lui-même inclus dans une presse Qui injecte la pâte et conforme la pièce, Ce qui présente donc le très grand avantage D avoir l objet fini sans autre façonnage. Le moule coûte cher ; c est un inconvénient. Mais il peut resservir sur d'autres continents.
  41. 41. 41 EN CONCLUSION Quel enseignant veut-on ? Quel futur citoyen souhaite-t-on ? Nécessité d’une analyse de discours critique et une didactique critique qui vise à donner du pouvoir aux acteurs Paulo Freire / empowerment 1.  Le sens de la vie s’apprend dans des communautés discursives vivantes qui visent un but commun (projet, webcollaboration..) 2.  La société moderne est tout autant dans le “réel” que dans le “virtuel”, prendre en compte la nouvelle littératie 3.  Une pédagogie du dialogue interculturel et de la citoyenneté 4.  Le sens n’est pas dans les mots techniques didactiques (M. Roche) 5.  Il faut vivre des expériences pour construire des concepts et parvenir à référentialiser (technolectes didactique) 6.  Acceptabilité sociale des nouvelles évolutions didactiques (M. Boukos) MAIS les forces mondiales de la standardisation et de la normalisation homogénisent l’enseignement par le pilotage des résultats des agences de notation éducatives
  42. 42. 42 Un  dernier  regard     claude.springer@univ-­‐amu.fr  

×