Techniques de développement durable - Groupe CFE

1 088 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 088
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
59
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Techniques de développement durable - Groupe CFE

  1. 1. DEVELOPPEMENT DURABLE Michel Guillaume Economique Social Environnemental ABE 27,06,2013
  2. 2. •Anticiper et intégrer les normes Belges et Européennes relatives à l’environnement •Repenser la conception des immeubles (durable & économique) •Proposer des produits plus durables et respectueux de l’environnement •Examiner en priorité les lots techniques et énergivores •Réfléchir à long terme en identifiant toutes les économies potentielles Ne pas construire un bâtiment déjà périmé 1. DEFINITION
  3. 3. • Norme Européenne 2002 - Ordonnance 01.06.2007 pour la Belgique – Réactualisée 07.2011 • 3 régions en Belgique et trois régimes • Coefficient E : 90 en 2007 ( Résidentiel ) < 70 en 2012 < 60 en 2014 < 45-48 en 2015-2017 ( Passif ) suivant les régions •Belgique: Dernière de la classe européenne. 2. NORMES ACTUELLES
  4. 4. Europe 2016 Bâtiments publics autosuffisants 2019 Tous les bâtiments neufs autosuffisants Belgique 13%de CO2 en moins pour 2020 20% de renouvelable en 2020 Passif en 2016 en Flandre et Wallonie Bruxelles Passif en 2015 pour tous les permis 2. NORMES connues ….
  5. 5. 2. LE PASSIF logements c’est ….. K=15 = niveau global d’isolation thermique ( PHPP) ( vitrages U<0.8 W/m²K – Murs U< 0.11/0.15 ) K55 actuel – K 35 Basse énergie 15 kwh/an/m² d’énergie consommée pour le chauffage (soit +/- 1.5 litre fioul) 42-48kw E primaire consommés pour Chauff, surchauffe Blower door test 50Pa – 0.6 vol/h ( < 1 vol/h entre 2015-2017) Ventilation double flux
  6. 6. 7. ENERGIES RENOUVELABLES ??? GEOTHERMIE ( peu de limites – x 100?) BIOMASSES ( bois, mais, colza … ) SOLAIRE ( rendement actuel +/- 15%) EOLIEN ( bon rendement et potentiel) HYDRAULIQUE ( la plus importante – x 5?? ) MAREMOTRICE ( Potentiel énorme) PILE A COMBUSTIBLE ( potentiel énorme ) ………….CONTRATS ENERGIE VERTE
  7. 7. « L’énergie la moins chère est celle qu’on ne consomme pas » 
  8. 8. Un bon exemple ….. Appel d’offre Projet Logements Tubize – CFE Brabant Choix du site -Conception- Construction 120 logements très basse énergie E 60-63 Qualité environnementale a optimiser 40% des points sur la conception …..
  9. 9. Quelque vues …
  10. 10. Equipe de soumission
  11. 11. Pourquoi cellule DD ? Equipe intégrée avec Know How interne Minimum d’intervenants externes Rapide et flexible Staff spécialisé et flexible Meilleur rapport qualité prix à ce stade
  12. 12. Key facts .. Compacité Optimiser les apports solaires Basse énergie Eviter surcouts architecte Tenir compte des matériaux durables
  13. 13. 6. METHODE 1/ ISOLER C’EST CHAUFFER 2/ RECUPERER L’ENERGIE 3/ LIMITER LES CONSOMMATIONS 4/ ENVISAGER L’ENERGIE RENOUVELABLE Une chronologie logique ……
  14. 14. -Ventilation double flux ( > 80%) -Isolation murs extérieurs >12 cm -Isolation toitures >20 cm -Pare-Soleil fenêtres côté sud -Chaudières haut rendement -Etanchéité air < 2 volume/heure -Test d’étanchéité fin de chantier -Limitations ponts thermiques -Limitation longueur tuyaux chauffage -Préétude PEB avant plans définitifs E60 c’est au minimum en résidentiel
  15. 15. - Examen des volumes et orientations - Examen des cahiers de charges client et architectes - Liste des équipements influencés par le DD - Pré-étude PEB –PHPP si passif - Dialogue permanent avec cellule - Recherche meilleur rapport qualité/prix énergétique - Suggestions énergétiques ou durables ( matériaux ) - Aide à Optimisation PEB- Architecture Que fait la cellule DD ?
  16. 16. Hypothèses de base projet
  17. 17. Hypothèses retenues Isolation murs : 15 cm Mousse résolutique ( Lamda 0.021 w/m.k) toits : 15 cm PIR + toiture verte planchers sur locaux non chauffés : 10 cm mousse résol. U global = 1.2 w/m².K Triple vitrage – profil alu/bois Stores extérieurs facades sud/ouest
  18. 18. Hypothèses retenues
  19. 19. Combien cela coute pour CFE Brabant
  20. 20. Autres missions du département DD - Bilan annuel CO2 et indicateurs environnementaux groupe CFE - Fixations objectifs environnementaux et suivi des résultats - Prix et diffusion Innovation - Formations DD - Aide suivi chantier DD - Aide et conseils sur certifications type Breeam … - Diffusion et publications des méthodes durables - Création et développement interne Know-How
  21. 21. 16. ET DEMAIN …… Consultation de sites utiles …… Intranet CFE/Développement Durable / …. www.mineco.fgov/enery Belgique www.energiesparen.be Vlaanderen www.energie.wallonie.be Wallonie www.ibgebim.be Bruxelles –Brussel www.maisonpassive.be Album Photos www.passiefhuisplatform.be idem
  22. 22. Pour de plus amples informations : Michel Guillaume Direction Développement Durable CFE michel_guillaume@cfe.be 0497/51.42.85 0032/2/661.18.26

×