SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
Chauffage : palmarès
des solutions de
rénovation les plus
compétitives
coenove.fr
Étude Coénove 2016
LES AIDES FINANCIÈRES
À LA RÉNOVATION
À PROPOS DE
L’ASSOCIATION COÉNOVE
Les aides fiscales, Crédit d’Impôt sur la Transition Énergétique
(CITE) et éco-Prêt à Taux Zéro (éco-PTZ), sont désormais
cumulables, sans conditions de ressources.
Pour les locataires et propriétaires : le CITE
Accessible aux propriétaires et locataires, le CITE permet de
déduire des impôts 30 % des dépenses d’équipements et/ou de
main d’œuvre pour certains travaux de rénovation énergétique
(montant de dépenses éligibles, plafonné à 8 000 € par personne
et majoré de 400 € supplémentaires par personne à charge).
Pour les propriétaires : l’éco-PTZ
Accessible à tous les propriétaires, qu’ils occupent leur logement
ou qu’ils le mettent en location, l’éco-PTZ permet de bénéficier
d’un prêt d’un montant maximal de 30 000 € pour réaliser des
travaux d’éco‐rénovation.
Plus d’information :
http://www.renovation‐info‐service.gouv.fr/mes‐aides‐financieres
L’association Coénove s’est constituée autour d’acteurs majeurs
de la filière gaz – énergéticiens, industriels et professionnels
tous convaincus de la pertinence d’une approche nouvelle
basée sur la complémentarité des énergies et la place que
l’énergie gaz doit jouer dans la stratégie énergétique de la
France. L’association a vocation à participer au débat grâce à des
propositions concrètes et appuie ses contributions sur des études
et des avis d’experts de tous horizons. Forte de 165 000 emplois
locaux non délocalisables, la filière gaz représente un chiffre
d’affaires de 65 milliards d’euros.
www.coenove.fr
@coenove
©Photos:Istock
LE COÛT DES SOLUTIONS DE CHAUFFAGE
DANS LES LOGEMENTS EXISTANTS
Méthode :
Quinze solutions ont été étudiées. Les
résultats présentent un classement de
ces solutions en coût d’investissement/
exploitation la première année, ainsi
qu’en coût global annualisé sur quinze
ans. Pour les comparer, le coût de chaque
solution a été calculé sur la base d’une
maison individuelle de 100 m2
construite
avant 1975 dont les besoins annuels
de chauffage et d’eau chaude sanitaire
sont évalués à 20 000 kWh. À noter que
les solutions gaz sont disponibles sur
l’ensemble du territoire.
Les 15 solutions étudiées :
• Convecteurs + CET : Convecteurs
effet joule à inertie + chauffe-eau
thermodynamique
• Poêle granulés + convecteurs : Poêle
à bois granulés (le bois représente 25 %
des besoins de chauffage) + EJ inertie
• Chaudière granulés : Chaudière à bois
à granulés pour le chauffage et l’eau
chaude
• Condensation gaz : Chaudière à
haute performance au gaz naturel
(condensation dont le rendement > 90 %)
pour le chauffage et la production d’eau
chaude sanitaire
• Condensation gaz + CESI : Chaudière à
haute performance au gaz naturel pour
le chauffage, couplée à un chauffe-eau
solaire individuel optimisé
• Condensation fioul : Chaudière à haute
performance au fioul (condensation dont
le rendement > 90 %) pour le chauffage
et la production d’eau chaude sanitaire
• Hybride : Chaudière hybride pour le
chauffage et la production d’eau chaude
sanitaire (chaudière à haute performance
couplée à une pompe à chaleur
électrique de 5 kW)
• Micro-cogénération : Chaudière à
haute performance gaz naturel pour le
chauffage et la production d’eau chaude
sanitaire, couplée à un moteur Stirling de
production d’électricité
• PAC A/E double service + changement
50% radiateurs BT : Pompe à chaleur
(air/eau) basse température avec
production d’eau chaude sanitaire +
changement d’un radiateur sur deux par
des radiateurs basse température
• PAC A/E double service + changement
100% radiateurs BT
• Condensation gaz + radiateurs BT
• Condensation gaz + radiateurs BT +
CESI optimisé
• Hybride + radiateurs BT
• Condensation fioul + radiateurs BT
• Micro-cogénération + radiateurs BT
Objectif : Cette étude compare le coût des différentes solutions
à la disposition des propriétaires et locataires pour la modernisation
de leur système de chauffage et d’eau chaude sanitaire.
Podium des solutions les plus fréquemment installées
En coût d’investissement (base 100 pour la solution Condensation Gaz)
Prix de l’énergie sur base Pégase au 1/9/2015
Investissement
Abonnements et
maintenance
Energie
Condensation gaz
100
100
100
Convecteurs + CET
235
59
215
PAC A/E double service + 50 % radiateurs BT
301
100
79
• Le gaz se positionne
comme l’énergie
la plus compétitive
et la chaudière
à condensation
est la solution qui
présente l’optimum
économique en coût
global annualisé
sur 15 ans.
En coût global annualisé sur 15 ans (en € TTC) sur base Pégase au 1/9/2015
Investissement
Abonnements et
maintenance
Energie
500 €
1000 €
1500 €
2000 €
2500 €
3000 €
Condensation gaz PAC A/E double service + 50 % radiateurs BT Convecteurs + CET
2912 €
1534 €
1915 €
Podium des coûts
Investissement
Abonnements et
maintenance
Energie
Comparaison des coûts de remplacement du système de chauffage et d’eau chaude sanitaire,
sans changement de radiateurs*
(avec CITE)
500 € 1500 € 2000 € 3000 €2500 € 3500 €1000 €
1534 €Condensation gaz
1851 €Condensation gaz + CESI
1916 €Hybride
2059 €Condensation fioul
2243 €Chaudières granulés
2405 €Micro-cogénération
2912 €Convecteurs + CET
3318 €Poèle granulés + Convecteurs
1915 €PAC A/E double service
+ 50 % radiateurs BT
*
Sauf pour la PAC qui s’accompagne d’un
changement d’une partie des radiateurs. Les
coûts d’exploitation de la PAC considèrent
néanmoins par défaut un fonctionnement
permanent à basse température (100 % de
radiateurs basse température).
• Les principales
solutions présentent
un coût d’exploitation
du même ordre de
grandeur, excepté
celui de la solution
Convecteurs
+ chauffe ‐eau
thermique qui est
2 fois plus important.
• Toujours en
coût global,
le meilleur couplage
avec les énergies
renouvelables
est l’association
chaudière à
condensation - solaire
thermique, suivi de
la chaudière hybride
et de la Pompe à
Chaleur Air/Eau.
En coût global annualisé sur 15 ans en € TTC
Prix de l’énergie sur base Pégase au 1/9/2015
Retrouvez tous les résultats de l’étude Coénove sur :
www.coenove.fr/nos-travaux/etudes
LE COÛT DES SOLUTIONS DE CHAUFFAGE
DANS LES LOGEMENTS EXISTANTS
Méthode :
Quinze solutions ont été étudiées. Les
résultats présentent un classement de
ces solutions en coût d’investissement/
exploitation la première année, ainsi
qu’en coût global annualisé sur quinze
ans. Pour les comparer, le coût de chaque
solution a été calculé sur la base d’une
maison individuelle de 100 m2
construite
avant 1975 dont les besoins annuels
de chauffage et d’eau chaude sanitaire
sont évalués à 20 000 kWh. À noter que
les solutions gaz sont disponibles sur
l’ensemble du territoire.
Les 15 solutions étudiées :
• Convecteurs + CET : Convecteurs
effet joule à inertie + chauffe-eau
thermodynamique
• Poêle granulés + convecteurs : Poêle
à bois granulés (le bois représente 25 %
des besoins de chauffage) + EJ inertie
• Chaudière granulés : Chaudière à bois
à granulés pour le chauffage et l’eau
chaude
• Condensation gaz : Chaudière à
haute performance au gaz naturel
(condensation dont le rendement > 90 %)
pour le chauffage et la production d’eau
chaude sanitaire
• Condensation gaz + CESI : Chaudière à
haute performance au gaz naturel pour
le chauffage, couplée à un chauffe-eau
solaire individuel optimisé
• Condensation fioul : Chaudière à haute
performance au fioul (condensation dont
le rendement > 90 %) pour le chauffage
et la production d’eau chaude sanitaire
• Hybride : Chaudière hybride pour le
chauffage et la production d’eau chaude
sanitaire (chaudière à haute performance
couplée à une pompe à chaleur
électrique de 5 kW)
• Micro-cogénération : Chaudière à
haute performance gaz naturel pour le
chauffage et la production d’eau chaude
sanitaire, couplée à un moteur Stirling de
production d’électricité
• PAC A/E double service + changement
50% radiateurs BT : Pompe à chaleur
(air/eau) basse température avec
production d’eau chaude sanitaire +
changement d’un radiateur sur deux par
des radiateurs basse température
• PAC A/E double service + changement
100% radiateurs BT
• Condensation gaz + radiateurs BT
• Condensation gaz + radiateurs BT +
CESI optimisé
• Hybride + radiateurs BT
• Condensation fioul + radiateurs BT
• Micro-cogénération + radiateurs BT
Objectif : Cette étude compare le coût des différentes solutions
à la disposition des propriétaires et locataires pour la modernisation
de leur système de chauffage et d’eau chaude sanitaire.
Podium des solutions les plus fréquemment installées
En coût d’investissement (base 100 pour la solution Condensation Gaz)
Prix de l’énergie sur base Pégase au 1/9/2015
Investissement
Abonnements et
maintenance
Energie
Condensation gaz
100
100
100
Convecteurs + CET
235
59
215
PAC A/E double service + 50 % radiateurs BT
301
100
79
• Le gaz se positionne
comme l’énergie
la plus compétitive
et la chaudière
à condensation
est la solution qui
présente l’optimum
économique en coût
global annualisé
sur 15 ans.
En coût global annualisé sur 15 ans (en € TTC) sur base Pégase au 1/9/2015
Investissement
Abonnements et
maintenance
Energie
500 €
1000 €
1500 €
2000 €
2500 €
3000 €
Condensation gaz PAC A/E double service + 50 % radiateurs BT Convecteurs + CET
2912 €
1534 €
1915 €
Podium des coûts
Investissement
Abonnements et
maintenance
Energie
Comparaison des coûts de remplacement du système de chauffage et d’eau chaude sanitaire,
sans changement de radiateurs*
(avec CITE)
500 € 1500 € 2000 € 3000 €2500 € 3500 €1000 €
1534 €Condensation gaz
1851 €Condensation gaz + CESI
1916 €Hybride
2059 €Condensation fioul
2243 €Chaudières granulés
2405 €Micro-cogénération
2912 €Convecteurs + CET
3318 €Poèle granulés + Convecteurs
1915 €PAC A/E double service
+ 50 % radiateurs BT
*
Sauf pour la PAC qui s’accompagne d’un
changement d’une partie des radiateurs. Les
coûts d’exploitation de la PAC considèrent
néanmoins par défaut un fonctionnement
permanent à basse température (100 % de
radiateurs basse température).
• Les principales
solutions présentent
un coût d’exploitation
du même ordre de
grandeur, excepté
celui de la solution
Convecteurs
+ chauffe ‐eau
thermique qui est
2 fois plus important.
• Toujours en
coût global,
le meilleur couplage
avec les énergies
renouvelables
est l’association
chaudière à
condensation - solaire
thermique, suivi de
la chaudière hybride
et de la Pompe à
Chaleur Air/Eau.
En coût global annualisé sur 15 ans en € TTC
Prix de l’énergie sur base Pégase au 1/9/2015
Retrouvez tous les résultats de l’étude Coénove sur :
www.coenove.fr/nos-travaux/etudes
Chauffage : palmarès
des solutions de
rénovation les plus
compétitives
coenove.fr
Étude Coénove 2016
LES AIDES FINANCIÈRES
À LA RÉNOVATION
À PROPOS DE
L’ASSOCIATION COÉNOVE
Les aides fiscales, Crédit d’Impôt sur la Transition Énergétique
(CITE) et éco-Prêt à Taux Zéro (éco-PTZ), sont désormais
cumulables, sans conditions de ressources.
Pour les locataires et propriétaires : le CITE
Accessible aux propriétaires et locataires, le CITE permet de
déduire des impôts 30 % des dépenses d’équipements et/ou de
main d’œuvre pour certains travaux de rénovation énergétique
(montant de dépenses éligibles, plafonné à 8 000 € par personne
et majoré de 400 € supplémentaires par personne à charge).
Pour les propriétaires : l’éco-PTZ
Accessible à tous les propriétaires, qu’ils occupent leur logement
ou qu’ils le mettent en location, l’éco-PTZ permet de bénéficier
d’un prêt d’un montant maximal de 30 000 € pour réaliser des
travaux d’éco‐rénovation.
Plus d’information :
http://www.renovation‐info‐service.gouv.fr/mes‐aides‐financieres
L’association Coénove s’est constituée autour d’acteurs majeurs
de la filière gaz – énergéticiens, industriels et professionnels
tous convaincus de la pertinence d’une approche nouvelle
basée sur la complémentarité des énergies et la place que
l’énergie gaz doit jouer dans la stratégie énergétique de la
France. L’association a vocation à participer au débat grâce à des
propositions concrètes et appuie ses contributions sur des études
et des avis d’experts de tous horizons. Forte de 165 000 emplois
locaux non délocalisables, la filière gaz représente un chiffre
d’affaires de 65 milliards d’euros.
www.coenove.fr
@coenove
©Photos:Istock

Contenu connexe

Tendances

Journées portes ouvertes, 28 septembre 2013 à Trélex (VD)
Journées portes ouvertes, 28 septembre 2013 à Trélex (VD)Journées portes ouvertes, 28 septembre 2013 à Trélex (VD)
Journées portes ouvertes, 28 septembre 2013 à Trélex (VD)minergie-romande
 
Chiffres clés du Bâtiment 2013 - Ademe
Chiffres clés du Bâtiment 2013 - AdemeChiffres clés du Bâtiment 2013 - Ademe
Chiffres clés du Bâtiment 2013 - AdemeBuild Green
 
Chiffres clés du batiment 2013 ADEME
Chiffres clés du batiment 2013 ADEMEChiffres clés du batiment 2013 ADEME
Chiffres clés du batiment 2013 ADEMENovabuild
 
Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Saint-Denis - Le réseau de chaleur ur...
Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Saint-Denis - Le réseau de chaleur ur...Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Saint-Denis - Le réseau de chaleur ur...
Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Saint-Denis - Le réseau de chaleur ur...Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...
Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...
Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
6 rmt batiment elevages de demain - focus alternatives-gaz_propane
6   rmt batiment elevages de demain - focus alternatives-gaz_propane6   rmt batiment elevages de demain - focus alternatives-gaz_propane
6 rmt batiment elevages de demain - focus alternatives-gaz_propaneInstitut de l'Elevage - Idele
 
140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014
140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014
140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014sebjolie
 
Les énergies fossiles n'ont plus leur place dans le Bâtiment – lettre ouverte...
Les énergies fossiles n'ont plus leur place dans le Bâtiment – lettre ouverte...Les énergies fossiles n'ont plus leur place dans le Bâtiment – lettre ouverte...
Les énergies fossiles n'ont plus leur place dans le Bâtiment – lettre ouverte...Antony Ravenach
 
Etude open 2015 pour les travaux de rénovation énergétique - ademe
Etude open 2015 pour les travaux de rénovation énergétique - ademeEtude open 2015 pour les travaux de rénovation énergétique - ademe
Etude open 2015 pour les travaux de rénovation énergétique - ademeIsocell France
 
Mooc s3 decarbonnerle_pib
Mooc s3 decarbonnerle_pibMooc s3 decarbonnerle_pib
Mooc s3 decarbonnerle_pibAlain Ducass
 
Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?
Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?
Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?France Stratégie
 
La construction passive en action - GrDF
La construction passive en action - GrDFLa construction passive en action - GrDF
La construction passive en action - GrDFNovabuild
 
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...equilibre_des_energies
 
Mener à bien un projet d'efficacité énegétique - Bâtiments et collectivités
Mener à bien un projet d'efficacité énegétique - Bâtiments et collectivitésMener à bien un projet d'efficacité énegétique - Bâtiments et collectivités
Mener à bien un projet d'efficacité énegétique - Bâtiments et collectivitésGimélec
 
Transition energetique: le scénario Terra 2050
Transition energetique: le scénario Terra 2050Transition energetique: le scénario Terra 2050
Transition energetique: le scénario Terra 2050Nicolas Gauthy
 
Enjeux chauffage urbain_idf_julien_assoun_brigitte_loubet_driee
Enjeux chauffage urbain_idf_julien_assoun_brigitte_loubet_drieeEnjeux chauffage urbain_idf_julien_assoun_brigitte_loubet_driee
Enjeux chauffage urbain_idf_julien_assoun_brigitte_loubet_drieePôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 

Tendances (19)

Journées portes ouvertes, 28 septembre 2013 à Trélex (VD)
Journées portes ouvertes, 28 septembre 2013 à Trélex (VD)Journées portes ouvertes, 28 septembre 2013 à Trélex (VD)
Journées portes ouvertes, 28 septembre 2013 à Trélex (VD)
 
Chiffres clés du Bâtiment 2013 - Ademe
Chiffres clés du Bâtiment 2013 - AdemeChiffres clés du Bâtiment 2013 - Ademe
Chiffres clés du Bâtiment 2013 - Ademe
 
Chiffres clés du batiment 2013 ADEME
Chiffres clés du batiment 2013 ADEMEChiffres clés du batiment 2013 ADEME
Chiffres clés du batiment 2013 ADEME
 
Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Saint-Denis - Le réseau de chaleur ur...
Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Saint-Denis - Le réseau de chaleur ur...Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Saint-Denis - Le réseau de chaleur ur...
Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Saint-Denis - Le réseau de chaleur ur...
 
Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...
Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...
Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...
 
6 rmt batiment elevages de demain - focus alternatives-gaz_propane
6   rmt batiment elevages de demain - focus alternatives-gaz_propane6   rmt batiment elevages de demain - focus alternatives-gaz_propane
6 rmt batiment elevages de demain - focus alternatives-gaz_propane
 
140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014
140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014
140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014
 
SOénergie
SOénergieSOénergie
SOénergie
 
Les énergies fossiles n'ont plus leur place dans le Bâtiment – lettre ouverte...
Les énergies fossiles n'ont plus leur place dans le Bâtiment – lettre ouverte...Les énergies fossiles n'ont plus leur place dans le Bâtiment – lettre ouverte...
Les énergies fossiles n'ont plus leur place dans le Bâtiment – lettre ouverte...
 
Performance thermique des logements neufs
Performance thermique des logements neufsPerformance thermique des logements neufs
Performance thermique des logements neufs
 
Etude open 2015 pour les travaux de rénovation énergétique - ademe
Etude open 2015 pour les travaux de rénovation énergétique - ademeEtude open 2015 pour les travaux de rénovation énergétique - ademe
Etude open 2015 pour les travaux de rénovation énergétique - ademe
 
Mooc s3 decarbonnerle_pib
Mooc s3 decarbonnerle_pibMooc s3 decarbonnerle_pib
Mooc s3 decarbonnerle_pib
 
Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?
Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?
Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?
 
La construction passive en action - GrDF
La construction passive en action - GrDFLa construction passive en action - GrDF
La construction passive en action - GrDF
 
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
 
EnR'CHOIX - Le bon choix thermique pour votre territoire
EnR'CHOIX - Le bon choix thermique pour votre territoireEnR'CHOIX - Le bon choix thermique pour votre territoire
EnR'CHOIX - Le bon choix thermique pour votre territoire
 
Mener à bien un projet d'efficacité énegétique - Bâtiments et collectivités
Mener à bien un projet d'efficacité énegétique - Bâtiments et collectivitésMener à bien un projet d'efficacité énegétique - Bâtiments et collectivités
Mener à bien un projet d'efficacité énegétique - Bâtiments et collectivités
 
Transition energetique: le scénario Terra 2050
Transition energetique: le scénario Terra 2050Transition energetique: le scénario Terra 2050
Transition energetique: le scénario Terra 2050
 
Enjeux chauffage urbain_idf_julien_assoun_brigitte_loubet_driee
Enjeux chauffage urbain_idf_julien_assoun_brigitte_loubet_drieeEnjeux chauffage urbain_idf_julien_assoun_brigitte_loubet_driee
Enjeux chauffage urbain_idf_julien_assoun_brigitte_loubet_driee
 

Similaire à Etude Coénove - Chauffage : palmarès des solutions de rénovation les plus compétitives

Etude Coénove : compétitivité des solutions de rénovation énergétique
Etude Coénove : compétitivité des solutions de rénovation énergétiqueEtude Coénove : compétitivité des solutions de rénovation énergétique
Etude Coénove : compétitivité des solutions de rénovation énergétiqueCoenove
 
Le gaz et le Passif - GrDF
Le gaz et le Passif - GrDFLe gaz et le Passif - GrDF
Le gaz et le Passif - GrDFNovabuild
 
Développement de la biomasse dans le réseau de chaleur de Vaulx-en-Velin
Développement de la biomasse dans le réseau de chaleur de Vaulx-en-VelinDéveloppement de la biomasse dans le réseau de chaleur de Vaulx-en-Velin
Développement de la biomasse dans le réseau de chaleur de Vaulx-en-VelinPôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Tour de Suisse romande 2012, Séminaire d'introduction, Construire et rénover ...
Tour de Suisse romande 2012, Séminaire d'introduction, Construire et rénover ...Tour de Suisse romande 2012, Séminaire d'introduction, Construire et rénover ...
Tour de Suisse romande 2012, Séminaire d'introduction, Construire et rénover ...minergie-romande
 
Dexia Sessions Financement & avantages fiscaux
Dexia Sessions Financement & avantages fiscauxDexia Sessions Financement & avantages fiscaux
Dexia Sessions Financement & avantages fiscauxDexia Sessions
 
Comment financer vos travaux de rénovation énergétique ?
Comment financer vos travaux de rénovation énergétique ? Comment financer vos travaux de rénovation énergétique ?
Comment financer vos travaux de rénovation énergétique ? AparisClimat
 
S42 revue de presse kylia - semaine du 12 au 18 octobre 2020
S42   revue de presse kylia - semaine du 12 au 18 octobre 2020S42   revue de presse kylia - semaine du 12 au 18 octobre 2020
S42 revue de presse kylia - semaine du 12 au 18 octobre 2020KYLIA France
 
Journées portes ouvertes Minergie 2013, le 26 octobre 2013 à Bassecourt (JU)
Journées portes ouvertes Minergie 2013, le 26 octobre 2013 à Bassecourt (JU)Journées portes ouvertes Minergie 2013, le 26 octobre 2013 à Bassecourt (JU)
Journées portes ouvertes Minergie 2013, le 26 octobre 2013 à Bassecourt (JU)minergie-romande
 
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétiqueLes réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétiquePôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Assises EnR 2013 - Table ronde 2 - ali belhadge siom & jp buisson - dlkia - i...
Assises EnR 2013 - Table ronde 2 - ali belhadge siom & jp buisson - dlkia - i...Assises EnR 2013 - Table ronde 2 - ali belhadge siom & jp buisson - dlkia - i...
Assises EnR 2013 - Table ronde 2 - ali belhadge siom & jp buisson - dlkia - i...MGUEROUT
 
Le Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelables
Le Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelablesLe Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelables
Le Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelablesNovabuild
 
Effacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisseEffacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisseeconomie_suisse
 
Stiebel Eltron - SHP 2020 FR
Stiebel Eltron - SHP 2020 FRStiebel Eltron - SHP 2020 FR
Stiebel Eltron - SHP 2020 FRArchitectura
 
Guide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann France
Guide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann FranceGuide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann France
Guide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann FranceViessmann France
 

Similaire à Etude Coénove - Chauffage : palmarès des solutions de rénovation les plus compétitives (20)

Etude Coénove : compétitivité des solutions de rénovation énergétique
Etude Coénove : compétitivité des solutions de rénovation énergétiqueEtude Coénove : compétitivité des solutions de rénovation énergétique
Etude Coénove : compétitivité des solutions de rénovation énergétique
 
Le gaz et le Passif - GrDF
Le gaz et le Passif - GrDFLe gaz et le Passif - GrDF
Le gaz et le Passif - GrDF
 
Développement de la biomasse dans le réseau de chaleur de Vaulx-en-Velin
Développement de la biomasse dans le réseau de chaleur de Vaulx-en-VelinDéveloppement de la biomasse dans le réseau de chaleur de Vaulx-en-Velin
Développement de la biomasse dans le réseau de chaleur de Vaulx-en-Velin
 
Tour de Suisse romande 2012, Séminaire d'introduction, Construire et rénover ...
Tour de Suisse romande 2012, Séminaire d'introduction, Construire et rénover ...Tour de Suisse romande 2012, Séminaire d'introduction, Construire et rénover ...
Tour de Suisse romande 2012, Séminaire d'introduction, Construire et rénover ...
 
Promotion Chauffage Rentree 2012
Promotion Chauffage Rentree 2012Promotion Chauffage Rentree 2012
Promotion Chauffage Rentree 2012
 
Dexia Sessions Financement & avantages fiscaux
Dexia Sessions Financement & avantages fiscauxDexia Sessions Financement & avantages fiscaux
Dexia Sessions Financement & avantages fiscaux
 
Comment financer vos travaux de rénovation énergétique ?
Comment financer vos travaux de rénovation énergétique ? Comment financer vos travaux de rénovation énergétique ?
Comment financer vos travaux de rénovation énergétique ?
 
S42 revue de presse kylia - semaine du 12 au 18 octobre 2020
S42   revue de presse kylia - semaine du 12 au 18 octobre 2020S42   revue de presse kylia - semaine du 12 au 18 octobre 2020
S42 revue de presse kylia - semaine du 12 au 18 octobre 2020
 
Journées portes ouvertes Minergie 2013, le 26 octobre 2013 à Bassecourt (JU)
Journées portes ouvertes Minergie 2013, le 26 octobre 2013 à Bassecourt (JU)Journées portes ouvertes Minergie 2013, le 26 octobre 2013 à Bassecourt (JU)
Journées portes ouvertes Minergie 2013, le 26 octobre 2013 à Bassecourt (JU)
 
Atelier pratique chauffage
Atelier pratique chauffageAtelier pratique chauffage
Atelier pratique chauffage
 
Atelier pratique chauffage
Atelier pratique chauffageAtelier pratique chauffage
Atelier pratique chauffage
 
Exemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCU
Exemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCUExemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCU
Exemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCU
 
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétiqueLes réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
 
Dalkia - Energy Day 2014
Dalkia - Energy Day 2014Dalkia - Energy Day 2014
Dalkia - Energy Day 2014
 
Assises EnR 2013 - Table ronde 2 - ali belhadge siom & jp buisson - dlkia - i...
Assises EnR 2013 - Table ronde 2 - ali belhadge siom & jp buisson - dlkia - i...Assises EnR 2013 - Table ronde 2 - ali belhadge siom & jp buisson - dlkia - i...
Assises EnR 2013 - Table ronde 2 - ali belhadge siom & jp buisson - dlkia - i...
 
Le Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelables
Le Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelablesLe Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelables
Le Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelables
 
Effacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisseEffacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisse
 
Argumentaire gaz naturel
Argumentaire gaz naturelArgumentaire gaz naturel
Argumentaire gaz naturel
 
Stiebel Eltron - SHP 2020 FR
Stiebel Eltron - SHP 2020 FRStiebel Eltron - SHP 2020 FR
Stiebel Eltron - SHP 2020 FR
 
Guide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann France
Guide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann FranceGuide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann France
Guide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann France
 

Etude Coénove - Chauffage : palmarès des solutions de rénovation les plus compétitives

  • 1. Chauffage : palmarès des solutions de rénovation les plus compétitives coenove.fr Étude Coénove 2016 LES AIDES FINANCIÈRES À LA RÉNOVATION À PROPOS DE L’ASSOCIATION COÉNOVE Les aides fiscales, Crédit d’Impôt sur la Transition Énergétique (CITE) et éco-Prêt à Taux Zéro (éco-PTZ), sont désormais cumulables, sans conditions de ressources. Pour les locataires et propriétaires : le CITE Accessible aux propriétaires et locataires, le CITE permet de déduire des impôts 30 % des dépenses d’équipements et/ou de main d’œuvre pour certains travaux de rénovation énergétique (montant de dépenses éligibles, plafonné à 8 000 € par personne et majoré de 400 € supplémentaires par personne à charge). Pour les propriétaires : l’éco-PTZ Accessible à tous les propriétaires, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location, l’éco-PTZ permet de bénéficier d’un prêt d’un montant maximal de 30 000 € pour réaliser des travaux d’éco‐rénovation. Plus d’information : http://www.renovation‐info‐service.gouv.fr/mes‐aides‐financieres L’association Coénove s’est constituée autour d’acteurs majeurs de la filière gaz – énergéticiens, industriels et professionnels tous convaincus de la pertinence d’une approche nouvelle basée sur la complémentarité des énergies et la place que l’énergie gaz doit jouer dans la stratégie énergétique de la France. L’association a vocation à participer au débat grâce à des propositions concrètes et appuie ses contributions sur des études et des avis d’experts de tous horizons. Forte de 165 000 emplois locaux non délocalisables, la filière gaz représente un chiffre d’affaires de 65 milliards d’euros. www.coenove.fr @coenove ©Photos:Istock
  • 2. LE COÛT DES SOLUTIONS DE CHAUFFAGE DANS LES LOGEMENTS EXISTANTS Méthode : Quinze solutions ont été étudiées. Les résultats présentent un classement de ces solutions en coût d’investissement/ exploitation la première année, ainsi qu’en coût global annualisé sur quinze ans. Pour les comparer, le coût de chaque solution a été calculé sur la base d’une maison individuelle de 100 m2 construite avant 1975 dont les besoins annuels de chauffage et d’eau chaude sanitaire sont évalués à 20 000 kWh. À noter que les solutions gaz sont disponibles sur l’ensemble du territoire. Les 15 solutions étudiées : • Convecteurs + CET : Convecteurs effet joule à inertie + chauffe-eau thermodynamique • Poêle granulés + convecteurs : Poêle à bois granulés (le bois représente 25 % des besoins de chauffage) + EJ inertie • Chaudière granulés : Chaudière à bois à granulés pour le chauffage et l’eau chaude • Condensation gaz : Chaudière à haute performance au gaz naturel (condensation dont le rendement > 90 %) pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire • Condensation gaz + CESI : Chaudière à haute performance au gaz naturel pour le chauffage, couplée à un chauffe-eau solaire individuel optimisé • Condensation fioul : Chaudière à haute performance au fioul (condensation dont le rendement > 90 %) pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire • Hybride : Chaudière hybride pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire (chaudière à haute performance couplée à une pompe à chaleur électrique de 5 kW) • Micro-cogénération : Chaudière à haute performance gaz naturel pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire, couplée à un moteur Stirling de production d’électricité • PAC A/E double service + changement 50% radiateurs BT : Pompe à chaleur (air/eau) basse température avec production d’eau chaude sanitaire + changement d’un radiateur sur deux par des radiateurs basse température • PAC A/E double service + changement 100% radiateurs BT • Condensation gaz + radiateurs BT • Condensation gaz + radiateurs BT + CESI optimisé • Hybride + radiateurs BT • Condensation fioul + radiateurs BT • Micro-cogénération + radiateurs BT Objectif : Cette étude compare le coût des différentes solutions à la disposition des propriétaires et locataires pour la modernisation de leur système de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Podium des solutions les plus fréquemment installées En coût d’investissement (base 100 pour la solution Condensation Gaz) Prix de l’énergie sur base Pégase au 1/9/2015 Investissement Abonnements et maintenance Energie Condensation gaz 100 100 100 Convecteurs + CET 235 59 215 PAC A/E double service + 50 % radiateurs BT 301 100 79 • Le gaz se positionne comme l’énergie la plus compétitive et la chaudière à condensation est la solution qui présente l’optimum économique en coût global annualisé sur 15 ans. En coût global annualisé sur 15 ans (en € TTC) sur base Pégase au 1/9/2015 Investissement Abonnements et maintenance Energie 500 € 1000 € 1500 € 2000 € 2500 € 3000 € Condensation gaz PAC A/E double service + 50 % radiateurs BT Convecteurs + CET 2912 € 1534 € 1915 € Podium des coûts Investissement Abonnements et maintenance Energie Comparaison des coûts de remplacement du système de chauffage et d’eau chaude sanitaire, sans changement de radiateurs* (avec CITE) 500 € 1500 € 2000 € 3000 €2500 € 3500 €1000 € 1534 €Condensation gaz 1851 €Condensation gaz + CESI 1916 €Hybride 2059 €Condensation fioul 2243 €Chaudières granulés 2405 €Micro-cogénération 2912 €Convecteurs + CET 3318 €Poèle granulés + Convecteurs 1915 €PAC A/E double service + 50 % radiateurs BT * Sauf pour la PAC qui s’accompagne d’un changement d’une partie des radiateurs. Les coûts d’exploitation de la PAC considèrent néanmoins par défaut un fonctionnement permanent à basse température (100 % de radiateurs basse température). • Les principales solutions présentent un coût d’exploitation du même ordre de grandeur, excepté celui de la solution Convecteurs + chauffe ‐eau thermique qui est 2 fois plus important. • Toujours en coût global, le meilleur couplage avec les énergies renouvelables est l’association chaudière à condensation - solaire thermique, suivi de la chaudière hybride et de la Pompe à Chaleur Air/Eau. En coût global annualisé sur 15 ans en € TTC Prix de l’énergie sur base Pégase au 1/9/2015 Retrouvez tous les résultats de l’étude Coénove sur : www.coenove.fr/nos-travaux/etudes
  • 3. LE COÛT DES SOLUTIONS DE CHAUFFAGE DANS LES LOGEMENTS EXISTANTS Méthode : Quinze solutions ont été étudiées. Les résultats présentent un classement de ces solutions en coût d’investissement/ exploitation la première année, ainsi qu’en coût global annualisé sur quinze ans. Pour les comparer, le coût de chaque solution a été calculé sur la base d’une maison individuelle de 100 m2 construite avant 1975 dont les besoins annuels de chauffage et d’eau chaude sanitaire sont évalués à 20 000 kWh. À noter que les solutions gaz sont disponibles sur l’ensemble du territoire. Les 15 solutions étudiées : • Convecteurs + CET : Convecteurs effet joule à inertie + chauffe-eau thermodynamique • Poêle granulés + convecteurs : Poêle à bois granulés (le bois représente 25 % des besoins de chauffage) + EJ inertie • Chaudière granulés : Chaudière à bois à granulés pour le chauffage et l’eau chaude • Condensation gaz : Chaudière à haute performance au gaz naturel (condensation dont le rendement > 90 %) pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire • Condensation gaz + CESI : Chaudière à haute performance au gaz naturel pour le chauffage, couplée à un chauffe-eau solaire individuel optimisé • Condensation fioul : Chaudière à haute performance au fioul (condensation dont le rendement > 90 %) pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire • Hybride : Chaudière hybride pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire (chaudière à haute performance couplée à une pompe à chaleur électrique de 5 kW) • Micro-cogénération : Chaudière à haute performance gaz naturel pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire, couplée à un moteur Stirling de production d’électricité • PAC A/E double service + changement 50% radiateurs BT : Pompe à chaleur (air/eau) basse température avec production d’eau chaude sanitaire + changement d’un radiateur sur deux par des radiateurs basse température • PAC A/E double service + changement 100% radiateurs BT • Condensation gaz + radiateurs BT • Condensation gaz + radiateurs BT + CESI optimisé • Hybride + radiateurs BT • Condensation fioul + radiateurs BT • Micro-cogénération + radiateurs BT Objectif : Cette étude compare le coût des différentes solutions à la disposition des propriétaires et locataires pour la modernisation de leur système de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Podium des solutions les plus fréquemment installées En coût d’investissement (base 100 pour la solution Condensation Gaz) Prix de l’énergie sur base Pégase au 1/9/2015 Investissement Abonnements et maintenance Energie Condensation gaz 100 100 100 Convecteurs + CET 235 59 215 PAC A/E double service + 50 % radiateurs BT 301 100 79 • Le gaz se positionne comme l’énergie la plus compétitive et la chaudière à condensation est la solution qui présente l’optimum économique en coût global annualisé sur 15 ans. En coût global annualisé sur 15 ans (en € TTC) sur base Pégase au 1/9/2015 Investissement Abonnements et maintenance Energie 500 € 1000 € 1500 € 2000 € 2500 € 3000 € Condensation gaz PAC A/E double service + 50 % radiateurs BT Convecteurs + CET 2912 € 1534 € 1915 € Podium des coûts Investissement Abonnements et maintenance Energie Comparaison des coûts de remplacement du système de chauffage et d’eau chaude sanitaire, sans changement de radiateurs* (avec CITE) 500 € 1500 € 2000 € 3000 €2500 € 3500 €1000 € 1534 €Condensation gaz 1851 €Condensation gaz + CESI 1916 €Hybride 2059 €Condensation fioul 2243 €Chaudières granulés 2405 €Micro-cogénération 2912 €Convecteurs + CET 3318 €Poèle granulés + Convecteurs 1915 €PAC A/E double service + 50 % radiateurs BT * Sauf pour la PAC qui s’accompagne d’un changement d’une partie des radiateurs. Les coûts d’exploitation de la PAC considèrent néanmoins par défaut un fonctionnement permanent à basse température (100 % de radiateurs basse température). • Les principales solutions présentent un coût d’exploitation du même ordre de grandeur, excepté celui de la solution Convecteurs + chauffe ‐eau thermique qui est 2 fois plus important. • Toujours en coût global, le meilleur couplage avec les énergies renouvelables est l’association chaudière à condensation - solaire thermique, suivi de la chaudière hybride et de la Pompe à Chaleur Air/Eau. En coût global annualisé sur 15 ans en € TTC Prix de l’énergie sur base Pégase au 1/9/2015 Retrouvez tous les résultats de l’étude Coénove sur : www.coenove.fr/nos-travaux/etudes
  • 4. Chauffage : palmarès des solutions de rénovation les plus compétitives coenove.fr Étude Coénove 2016 LES AIDES FINANCIÈRES À LA RÉNOVATION À PROPOS DE L’ASSOCIATION COÉNOVE Les aides fiscales, Crédit d’Impôt sur la Transition Énergétique (CITE) et éco-Prêt à Taux Zéro (éco-PTZ), sont désormais cumulables, sans conditions de ressources. Pour les locataires et propriétaires : le CITE Accessible aux propriétaires et locataires, le CITE permet de déduire des impôts 30 % des dépenses d’équipements et/ou de main d’œuvre pour certains travaux de rénovation énergétique (montant de dépenses éligibles, plafonné à 8 000 € par personne et majoré de 400 € supplémentaires par personne à charge). Pour les propriétaires : l’éco-PTZ Accessible à tous les propriétaires, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location, l’éco-PTZ permet de bénéficier d’un prêt d’un montant maximal de 30 000 € pour réaliser des travaux d’éco‐rénovation. Plus d’information : http://www.renovation‐info‐service.gouv.fr/mes‐aides‐financieres L’association Coénove s’est constituée autour d’acteurs majeurs de la filière gaz – énergéticiens, industriels et professionnels tous convaincus de la pertinence d’une approche nouvelle basée sur la complémentarité des énergies et la place que l’énergie gaz doit jouer dans la stratégie énergétique de la France. L’association a vocation à participer au débat grâce à des propositions concrètes et appuie ses contributions sur des études et des avis d’experts de tous horizons. Forte de 165 000 emplois locaux non délocalisables, la filière gaz représente un chiffre d’affaires de 65 milliards d’euros. www.coenove.fr @coenove ©Photos:Istock