Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Etude EMA - Email Marketing Attitude BtoB 2016 du Sncd

Le Sncd et ses partenaires, pour l’année 2016, Reed Data, Combbase, Kompass et SOS Fichiers, présentent en exclusivité les résultats de la 5ème édition de l'étude EMA - Email Marketing Attitude BtoB - sur l’attitude des professionnels à l’égard des emails de prospection reçus dans le cadre de leur activité. Cette étude, portant sur plus de
300 000 professionnels et 1 154 répondants, révèle les indicateurs indispensables aux annonceurs pour leur permettre d’orienter au mieux leurs campagnes email en BtoB.

  • Identifiez-vous pour voir les commentaires

  • Soyez le premier à aimer ceci

Etude EMA - Email Marketing Attitude BtoB 2016 du Sncd

  1. 1. Etude EMA : Email Marketing attitude BtoB 2016
  2. 2. SOMMAIRE I. Objectifs de l’étude II. Méthodologie III. Répartition des répondants IV. Usage général de l’email professionnel V. Leviers et freins de l’email BtoB VI. Attitudes et comportements face à l’email BtoB VII. Best practices
  3. 3. 3 Objectifs L’objectif de cette étude (Questionnaire en ligne - 5ème édition – du 27 juin au 19 juillet) est d’identifier et de comprendre le comportement des professionnels face à la réception d’un e-mailing de prospection en BtoB. Il s’agit de connaître le comportement d’un professionnel face à l’e-mailing et de savoir quelle attitude le «marketer» doit adopter face à celui-ci et ainsi, déterminer un ensemble de bonnes pratiques pour cette cible Cette étude est réalisée pour la 5ème année consécutive et menée conjointement par le Sncd, Combbase, Kompass, Reed Data et SOS Fichiers I
  4. 4. 4 Méthodologie Fichiers sources Combbase, Kompass, Reed Data et SOS Fichiers, avec des extractions aléatoires de 322 000 contacts sur les cibles suivantes : 90 000 PDG entreprises de 0 à 20 salariés 90 000 professions libérales 140 000 cadres et responsables sur des entreprises de plus de 20 salariés Échantillon de 1 154 répondants soit un taux de 0,40% Mode de recueil : questionnaire en ligne Date de terrain : du 27 juin au 19 juillet 2016 II
  5. 5. 5 Répartition des répondantsIII 59%41% 2014 32% 68% 2016 2013 33% 67% 2015 37% 63% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 18-24 ans 25-34 ans 35-44 ans 45-54 ans 55-64 ans Plus de 65 ans 12% 20% 32% 28% 25% 7% 25% 7% 1% 1% 2% 12% 12% 20%20% 7% 35%34% L’âge moyen des répondants à l’étude est de 49 ans.
  6. 6. 6 Usage général de l’email professionnelIV
  7. 7. 7 - 20 24% 24% Volumes d’emails Combien d’emails recevez-vous chaque jour sur votre messagerie professionnelle ? 20 à 50 50 à 100 + 100 2016 2015 2014 Baisse des volumes de messages réceptionnés avec une moyenne de 43 emails dont 10 publicitaires. 52% 16% 4% 47% 22% 7% IV
  8. 8. 8 Nombre d’emails publicitaires reçus Parmi ces emails reçus sur votre messagerie professionnelle, combien sont des emails publicitaires ? 18% 33% 21% 28% 23% 33% 21% 23% 24% 31% 22% 23% - de 5 de 5 à 10 de 10 à 20 + de 20 Évolution volumes d’emails 2016 2015 2014 Pression stabilisée IV
  9. 9. 9 Terminaux de connexion De quel terminal vous connectez-vous à votre messagerie professionnelle ? TAUX DE CONNEXION L’ordinateur constitue le principal terminal utilisé dans le cadre de la consultation de la messagerie professionnelle. La connexion à partir de la tablette tactile baisse sensiblement (12 % des connexions), de même que le smartphone (38 % des connexions). 38% 12%97% ORDINATEUR SMARTPHONE TABLETTE TACTILE 2016 2015 2014 100% 100% 56% 63% 26% 27% IV
  10. 10. 10 Horaires de connexion A quels moments de la journée consultez-vous votre messagerie professionnelle ? Les heures de connexion des différents terminaux utilisés ne sont pas les mêmes. Une proportion significative des répondants déclare consulter sa messagerie le matin entre 7h et 9h et l’après-midi après 19h sur smartphone et sur tablette. 7h-9h IV 44% 66% 37% 74% 44% 24% 9h-13h 73% 44% 22% 13h-19h 27% 80% 83% Après 19h
  11. 11. 11 Leviers et freins de l’email BtoB @ @ V
  12. 12. 12 Motifs d’ouverture d’un email BtoB Quelles sont les raisons qui vous incitent à ouvrir des emails publicitaires reçus sur votre messagerie professionnelle ? L’envie de s’informer reste la motivation première de l’ouverture d’un email publicitaire. Les répondants constatent 3 bénéfices majeurs d’un email publicitaire dans le cadre de l’activité professionnelle : la découverte de nouveautés, la veille concurrentielle et l’accès à des offres promotionnelles. 56% 37% 33% 11% 51% 32% 26% 11% 59% 33% 26% 13% S'informer Découvrir des nouveautés Faire de la veille concurrentielle Profiter d'offres promotionnelles 2016 2015 2014 V
  13. 13. 13 L’ouverture de l’email 85% 83% 84% Objet pertinent 13% 50% 48% 54% Personnalisation de l’objet 29% 23% 25% % répondants = Tout à fait d’accord + plutôt d’accord 3 éléments favorisent l’ouverture d’un email publicitaire : la confiance en l’expéditeur et la connaissance de l’expéditeur (en augmentation par rapport à 2015), la pertinence de l’objet. La personnalisation de l’objet est également un facteur d’ouverture significatif. Évocation d’une promotion dans l’objet V 88% 78% 77% J’ai confiance en l’expéditeur 87% 78% 78% Je connais l’expéditeur
  14. 14. 14 Attitudes et comportementsVI
  15. 15. 15 Action post réception A la suite de la réception d'un email publicitaire sur votre messagerie, vous est-il arrivé de : 23% 14% 20% 20% 12% 17% Aller sur le site internet de l’expéditeur Remplir un formulaire de contact Faire une demande de devis Multipliez les liens et les points de contact Développez vos emails en « responsive » 55% 35% 44% Aller sur le réseau social de l’Annonceur VI 14% 6%
  16. 16. 16 Acte d’achat Avez-vous déjà acheté un produit ou un service suite à un email publicitaire reçu à titre professionnel ? 41% des répondants ont répondu OUI, (40% dans l’étude 2015) dont : 1 fois 20% 17% 18% 2 à 3 fois 18% 15% 17% 4 fois et plus 3% 2% 5% Évolution : qui ont déjà acheté un produit ou un service en augmentation (+3 points) VI
  17. 17. 17 Chiffres clés et best practicesVII CHIFFRES CLES
  18. 18. 18 47% des professionnels reçoivent en moyenne 20 à 50 emails par jour 97% consultent leur messagerie professionnel depuis un ordinateur, 38% depuis un smartphone et 12% depuis une tablette 66% des professionnels déclarent consulter leurs mails entre 7h et 9h sur smartphone et 83% le soir après 19h sur tablette 88% ouvrent les mails publicitaires parce qu’ils ont confiance en l’expéditeur et 87% parce qu’ils connaissent l’expéditeur 55% des professionnels reçoivent entre 0 et 10 mails publicitaires par jour 20% seulement des professionnels déclarent ouvrir les emails publicitaires en fonction de l’heure de réception Chiffres clés et best practicesVII
  19. 19. 19 59% ouvrent les mails publicitaires pour s’informer et 33% pour découvrir des nouveautés À réception (et ouverture) des emails publicitaires, 55% des professionnels vont sur le site de l’expéditeur, 23% remplissent le formulaire de contact, 20% demandent un devis et 14% se connectent sur les réseaux sociaux 41% des professionnels déclarent avoir déjà acheté au moins un produit ou un service suite à un email reçu à titre professionnel 85% ouvrent les mails publicitaires parce que l’objet est pertinent Chiffres clés et best practicesVII
  20. 20. 20 Développer des messages et des Créas HTML visant une « délivrabilité » optimum et prévoir un bon équilibre texte / images – Personnaliser l’objet Prévoir une ligne objet explicite sur le produit et le bénéfice utilisateur ainsi qu’un texte en haut de message pour une compréhension immédiate de l’offre Tester l’objet, le taux de délivrabilité et les heures de diffusion Systématiser les Créas en Responsive design pour les supports multi-devices (et penser à la prévisualisation de l’ensemble des messages) Penser à la cohérence visuelle et graphique entre l’email, le formulaire, le site (landing page), les réseaux sociaux Penser au post-click (landing page / formulaire) et aux liens (site internet, réseaux sociaux) Mettre en adéquation le couple cible offre et personnalisation @ Chiffres clés et best practicesVII
  21. 21. 21 Indiquer votre appartenance à une organisation professionnelle S’engager dans une démarche de qualité : le ciblage des campagnes, la gestion des hard bounces et des désinscriptions, le tracking des campagnes Respecter la déontologie (obligations légales) et jouer la transparence (l’identité de la Marque) Chiffres clés et best practicesVII
  22. 22. 22 Partenaires de l’étude Contact : Christophe de Larquier larquier@combbase.com Tél (LD) : 01 45 22 02 61 Contact : Franck Dreyer franck.dreyer@reedexpo.fr Tél (LD) : 01 47 56 52 30 Contact : Méliné Matossian mmatossian@sncd.org Tél : 01 55 43 06 11 Contact : Gilles Tyssier gilles.tyssier@kompass.com Tél (LD) : 01 41 16 51 42 Contact : Éric Huignard eh@sosfichier.com Tél (LD) : 01 47 30 83 01
  23. 23. Merci !

×